Justice : le colonel extirpé et ses complices écopent de 5 ans de prison ferme

Pas d'image

Le colonel Abdoulaye Ahmat Haroun et les personnes qui ont participé à son évacuation du parquet écopent de 5 ans de prison ferme et de radiation de l’armée nationale tchadienne. Ils sont condamnés pour outrage à magistrat, tentative d’évasion et complicité de tentative d’évasion.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut