Hydrocarbure : prolifération de la vente illicite d’essence à N’Djaména

Pas d'image

Depuis près de deux mois, hommes, femmes et enfants vendent de l’essence à bas prix, dans les rues de N’Djamena. Ce carburant à bon prix provient des pays frontaliers au détriment de la raffinerie de Djarmaya et des stations-service. En journée comme en soirée, ils abondent les bordures de routes, les entrées des hôpitaux, les marchés, les devantures des bars et même les ménages. D’aucuns sont alignés derrière la grande mosquée roi Fayçal de N’Djaména, sur l’axe du marché central menant au marché à mil. D’autres se placent sur la grande voie quittant le rond-point travaux en allant vers Farcha. D’autres encore se tiennent devant l’hôpital de la mère et de l’enfant, sans compter ceux-là qui se placent devant les bars dans les quartiers de la ville. Tenant en main des litres d’essences, chacun d’entre eux se démène pour avoir des clients. Des clients qui d’ailleurs, ne se font pas prier.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut