Du 30 mars au 2 avril, Amdjarass, chef-lieu de la province de l’Ennedi Est, accueille le Fisca

Pas d'image

Huit pays sont représentés, dont le Maroc, la Mauritanie, le Mali ou encore le Niger. L’objectif est de promouvoir les cultures du Sahel et le tourisme à travers des danses traditionnelles et des courses de chameaux. Mais cette cinquième édition est marquée par son contexte sécuritaire.

La musique résonne dans les montagnes d’Amdjarass, à plus de 1 500 kilomètres de la capitale tchadienne. Une centaine des danseurs et chanteurs du Sahel sont là pour « perpétuer [leurs] traditions et apporter de la joie », témoigne Tigne Adidiouf, artiste tchadienne. « On se met à chanter et danser. Ce sont des danses que nos aïeux nous ont transmis. On doit les transmettre à notre tour. » Autour des danseurs, le public jubile. Comme Bachar Benasouki, turban vissé sur la tête, qui a dansé « avec la province du Borkou ».




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut