Donald Trump admet que son fils a cherché des informations sur Hillary Clinton auprès d’une avocate russe

Pas d'image

Donald Trump a admis, dimanche 5 août, que son fils avait rencontré une avocate russe « pour obtenir des informations » sur Hillary Clinton, son adversaire démocrate à la présidentielle de 2016, qualifiant de « totalement légal » ce rendez-vous pourtant dénoncé comme l’indice d’une tentative de collusion avec Moscou.




Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut