Deux journalistes de la télévision nationale déférés pour avoir partagé un fake news

Pas d'image

Les deux hommes, Tcham Irimma Granga journaliste et Tchoroma Abderahman technicien-monteur à l’office national des médias audiovisuel ont été placés sous mandat de dépôt le 27 avril 2020, ils ont été déférés à la maison d’arrêt. Ils sont accusés de faux et usages de faux, associations de malfaiteurs et trouble à l’ordre public, pour avoir partagé sur leurs pages Facebook respectifs un faux décret qui a fait le tour des réseaux sociaux.

 




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut