Côte d’Ivoire : 4 recommandations de la Banque mondiale pour sortir de la malédiction du cacao

Pas d'image

Quarante (40) ans plus tard, après avoir conquis le statut de premier producteur mondial de cacao, la Côte d’Ivoire peine à profiter des possibilités offertes par la chaîne de valeur mondiale de la fève. Sur un autre front, les autorités doivent gérer la déforestation liée à la cacaoculture et améliorer la situation économique des producteurs. Face à ces multiples défis, comment assurer un développement équitable et durable de la filière dans un contexte mondial changeant ? Tour d’horizon des différentes options possibles avec le nouveau rapport de la Banque mondiale baptisé « Au pays du cacao, comment transformer la Côte d’Ivoire ».




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut