Comores: le président Azali s’octroie les pleins pouvoirs

Pas d'image

Lundi, les Comoriens ont approuvé – officiellement – à une écrasante majorité de plus de 92% la réforme constitutionnelle voulue par le président Azali Assoumani qui lui permet notamment de briguer un deuxième mandat consécutif. L’élection présidentielle est prévue pour l’année prochaine. L’opposition avait appelé au boycott du scrutin. Le taux officiel de participation au référendum, 63,9%, laisse les observateurs très sceptiques. Et l’opposition parle de mascarade électorale, de bourrage d’urnes. Nadia Tourqui, porte-parole du Collectif de la troisième voie aux Comores, collectif qui représente la société civile, est notre invitée.




Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut