Chine : une nouvelle puissance navale se lève à l’Est

Pas d'image

Des dizaines de destroyers et de frégates croisent en formation autour d’un porte-avions, au large de l’île-province de Hainan, en mer de Chine méridionale. Puis ­surgissent les sous-marins, drapeaux rouges flottant sur les tourelles. Campé sur le pont du destroyer antimissile Changsha, le président chinois, Xi Jinping, face à une rangée de micros, en treillis militaire et casquette, gra­tifie d’un tonitruant « Salut à vous, camarades ! » chaque équipage au garde-à-vous. En ce matin d’avril 2018, rien de tel qu’une parade navale géante, diffusée en direct sur la télé­vision chinoise, pour annoncer, comme l’a dit le commandant en chef des forces chinoises, qu’« aujourd’hui la marine chinoise s’est levée à l’est avec une toute nouvelle image ». Celle, en l’occurrence, d’une puissance navale dont les ambitions dépassent largement la défense de ses côtes et le contrôle des mers de Chine, pour englober la protection des intérêts chinois à l’étranger.




Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut