Cameroun : Paul Biya instruit l’arrestation des soldats impliqués dans l’affaire de Ngarbuh

Pas d'image

Ils sont accusés du massacre d’environ 23 civils et l’incendie des maisons à Ngarbuh dans la région du Nord-Ouest en proie à une guerre entre séparatistes et l’armée régulière. Les faits se sont déroulés dans la nuit du 13 au 14 février 2020. Après un premier démenti des autorités camerounaises, une enquête a été ouverte sous la pression de la communauté internationale. Les trois soldats sont mis à la disposition du tribunal militaire de Yaoundé.

 




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut