Au Nigeria, la répression violente d’un groupe religieux chiite fait craindre une escalade

Pas d'image

Les forces de l’ordre nigérianes ont tiré à balles réelles sur les manifestants d’un groupe radical chiite, mardi 30 octobre, à Abuja, alors qu’au moins six personnes ont déjà été tuées en trois jours dans une répression brutale. Selon le porte-parole du Mouvement islamique du Nigeria (IMN), Ibrahim Musa, la manifestation avait démarré « pacifiquement » dans la capitale fédérale : « Alors que nous marchions vers le centre-ville, des policiers armés et d’autres forces de sécurité ont tiré à balles réelles sur nous et envoyé des gaz lacrymogènes. » « Un grand nombre de personnes ont été blessées. Pour l’instant, nous ne savons pas s’il y a des morts », a-t-il ajouté.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut