Algérie : une jeune docteure enceinte de 8 mois meurt de covid-19 par négligence

Pas d'image

La jeune docteure Wafa Boudissa est morte à l’âge de 28 ans de covid-19 portante une grossesse de 8 mois. Ses demandes de congés ont plusieurs fois été rejetées par le directeur de l’hôpital. Elle a continué a travaillé jusqu’au jour de sa mort, vendredi dernier le 15 mars. Lequel directeur a été démis de ses fonctions ce 17 avril par le président algérien. Une enquête administrative du ministère de la santé a été ouverte pour déterminer les circonstances du décès.




L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut