International › APA

Incidents de Soweto: trois morts et 27 arrestations

Pas d'image

Le commissaire Lebeoana Jacob Tsumane a déclaré jeudi que la police sud-africaine est mobilisée pour prévenir les scènes de pillage, de violences et les affrontements généraux qui ont éclaté la veille à Soweto et fait trois victimes.Tsumane a annoncé l’arrestation de 27 personnes impliquées dans les affrontements provoqués par la mort d’un jeune sud-africain abattu par un commerçant somalien au motif qu’il tentait de voler dans son magasin.

Le mort du jeune sud-africain a provoqué une réaction violente des résidents de la communauté qui ont pris d’assaut les magasins gérés par des étrangers en vue de se faire justice eux-mêmes.

«Chercher à se faire justice soi-même, c’est provoquer l’anarchie. Et en tant que police, nous n’allons pas rester les bras croisés et laisser le désordre régner», a déclaré Tsumane.

Mercredi dernier, plusieurs maisons et boutiques appartenant à des ressortissants étrangers ont été pillés par des résidents lors d’attaques sporadiques dans les townships de White City, Jabulani, Dobsonville, Naledi, Protea et Protea Glen, tous situés à Soweto.


Des marchandises estimées à plusieurs millions de dollars ont volées.

La plupart des commerçants étrangers ont fait leur valise et quitté Soweto, tandis que d’autres ont cherché refuge au poste de police de Moroka.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut