Société › Actualité

Grève : gouvernement déçu par le rejet de sa proposition

La centrale syndicaliste revendicative a décidé de rejeter la proposition de la présidence qui consistait à une compensation en nature des primes des fonctionnaires.

 

La Ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement était encore de sorite hier. Et toujours sur le même sujet. Madeleine Alingué a lu un communiqué hier à la télévision dans lequel le gouvernement dit son indignation quant à la réaction des syndicats.

Hier 30 mai 2018, s’est tenu une réunion entre le Ministre secrétaire général à la Présidence, des membres du gouvernement et des leaders syndicaux. Au cours de celle-ci les grévistes sont restés sur leur position, réclamant le paiement intégral de leur salaire, comme condition unique à la poursuite des négociations.


Sur le site tchadinfos.com on peut lire « Cette “voltface” selon les termes du communiqué est surprenante dotant que le gouvernement dans un élan guider par la bonne volonté de sortir de cette situation de léthargie à vue ses propositions balayé du revers de la main. Le gouvernement déplore la poursuite de la grève avec le risque d’une année blanche et le risque de drames sanitaires.

Dans sa présentant sortie, le porte-parole du gouvernement avait rappelé le contexte économique difficile dans lequel évolue actuellement le Tchad. Elle avait appelle à la compréhension des syndicats et surtout leur demandait de préserver un cadre sociale paisible et profitable à tous au Tchad.

 


loading...


À LA UNE
Retour en haut