International › APA

G’Bissau: La CEDEAO reporte sa mission

La visite de la mission de la CEDEAO en Guinée Bissau pour tenter de convaincre le président José Mario Vaz de revenir sur le limogeage de son Premier ministre Aristide Gomes, a été reportée à une date ultérieure, selon un communiqué du gouvernement Bissau-guinéen parvenu à APA.Selon la note envoyée ce samedi a la presse, la visite des présidents de la Côte d’Ivoire, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée Conakry, du Niger et du Nigéria, qui devait avoir lieu ce samedi a été finalement reportée. Mais, elle pourrait se tenir selon le communiqué dans une date qui reste à déterminer.

La note du gouvernement  a ajouté  que les six chefs d’Etat de l’organisation attendaient le rapport de la mission des chefs militaires de quatre pays de la CEDEAO (Sénégal, Niger, Nigeria et Togo) en visite depuis mercredi à Bissau pour discuter avec les autorités militaires et gouvernementales bissau-guinéennes. La possibilité de renforcer le contingent de soldats de la CEDEAO en Guinée-Bissau, l’ECOMIB est à l’ordre du jour.

À la lumière du rapport des chefs militaires, les présidents fixeront la date de leur voyage à Bissau, qui pourrait avoir lieu avant les élections présidentielles prévues pour le 24 novembre, a indiqué le même communiqué du gouvernement bissau-guinéen.


Le sommet des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO tenu le 8 novembre au Niger pour analyser exclusivement l’aggravation de la crise politique en Guinée-Bissau, a chargé les six présidents de se rendre à Bissau pour informer leur homologue bissau-guinéen José Mário Vaz des décisions de la réunion. José Mário Vaz n’était pas présent au sommet du Niger, car il est en campagne électorale pour sa réélection.


loading...


À LA UNE
Retour en haut