International › APA

Forum mondial de l’eau de Dakar: une préparation décloisonnée

Divers acteurs intervenant dans l’organisation du 9e forum mondial devant se tenir à Dakar annoncent une préparation décloisonnée.« Le Forum Dakar 2022 sera basé sur une préparation intégrée et décloisonnée, privilégiant des échanges multi-acteurs autour d’un nombre limité de priorités intégrant les outils des processus antérieurs : thématique, politique, régional, citoyen », promettent parlementaires, chercheurs et acteurs de la société civile.

Pour ce faire, l’Initiative prospective agricole et rurale (Ipar, think tank) a organisé récemment à Dakar un atelier de suivi et de réactualisation du plan d’actions pour mieux positionner et mobiliser les parlementaires sur la route de Dakar 2022.

Selon les termes de référence de la rencontre parvenus à APA, le forum de Dakar prévu du 21 au 26 mars 2022, mettra l’accent sur quatre priorités : la sécurité de l’eau et de l’assainissement, la coopération, l’eau et le développement rural, et les outils et moyens incluant les questions cruciales du financement, de la gouvernance, de la gestion des connaissances et des innovations.

Le document indique que la réussite du forum, axé sur le thème « Sécurité de l’eau pour la paix et le développement », nécessite un important travail de préparation, centré sur une démarche inclusive, une bonne identification et implication des acteurs, la mobilisation de moyens adéquats et la réalisation en temps approprié des activités.

Il ajoute que « l’ambition du Sénégal et du Conseil mondial de l’eau est d’organiser un forum plus efficace aux plans social, politique, économique, un forum catalyseur de l’action pour accélérer l’accès universel à l’eau et à l’assainissement, un forum connecté et en lien avec les agendas et engagements mondiaux relativement aux ODD, à l’accord de Sendai sur les risques et catastrophes naturels, à l’accord de Paris sur le climat, à l’agenda 2063 de l’Afrique ».


« Le Forum abordera les enjeux globaux de l’eau pour l’homme et pour la nature, avec une tonalité africaine. Il sera contextualisé, global et de proximité, ancré sur les principaux défis de l’eau du Sénégal, de l’Afrique et du monde entier », notent l’Ipar et ses partenaires.

Le rendez-vous de Dakar sera ponctué par trois temps forts. Il s’agit d’une plateforme d’échanges multi-acteurs avec l’ensemble des parties prenantes, et un sommet des chefs d’État et de gouvernement et des grandes institutions internationales. Cette rencontre des dirigeants va permettre de lancer un message et une initiative politique historique, en vue de catalyser l’action, en particulier pour la réalisation rapide de l’accès universel à l’eau et l’assainissement.

Quant à elle, l’Initiative Dakar 2021 vise, durant la phase préparatoire, à sélectionner des projets nationaux, régionaux et internationaux pertinents, innovants, structurables et reproductibles, produisant des résultats à court terme, à impact durable autour des priorités du forum. La finalité d’une telle initiative est d’accrocher le forum sur une dynamique d’engagements à travers des projets labellisés apportant des réponses à fort impact socio-économique.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut