International › APA

Fin de l’attaque contre un complexe hôtelier à Nairobi : 15 morts

Pas d'image

L’attaque mardi après-midi contre un complexe hôtelier à Nairobi par les islamistes Shebabs a pris fin, ce mercredi matin, avec un bilan de 15 morts, a annoncé le président kényan, Uhuru Kenyatta.« Tous les terroristes ont été éliminés », a indiqué le président Uhuru, précisant que l’attaque avait débuté mardi vers 15H00 (12H00 GMT).

« Je peux vous confirmer que l’opération de sécurité au (complexe) Dusit s’est achevée il y a environ une heure et que tous les terroristes ont été éliminés », a déclaré M. Kenyatta lors d’une conférence de presse.

Pour l’instant, on ignore le nombre exact de djihadistes tués dans cette offensive de l’armée Kenyane. Toutefois, des images de vidéosurveillance diffusées par les médias kényans montrent quatre hommes équipés d’armes automatiques et de grenades progresser calmement dans le complexe. Un djihadiste s’est fait exploser au début de l’attaque.


La police kenyane a confirmé que deux assaillants ont été tués ce mercredi matin au terme d’un échange de tirs prolongé. « Ils portaient tous les deux des foulards rouges sur le front et des cartouches étaient attachées autour de leur poitrine (…) Ils avaient chacun un AK-47 », a précisé la police.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut