› Politique

Enseignement supérieur : le Tchad et le Maroc entendent renforcer leur coopération

A l’occasion de la célébration de la fête du Trône, l’ambassadeur du Maroc au Tchad a annoncé le renforcement de la coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur.

Le Roi Mohammed VI du Maroc a célébré le 30 juillet dernier, le 20ème anniversaire de son accession à la royauté. La communauté marocaine au Tchad a organisé une cérémonie pour l’occasion. En présence de plusieurs invités de marque tchadiens, l’ambassadeur marocain au Tchad, Abdellatif Erroja a prononcé un discours bilan et annoncé le renforcement des liens de coopération.

« Les relations politiques entre les deux pays sont excellentes. Elles se caractérisent par des concertations régulières », s’est réjoui le représentant marocain au Tchad.

Abdellatif Erroja a cité quelques domaines de coopération notamment sur les plans économique, culturel, militaire, douanière, poste et télécommunication…


Outre les domaines susévoqués, Abdellatif Erroja a annoncé un nouveau partenariat dans le domaine de l’enseignement professionnel. « Chaque année le nombre des étudiants tchadiens formés au Maroc ne cessent d‘augmenter. La formation des cadres, demeure le fleuron de la coopération entre le Maroc et le Tchad », a affirmé le représentant marocain.

Il faut le dire, le Royaume du Maroc a élevé, pour la deuxième année consécutive, le quota des bourses réservées aux bacheliers tchadiens au titre de l’année universitaire 2019-2020. « En plus de l’augmentation du nombre de bourses, les deux pays vont entamer, à partir de la prochaine année universitaire, un nouveau partenariat dans le domaine de l’enseignement professionnel », a annoncé Abdellatif Erroja.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut