Coordinateur Communautaire (H/F) du Parc National de Zakouma, Tchad

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’accord de partenariat public privé signé le 10 octobre 2017 entre le Gouvernement du Tchad et APN, l’UTG interviendra pour assurer l’adhésion des communautés et l’établissement de groupes communautaires de soutien à la conservation du GEFZ, le développement d’activités alternatives et durables permettant également de diminuer les pressions anthropiques en périphérie sur les zones de conservation et la contribution à l’amélioration du bien être des populations.

A ce titre, sous la supervision du chef de département communautaire et du coordinateur communautaire du GEFZ, le Coordinateur communautaire du Parc national de Zakouma (PNZ) est responsable de la planification, coordination, mise en œuvre et suivi des activités de développement communautaire qui concernent la périphérie du Parc national de Zakouma, avec l’appui de l’équipe du Département Gestion Communautaire dévolue et les partenaires associés.

Il a pour objectif global d’arriver à construire une « constituency » autour de Zakouma, c’est à dire d’amener les communautés et leurs représentants à a) comprendre et apprécier les bénéfices apportés par la conservation, b) participer et adhérer aux choix de gestion du Parc national et c) soutenir et participer à la protection du Parc et corridors et à la gestion durable des ressources naturelles.

17.12.2020 Référence de l'offre : Site Internet :http://www.africanparks.org Secteur : Activités associatives

Principales taches du poste :

Moyens de subsistance alternatifs/AGR (40%) :

  • Identifier, développer, mettre en œuvre et suivre des initiatives et projets permettant de créer au sein des communautés de la zone périphérique du PNZ des activités alternatives génératrices de revenu (AGR), telle que le maraîchage, le miel, l’exploitation des PFNL, les foyers améliorés et l’écotourisme ;
  • Identifier des groupes communautaires et collectifs en mesure de porter ces activités et renforcer leurs capacités en termes de structuration, organisation et gestion à cette fin. 

Programme de sensibilisation communautaire et Education Environnementale (20%) :

  • en lien avec l’Union Faîtière des Associations des villages de la zone périphérique (UF/AVIZOP), le chef de secteur faune de la Réserve de Faune de Bahr Salamat et avec le(s) animateur(s), coordonner et conduire dans les villages et ferricks de la périphérie le programme d’Information-Education-Communication et sensibilisation des communautés (villages et ferricks) afin de construire la confiance, l’adhésion et le soutien des populations ;
  • Encourager les initiatives et les démarches de sensibilisation/communication communautaire au niveau des villages et ferricks ;
  • Superviser la mise en œuvre du programme EE dans les écoles, les villages et les ferricks par les animateurs, l’UF/AVIZOP, avec les enseignants dans la zone périphérique et à travers les associations et le théâtre. 

Gestion des conflits humains-faune (CHF) (15%) :

  • Superviser et assurer l’identification des zones en périphérie du PNZ les plus exposées potentiellement ou réellement aux conflits homme-faune et documentation des cas de CHF ;
  • identifier, développer, coordonner et suivre des activités d’évitement et mitigation des conflits homme-faune dans les zones les plus exposées, en lien avec les communautés et groupes communautaires et le département suivi/recherche.

Plan cadre du GEFZ (15%) :

  • Assurer la mise en oeuvre des aspects du plan-cadre relatifs au PNZ et à sa périphérie en ce qui concerne le développement communautaire ;
  • Accompagner et suivre en particulier l’Union Faîtière à se structurer et assurer un programme d’actions dans les villages et ferricks de la périphérie du PNZ, et à la mise en place de la charte intercommunautaire autour du PNZ ;
  • Assurer la communication et sensibilisation des communautés et autorités coutumières sur la loi 14 et sur le contenu et les règles du Plan-cadre, en particulier sur les limites et règles des Aires Protégées, des corridors de faune et des couloirs de transhumance.

Taches particulières (10%) :

  • lorsque nécessaire, représenter le PNZ lors des réunions avec les parties prenantes et acteurs locaux ;
  • Appuyer ponctuellement le Chef de département ou le coordinateur communautaire du GEFZ sur l’Education Environnementale, le centre éducatif ou toute autre tâche relative au département Gestion Communautaire à sa demande ;
  • Appuyer l’identification d’approvisionnements locaux pour le fonctionnement du PNZ ;
  • Assurer la coordination et supervision technique et procédurale des activités menées par les animateurs, l’UF/AVIZOP, le secteur faune.

Rapports : Réaliser un rapport mensuel au Coordinateur GEFZ et chef du département Gestion Communautaire chaque fin de mois sur les activités menées et la planification

RELATIONS CLÉS :

Relations internes :

  • Superviseurs hiérarchiques et fonctionnels : Directeur, Directeur adjoint du PN, coordinateur Communautaire du GEFZ, Responsable DD ;
  • Supervisés : animateur(s) ;
  • Autres relations internes : Equipe GC/DD et équipe de gestion (FOM, Logisticien…).

Relations externes :

  • Secteur Faune, Union Faitière des AVIZOP (coordination et programmation conjointe), associations ;
  • Autorités coutumières, autorités locales et groupes communautaires.

A quoi ressemble le succès dans 1 an ?

  • Au moins 3 projets d’activités génératrices de revenu sont en place, fonctionnent et produisent des premiers résultats ;
  • L’identification/supervision et la gestion des conflits HF à travers un projet pilote est effective ;
  • Le programme IEC est déployé et opérationnel sur la zone périphérique (villages et ferricks/nomades), à travers des séances de sensibilisation et des activités d’IEC, avec la participation active de l’UF/AVIZOP et du secteur faune ;
  • L’UF/AVIZOP a vu ses compétences et son organisation renforcée dans le cadre de l’organisation des villages et de l’IEC, et une charte intercommunautaire est en place ;
  • Les projets pilote de mitigation/évitement des conflits Hommes/Elephants sont en place, fonctionnent et produisent des résultats (colonisation des ruches par des abeilles, évitement des elephants, adhésion de la communauté…) ;
  • Les autorités et communautés sont informées et engagées dans le respect et la mise en œuvre du plan-cadre, plans de gestion et de la loi 14, notamment au travers de conventions/chartes renouvelées
  • Les populations riveraines ciblées ont une attitude positive et confiance significatives vis-à-vis du Parc et de ses missions.

Durée et début du contrat

  • Un contrat de travail d’un an sera proposé, renouvelable ;
  • Prise de poste souhaitée au 1er février 2021. Le candidat devra être disponible pour débuter à cette date.

Le/la candidat(e) devra fournir un dossier de candidature comprenant :

  • Un curriculum vitae (CV) détaillé, démontrant la formation, aptitudes, compétences et expériences pertinentes du candidat, ainsi que sa localité/ville d’origine ; le CV devra détailler les AGR et filières sur lequel le candidat à une compétence/expérience ;
  • Une lettre de motivation adressé au Directeur Général du GEFZ ;
  • Une copie(s) certifiée(s) de(s) diplôme(s) ;
  • Le nom et les coordonnées de contact de 3 personnes de références pouvant attester de la qualité, des compétences et de l’expérience du (de la) candidat(e).
Profil recherché pour le poste : Coordinateur Communautaire (H/F) du Parc National de Zakouma, Tchad

  • Diplôme de technicien supérieur (Bac+3), Maîtrise ou ingénieur (Bac+5) de développement rural, développement filières économiques, aménagement du territoire ;
  • Fortes compétences et expérience en appui/soutien à des AGR et filières rurales, en particulier sur les thématiques suivantes : apiculture, maraichage/horticulture, karité, valorisation des PFNL, pêcheries durables ;
  • Au moins 8-10 années d’expériences en gestion de projets de développement rural et/ou projets économiques/filières/AGR, incluant des volets de formation/accompagnement de groupements communautaires ;
  • Au moins 5 années d’expériences en coordination technique d’équipe, incluant de la gestion/planification de plans d’activités et de budgets ;
  • Connaissances et expérience dans l’analyse et la structuration de filières ;
  • Expérience dans un projet financé par un bailleur international et procédures associées ;
  • Connaissance de l’arabe ;
  • Connaissance et expérience de la zone du Salamat/Guera serait un plus ;
  • Connaissances de l’anglais (lu-écrit-parlé) serait un plus.

Capacités /savoir-être

  • Capacité et aise à travailler dans un contexte rural isolé, avec des défis logistiques et avec une équipe multiculturelle et hétérogène ;
  • Capacité à travailler en autonomie ET en équipe, à coordonner/organiser des activités et prendre le lead ou faire soi-même quand nécessaire ;
  • Excellente capacité d’organisation de réunions, ateliers et processus de concertation communautaires ;
  • Excellente capacité de synthèse, de rédaction et de présentation d’idées structurées en français ;
  • Excellente capacité d’écoute, de communication, de négociation et d’animation ;
  • Esprit d’initiative, tourné vers l’impact et vers la résolution des problèmes.
Critères de l’annonce pour le poste : Coordinateur Communautaire (H/F) du Parc National de Zakouma, Tchad
Métier :
Marketing, communication
Métiers de la santé et du social
R&D, gestion de projets
Secteur d´activité :
Activités associatives
Type de contrat :
CDD
Région :
Abéché – Am Timan – Amdjarass – Ati – Bardaï – Biltine – Bol – Bongor – Doba – Fada – Faya-Largeau – Goz Beïda – Koumra – Laï – Mao – Massakory – Massenya – Mongo – Moundou – Moussoro – Ndjamena – Pala – Sarh
Niveau d’expérience :
Expérience entre 5 ans et 10 ans
Niveau d’études :
Bac+3
Langues exigées :
AnglaisCourant
ArabeCourant
Nombre de poste(s) : 1

L'ENTREPRISE

Nom : AFRICAN PARKS

Site web : Site Internet :http://www.africanparks.org

Retour en haut