Consultant DPE N’Djamena, Tchad

La province du Lac est confrontée depuis des décennies à des défis liés aux changements climatiques illustrés par l’assèchement progressif du lac avec une réduction de 90% de sa superficie. Outre les impacts négatifs de ses changements, la province est marquée par une pression grandissante sur les ressources accentuée par une croissance démographique rapide caractérisée par une population largement très jeune (près de 55% de la population à moins de 15 ans) et les mouvements des populations fréquents à cause de l’insécurité résiduelle due aux attaques des groupes armés.

Ainsi, pour contribuer au développement de la province du Lac, l’Agence Française de Développement (AFD) finance, notamment dans le département de Mamdi, la mise en œuvre du projet « Appui au Développement des jeunes Enfants dans la province du Lac » appelé ADELAC.

23.06.2021 Référence de l'offre : Site Internet :http://rescue.org/country/chad Secteur : Activités associatives

Ce projet est mis en œuvre par le consortium composé de Cooperazione Internazionale (COOPI), l’ONG Partenariat pour l’Appui et le Développement des Innovations en Éducation, Santé et Environnement (PADIESE), Initiatives Développement (ID) sous le lead de International Rescue Committee (IRC).

D’une durée de quatre ans (avril 2020 à mars 2024), ce projet a pour objectif global de contribuer à l’amélioration de la prise en charge des jeunes enfants de la naissance jusqu’à la fin du primaire à travers :

  • L’amélioration de la qualité et d’accès aux services éducatifs, sociaux et sanitaires dédiés aux jeunes enfants.
  • Le renforcement des capacités des communautés à garantir un développement optimal des enfants.
  • L’amélioration de la coordination intégrée entre des autorités nationales déconcentrées, les professionnels de santé, de l’éducation, du social et les OCB favorable au développement.

Le projet ADELAC est une initiative innovante de développement de la petite enfance et adaptée à la culture, englobant des interventions vitales pour la santé, la nutrition, l’éducation et la protection. Il vise à lutter contre les principaux facteurs de risque qui menacent le développement cognitif et socio-affectif des enfants dans le département de Mamdi. Ce projet holistique répondant aux besoins immédiats et à long terme des enfants, changera le cours de la vie des enfants dans le besoin et leur donnera l’occasion de modifier leur trajectoire de vie. C’est pourquoi ce projet a choisi comme approche d’intervention le Développement de la Petite Enfance (DPE).

Ainsi, pour assurer une meilleure mise en œuvre de l’approche intégrée du Développement de la Petite Enfance (DPE), le projet a prévu les initiatives suivantes :

1.Assurer l’intégration des différents domaines d’intervention du projet (santé, éducation, protection) dans la mise en œuvre du projet, cela consistera par exemple à :

  • Rendre les centres communautaires /sociaux un cadre où les femmes et les enfants peuvent accéder à plusieurs services : la prise en charge psychosociale, les cours d’alphabétisation, les espaces ludiques et d’éveil pour enfants, les sensibilisations sur la santé de la reproduction, la nutrition et l’accès aux premiers soins pour les femmes et les enfants.
  • Mettre en place au sein des centres de santé et unité nutritionnelles thérapeutiques (UNT) des espaces ludiques et d’éveil pour enfant et pendant que les mamans se consultent ou suivent des traitements, les enfants peuvent s’épanouir en jouant et en s’éveillant.
  • Mettre en place au sein des écoles des jardins d’enfants scolaires qui contribueront à l’éveil de la petite enfance à travers des activités d’enseignements/apprentissages structurées et adaptées.

2.La formation de tous les acteurs de la mise en œuvre du projet sur l’approche DPE

Le projet a prévu de former tous les acteurs et partenaires participant à la mise en œuvre du projet ADELAC sur l’approche développement de la petite enfance. Il s’agit notamment des enseignants, des agents de santé, des agents de promotion sociale, des organisations communautaires de base ; des animateurs des espaces enfants…etc. Ces formations visent à garantir une prise de conscience de ces acteurs sur l’importance et les enjeux du développement intégré de la petite enfance et les outiller pour assurer sa bonne mise en œuvre.

3.La sensibilisation des acteurs et de la population sur le développement de la petite enfance

Plusieurs campagnes de sensibilisation sur le développement de la petite enfance seront conduites par le projet à l’endroit de toutes les couches de la population (femmes, hommes, jeunes, enfants…). Ces campagnes contribueront à un changement de mentalité sur le développement de la petite enfance et la prise de conscience populaire sur la nécessité d’une approche intégrée.

4.La dotation des acteurs avec des outils DPE

Afin d’assurer une meilleure mise en œuvre de l’approche, les acteurs seront outillés pour bien mener leur mission. C’est dans ce sens qu’il est prévu :

  • La mise en place des outils pédagogiques pour permettre aux enseignants et aux animateurs des espaces enfants de bien prendre en compte le DPE dans l’éducation des enfants.
  • Des outils de sensibilisations seront aussi développer à l’usage des acteurs qui conduiront les campagnes de sensibilisation.
  • Des kits DPE seront mis en place dans les espaces enfants pour permettre une meilleure compréhension du développement intégré de la petite enfance.
  • Former/orienter les agents de santé et sociaux sur l’utilisation des fiches conseil sur le DPE (CCD package).

Ainsi, la présente consultation, permettra de produire un document de cadrage et les outils nécessaires pour faciliter la mise en œuvre des initiatives ci-dessus et apporter toute orientation ou recommandation au consortium pour une mise en œuvre de qualité de l’approche DPE dans le cadre du projet ADELAC. Le rôle du/de la consultant (e) devra se focaliser sur les objectifs suivants :

Objectif global de la consultation

Contribuer à une mise en œuvre réussie de l’approche du développement de la petite enfance (DPE) dans le cadre du projet ADELAC

Objectif spécifique

  • Apprécier le niveau de connaissance et compréhension des acteurs du projet sur l’approche développement de la petite enfance DPE ;
  • Doter le projet ADELAC des supports, outils et compétences nécessaires pour assurer une bonne mise en œuvre de l’approche développement de la petite enfance DPE ;
  • Proposer des recommandations et des pistes stratégiques et opérationnelles pertinentes pour une meilleure mise en œuvre de l’approche développement de la petite enfance dans le cadre du projet ADELAC.

Résultats attendus

  • Un répertoire des documents cadres, politiques et orientations nationales en matière de développement de la petite enfance est fourni avec tous les documents nécessaires.
  • Un document de cadrage de l’intervention du projet dans le domaine du développement de la petite enfance est élaboré et validée par les parties prenantes ;
  • Des outils pratiques sont proposés pour une mise en œuvre de l’approche DPE et aussi pour le suivi des acteurs formés ;
  • Des modules sont élaborés pour la formation des acteurs sur le DPE (enseignants, des agents de santé, des agents de promotion sociale, des animateurs des espaces et des organisations communautaires) ;
  • La formation des acteurs sur le DPE est assurée ;
  • Un noyau de formateur sur le DPE est disponible au sein de l’équipe du projet, membres du Consortium et des partenaires ;
  • Des recommandations concrètes et des pistes pertinentes pour une meilleure mise en œuvre de l’approche développement de la petite enfance dans le cadre du projet ADELAC sont faites.

Pour l’atteinte de ces résultats attendus, la consultation devra impérativement prendre en compte les éléments suivants :

  • Une connaissance des orientations et documents stratégiques sur la question au niveau national ;
  • Une maitrise du contenu des documents du projet pour une bonne compréhension des objectifs et résultats du projet en lien avec le développement de la petite enfance ;
  • Une connaissance des résultats de l’étude anthropologique pour une meilleure prise en compte des réalités socioculturelles des zones d’intervention du projet ;
  • La recherche des résultats des approches similaires mises en œuvre au Tchad et ou au Lac afin de tirer les leçons apprises, les difficultés et les points d’attention pour enrichir la mise en œuvre de cette approche dans le cadre du projet ADELAC.

Livrables attendus

  • Modules de formation des acteurs sur le DPE ;
  • Rapport de consultance de formation des formateurs sur le DPE ;
  • Outils de mise en œuvre et du suivi des indicateurs de performance de DPE ;
  • Fiches conseil sur le DPE (CCD package) à l’usage des agents de santé ;
  • Outils pédagogiques pour permettre aux enseignants et aux animateurs des espaces enfants ;
  • Kits DPE pour les espaces enfants et les écoles ;
  • Guide pour la production des messages de sensibilisation et d’information sur l’importance du DPE.

Méthodologie

La consultation sera conduite par un Consultant International (H/F) ayant une expertise et une expérience avérée dans le domaine du Développement intégré de la Petite Enfance. Ce consultant sera identifié à travers un appel d’offre international. Le consultant conduira des collectes d’informations, de la documentation et de données nécessaires pour atteindre rigoureusement les objectifs et résultats de la consultation. Il effectuera un déplacement sur le terrain à Bol et dans les localités d’intervention du projet (province du Lac Tchad) pour mieux comprendre et prendre en compte les attentes des bénéficiaires et acteurs du projet sur le développement de la petite enfance.

Profil recherché pour le poste : Consultant DPE N’Djamena, TchadProfil

  • Un Diplôme Universitaire en sciences sociales, développement de la petite enfance, gestion de projet ou tout autre domaine équivalent ;
  • Avoir au moins 8 ans d’expérience dans la mise en œuvre des projets de développement ou d’urgence ;
  • Avoir une bonne connaissance et expérience du développement de la petite enfance ;
  • Avoir mené au moins deux consultations dans le domaine du développement de la petite enfance en Afrique subsaharien ;
  • Avoir une bonne connaissance du contexte ;
  • Avoir une bonne maitrise de l’outil informatique ;
  • Excellente maitrise du français à l’oral et à l’écrit ;
  • Les publications antérieures seront demandées.

Le consultant devra avoir des qualités pertinentes en termes de savoir être/savoir-faire pour mener à bien sa mission.

 

L’offre technique :

L’offre technique doit comporter au moins les rubriques suivantes :

La compréhension des objectifs de l’étude et de sa pertinence (sans paraphraser les TdR).

  • La méthodologie de la consultation décrivant rigoureusement le contenu, la démarche, les outils, etc. de toutes les étapes avant, pendant et après l’étude ;
  • Les outils et méthode de collecte, traitement et analyse des données ;
  • Un chronogramme de mise en œuvre ;
  • Un canevas de rapport de l’étude ;
  • Un CV de chaque personne clés qui participera à l’étude et une présentation des expériences pertinentes du cabinet si applicable ;
  • Les annexes prévus et leurs descriptifs.

L’offre financière

Elle doit contenir un budget détaillé et clair avec toutes les activités liées à la consultation étape par étape. Les rubriques suivantes doivent au moins ressortir dans le canevas du budget : la désignation, l’unité, la quantité de l’unité, le cout unitaire, le total en chiffres et en lettres.

NB : Après dépouillement et analyses des offres, le consultant méritant sera retenu.

Des discussions éventuelles auront lieu avec lui pour ajuster au besoin son offre aux exigences de l’étude. Il soumettra ainsi une offre révisée qui servira de base à la contractualisation.

Critères de l’annonce pour le poste : Consultant DPE N’Djamena, Tchad
Métier :
Métiers de la santé et du social
Métiers des services
R&D, gestion de projets
Secteur d´activité :
Activités associatives
Services collectifs et sociaux, services à la personne
Type de contrat :
CDI
Région :
Ndjamena
Ville : Ndjamena
Niveau d’expérience :
Expérience entre 5 ans et 10 ans
Niveau d’études :
Bac+3
Langues exigées :
FrançaisCourant
Nombre de poste(s) : 1

L'ENTREPRISE

Nom : Rescue

Site web : Site Internet :http://rescue.org/country/chad

Retour en haut