CHARGÉ(E) DE PROGRAMME NOA FT, N’DJAMENA,

Poste proposé : CHARGÉ(E) DE PROGRAMME NOA FT, N’DJAMENA, TCHAD
Le Programme Alimentaire Mondial recrute un(e) chargé(e) de programme NOA FT, N’Djamena, Tchad
Ce poste est ouvert exclusivement aux candidats ayant la nationalité tchadienne.

Le PAM recherche des candidats de la plus haute intégrité et du professionnalisme qui partagent nos principes humanitaires. La sélection du personnel se fait sur une base concurrentielle et nous nous engageons à promouvoir la diversité et l’équilibre entre les sexes

Titre du poste : Administrateur(trice) National(e) – Chargé (e) de Protection et de Redevabilité envers la population affectées.

Grade : NOA

Type de contrat : Fixed Term (contrat à durée déterminée)

Lieu d’affectation : N’Djamena

26.06.2020 Référence de l'offre : non renseigné Secteur : ONG

Contexte :

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde. Le PAM œuvre pour un monde où chaque homme, femme et enfant a accès en permanence à suffisamment de nourriture pour mener une vie saine et active.

Au Tchad, le PAM et ses partenaires fournissent une assistance aux populations les plus vulnérables en vue d’atteindre l’objectif Zéro Faim en s’appuyant sur les ressources humaines du pays et en renforçant leur capacité d’accès à la nourriture notamment par un programme de Cash and Vouchers (argent et coupons). Le PAM est également impliquée dans la mise en œuvre d’un programme de cantines scolaires qui permet une distribution directe de repas aux élèves mais aussi encourage les filles à fréquenter l’école avec des rations familiales distribuées régulièrement.

Objectifs et contextes :

Un (e) Administrateur (trice) National (e) chargé (e) de Protection et de redevabilité est en cours de recrutement pour soutenir l’intégration effective des mécanismes de protection et de responsabilisation dans plusieurs endroits du Tchad. Cet/cette Administrateur (trice) travaillera en étroite collaboration avec le (Protection & Accountability Advisor ) pour l’intégration de la protection au niveau programmatique et opérationnel.

Le poste d’Administrateur (trice) National (e) chargé (e) Protection Nationale sera basé au bureau pays à Ndjamena et effectuera des missions fréquentes dans plusieurs sous bureaux du PAM au Tchad.

Il/Elle sera chargé (e) d’identifier les risques de protection, évaluer l’intégration de la protection au niveau programmatique et opérationnel et assurera le développement de mécanismes de gestion des plaintes, notamment en travaillant étroitement avec les Sous Bureaux sur les mécanismes de plainte et aussi le retour d’information de la ligne verte.

L’Administrateur(trice) National(e) – Chargé(e) de Protection et de la Redevabilité sera placé sous la supervision générale du Chef de Programme et sous la supervision directe du Chef de Programme Adjoint.

Responsabilités :

Tâches spécifiques liées à l’intégration de la protection :

  • Travailler avec les unités en coordination avec le conseiller en protection pour produire des analyses régulières sur les risques de protection ;
  • Effectuer régulièrement des visites sur le terrain pour s’assurer de l’intégration de la protection et fournir des conseils en cas de besoin. ;
  • Travailler en étroite collaboration avec l’équipe de suivi et évaluation (M&E) pour intégrer la protection et la responsabilité dans les outils de suivi et les rapports ;
  • Contribuer à l’élaboration d’outils et de directives pour les sections de programmes spécifiques afin d’intégrer la protection sur la base de la politique du PAM ;
  • Consulter régulièrement les populations affectées et produire de rapports informant les programmes en places ;
  • Identifier et examiner l’efficacité des mécanismes de rétroaction et de réclamation auprès des populations ;
  • Suivre les cas de feedback / questions en coordination avec les points focaux de protection et les chefs de sous-bureaux dans le cadre des gestions des mécanismes de plaintes (CFM) ;
  • Contribuer à la conception de rapports mensuels sur la redevabilité envers les populations affectées ;
  • Travailler en étroite collaboration avec les unités de communication et être impliqué dans la à la mise en œuvre de la stratégie de communication avec les populations et assurer la cohérence avec le mécanisme de feedback ( CFM) et l’implication des populations dans les programmes ;
  • Renforcer la coordination avec le Cluster Protection et les autres acteurs concernés sur le terrain et assurer l’intégration de la protection dans les Clusters Sécurité Alimentaire ;

Autres responsabilités :

  • Participer aux activités mensuelles liées à la Protection contre l’exploitation et les abus sexuels (PSEA), représenter le PAM à divers forums connexes ;
  • Identifier les voies de coordination avec d’autres partenaires humanitaires, y compris dans le domaine des références ;
  • Aider à l’élaboration et à la mise en œuvre de sessions de formation sur la protection et la redevabilité envers les populations affectées pour le personnel du PAM et les partenaires coopérants à différents niveaux ;
  • Faire des formations sur les outils de traitement des commentaires et des plaintes ;
  • Appuyer la formation sur les principes humanitaires et d’autres thèmes selon les besoins ;
  • Analyser de façon continue les risques de protection et production de rapports hebdomadaires, mensuels et annuels ;
  • Prendre en compte le droit des parties prenantes / l’analyse des conflits et fournir des conseils pour s’assurer que les programmes du PAM ne sont pas impacter négativement sur le contexte « ne pas nuire » (Do No harm) ;
  • Renforcer l’engagement et la participation du PAM dans les modules de protection et assurer l’intégration de la protection dans la sécurité alimentaire, et autres tâches au besoin….
Profil recherché pour le poste : CHARGÉ(E) DE PROGRAMME NOA FT, N’DJAMENA, TCHAD

  • Education : Avoir un diplôme Universitaire Bac+4 (Maîtrise) en droit, en sciences sociales, en relations internationales ou dans un autre domaine jugé pertinent pour l’action humanitaire et les programme du PAM ;
  • Expériences : Avoir au minimum trois (3) années d’expérience de travail dans une organisation humanitaire de préférence avec un accent sur la protection et la Redevabilité envers les populations affectées.

Avoir une bonne connaissance des stratégies opérationnelles pour intégrer la Redevabilité envers les Personnes Affectées dans la réponse humanitaire du PAM, une expérience en Protection est un atout, tout comme une expérience antérieure de travail sur la mise en œuvre de politiques, l’élaboration de directives et l’animation de formations / ateliers sur la Protection et la Redevabilité.

Avoir une expérience antérieure sur la violence basée sur le genre, la protection des enfants et la sécurité alimentaire sur le terrain parmi les réfugiés et les personnes déplacées en particulier et les personnes vulnérables en général sera un atout

Autres qualifications :

Expertise technique : Connaissance pratique de la protection et des outils de protection, connaissance des principes humanitaires et des normes pertinentes (par exemple SHPERE), en particulier dans le domaine de la sécurité alimentaire, expérience dans la conduite d’évaluations et de suivi de la protection est un avantage.

Autres compétences : motivation à travailler dans le domaine de la protection, excellentes compétences en communication, écoute, capacité à travailler en équipe et sous pression.

Critères de l’annonce pour le poste : CHARGÉ(E) DE PROGRAMME NOA FT, N’DJAMENA, TCHAD
Métier :
R&D, gestion de projets
Secteur d´activité :
Activités associatives
Type de contrat :
CDD
Région :
Abéché – Am Timan – Amdjarass – Ati – Bardaï – Biltine – Bol – Bongor – Doba – Fada – Faya-Largeau – Goz Beïda – Koumra – Laï – Mao – Massakory – Massenya – Mongo – Moundou – Moussoro – Ndjamena – Pala – Sarh
Niveau d’expérience :
Expérience entre 2 ans et 5 ans
Niveau d’études :
Bac+4
Langues exigées :
FrançaisCourant
Nombre de poste(s) : 1

L'ENTREPRISE

non renseigné
Retour en haut