Analyste paix et développement, N’Djaména

ANALYSTE PAIX ET DÉVELOPPEMENT, N’DJAMÉNA, TCHAD
BACKGOUND
Le Tchad est confronté à de nombreux défis en matière de consolidation de la paix. Dans le nord et l’est, les groupes armés utilisent les espaces largement non gouvernés du sud de la Libye et du Darfour (ouest du Soudan) pour lancer des attaques contre le pays. Les conflits au sujet des ressources aurifères dans le Nord opposent les communautés et les ethnies les unes contre les autres et contre le gouvernement. À l’Est et au Sud, les conflits entre agriculteurs et éleveurs se reproduisent chaque année pour coïncider avec des mouvements de transhumance que le changement climatique rend de plus en plus imprévisibles. À l’ouest, Boko Haram poursuit sa campagne de terreur autour du lac Tchad avec une sinistre détermination, provoquant des déplacements internes massifs. Partout au pays, une importante population de jeunes est de plus en plus insatisfaite du manque de possibilités d’éducation et d’emploi qui s’offrent à eux. Malgré ces difficultés, le Tchad accueille généreusement près d’un demi-million de réfugiés du Soudan, de la République centrafricaine et du Nigéria, qui se disputent les ressources naturelles limitées des populations locales, ce qui accroît les tensions et le risque de conflit

30.09.2020 Référence de l'offre : Site Internet :http://www.td.undp.org/content/chad/fr/home.html Secteur : Activités associatives

Le programme conjoint PNUD-DPPA sur le renforcement des capacités nationales de prévention des conflits a contribué de manière novatrice à combler le fossé entre l’engagement politique et l’aide au développement dans la poursuite de la prévention des conflits et le maintien de la paix. Dans sa nouvelle phase (2019-2023), le programme conjoint PNUD-DPPA renforcera davantage les capacités analytiques des parties prenantes nationales et du système des Nations Unies à l’appui des efforts des États membres afin de réaliser de progrès notables dans l’instauration de la cohérence des politiques et programmes sur la prévention des conflits et les stratégies de soutien pour la consolidation de la paix.

Le déploiement de Conseillers en matière de paix et de développement (PDA) a été le principal instrument du programme conjoint pour fournir des capacités aux coordonnateurs résidents et aux équipes de pays des Nations Unies pour soutenir les partenaires nationaux à promouvoir le dialogue et faciliter le processus de médiation au plan national ou local, la création et la mise en route d’infrastructures et de mécanismes nationaux pour la paix ; et d’autres initiatives visant à consolider la paix. Il y a actuellement 56 postes de PDAs à travers le monde, y compris au Tchad.

Afin de s’assurer que les PDAs soient mieux équipés et habilités à s’acquitter de leurs mandats, le programme conjoint a créé dans un certain nombre de contextes de petites « équipes pour la paix et le développement » dans laquelle un analyste de la paix et du développement fournit une capacité renforcée à l’engagement du PDA dans le soutien des bureaux de coordonnateurs résident et des équipes de pays des Nations Unies dans le domaine de la prévention des conflits et de la consolidation de la paix. Dans ce contexte, le Bureau du Coordonnateur Résident du système des Nations unies au Tchad recherche un analyste national en matière de paix et de développement afin de rejoindre son équipe de paix et de développement qui consiste en un PDA, une spécialiste en matière de paix et de développement (PDS) et un secrétariat du fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix.

Duties and Responsibilities :

Sous la direction du Coordinateur Résident du Système des Nations Unies et la supervision du PDA, l’analyste en matière de paix et de développement fournit un appui fonctionnel dans trois principaux domaines d’activité, notamment :

  • Assister à la recherche, à la collecte d’information et à l’analyse, en particulier dans les domaines relatifs au soutien et à la promotion de la consolidation de la paix et de la prévention des conflits ;
  • Identifier les points d’entrées programmatiques visant au renforcement des capacités nationales de prévention des conflits et de consolidation de la paix, en accordant une importance particulière aux réseaux de femmes et de jeunes ;
  • Fournir un appui technique aux agences des Nations Unies au Tchad afin de promouvoir les capacités nationales de prévention des conflits et de consolidation de la paix.

Sous la supervision directe du PDA, les principales fonctions et responsabilités de l’analyste en matière de paix et de développement comprendront :

  • Assister à la recherche, à la collecte d’informations et à l’analyse, en particulier dans les domaines relatifs au soutien et à la promotion de la consolidation de la paix et de la prévention des conflits ;
  • Recueillir et analyser les données et informations primaires, en particulier en français, en arabe et dans les langues locales, en cherchant plus précisément à comprendre les nouvelles tendances et priorités en matière de prévention des conflits et de consolidation de la paix ;
  • Appuyer à la rédaction d’analyse de conflits, d’évaluation de risques, et d’analyse politique, notamment par le suivi de l’actualité dans le pays et en particulier aux problèmes liés à la paix et à la sécurité, y compris par l’analyse de sources locales ;
  • Réaliser et coordonner des recherches sur des questions / domaines thématiques en rapport avec le rôle et les activités des Nations Unies au Tchad, en particulier en ce qui concerne le soutien et la promotion de la consolidation de la paix, de la cohésion sociale, et de la prévention des conflits ;
  • Identifier les points d’entrées programmatiques visant au renforcement des capacités nationales de prévention des conflits et de consolidation de la paix, en mettant l’accent sur les réseaux de la femme et de jeunes ;
  • Réaliser des cartographies et analyses en collaboration avec les acteurs de la société civile (y compris les jeunes, les femmes, et les groupes marginalisés) pour la prévention des conflits / consolidation de la paix aux niveaux local et national ;
  • En collaboration avec l’équipe de paix et de développement, identifier les domaines d’engagement programmatique pour l’ONU dans le domaine de la prévention des conflits et de la consolidation de la paix, avec un accent particulier sur les femmes et les jeunes ;
  • Analyser en permanence la situation et le contexte politique, économique et social national et sous régional, et identifier les domaines clés et innovateurs d’intervention et de coopération potentiels qui contribuent aux objectifs prioritaires du gouvernement dans le domaine de la consolidation de la paix et de la prévention des conflits ;
  • Sous la direction du PDA, assurer et promouvoir la création et coordination de partenariats stratégiques en se concentrant sur la mise en œuvre de projets / programmes conjoints impliquant des homologues nationaux (y compris gouvernement, société civile et ONGs) et internationaux visant à renforcer les capacités nationales de prévention des conflits et de consolidation de la paix ;
  • Soutenir le PDA dans son engagement avec les parties prenantes nationales et locales visant à lier les initiatives locales aux cadres de politique et structures des institutions nationales, afin de renforcer les capacités nationales de prévention des conflits et de consolidation de la paix ;
  • Fournir un appui technique aux agences des Nations Unies au Tchad afin de promouvoir les capacités nationales de prévention des conflits et de consolidation de la paix ;
  • Fournir des recommandations quant à l’intégration des approches de sensibilité aux conflits dans les projets / programmes, y compris dans la mise en œuvre d’activités telles que la formation du personnel de l’UNCT et des principaux partenaires nationaux à la prévention des conflits et la consolidation de la paix ;
  • En étroite collaboration avec le PDA et le Secrétariat du Programme conjoint, soutenir la fonction de suivi et d’évaluation, y compris la collecte, le traitement et l’analyse des données dans le cadre du plan de travail de l’équipe de paix et de développement ;
  • Appuyer la gestion des connaissances ainsi que le partage des bonnes pratiques en matière de prévention des conflits et de consolidation de la paix, notamment veiller à ce que les pratiques exemplaires et les enseignements tirés soient partagés avec le Secrétariat du Programme conjoint ;
  • Effectuer un éventail de tâches visant à soutenir la coordination des Nations Unies, et plus particulièrement la mise en œuvre efficace du programme de l’équipe de paix et de développement.
Profil recherché pour le poste : ANALYSTE PAIX ET DÉVELOPPEMENT, N’DJAMÉNA, TCHAD

  • Diplôme universitaire supérieur (maîtrise) en Sciences politique, histoire, journalisme, relations internationales, droit, ou tout autre domaine apparenté ;
  • Un doctorat dans une discipline pertinente serait un avantage

Expérience :

  • Minimum 2 ans d’expérience en analyse de conflits, développement et / ou prévention des conflits dans une organisation gouvernemental, multilatérale ou de la société civile ;
  • Compétence confirmée d’analyse, de recherche et de rédaction ;
  • Minimum 2 ans d’expérience dans la formulation, la gestion et / ou le suivi des projets / programmes nationaux / locaux de prévention des conflits et / ou de la consolidation de la paix ;
  • Connaissance approfondie de l’environnement sociopolitique tchadien ;
  • Expérience démontrée en coordination et excellentes capacités de networking, en particulier avec des membres de la société civil ainsi que des acteurs gouvernementaux ;
  • Compétences techniques des stratégies en matière de gestion des savoirs et de communication ;
  • Expérience de travail avec des institutions gouvernementales, ainsi que des organisations intergouvernementales.

Langue :

  • Excellente maîtrise du français et de l’arabe (dialecte tchadien), tant à l’oral qu’à l’écrit ;
  • Connaissance d’autres langues parlées au Tchad serait un atout ;
  • Maîtrise de l’anglais serait un atout.

Competencies :

Innovation : Ability to make new and useful ideas work

Leadership : Ability to persuade others to follow

People Management : Ability to improve performance and satisfaction

Communication : Ability to listen, adapt, persuade and transform

Delivery : Ability to get things done while exercising good judgement

Technical/Functional :

Competences générales (Fait preuve de leadership, guide son équipe avec efficacité, résout les conflits, se concentre sur l’impact et le résultat pour le client et répond positivement aux opinions critiques ; Approche le travail avec détermination, énergie et une attitude positive et constructive ; Sait travailler de façon indépendante, pragmatique, sous forte pression et gérer les frustrations du travail ; Démontre d’excellentes aptitudes de communication orale et écrites ; Encourage la prise de risques dans la poursuite de la créativité et de l’innovation ; Démontre un esprit critique et d’analyse, et la capacité d’identifier les meilleures pratiques et les leçons dans le domaine de compétence ; Fait preuve de jugement politique et diplomatique, d’impartialité et de discrétion)

Compétences fonctionnelles/techniques :

  • Capacité à soutenir les processus de paix visant à faciliter le développement et la cohésion sociale ; Bonne connaissance des méthodes / outils de surveillance des causes de conflits et expérience démontrée à déterminer l’impact de diverses dynamiques dans des situations sujettes aux conflits ; Compréhension approfondie des concepts d’analyse de conflits et d’évaluation de risques et capacité à les appliquer à des situations stratégiques et/ ou pratiques ; Bonne connaissance des questions liées au genre, et notamment de l’importance de la prise en compte du genre dans l’élaboration et l’analyse de projets ;
  • Cohésion sociale (Connaissance des méthodes et de l’expérience en matière de soutien aux communautés pour parvenir à une plus grande inclusion, une plus grande participation civique et la création de possibilités de mobilité ascendante) ;
  • Consolidation de la paix et réconciliation (Capacité à soutenir les processus de paix pour faciliter le redressement et le développement) ;
  • Programmation sensible aux conflits (Capacité à utiliser des méthodes et des outils pour surveiller les déclencheurs de conflits et déterminer l’impact des diverses dynamiques dans les situations de conflit) ;
  • Analyse des conflits et de l’économie politique (Connaissance de l’interaction des processus politiques, sociaux et économiques dans une société ; y compris la répartition du pouvoir et des richesses entre les groupes et les individus, et les processus qui créent, maintiennent et transforment ces relations dans le temps, et comment ces dynamiques affectent, et sont affectées par, le soutien au développement des Nations Unies)

Gestion des connaissances : Capacité à traiter et à partager efficacement les informations et les connaissances

Gestion des relations : Capacité à s’engager avec d’autres parties et à forger des relations de travail productives

Genre : Connaissance des questions de genre et capacité à s’appliquer à des situations stratégiques et/ou pratiques, y compris l’analyse de projets dans une perspective de genre

Critères de l’annonce pour le poste : ANALYSTE PAIX ET DÉVELOPPEMENT, N’DJAMÉNA, TCHAD
Métier :
Métiers des services
Secteur d´activité :
Activités associatives
Type de contrat :
CDD
Région :
Abéché – Am Timan – Amdjarass – Ati – Bardaï – Biltine – Bol – Bongor – Doba – Fada – Faya-Largeau – Goz Beïda – Koumra – Laï – Mao – Massakory – Massenya – Mongo – Moundou – Moussoro – Ndjamena – Pala – Sarh
Niveau d’expérience :
Expérience entre 2 ans et 5 ans
Niveau d’études :
Bac+5 et plus
Langues exigées :
AnglaisCourant
ArabeCourant
FrançaisCourant
Nombre de poste(s) : 1
Retour en haut