› Non classé

Covid-19 : le Tchad et la BM ont signé un accord de financement

Le Tchad et la Banque mondiale ont signé mardi 28 avril, à N’Djamena, un accord de financement dans le cadre du projet de prévention et de riposte au Covid-19, à hauteur de 16,95 millions de dollars.

La signature a eu lieu en présence du ministre de l’Économie et de la Planification du développement, Dr. Issa Doubragne, du ministre de la Santé publique, Mahamoud Youssouf Khayal, et du représentant résidant de la banque mondiale au Tchad, François Nankobogo.

Le projet de prévention et de riposte au Covid-19 vise à renforcer la capacité de l’État en matière de prévention, de surveillance épidémiologique, de détection précoce et de confirmation des cas, de recherche des contacts et de traitement des patients.

Il va aussi favoriser l’amélioration de l’accès aux services de soins de santé, et la promotion d’une réponse intégrée à la pandémie par le biais du renforcement des moyens de dépistage, de détection, de traitement des patients, ainsi qu’à l’amélioration des capacités des laboratoires et des moyens de veille sanitaire.

« La pandémie du coronavirus se propage rapidement dans le monde entier et met le système sanitaire tchadien, déjà fragile, à très rude épreuve », a déclaré François Nankobogo.

Le financement représente 68% du premier plan de contingence du gouvernement tchadien (15 Mds Fcfa). « Ce tapis d’urgence n’est que le début d’un effort plus vaste que le groupe de la Banque mondiale prévoit de fournir au Tchad. Déjà dans le secteur de la santé, nous avons mobilisé près de 3 milliards de dollars additionnels sur les projets préexistants pour anticiper sur la réponse », a précisé le représentant résidant de la banque mondiale au Tchad.


« Nous sommes en train de travailler avec le gouvernement pour protéger les populations les plus vulnérables avec l’aide alimentaire, et à soutenir la relance des entreprises de l’économie à travers un appui budgétaire dont la préparation a déjà démarré également », a ajouté François Nankobogo.

Le ministre de la Santé publique, Pr. Mahamoud Youssouf Khayal, a expliqué que grâce à l’appui de la Banque mondiale, le Tchad va pouvoir s’équiper en équipements de troisième génération afin de renforcer son système de santé.

« Notre pays est réellement affecté par la pandémie au Covid-19 et les impacts sont déjà très importants et palpables », a dit le ministre Dr. Issa Doubragne, se félicitant de l’accompagnement de la Banque mondiale.

Il a expliqué que le projet d’urgence pour la prévention et la riposte au coronavirus permettra notamment de renforcer le système national de préparation en matière de santé publique avec l’engagement communautaire, le changement social et comportemental.

Le soutien global de la Banque mondiale avoisinera les 20 millions de dollars avec une enveloppe supplémentaire de 3 millions de dollars mobilisable.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut