› Culture

Coupe d’Afrique de Slam Poésie: un Sénégalais remporte le prix

Al-Fàrùq est le gagnant de la première édition du concourt qui s’est tenu à N’Djamena au Tchad, il y a quelques jours.

 

En quart de finale contre le Gabon puis en finale contre l’Afrique du sud, le candidat du Sénégal, Al-Fàrùq, devient le champion de la première édition de la Coupe d’Afrique de Slam Poésie 2018 organisée à N’Djamena. Par contre le Gabon et l’Afrique du Sud occupe respectivement la troisième et la deuxième place.

Le Sénégalais Al-fàrùq a arraché le trophée de la victoire. C’est après un pronostic qui n’a pas été du tout difficile pour le public qui a d’ailleurs misé dès le quart de finale sur l’artiste sénégalais. Le jury était composé de quatre personnes à savoir Lydol, Miriam, Richard et Kadja.

La Coupe d’Afrique de Slam et Poésie (CASP) s’est déroulée pendant une semaine dans la capitale tchadienne. Elle a regroupée 36 pays venus de toute l’Afrique. Une initiative qui a été dirigé par le slameur tchadien Didier Lalaye alias Croquemort. Pendant une semaine, différents altiers de formation et des thèmes sur le panafricanisme ont marqué les activités de la coupe.


Pour l’heureux gagnant Al-Fàrùq, c’est une victoire pour l’Afrique entière d’organiser cette première coupe mais aussi une fierté pour lui d’être champion. « C’est tout le Sénégal qui est honoré et à travers lui, toute l’Afrique. C’est vraiment une émotion pour moi d’être le gagnant de cette première Coupe d’Afrique de Slam et Poésie » lance-t-il.

Il est pour ce dernier, cette compétition n’était pas du tout facile : « j’ai fait face aux candidats qui ont un niveau qui ne passe pas inaperçu. Mais grâce à Dieu, j’ai remporté cette coupe » confie-t-il avant de souhaiter beaucoup de courage à ses adversaires. Le gagnant en plus de son trophée rentre avec un chèque de 500 000 francs CFA.

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut