International › APA

Côte d’Ivoire : des bandes dessinées pour lutter contre le mariage précoce

Zonta International, un club service interprofessionnel, lance le 8 février 2023 au Lycée moderne de Treichville, une cité cosmopolite dans le Sud d’Abidjan, un concours de bandes dessinées dans les établissements scolaires.Selon Mme Cécile Boga, chargée du projet, ce concours mettra en compétition 15 établissements scolaires à Abidjan. Les élèves produiront une bande dessinée de 12 à 20 pages, dans laquelle ils raconteront une histoire et choisiront leurs propres mots pour fustiger le mariage forcé.

Ils bâtiront leur synopsis autour du thème « Je suis encore une enfant, je ne veux pas me marier, je veux aller à l’école ». Sur les 15 établissements retenus, cinq ont déjà travaillé sur le projet lors du précédent programme biennal de l’organisation.

Les enfants, renchérira-t-elle, vont « réaliser leurs dialogues » avec l’appui de leurs encadreurs. L’organisation recommande un professeur de français pour une meilleure formulation de leurs idées et un professeur d’arts plastiques pour calibrer leurs dessins.

La ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation, Mariatou Koné, qui a reçu les membres de ce club service, à son Cabinet ce mercredi 1er février 2023, s’est réjouie de cette initiative et du canal choisi, la bande dessinée, parce que « peu d’Ivoiriens lisent et cela va aider les enfants à lire ».

Avec ce concours de bandes dessinées, les enfants seront amenés à « écrire et à conceptualiser la question du mariage précoce et appréhender l’importance de l’école », s’est félicité le professeur Mariatou Koné, tout en soutenant le projet à visée éducative. 


« La question est tellement cruciale et surtout en milieu rural, or les établissements choisis sont seulement à Abidjan. J’espère que le projet va s’étendre en milieu rural aussi bien sur les questions de mariage précoce que d’excisions faites aux femmes au nom de la tradition », a dit la ministre.

Mme Cécile Boga a fait remarquer que Zonta International a choisi Abidjan comme ville pilote. Mais, avec le soutien nécessaire et l’appui de partenaires, l’organisation pourra étendre le projet à l’intérieur du pays, où des activités sont déjà menées. 

L’éducation est un excellent moyen de lutte contre le mariage précoce et l’excision. Elle permet aux filles de discerner les dangers et de ne pas se retrouver excisées, mariées ou mère très jeune, surtout lorsqu’elles obtiennent des opportunités économiques qui favorisent leur indépendance.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut