International › APA

Côte d’Ivoire/CMU: L’État prend en charge 3 mois de cotisation du délai de carence des fonctionnaires

Pas d'image

L’État de Côte d’Ivoire s’est engagé mercredi à Abidjan dans un décret, à prendre en charge les trois mois de cotisation du délai de carence des fonctionnaires et agents de l’État dans le cadre du démarrage de la Couverture maladie universelle (CMU), une assurance sociale qui prend en compte le secteur formel et informel et dont les prestations débutent le 1er octobre prochain.« Dans le cadre du démarrage des prestations de la CMU, l’État prend en  charge à titre exceptionnel, les trois mois de cotisation du délai de  carence des fonctionnaires et agents de l’État», a annoncé Sidi Tiémoko  Touré, le porte-parole du gouvernement ivoirien au terme d’un Conseil  des ministres présidé par le président Alassane Ouattara. 

Auparavant, M. Touré qui est par ailleurs, le ministre de la communication et des  médias, a indiqué que ce décret met également à la chargé de l’État, le  paiement de 50% des cotisations dues au titre du régime général de base  de la CMU par les fonctionnaires et agents de l’État à concurrence de  huit personnes par famille ( le père, la mère et six enfants de moins de  21 ans).

 « Les 50% restant sont à la charge du fonctionnaire ou de  l’agent de l’État », a-t-il précisé. 


La couverture maladie universelle  se veut une assurance sociale qui prend en compte le secteur formel et  informel. Les soins de cette assurance se feront dans les centres de  santé conventionnés. L’assuré devrait payer un ticket modérateur de 30%  et l’assurance le reste à hauteur de 70%. Quant à la cotisation, elle  s’élève à 1000 FCFA par mois et par individu.


loading...


À LA UNE
Retour en haut