Santé › Bien-être

Coronavirus : des équipes de surveillance au poste frontalier de N’Gueli

Le Tchad met en place une équipe de surveillance à Ngueli pour prévenir l'entrée du Coronavirus.

Cette méthode s’inscrit dans le cadre de la surveillance épidémiologique, et la préparation à la riposte de la pandémie du Conoravirus.

Mercredi 11 mars, le ministère de la Santé publique a déployé une équipe mobile et du matériel de la santé au poste frontalier de N’Gueli. L’objectif est de faire un contrôle systématique de prise de la température de toutes les personnes qui viennent du Cameroun pour le Tchad.

Une mesure qui s’inscrit dans le cadre de la surveillance épidémiologique, et la préparation à la riposte du Conoravirus. Le Gouvernement tchadien a pris cette mesure conséquente pour barrer la route à une éventuelle survenue d’un cas de suspicion de coronavirus au Tchad.

Cinq points d’entrée des frontières du Tchad (Cameroun et Nigeria) sont concernés par ces dispositifs.


Le Cameroun et le Nigeria ont notifié des cas confirmés de coronavirus Covid-19. Face à cette situation, le Tchad doit renforcer la surveillance épidémiologique pour lutter efficacement contre cette maladie, a indiqué le ministre de la Santé publique, Mahamoud Youssouf Khayal.

Il faut le dire, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a officiellement déclaré le coronavirus comme une pandémie, mercredi 11 mars 2020.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut