International › APA

Conflit au Tigré : l’Éthiopie temporise sur le front

Redwan Hussien, le ministre éthiopien des Affaires étrangères, a déclaré que le gouvernement n’a pas l’intention de pourchasser les leaders du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF).Addis-Abeba crie victoire dans sa guerre contre les rebelles tigréens. Redwan Hussien, le chef de la diplomatie éthiopienne, a affirmé, hier mercredi, que le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) a battu en retraite après avoir été mis en déroute par l’armée régulière.

C’est seulement pour « donner une chance à la paix », a souligné M. Hussien, que les forces armées éthiopiennes ont procédé à un repli. Malgré cette main tendue, l’Éthiopie demeure inflexible sur son intégrité territoriale. Elle compte maintenir ses troupes dans toutes les régions du pays y compris au Tigré.


Enfin, le ministre éthiopien des Affaires étrangères a fait part de leur volonté d’arriver à une paix durable. Pour ce faire, le gouvernement a invité tous les Éthiopiens, sans distinction aucune, à un dialogue inclusif.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut