Politique › Institutions

CNDP : le bureau a 6 mois pour faire ses preuves

Les 30 membres issus de la majorité et de l’opposition qui constituent le tout premier bureau du CNDP ont été installés hier 24 mai lors d’une cérémonie au Palais présidentiel.

 

C’est fait ! Le Cadre national de dialogue politique (CNDP) a enfin été mis sur pied. Après de nombreuses négociations et assises les 30 membres qui devront posés les bases de cette entité ont été installés hier par le Président Deby. Ceux-ci dispose désormais de six mois pour faire leur preuve et  justifier de la confiance mise en eux. Il ne s’est d’ailleurs pas empêché de leur rappeler les nombres défis qui les attendent notamment l’organisation des législatives.

« C’est à vous d’imprimer de nouvelles marques à cette structure capitale qui constitue notre label politique. Si les premiers pas du CNDP flanchent, notre édifice commun prendra un sacré coup. Comme annoncé, nous avons, en perspective, les élections législatives qui se dérouleront au mois de novembre 2018 », leur a-t-il dit.

Idriss Deby Itno continue en insistant sur le fait qu’ils n’ont « donc pas le droit de commettre une erreur, aussi mineure soit-elle ». Car selon le Chef de l’Etat, c’est sur leur capacité à bien gérer les prochaines législative et dont d’organiser une élection, que les membres du CNDP seront jugés.


Rappelons cependant que dès la fin du mois de novembre, c’est à ne nouvelle équipe qu’il reviendra de prendre les rênes de cette plateforme. Et pour le Président du Tchad « ceux qui ne figurent pas aujourd’hui dans l’équipe du départ, feront surement partie de la future ou des futures équipes ».

 

 

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut