Société › Education

Cinq mois d’arriérés de salaires: les maitres communautaires interpellent Idriss Deby

Un enseignant dans une salle de classe, en présence de quelques élèves

Le Syndicat des maitres communautaires du Tchad se disent léser. Ils sont à cinq mois d’arriérés de salaires malgré les contraintes liées à la crise sanitaire causé par la covid-19.

Le Syndicat national des maitres communautaires du Tchad a dans un communiqué dont,  la copie est parvenue à notre rédaction,  reproché au Chef de l’État Idriss Deby d’avoir débloqué une grosse somme d’argent pour  secourir les personnes vulnérables afin de lutter contre la covid-19.

Le Syndicat national des enseignants communautaires du Tchad affiliés au SYNAPET/UST dans la note, constate avec beaucoup de regrets que leur situation sociale va de mal en pis.


Ces enseignants des écoles primaires expliquent qu’ils sont également des personnes très vulnérables du pays. Ils recommandent de ce fait au gouvernement de procéder immédiatement au payement de leurs subsides. Ils ont interpellé le président de la République garant de la nation, d’intervenir personnellement pour soulager la souffrance des enseignants communautaires.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 12.05.2020

Peintures et gravures rupestres de l’Ennedi : des œuvres préhistoriques qui font la fierté du pays

Les peintures et gravures rupestres de l’Ennedi sont de véritables chefs-d ‘œuvres. Elles présentent de façon artistique le patrimoine préhistorique du pays, tout en conciliant…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut