Eco et Business › Finance

CEMAC : Les investisseurs préfèrent les bons du Trésor de 26 semaines

Cela a été inscrit dans un rapport de a BEAC publié il y a quelques jours seulement.

 

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) vient de publier un rapport sur la politique monétaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), une zone constituée par : le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la Centrafrique et le Tchad.

L’analyse par maturité de la BEAC révèle que les investisseurs de la CEMAC ont une préférence pour les bons du Trésor (titres d’emprunts à court terme qui servent à financer la dette et les emprunts d’un gouvernement) de 26 semaines.


En effet, rendu à avril 2018, il y a eu 49 émissions de bons du Trésor (BTA) de 13 semaines pour une valeur globale de 353 milliards FCFA ; 55 émissions de BTA à 26 semaines ont été effectuées pour un montant total de 474,7 milliards FCFA ; 30 émissions de BTA à 52 semaines pour 315 milliards FCFA. Ce qui fait un total global de 1 142,7 milliards FCFA.

En matière de bons du Trésor, le Gabon est leader (455,6 milliards FCFA), suivi du Tchad (300,8 milliards), le Cameroun (214,2 milliards), la Guinée équatoriale (113,5 milliards), le Congo (36,6 milliards) et la Centrafrique (19 milliards)

S’agissant du compartiment des obligations du Trésor assimilables (emprunts d’Etat, émis pour une durée de 2 ans minimum), il a été essentiellement animé par le Gabon et le Tchad qui y ont levé 73,8 milliards FCFA, à la suite de cinq émissions.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut