International › APA

Cameroun : vers la relance de l’exploitation minière à Nkamouna

Pas d'image

Le président-directeur général de la junior minière américaine Geovic, Mike Mason, reçu jeudi en audience par le président Paul Biya, a fait savoir sa volonté de relancer le projet d’exploitation du gisement de bauxite, cobalt et manganèse de Nkamouna, une localité située à l’est du Cameroun.À sa sortie d’audience, Mike Mason a indiqué que le début des travaux interviendra « dès la signature des accords entre les deux parties », pour un investissement de quelque 235,44 milliards f cfa et la création d’environ 700 emplois directs.

Geovic, détenteur d’un permis d’exploitation minière au Cameroun depuis le 11 avril 2003, avait abandonné ledit projet en 2013. Au début de l’année suivante, le gouvernement camerounais, qui en détient 60,5%, avait annoncé un accord avec des investisseurs chinois à qui il envisageait de céder ses actifs.


Le dossier a rebondi en février 2018 lorsque le fondateur de Geovic Mining Corp, William Alan Buckvic, a redit aux autorités locales l’intention de son groupe de revenir à Nkamouna, dont les réserves mises en évidence sont évaluées à 100 millions de tonnes de minerais à 0,2% de cobalt, 0,2% de nickel et 3,1% de manganèse.

loading...


À LA UNE
Retour en haut