International › APA

Burkina : la confusion règne après l’attaque contre des civils au nord

Que s’est-il passé à Seytenga ? Depuis plus de vingt-quatre heures, des informations font état de la mort de plusieurs dizaines de civils après le passage dans cette ville du nord-est du Burkina, proche de la frontière avec le Niger, dans la nuit du samedi 11 au 12 juin.Après une première attaque ayant coûté la vie à onze gendarmes dans cette ville de la province de Séno, à 276 km au nord-est de Ouagadougou, les assaillants seraient revenus pour cette fois-ci, s’en prendre aux civils. Le gouvernement confirme que des « individus armés ont fait irruption dans la commune de Seytenga pour s’en prendre aux populations ».

Selon les autorités, cette situation a provoqué un déplacement des populations de cette localité vers la commune de Dori, située à 47 kilomètres. Cependant, au regard de la « complexité de la situation », le gouvernement assure qu’« à l’heure actuelle, un bilan officiel ne peut pas être établi ».

Invitant les burkinabè à se démarquer des bilans hâtifs et des chiffres diffusés sans vérifications préalable, les autorités assurent que « des unités d’intervention ont été déployées dans la zone en vue d’évaluer la situation et de procéder aux opérations de sécurisation ».


Depuis 2015, le Burkina Faso tente désespérément de contenir une insurrection jihadiste dans sa partie septentrionale, proche de la frontière avec le Mali et le Niger. Pour changer la donne, le lieutenant-colonel-Paul Henri Sandaogo Damiba à la tête du MPSR (Mouvement patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration) a renversé Roch Marc Christian Kaboré le 24 janvier 2022.

Dans sa volonté de rétablir la sécurité, le président de la transition a manifesté son ouverture au dialogue avec les jihadistes locaux. Une nouvelle orientation de la lutte contre les groupes jihadistes qui reste pour l’heure inefficace. En cinq jours, des localités du nord ont enregistré au total six attaques contre des forces de défense et de sécurité et des civils, occasionnant au moins 27 morts.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut