Bon plan

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de vie des goulas, la communauté qui occupe cette localité. La production moyenne de poissons issus du Lac Iro est estimée à 175kg/jour. Laquelle est destinée à la consommation et la commercialisation.

Grâce au Lac Iro, la circonscription est réputée pour l’exportation du poisson fumée à l’intérieur et à l’extérieur du pays depuis les années 1990. La majeure partie de la population vit de cette activité. « La pêche nourrit son homme dans le Lac Iro »

Les autorités de la localité ont codifié l’activité de pêche dans le Lac Iro. Notamment par la  périodisation de la pêche et la délimitation des zones de mise en défens. Les chefs de mare  contrôlent les bras et les mares résiduelles du fleuve durant la saison sèche. Des nouvelles techniques de pêches ont également été développées.  Les campements de pêche autour du Lac sont relativement accessibles en saison sèche.

Pendant la saison des pluies les activités tournent quelques fois au ralenti, du fait des inondations qui coupent l’ensemble du Lac et les voies terrestres pendant au moins 5 mois.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut