› Société

Batha Ouest : agriculteurs et éleveurs font la paix

Les autorités administratives et traditionnelles du Batha Ouest ont joué la médiation entre agriculteurs et éleveurs pour la cohabitation pacifique.

Les deux communautés ont enterré la hache de guerre. Cette décision est arrivée suite à la médiation des autorités administratives de Batha Ouest. Les agricultures et les éleveurs ont manifesté leurs consentements de vivre-ensemble.

En présence de ces commis de l’Etat, les agriculteurs et les éleveurs se sont échangés symboliquement leurs produits pour enterrer la hache de guerre. « Les uns ne peuvent pas vivre sans les autres et vice versa. Car, ils sont condamnés à vivre ensemble », a indiqué Fatimé Boukar Kossey, préfet de la localité.


« La guerre ne résout pas les conflits. Le dialogue reste le moyen privilégié », c’est ce que pense les deux parties.


loading...


À LA UNE
Retour en haut