Société › Education

Baccalauréat 2018 : les élèves tchadiens passent les épreuves depuis hier

Ils sont 79.600 candidats répartis dans 94 centres à travers le pays. Le coup d’envoi de cette session 2018 a été donné hier par les deux ministres en charge de l’éducation.

 

Les examens de fin d’année ont bien eu lieu au Tchad. Pour sûr, depuis hier les élevés inscrits en classe de terminale passent les épreuves du Bac. L’année scolaire n’a pas été des plus simple, mais ils espèrent tous braver cette examen, afin de la clôturer en beauté.

Le baccalauréat tchadien est organisé en deux séries d’épreuves dans les filières scientifiques et littéraires et dans les deux langues officielles du pays (français et arabe). Les épreuves se déroulent jusqu’au 21 juillet dans 94 centres d’examen répartis à travers tout le pays.

Les résultats du baccalauréat de la session de juillet seront connus le 28 août prochain, d’après l’office national des examens et concours du supérieur (ONECS).


Il faut rappeler que les choses n’étaient pas gagnées. Il y a quelques jours encore le débat était de savoir si finalement les examens auront lieu au Tchad cette année ou pas. L’année scolaire a été secouée par deux grèves des enseignants du secteur public. Ceux-ci réclament le payement intégral de leur salaires et prime.

D’ailleurs, c’est depuis la fin de mai que les élevés inscrits dans des établissements d’enseignement public n’ont plus repris le chemin de l’école. Si à ça on ajoute la période d’interruption de janvier à mars, les élevés n’auront passés que six mois sur les bancs de l’école cette année.

Aucun incident n’a encore été enregistré depuis le début des épreuves hier 16 juillet 2018.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut