International › APA

AfSud : les violences xénophobes ont fait « au moins » 10 morts (Ramaphosa)

Le président de l’Afrique du Sud Cyril Ramaphosa a exhorté ses compatriotes à mettre fin aux violences xénophobes qui, en l’espace de cinq jours, ont, selon lui, fait « au moins dix » morts.«Nous savons qu’au moins 10 personnes ont été tuées dans ces violences, dont deux étaient des ressortissants étrangers. Aucun niveau de colère, de frustration et de griefs ne peut justifier de tels actes de destruction et de criminalité. J’appelle chacun d’entre nous à ne pas alimenter un climat de peur et de confusion », a déclaré Cyril Ramaphosa, dans un message à la nation, jeudi soir.

Le pays a été profondément traumatisé par les actes de violence visant des ressortissants étrangers, a souligné M. Ramaphosa avant de marteler qu’« Il n’y a pas d’excuse pour les attaques contre les foyers et les entreprises de ressortissants étrangers, tout comme il n’y en a pas pour la xénophobie ou toute autre forme d’intolérance ».


Rappelant l’appui des Etats africains durant la période la plus sombre vécue par son pays, il a déclaré : « Les peuples d’autres pays de notre continent nous ont soutenus dans notre lutte contre l’apartheid. Nous avons travaillé ensemble pour vaincre l’apartheid et surmonter les divisions qu’il a créées »..


loading...


À LA UNE
Retour en haut