› Politique

Af’Sud : le Médiateur de la république suspendu

Busisiwe Mkhwebane est mise en accusation au Parlement qui demande sa destitution.Cyril Ramaphosa a suspendu la Protectrice publique d’Afrique du Sud (Médiateur), Busisiwe Mkhwebane, à la suite d’une recommandation du Parlement visant à la démettre de ses fonctions de Médiateur du pays.

Mme Mkhwebane est suspendue de ses fonctions avec effet immédiat jusqu’à la fin de la procédure de mise en accusation au Parlement. Les audiences de mise en accusation doivent débuter le 11 juillet.

Le président avait donné à Mme Mkhwebane jusqu’au 26 mai pour lui donner les raisons pour lesquelles elle ne devrait pas être suspendue, après qu’un groupe indépendant mis en place par le Parlement a conclu en mars qu’il existait des preuves substantielles démontrant qu’elle n’était pas apte à occuper le poste de Protecteur public en raison des erreurs répétées qu’elle a commises dans l’interprétation de la loi.

« Le président Ramaphosa a rempli son obligation d’offrir à l’avocate Mkhwebane une audience équitable en lui accordant suffisamment de temps et de possibilités pour présenter ses arguments », a déclaré la présidence.

Selon la Constitution sud-africaine, si, pour une raison quelconque, le protecteur public est dans l’incapacité d’exercer ses fonctions, le Médiateur adjoint le remplace.


« L’absence de l’avocat Mkhwebane de ses fonctions n’entravera donc pas la progression des enquêtes en cours ou en attente ».

La suspension intervient un jour après que Mkhwebane a annoncé qu’elle enquêterait sur une affaire dans laquelle Ramaphosa est accusé de couvrir un crime dans lequel plusieurs millions de dollars américains auraient été volés dans sa ferme.

Le président est accusé d’avoir payé les suspects pour qu’ils gardent le silence sur les devises étrangères non déclarées.

La décision de Ramaphosa intervient également un jour avant que la Haute Cour du Cap occidental ne rende son jugement dans une affaire dans laquelle elle demandait un interdit provisoire empêchant sa suspension.



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut