Opinions › Tribune

Afrique : « Écoutons ce peuple qui entoure Succès Masra! » Cabral Libi

Le député camerounais Cabral Libi remonté sur la situation au Tchad. Il est secrétaire au Secrétaire du Bureau de l’assemblée Nationale du Cameroun.

Mon Dieu! Qu’y-a-t-il de si compliqué à comprendre ce que demande cette immense frange du peuple tchadien dont Succès MASRA est le leader?

Il l’a clamé partout et sur tous les toits:

– une composition paritaire des participants au dialogue organisé par la transition militaire pour gommer l’impression d’un simulacre;

– un renoncement explicite du chef de la junte de transition, à être candidat à l’issue du dialogue (à défaut pour lui de quitter le pouvoir maintenant et de se mettre au même pied d’égalité que les autres candidats).

La Charte Africaine de la Démocratie des Élections et de la Gouvernance (CADEG), la CONSTITUTION DEMOCRATIQUE AFRICAINE, entrée en vigueur au sein de l’Union Africaine depuis 2012 sert donc à quoi?

Pourquoi l’Union Africaine est muette ?

Au moment où nous nous disions que l’Afrique tournerait la page du bafouement de la légitimité populaire avec les départs progressifs de la vieille génération politique, voici que la nouvelle génération court le risque de s’engluer aussi dans cette malédiction marquée notamment par des successions illégitimes au pouvoir.

Mais bon sang! Quels intérêts un Président légitime ou élu démocratiquement ne peut-il pas préserver dans l’intérêt de son peuple en Afrique ? Ne voit-on pas le peuple africain désemparé par les civils usurpateurs, légitimer dans certains pays des juntes militaires libératrices (GUINEE…) ?

Ne voit-on pas le peuple africain dans certains pays cautionner la révision constitutionnelle pour prolonger le mandat présidentiel lorsque des rébellions ont freiné le magistère d’un président légitime (RCA) ?

Le problème n’est pas le treillis ou le costume qui gouverne. La seule question est qu’en pense le peuple? Et dans la majorité des cas, le peuple pense ce que dit la CADEG. Il pense Démocratie : pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple!


Oui! Le peuple est capable de soutenir transitoirement une junte militaire. Simplement parce qu’il est SOUVERAIN. Si on a vu le peuple derrière une junte ailleurs, derrière qui le voit-on au TCHAD?

Écoutons le peuple!

Ecoutons ce peuple qui se mobilise autour de Succès MASRA.

Il mérite l’écoute du continent tout entier, du monde entier.

Son cri résonne comme une détresse et une mise en garde.

Je fais partie de cette génération qui préfère mourir que de laisser prospérer la malédiction du bafouement de la volonté et de la souveraineté du peuple.

Écoutons le peuple!

Hon. Cabral LIBII

Député

Secrétaire du Bureau de l’assemblée Nationale du Cameroun.



A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journaldekin.com.

- Journaldekin.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 31.05.2022

La Centrale électrique de gaz de Moundou

Moundou, la capitale économique du Tchad, s’apprête à dire au revoir aux multiples délestages grâce à l’énergie électrique. La construction de cette nouvelle centrale électrique…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut