Culture › Musique

Afrima: le Tchadien Afrotronix sacré meilleur DJ africain

La cérémonie de remise des récompenses aux artistes musiciens africains s’est déroulée le 24 novembre dernier au Centre de conférences internationales d’Accra au Ghana.

 

2018 sera une bonne année pour Afrotronix. L’artiste originaire du Tchad vient de recevoir le prix du meilleur DJ africain de l’année 2018 avec sa chanson « Oyo ». C’était lors de la soirée des All Africa Music Awards ce weekend.

De son vrai nom Caleb Rimtobaye,  le personnage AfrotroniX fait sa première apparition auto produite (Productions SIA) le 15 novembre 2014 à la SAT (Société des Arts Technologiques) de Montréal. Incarné sur scène par l’artiste Caleb Rimtobaye, arborant son casque désigné afrotron, il inscrit la musique africaine dans l’ère de la création numérique en fusionnant la musique électronique à des rythmes africains et au blues Touareg.


Allégorie de l’Afrique nouvelle, AfrotroniX tend à déconstruire l’image communément véhiculée du continent africain. Performer, il transporte et restitue dans ses spectacles, le dynamisme créatif de la ville de Montréal et la richesse du patrimoine culturel tchadien.

L’ancien membre du groupe musical H’Sao, Caleb Rimtobaye vit à Montréal depuis maintenant 17 ans et a pendant plus de dix ans foulé les scènes du Québec, du Canada et fait le tour du monde entier (Australie, États-Unis, Afrique du sud, Corée, Chine, Suisse…).

All Africa Music Awards est un spectacle annuel. L’événement a été créé par le Comité international AFRIMA en 2014, en collaboration avec l’Union africaine, pour récompenser et célébrer les œuvres musicales, les talents et la créativité du continent africain tout en faisant la promotion du patrimoine culturel africain.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut