International › APA

Affi annonce sa candidature pour la présidentielle ivoirienne de 2025

Le président du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Pascal Affi Nguessan a annoncé lundi, sur TV5 Monde, qu’il sera candidat à l’élection présidentielle ivoirienne de 2025, au lendemain de la création du nouveau parti de Laurent Gbagbo.

Interrogé sur le nouveau parti de M. Gbagbo, le président du FPI a déclaré que « ce qui est important, c’est le peuple de Côte d’Ivoire (et) le projet porté par chaque parti politique », ajoutant que son parti fera en sorte qu’il soit bien implanté pour « préparer l’échéance de 2025 ».

« Je serai candidat à la candidature et si les camarades continuent de me faire confiance, certainement que je représenterais le parti à l’élection présidentielle » de 2025, a fait savoir M. Affi Nguessan, dans un entretien.  

Concernant ses relations politiques avec son mentor, M. Laurent Gbagbo, il a lancé que « c’est le passé, il est maintenant à la tête d’un parti », avant d’ajouter « nous avons tourné la page de cette histoire ».

« Le Front populaire aura un candidat et il affrontera tous les autres candidats qui se présenteront en 2025 », y compris la formation politique de M. Gbagbo, le Parti des peuples africains Côte d’Ivoire  (PPA-CI), a-t-il laissé entendre. 

« Nous avons tourné la page de cette tentative d’unité, la rupture est faite depuis le 9 août 2021 (où M. Gbagbo a à un Comité central annoncé la formation d’un nouvel instrument politique) et chacun poursuit son chemin », a-t-il poursuivi.  


« Nous préparons notre candidature pour présenter aux Ivoiriens un projet politique », car en 2020, mentionnera-t-il, le FPI s’était présenté à la présidentielle avant de se retirer parce que les conditions n’étaient pas réunies pour un scrutin crédible. 

M. Gbagbo a été porté dimanche à la tête du PPA-CI, un parti socialiste qui se veut souverainiste. Bien qu’il soit dans l’opposition, M. Affi note que sa formation regarde et le moment venu, elle saura se positionner par rapport à ces plateformes qui se mettent en place. 

L’ancien Premier ministre,  Affi Nguessan, a annoncé un « congrès du FPI le 13 novembre prochain pour appeler les militants à la mobilisation et redéfinir une identité idéologique claire, et bien montrer ce qu’est le Front populaire ivoirien et ses valeurs ».

« Nous avons une vision et nous avons un projet », c’est pourquoi, dira-t-il, le FPI continuera son implantation sur le territoire pour préparer l’échéance de 2025. Il a relevé que les valeurs de « socialisme que nous partageons sont la justice, la liberté la démocratie et de solidarité ».  



L’Info en continu
  • Tchad
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 04.09.2020

Tchad : le Lac Iro, une manne d’or pour les populations riveraines

Le lac Iro est l’un des cours d’eaux les plus attrayants du Tchad. Situé dans la ville de Kyabé, la pêche façonne le mode de…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter de www.journaldutchad.com et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut