International › APA

Af/Sud: Ramaphosa promet des sanctions contre les « voleurs » à la banque VBS

Pas d'image

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa a déclaré que la fraude et la corruption perpétrées à la première et unique banque appartenant aux Noirs, sont « une tragédie contre les plus vulnérables de la société et que des sanctions vont être prises à l’encontre des responsables. »Répondant aux interpellations des députés à l’Assemblée nationale au Cap, le président a déclaré que: «La vraie tragédie dans le scandale de la banque VBS est réside dans le fait que l’argent a été volé à ceux de notre société qui en avaient le moins et qui sont dans le besoin. C’est une tragédie qui s’est poursuivie dans plusieurs de nos entreprises d’État dans les municipalités »

«Dans l’intérêt de notre population et de notre économie, je crois que nous devons rompre de manière décisive avec ces pratiques de corruption et créer une nouvelle ère d’intégrité et probité au sein de nos institutions publiques et privées », a déclaré le chef de l’Etat sud-africain

«C’est la raison pour laquelle nous devons agir contre les responsables de la faillite de VBS et contre tous ceux qui s’adonnent à ces types de crimes financiers dans les entreprises privées, les entreprises publiques et d’autres institutions financières de notre pays », a ajouté le chef de l’Etat sud-africain.


Le leader de l’Alliance démocratique, Mmusi Maimane, avait interpellé le Président au sujet des révélations de détournement de l’argent des clients à la VBS Mutual Bank qui avaient conduit à sa mise en curatelle.

L’auditeur, Terry Motau, a publié il y a quelques semaines un rapport intitulé «Great Bank Heist», qui démontre les procédés utilisés par des cadres de la banque pour détourner les fonds

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut