Dépêches Tchad

 

  • La Fondation grand cœur offre des vivres à l’approche du ramadan
    tchadinfos.com/, 26/05/2017 18h59
    La fondation Grand cœur a fait un don à quelques associations. Il s’agit entre autres du centre des personnes handicapées, l’association pour la promotion des handicapés au Tchad et l’aumônerie de Kabalaye. Ce sont des bidons d’huile, des sacs de mil, des sacs de sucre, des sacs de blé. Les bénéficiaires n’ont pas manqué d’exprimer leur sincère remerciement à la présidente de la fondation Hinda Deby Itno pour son geste en faveur des personnes démunies.

  • Le baccalauréat programmé pour le 10 juillet
    tchadinfos.com/, 26/05/2017 18h57
    Chaque année, le baccalauréat est plus souvent étiqueté, session de juin. Mais, cette année, le programme a changé. Les élèves et enseignants qui attendaient les dates des examens pour juin, comme par le passé, doivent encore poursuivre les cours. Le baccalauréat est programmé du 10 au 18 juillet 2017. Les autres examens, tels que le Brevet de l’enseignement fondamental (BEF) ex BEPCT, se déroule aussi pendant la première semaine de juillet. Tout le mois de juin est donc consacré aux cours, aux contrôles continus de classe et composition pour certains élèves.

  • Le Ramadan au Tchad et au Cameroun probablement le samedi
    alwihdainfo.com/, 26/05/2017 17h06
    Plusieurs pays de la planète à quelques exceptions près vont probablement commencer le mois sacré du ramadan 2017, le samedi 27 mai 2017. Cette année, le ramadan coïncide avec un climat très chaud dans des pays comme le Tchad, le Soudan, le Niger et le Cameroun. Ce mois sacré intervient alors que les pays arabes sources de l'Islam s'entredéchirent et le nombre de réfugiés appartenant aux régions instables s'agrandit de plus en plus.


  • La grève des enseignants se poursuit et fait craindre une nouvelle année blanche
    AFP, 26/05/2017 16h42
    Au Tchad, cela fait deux semaines que les enseignants de l'université de N'djamena ont déposé leurs craies. Ils réclament plus de 7 mois d'arriérés de prime de recherche. Un mouvement de grève qui prend de l'ampleur selon le syndicat des enseignants. Ce qui fait craindre un nouvelle année blanche.

  • Synthèse d'actu du 26 mai 2017
    presidence, 26/05/2017 16h27
    Présidence de la République :
    Le Président de la République, Idriss Deby Itno a reçu hier le ministre nigérien du pétrole. Au centre des échanges, le pipeline Tchad-Niger-Cameroun.

    Le Président de la République, Idriss Deby Itno a également reçu les diplomates accrédités au Tchad et les partenaires techniques et financiers.

    Le chef de l’Etat Idriss Deby Itno a présidé hier, la traditionnelle réunion mensuelle sur la santé.

    Economie :
    Le ministre du Développement Industriel, Commercial et de la Promotion du Secteur Privé, Mahamat Hamit Koua a visité hier, l’usine de jus de fruits de Doba.

    Aviation:
    La ministre de l’Aviation civile et de la Météorologie Nationale, Mme Haoua Acyl Ahmat Akhbache a inauguré hier, le siège de l’Autorité africaine et malgache de l’aviation civile.

    Journée :
    La ministre de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale, Mme Kade Elizabeth, est dans Moyen-Chari dans le cadre de la journée de la femme rurale, célébrée ce 25 mai 2017.

    Environnement :
    Le ministère de l’Environnement a organisé hier, un atelier de lancement du projet du plan national d’adaptation au changement climatique.

    Sociale :
    La fondation grand-cœur a offert un don de vivres aux nécessiteux de la région du Batha.


  • Royoumbaye Nadoumngar nommé à la tête de l'Autorité de régulation des télécoms
    Xinhua, 26/05/2017 15h19
    L'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante au Tchad, Royoumbaye Nadoumngar, a été nommé président du conseil d'administration de l'Autorité de régulation des télécommunications électroniques et des postes (ARCEP), selon un décret présidentiel publié jeudi. M. Nadoumngar s'était distingué en présidant la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui avait organisé l'élection présidentielle du 10 avril 2016, remportée par le président Idriss Déby Itno, mais que l'opposition continue de contester. Il prend le contrôle de l'ARCEP, née sur les cendres de l'Office tchadien de régulation des télécommunications (OTRT), en remplacement de Mahamat Zen Bada, secrétaire général du parti au pouvoir.

  • Synthèse d'actu du 23 mai 2017
    presidence, 23/05/2017 18h10
    Présidence de la République :
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a regagné N'Djamena lundi en début de soirée. De retour de Riyad, le Chef de l’Etat a effectué une escale à Khartoum où il s’est entretenu avec son homologue soudanais Omar El-Béchir.

    Gouvernement :
    Le ministre de l’Economie et de la Planification et du Développement, Nguéto Tiraïna Yambaye a installé hier lundi les membres du Comité du dialogue social, section économie et sociale.

    Le ministre de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale, Mme Kade Elizabeth a présidé hier la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation sur l’état des lieux du préscolaire au Tchad.

    Assemblée nationale :
    Les Députés ont adopté hier à l’unanimité, le projet de loi portant ratification de l'accord de prêt pour la mise en valeur des ressources en eaux au profit de la région de l'Ennedi-est et Ennedi-ouest.

    Coopération :
    L’ambassade de France au Tchad a octroyé hier lundi un financement à hauteur de 178 millions à neuf microprojets initiés par la société civile tchadienne.

    Formation :
    La commission économique de la CEMAC, en appui avec l’Union Européenne et le PNUD forment depuis hier, la commission Finances et Budget des Assemblées nationales de la CEMAC.


  • Le Tchad va investir 21 millions $ pour améliorer la couverture en eau potable
    Xinhua, 23/05/2017 12h38
    Les députés tchadiens ont ratifié lundi un accord de prêt d'un montant de plus de 10,5 milliards de francs CFA (environ 21 millions de dollars américains) pour la mise en valeur des ressources en eaux souterraines et la valorisation des eaux dans la partie nord-est du pays, de source parlementaire. Cet accord de prêt, signé le 3 février 2017 entre le gouvernement du Tchad et la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC), vise à améliorer les conditions de vie des populations en milieu rural et urbain par un accès durable à l'eau potable, à l'abreuvement du cheptel et aux services d'assainissement. Le projet prévoit la réalisation de 62 forages équipés de pompes à motricité humaine, de 14 mini-adductions d'eau potable de 50 mètres carrés, la construction de 4 adductions d'eau potable de 200 à 300 mètres carrés, puis des ouvrages de retenue d'eau par la construction de 14 mares à vocation pastorale.


  • Un gendarme tire sur un autobus, 3 blessés évacués dans un état grave
    AFP, 22/05/2017 18h13
    Un gendarme en faction devant le siège de la chaine de télévision Électron TV a ouvert, ce dimanche, le feu sur un autobus transportant plusieurs passagers. Les tirs ont atteints 3 civils, les blessant grièvement. Ils ont été évacués à l'hôpital Général de Référence Nationale dans un état grave.

  • Synthèse d'actu du 19 mai 2017
    presidence, 19/05/2017 16h52
    Présidence de la République :
    Le Président de la République, Idriss Deby Itno a reçu hier, le Président-directeur général du groupe agro-industriel SOMDIAA, Alexandre Vilgrain. Les programmes d’extension de capacité de production du sucre de la Compagnie sucrière du Tchad(CST) était au menu de l’entretien.

    Ensuite, le Chef de l’Etat a reçu une délégation du Parlement de la CEMAC conduite par son président, le député tchadien, Mahamat Ali Kosso. Les discussions ont porté sur le fonctionnement du nouveau bureau du parlement communautaire.

    Dans la soirée, le Chef de l’Etat, a présidé le lancement de la foire organisée au Palais du 15 janvier par le Groupe GIAD, une multinationale soudanaise. C’est en présence du Vice-président du Soudan, Hassabou Mahamat Abdramane, du Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, des membres du gouvernement et de plusieurs autres invités de marque. Le Président de la République a encouragé les hommes d’affaires tchadiens et soudanais de multiplier les échanges commerciaux entre les deux pays. « Nous devons privilégier la coopération sud-sud », a dit le Chef de l’Etat.

    Actes du chef de l'Etat :
    Dans un décret signé hier, plusieurs personnes sont nommées aux postes de responsabilité dans les différentes délégations régionales de l’Education.

    Les attachés de défense auprès des ambassades du Tchad au Royaume du Maroc et en République du Congo (Brazzaville) sont définitivement rappelés.

    Le colonel Adja Mahamat est nommé attaché de défense à l’ambassade du Tchad en Ethiopie et le Général de brigade aérienne Mahamat Bongo, est nommé attaché de défense à l’ambassade du Tchad en Fédération de Russie.

    Gouvernement :
    Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert a reçu hier une délégation belge du groupe CFE, spécialisé dans les bâtiments et le chemin de fer. Conduite par le directeur général du groupe, la délégation a échangé avec le Chef du gouvernement sur les modalités de réception des infrastructures déjà réalisées par ladite entreprise au Tchad et le renforcement de la coopération entre les deux parties.

    Assemblée nationale :
    Le bureau du Parlement de la CEMAC conduit par son président, le député tchadien, Mahamat Ali Kosso, a été reçu par le président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi. C’est une visite de courtoisie qui a permis aux deux parties d’échanger sur plusieurs sujets.

    Coopération :
    Le Vice-président du Soudan, en visite au Tchad, s’est entretenu hier, avec la Maire de la ville de N’Djaména, Mme Mariam Djimet Ibet. Les échanges ont porté essentiellement sur les programmes de jumelage entre N’Djaména et Khartoum.

    Humanitaire :
    La Fondation Grand-cœur, avec l’appui technique de l’équipe médicale égyptienne, Directaid, se déploie à Sarh(Moyen Chari) où elle a lancé une caravane ophtalmologique. C’est le Secrétaire d’Etat à la Santé, Mahamat Annadif Youssouf qui a procédé cette opération. Des personnes démunies souffrant des maladies oculaires seront prises en charge au cours de cette caravane qui durera huit(08) jours.


  • Une caravane ophtalmologique soudanaise à l'hôpital de l'Amitié Tchad-Chine
    Xinhua, 19/05/2017 11h56
    Une caravane ophtalmologique soudanaise est à pied d'oeuvre à l'hôpital de l'Amitié Tchad-Chine, a déclaré jeudi à Xinhua Abdoulaye Adoum Djérou qui dirige cette importante structure sanitaire de la capitale tchadienne. Pendant une semaine, a ajouté Abdoulaye Adoum Djérou, cette caravane, lancée mercredi par la Fondation Grand cœur de la Première dame du Tchad, en partenariat avec la Fondation Al-Bassar international du Soudan, procède à la consultation de 10.000 patients, à des opérations ophtalmologiques sur plus de 1.000 patients, et à la distribution des milliers de verres correcteurs et des médicaments.

  • Synthèse d'actu de lundi 18 mai 2017
    presidence, 18/05/2017 16h57
    Présidence de la République :
    Le Président de la République a reçu hier, une délégation soudanaise conduite par le Vice-président du Soudan, Hassabou Mahamed Abdelrahman, en visite de travail au Tchad. Le renforcement de la coopération bilatérale entre Khartoum et N’Djaména a été évoqué au cours de cette audience.

    Gouvernement :
    Le ministre de la Santé publique, Mme Ngarbatna Carmel Odjibeye Soukate s’est rendue hier à l’hôpital la Renaissance de N’Djaména(8ème arrondissement). Elle a visité les nouveaux plateaux techniques qui viennent d’être installés dans ladite structure sanitaire.

    Le ministre de la Femme, de la protection de la petite enfance et de la solidarité nationale, Mme Elisabeth Ndilguem Kade a reçu hier, l’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Tchad, Wu Jié Yang. La coopération entre le Tchad et la Chine dans le domaine de la protection sociale était au menu de l’entretien.

    La Secrétaire d’Etat à l’Education nationale et à la promotion civique, Mme Bounyo Pervaline a présidé hier au CEFOD, la cérémonie de remise des attestations aux apprenants du CALF(Centre d’apprentissage et de lecture du français)

    Assemblée nationale :
    Les députés ont adopté hier, deux projets de loi. Le 1er portant création d’un fonds d’investissement et de réinvestissement stratégique du Tchad et le 2ème projet est relatif à la modification de la loi portant création de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT).

    Santé :
    La Fondation Grand-cœur en partenariat avec la Fondation Al-Bassar internationale a lancé hier à l’hôpital de l’Amitié Tchad-Chine, une caravane ophtalmologique. Cette caravane a pour objectif de procéder à la consultation de plus de mille (1000) malades et à l’opération chirurgicale de plus de deux (200) patients.

    Le ministère de la santé publique avec l’appui technique et financier du programme d’appui à la lutte anti-paludique et le haut Conseil national de coordination pour l’accès au fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme, a organisé hier à la Grande mosquée Roi Fayçal, une session de formation sur la lutte contre la malaria à l’intention des leaders religieux.


  • Synthèse d'actu du 16 mai 2017
    presidence, 16/05/2017 15h27
    Présidence de la République:
    Le Chef de l’Etat, Idriss Deby Itno a accordé hier, une audience, à Dr Tedros Adhanam Ghebreyesus de nationalité éthiopienne, unique candidat de l’Afrique parmi trois en lice, au poste Directeur général de l’organisation mondiale de la Santé (OMS). Les élections à ce poste se dérouleront le 23 mai 2017.

    Acte du chef de l’Etat :
    A la suite d’un décret signé hier par le Chef de l’Etat, les personnalités suivantes sont désignées membres du Conseil constitutionnel. Il s’agit de : Ahmat Mahamat Aggrey ; Mahamat Adam Hassabalnébi ; Rakidi Ngomdibaye ; Achta Mahamat Saleh.

    Gouvernement :
    Le ministre de la Communication, Mme Madeleine Alingué a reçu hier, les experts et techniciens étrangers chargés d’équiper le nouveau siège de la radio et de la télévision nationales.

    Le ministre de l’Administration du territoire et de la gouvernance locale, Bachar Ali Souleymane, a présidé hier, la réunion de pilotage du projet d’appui au cycle électoral au Tchad. Le projet est initié par le PNUD et le gouvernement tchadien.

    Le ministre des Postes et de nouvelles technologies de l’information, Mahamat Allahou Taher, a procédé hier, à l’ouverture des travaux de l’atelier de restitution de l’état de lieux de télécommunications, de l’information et de la communication au Tchad. C’est une initiative de l’Agence nationale de développement des technologies de l’information et de la communication (ADETIC).

    Le ministre de l’Enseignement supérieur, Pr Mackaye Hassan Taïsso a présidé hier, les travaux d’ouverture de l’atelier de renforcement de capacités des systèmes nationaux d’innovation dans les pays membres de la CEEAC. C’est à l’initiative de l’Observatoire de l’Union africaine pour la science, la technologie et l’innovation.

    Assemblée nationale :
    Les ministres de la Justice, Pr Ahmat Mahamat Hassan et celui de la Sécurité publique et de l’immigration, Ahmat Mahamat Bachir étaient hier face aux députés. Ils sont interpellés sur les cas de délits de justice et de l’insécurité de ces derniers temps.

    Dialogue social :
    Les membres du Comité du dialogue social du secteur de la communication et de l’information ont été installés hier dans leurs fonctions, par le président du Comité national du dialogue social(CNDS), Ali Abbas Seïtchi. C’est en présence de la ministre de la Communication, Mme Madeleine Alingué et celui des Postes et des nouvelles technologies de l’information et de la communication, Mahamat Allahou Taher.

    Prestation de serment :
    Vingt quatre inspecteurs des impôts ont prêté serment hier au Palais de justice de N’Djaména.

    Echanges :
    Le bureau de la CCIAMA(Chambre de commerce) dirigé par Amir Adoudou Artine a eu hier à N’Djaména, une réunion de travail avec une délégation d’hommes d’affaires tchèques. Les échanges ont porté sur les opportunités d’affaires en République Tchèque.

    Nécrologie :
    L’ancien Directeur général de la Police nationale, le Général Ahmat Ousmane Gadaya est décédé, ce matin à N’Djaména



  • Synthèse d'actu de lundi 15 mai 2017
    presidence, 15/05/2017 17h27
    Enseignement supérieur :
    Dans une interview accordée à Fm Liberté, le Secrétaire exécutif de l’Union nationale des étudiants du Tchad (UNET), M. Gali Abdel-Aziz, déplore la situation des enseignants du supérieur et demande au Chef de l’Etat de s’investir personnellement pour sauver l’année académique 2015-2016.

    Société civile :
    Le Secrétaire général de la Convention tchadienne pour la défense des droits de l’homme, M. Mahamat Nour Ibedou a animé ce samedi, une conférence-débat sur le thème : « Les relations du gouvernement français au Tchad de 1990 à nos jours : quel bilan ? »

    Province :
    Les travaux du forum régional du développement socio-économique du Kanem se sont achevés hier à Mao. Les participants ont formulé plusieurs recommandations, notamment le bitumage du tronçon Mao-Ngouri, la construction de l’Institut du pétrole de Mao, le renforcement des installations électriques de ladite ville et l’électrification de celles de Nokou et Mondo ainsi que la construction d’un hôpital de la Mère et de l’Enfant à Mao, chef-lieu de la région du Kanem.

    Sport :
    Les Sao version basket-ball participeront à Bamako (Mali) cette semaine au tournoi qualificatif pour l’Afro-basket qui se déroulera en septembre prochain à Luanda (Angola). Les Sao sont dans le groupe de la RCA, du Cap-Vert et du Zimbabwe.

    A l’initiative de la Fédération tchadienne d’athlétisme, les animateurs locaux d’athlétisme de la région du Guera suivent depuis hier à Mongo, une formation sur le renforcement de leurs capacités et relancer ainsi les activités de l’éducation physique et sportive dans la région.


  • Nomination de responsables à la justice militaire
    alwihdainfo.com/, 15/05/2017 13h37
    Au terme du décret n°523 du chef de l'Etat, le colonel Ahmat Choua Mahamat, des forces armées et de sécurité, est nommé Directeur de la justice militaire, en remplacement du général de division, Beamdjimadji David, appelé à d'autres fonctions. Par ailleurs, au terme du décret n°519, le colonel Abdelkérim Siboro Wardougou, des forces armées et de sécurité, est nommé commandant du groupement adjoint de la force mixte tripartite Tchad-Soudan-RCA. Un autre décret n°520, nomme Ahmat Bichera Seid au poste de Directeur général de l'autorité de régulation des marchés publics.



  • La Chine offre des médicaments antipaludiques au Tchad
    Xinhua, 15/05/2017 13h22
    L'ambassadeur de Chine au Tchad Wu Jie a remis vendredi un don de médicaments antipaludiques d'une valeur de 1,3 million de dollars au gouvernement tchadien. "Fierté de la médecine chinoise", ces médicaments sont constitués d'artémisinine qui a pu "sauver chaque année 100.000 personnes en Afrique", une invention de la lauréate chinoise du prix Nobel de la médecine 2015 Tu Youyou. "J'espère que ce lot de médicaments qui a pour objectif de contribuer à l'amélioration des conditions d'existence de la population, permettra d'aider le gouvernement tchadien à mieux prendre des mesures préventives afin d'alléger les souffrances de nos amis tchadiens", a déclaré le diplomate chinois.
    La ministre tchadienne de la Santé publique Ngarmbatna Carmel Soukate a salué ce geste chinois qui n'est pas le premier du genre. Elle a émis son vœu de voir l'artémisinine réduire substantiellement la mortalité provoquée par le paludisme.


  • Synthèse d'actualité du lundi 12 mai 2017
    presidence, 12/05/2017 18h27
    Présidence de la République :
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a reçu successivement hier, le chef économiste et membre exécutif de l’Agence française pour le développement, M. Gaël Giraud et le secrétaire exécutif du CILSS, notre compatriote, Dr Djimé Adoum. Au menu des échanges, le partenariat entre ces deux institutions et le Tchad.

    En sa qualité de président en exercice de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), le Chef de l’Etat a accordé ensuite, une audience au président de ladite institution, M. Pierre Moussa.

    Coopération:
    Le ministre des Finances, M. Christian Georges Diguimbaye et le chef économiste de l’Agence française pour le développement, M. Gaël Giraud ont signé hier, une convention de financement de plus de 6 milliards de F CFA. Ce fonds est destiné à l’insertion socio-économique des jeunes.

    Vaccination :
    La ministre de la Santé publique s’est entretenue hier avec une délégation de l’Alliance Mondiale pour le vaccin et la vaccination (GAVI) venue de Genève (Suisse). La bonne marche du programme élargi de vaccination était le point saillant des discussions.

    Education nationale :
    Le schéma Directeur du système d’information du ministère de l’Education Nationale est soumis à validation. La cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation a été présidée par la Secrétaire d’Etat à l’Education Nationale et à la Promotion Civique, Mme Bonyo Pervaline.

    Assemblée nationale :
    Une trentaine des députés suivent depuis hier, une formation en élaboration des textes législatifs. Cette formation est organisée par le Projet d’Appui à la Justice au Tchad (PRAJUST).

    Carte de presse : La délivrance de la carte d’identité du journaliste professionnel est suspendue à compter de ce 11 mai 2017. Une nouvelle carte sera mise en circulation d’ici trois mois. Cette décision est prise par le président du Haut conseil de la communication, M, Dieudonné Djonabaye et rendue publique à travers un communiqué de presse.

    Santé des Armées : La 4ème édition de l’exercice pratique de chirurgie plastique pratiquée par les professionnels de la santé de l’armée américaine et tchadienne se poursuit à l’hôpital militaire d’instruction de N’Djaména. Elle a démarré le 02 mai dernier.


  • Le HTC suspend la délivrance de la carte de presse
    tchadinfos.com/, 11/05/2017 16h36
    Par un communiqué radio diffusé, le Haut Conseil de la Communication (HCC) vient de suspendre la délivrance de la carte de presse. Selon le HCC plusieurs personnes en dehors du métier détiennent cette carte. Une nouvelle carte sera édité dans un délai de trois mois conclut le communiqué.

  • Synthèse d'actu du 11 mai 2017
    presidence, 11/05/2017 15h18
    Assemblée nationale :
    Les députés ont adopté à l’unanimité le projet de loi relative au financement du projet de construction du complexe industriel d’exploitation des ruminants à Djarmaya. Le coût global de construction est de 7 milliards de F CFA.

    Une caravane de sensibilisation sur la scolarisation et l’autonomisation des femmes est lancée hier à N’Djaména, par l’Union internationale des femmes musulmanes, bureau du Tchad.

    Politique :
    20 partis politiques de la majorité présidentielle ont décidé de créer une nouvelle Coordination. Elle est dénommée cadre de réflexion, de concertation et d’actions politiques. M. Abdel-Salam Idriss Yaya en est le coordonateur.

    Faune et flore :
    Une Convention d’un montant de 400 millions de F CFA a été paraphée hier mercredi entre la Commission du Bassin du Lac-Tchad (CBLT) et l’Association SOS Eléphants du Tchad. Ce fonds est destiné à la protection des éléphants et le développement durable des ressources naturelles dans les pays membres du bassin conventionnel.

    Sécurité :
    Le gouverneur de la région du Batha, Me Jean Bernard Padaré a réunis hier à Ati, les différents responsables en charge de la sécurité. C’est suite au braquage, d’un véhicule ayant à son bord, un coopérant camerounais. Les malfrats ont emporté le véhicule tout en libérant l’humanitaire camerounais et son chauffeur. Cette scène s’est déroulée sur l’axe Assinet Oum-Hadjer (Batha).

    Cohabitation pacifique :
    Le gouverneur de la région du Ouaddaï, M. Mahamat Béchir Okormi est allé hier Adré, régler un différend entre éleveurs et agriculteurs.


  • Echange entre la ministre de la Femme et le Représentant résident de l'UNFPA
    presidence, 11/05/2017 14h58
    La ministre de la Femme, de la protection de la petite enfance et de la solidarité nationale, Mme Kade Elisabeth a échangé hier mercredi, avec le Représentant résident du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA), M. Mbengué Ismaila. La création d’un Centre multifonctionnel intégré pour femmes au sein de la Maison de la Femme et au Lac, l’ouverture d’une radio communautaire pour les femmes ainsi que la situation des femmes victimes de violences basées sur le genre dans la région du Lac-Tchad sont entre autres, les principaux points abordés au cours des discussions.




  • Le vice-président de la République populaire de Chine a quitté N’Djaména
    presidence, 11/05/2017 14h10
    L’hôte du Tchad, le vice-président de la République populaire de Chine, M. Li Yuanchao a quitté N’Djaména hier, dans la soirée. Il a été raccompagné à l’aéroport international Hassan Djamouss, par Premier ministre Pahimi Padacké Albert. Avant son départ, M. Li Yuanchao a visité la Société de raffinage de N’Djaména établie à Djarmaya. Il était accompagné du ministre du Pétrole et de l’énergie, Me Béchir Madet.



  • Le Tchad va avoir un Office National de la Sécurité routière
    tchadinfos.com/, 10/05/2017 18h19
    Les élus du peuple ont examiné et adoptés le projet de loi portant création d’un Office National de la Sécurité routière (ONASER) ce mardi 9 mai au Palais du peuple de Gassi. Défendu par la secrétaire d’État aux infrastructures et des enclavements Madame Habiba Sahoulba, le projet a été approuvé par 122 voix pour, un contre et une abstention.

  • Les universités de la capitale à l’arrêt pour cause de grève
    tchadinfos.com/, 10/05/2017 18h18
    Le SYNECS (Syndicat National des Enseignants Chercheurs du Supérieur) section de l’université de N’Djamena observe une grève sèche et illimitée depuis le lundi 08 mai. C’est pour revendiquer les primes, les indemnités, les heures supplémentaires, les frais du jury, les honoraires de vacations et les salaires des contractuels. Depuis cette date, les cours sont de nouveau suspendus dans les facultés de N’Djamena.

  • Synthèse d'actu du 10 mai 2017
    presidence, 10/05/2017 18h01
    TCHAD-CHINE:
    En visite d’amitié et de travail au Tchad, le vice-président de la République populaire de Chine, M. Li Yuanchao s’est entretenu hier, avec le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno. « Je suis satisfait du degré de la coopération entre mon pays et le Tchad », a déclaré le vice-président chinois au sortir de l’entretien.


    Juste après la présidence, la délégation conduite par le vice-président de la République populaire de Chine, M. Li Yuanchao a été reçue par le Premier ministre Pahimi Padacké Albert. Une lettre d’échanges portant octroi de don de céréales au Tchad et un nouveau protocole d’accord de coopération bilatérale sont signés à l’issue de la réunion de travail.

    EDUCATION NATIONALE:
    La Secrétaire d’Etat à l’Education Nationale et à la Promotion Civique, Mme Bonyo Pervaline a visité hier, 07 établissements secondaires de la capitale. A l’issue de sa tournée, elle s’est félicitée du travail abattu par les enseignants.

    ACTION SOCIALE:
    La ministre de la femme, de la protection de la petite enfance et de la solidarité nationale, Mme Kade Elisabeth a reçu hier, les membres du bureau de l’Association nationale de lutte contre la mendicité. C’est pour explorer ensemble les voies et moyens pour mettre fin à ce phénomène social.

    ASSEMBLEE NATIONALE:
    Les députés ont examiné et adopté hier, le projet de loi portant création d’un Office national de la sécurité routière (ONASER).

    MAIRIE DE N’DJAMENA :
    Le bilan d’activités de la Mairesse de la ville N’Djaména après six mois d’exercice, le sujet était hier, au centre d’une conférence de presse animée par Mme Mariam Djimet Ibet. Pour elle, son bilan est positif.

    SOCIAL:
    Les retraités civils, militaires, veuves et orphelins du Tchad perçoivent depuis hier, un coupon du 3ème trimestre de 2016.

    TERRORISME :
    L’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Tchad et la Ligue des oulémas, prêcheurs et imams des pays du Sahel condamnent vigoureusement l’attaque terroriste des éléments de la secte Boko-Haram dans la région du Lac-Tchad et témoigne de leur solidarité aux familles des victimes.

    REGION :
    Les autorités administratives de Maïlao (Chari-Baguirmi) ont délocalisé le marché de la localité à 3 Km de la ville. Les citoyens et commerçants se plaignent et demandent l’arbitrage des plus hautes autorités de la République.


  • Synthèse d'actu du 09 mai 2017
    presidence, 09/05/2017 18h40
    TCHAD-CHINE:
    Le Chef de l’Etat tchadien reçoit ce matin, le vice-président de la République populaire de Chine, M. Li Yuanchao. L’hôte de marque du Tchad est à N’Djaména dans le cadre du renforcement de la coopération sino-tchadienne.

    ACTE DU CHEF DE L’ETAT :
    MM. Netcho Abo et Bichara Ahmat Saleh sont nommés respectivement, Secrétaire général et secrétaire général adjoint du ministère du Développement touristique, de la culture et de l’artisanat.

    MESSAGE :
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a adressé hier, un message de félicitations au nouveau Président élu de la République française, Emmanuel Macron.

    Il a adressé également trois messages de condoléances à trois de ses pairs. Il s’agit du mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, du guinéen Pr. Alpha Condé et du tanzanien John Pompe Joseph Magufuli. C’est suite au décès de l’ancien Président mauritanien, Ely Ould Mohamed Vall et aux accidents de la circulation ayant causé, des pertes en vie humaine en Guinée et en Tanzanie.

    SECURITE TRANSFRONTALIERE:
    M. Thierry Frezier, le ressortissant français enlevé le 23 mars 2017 à Doroti (Tchad) et libéré samedi dernier au Soudan est arrivé hier, à N’Djaména en provenance de Khartoum (Soudan). Il a été accueilli à l’aéroport international Hassan Djamouss par le ministre de la Sécurité publique, M. Ahmat Mahamat Bâchir en présence des ambassadeurs de France et du Soudan au Tchad. Le ministre de la Sécurité publique a mis en garde tous ceux qui seraient tentés à l’avenir, d’enlever un ressortissant étranger au Tchad, avant de remettre officiellement le désormais ex-otage au diplomate français accrédité au Tchad.

    DEPLACEMENT :
    Le ministre de la Justice, Pr. Ahmat Mahamat Hassane est à Niamey (Niger). C’est pour signer un accord de coopération judicaire en matière de lutte contre le terrorisme entre le Tchad, le Niger et le Mali.

    La Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères, Dr Haoua Outman Djameh est à Alger (Algérie). Elle participe à la 11ème Réunion des pays voisins de la Libye.

    RENCONTRE INTERNATIONALE :
    N’Djaména abrite depuis hier, la Réunion consultative sur le traité relatif au commerce des armes et sa mise en œuvre en Afrique centrale. Des participants venus des pays ci-après : Burundi, Gabon, Guinée Equatoriale, Sao-Tomé et Principe, Congo, RCA, Cameroun, RDC et Tchad prennent part à ces assises.

    JUSTICE : 24 inspecteurs des impôts ont prêté serment hier, au Tribunal de grande instance de N’Djaména.

    JOURNEE : La Journée mondiale de la Croix Rouge et du Croissant Rouge est célébrée hier, sous le thème : « partout et pour tous ! ».

    ORPAILLAGE CLANDESTIN :
    260 présumés orpailleurs en provenance de Tiné, à bord de 09 véhicules Toyota ont été interceptés par la Commission mixte de sécurité du Borkou.

    RELIGION :
    Le 40ème anniversaire de la vie épiscopale de Monseigneur Jean-Claude Bouchard est célébré hier à Pala (Mayo-Kebbi Ouest).


  • Synthèse d'actu du 08 mai 2017
    presidence, 08/05/2017 17h32
    MESSAGE :
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a adressé hier, ses vives condoléances à sa Majesté Salmane Ben Abdulaziz Al Saoud du Royaume d’Arabie Saoudite à l’occasion du décès de son frère, le Prince Mishall Bin Abdulaziz Al Saoud.

    COOPERATION TCHAD/ UNFPA :
    La ministre de la Santé publique Mme Ngarbatnan Carmel Soukate et le représentant résident du Fonds des Nations-Unies pour la population au Tchad (UNFPA) Ismaël Mbengue ont procédé hier, à la signature d’une convention de financement d’un montant de plus de 800 millions de francs CFA. Le projet vise le renforcement des services de santé maternelle et infantile et la formation des agents de santé communautaire.

    ARMEE :
    Passation de commandement hier au Groupement des écoles militaires inter-armées. Le commandant de GMIA sortant, Général de brigade Ousmane Barh Mahamat Itno cède sa place à l’entrant, Général de corps d’armée, Hassane Saleh Al Gadam El-Djineïdi.

    JUSTICE :
    Les avocats sont en formation à N’Djamena en vue de renforcer, leurs capacités professionnelles et de respecter, les règles déontologiques qui régissent, leur noble profession. Le thème de cette formation est intitulé, « la déontologie de l’avocat et le secret professionnel ».

    CROIX-ROUGE :
    Près de 200 volontaires de la Croix-Rouge du Tchad ont fait hier, un don de sang au centre national de transfusion sanguine. Le don de sang est un acte de solidarité. C’est en prélude à la Journée internationale de la Croix-Rouge et croissant-rouge du 8 mai prochain.

    PLUIE :
    Une pluie accompagnée d’un vent violent s’est abattue le 02 mai sur les villages de Khou-est et Khou-ouest causant, d’énormes dégâts humains et matériels. Un appel est lancé pour soutenir, les sinistrés.

    CHEFFERIE TRADITIONNELLE :
    Le nouveau chef de canton Anakaza Abacar Abdramane Mahamat Djini a été officiellement installé hier, dans ses fonctions à Faya au cours d’une cérémonie présidée par le Gouverneur de la région de Borkou, Général N’garo Ahmadou Ahidjio. Il succède à son père défunt.


  • Libération d'un Français enlevé au Tchad et emmené au Soudan
    AFP, 08/05/2017 12h08
    Un Français enlevé il y a six semaines au Tchad et emmené au Soudan voisin a été libéré après une opération menée en coordination avec les services de renseignement tchadien et français, ont indiqué des responsables soudanais dimanche. Thierry Frezier, un employé d'une compagnie minière âgé de 60 ans, a été libéré samedi. Dans une brève déclaration à la presse à l'aéroport international de Khartoum où il a été transféré dimanche, l'ex-otage a dit avoir été "bien traité" par ses ravisseurs. "Le traitement a été très bon, je n'ai rien à dire de ce côté-là. Donc j'ai pas à me plaindre, dans mon malheur j'ai eu un peu de bonheur", a-t-il déclaré. "Je tiens tout particulièrement à remercier le gouvernement soudanais, les autorités civiles et militaires qui ont pu permettre ma libération", a ajouté l'ex-otage. Selon un responsable du Service national du renseignement et de la sécurité (NISS) soudanais, Mohammed Hamid, le Français a été libéré grâce aux efforts coordonnées des services de renseignements du Soudan, du Tchad et de la France. "Une opération pour le libérer a été lancée en coordination avec les services de renseignement français et tchadien".

  • Nouvelle arrestation d'un activiste de la société civile au Tchad
    AFP, 08/05/2017 12h03
    La société civile tchadienne a déploré samedi une nouvelle arrestation d'un de ses activistes, a indiqué à l'AFP la Convention tchadienne pour la défense des droits de l'homme (CTDDH). La CTDDH "informe que son militant Maounde Decladore, par ailleurs porte-parole de la plate-forme +Ca doit changer+, a été arrêté hier (ndr: vendredi) à Moundou (ndr: la deuxième ville du pays, dans le sud)", indique le communiqué de l'association. "Cet activiste était activement recherché par l'Agence nationale de sécurité (ANS) et était contraint de s'exiler dans un pays voisin", affirme le CTDDH. Les autorités n'avaient pas confirmé cette arrestation samedi soir.

  • Synthèse d'actu du 05 mai 2017
    presidence, 05/05/2017 17h15
    MESSAGE :
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a adressé hier, ses vives condoléances à sa Majesté Salmane Ben Abdulaziz Al Saoud du Royaume d’Arabie Saoudite à l’occasion du décès de son frère, le Prince Mishall Bin Abdulaziz Al Saoud.

    COOPERATION TCHAD/ UNFPA :
    La ministre de la Santé publique Mme Ngarbatnan Carmel Soukate et le représentant résident du Fonds des Nations-Unies pour la population au Tchad (UNFPA) Ismaël Mbengue ont procédé hier, à la signature d’une convention de financement d’un montant de plus de 800 millions de francs CFA. Le projet vise le renforcement des services de santé maternelle et infantile et la formation des agents de santé communautaire.

    ARMEE :
    Passation de commandement hier au Groupement des écoles militaires inter-armées.Le commandant de GMIA sortant, Général de brigade Ousmane Barh Mahamat Itno cède sa place à l’entrant, Général de corps d’armée, Hassane Saleh Al Gadam El-Djineïdi.

    JUSTICE :
    Les avocats sont en formation à N’Djamena en vue de renforcer, leurs capacités professionnelles et de respecter, les règles déontologiques qui régissent, leur noble profession. Le thème de cette formation est intitulé, « la déontologie de l’avocat et le secret professionnel ».

    CROIX-ROUGE :
    Près de 200 volontaires de la Croix-Rouge du Tchad ont fait hier, un don de sang au centre national de transfusion sanguine. Le don de sang est un acte de solidarité. C’est en prélude à la Journée internationale de la Croix-Rouge et croissant-rouge du 8 mai prochain.

    PLUIE :
    Une pluie accompagnée d’un vent violent s’est abattue le 02 mai sur les villages de Khou-est et Khou-ouest causant, d’énormes dégâts humains et matériels. Un appel est lancé pour soutenir, les sinistrés.

    CHEFFERIE TRADITIONNELLE :
    Le nouveau chef de canton Anakaza Abacar Abdramane Mahamat Djini a été officiellement installé hier, dans ses fonctions à Faya au cours d’une cérémonie présidée par le Gouverneur de la région de Borkou, Général N’garo Ahmadou Ahidjio. Il succède à son père défunt.


  • Boko Haram attaque l’armée tchadienne
    Journaldutchad.com, 05/05/2017 16h11
    Le porte-parole de l’armée nationale tchadienne, le colonel Azem Bermendoa Agouna a, dans un communiqué de l’Etat Major Général des Armées, informé l’opinion nationale et internationale que les éléments de Boko Haram ont attaqué ce vendredi 5 mai 2017 une position des forces armées et de sécurité basées à Kaïga Kindjiria, une localité frontalière avec le Nigeria dans le bassin du Lac-Tchad. Selon le porte parole de l’armée nationale tchadienne, l’ennemi a été repoussé et le ratissage continue. Il a annoncé aussi que le bilan sera fait ultérieurement.

  • Prison avec sursis pour les militants Nadjo Kaïna et Bertrand Sollo
    RFI, 05/05/2017 15h08
    Au Tchad, Nadjo Kaïna et Bertrand Sollo, membres de la coalition « Tournons la page » et militant de Iyina, ont été condamnés à six mois de prison avec sursis ce jeudi. Ils ont été arrêtés le mois dernier et inculpés pour « tentative de complot et incitation à un attroupement ». Leur avocat Maître Frédéric Dainonet annonce son intention de faire appel.

  • Synthèse d'actu du 04 mai 2017
    presidence, 04/05/2017 17h08
    AVIATION CIVILE :
    La Première Dame Hinda Deby Itno a remis officiellement le diplôme de fin de formation en aviation à l’Académie Ethiopian’s Airlines à Mme Zénaba Issa Oki Soumaïne, la première femme tchadienne, pilote de ligne de formation. La victoire de Zénaba Oki Soumaine dans le secteur de l’aviation est une marque d’honneur à l’égard de la République, a souligné la Première Dame qui a invité, les filles tchadiennes à suivre l’exemple de Zénaba.

    PRIMATURE :
    Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a présidé hier, la réunion du Haut comité interministériel sur la stratégie nationale de couverture sanitaire universelle. Il s’agit de réfléchir sur la mise en œuvre effective de cette stratégie qui a pour objet, de garantir à la population, l’accès à un service de santé de qualité.

    JOURNEE MONDIALE DE LA PRESSE :
    « Des esprits critiques pour des temps critiques : le rôle des médias dans la promotion des sociétés pacifiques, justes et inclusives ».Tel est le thème de la Journée internationale de la presse célébrée hier par les communicateurs tchadiens regroupés au sein de l’Union des Journalistes Tchadiens (UJT).Pour la ministre de la Communication Madeleine Alingué, les médias jouent un rôle important et permettent de jauger, la démocratie.

    UNET :
    Démission au sein du bureau de transition de l’union nationale des étudiants. Son Vice-président Mortordé Bonheur a claqué la porte. Selon lui, les étudiants sont divisés et l’UNET est entre les mains des lobbies. On l’accuse de faire le jeu du pouvoir.

    ELEVAGE :
    L’Ambassadeur de France au Tchad M.Philippe Lacoste a visité hier, les locaux de l’Institut de Recherches en élevage situé au quartier Farcha. Le diplomate français qui a échangé avec les cadres et techniciens a salué, le rôle combien important que joue ledit institut.

    SYMPOSIUM SCIENTIFIQUE :
    Les Sages-femmes et maïeuticiens du Tchad réunis autour de leur association ont organisé hier, un symposium scientifique à la Maison de la Femme. C’est en prélude à la Journée internationale des sages-femmes prévue le 05 mai prochain.

    CONFERENCE-DEBAT:
    « 17 années de procédure, enfin Hissein Habré jugé ».C’est le thème d’une conférence-débat animée hier, par les avocats des victimes du régime du dictateur Hissein Habré. « Personne n’a cru au jugement de Hissein Habré » a déclaré l’un des avocats, Maitre Jacqueline Moudeïna qui a évoqué également la question des frais de réparation qui prendra du temps. Les biens de Hissein Habré saisis sont loin de couvrir entièrement les dédommagements a- t- elle indiqué.

    JUMELAGE :
    Le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad Cheikh Hissein Hassane Abacar a reçu hier, une délégation turque dans le cadre du jumelage établi entre le Conseil, l’Office des Moufti et l’université de Karbuk. Grâce à ce jumelage, un grand centre culturel islamique sera bientôt construit à N’Djaména sur le terrain hippodrome.

    REGION :
    Le Gouverneur du Tibesti Hassane Tchonai Elimi a clôturé hier, sa tournée de travail et de prise de contact entreprise depuis quelques jours. Le manque d’eau potable, des structures sanitaires et des agents de défense et de sécurité sont les doléances recensées.


  • La libération de deux activistes tchadiens exigée par plusieurs organisations
    amnesty.org/, 03/05/2017 16h22
    Les autorités Tchadiennes doivent immédiatement libérer deux activistes de la société civile qui ont été torturés pendant leur détention en secret et dont le verdict du procès sera prononcé demain 4 mai par le tribunal de grande instance de N’Djamena, ont déclaré plusieurs organisations de défense des droits humains et des mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe. Nadjo Kaïna Palmer et Bertrand Solloh Gandere, figures de proue du mouvement de jeunes « Iyina » et membres de la campagne internationale « Tournons la page », ont été torturés par asphyxie avec des sacs en plastique contenant du piment et par noyade avec des jets d’eau à forte pression. Le 26 avril dernier, le procureur de la République les a inculpés pour « tentative de complot » et « provocation à l’attroupement » et a requis le lendemain lors de leur procès une peine de cinq ans de prison ferme.

  • Synthèse d'actu du 02 mai 2017
    presidence, 02/05/2017 18h29
    FETE DU TRAVAIL :
    Les travailleurs tchadiens à l’instar de ceux du monde ont célébré hier la Fête internationale du travail sur fond de crise économique et financière. A la veille de cette grande fête, le ministre de la Fonction publique, de l’Emploi et du Dialogue social M.Abdelkérim Seïd Bauche a exhorté l’ensemble des travailleurs à un dialogue social transparent, sincère et constructif.

    GOUVERNEMENT :
    Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement Sidick Abdelkérim Haggar a séjourné à Am-Timan où il est allé faire le suivi de l’évolution de l’hépatite E dans la région du Salamat et réceptionné, des ouvrages hydrauliques. Selon le ministre, plusieurs actions sont menées pour enrayer cette maladie à travers l’assainissement hydrique et la sensibilisation.

    Le ministre de l’Elevage et des Productions animales Dr Abderahim Younous Ali participe à Ankara en Turquie au Forum mondial de l’Agriculture et de l’Elevage.

    Le Secrétaire d’Etat à la Santé publique Dr Mahamat Youssouf Annadif prend part en Afrique du sud aux travaux du Forum Afrique-Chine.Il a plaidé pour un partenariat efficace entre la République populaire de Chine et le Tchad notamment pour l’envoi au Tchad des médecins ophtalmologues chinois.

    COMMUNE :
    Le maire de la commune du 6ème arrondissement Neldita Allarangué a procédé, le week-end à l’installation officielle des femmes vendeuses de poisson au quartier chagoua. Chaque parcelle répond aux normes hygiéniques. Il s’agit de lutter contre le paludisme et le choléra.

    DON :
    25 écoles primaires arabophones de la délégation régionale de l’Education de la ville de N’Djamena ont bénéficié des équipements informatiques. Ce don de la Banque islamique de développement et de la Chambre islamique de commerce a été remis en présence du Directeur général de la promotion du bilinguisme Habib Oumar Abdelaziz qui a salué, le geste des donateurs.

    SOCIETE CIVILE :
    Dans un point de presse animé le week-end, le président de la Coalition des associations de la société civile pour l’action citoyenne Mahmout Ali Seïd a appelé les militants de certains partis politiques et organisations de la société civile à une prise de conscience en vue de maintenir, l’unité du pays.

    HCC :
    Le tout premier coordonnateur du Haut Conseil de la Communication pour les 2 Logone Yaldé Bégoto Oulatar a été officiellement installé dans ses fonctions au cours d’une cérémonie présidée par le Secrétaire général de la région du Logone occidental M.Nganan NDjekila. C’est en présence du président du HCC Dieudonné Djonabaye,des membres du HCC et de plusieurs autorités conformément au décret 804 du 25 mai 2012 relatif au règlement intérieur du Haut Conseil de la Communication. Le Coordonnateur régional du HCC assure le rôle d’organe de veille et de régulateur de la presse et de Conseiller auprès de l’Administration publique. Agé de 65 ans,Bégoto Oulatar est un ancien membre du HCC.

    PARTIS POLITIQUES :
    Vingt-trois (23) membres du Bureau départemental du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD) de Ouara et de la commune d’Abéché ont été installés à Abéché. Le Secrétaire régional dudit parti Fadaallah Abdoulaye a demandé aux militants du PLD de bien travailler et de se préparer pour les prochaines élections.



  • Synthèse d'actu du 28 avril 2017
    presidence, 28/04/2017 17h51
    MESSAGES :
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a adressé hier deux messages de félicitations à deux de ses homologues. Le premier au togolais Faure Gnassingbé et le second au sud-africain Jacob Zuma. C’est à l’occasion des fêtes nationales de leurs pays respectifs.

    SANTE :
    Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a présidé hier, la réunion mensuelle sur la santé.

    AFFAIRE HISSEIN HABRE:
    La Cour d’appel a confirmé hier, le verdict de la chambre d’assises. Hissein Habré est condamné à mort. Il est accusé de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et actes de torture. Il doit également verser un montant global des réparations de 82 milliards de F CFA.

    Interrogé par la radio nationale, le président de l’Association des victimes de crimes du régime Hissein Habré, M. Clément Abaifouta s’est dit satisfait du verdict. Pour Président intérimaire de l’Association des victimes des crimes du régime Habré (AVCRHH), M. Noyoma Kovounsouna Jean, la confirmation de la condamnation à perpétuité de l’ancien dictateur est le fruit d’une longue lutte.

    JOURNEES :
    La Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail et la journée africaine de la prévention des risques professionnels sont célébrées aujourd’hui.

    La journée internationale des jeunes filles dans le secteur des technologies de l’information et de la télécommunication est célébrée hier, sous le thème : « TIC, un avenir promoteur pour les jeunes filles tchadiennes ». La célébration de cette journée a été présidée par le ministre des Postes et des nouvelles technologies de l’information et de la communication, M. Mahamat Allahou Thaher.

    EAU :
    Le ministre de l’Eau et de l’assainissement a inauguré hier à Am-Djalat (Salamat), un mini-château d’eau.

    POLITIQUE :
    Dans un point de presse fait hier, le Coordonnateur de la majorité présidentielle, M. Issa Baba a exhorté les agitateurs politiques de l’opposition à la retenue.

    FRAUDE :
    La Direction générale des Douanes et droits indirects a procédé hier, à l’incinération des produits prohibés saisis sur des fraudeurs.

    HORTICULTURE:
    Le plan stratégique de développement de l’horticulture urbaine et périurbaine au Tchad est soumis depuis hier à validation.

    DEVELOPPEMENT A LA BASE :
    Les activités du premier Forum pour le développement de Sawa sont lancées hier, dans le département de Ngourkosso (Logone Occidental). Ce forum sera suivi de la première fête nationale traditionnelle appelée « Tar-koss ».

    CULTURE :
    Moundou (Logone Occidental) abritera du 02 au 06 mai prochain, un festival dénommé « Koura-Gosso ». L’annonce est faite hier, sa promotrice, Mme Némadjilem Nétoua Ernestine.



  • Synthèse d'actu du 27 avril 2017
    presidence, 27/04/2017 18h07
    MESSAGE :
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a adressé hier, un message de félicitations à son homologue tanzanien, John Pompe Joseph Magufuli. C’est à l’occasion du 53ème anniversaire de l’accession à l’indépendance de son pays.

    ASSEMBLEE NATIONALE :
    Le ministre de la sécurité publique, M. Ahmat Mahamat Bâchir a répondu hier, à une question orale avec débat relatif à la recrudescence de l’insécurité sur l’ensemble du territoire national.

    TOURNEE :
    Le gouverneur de la région du Tibesti, M. Hassan Tchonaï Ellimi est en tournée dans sa circonscription administrative.

    INSERTION :
    Les réfugiés centrafricains vivant dans le département des Monts de Lam bénéficieront des terres cultivables pour leur prise en charge. La décision est prise par le sous-préfet de Baïbokoum, M. Brahim Mahamat au sortir d’une réunion tenue hier, avec les humanitaires opérant dans la zone.

    RELIGION :
    La Conférence Episcopale du Tchad tient sa 2ème session restreinte annuelle. A l’ordre du jour, la situation politique, économique, et sociale du Tchad et la tenue de l’Assemblée des Conférences épiscopales de la Région de l’Afrique Centrale (ACERAC), prévue du 08 au 16 juillet prochain à Yaoundé au Cameroun. Après 09 ans de service, le secrétaire général de la Conférence Episcopale du Tchad, l’Abbé Gabriel Gobade passera à l’issue de ce conclave, le flambeau à l’Abbé Yves Allangomi.

    Une cérémonie de baptême est organisée hier à Adré, par la paroisse d’Abéché (Ouaddaï).

    CINEMA :
    Lancement hier à N’Djaména de la première série africaine d’éducation par le divertissement. Cette série télévisée de 26 épisodes intitulée « c’est la vie » sera diffusée bientôt sur Télé-Tchad, Electron-TV et Al-Nassr TV. Elle est fiancée par le fonds français « Muskoka ».


  • Perpétuité confirmée pour Hissène Habré
    RFI, 27/04/2017 14h45
    L'ex-président tchadien Hissène Habré, déjà condamné en 2016, a été fixé sur son sort ce jeudi avec l'annonce du verdict de son procès en appel devant un tribunal spécial africain à Dakar. M. Habré a été définitivement condamné à la prison à vie pour crimes contre l'humanité.
    La Cour d'appel a donc confirmé le jugement rendu en première instance par la Cour d'assises des Chambres africaines extraordinaires : la perpétuité pour les crimes de guerre, crimes contre l'humanité et actes de torture. En revanche, la Cour d'appel a abandonné le motif de viol. Dans tous les cas, ce verdict clôt plus de 20 ans de procédure. C'était une longue attente pour les victimes qui expriment aujourd'hui leur soulagement.


  • Verdict définitif pour Hissène Habré, jugé pour crimes contre l'humanité
    AFP, 27/04/2017 11h41
    L'ex-président tchadien Hissène Habré, condamné en 2016 à la prison à vie pour crimes contre l'humanité, sera définitivement fixé sur son sort jeudi avec l'annonce du verdict de son procès en appel tenu en janvier devant un tribunal spécial africain. Le jugement en appel, comme celui de première instance, s'est déroulé devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE), créées en vertu d'un accord entre l'Union africaine (UA) et le Sénégal, où M. Habré s'est réfugié après avoir été renversé en décembre 1990 par l'actuel président tchadien Idriss Deby Itno. Le procès en appel s'était déroulé en janvier devant une cour présidée par le magistrat malien Wafi Ougadèye, qui avait dispensé l'accusé de sa présence dans la salle.

  • Une session de la CET à N’Djaména
    Journaldutchad.com, 26/04/2017 18h02
    La Conférence Episcopale du Tchad (CET) tient sa 2ème session restreinte depuis ce 25 avril jusqu’au 29 avril prochain dans ses locaux au quartier Ardep-Djoumbal. Plusieurs sujets sont au programme de cette rencontre qui regroupe tous les Evêques du Tchad et leurs vicaires Généraux qui se trouvent présentement dans la capitale Tchadienne. Après 9 ans de service, l’Abbé Gabriel Dobade, Secrétaire Général de la Conférence Episcopale du Tchad passera à la fin de la session le relais à l’Abbé Yves Allangomi, désormais Secrétaire Général de la Conférence Episcopale du Tchad


  • Début de la vérification des marchandises bloquées à la frontière du Tchad
    APA, 26/04/2017 12h53
    Les services de douanes du Tchad ont débuté ce mardi la vérification des marchandises bloquées dans plus de 300 camions camerounais à Nguelié, une localité située à la frontière entre le Tchad et le Cameroun. Les marchandises, bloquées depuis plus d’un mois à Nguelié sont estimées à 2 milliards FCFA. Une équipe désignée dans le cadre de vérification est sur place pour faire sortir, dans un bref délai, les containers dont les marchandises sont périssables. Mais, déjà, des poulets de chair en provenance de l’Amérique du Sud, ont péri dans plus de trois containers. «Le seul commerçant importateur des poulets de chair risque de perdre de centaines des millions FCFA», regrette un agent des douanes, ajoutant que la priorité, pour le moment, est de faire sortir, très rapidement les marchandises périssables. Les autres marchandises seront aussi dédouanées après imposition de la valeur du port de transit, à défaut on applique des tarifs de la mercuriale en vigueur, explique un membre du comité descendu à Ngueli.

  • Synthèse d'actu du Mardi, le 25 avril 2017
    presidence, 25/04/2017 17h32
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE:
    Le président de la République Idriss Deby Itno, le Président rwandais Paul Kagamé et le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Mahamat Faki, étaient réunis hier à Conakry, autour du Président guinéen Alpha Condé pour plancher sur la réforme des institutions de l’Union Africaine. « Le changement que nous voulons imprimer à notre organisation est une question vitale.

    L’alternative aux équations multiples qui se posent à l’Union Africaine réside dans le changement de nos pratiques, de nos méthodes et de notre culture organisationnelle. Le rapport du Président Kagamé est, à ce sujet, suffisamment éclairant et édifiant. La viabilité de l’Union Africaine passe de manière indéniable par les réformes organisationnelles et institutionnelles », a déclaré le Chef de l’Etat tchadien dans un discours prononcé pour la circonstance.

    SANTE:
    La Journée mondiale de lutte contre le paludisme est célébrée aujourd’hui. Elle est placée sous le thème : « En finir pour de bon avec le paludisme».

    La ministre de la Santé Publique, Mme Ngarmbatina Odjimbeye Soukate s’est entretenue hier, avec une délégation du projet pour le renforcement des services de santé maternelle et infantile conduite par la représentante du portefeuille Tchad, Dr Aïssatou Diack. Les échanges ont porté sur les stratégies du renforcement des services de santé maternelle et infantile.

    ASSEMBLEE NATIONALE :
    Une Journée d’information et de sensibilisation sur le processus de la décentralisation et le fédéralisme est organisée hier, à l’intention des députes. L’organisation de cette journée est à mettre à l’actif du projet appui à la bonne gouvernance.

    DEVELOPPEMENT A LA BASE :
    Le Projet emploi-résilience et cohésion sociale dans la bande sahélienne et la zone du Lac-Tchad est lancé officiellement hier à N’Djaména. Il couvre les régions du Bahr El-Ghazel, du Kanem et du Lac. La durée d’exécution du projet est de 04 ans pour un financement total de 9 milliards de F CFA.

    Le Fonds national d’Appui à la formation professionnelle (FONAP) a offert hier, des moyens de production en culture maraichère au Groupement « Al-Nadja » de Kotoro (Chari-Baguirmi). Le coût est estimé à plus de 10 millions de F CFA.

    HUMANITAIRE :
    Une manifestation baptisée « artistes grand Cœur » aura lieu en juin prochain à N’Djaména. L’annonce est faite hier, par son promoteur, l’artiste-musicien Didier Casimir. Les fonds récoltés au cours de différents concerts seront versés à la Fondation Grand Cœur.

    DEPLACEMENT:
    Le président du Conseil constitutionnel, M. Mahamat Ahmat Choukou est au cap (Afrique du Sud). Il participe à la 4ème Conférence des juridictions constitutionnelles africaines (CJCA). Les assises sont placées sous le thème : « promouvoir l’indépendance de la magistrature et la primauté du droit ».


  • Les camions bloqués par les douanes tchadiennes seront traités dès lundi
    APA, 24/04/2017 11h52
    Les camions de marchandises bloqués par les douanes tchadiennes à Ngueli, à la frontière Tchad-Cameroun, seront traités dès lundi, a-t-on appris samedi à l’issue d’une réunion tenue par le premier ministre, Pahimi Padacké Albert, sur cette question. «Dès lundi, il y aura l’équipe du ministère des Finances, les services des douanes avec l’appui des inspecteurs des finances qui vont aller décanter la situation, notamment, des produits qui ne font pas partie de vérification BIVAC. Pour les autres marchandises aussi nous verrons le mécanisme qu’il faut adopter pour régler le problème de façon définitive», a déclaré la secrétaire d’Etat aux Finances, Mme Banata Tchalé Sow. Pour rappel, le Syndicat des camionneurs du Cameroun avait dénoncé le blocage à N’Djaména au Tchad de plus de 300 camions bourrés de marchandises en provenance du Cameroun, suite à une grève initiée par des commerçants tchadiens.

  • Synthèse d'actu du 18 avril 2017
    presidence, 19/04/2017 12h04
    MESSAGES : Suite à l’approbation par référendum d’une nouvelle constitution, le chef de l’Etat Idriss Deby Itno a félicité hier, son homologue turc Recep Tayyip Erdoğan.

    Le Président de la République Idriss Deby Itno a également adressé ses condoléances à son homologue sénégalais Macky Sall, suite aux incendies meurtriers survenus le 12 avril 2017, dans le sud-est du pays, causant la mort de 29 pèlerins et fait plusieurs blessés

    DEPALCEMENT : Le ministre de la Production, de l’irrigation et des équipements agricoles, M. Assaïd Gamar Sileck a pris part du 11 au 12 avril 2017 à Paris, a la Réunion restreinte des réseaux de prévention des crises alimentaires.

    FORMATION : L’Organisation islamique pour l’éducation, la science et la culture forme depuis hier, les conseillers pédagogiques et enseignants arabophones du Tchad et du Cameroun.

    JUSTICE : Le nouveau-né volé de l’Hôpital de la mère et de l’enfant a été retrouvé et remis à ses parents selon une déclaration faite hier, par le 5eme substitut du procureur de la République, M. Mahamat Al-Mansour.

    ECHANGE : Le ministère de la Santé publique et ses partenaires ont organisé hier, une conférence débat sur la problématique de la santé sexuelle et reproductive de l’homme.


  • Quatre officiers Tchadiens radiés de l'armée
    BBC, 19/04/2017 11h13
    Les quatre officiers tchadiens arrêtés pour l'assassinat de 10 militaires lors de l'attaque la semaine dernière d'un convoi qui les transférait vers la prison de Koro-Toro au Nord du Tchad ont été radiés de l'armée. Les militaires radiés sont le colonel Moussa Souleymane Bachar, désigné comme chef du groupement de la garde présidentielle, le capitaine Sébi Ahmat Beguera et les sous-officiers, adjudant Abderamane Djéroua Djikou et sergent Ousmane Youssouf Abakar, rétrogradés en deuxième classe, puis radiés des effectifs des forces armées tchadiennes. Les deux décrets signés du président tchadien, Idriss Deby, ont été lus à la radio et à la Télévision Nationale lundi. Ils indiquent que ces quatre personnes interpellées au lendemain de la mort des 10 militaires à Massaguet dans la nuit de mardi, sont immédiatement révoqués.

  • Sans pension depuis un an, les retraités Tchadiens se mobilisent
    RFI, 18/04/2017 15h08
    Au Tchad, les retraités et veuves de l'administration civile et militaire ont bloqué l'accès à la Caisse nationale de retraite en fin de semaine dernière. A l'origine de leur mouvement, le non-paiement des pensions depuis une année en raison de la crise économique. Les retraités n'entendent pas reculer tant qu'une solution n'est pas trouvée.

  • Synthèse d'actualité du lundi 13 avril 2017
    presidence, 13/04/2017 16h25
    EVALUATION: Cinq mois après la mise en application des seize mesures gouvernementales, une réunion d’évaluation s’est tenue hier, à la primature sous la présidence du Premier ministre Pahimi Padacké Albert.

    MORATOIRE : Dans une interview accordée hier à la radio nationale, le secrétaire d’État français chargé du développement et de la francophonie, M. Jean-Marie Le Guen a plaidé pour une renégociation du prêt de crédit qui lie l’Etat tchadien à l’entreprise Glencore. Il estime que ce prêt, n’est plus soutenable par les finances publiques du Tchad.

    GANGSTERISME : Un convoi des détenus en transfèrement de la maison d’Arrêt de N’Djaména à celle de Koro-Toro a été attaqué par des inconnus sur l’axe N’Djaména-Massaguet. Le bilan est déplorable : 10 morts et 02 blessés. L’annonce est faite hier, par le Procureur près la Cour d’appel de N’Djaména, M. Louapambé Mahouli Bruno.

    Dans la soirée, quatre présumés assaillants ont été appréhendés et présentés à la presse. Leur comparution immédiate devant le parquet a lieu ce matin.

    POLITIQUE : La Coordination des partis politiques de la majorité présidentielle a un nouveau coordonateur. Il s’agit de M. Issa Baba Hassan. Il succède à M. Brahim Mallah.

    REGION : Le gouverneur de Sila, Général Moussa Haroun Tirgo est en tournée dans sa circonscription administrative.

    RELIGION : Bessao (Logone Oriental) abrite depuis hier, la 18ème Conférence nationale des femmes de bonne nouvelle des églises des frères indépendants au Tchad.

    NECROLOGIE : Ronelgué Toriaïra, Directeur de Cabinet Civil du Premier ministre s’est éteint dans la nuit du mardi à mercredi à N’Djaména, de suite d’un arrêt cardiaque.

    Boukar Dangdersou, technicien à la RNT est décédé hier à N’Djaména, de suite d’une courte maladie.


  • Assassinat de prisonniers : le tribunal correctionnel de N’Djamena se dit incompétent et transfert le dossier
    tchadinfos.com/, 13/04/2017 15h57
    Quatre personnes désignées comme les auteurs du crime odieux qui a fait 10 victimes lors du transfèrement des prisonniers vers la prison de Koro Toro ont été présentés au tribunal correctionnel de N’Djamena. Tribunal qui s’est déclaré incompétent et transfert le dossier à la cour criminel. Les charges retenues par le parquet contre eux sont coups et blessures volontaires mortels. C’est après reconnaissance des faits par les prévenus que le juge a jugé utile de transférer le dossier à la cour criminelle. Selon le procureur près la cour de N’Djamena Louampabe Mahouli Bruno « Ils ont été arrêtés hier soir et seront présentés à la justice pour comparaison immédiate ». Ces personnes en compagnie d’autres ont attaqués dans la nuit de mardi à mercredi, un convoi de prisonniers de la prison d’Amsinené en partance pour la prison de haute sécurité de Koro Toro a été intercepté près de Massaguet. Neuf prisonniers ont été abattus dans une histoire qui a tout l’air d’une vendetta.

  • L'Union européenne renforce son soutien au Tchad
    zonebourse.com, 11/04/2017 17h14
    Le Commissaire européen en charge de la coopération internationale et du développement Neven Mimica, en visite à N'Djamena, annonce un soutien supplémentaire de 100 millions d'euros.
    A l'occasion de sa visite, le Commissaire Neven Mimica a fait la déclaration suivante: 'Ce nouveau paquet de 100 millions d'euros témoigne de la détermination de l'Union européenne à aider le Tchad à faire face aux nombreux défis auxquels il est confronté. Il s'agit de poursuivre les efforts de consolidation de la démocratie et de réformes dans un esprit d'ouverture et d'inclusivité. Il s'agit surtout de continuer à soutenir la provision de services de base pour les populations qui sont les premières victimes de la crise. Le Tchad est un partenaire important de l'Union européenne, il fait face à une situation difficile et nous sommes à ses côtés.'
    Cet appui vise à soutenir des secteurs essentiels tels que la nutrition, la sécurité alimentaire et la résilience, l'agriculture durable, la gouvernance démocratique, la promotion de l'Etat de droit.


  • Tchad: des manifestants arrêtés
    BBC, 11/04/2017 16h20
    Au Tchad, une dizaine de membres du mouvement "Iyna", qui signifie "On est fatigué" en arabe tchadien, ont été interpellés par la police dans les locaux de la bourse du travail à N'Djamena où ils organisaient un journée de protestation interdite par le gouvernement. Tous en T-shirt rouge, les membres du mouvement se réunissaient pour dénoncer la mauvaise gouvernance, l'impunité et l'humiliation. Leur porte-parole Nadjo Kaïna Palmer, avait déjà été interpellé à son domicile jeudi dernier. Les services de police que notre correspondant a contactés affirment que des manifestants avaient été dispersés et ceux qui résistaient ont été interpellés.

  • Le gouvernement va revoir la loi sur la grève dans les services publics
    APA, 10/04/2017 13h07
    Le gouvernement tchadien a accepté de faire une relecture de la loi relative à l’exercice de la grève dans les services publics, a-t-on appris aux termes d’un accord signé avec plusieurs centrales syndicales, lors d’une cérémonie en présence du Premier ministre, Pahimi Padacké Albert. Dans ce document signé samedi par le représentant de la plateforme syndicale (Union des syndicats du Tchad, Confédération indépendante des syndicats du Tchad, Syndicat national des enseignants chercheurs du supérieur, Comité national de dialogue social) et le ministre de l’Enseignement supérieur, le gouvernement prend bonne note de l’argumentaire des représentants syndicaux qui invoquent la non-conformité présumée de cette loi aux textes internationaux.

  • Synthèse des actualités du 07 Avril 2017
    presidence, 07/04/2017 18h10
    GOUVERNEMENT: Le Directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), M. José Graziano Da Silva a été reçu hier, par le Premier ministre Pahimi Padacké Albert. La coopération entre la FAO et le Tchad était au menu de l’entretien.

    Le Directeur général de la FAO a fait également hier, un point de presse en présence des ministres tchadiens, de l’Environnement et de la pêche, M. Brah Mahamat et de l’Eau et de l’assainissement, M. Sidick Abdelkerim Haggar. Le point de presse est relatif aux impacts de la crise dans le bassin du Lac Tchad et le renforcement de la résilience ainsi que la sécurité alimentaire des communautés touchées par les conflits.

    Le ministre de la Production, de l’irrigation et des équipements agricoles, M. Assaïd Gamar Sileck a lancé hier, les travaux de l’atelier de validation technique de la stratégie de mise en oeuvre du dialogue politique sur la sécurité alimentaire, nutritionnelle et agricole durable au Tchad.

    Les acteurs de la société civile et ceux des grandes institutions suivent depuis hier, une formation axée sur la négociation des contrats miniers et pétroliers. Le coup d’envoi des travaux a été donné par le ministre des Mines, de la géologie et des carrières, M. Houdeingar David Ngarimaden.

    Le Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur, Dr Hissein Massar Hissein se trouve depuis hier à Khartoum (Soudan). Il prend part à une conférence scientifique organisée par l’Université internationale d’Afrique.

    SALUBRITE : La maire de la ville de N’Djaména, Mme Mariam Djimet Ibet a procédé hier au 8ème arrondissement, au lancement de l’opération de curage des caniveaux. L’opération qui durera un mois concerne tous les arrondissements de la capitale.

    REGION : Le ministère de la Santé publique organise depuis hier à Moundou (Logone Occidental), une réunion annuelle de coordination et d’évaluation des activités d’élimination de la transmission de la mère à l’enfant du VIH/SIDA et de la prise en charge.


  • Les députés vont interroger le gouvernement sur l’impact économique des 16 mesures d’austérité
    AFP, 06/04/2017 17h02
    La première session ordinaire 2017 de l’Assemblée nationale a été ouverte hier mercredi 5 avril 2017 au palais de la Démocratie en présence du chef du gouvernement. Cette première session 2017 examinera une proposition de loi, huit nouveaux projets de loi, trois projets de loi reportés, vingt questions orales avec débats adressés à des membres du gouvernement et six ateliers et journées d’informations à l’intention des députés et six ateliers et journées d’informations à l’intention des députés. Le président de l’Assemblée nationale ouvrant cette première session a déclaré que l’Assemblée nationale interrogera le gouvernement sur les économies réalisées grâce a la mise en œuvre des 16 mesures d’urgence. Haroun Kabadi annonce aussi que le parlement s’intéressera à l’évolution de la situation économique financière, notamment au regard des recettes pétrolières, de la restructuration de certaines institutions, de la collecte des taxes et impôts et leurs impacts sur la situation sociale.

  • Les enseignants de l’université de N’Djamena menacent d’entrer en grève
    tchadinfos.com/, 05/04/2017 11h02
    Dans un communiqué de presse, la section SYNECS de l’université de N’Djamena dénonce la gestion des finances, qu’elle qualifie de calamiteuse. Selon elle la gestion calamiteuse est à l’origine du retard de paiement de 6 mois des primes des enseignants, 5 mois de salaires des enseignants contractuels et 3 mois des frais de vacation des heures supplémentaires, des frais des jurys et des soutenances. Dans le même document, la section SYNECS déplore l’indifférence qu’elle dit d’immorale et insultant des autorités rectorales soutenues par le ministre de l’enseignent supérieur. Face à cette situation, la section SYNECS de N’Djamena décide de suspendre toutes les activités académiques à l’université de N’Djamena à partir du lundi 10 avril prochain jusqu’à satisfaction des points de revendication.

  • Le mouvement Iyina appelle à s’habiller en rouge le 10 avril pour exprimer son ras-le-bol
    tchadinfos.com/, 04/04/2017 10h35
    Le mouvement citoyen Iyina appel la population tchadienne a observé une journée dite « Iyina » le 10 avril prochain. « La population doit s’habiller en rouge ou simplement attacher un tissu rouge sur la tête pour exprimer leur ras-le-bol au régime en place. Un acte pour dénoncer et dire non à la mauvaise gouvernance, à l’impunité et à l’humiliation » explique le porte-parole du mouvement citoyen Iyina, Nadjo Kaina au cours d’un point de presse fait ce matin à la bourse du travail.

  • Synthèse des actualités du 03 Avril 2017
    presidence, 03/04/2017 17h36
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : La crise financière que traverse le pays était au centre d’une rencontre de concertation hier à Amdjarass (Ennedi est), entre le Président de la République Idriss Deby Itno et des directeurs généraux des banques ainsi que des opérateurs économiques tchadiens responsables des entreprises et sociétés privées.

    CULTURE: Bongor, chef-lieu de la région du Mayo Kebbi ouest accueillera du 6 au 8 avril prochain, le festival international des arts et cultures Massa, « Tokna massana ». Dans une interview accordée à la radio nationale, le rapporteur général dudit festival, Kolina Jérémie assure que la ville de Bongor est prête pour accueillir ses invités.

    REGION : Une mission de la direction de l’organisation des services de la santé se trouve depuis hier à Gounou-Gaya(département de la Kabia) où elle a eu une rencontre de plaidoyer et de mobilisation sociale avec le personnel du district sanitaire de ladite localité.

    Les épreuves écrites du concours d’entrée à l’Ecole nationale des agents sanitaires et sociaux ont démarré hier dans plusieurs chefs-lieux de régions du pays.


  • Synthèse des actualités du 31 mars 2017
    presidence, 31/03/2017 16h57
    JUSTICE : Le manuel de procédure de contrôle de la Cour des comptes est soumis à une assemblée générale en vue de sa validation.

    15 inspecteurs des impôts ont prêté serment hier, au tribunal de grande instance de N’Djaména.

    SANTE : La ministre de la Santé publique, Mme Ngarbatna Carmel Sou IV a reçu hier, l’ambassadeur de France au Tchad, M. Philipe Lacoste. Les échanges sont axés essentiellement sur la consultation prénatale recentrée et la vaccination de routine.

    L’ambassadrice de la CARMMA, Mme Blondeau Georgina Fatimé, poursuit sa mission à Moundou (Logone Occidental). Elle a eu hier, une séance de plaidoyer avec les leaders d’opinions.

    MÉTÉOROLOGIE : L’Organisation mondiale de la météorologie a offert hier, six stations automatiques au Centre national de la météorologie. Ces appareils sont destinés à 06 régions du pays.

    CULTURE : Une exposition d’inspiration traditionnelle placée sous le thème : « doigts créatifs » est organisée au centre de recherche pour le développement. Cette action qui vise à valoriser les œuvres traditionnelles est à mettre à l’actif de l’ONG renaissance féminine.



  • Le Tchadien Begoto Miarom prête serment en tant que membre du conseil consultatif de l’Union Africaine sur la corruption
    tchadinfos.com/, 31/03/2017 10h27
    Le compatriote Begoto Miarom a prêté serment le 29 mars 2017 au palais de justice de N’Djamena en tant que membre du conseil consultatif de l’Union Africaine sur la corruption. C’est au cours de la 28e session ordinaire de la conférence des Chefs d’État et des gouvernements de l’Union Africain qui s’est tenue à Addis-Abeba en Éthiopie en janvier 2017 qu’il a été élu à l’issue d’une élection par le Conseil exécutif. Il représentera l’Afrique centrale au sein de cette commission. Begoto Miarom s’engage solennellement d’exercer en toute loyauté, impartialité, discrétion et conscience, les fonctions et responsabilités qui lui ont été confiées en qualité de membre du Comité consultatif de l’Union Africaine sur la corruption. C’est après avoir pris cet engagement que le président du tribunal l’a renvoyé à l’exercice de sa nouvelle fonction.

  • Synthèse des actualités du 30 mars 2017
    presidence, 30/03/2017 17h21
    FINANCES : Le chef de Gouvernement Pahimi Padacké Albert a tenu hier à la primature, la réunion hebdomadaire sur les régies financières et les recettes administratives. C’était pour réexaminer et évaluer les recettes de l’Etat et asseoir une stratégie pour leur renflouement.

    ENVIRONNEMENT : Les travaux de l’atelier de la convention sur la protection et l’utilisation des cours d’eaux transfrontaliers et lacs internationaux ont démarré hier à N’Djamena. C’est pour éclairer la partie tchadienne sur les dispositions de ladite convention.

    SANTE : La ministre de la Santé Ngarbatna Odjibeye Carmel Soukate a reçu hier, le Secrétaire général Afrique-océan de l’impérial Tobacco. La conformité de la manufacture des cigarettes du Tchad dans la vente des ses produits et la lutte contre le commerce illicite de la cigarette étaient au centre des discussions.

    Elle a reçu également la présidente de l’Action Tchadienne de Lutte Contre le Cancer (ATCC), Mme Azziza Baroud. Elles ont échangé sur les activités de l’ATCC.

    DEPLACEMENT : Le ministre de l’Eau M. Sidick Abdelkérim Haggar est à Conakry (Guinée). Il prend part aux travaux de la 32ème Session ordinaire du conseil des ministres de l’Autorité du bassin du Niger (ABN).

    COHABITATION PACIFIQUE : Les activités du projet renforcement de la résilience et de la cohabitation pacifique ont été lancées hier au palais de 15 janvier. Le projet vise à consolider la paix et prévenir les conflits inter communautaires au Tchad.


  • Synthèse des actualités du 29 mars 2017
    presidence, 29/03/2017 17h14
    COOPERATION : Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a reçu hier, une délégation du Fonds mondial de lutte contre la tuberculose, le paludisme et le sida conduite par son manager régional Afrique centrale, M. Tina Drazer. C’est dans le cadre du suivi et évaluation de la mise en œuvre dudit fonds.

    La délégation a eu également une rencontre de débriefing avec les membres du Haut conseil national de coordination pour l’accès au fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose (HCNC).

    La ministre de la Santé Mme Ngarbatna Odjibeye Carmel Soukate a reçu hier, le Consul honoraire de l’Inde au Tchad. Au menu, la coopération sanitaire entre les deux pays.

    STATISTIQUES : Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation a présidé hier, les travaux de l’atelier de validation de l’annuaire statistiques du ministère de l’Enseignement supérieur.

    PRESSE : Le Haut Conseil de la Communication (HCC) a eu hier, une rencontre de concertation avec les membres de l’Association des éditeurs de la presse privée au Tchad. Les discussions ont porté sur l’aide à la presse et la formation des journalistes.

    JUSTICE : Le projet de loi portant Aide juridique et assistance judiciaire est en cours de relecture à N’Djaména.

    ELECTRICITE : Des experts du pool énergétique Afrique centrale ont présenté hier à N’Djaména, les conclusions du projet d’interconnexion électrique Cameroun-Tchad.


  • Synthèse des actualités du 28 mars 2017
    presidence, 28/03/2017 15h36
    ACTES DU CHEF DE L’ETAT : Les personnalités dont les noms suivent sont nommées aux postes de responsabilité ci-après au ministère de la Communication.

     Secrétaire générale : Mme Achta Saleh Damane ;
     Secrétaire générale adjoint : M. Abgrène Djibrine Idriss ;
     Conseillers : M Doubaye Klétouin et Mme Ronel Monodjomi Régina ;
     Directeur de Cabinet : M. Boling Bangré Koumakai.

    CULTURE : A l’occasion de la journée mondiale du théâtre, le ministre de la Jeunesse, M. Youssouf Abassallah, représentant celui de la Culture a ouvert hier à N’Djaména, la 8eme édition du Festival de théâtre afro-arabe placée sous le thème : « mettre de la vie dans l’art et mettre de l’art dans la vie ».

    ENERGIE : Les parties prenantes dans la mise en œuvre de l’initiative pour la transparence des industries extractives (ITEE), suivent une formation axée sur la maîtrise des exigences de la transparence.

    FORMATION : Le Haut Conseil de la Communication en collaboration avec l’ambassade du Soudan au Tchad, renforce la capacité des journalistes arabophones de la capitale dans le traitement de l’information.

    HUMANITAIRE : Les responsables de l’Agence de développement économique et sociale (ADES) évaluent à N’Djamena, leurs activités de l’année 2016.

    SANTE : L’Ambassadrice de la CARMMA, Mme Blondeau Georgina Fatimé s’est entretenue hier à Moundou, avec les responsables de différentes structures sanitaires de la ville sur la mortalité maternelle, néonatale et infantile.



  • Tchad : nouvelle campagne nationale de vaccination contre la poliomyélite
    Xinhua, 27/03/2017 16h15
    Le ministère tchadien de la Santé publique a lancé samedi une vaste campagne de vaccination contre la poliomyélite à travers tout le pays.
    Cette campagne, qui va durer quatre jours, cible 3,3 millions d’enfants âgés de 0 à 59 mois.



  • Synthèse des actualités du 24 mars 2017
    presidence, 24/03/2017 16h25
    GENRE : N’Djaména abrite depuis hier, la 1ère édition du Forum des Femmes entrepreneurs du Tchad (FOFET). Les assises sont organisées par Nouvelles initiatives réalités et valeurs pour une nouvelle Afrique (NIRVANA). La rencontre est placée sous le thème : « entreprenariat des femmes pour une économie concurrentielles au Tchad ».

    INCENDIE : Un incendie dû à un court-circuit a ravagé hier, une infime partie du ministère de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale.

    KARATE : Une mission de la Fédération tchadienne de Karaté et disciplines assimilées conduite par son président, M. Mahadi Kassouré se trouve à Laï. Objectif : redynamiser la ligue régionale de la Tandjilé.



  • L'otage français enlevé au Tchad se trouve au Soudan (ministre)
    AFP, 24/03/2017 16h23
    L'otage français enlevé jeudi dans l'est du Tchad se trouve au Soudan voisin, a déclaré vendredi le ministre tchadien de la Sécurité Ahmat Mahamat Bachir. Le même ministre avait indiqué la veille que le Français travaillant pour une compagnie minière "a été enlevé dans une localité située à 50 km de Goz Beida", à 200 km au sud d'Abéché.
    Des forces mixtes tchadiennes et soudanaises recherchent l'otage français, selon le ministre qui n'a donné aucun autre détail sur le dossier.
    "Nous faisons tout ce qui est notre possible en liaison avec les autorités tchadiennes pour obtenir sa libération", avait déclaré vendredi à Paris le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault.


  • Synthèse des actualités du 23 mars 2017
    presidence, 23/03/2017 16h29
    PRIMATURE : Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a accordé hier, une audience au nouveau représentant résident au Tchad, de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique Centrale (BDEAC), M. Laurent Blaise Tago.

    IMPÔT : Un atelier national sur l’évaluation des dépenses fiscales et la réforme de l’impôt sur les revenus des personnes physiques (IRP) se tient depuis hier, à N’Djaména. Le coup d’envoi des travaux a été donné par le ministre des Finances et du budget, M. Christian Georges Diguimbaye.

    SANTE : La 3ème édition de la quinzaine de promotion de la santé maternelle néonatale-infantile et de la planification familiale a été lancée hier à N’Djaména. C’est la ministre de la Communication, Mme Madeleine Alingué, représentante de la Première Dame qui a présidé la cérémonie d’ouverture.

    La CELIAF a également organisé une activité similaire à son siège au quartier Moursal (N’Djaména).

    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : La réunion directoire des Recteurs des Universités et Directeurs généraux des instituts universitaires s’est tenue hier à N’Djaména, sous la présidence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Pr. Mackaye Hassan Taïsso.

    JOURNEE : La journée mondiale de la météorologie est célébrée aujourd’hui, sous le thème « comprendre les nuages ».

    ASSEMBLEE NATIONALE : Mme Marine Le Pen, candidate à l’élection française d’avril 2017 a bouclé hier sa visite au Tchad. Elle était hier face à la représentation nationale tchadienne au palais de la démocratie avant de visiter l’hôpital de la mère et de l’enfant.

    EDUCATION NATIONALE : N’Djaména abrite depuis hier, un atelier sur la gouvernance éducative au Tchad.

    PAIX : Une Journée d’information et de sensibilisation sur la cohabitation pacifique est organisée hier, à Ati (Batha).


  • Un ressortissant français enlevé à Goz Beîda
    tchadinfos.com/, 23/03/2017 15h05
    Un ressortissant français a été enlevé ce jeudi 23 mars 2017 à Goz Beida chef-lieu de la région de Sila à l’extrême sud-est du Tchad aux confins de la RCA et du Soudan. Pour l’heure aucune information sur les circonstances de son enlèvement ne filtre. La région du Sila était connue pour être une zone d’insécurité depuis la crise du Darfour. Le porte-parole du ministère des affaires étrangères français confirme l’enlèvement et dit travailler en collaboration avec les autorités tchadiennes à sa libération. La chancellerie française ne dispose pour l’heure d’aucune information, ils s’activent à le retrouver et à déterminer les contours exacts de son enlèvement.



  • Marine Le Pen rencontre le président Deby
    presidence, 22/03/2017 09h18
    En séjour à Am-Djarass, le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno a accordé ce mardi après-midi, une audience à Madame Marine Le Pen. Candidate du Front national aux élections présidentielles du 23 avril 2017, Marine Le Pen a réservé sa première sortie africaine au Tchad. Ce 22 mars 20017 à N’Djaména, elle sera face aux soldats de la force Barkhane avant de visiter l’hôpital de la Mère et de l’enfant. Marine Le Pen qui défendra les couleurs de l’extrême droite française au scrutin d’avril est à la tête du Front National depuis 2001. Pour rappel, le Front national a été fondé le 5 octobre 1972.

  • Marine Le Pen en visite au Tchad
    AFP, 21/03/2017 17h15
    La présidente du Front national, Marine Le Pen, candidate à la présidentielle française prévue en avril-mai, est arrivée mardi à la mi-journée à N'Djamena pour une visite au Tchad au cours de laquelle elle doit rencontrer le président Idriss Déby Itno, a-t-on appris de source officielle tchadienne. Arrivée peu avant 13H00 (12H00 GMT) à bord d'un vol privé, Mme Le Pen devait se rendre dans l'après-midi à Amdjarass (900 km au nord-est de N'Djamena), où se trouve la résidence familiale de M. Déby et être reçue par ce dernier, un des principaux alliés de Paris en Afrique dans la lutte contre les jihadistes, a indiqué à l'AFP la présidence tchadienne. Mercredi, la présidente du Front National (FN) doit rencontrer les militaires français de l'opération Barkhane de lutte contre les groupes jihadistes dans le Sahel. L'état-major de la force est installé à N'Djamena.

  • Synthèse des actualités du 21 mars 2017
    presidence, 21/03/2017 11h10
    EDUCATION :
    Le Projet d’appui à la reforme du secteur de l’Education au Tchad (PARSET) phase II, a été évalué hier. L’ouverture des travaux est co-présidée par le ministre de l’Education Nationale, M. Ahmat Khazali Mahamat Acyl et son collègue de l’Economie et de la planification du développement, M. Nguéto Tiraïna Yambaye.

    RENFORCEMENT DES CAPACITES :
    N’Djaména abrite un atelier sous-régional de formation en gestion intégrée de la production et de la protection contre les ravageurs et maladies des cultures maraîchères. Des participants venus de 06 pays d’Afrique centrale prennent part à cette rencontre internationale.

    Les Maires des communes du Tchad suivent depuis hier, à N’Djaména une formation axée sur la gestion communale des services publics.

    L’Agence nationale des investissements et des exportations (ANIE) outille pour sa part, ses agents du guichet unique en bureautique.

    ELECTRON TV :
    Le personnel d’Electron TV réclame 11 mois d’arriérés de salaires. Il décide de reconduire la grève pour 06 jours. La décision est prise hier, à l’issue d’une Assemblée générale.

    GASTRONOMIE :
    La 3ème édition de la cuisine française baptisée « goût de France » est célébrée aujourd’hui à travers 150 pays au monde. L’annonce est faite hier, par l’Ambassadeur de France au Tchad, M. Philippe Lacoste.

    SANTE :
    Le Haut conseil national de coordination pour l’accès au fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose a examiné et approuvé hier, la demande de reconduction du Programme paludisme.


  • L’UNDR contre la visite de Marine Le Pen
    tchadinfos.com/, 20/03/2017 16h31
    La visite annoncée de Mme Marine Le Pen présidente du Front national et candidate à la présidentielle Française n’est pas du goût de l’UNDR qui l’a fait savoir à travers un communiqué. Mme Le Pen doit effectuer une visite aux forces françaises de l’opération Barkhane basées à N’Djamena cette. Dans un communiqué le parti de Saleh Kebzabo fait savoir toute sa désapprobation : “L’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) s’oppose catégoriquement à la visite annoncée de Mme Marine Le Pen, candidate de l’extrême droite raciste et xénophobe à l’élection présidentielle en France”. “Le Tchad ne doit pas montrer une quelconque sympathie pour cette candidature sous le prétexte de visiter la force Barkhane et rencontrer les autorités tchadiennes”. “Mme Le Pen a été la première personnalité française à féliciter Idriss Déby après son coup d’État électoral. Vient-elle au Tchad pour récolter la récompense de ce minable geste?”. Mme Le Pen visitera les 4000 militaires de la force Barkhane et sera certainement reçu par les autorités.

  • Synthèse des actualités du 17 mars 2017
    presidence, 17/03/2017 14h43
    GOUVERNEMENT :
    Le Premier ministre, Albert Pahimi Padacké, a installé dans leur fonction hier, les membres du Comité technique tripartite d’études et de réflexion sur les modalités d’instauration d’une paix sociale durable au Tchad.

    Le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la coopération internationale, Brahim Hissein Taha a été reçu hier à Paris (France), par son collègue français, Jean Marc Ayrault. La coopération entre les deux pays et d’autres sujets d’intérêt commun ont constitué le menu de cet entretien.

    SECURITE :
    L’exercice militaire Fintlock 2017 a pris fin hier à N’Djaména. Les différentes forces des pays membres en sortent outillées pour faire face efficacement contre le terrorisme.

    ATELIER :
    Le ministère de l’économie et de la planification du développement, à travers le projet d’autonomisation des femmes et des dividendes démographiques dans le Sahel, organise un atelier technique de validation du rapport sur la mesure de dividende démographique.

    Un atelier sur le plan national de contingence aux crises pastorales au Tchad est organisé depuis hier à N’Djaména par le ministère de l’Elevage.

    MEDIA :
    Réunis en séance ordinaire, le 16 mars dernier, les membres du bureau de l’Observatoire de la déontologie et de l’éthique des médias au Tchad (ODEMET), ont analysé la situation actuelle caractérisée par une détérioration du climat dans la sphère médiatique nationale malgré les textes qui régissent le secteur. Ils ont aussi constaté avec regret l’immixtion des services généraux de renseignement dans l’action de régulation des médias tchadiens en lieu et place du Haut conseil de la communication. Afin de préserver les acquis notables en matière de liberté de presse pour laquelle notre pays est cité en exemple, l’ODEMET invite les différents partenaires à faire preuve de modération dans la gestion de l’espace médiatique et de professionnalisme dans la production des œuvres médiatiques.

    Le Collectif des employés d’Electron télévision (ETV) mis en chômage technique a organisé hier, une conférence de presse pour réclamer le paiement intégral des arriérés de salaire de plus de sept(07) mois.


  • Synthèse des actualités du 17 mars 2017
    presidence, 16/03/2017 17h05
    GOUVERNEMENT : Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, a présidé hier à la Primature, une réunion de haut niveau sur le développement du secteur cotonnier, la problématique de fixation des prix d’achat de coton graine et cession des intrants.

    Le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la coopération internationale, Hissein Brahim Taha, a représenté hier à Addis-Abeba (Ethiopie), le Chef de l’Etat à la cérémonie de prise de fonction officielle de Moussa Faki Mahamat, nouveau président de la Commission de l’Union africaine.

    Le ministre de la Sécurité publique et de l’immigration, Ahmat Mahamat Bachir a fait hier, une communication devant les maires de commune d’arrondissement et responsables en chargé de la sécurité de la ville de N’Djaména. Il a réitéré l’interdiction de la parade nuptiale motorisée et de la circulation des voitures à vitre teintée ou fumée dans la ville de N’Djaména.

    Le ministre de l’Aménagement du territoire et de l’habitat, Hamit Mahamat Dahalop a visité hier, les différents services du guichet unique et de la direction du domaine et de la conservation foncière. C’est pour constater les conditions du travail des agents.

    Le ministre de la Santé publique, Mme Ngarbatna Carmel Soukate, a procédé hier à Amtiman(Salamat), au lancement officiel de la campagne de vaccination contre la rougeole.

    PROVINCE : La campagne de vaccination contre la rougeole a été lancée hier à Abéché(Ouaddaï), Mongo(Guera) et Massakory(Hadjer Lamis).

    INCENDIE : Une station service et un dépôt de gaz ont pris feu hier à Ridina (5ème arrondissement), faisant plusieurs dégâts matériels et deux personnes blessées.


  • Synthèse des actualités du 14 mars 2017
    presidence, 14/03/2017 17h16
    GOUVERNEMENT : Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, a accordé hier, une audience au secrétaire exécutif de l’Association des producteurs de pétrole africain, Mahaman Laouan Gaya. L’entretien a tourné autour de la stratégie en matière de développement des hydrocarbures en Afrique.

    Le ministre de l’Economie et de la planification du développement, Ngueto Tiraïna Yambaye et son homologue des Finances et du budget, Christian George Diguimbaye, ont eu hier, une séance de travail avec une mission de la Banque mondiale conduite par, José Calixte Lopes. Les échanges ont porté sur l’appui budgétaire que pourra apporter la Banque mondiale au Tchad afin de moderniser ses finances publiques.

    Le ministre de l’Administration du territoire et de la gouvernance locale, Bachar Ali Souleymane et celui de la Sécurité publique et de l’immigration, Ahmat Mahamat Bachir ont reçu tour à tour hier, Mme Brigitte Marcusson, directrice Afrique pour l’action extérieure de l’Union européenne, accompagnée de l’Ambassadrice, chef de délégation de l’Union européenne au Tchad. Au menu des échanges, la coopération entre le Tchad et l’institution européenne et la sécurité dans la sous-région.

    SAISIE : Vingt-deux (22) citernes et des gros-porteurs chargés des fûts contenant de carburant en provenance de la Libye et interceptés par les éléments du Groupement spécial anti-terroristes, ont été présentés hier, au ministre de l’Energie et du pétrole, Me Bechir Madet. Selon le ministre, la loi sera appliquée dans toute sa rigueur contre ces fraudeurs.

    FRANCOPHONIE: Les activités de la francophonie au Tchad ont été lancées officiellement hier à N’Djaména, par le Secrétaire général adjoint du ministère des Affaires étrangères de l’intégration africaine et de la coopération internationale, Dassidi Djevet en présence de l’Ambassadeur de France au Tchad, Philippe Lacoste.

    MEDIA: Une réunion de concertation et d’échanges a eu lieu hier entre les membres du Haut conseil de la communication (HCC) et ceux de la Convention des entrepreneurs de la presse privée du Tchad. Les difficultés qui empêchent l’épanouissement de la presse privée au Tchad étaient évoquées au cours de cette rencontre.

    ATELIER: Elaborée en novembre 2016, la stratégie de communication pour le changement social et comportemental du projet SWEDD est au centre d’un atelier de validation technique depuis hier à N’Djaména.

    Un atelier de formation sur le thème : « la politique publique et transparence budgétaire au Tchad » se tient depuis hier au CEFOD (N’Djaména). Il est organisé à l’intention des députés, des acteurs de la société et des hommes de média.


  • Synthèse des actualités du 13 mars 2017
    presidence, 13/03/2017 16h08
    ACCUEIL : Le nouveau président du parlement de la Cemac, le tchadien M. Mahamat Ali Kosso est rentré hier à Ndjamena. Il a été accueilli à l’aéroport international Hassan Djamous, par le président de l’Assemble nationale Dr Haroun Kabadi.

    SANTE : La caravane médicale organisée par la fondation grand-Cœur, en collaboration avec l’université Al-Azhar est lancée hier à Abéché.

    ENERGIE : Le Secrétaire Exécutif de l’Association des producteurs de pétrole africain, M. Mahaman Laouan Gaya, est en séjour au Tchad. C’est pour informer les autorités tchadiennes des reformes de l’institution.

    SPORT : Le championnat national cadet d’athlétisme s’est achevé hier au state Idriss Mahamat Ouya. Cette 1ere édition a vu la participation de sept régions du pays.


  • Commission Union africaine : Moussa Faki prendra fonction mardi
    APA, 13/03/2017 11h56
    Le Tchadien Moussa Faki Mahamat, élu lors du 28ème sommet de l’Union africaine (UA) à la présidence de la Commission de l’Union africaine (UA) prendra fonction ce mardi 14 mars 2017, a-t-on appris, vendredi, à Ndjamena, de source officielle. L’ancien ministre tchadien des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la coopération internationale, en poste depuis 2008; a de ce fait été accueilli vendredi dernier au siège de l’institution panafricaine par Mme Dlamini Zuma qui lui passera le flambeau de la présidence de la commission.

  • Synthèse des actualités du 10 mars 2017
    presidence, 10/03/2017 16h52
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République Idriss Deby Itno préside aujourd’hui au Palais du 15 janvier, la cérémonie de la journée nationale de prière pour la paix, la cohabitation pacifique et la concorde nationale, édition 2017.

    GOUVERNEMENT : Dans un arrêté signé hier, le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert a mis en place un comité technique tripartite d’étudier, de réfléchir et d’examiner les conséquences socio-économiques de la crise et de faire des propositions idoines pour l’instauration d’une paix sociale durable au Tchad. Le Comité est piloté par le CNDS (Comité national de dialogue social) et parrainé par le Premier ministre, Chef du gouvernement.

    Une audience a été accordée hier par le Premier ministre, à une délégation de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), conduite par son Président du Conseil d’administration, Youssouf Ibrahim Al-Bassam. L’entretien a tourné autour de la coopération entre la BADEA et le Tchad.

    Le ministre de la justice, Garde des sceaux chargé des droits humains, Pr Ahmat Mahamat Hassan a fait hier une communication à l’intention des officiers de la police judiciaire. Il a déploré la crise de comportement dans le système judiciaire et a invité à ses collaborateurs à cesser certaines pratiques qui ternissent l’image de la justice tchadienne.

    Le ministre de l’Enseignement supérieur, Pr Mackaye Hassan Taïsso a présidé hier à N’Djaména, la cérémonie de signature d’un accord de jumelage entre l’Université privée Emi Koussi et l’Université publique Sfax (Tunisie). Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, cet accord de jumelage schématise la vision politique des autorités tchadiennes et tunisiennes.

    ECHANGES: Le Palais du 15 janvier a servi de cadre hier, à une journée d’information et d’échanges organisée par la Cour des comptes à l’intention des corps de contrôle interne. C’est pour les informer du rôle et de la place qu’occupe la Cour des comptes dans le contrôle des finances publiques.

    POLITIQUE : Le Coordonnateur du FONAC (Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement), Mahamat Saleh Al-Habo a animé hier une conférence de presse pour exiger la tenue immédiate des élections législatives.

    SOCIETE CIVILE : Dans un communiqué de presse, le président du Mouvement tchadien pour la défense des droits de l’homme, Mahamat Tahir Ardirdir félicite le Premier ministre pour sa descente dans les services de douanes de Toukra et de Ngueli.

    Mme Albatoul Zakaria, Secrétaire générale de l’Union des femmes musulmanes, bureau du Tchad, a fait hier à la Maison de la femme, la restitution des travaux du 7ème congrès de cette plateforme qui s’est déroulé du 12 au 13 février dernier à Khartoum(Soudan).

    ATELIER : Un atelier régional de validation de schéma directeur d’approvisionnement en bois énergie dans les villes de Bangui(RCA), Diffa(Niger), Maïduguru(Nigeria) et N’Djaména(Tchad), se tient depuis hier dans la capitale tchadienne.


  • Synthèses des actualités du 09 mars 2017
    presidence, 09/03/2017 16h33
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE :
    Le président de la République Idriss Deby Itno a reçu hier à Amdjarass, une délégation de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique(BADEA) conduite par son Président du conseil d’administration, Youssouf Ibrahim Al-Bassam. La tenue du 08 au 10 mars à N’Djaména de la 1ère réunion du conseil d’administration de la BADEA a été le point abordé au cours de cette audience.

    COOPERATION :
    Les travaux de la 1ère réunion du Conseil d’administration de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) se tiennent depuis hier à N’Djaména. A l’issue de ces assises, un accord de financement relatif aux études de faisabilité de construction des routes dans le Chari-Baguirmi a été signé entre le ministre de l’Economie et de la planification du développement, Ngueto Tiraïnan Yambaye et le Président du Conseil d’administration de la BADEA, Youssouf Ibrahim Al-Bassam.

    REMERCIEMENTS :
    La population du canton Kara(Logone oriental) remercie la Première Dame HINDA DEBY ITNO d’avoir pris en charge sa fille, Mispar Angèline, souffrant d’une tumeur faciale.

    JOURNEE DE LA PAIX :
    La journée de la prière interconfessionnelle pour la paix, la cohabitation pacifique et la concorde nationale, édition 2017, sera célébrée le vendredi 10 mars 2017 au Palais du 15 janvier. L’annonce a été faite à travers un communiqué de presse par le coordonnateur de la plateforme interconfessionnelle du Tchad, Abbé Romain Guelbé.

    DEBRAYAGE:
    Le personnel de la chaîne Electron tv observe depuis ce jeudi une grève de trois jours avec service minimum. Il réclame 11 mois d’arriérés de salaire.


  • Synthèse des actualités du 08 mars 2017
    presidence, 08/03/2017 17h25
    ACTE DU CHEF DE L’ETAT : Le Général de division Saleh Abba Hassan, des forces de défense et de sécurité, est nommé Commandant de la zone de défense no8(Amdjarass).

    JIF/SENAFET 2017: La Première Dame Hinda Deby Itno a présidé ce matin à la Place de la Nation à N’Djaména, la cérémonie marquant la célébration de la Journée internationale de la femme(JIF) édition 2017.

    La Première Dame a clôturé hier à Massenya(Chari Baguirmi), les festivités de la 27ème édition de la Semaine nationale de la femme tchadienne(SENAFET).

    La Première Dame Hinda Deby Itno a été élevée hier à Massenya, au rang de la Dignité de mère du sultanat de Baguirmi.

    GOUVERNEMENT: Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert a présidé hier, la réunion de haut comité interministériel chargé du suivi et du contrôle des indicateurs des mesures et de la réglementation de climat des affaires au Tchad.

    Le Chef du gouvernement s’est rendu ensuite aux postes douaniers de Ngueli et de Toukra(9ème arrondissement). C’est pour s’enquérir de leurs fonctionnements. A cette occasion, le Premier ministre a déclaré que l’Etat attend des services publics douaniers de recettes optimum.

    Le ministre de la Sécurité publique et de l’immigration, Ahmat Mahamat Bachir a inauguré hier à Mara(1er arrondissement de N’Djaména), un poste frontalier de contrôle de compagnie de la sécurité maritime.

    Le ministre de l’Economie et de la planification du développement, Ngueto Tiraïnan Yambaye et le Vice-président du Fonds saoudien de développement, Youssouf Al Bassam, ont signé hier à N’Djaména, un protocole d’accord de prêt du projet de construction des micro-barrages pour l’agriculture et l’élevage dans les régions du Ouaddaï, Wadi Fira et Guera. Le montant global est de 25 millions de dollars.

    PROMOTION: Le Secrétaire général 1er adjoint de l’Assemblée nationale du Tchad, Gali Massa Haroua a été élu hier en Afrique du sud, Secrétaire général adjoint chargé des affaires législatives et de conférence du Parlement panafricain.

    Le député Mahamat Ali Kosso quant à lui a été élu hier par ses pairs à Malabo(Guinée Equatoriale), Président du Parlement de la CEMAC. Il a été aussitôt investi.


  • Incendie au marché central de Mao
    tchadinfos.com/, 07/03/2017 14h25
    L’incendie qui est déclenché à l’aile nord du marché de Mao attaque la partie sud du marché. C’est le troisième incendie du genre en moins d’une année. D’après des témoins, l’incendie est parti d’une pharmacie associée à une boutique de vente anarchique de carburants. Les dégâts sont énormes, la pharmacie et la boutique à côté sont complètement consumées. La ville ne dispose pas des services de sapeur pompier, c’est la population qui s’est mobilisée pour circonscrire le feu. Mais avec le vent qui souffle actuellement sur Mao, ce n’est pas chose aisée. Les hangars et autres bicoques construits en paille risquent d’être réduits en cendres.

  • Guelem Richard Président de l’UNET est libre
    AFP, 03/03/2017 09h18
    Le président national de l’Union des Étudiants du Tchad (UNET) Guelem Richard a été libéré cet après-midi de jeudi 02 mars sur instruction du procureur de la république. Selon les étudiants, les raisons de sa libération n’ont pas été évoquées. Cette libération intervient après son audition au parquet. Il avait été appréhendé par la police judiciaire à domicile le lundi 27 février 2017 et gardé dans les locaux de la police judiciaire. Les étudiants affirment qu’ils maintiennent la suspension des cours jusqu’à la libération des autres étudiants détenus à la maison d’arrêt, car pour eux la libération de leur président est légale.

  • Synthèse des actualités du 01er mars 2017
    presidence, 01/03/2017 16h46
    GOUVERNEMENT : Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a présidé hier, la traditionnelle réunion mensuelle consacrée aux régies financières. La situation des recettes, la fraude du pétrole et sucre sur l’ensemble du territoire nationale ont été débattus au cours de cette rencontre. « Des efforts restent à fournir dans la mobilisation des recettes de l’Etat », a déclaré le ministre des Finances au sortir de la rencontre.

    Le ministre de la Production, de l’Irrigation et des Equipements Agricoles, M. Assaïd Gamar Sileck a dirigé hier, la réunion du Comité directeur du Comité d’action pour la sécurité alimentaire et la gestion des crises.

    Le ministre de la Sécurité Publique et de l’Immigration, M. Ahmat Mahamat Bâchir a annoncé hier à Bardaï (Tibesti), l’ouverture de la frontière tchado-libyenne, avec Wour comme seule porte d’entrée et sortie.

    L’ambassadeur de France au Tchad a effectué hier, une visite de courtoisie au nouveau ministre de l’Economie. Le projet de service civique d’aide à l’emploi des jeunes financé sur le fonds fiduciaire de l’Union l’Européenne a constitué l’essentiel des discussions.

    ADMINISTRATION TERRITORIALE : Le nouveau Gouverneur du Tibesti, M. Hassane Tchonaï Ellimi a été installé hier dans ses fonctions.

    JUSTICE : Les étudiants arrêtés lors de la manifestation à l’Université de Toukra ont été jugés hier. Ils écopent chacun, d’un mois de prison ferme. Trois d’entre eux ont été relâchés.

    RENCONTRE : Le rapport de l’enquête d’identification des métiers relevant du secteur pétrolier au Tchad est soumis pour validation depuis hier.

    Les organisations de la société civile échangent depuis hier, sur les reformes institutionnelles au Tchad.

    LANCEMENT : La Coordination jeunesse apport positif a lancé ses activités hier, à N’Djaména. Elle œuvre pour l’unité et le respect de l’ordre républicain.

    REGIONS : Le gouverneur de la région de Sila, M. Moussa Haroun Tirgo était hier au camp de réfugiés soudanais de Goz-Amir. Les Droits et devoirs des réfugiés et la cohabitation pacifique étaient au centre des échanges.

    La caravane d’expertise et d’étude pour la pérennisation du Projet de développement culturel et artistique du Festival international des cultures sahariennes a été lancée hier à Am-Djarass (Ennedi Est).


  • 69 étudiants Tchadiens condamnés pour «outrage à l'autorité»
    lapresse.ca/, 01/03/2017 14h12
    Soixante-neuf étudiants ont été condamnés mardi au Tchad à un mois de prison ferme pour «outrage à l'autorité de l'État» après avoir perturbé une visite ministérielle alors que les universités grondent contre la suppression des bourses, a-t-on appris de source judiciaire. Les étudiants de l'Union des étudiants tchadiens (Unet) ont également été condamnés à 50 000 francs CFA d'amende (environ 105 $) par personne. Trois étudiantes ont été relaxées au bénéfice du doute par le tribunal de N'Djamena. Aussitôt le verdict tombé, ils ont été transférés à la maison d'arrêt de la capitale tchadienne.

  • Audience publique ce 28 février pour 71 étudiants arrêtés à Toukra
    tchadinfos.com/, 28/02/2017 09h22
    Ils sont au total 71 étudiants, dont dix filles à avoir été arrêtés lors des manifestations au Campus universitaire de Toukra samedi dernier. Ils ont été traduits au Parquet de N’Djamena ce lundi 27 février 2017. Poursuivis pour Destruction des biens, Outrage à l’autorité de l’État et Voie de fait, ces étudiants ont été auditionnés par le procureur et ses substituts. Après les auditions, deux d’entre eux ont été relâchés pour des raisons de santé. Les 69 autres sont attendus en audience publique ce mardi 28 février 2017.



  • Synthèse des actualités du 27 février 2017
    presidence, 27/02/2017 17h04
    ACTE DU CHEF DU L’ETAT : MM. Djasra Ngartigal Sangar et Aboubakar Malloum Goni sont nommés respectivement Directeur général et Directeur général adjoint des Impôts.

    PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République Idriss Deby Itno a accordé hier, une audience au ministre français de la Défense, M. Jean-Yves Le Drian. Il est en tournée d’adieu dans quatre pays africains.

    SPORT : En visite au Tchad, le président de la Fédération internationale de football association (FIFA), M. Gianni Infantino s’est rendu hier, à l’Académie de football de Farcha. Il avait pour guide le ministre de la Jeunesse, des sports et des loisirs, M. Youssouf Abassallah

    La première édition du mini-tour du cyclisme au Tchad a pris fin hier. Trente participants ont pris part à la compétition.

    NECROLOGIE : Le Général Mbang-Eré est décédé ce week-end, des suites de maladie.


  • Lutte contre le terrorisme : l’exercice Flintlock démarre lundi à N’Djamena
    APA, 27/02/2017 14h14
    L’exercice Flintlock, constitué de manœuvres et de cours théoriques de lutte contre le terrorisme, démarre lundi à N’Djamena avec la participation de 2000 militaires en provenance de 24 pays d’Afrique d’Europe et d’Amérique du Nord, annonce l’ambassade des Etats-Unis dans un communique rendu publique dimanche. «C’est un événement qui marque le début du plus grand exercice des forces d’opérations spéciales en Afrique, dont le siège sera installé à N’Djamena. C’est environ 2000 membres de services, de plus de 24 pays partenaires d’Afrique, d’Europe et de l’Amérique du Nord, qui participeront», souligne le communiqué. Selon le communiqué, l’exercice des forces d’opérations spéciales du commandement américain de l’Afrique se déroulera jusqu’au 16 mars sur des sites d’entrainement au Tchad, ainsi que dans six autres pays d’accueil de l’Afrique du Nord et de l’Ouest.

  • Synthèse des actualités du 24 février 2017
    presidence, 24/02/2017 11h20
    ACTES DU CHEF DE L’ETAT : MM. Mahamat Louani Gaoudi, Yousouf Hamid et Bichara Doudoua sont nommés respectivement Directeur général, Trésorier-comptable er membre du Conseil d’administration de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS).

    Mahamat Masri est nommé Trésorier Payeur Général (TPG).

    DEPLACEMENT: Le ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Coopération Internationale, M. Brahim Hissein Taha est à Oslo (Norvège). Il participe à une Conférence humanitaire aux pays membres du bassin conventionnel.

    SECURITE : Deux (02) présumés malfrats ayant assassiné un moto-taximan communément appelé « clandoman » en lui faisant inhaler des substances toxiques, et trois (03) de leurs complices ont été présentés hier, à la presse dans les locaux de la Direction générale de la Police nationale.

    SOCIAL: Au sortir d’une réunion d’évaluation du bureau exécutif tenue hier, l’Union des syndicats du Tchad (UST) appelle ses militants à redoubler de vigilance et à se préparer à répondre au mot d’ordre de reprise de la grève d’ici le 06 mars 2017, si aucune solution n’est trouvée aux revendications des travailleurs.

    LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : Le président de la Chambre du commerce, de l’industrie, de l’agriculture, des mines et de l’artisanat (CCIAMA), M. Amir Adoudou Artine exhorte les opérateurs économiques tchadiens à faire prospérer leurs affaires tout en combattant la corruption. C’est au cours d’une conférence de presse animée hier.

    ENTREPRENARIAT : Le projet FA-AM Tchad a été lancé hier à N’Djaména. Cette entreprise commercialise du charbon écologique made in Tchad. Il est l’œuvre des jeunes entrepreneurs tchadiens pour la protection de l’environnement.


  • Synthèse des actualités du 23 février 2017
    presidence, 23/02/2017 10h37
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : MM. Bermba Golkend et Youssouf Ahmat Annadif nommés nouveaux membres de la Cour des comptes ont prêté serment hier, devant la Cour des Comptes. C’est en présence du président de la République, président du Conseil Supérieur de la Magistrature.

    Peu avant la cérémonie de prestation de serment, le Idriss Deby Itno a accordé une audience à la présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse, Mme Francine Muyumba Furaha.

    RENCONTRE INTERNATIONALE : Ouverture ce 23 février à N’Djaména, du 1er Salon International de l’Etudiant Africain sous le haut patronage du Chef de l’Etat.

    N’Djaména abrite depuis hier, un Colloque international placé sous le thème : « développement et environnement au prisme des sciences sociales ».

    SOCIETE CIVILE : Le ministre de la Justice, Pr. Ahmat Mahamat Hassane a rencontré hier, les responsables de la société civile. Le ministre les a invités à une collaboration objective.

    Le garde de Sceaux s’est entretenu ensuite avec l’ambassadrice des Etats-Unis au Tchad.

    REUNION : Le ministre de la Formation Professionnelle et de la Promotion des Métiers, M. Adoum Dangaye Nakour Guet a échangé hier, avec les différents responsables de son département ministériel.

    DISTINCTION : La Première Dame Hinda Deby Itno a été honorée. La médaille de compagnon de Melvin Jones lui a été décernée hier, par les membres de Lions Club. Cette distinction vient ainsi couronner ses multiples actions sociales en faveur des couches vulnérables du Tchad.

    TAXE-TELEPHONIE MOBILE : Le prélèvement des taxes sur les appels téléphoniques était hier au centre d’une conférence de presse animée par le président du Collectif tchadien contre la vie chère, M. Dingamnayal Nelly. « Le prélèvement abusif de taxe sur toute communication à savoir : appel, SMS et internet constitue non seulement une aggravation de la cherté de la vie mais une escroquerie fiscale des opérateurs de téléphonie mobile ». En guise de protestation, le responsable dudit collectif demande « aux utilisateurs de téléphone portable d’observer une demi-journée de grève en fermant leur téléphone le jeudi 02 mars 2017, de 5h à 18h ».

    SANTE : La cérémonie de distribution gratuite des moustiquaires imprégnées à longue durée dans le Moyen-Chari a été lancée hier à Sarh par le gouverneur de la région, M. Aziz Mahamat Saleh.


  • Synthèse des actualités du 22 février 2017
    presidence, 22/02/2017 17h19
    ACTE DU CHEF DE L’ETAT : Les personnalités dont les noms suivent sont nommées aux postes de responsabilités ci-après:
    - Directrice générale du Contrôle des marchés publics, Mme Kassadoïh Kanika Loli ;
    - Directeur général adjoint du Contrôle des marchés publics, M. Djibrine Tchéré.
    - Directeur des Marchés publics des travaux, M. Abdelhak Mahamat Djabar;
    - Directeur des Marchés publics, des fournitures et services, M. Soufine Ouadanné;
    - Directeur des Marchés et des prestations intellectuelles, M. Djimet Abdallah Egguer;
    - Directeur du Contrôle et du suivi des marchés, M. Fayçal Mahamat Doutoum.

    PAGNE-SENAFET : Le prix unitaire du pagne SENAFET édition 2017 est fixé à 11.000 F CFA. L’annonce est faite hier, par la ministre de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale, Mme Kade Elizabeth.

    SANTE : La ministre de la Santé publique, Mme Ngarbatna Carmel Sou IV a procédé hier à Koumra (Mandoul), à la distribution gratuite des moustiquaires imprégnées à longue durée. La cérémonie s’est déroulée en présence de la Directrice pays du PUND, Mme Carol Flore Smereczniak.

    CEEAC : Le programme de conservation de la biodiversité en Afrique centrale, sauvegarde des éléphants est soumis depuis hier à N’Djaména, à l’examen des experts des pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC). L’objectif de cette première session est de jauger le mécanisme de protection des éléphants.

    SALON INTERNATIONAL : N’Djaména abritera du 23 au 25 février, le Salon international de l’étudiant africain. La nouvelle est rendue publique hier, par l’initiateur, M. Naïr Abakar. C’est au cours d’une conférence de presse.

    MEDIA : Le Groupe Tchad Strategy Media a lancé ses activités hier à N’Djaména. « Bien communiquer et bien agir » tel est son slogan. Selon son manager, M. Jean-Philippe Odinakachi, sa plateforme permettra aux institutions étatiques et non-étatiques de s’engager pour le développement du Tchad à travers les medias.

    REGION: Un lot de produits avariés saisis lors des fouilles inopinées au marché de Faya (Borkou) a été incinéré hier.


  • Synthèse des actualités du mardi 21 février 2017
    presidence, 21/02/2017 11h30
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République Idriss Deby Itno a accordé lundi, une audience à l’Envoyé spécial de la Commission internationale sur le financement des opportunités éducatives mondiales et ancien Président de la Tanzanie, M. Jakaya Kikwete.

    PRIMATURE : Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert s’est entretenu hier avec une délégation du groupe Total conduite par le Directeur des opérations de la zone Afrique centrale et de l’est, M. Jean-Christian Bergeron. Les projets dudit groupe au Tchad étaient au centre des discussions.

    FIFA : Le président de la Fédération internationale de football association (FIFA), M. Gianni Infantino est attendu au Tchad ce 26 février 2017. L’annonce est faite hier par le président de la fédération tchadienne de football association (FTFA), M. Mahmoud Moctar.

    CEFOD : Le Centre d'Étude et de Formation pour le Développement (CEFOD) a fêté lundi ses 50 ans. La cérémonie commémorant l’année jubilaire a été présidée par le ministre de l’Economie et de la planification du développement, M. Ngueto Tiraïna Yambaye,

    SANTE : La ministre de la Santé publique, Mme Ngarbatna Carmel Sou IV a présidé lundi la première session spéciale de l’Assemblée générale du Haut conseil national de coordination pour l’accès au fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose (HCNC). Les assises sont placées sous le thème : « 2017-2022, défis de financement pour établir un système de santé résiliant et pérenne au travers du partenariat afin de mettre fin aux épidémies du VIH, de la tuberculose et du paludisme ».

    JUSTICE : Le Ministre de la Justice, garde de Sceaux, chargé des Droits Humains, Pr. Ahmat Mahamat Hassane a visité lundi, le chantier de construction de la maison d’arrêt de Klessoum. C’est pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux.

    COOPERATION PARLEMENTAIRE : La contribution des députés dans la lutte contre les causes profondes de l’insécurité, l’apport des députés à la lutte contre la pauvreté au Tchad et rôle des députés dans le contrôle du budget sont des thématiques débattues lundi, à N’Djaména entre députés tchadiens et européens.

    CONSEIL ECONOMIQUE : Clôture lundi à N’Djaména, de la première session ordinaire du Conseil Economique, Social et Culturel (CESC) placée sous le thème : « Comment développer la culture du dialogue social au Tchad ».

    RENFORCEMENT DES CAPACITES : Les élus locaux de 13 communes de l’Est, du Centre et nord du pays suivent depuis lundi à Abéché (Ouaddaï), une formation axée sur la gestion financière et comptable des communes.


  • Les festivités de la Senafet 2017 seront organisées à Massenya
    Journaldutchad.com, 20/02/2017 16h08
    Massenya chef-lieu de la région du Chari Baguirmi a été est choisie pour accueillir les festivités, de la 27e édition de la Semaine Nationale de la Femme Tchadienne (SENAFET) cette année. Le gouverneur de la région du Chari Baguirmi, M. Daoud Kinéfour, salue le choix porté sur sa région pour la célébration de cette fête. Le gouverneur reconnait que la situation économique que traverse le pays peut jouer sur l’organisation mais il compte sur l’apport de tous pour réussir l’organisation de cette fête.

  • Synthèse des actualités du Vendredi 17 février 2017
    presidence, 17/02/2017 15h59
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE: Le Président de la République, Idriss Deby Itno a quitté N’Djaména ce matin, pour Oyala (Guinée Equatoriale). Il prend part aujourd’hui, à la 13ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (Cemac).

    CBLT: Ouverture hier à N’Djaména, de la 62eme session ordinaire du conseil des ministres des pays membres de la Commission du Bassin du Lac-Tchad (CBLT). La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert

    MICROFINANCE: La Caisse Centrale de la Mutuelle de la Femme pour l’Epargne et le Crédit de Sarh (Moyen-Chari) a été inaugurée hier, par le ministre de la Formation professionnelle et de la promotion des métiers, M. Adoum Dangaye Nakour Guet en présence de la Directeur pays du PUND, Mme Carol Flore Smereczniak.

    HUMANITAIRE: Les comités et communautés des réfugiés urbains indiquent dans un communiqué de presse rendu public hier, que le sit-in prévu devant le bureau du HCR à N’Djaména est annulé. « Une rencontre tripartite est en cours », précise le communique.


  • Synthèse des actualités du jeudi 16 février 2017
    presidence, 16/02/2017 17h13
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le chef de l’Etat, Idriss Deby Itno a reçu hier, une délégation onusienne, conduite par le chef du bureau des Nations Unies pour l’Afrique centrale, François Louceny Fall. La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent était au menu.

    PASSATION DE SERVICE : Le nouveau ministre de la Culture, M. Mahamat Saleh Haroun a pris hier, les rênes de son département. Il se pose comme objectif de redorer le blason de la culture tchadienne.

    VISITE : Le garde des sceaux a visité hier, le palais de justice. C’est pour s’enquérir du fonctionnement de cette institution.

    RENFORCEMENT DES CAPACITES : La chambre consultative de la Cour de comptes, a organisé hier, une journée d’échange au profit des cadres du Secrétariat général du gouvernement.

    DON : Le président Directeur général de la société Geyser, M. Amir Adoudou Artine a offert hier, 100 vaches laitières à la fondation Grand-Cœur.

    JUSTICE : Suite aux événements survenus le week-end dernier à Mongo, l’Association des jeunes du Guéra demande aux autorités compétentes de situer les responsabilités pour que justice soit rendue.

    EDUCATION : Le préfet de la Grande Sido (Moyen-Chari) lance un appel au gouvernement et aux partenaires afin de venir en aide aux enfants des réfugiés et retournés qui éprouvent des difficultés d’accès à l’éducation.

    RELIGION : La 4ème édition de l’Assemblée générale de l’Union des églises évangéliques des frères du Tchad se tient à N’Djamena, sous le thème « augmente-nous la foi ».


  • Le SET menace d’entrer en grève si les fonctionnaires à la billeterie ne sont payés
    tchadinfos.com/, 16/02/2017 11h15
    La section du Syndicat des Enseignants du Tchad régionale pour la ville de N’Djamena en sa séance extraordinaire d’aujourd’hui a examiné avec beaucoup d’attention le traitement « injuste » dont subissent leurs camarades qui perçoivent leurs salaires à la billetterie. Elle accorde 72 heures aux autorités compétentes du ministère des Finances pour régulariser la situation salariale de leurs camarades. Passé ce délai, la section régionale serait dans l’obligation d’appeler ses militants à observer une grève de trois jours pour compter du mardi 21 au 23 février.

  • Le Tchad appelle à la vigilance face à une épidémie d'hépatite E
    french.china.org.cn/, 16/02/2017 10h45
    Face à l'épidémie d'hépatite E qui a déjà fait une dizaine de morts au sud-est du pays, le gouvernement tchadien appelle ses populations à la vigilance et ses partenaires techniques au secours. "Notre pays connaît, depuis le dernier trimestre de l'année 2016, une flambée d'ictère aiguë dans la région du Salamat", a annoncé mardi la ministre tchadienne de la Santé publique, Mme Ngarmbatna Carmel Soukate. Le district le plus affecté est celui d'Am-Timan, le chef-lieu de la région, avec le tiers des quinze zones de responsabilité touchées.

  • Synthèse d'actualité du 15 février 2017
    presidence, 15/02/2017 16h48
    Actes du chef de l’Etat : Plusieurs personnalités ont été nommées hier, dans les différentes directions techniques, universités et instituts relevant du ministère de l’Enseignement supérieur.

    Présidence de la République: Le chef de l’Etat, Idriss Deby Itno a reçu hier matin, deux délégations françaises. Il s’agit du secrétaire d’Etat français chargé du développement et de la francophonie, M. Jean-Marie Le Guen et l’Envoyée spéciale de la France pour la Libye, Mme Elisabeth Barbier. Dans la soirée, le Président de la République de Guinée et président en exercice de l’Union africaine, Pr. Alpha Condé, a effectué, une escale technique. Il a été accueilli et raccompagné au pied de son avion par son homologue Idriss Deby Itno.

    Politique : Les membres du nouveau bureau de la Coordination des partis politiques de la majorité présidentielle, conduits par leur président M. Brahim Mallah ont effectué hier, une visite de courtoisie au chef de Gouvernement.

    Santé : Am-Timan (Salamat) a enregistré en 2016, 899 cas d’hépatite E dont 11 décès. Dans une déclaration radiotélévisée faite hier, le ministre de la Santé, Mme Ngarbatna Carmel Sou IV a appelé la population de cette région au respect strict des règles d’hygiènes.

    Coopération : Deux conventions de coopération d’un montant de 20 millions d’euro ont été signées hier, entre le Tchad et la France. Cette enveloppe est destinée au secteur de la santé, à l’assainissement et la réhabilitation du canal de jardin de la ville de N’Djaména.

    Juste après la signature de ces deux conventions, le secrétaire d’Etat français chargé du développement et de la francophonie, M. Jean-Marie Le Guen, accompagné du ministre de l’Education Ahmat Khazali Mahamat Acyl a visité hier, les différentes composantes du Centre d’apprentissage de la langue française (CALF).

    Une délégation du comité contre le terrorisme conduite par M. François Louceny Fall a été reçue hier, par les ministres de l’Administration du territoire et celui de la Sécurité. Objectif : élaboration d’une stratégie régionale pour combattre le terrorisme et l’extrémisme violant.

    Le ministre de la Formation professionnelle Adoum Dangaye Nakour Guet a reçu hier, la Directrice pays du PNUD. Il était question de la coopération dans le domaine de la réduction de la pauvreté, de la création des métiers et la promotion des finances inclusives.

    Rencontre : N’Djaména abrite depuis hier, la réunion des experts nationaux de la CBLT, préparatoire à la 62eme session ordinaire du conseil des ministres.


  • Jean-Marie Le Guen au Tchad sur fond de crise économique
    RFI, 15/02/2017 12h02
    Après le Niger, Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat français au Développement et à la Francophonie, était au Tchad mardi 14 février où il a rencontré le président Idriss Déby et plusieurs membres du gouvernement. Une visite pour évoquer notamment la préparation de la prochaine table ronde des donateurs, qui se tiendra à Paris cette année. Deux conventions de financement ont également été signées.

  • Le chef de canton de Bol Youssouf Mbodou Mbami est réhabilité dans ses fonctions
    tchadinfos.com/, 15/02/2017 09h10
    Le chef de canton de Bol, chef-lieu de la région du Lac, M. Youssouf Mbodou Mbami est réhabilité dans ses fonctions. Révoqué de ses fonctions le 17 janvier dernier, il est réhabilité dans ses fonctions par le décret N°057 en date du lundi 13 février 2017. Aucune raison de la révocation du chef de canton de Bol n’a été donnée. A l’annonce de cette nouvelle de réhabilitation, des groupes folkloriques ont lancé des animations devant la concession de leur notable.

  • Synthèse d'actualité du mardi 14 février 2017
    presidence, 14/02/2017 17h33
    ACTES DU CHEF DE L’ETAT : MM. Nagoum Yamassoum et Issa Ali Taher sont nommés respectivement Secrétaire général et Secrétaire général adjoint de la Présidence de la République.

    M. Youssouf Mbodou Mbami, chef de canton de Bol (Lac) est réhabilité dans de ses fonctions.

    GOUVERNEMENT : Le nouveau chef de département des Finances, M. Christian Georges Diguimbaye et la secrétaire d’Etat, Mme Banata Tchalet Sow ont pris fonction hier.

    Le ministre de la Femme, Mme Kade Elizabeth a accordé hier, une audience au Délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djamena et le maire de la ville de N’Djamena, par rapport aux préparatifs de la semaine de la femme tchadienne et la journée internationale de la femme.

    Mme Kade Elisabeth s’est également entretenue avec les représentants de la fondation Baladi pour le développement et celui de l’Unicef au Tchad sur l’aide aux refugiés de la RCA et la question de la Petite enfance.

    MEDIA: M. Dieudonné Djonabaye est élu hier, président du Haut conseil de la Communication. Il est secondé de M. Ali Djibrine Ali.

    M. Mekondo Sony est élu pour sa part, président de l’Union des radios privées du Tchad.

    JUSTICE : Les quatre jeunes arrêtés pour tortures et castrations, sur des présumés voleurs d’une bouteille de gaz, écopent de 8 à 5 ans de prison ferme. Ils seront transférés à la prison de Koro-Toro pour purger leurs peines, indique le procureur de la république, M. Mahamat Saleh Youssouf.

    HUMANITAIRE: Les présidents de différents comités et communautés des refugiés urbains lancent un préavis de grève de trois jours, à compter du lundi 13 février 2017. Ils revendiquent l’assistance équitable, la délivrance de titres de voyage et la protection des refugiés. Passé ce délai les signataires de ce communiqué envisagent faire un sit-in devant le bureau du HCR.

    ENVIRONNEMENT : Le Secrétaire exécutif de la CBLT, M Sanusi Abdullahi, a présidé hier, l’atelier de formation des points focaux, du comité du Bassin du lac-Tchad sur l’intégration de la gestion des eaux souterraines.

    ECONOMIE : Le Conseil national du patronat tchadien et la Direction des impôts ont échangé hier sur l’apport du secteur privé en cette période de crise.


  • Au Tchad, la suspension de la grève générale prolongée de trois semaines selon les syndicats
    APA, 13/02/2017 10h17
    Les centrales syndicales du Tchad, réunies samedi à N’Djamena en assemblée générale, ont décidé de prolonger la suspension de la grève générale arrivée à terme ce dimanche, en se donnant un autre délai de trois semaines qui va du 13 février au 6 mars 2017. Cette décision de repousser l’arrêt de travail marque la volonté de la plateforme de donner la chance aux négociations entamées depuis quelques temps, ont indiqué les responsables des centrales syndicales représentées par l’Union nationale des syndicats du Tchad (UST), le Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (Synecs) et la Confédération indépendante des syndicats du Tchad (CIST). Réunis autour du Comité national de dialogue social (CNDS), le gouvernement et les syndicats se sont retrouvés plus de trois fois pour éplucher les différents points de revendication.

  • l'ancien ministre Mahamat Ahmat Choukou à la tête du Conseil constitutionnel
    french.china.org.cn/, 13/02/2017 09h01
    L'ancien ministre Mahamat Ahmat Choukou a été élu président du Conseil constitutionnel du Tchad, par ses pairs réunis jeudi dans la capitale. Mahamat Ahmat Choukou remplace à ce poste l'ancien Premier ministre et chef de la diplomatie, Nagoum Yamassoum, à la place duquel il a été nommé le 26 janvier 2017 par un décret présidentiel.

  • Synthèse d'actualité du vendredi 10 février 2017
    presidence, 10/02/2017 16h14
    Présidence de la République : Le Président de la République, Idriss Deby Itno a installé officiellement hier, les 16 membres du Haut Comité des Reformes Institutionnelles. Ce comité est présidé par le Premier ministre Albert Pahimi Padacké. Peu avant cette cérémonie d’installation, quatre nouveaux membre du Haut conseil de la communication (HCC) à savoir : Mme Sadié Hassan Mahamat Seïd, M. Dieudonné Djonabaye, M. Laoro Gondjé et M. Allazam Elhadj Issakha ont prêté serment devant la Cour suprême et en présence du Chef de l’Etat.

    Conseil des ministres : Le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno a présidé ce matin, le premier conseil extraordinaire des ministres du gouvernement remanié.

    Passation de service : Le nouveau Chef de la diplomatie tchadienne, M. Brahim Hissein Taha a pris fonction ce matin, peu avant le premier conseil extraordinaire des ministres.

    Echanges : La ministre de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale : Mme Kade Elizabeth a échangé hier, avec l’Ambassadeur, chef de délégation de l’Union Européenne au Tchad, Mme Denisa Helena Ionette. Sa collègue de la Santé publique, Mme Ngarbatna Carmel Sou IV s’est entretenue pour sa part avec une délégation du Fonds mondial international conduite par, M. Plaikessi Kouadjani.

    Social : un Projet piloté dénommé « Filets sociaux » est lancé hier à N’Djaména par le Délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djaména, M. Adago Yacouba. Il couvre les régions du Logone Occidental, du Bahr El-Ghazel et de la ville de N’Djaména. Ledit projet a pour objectif de sortir 15.000 ménages de la pauvreté. D’un montant de 10 millions de dollars, le projet a une durée quatre ans. Il est une émanation du gouvernement en collaboration avec la Banque mondiale.

    Santé : le premier cas de virus de hépatite E est découvert en septembre 2016, à Am-Timan. A ce jour, l’on a enregistré, 885 cas dont 16 décès. Le mode de contamination et de prévention était hier, au centre d’une conférence de presse animée par Médecins sans frontière dans le chef-lieu de la région du Salamat.

    Eau: La 6ème Réunion ordinaire du comité de pilotage de l’accès à l’eau et à l’assainissement de la capitale s’est tenue hier, sous la présidence de Mme le Maire de la ville de N’Djaména.

    Journée: Les journées nationales des ressources humaines se commémorent sous le thème : « les outils de gestion des carrières et de la mobilité G.P.E.C, bilan, cartographique et passerelle de l’emploi ». Elles sont organisées par l’Association nationale des professionnels et Directeurs des ressources humaines (ANPDRH).

    Région : Pour s’enquérir de l’effectivité de la reprise des cours, le gouverneur du Lac, M. Adoum Forteye Amadou a sillonné hier, cinq établissements primaires et secondaires de Bol.


  • Quatre nouveaux membres du HCC ont prêté serment
    tchadinfos.com/, 10/02/2017 09h13
    Les 4 nouveaux membres du Haut Conseil de la Communication ont prêté serment ce jeudi 9 février 2017 devant le chef de l’État, Idriss Déby Itno, au cours d’une cérémonie organisée à la présidence de la République. Il s’agit Sadié Hassan Mahamat Seïd, Dieudonné Djonabaye, Laoro Gondjé et Allazam Elhadj Issakha. Les quatre nouveaux membres du Haut conseil de la communication ont été désignés, deux part leurs pairs (Laoro Gondjé et Allazam Elhadj Issakha) et les deux autres (Sadié Hassan Mahamat Seïd et Dieudonné Djonabaye) par un décret du président de la République. Après leur prestation de service, les nouveaux quatre membres du HCC rejoindront les 5 autres pour former un nouveau bureau. En félicitant les récipiendaires, le chef de l’État, Idriss Déby Itno, leur a souhaité plein succès dans leurs nouvelles fonctions.

  • Synthèse d'actualité du lundi 09 février 2017
    presidence, 09/02/2017 14h38
    Prestation de serment : Nommé le 26 janvier 2017 comme nouveau membre du conseil constitutionnel, M. Mahamat Ahmat Choukou a prêté serment hier, devant la Cour suprême et en présence du Chef de l’Etat Idriss Deby Itno.

    Union Africaine: Le président de la Commission de l’Union Africaine, M. Moussa Faki Mahamat, a, dans un communiqué de presse rendu public hier, exprimé toute sa gratitude au peuple Tchadien et au Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO pour leur soutien.

    Senafet: Les activités préparatoires de la Semaine nationale de la femme tchadienne (SENAFET) ont été lancées hier, à N’Djaména par la ministre de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale, Mme Kade Elizabeth en présence de sa collègue de la Santé publique, Mme Ngarbatna Carmel Sou IV. L’édition 2017 est placée sous le thème : « le respect des Droits des femmes et des filles : un défi pour l’atteinte des objectifs du développement durable ». Le Chef-lieu de la région du Baguirmi : Massenya abritera les festivités 2017.

    Passation de service : La nouvelle Secrétaire d’Etat à l’Education Nationale et à la Promotion Civique, Mme Bonyo Pervaline et son collègue à la Production, à l’Irrigation et aux Equipements Agricoles, Dr Dandé Laobélé ont pris fonction hier.

    Institution : Le Collège de contrôle et de surveillance des revenus pétroliers a renouvelé hier, son bureau. Il se compose comme suit : Président, M. Mahamat Awaré Neïssa, Vice-présidente, Mme Souraya Moustapha Mahamat et Rapporteur général, M. M. Brahim Ben Said.

    Humanitaire: Le statut consultatif spécial du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSSOC) est délivré la semaine dernière à New-York, à l’Agence de développement économique et social (ADES). L’annonce est faite hier, par son Directeur général, M. Abdelhakim Tahir Arim.

    SET: Le bureau exécutif national du Syndicat des enseignants du Tchad (SET) se félicite de la levée des sanctions des responsables et chefs d’établissements suspendus pour faits de grève. Le SET invite le gouvernement à suivre l’exemple du ministère de l’Education nationale afin que le dialogue en cours aboutisse à l’élimination définitive du spectre de la grève.

    Régions : Le gouverneur du Moyen-Chari Aziz Mahamat Saleh est en tournée de prise de contact dans sa circonscription administrative. Le département du Lac-Iro (Kyabé) constitue la première étape.

    Le gouverneur de Sila, Général Moussa Haroun Tirgo a effectué hier, une visite inopinée dans les établissements secondaires et primaires du chef-lieu de sa région ainsi qu’à l’hôpital régional. C’est pour s’enquérir de l’effectivité de la reprise du travail.


  • La coalition Trop c’est Trop maintient sa journée sifflet citoyen ce 7 février
    tchadinfos.com/, 07/02/2017 09h21
    La porte parole de la coalition Trop c’est Trop, Narmadji Céline a lancé ce lundi 6 février 2017 à INADES formation la journée sifflet citoyen et tintamarres des marmites contre la loi des finances 2017 prévu demain, mardi 7 février 2017 à 6h. Mme Narmadji Céline appelle à rester chez eux et siffler, taper sur les marmites vides, klaxonner pour ceux qui ont des engins pour exprimer le mépris que le gouvernement à envers le peuple.

  • Synthèse d'actualité du lundi 6 février 2017
    presidence, 06/02/2017 12h05
    Présidence de la République : Le Président de la République Idriss Deby Itno se trouve depuis hier, à Bamako (Mali). En sa qualité de président en exercice du G5 Sahel, il préside ce matin, les travaux du Sommet extraordinaire consacré à la situation sécuritaire au Mali et son impact dans le Sahel.

    Actes du chef de l'Etat: Le gouvernement Pahimi Padacké Albert est remanié hier. Il se compose suit :
    Ministre des Infrastructures et du Désenclavement : Adoum Younousmi
    Ministre de la Santé publique : Mme Ngarbatna Carmel Sou IV
    Ministre de l’Administration et de la Gouvernance Locale : Bachar Ali Souleymane
    Ministre de la Sécurité Publique et de l’Immigration : Ahmat Mahamat Bâchir
    Ministre délégué à la Présidence, chargé de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre : Bichara Issa Djadallah
    Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Coopération Internationale : Brahim Hissein Taha
    Ministre des Finances et du Budget : Christian Georges Diguimbaye
    Ministre de la Justice, garde de Sceaux, chargé des Droits Humains : Pr. Ahmat Mahamat Hassane
    Ministre de l’Economie et de la Planification et du Développement : Nguéto Tiraïna Yambaye
    Ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information : Mahamat Allahou Tahir
    Ministre de l’Aménagement du Territoire, du Développement de l’Habitat et de l’Urbanisme : Hamid Mahamat Dahalob
    Ministre des Mines, de la Géologie et des Carrières : David Houdéïngar
    Ministre du Pétrole et de l’Energie : Me Béchir Madet
    Ministre de la Fonction Publique, de l’Emploi et du Dialogue Social : Abdelkérim Séïd Bauche
    Ministre de l’Education Nationale et de la Promotion Civique : Ahmat Khazali Mahamat Acyl
    Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation : Pr. Mackaye Hassane Taïsso
    Ministre de la Production, de l’Irrigation et des Equipements Agricoles : Assaïd Gamar Sileck
    Ministre de l’Aviation civile et de la Météorologie Nationale : Mme Haoua Acyl Ahmat Akhbache
    Ministre de l’Elevage et des Productions Animales : Abderahim Younous
    Ministre de l’Eau et de l’Assainissement : Siddick Abdelkérim Haggar
    Ministre de l’Environnement et de la Pêche : Brah Mahamat
    Ministre du Développement Industriel, Commercial et de la Promotion du Secteur Privé : Mahamat Hamit Koua
    Ministre du Développement Touristique, de la Culture et de l’Artisanat : Mahamat Saleh Haroun
    Ministre de la Formation Professionnelle et de la Promotion des Métiers : Adoum Dangaye Nakour Guet
    Ministre de la Femme, de la Protection de la Petite Enfance et de la Solidarité Nationale : Mme Kade Elizabeth
    Ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, chargé des Relations avec l’Assemblée Nationale : Mme Madeleine Alingué
    Ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs : Youssouf Abassallah
    Ministre, secrétaire général du Gouvernement, chargé des Réformes : Abdoulaye Fadoul Sabre
    Secrétaire d’Etat aux Affaires Etrangères : Dr Haoua Outman Djameh
    Secrétaire d’Etat à la Planification et du Développement : Singnabé Barnabasse
    Secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget : Mme Banata Tchalet Sow
    Secrétaire d’État aux Infrastructures et au Désenclavement : Mme Habiba Sahoulba
    Secrétaire d’Etat à la Santé publique : Mahamat Annadif Youssouf
    Secrétaire d’Etat à la Production, à l’Irrigation et aux Equipements Agricoles : Dandé Laobélé
    Secrétaire d’Etat à l’Education Nationale et à la Promotion Civique : Mme Bonyo Terbaline
    Secrétaire d’Etat à l’Administration et à la Gouvernance Locale : Aboubakar Djibril Aboubakar
    Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur, à la Recherche et à l’Innovation : Hissein Massar Hissein
    Secrétaire général adjoint du Gouvernement : Hassane Ahmat Patcha

    Mme Mahadié Djamila Zakaria, MM. Doudjidingao Antoine, Obed Guéléo et Mahamat Saleh Bachar sont nommés respectivement 2ème conseiller, Conseiller économique, Attaché de presse et Attaché consulaire à l’Ambassade du Tchad à Bruxelles (Belgique).

    Politique: Le Mouvement pour l’Unité et le Renouveau (MUR) de M. Saleh Bourma a fait sa rentrée politique samedi dernier. « Tchad et perspective », tel est le thème de cette rentrée politique.

    Le président de l’Union pour la République Démocratique du Tchad (URDT), M. Kamougué Djimingay Kasser Eric a placé la rentrée politique de sa nouvelle formation politique sous le sceau de la « Redynamisation».

    Santé : L’hôpital de Bodo (Logone Oriental) est doté ce week-end, des médicaments pour le traitement de la trypanosomiase (maladie du sommeil). Ce don est l’œuvre du Programme national de lutte contre la trypanosomiase en collaboration avec l’Institut de recherche en élevage pour le développement (IRED).

    Viol : Un présumé violeur d’une fillette de 07 ans a été arrêté et présenté à la presse par la Direction générale de la Police nationale. Le présumé auteur est âgé de 50 ans.

    Religion : N’Djaména abrite depuis hier, les travaux de la 12ème Assemblée générale nationale des Femmes de charité au Tchad (ACT). Ces assises sont placées sous le thème : « Levons-nous pour accélérer la venue de Jésus Christ ».


  • Remaniement au Tchad: le cinéaste Mahamat Saleh Haroun au gouvernement
    rtbf.be/, 06/02/2017 10h09
    Le président Idriss Déby Itno a annoncé dimanche soir un important remaniement ministériel au Tchad, avec l'entrée au gouvernement de plusieurs nouvelles personnalités dont le cinéaste Mahamat Saleh Haroun et l'actuel ambassadeur du Tchad en France. Prix du jury au Festival de Cannes en 2010 pour "Un homme qui crie", Mahamat Saleh Haroun s'est vu confier le ministère du Développement touristique artisanal et culturel. Il est aussi l'auteur d'un documentaire présenté à Cannes cette année sur le prédécesseur d'Idriss Déby, intitulé "Hissène Habré, une tragédie tchadienne". En remplacement de Moussa Faki Mahamat, le ministère des Affaires étrangères est confié à l'actuel ambassadeur du Tchad à Paris, Hissein Brahim Taha. Le ministère des Finances est confié à Christine Georges Diguibaye, actuellement fonctionnaire à l'Union africaine à Addis-Abeba, tandis que le ministère de l'Economie et de la planification du développement revient à Ngueto Yambaye, ancien fonctionnaire du Fonds Monétaire International (FMI). Un ancien greffier, Ahmat Mahamat Hassan, est nomé ministre de la Justice et Garde des sceaux.



  • Les Etats unis offrent 86 véhicules aux forces antiterroristes du Tchad
    tchadinfos.com/, 03/02/2017 16h14
    L’ambassade des Etats unis au Tchad a remis 86 nouveaux véhicules aux forces spéciales tchadiennes. Ces véhicules sont destinés à assurer le transport de deux compagnies antiterroristes et d’une compagnie de logistique. Ils permettront d'accroître la capacité des unités antiterroristes à patrouiller les frontières du Tchad avec la Libye et à protéger contre les menaces d’armes et d’explosifs de contrebande. La compagnie de logistique a reçu des camions citernes pour le transport du carburant et de l’eau. La chargée d’affaire de l’ambassade des Etats unis, Mme Joyce Namde a remis symboliquement les clés de ces véhicules au chef d’état major, le général de corps d’armées Brahim Seid Mahamat. La semaine prochaine, le Tchad recevra sa dernière livraison de véhicules blindés légers pour les opérations contre Boko Haram



  • Sommet de l'UA: Moussa Faki Mahamat élu à la tête de la Commission
    RFI, 31/01/2017 10h26
    Le chef de la diplomatie tchadienne Moussa Faki Mahamat, 56 ans, vient d’être élu à la tête de la Commission de l'Union africaine dont le 28e sommet s'est ouvert ce lundi matin à Addis-Abeba. Il succède à la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma. Moussa Faki Mahamat a été élu au septième et dernier tour de scrutin avec plus de deux tiers des voix, en battant la Kényane Amina Mohamed. La vice-présidence de la Commission a été attribuée au candidat du Ghana.

  • “Trop, c’est Trop” lance une opération tintamarre pour le 7 février
    tchadinfos.com/, 30/01/2017 11h38
    Après une longue absence sur la scène malgré la grève générale paralysant les écoles, hôpitaux, universités et administration publique, la coalition «Trop c’est Trop», réapparait en lançant une opération tintamarre pour le 7 février prochain. L’annonce a été faite ce samedi au cours d’un point de presse présenté par la porte-parole de la coalition Larmadji Celine. L’action de la coalition est motivée par les taxes prises dans la loi de finances 2017 adoptée le 29 dernier par les députés. Mme Larmadji Céline, appelle ainsi la population tchadienne à une opération tintamarre en sifflant, en klaxonnant ou en tapant sur les marmites de 5h à 6h soit pendant une heure pour exprimer leur citoyenneté en disant non à cette loi de finances.

  • Mahamat Allahou Taher, nouveau président national du RDP
    tchadinfos.com/, 30/01/2017 11h37
    La 6ème convention ordinaire du Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP) ouverte le 27 janvier à pris fin ce dimanche 29 janvier 2017, au palais du 15 janvier, à N’Djaména, par la désignation à l’unanimité de Mahamat Allahou Taher. Il avait comma challenger Mahamat Mocktar (ancien DG de la CotonTchad), président national dudit parti, en remplacement de l’ancien président de la République, Lol Mahamat Choua, à la tête du parti depuis sa création le 29 décembre 1992. Le nouveau président national du RDP, Mahamat Allahou Taher est l'actuel ministre de poste et des nouvelles technologies de l’Information et de la Communication. Il a été aussi plusieurs fois ministres et gouverneur de région.

  • Le ministre des finances et du Budget limogé
    APA, 27/01/2017 11h39
    Le ministre tchadien des Finances et du Budget, Mbogo Ngabo Séli, a été limogé de ses fonctions aux termes d’un décret présidentiel publié ce jeudi soir. Les détails, encore moins le mobile du limogeage n’ont été précisés. C’est le deuxième ministre du gouvernement de Pahimi Padacké Albert à être démis de ses fonctions. Le ministre des Mines, de la Géologie et des Carrières, Gomdigué Baidi Lomey, a été lui suspendu de ses fonctions au mois de décembre dernier. Le désormais ministre tchadien des Finances et du Budget a intégré le gouvernement en novembre 2015. Le décret le limogeant n’a pas fait état d’intérim

  • Le Tchad sollicite le soutien de Djibouti pour la candidature tchadienne à la présidence de la Commission de l'UA
    french.china.org.cn/, 26/01/2017 14h34
    Le président djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, a reçu mercredi à Djibouti un émissaire du président du Tchad, Idriss Deby Itno, pour solliciter le soutien de Djibouti à la candidature tchadienne à la présidence de la Commission de l'Union africaine. Asseid Gamar Sileck, émissaire du chef de l'Etat tchadien et par ailleurs ministre de la Production, de l'Irrigation et des Equipements agricoles du Tchad, a remis à cette occasion au président Guelleh un message de son homologue tchadien. Dans son message, le dirigeant tchadien sollicite le soutien de Djibouti à la candidature de l'ancien Premier ministre du Tchad, Moussa Faki Mahamat, au poste de président de la Commission de l'Union africaine.

  • Synthèse d'actualité du 25 janvier 2017
    presidence, 25/01/2017 16h21
    Coopération : le Premier ministre Pahimi Padacké Albert, a reçu hier, le médiateur de la République burundaise M. Edward Dulimana. Il est venu remettre au chef du Gouvernement, un pli fermé de son Président, destiné au Chef de l’Etat Idriss Deby Itno.

    Sécurité : Les leaders religieux de l’espace sahel sont en formation à la grande mosquée de N’Djaména, sur le thème « le rôle des Imams dans la protection des jeunes contre la radicalisation et l’extrémisme violant ».

    Don : La Banque Africaine de Développement a octroyé hier, 836 millions de F CFA au Tchad. C’est pour financer les études préparatoires d’un projet de promotion de la formation des filles et l’alphabétisation des femmes. L’accord a été signé hier, au ministère de l’Economie et de la planification du développement.

    Bienfaisance : Trois fillettes souffrant des maladies congénitales, ont bénéficié hier, d’une prise en charge médicale de la fondation « Grand-cœur » et sont évacuées en Turquie. Les parents des malades ont été reçus hier, par la présidente de la fondation Hinda Deby Itno.

    Rencontre : Le rapport d’activité 2016 et l’adoption du budget 2017 sont à l’ordre du jour de la session ordinaire du comité de pilotage du Projet de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (PDRS).

    Formation : L’Organisation internationale du travail forme depuis hier, les membres des Centrales syndicales du Tchad sur le management de l’action syndicale.

    Sport : Le Tchad a perdu pour une seconde fois le projet de construction du centre régional du judo au profit du Maroc. Motif : le retard de la signature du décret d’attribution du terrain.



  • La BAD offre 1,7 million $ pour la scolarisation des filles et l’alphabétisation des femmes
    tchadinfos.com/, 25/01/2017 14h28
    La Banque africaine de développement (BAD) a accordé, mardi dans la capitale tchadienne, un don de 836 millions de FCFA (environ 1,7 million de dollars) au Tchad pour financer les études préparatoires d’un projet de promotion de la formation des filles et l’alphabétisation des femmes. Ce don servira à réaliser les travaux de réhabilitation des lycées féminins de N’Djaména, Sarh et Abéché. Celui de la capitale subira en plus une extension. D’autres structures, notamment le lycée technique commercial, les écoles normales supérieures de N’Djaména et d’Abéché, et le Centre pédagogique universitaire, seront également aménagées.

  • L’Afrique du Sud signe un accord bilatéral sur l’aviation avec le Tchad
    APA, 24/01/2017 12h04
    L’Afrique du Sud et le Tchad ont signé un accord bilatéral relatif aux services aériens qui devrait permettre à l’industrie aéronautique des deux pays de se développer, ont annoncé lundi de hauts responsables officiels. L’accord a été signé à Pretoria par la ministre sud-africaine des Transports, Dipuo Peters et le ministre tchadien de l’Aviation civile et de la Météorologie nationale, Haoua Acyl Ahmat Aghabach.

  • Synthèse d'actualité du lundi 23 janvier 2017
    presidence, 24/01/2017 08h42
    Présidence de la République: Le ministre des Affaires étrangères, M. Moussa Faki Mahamat, candidat du Tchad à la présidence de la commission de l’Union africaine était hier, à Khartoum (Soudan). Il est porteur d’un message du Président de la République IDRISS DEBY ITNO à son homologue soudanais Oumar Hassan El-Béchir.

    Une mission similaire est à Windhoek (Namibie). Elle est conduite par la ministre du Développement aéronautique et de la météorologie nationale, Mme Haoua Acyl Ahmat.

    UA: Le Président en exercice de l’Union africaine, Idriss Deby Itno, se félicite de la prestation de serment et d’investiture de Son Excellence Adama Barrow, comme Président de la République de Gambie. Il se félicite également des efforts des Présidents Mohamed Ould Abdel Aziz et Alpha Condé qui ont facilité la transition du pouvoir sans heurt en Gambie.

    Eau potable : Le Ministre de l’Eau et de l’Assainissement, M. Sidick Abdelkérim Haggar a visité hier, le chantier de construction du château d’eau d’Ati (Batha). C’est pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux.

    Cherté de vie : Le président de la Dynamique citoyenne pour la protection des droits du consommateur, M. Moussa Mahamat Mahadi a dénoncé hier, « l’augmentation démesurée du prix de denrées de première nécessité sur les différents marchés ». C’est au cours d’un point de presse.

    CESC : Le président de la Chambre du commerce, de l’industrie, de l’agriculture, de mines et de l’artisanat (CCIAMA), M. Amir Adoudou Artine est allé ce week-end, au Conseil Economique Social et Culturel (CESC). C’est pour présenter les initiatives de son institution au président de ladite institution, M. Abdéramane Mouctar Mahamat.

    Région: Le Programme national sport pour tous est lancé officiellement hier, dans la région du Kanem. La cérémonie de lancement a été présidée par le gouverneur de la région, M. Abbadi Saïr Fadoul.


  • Synthèse d'actualité du vendredi 20 janvier 2017
    presidence, 20/01/2017 17h24
    Primature: Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a accordé hier, une audience au ministre djiboutien de l'Education nationale et de la formation professionnelle, M. Moustapha Mohamed Mahamoud. Il porteur d’un message de son Président Ismaïl Omar Guelleh au Chef de l’Etat Idriss Deby Itno.

    Rencontre internationale : N’Djaména a abrité hier, la 2ème Réunion du Comité Régional de Pilotage du Projet Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel (SWEED). La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Premier ministre Pahimi Padacké Albert en présence de la Première Dame Hinda Deby Itno. Le SWEED regroupe six (06) pays du Sahel.

    Politique : Le VIVA/RNDP du Dr Nouradine Delwa Kassiré Coumakoye a commémoré hier son 25ème anniversaire. Au cours d’une conférence de presse, le président national, a réaffirmé son soutien au Chef d l’Etat et à son gouvernement.

    Assemblée nationale : Le président de la Chambre du commerce, de l’industrie, de l’agriculture, de mines et de l’artisanat (CCIAMA), M. Amir Adoudou Artine est allé hier, présenter les initiatives de son institution au Président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi.

    Municipalité: La Commune de la ville de N’Djaména tient depuis hier, sa 1ère session budgétaire de l’année 2017.

    Paix en milieu scolaire: Le président de l’Association des jeunes pour la paix, le développement et l’appui à la renaissance du Tchad (AJ/PDAR), M. Mahamat Al-Mahadi Abdouramane est en tournée de sensibilisation dans les différents établissements de la capitale.


  • Synthèse d'actualité du jeudi 19 janvier 2017
    presidence, 19/01/2017 17h27
    Révocation : M. Youssouf Mbodou Mbami, chef de canton de Bol (Lac) est révoqué de ses fonctions.

    Nominations: MM. Dieudonné Djonabaye, Laoro Gondjé, N’garoyal Mbaïdeji Christophe, Allazam Elhadj Issakha et Mme Sadié Hassan Mahamat Seïd sont nommés membre du Haut Conseil de la Communication (HCC).

    Mme Amina Ehemir Torna est nommée Secrétaire générale de la Cour des comptes.

    Le Président de la République a signé également un arrêté, nommant les 13 membres de la Commission chargé de l’organisation du grand pèlerinage et oumra 2017.

    Condoléances: Le Président de la République Idriss Deby Itno a adressé hier, deux messages. Le premier à son homologue malien, Ibrahim Boubacar Keïta et le second au Président nigérian Muhammadu Buhari. Ces deux messages de condoléances font suite à l’attentat-suicide d’un camp militaire de Gao et la frappe accidentelle d’un camp des réfugiés dans l’Etat du Bornou. Au nom du peuple Tchadien, de son gouvernement ainsi qu’en son nom propre, le Chef de l’Etat a exprimé ses sincères condoléances à ces deux pairs.

    Diplomatie : Au nom du gouvernement, le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la coopération internationale, M. Moussa Faki Mahamat, a, dans un communiqué de presse salué la décision du Président des USA, Barack Obama d’alléger les sanctions économiques imposées au Soudan depuis 1997 et espère que cet allègement n’est qu’une étape vers la levée totale de l’embargo qui frappe le Soudan.

    Visite : Le ministre de l’Aménagement du territoire, du développement de l’habitat et de l’urbanisme, Dr Houdeïngar David est descendu hier, au guichet unique des Affaires foncières. C’est pour s’enquérir des conditions audit guichet.

    Finances : La Société « Al-Amana » pour le financement et l’investissement islamique a inauguré hier, son nouveau local à la rue de 40 m et lancé officiellement ses activités. La cérémonie a été présidée par la secrétaire d’Etat aux Finances et au budget, Mme Habiba Sahoulba.

    Assemblée nationale: Le président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi a échangé hier, avec l’ambassadeur d’Arabie Saoudite au Tchad, M. Fayçal Al-Mindil.

    Renforcement des capacités : L’équipe du Projet régional au pastoralisme au sahel renforce ses capacités en techniques de prévention des conflits. C’est à la faveur d’une formation qui set tient depuis hier, à N’Djaména.

    La Chambre du commerce, de l’industrie, de l’agriculture, de mines et de l’artisanat (CCIAMA) sensibilise les jeunes opérateurs économiques de la commune du 3ème arrondissement sur le thème : « Accès des jeunes à l’entreprenariat, obstacles et opportunités ».


  • Synthèse d'actualité du mercredi 18 janvier 2017
    presidence, 18/01/2017 16h42
    Présidence de la République : Le Président de la République Idriss Deby Itno a accordé hier, une audience à la secrétaire d’Etat nigériane en charge des Affaires étrangères, Mme Khadija Bukar Abba Ibrahim. Elle est venue remettre un pli fermé de son Président Muhammadu Buhari à son homologue tchadien.

    Investissement: Un audit de 48 entreprises conventionnées est lancé par le gouvernement. C’est pour déterminer ses enjeux socio-économiques et financiers. Une journée d’information est organisée hier à cet effet, à l’intention des partenaires agrées. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre du Développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé, M. Mahamat Hamid Koua.

    Médias : Le sort du personnel après la dissolution de l’Office National de Radiodiffusion du Tchad était hier, au centre d’une réunion entre le Syndicat du personnel de l’office et la ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Mme Madeleine Alingué.

    MECI : L’Association des jeunes Arc-en-ciel pour la stabilité sociale en Afrique décide de se retirer du Mouvement d’éveil citoyen (MECI). L’annonce est faite hier, par le président de ladite structure, M. Mbaramadji Désiré.

    Administration territoriale : Le nouveau gouverneur de la région du Moyen-Chari, M. Aziz Mahamat Saleh est installé hier, dans ses fonctions.

    Pont : L’unique pont qui relie la ville de Goré (Logone oriental) aux autres régions du Tchad menace de céder. Selon Fm-liberté, les humanitaires ont de la peine à ravitailler les 30.000 refugiés et retournés de la RCA se trouvant de l’autre côté du pont.

    Santé : La 2ème Réunion du comité de pilotage du projet d’appui aux districts sanitaires au Tchad de Yao (Batha) et Danamadji (Moyen-Chari) se déroule à N’Djaména. C’est dans l’optique d’adopter le rapport 2015-2016.


  • Des étudiants bloquent momentanément le pont à double voies
    tchadinfos.com/, 18/01/2017 15h03
    Tôt ce matin du 18 janvier les étudiants de l’université de Toukra ont bloqué le pont à double voies qui relient Walia à Habena, perturbant ainsi la circulation sur cet axe de forte fréquentation à ces heures. La raison de cette colère est le retard des bus qui assurent le service entre la capitale et l’université de Toukra. Il se trouve que ces bus, faute de carburant n’ont pu assurer la desserte comme à l’accoutumée. Furieux, les étudiants ont bloqué le passage. Notre reporter qui était sur place à pu interroger quelques étudiants qui ne comprennent pas qu’une situation pareille puisse survenir juste après une semaine de reprise de cours. La police est venue pour les disperser, et les camions-bennes qui font le tronçon ont accepté de les dépanner. C’est ainsi que beaucoup sont partis à bord des camions tout en promettent de continuer à manifester leur mécontentement une fois au campus.



  • un maire, ancien candidat à la présidentielle, entendu par la justice
    RFI, 18/01/2017 13h46
    Au Tchad, le maire de Moundou, principale ville du Sud, Laokein Médard a été brièvement entendu avant-hier à la police avant d'être relâché. A l'origine de la convocation, des affiches des vœux que le maire de Moundou a fait coller au-dessus de ceux du chef de l'Etat. Pour l'opposition, il ne s'agit de manœuvres d'intimidation sur celui qui est arrivé à la troisième place lors de la présidentielle du 10 avril dernier.

  • N’Djamena accueille la réunion du projet d’autonomisation des femmes du Sahel
    tchadinfos.com/, 17/01/2017 16h03
    La capitale tchadienne, N’Djaména accueille ce jeudi 19 janvier 2017, les travaux de la 2e réunion ordinaire du comité régional de pilotage du projet autonomisation des femmes et dividendes démographiques au Sahel. En prélude à cette rencontre, les experts des pays membres du projet ont débattu sur les difficultés qui entravent le bon fonctionnement du projet. Les experts doivent aussi élaborer une feuille de route qui sera soumise à la réunion des ministres de six pays membres. A L’occasion, le secrétaire d’État à l’économie et de la planification du développement, M. Signabé Barnabas déclare que, sans la maitrise de la fécondité, il serait ardu dit-il, “pour nos états de créer de la richesse nécessaire et réussir la croissance économique durable. À noter que cette rencontre sera couronnée le 19 janvier prochain, par les travaux des ministres en charge de la mise en œuvre de ce projet dans chaque pays membre que sont le Burkina Faso, la cote d’ivoire, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, tous confrontés aux mêmes défis sociodémographiques.

  • Synthèse d'actualité du mardi 17 janvier 2017
    presidence, 17/01/2017 15h46
    Déplacement: La ministre de l’Economie, de la planification et du développement, Mme Mariam Mahamat Nour est à Brazzaville (Congo). Elle participe à une Réunion du Comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (PREF-CEMAC).

    Rencontre internationale: La 2ème Réunion ordinaire du comité de pilotage du Projet autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEED) se tient depuis hier à N’Djaména. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire d’Etat à l’Economie et à la planification du développement, M. Sing-Yabé Barnabas.

    Renforcement des capacités : Dans le cadre du Projet 10ème FED, des techniciens spécialisés dans la réparation des pompes à motricité humaine suivent depuis hier, une formation à N’Djaména. Ils sont venus des régions du Mandoul, du Moyen-Chari et du Salamat.

    Régions : Pour se rendre compte de l’effectivité de la reprise des cours dans leurs régions respectives, les gouverneurs du Kanem, du Mayo-Kebbi Est et Ouest, MM. Abadi Sayir Fadoul, Ramadane Erdoubou et Dingammadji Madjihor Solness sont descendus hier, dans quelques établissements publics de leurs chefs-lieux de régions.

    Une réunion consacrée au secteur de l’éducation dans la région de Sila s’est tenue hier à Goz-Beïda, sous la présidence du gouverneur, M. Moussa Haroun Tirgo.

    La flambée du prix des denrées alimentaires dans la région du Kanem était au centre d’une réunion, ayant regroupé les opérateurs économiques de la région et le gouverneur, M. Abadi Sayir Fadoul.


  • L’exercice militaire Flintlockun prévu au Tchad en février prochain
    laminute.info/fr, 17/01/2017 14h02
    L’exercice militaire Flintlockun édition 2017 sera organisé à la fin du mois de février prochain au Tchad où plus de 800 militaires venus de plus de 24 pays d’Afrique prendront part à cette opération organisée par les Etats unis d’Amérique. Pendant presque trois semaines, le Tchad sera la base de ces armés qui composeront des forces multinationales. En prélude à cet exercice, une équipe de l’armée américaine a travaillé pendant trois jours en fin de semaine dernière, avec les responsables de l’armé tchadienne sur le centre d’opération. Au sortir de cette formation, le général tchadien, Zakaria Ngobongue, a déclaré que, c’est une formidable opportunité pour les militaires tchadiens de renforcer leurs relations avec leurs frères d’arme africains. Il a ajouté que «c’est aussi une chance pour nous impliquer dans la sensibilisation civilo-militaire avec la communauté». Le général Zakaria Ngobongue explique que, le Flintlockun est le premier exercice du commandement des forces des Opérations spéciales Etats-Unis-Afrique. Pendant le déroulement de l’exercice, les armés en présence suivront une formation militaire ainsi que d’autres activités qui leur permettront de mettre en exergue l’humanitaire, le médical et les événements de sensibilisation vétérinaire. Il offrira aussi des opportunités pour les leaders de la société civile et religieuse de s’engager avec leurs collègues militaires, souligne le général Zakaria Ngobongue

  • Les bus des étudiants reprennent du service après une semaine d’interruption
    tchadinfos.com/, 17/01/2017 09h16
    Les bus de transport des étudiants de l’université de N’Djamena ont repris les activités après une semaine d’interruption. À l’annonce de la suspension de la grève par le syndicat national des enseignants chercheurs du supérieur (SYNECS), les bus n’ont pas pu faire les rotations de la ville pour le transport des étudiants faute de carburant. Ainsi, les cours n’ont pas eu lieu au campus de Toukra et la faculté des sciences exactes et appliquées de Farcha. Mais, tout est rentré dans l’ordre, apprend-on, ce lundi 16 janvier 2017, de sources concordantes. Les bus ont reçu du carburant et le transport des étudiants s’est déroulé normalement.

  • Le Tchad disqualifié pour la coupe d’Afrique des nations 2019
    tchadinfos.com/, 17/01/2017 09h13
    La confédération africaine de football (CAF) a publié la liste de 12 groupes pour les éliminations pour la coupe d’Afrique des nations Cameroun 2019. Sans surprise, le Tchad ne figure dans un aucun groupe. À cause du forfait lors des qualifications pour la CAN en cours au Gabon, la CAF écarte le Tchad de la compétition. En effet, le Tchad avait décidé de ne pas se rendre en Tanzanie pour disputer la quatrième journée des éliminatoires de la CAN 2017 alors que, l’équipe nationale, Les Sao du Tchad, avaient subi trois défaites successives. Face à cette situation, la Confédération Africaine de Football a décidé de sévir très rapidement, annonçant ce qui suit sur son compte Twitter officiel «La fédération Tchadienne de football est suspendue pour la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations et doit payer une amende de 20 000 dollars». À son temps, la Fédération Tchadienne de football association (FTFA) s’est dite incapable d’effectuer le déplacement de Dar El Salem au compte du match prévu le 28 mars 2016 face à la Tanzanie, en raison d’indisponibilité financière résultant de la conjoncture économique mondiale.

  • Synthèse d'actualité du lundi 16 janvier 2017
    presidence, 17/01/2017 08h40
    Présidence de la République : Le Président de la République Idriss Deby Itno accompagné de la Première Dame Hinda Deby Itno a regagné N’Djaména dimanche. Le couple présidentiel rentre de Bamako au Mali. En sa qualité de Président en exercice de l’Union Africaine Idriss Deby Itno a pris part aux travaux du 27ème Sommet Afrique-France.

    La Première Dame du Tchad Hinda Deby Itno et présidente de la Fondation « Grand cœur » a assisté pour sa part, à une rencontre des Premières dames axée sur la Santé de la reproduction des adolescents et des jeunes. C’est sur invitation de la Première Dame du Mali.

    Peu avant de quitter pour N’Djaména, le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno a été reçu en audience au palais de Koulouba par son homologue Ibrahim Boubacar Keïta.

    En marge du sommet Afrique-France, le Président de la République a accordé une audience au chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (Minusma), M. Mahamat Saleh Annadif. Il était accompagné des chefs militaires tchadiens dudit contingent.

    Politique : Le Secrétaire général du MPS, M. Mahamat Zène Bada a installé ce week-end à N’Djaména, le Comité directeur du Rassemblement des jeunes du Mouvement patriotique du salut (RJ/MPS). Il est composé de 81 membres et a pour Secrétaire exécutif, M. Abdoulaye Choua.

    Le président du parti Alwihda, Dr Ahmed Djidda Mahamat a inauguré samedi dernier, le nouveau siège national de son parti. Il est situé au quartier Boutal-Bagara dans la commune du 7ème arrondissement.

    Le parti Al-Djama’a a soufflé hier sur sa 15ème bougie. Dans un communiqué de presse rendu public, le parti déclare soutenir la politique du Chef de l’Etat et son gouvernement.

    Réactions : « Aucun texte national et international n’interdit le regroupement d’un mouvement citoyen », rétorque le porte-parole du Mouvement d’éveil citoyen (MECI), M. Dobian Asngar. C’est suite à la décision du gouvernement interdisant les activités du MECI.

    Récolte : La moisson de la campagne agricole 2015-2016 de l’Union des groupements des producteurs de Bamina a été présentée dimanche à Goz-Beïda, au gouverneur de Sila, M. Moussa Haroun Tirgo.

    Golf: Le président du golf pour la ville de N’Djaména, M. François Villa a lancé officiellement dimanche, la saison sportive 2016-2017. Ledit tournoi regroupe 05 équipes.


  • Synthèse d'actualité du Vendredi 13 janvier 2017
    presidence, 13/01/2017 17h47
    Présidence de la République : Le Président de la République Idriss Deby Itno a regagné N’Djaména hier. Le Chef de l’Etat rentre de Paris où il a effectué un séjour privé. Peu avant, le Chef de l’Etat était à Bruxelles (Belgique) au siège de l’Union européenne pour une visite de travail.

    Reprise des cours : Le Syndicat des enseignants du Tchad (SET) se félicite de la suspension provisoire de la grève par la plateforme et encourage le gouvernement à engager incessamment un dialogue franc autour des points de revendications dans l’optique de sortir le pays définitivement de cette crise.

    Le mouvement pour la paix et le développement se félicite de la levée du mot d’ordre de grève par la plateforme syndicale. C’est à l’occasion de la célébration de son 24ème anniversaire.

    Fin de formation : Le Chef-d’état major général des armées 2ème adjoint, général Nguimanbaye Bardé a mis hier, un terme à la formation élémentaire toutes armes des élèves de la 27ème promotion.

    Procès Habré : Fin hier du procès en appel de Hissène Habré, après quatre jours de débats. Les juges de la chambre d'appel ont désormais trois mois pour délibérer. Le verdict qui mettra fin à toute la procédure contre Habré sera rendu le 27 avril. En cas de condamnation, Hissène Habré, 74 ans, purgera sa peine au Sénégal ou dans un autre pays de l'Union africaine.

    Entreprenariat : Le Réseau des jeunes pour le développement a lancé hier à N’Djaména, la première édition du projet « futur agrochallenge-Tchad ».C’est sous le parrainage de la Chambre du commerce, de l’industrie, de l’agriculture, de mines et de l’artisanat (CCIAMA).

    Film : Une série télévisée tchadienne intitulée « les co-chambrières » sera lancée très bientôt. L’annonce est faite hier, par sa réalisatrice, Mme Memadji Raïssa Tapol. 90% des acteurs de cette série sont tchadiens.

    Necrologie : Le Secrétaire régional du MPS du Logone oriental, Ngarmadjibé Gangdongar est décédé hier, à Doba de suite de maladie. L’annonce est faite, par le Secrétaire général du MPS, M. Mahamat Zène Bada.


  • Quatre tchadiens retrouvés morts par asphyxie au gaz à Settat au Maroc
    tchadinfos.com/, 12/01/2017 15h56
    Quatre jeunes de nationalité tchadienne, étudiants à l’Université Hassan 1er de Settat, ont été retrouvés morts par asphyxie au gaz butane mercredi matin dans l’appartement où ils résidaient à Settat (165 km au Sud de Rabat), selon les autorités locales. Les dépouilles mortelles des jeunes étudiants, qui étaient âgés de 18 à 24 ans, ont été déposées à la morgue municipale. Une enquête a été ouverte par les services de la police sous la supervision du Parquet compétent, précisent les autorités locales de la province de Settat.

  • Un Sénégalais nommé à la tête d’Airtel Tchad
    socialnetlink.org/, 12/01/2017 14h48
    Le Sénégalais Djibril Top a été nommé à la tête de l’opérateur de téléphonie mobile Airtel Tchad. Une consécration pour le Sénégal qui reconnait en cet homme des valeurs de leaders incontestés dans le domaine des TIC. Très réputé, Djibril Top a dirigé Intercel Guinée, propriété de l’homme d’affaires sénégalais, Yérim Sow, avant d’atterrir au Tchad. Le sénégalais Djibril Top a déjà pris ses quartiers à N’Djamena.

  • Le président Deby en visite de travail en Belgique
    tchadinfos.com/, 10/01/2017 09h33
    Le président tchadien, Idriss Déby Itno, président en exercice de l’Union africaine, a quitté N’Djamena, ce matin, pour Bruxelles capitale de la Belgique. Il est dans la capitale belge pour une visite de travail auprès de l’Union européenne selon un communiqué de la présidence. À sa descente d’avion il a été accueilli par les officiels Tchadiens en premier lieu l’ambassadrice Madame Aziza Baroud et son staff ainsi qu’une forte délégation des compatriotes de la diaspora. Il rencontrera le président du Conseil européen et le Commissaire européen au développement et à la coopération lors de son séjour. L’Union européenne est un partenaire technique et financier du Tchad, son appui au Tchad se manifeste à travers plusieurs projets de développement.

  • Ouverture du procès en appel de l’ex-président tchadien Hissène Habré au Sénégal
    RFI, 09/01/2017 12h17
    Le procès en appel du président tchadien déchu, Hissène Habré, s'ouvre ce lundi 9 janvier à Dakar, au Sénégal. En mai dernier, en première instance, celui qui a régné sur le Tchad entre 1982 et 1990 a été condamné à la prison à perpétuité pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité, tortures et viols. Ce second procès sera aussi le dernier. Aucun recours ne sera possible par la suite. A l'image d'une Cour de cassation, la Chambre d'appel va juger le droit.

  • Le championnat de football de N’Djaména démarre ce 6 janvier
    tchadinfos.com/, 04/01/2017 17h20
    La saison sportive 2016-2017 de la ligue de Football de N’Djaména (LFN), démarre dans l’après-midi du vendredi 6 janvier 2017 au stade Idriss Mahamat Ouya de la capitale par un match d’ouverture de la deuxième division qui oppose As Police à Fehra. Au total 32 équipes dont 14 de la deuxième division, 10 de la première division et 8 équipes féminines, prennent part à ce championnat de football de N’Djaména. Les matchs vont se dérouler aux stades Idriss Mahamat Ouya, celui de Paris Congo et l’Académie de Farcha. Le secrétaire générale de la Ligue de Football de N’Djaména, M. Tahir Adam Mahamat, rassure que, toutes les dispositions sont prises pour le bon démarrage du championnat, déplorant toutefois que, la plupart des équipes traversent de crise de trésorerie dont 90% n’ont pas de sponsors alors que certaines ne parviennent pas à éponger leurs affiliations. Une telle situation pourra avoir des répercutions sur le chronogramme des matchs établi d’avance, alerte-t-il.

  • Le Président Déby annonce la création d'une cour anti-corruption
    africanews.com, 03/01/2017 15h07
    Une cour anti-corruption pour relancer la croissance au Tchad ? C’est l’annonce faite par le président Idriss Déby lors de ses voeux à la Nation. En plus de la conjoncture mondiale défavorable, le détournement de fonds serait l’un des facteurs de la crise que traverse le pays. “La corruption et le détournement ont gravement consommé les ressources nécessaires au développement du pays”, c’est ce qu’a déclaré le président Tchadien, ajoutant que la cour spécialement dédiée aux crimes économiques serait mise en place dès le premier trimestre cette année.

  • Le budget général 2017 adopté au Tchad
    tchadinfos.com/, 30/12/2016 12h38
    Les députés tchadiens réunis en séance plénière ce jeudi 29 décembre 2016, au palais de démocratie de Gassi, ont examiné et adopté par 142 voix pour et 22 contre le Projet de loi de finances portant budget général de l’État pour l’exercice 2017. Le budget général de l’Etat pour l’exercice 2017 tient compte à la fois du contexte macroéconomique et des mesures d’austérité urgentes prises par le gouvernement. Pour ce faire, le budget s’établit à 692,206 milliards FCFA en recettes et 937,097 milliards FCFA en dépenses. Il se dégage un déficit prévisionnel de 244,891 milliards FCFA. Les débats ont été houleux, surtout sur la question de la déperdition des recettes.

  • Le paiement des salaires de novembre annoncé pour ce jeudi
    tchadinfos.com/, 29/12/2016 16h40
    Après la déclaration du ministre de l’Éducation nationale, Ahmat Khazali Acyl appelant à la reprise des cours dès le 3 janvier 2017 pour permettre à plus de 200 000 élèves de retrouver les salles de classe, le paiement des salaires du mois de novembre est prévu pour ce jeudi 29 décembre 2016. Des sources dignes de foi rassurent que les banques ont déjà traité les états des salaires et le paiement sera déclenché demain. Les enseignants qui étaient en Assemblée Générale ce mercredi 28 décembre 2016 pour débattre de l’appel du ministre de l’Éducation nationale à la reprise ont rejeté toute compromission. Ils conditionnent toute reprise des cours par la satisfaction totale de leurs revendications à savoir les arriérés des salaires. Si le salaire de novembre est payé, il ne reste que le mois de décembre qui n’est pas d’ailleurs fini pour apurer les arriérés des salaires. Les primes des examens et concours restent aussi l’une des conditions que les enseignants exigent.

  • Synthèse d'actualité du jeudi 29 décembre 2016
    presidence, 29/12/2016 16h21
    Assemblée nationale : Les députés ont adopté hier, le projet de loi portant création d’une agence nationale d’appui au développement rural (ANADER). Cette structure est une fusion de l’ONDR, de la SODELAC et du PNSA.

    Crise sociale : Rencontre hier entre le président du Parti du peuple pour le changement démocratique (PPCD), M. Abdramane Mahamat Abba et le président du Conseil national du patronat du Tchad (CNPT), M. Bichara Doudoua. Les échanges ont porté sur la crise financière et économique que traverse le pays et les solutions à envisager.

    Dans un communiqué de presse conjoint rendu public hier, la Confédération syndicale du Tchad (CST) et la Confédération syndicale des travailleurs du Tchad (CSTT) informent les travailleurs, de la création d’une autre plateforme syndicale pour le dialogue social. Cette structure a pour objectif de trouver des solutions à la crise sociale par le dialogue.

    Soutenance : Quatre étudiants de l’Université Roi Fayçal ont soutenu hier, leurs mémoires de fin d’études de Master 2 en Economie, Histoire, Science juridique et littérature.

    Santé : L’Action tchadienne contre le cancer (ATCC) tient depuis hier, sa première assemblée générale ordinaire à N’Djaména.

    Déguerpissement : La Maire de la ville de N’Djaména, Mme Mariam Djimet Ibet a procédé hier, dans la commune du 9ème arrondissement, au déguerpissement de quelques quartiers et villages. La maire de la ville a indiqué que tous les déguerpis ont été dédommagés.

    Province : Le Comité régional de la Croix rouge de l’Ennedi ouest a offert hier des dons aux prisonniers de la maison d’arrêt de Fada.


  • Le Premier Ministre Français a été reçu ce matin par Le Président de la République
    presidence, 29/12/2016 15h15
    Le Président de la République Idriss Deby Itno s’est entretenu avec le Premier ministre français Bernard Cazeneuve. Plusieurs questions ont été abordées notamment la lutte contre le terrorisme et la crise économique que traverse le pays. La France soutiendra le Tchad dans cette phase difficile, a souligné le Chef du Gouvernement Français.

  • Synthèse d'actualité du vendredi 23 décembre 2016
    presidence, 23/12/2016 17h46
    Présidence de la République : Le Président de la République, Idriss Deby Itno se trouve depuis hier à Yaoundé (Cameroun). Il a participé ce matin, à un Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

    Conseil des ministres : Il s’est tenu hier, un conseil ordinaire des ministres sous la présidence du Premier ministre Pahimi Padacké Albert, par délégation expresse du Chef de l’Etat. Le Conseil a adopté trois projets de loi et deux projets de décret.

    Au Titre du ministère des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la coopération internationale, le conseil a examiné et adopté le projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier la convention régissant la Cour de justice de la CEMAC.

    Au Titre du ministère de la Production, de l’irrigation et des équipements agricoles, le conseil a approuvé le projet de loi portant création de l’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER).

    Au Titre du ministère de la Fonction publique, de l’emploi, chargé du dialogue social, le conseil a examiné et adopté le projet de loi portant modification de la loi n°008/PR/2007, portant réglementation de l’exercice du droit de grève dans les services publics. L’adoption de ce projet de loi modificatif aura le mérite de permettre au gouvernement de ne plus payer les journées non-prestées.

    Au Titre du ministère de la Sécurité publique et de l’immigration, le conseil a approuvé le projet de décret portant organisation et fonctionnement de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANATS). Cette agence est chargée de la gestion de l’ensemble des documents officiels allant des passeports aux cartes nationales d’identités en passant par le permis de conduire, les cartes grises, les visas et les cartes de séjour.

    Enfin, au Titre du ministère des Postes et des nouvelles technologies de l’information, le conseil a examiné et avalisé le projet de décret portant organisation et fonctionnement de l’Ecole nationale supérieure des technologies de l’information et de la communication (ENASTIC).

    Union africaine : Le ministre des Affaires étrangères, M. Moussa Faki Mahamat poursuit sa tournée de campagne en faveur de sa candidature à la présidence de la Commission de l’Union africaine. Il a transmis hier à Tunis, à son collègue tunisien, M. Khemaies Jhinaoui, un message du Chef de l’Etat à son homologue Béji Caïd Essebsi.

    Assemblée nationale : Une journée d’information et de sensibilisation sur la problématique de la nutrition est organisée hier, à l’intention des élus du peuple.

    Coopération : La coopération française a remis hier, des équipements anti-terroristes à la police de l’Air de l’aéroport international de N’ Djaména. Ce soutien entre dans le cadre du Fonds de solidarité prioritaire d’appui à la lutte anti-terroriste au Tchad (FSP/ALTT).

    Anniversaire : Le Centre technique d’apprentissage et de perfectionnement (CTAP) a soufflé hier, sur ses 28 bougies. La cérémonie commémorative a été présidée par l’archevêque de N’Djaména, Monseigneur Edmond Djitangar Goetbé.

    Eau potable : La ville de Fada, chef-lieu de la région de l’Ennedi Ouest est confrontée à un manque crucial d’eau potable. Une pénurie de carburant est à l’origine de la carence de ce précieux liquide.

    Musique : L’Artiste-musicien Bétoudji Kagro Ngaba alias « Bâton Magic » a présenté hier, à la presse son nouvel album intitulé « force de l’amour ». Il comporte six titres.

    « Frase culturelle » est le titre d’un autre nouvel album de l’Artiste-musicien « Prési’bags » de son vrai nom Houmsou Adoum. Il comporte également six titres.

    Necrologie : Adam Abdallah, Directeur de publication du journal arabe « N’Djaména Al-Djadida » a tiré sa révérence hier, de suite de maladie. Il a été inhumé ce matin, au cimetière de Lamadji



  • Synthèse d'actualité du jeudi 23 décembre 2016
    presidence, 22/12/2016 17h01
    Nominations : MM. Djikoloum Miaoudou et Moustapha Nour Mahamat sont nommés respectivement Directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF) et Directeur général du Conseil des chargeurs du Tchad.

    Présidence de la République : Le Président de la République Idriss Deby Itno a reçu hier, en audience les ministres de défense et Chefs d’Etat-major général des armées des pays membres de la CBLT et du Bénin. Ils sont venus rendre compte des conclusions de leurs travaux au Chef de l’Etat.

    Primature : Le Premier ministre Albert Pahimi Padacké a échangé pour sa part hier, avec l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Royaume de Maroc au Tchad, Dr Abdellatif Erroja. La coopération bilatérale a constitué le menu des discussions.

    VIH-SIDA: Clôture hier à N’Djaména, du 10ème Forum régional des jeunes de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEMAC) en lutte contre le SIDA. Les assises étaient placées sous le thème : « les cinq piliers du FREJES, dix ans après, bilan et perspective ». C’est le ministre de la Jeunesse, des sports et des loisirs, M. Betel Miarom qui a mis un terme aux travaux.

    Assemblée nationale : Les députés ont adopté à l’unanimité hier, l’Accord cadre pour la protection des investissements entre le Tchad et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA). Ledit Accord est conclu en mai dernier.

    Monde rural : M. Ahmat Moussa Gnam est élu président de la Fédération nationale des organisations des producteurs semenciers du Tchad. C’est à l’issue de l’Assemblée générale constitutive tenue à N’Djaména.


  • Les primes d'examens et le salaire du mois de novembre seront payés selon le gouvernement
    tchadinfos.com/, 19/12/2016 15h52
    Le ministre de l’Education nationale et de la promotion civique, Ahmat Khazaly Acyl, a annoncé au cours d’une rencontre avec les responsables des syndicats des enseignants du Tchad que les primes des examens et le salaire du mois de novembre seront payés, en ce mois de décembre 2016. Le ministre rassure que les ordres de paiement sont envoyés dans les différentes trésoreries régionales. L’objectif est d’accélérer la reprise des cours. «Il faut sauver l’année scolaire en cours. C’est pourquoi je vous demande de reprendre le chemin de l’école, d’œuvrer en tant que parents», plaide le ministre de l’éducation nationale et de la promotion civique aux membres du syndicat des enseignants. Les enseignants tchadiens exigent le paiement des arriérés de salaire, le paiement des primes des examens et concours avant de reprendre le chemin de l’école. Le premier trimestre de l’année scolaire 2016-2017 se termine sans que les élèves du public ne mettent pied à l’école. Les syndicats du secteur de l’Education n’ont pas encore annoncé leur position pour la reprise ou non des cours.

  • Un ancien premier ministre tchadien interdit de quitter le pays
    voaafrique.com/, 19/12/2016 14h40
    L'ancien premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji, candidat malheureux à la dernière élection présidentielle, est interdit de sortir du Tchad. Il devait se rendre à Yaoundé au Cameroun ce dimanche 18 décembre pour participer à un colloque scientifique mais il a été refoulé à l'aéroport par les agents du service de sécurité.
    Selon ces agents il n'est pas autorisé à sortir de N'Djamena.


  • L'Assemblée nationale abroge la peine de mort et interdit les mariages précoces
    BBC, 13/12/2016 12h31
    L'Assemblée nationale du Tchad a adopté lundi une réforme du code pénal qui prévoit notamment l'abrogation de la peine de mort, et interdit les mariages précoces. Les députés ont adopté ce nouveau code pénal - qui abroge celui de 1967 par 111 voix pour, une contre et quatre abstentions dans ce pays où les tensions politiques et sociales sont pourtant fortes. La peine de mort est abrogée sauf pour les cas de terrorisme.
    Le nouveau code pénal entend lutter contre l'un des fléaux du pays, le mariage précoce, en relevant l'âge légal du mariage des filles de 16 à 18 ans.


  • Onze morts dans des affrontements dans l'Est du pays
    lefigaro.fr/, 13/12/2016 12h29
    Onze personnes sont mortes samedi dans l'est du Tchad dans des affrontements entre éleveurs et agriculteurs, ont rapporté lundi des habitants et des témoins. Ces violences ont éclaté lorsque des chameaux ont envahi le champ d'un agriculteur non loin de la ville d'Abéché (est), selon ces sources locales. Le bilan est de huit morts parmi les agriculteurs et trois parmi les éleveurs.
    Lundi, la situation était calme grâce à la médiation des autorités locales, ajoute la même source.


  • Laetitia Casta, nouvelle ambassadrice de l’UNICEF France en visite au Tchad
    ambafrance-td.org/, 12/12/2016 12h57
    L’UNICEF France annonce la nomination de sa nouvelle ambassadrice, Laetitia Casta. L’actrice, réalisatrice et mannequin de renom s’engage aux côtés de l’UNICEF France et sera particulièrement mobilisée sur la problématique des enfants dans les conflits. « Cet engagement fait partie de moi, il a toujours été là ; aujourd’hui c’est le moment pour moi de porter une voix, celle de tous ces enfants victimes de la guerre et qui manquent de tout – protection, eau potable, éducation… Je n’ai pas la prétention de pouvoir déplacer des montagnes, mais je veux contribuer à faire bouger les choses. » Laetitia Casta vient de passer une semaine au Tchad avec les équipes de l’UNICEF, pour une première mission sur le terrain qui portait sur le conflit qui frappe la région du Lac Tchad.

  • N’Djamena Fashion Week Saamha c’est ce soir
    tchadinfos.com/, 09/12/2016 17h15
    La 6e édition de Saamha N’Djamena Fashion Week se tiendra ce vendredi soir à l’hôtel Hilton de N’Djamena. Les organisateurs nous promettent une soirée glamour et tendance avec 10 stylistes africains de renoms qui vont mettre en exergue leurs talents pour le plaisir des N’Djamenois. Ces talents nous viennent du Sénégal, du Cameroun, de la RCA, du Togo, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire et du Tchad. Trentre mannequins sauront portés et sublimé les créations de ces talentueux couturiers. Cette 6e édition est placée sous le thème « La mode au service de développement ». En six ans, il y’a eu des progrès selon la promotrice Solkem Ngarmbatinan, qui se bat pour faire éclore la mode tchadienne sur la scène internationale. Pour prendre part à la soirée ou pour avoir plu d’information vous pouvez visiter la page de l’événement SAAMHA ou appeler le 63003006.



  • Une dizaine de militants de l’opposition libérés
    RFI, 08/12/2016 16h57
    Au Tchad, une dizaine de militants de l'opposition arrêtés à la mi-novembre ont été libérés mercredi par la justice. A l'origine de leur interpellation, une parade qu'ils voulaient organiser après l'interdiction du meeting qu'ils avaient prévu ce 17 novembre. Hier la justice a désapprouvé les forces de l'ordre à l'origine de ces interpellations.

  • Synthèse d'actu du jeudi 07 décembre 2016
    presidence, 07/12/2016 16h31
    Santé : Le Tchad cherche à financer son plan stratégique national de couverture sanitaire universelle 2017-2019. Une réunion de mobilisation de ressources s’est tenue hier, sous la présidence du Premier ministre Pahimi Padacké Albert.

    Enseignement supérieur : Les procédures d’inscription en ligne sur les différentes listes d’aptitudes du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) sont au centre d’un atelier qui se tient à N’Djaména. La cérémonie d’ouverture a été placée sous la présidence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, Pr. Mackaye Hassan Taïsso.

    La 72ème Journée internationale de l’aviation civile se célèbre aujourd’hui. Chez nous, la 3ème édition est placée sous le thème : « modernisation et mise aux normes des infrastructures aéroportuaires au Tchad ». A cet effet, la ministre du Développement aéronautique et de la météorologique nationale, Mme Haoua Aycl Ahmat a fait hier, une déclaration radiotélévisée.

    Assemblée nationale : Faute de quorum, les députés n’ont pas pu examiner hier, le nouveau projet du Code pénal.

    Conseil unicipal : Le Conseil communal de la ville de N’Djaména est en session ordinaire. Les conseillers municipaux vont examiner le nouvel organigramme et retoucher le budget 2016.

    Renforcement des capacités : Cadres de différents ministères et ceux du système des Nations unies planchent depuis sur l’élaboration d’un nouveau plan de contingence nationale. C’est dans l’optique de faire face aux éventuelles crises et catastrophes naturelles.

    Marché à bétail : Une mission du ministère de l’Elevage est à Moussoro (Bahr El-Ghazel). Objectif : identifier un site pour la construction d’un marché à bétail.

    Prix du sang : Les gouverneurs du Wadi-Fira (Tchad) et du Darfour Ouest (Soudan) ont remis officiellement hier à Koulbous (Soudan) la diya (prix du sang) de 17 personnes tuées de part et d’autre de deux frontières. Le versement de cette diya fait suite à la convention de conciliation signée, le 17 novembre dernier entre les deux communautés transfrontalières. La diya versée est de 100 têtes de chameaux par personne.

    Necrologie : Cheik Mouhamadou Issa, imam de la grande Mosquée de Pala (Mayo-Kebbi Ouest) est décédé hier, des suites d’une courte maladie. Le défunt laisse une veuve et huit orphelins.


  • Les opposants arrêtés en novembre relaxés
    tchadinfos.com/, 07/12/2016 15h55
    Après leurs inculpations en novembre dernier, les militants des partis politiques de l’opposition ayant tenté de faire tenir un meeting interdit viennent d’être relaxés par le juge. Ils étaient accusés d’attroupement non autorisé. Ils sont arrêtés le 17 novembre dernier dans l’après-midi près du stade de Habena ou le front de l’opposition nouvelle pour le changement et l’alternance (FONAC) avait prévu de tenir un meeting pour dénoncer la situation sociale du pays.

  • Levée de la censure contre les réseaux sociaux au Tchad
    APA, 06/12/2016 14h26
    La censure contre les réseaux sociaux au Tchad est levée, au grand bonheur des utilisateurs, a-t-on constaté ce dimanche à Ndjamena. La nouvelle s’est très vite répandue dans la capitale tchadienne, N’Djaména et tout le pays. Mais ni le gouvernement, ni les opérateurs de téléphonie mobile n’ont donné des explications sur cette levée d’interdiction. Deux faits à savoir la vidéo d’un viol d’une lycéenne publiée sur Facebook en février 2016 et l’élection présidentielle d’avril 2016 avaient poussé les autorités tchadiennes à imposer une restriction à l’accès aux réseaux sociaux, notamment, Facebook, Twiter, Wattsaps, Viber, entre autres. Il fallait alors absolument passer par l’application VPN pour accéder à ces réseaux. Même si le gouvernement et les opérateurs de téléphonie mobile n’ont donné aucune explication, les médias tchadiens ont obtenu un document de la commission des Droits de l’Homme de l’ONU, dans lequel, il est fait mention, clairement, au gouvernement de donner des explications à cette restriction dans un délai de 60 jours. Dans sa correspondance en date du 7 novembre 2016, au chef de l’Etat tchadien Idriss Déby Itno, le Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, donne un délai de 60 jours au gouvernement Tchadien afin de s’expliquer et donner des raisons et preuves justifiant les coupures et restriction d’Internet depuis le 27 février 2016. «Depuis le 9 mai 2016, l’accès aux réseaux sociaux et aux applications mobiles, resterait bloqué. Aucune justification ou base juridique n’aurait été présentée pour justifier les perturbations mentionnées », note le document.




  • plusieurs habitations «illégales» détruites par les autorités à Nguéli
    RFI, 01/12/2016 17h13
    Les autorités tchadiennes ont démoli plusieurs dizaines d'habitations dans le quartier Nguéli à Ndjamena mardi 29 novembre où des affrontements ont provoqué la mort de cinq personnes la semaine passée. Le secteur, démoli il y a quelques années, serait habité illégalement selon les autorités.

  • Des tirs sur l'ambassade des Etats-Unis
    BBC, 01/12/2016 12h44
    L'ambassade des Etats-Unis à N'Djamena, la capitale tchadienne, a été la cible de plusieurs tirs, mercredi matin. Les tirs n'ont fait aucune victime. Les agents de l'ambassade, qui étaient en service, ont été sommés de rester à l'intérieur du bâtiment. Un homme présumé être l'auteur des coups de feu a été arrêté et conduit à la direction générale de la police, puis aux renseignements généraux pour une audition, selon les autorités du Tchad. L'homme, de nationalité tchadienne, était monté sur une moto lorsqu'il a tiré plusieurs coups de feu en direction de l'ambassade des Etats-Unis située à quelques centaines de mètres du palais présidentiel du Tchad. Dans un testament trouvé sur lui, il a prêté allégeance à l'Etat islamique, a déclaré une source proche de l'enquête. Selon la police, l'arme utilisée est un pistolet fabriqué en Turquie. L'ambassade américaine était quadrillée par les forces de sécurité, après l'incident.

  • Une enquête judiciaire est ouverte suite aux affrontements de Ngueli
    tchadinfos.com/, 29/11/2016 10h12
    Le procureur de la République informe ce lundi que, le conflit a fait 4 morts et annonce qu’une enquête judiciaire est ouverte. Le procureur renseigne que, pour le moment, 49 personnes ont été interpellées dont le mineur auteur du premier crime. Par ailleurs, selon le procureur, 26 personnes ont été blessées dont deux n’ont rien à voir avec le conflit. Les personnes arrêtées sont sous les charges de coups et blessures volontaires, d’incendie volontaire et d’association des malfaiteurs. Deux véhicules sont saisis pour le besoin de l’enquête. D’après le procureur, une perquisition dans la journée de ce lundi 28 novembre 2016, a permis de procéder à des interpellations. Le profil de certaines personnes sont déjà bien définis et pourront être interpellées dans les heures qui suivent, annonce le procureur de la République près le tribunal de grande instance de N’Djamena, Alghassim Khamis.

  • Tensions meurtrières à N’Djamena
    RFI, 28/11/2016 14h06
    Au Tchad, au moins cinq personnes ont trouvé la mort samedi 26 novembre lors d’affrontements entre deux familles sur fond de rivalités communautaires. Au centre du différend, la mort d’un jeune adolescent à la fin d’un match de football dans le nord de la capitale N’Djamena jeudi 24 novembre. Depuis, la tension n’a pas cessé de monter jusqu’à cette fusillade meurtrière samedi matin.

  • La saison hippique a démarré ce dimanche
    APA, 28/11/2016 12h22
    L’Association d’encouragement pour l’amélioration des races des chevaux au Tchad a lancé ce dimanche, à Massaguet, à 85 kilomètres de la capitale N’Djaména, la saison hippique 2016-2017. Pendant six mois, plusieurs courses seront organisées dans la capitale comme dans d’autres villes du pays, a confié Abdelkérim Abakar, membre de l’Association d’encouragement pour l’amélioration des races des chevaux au Tchad. Selon lui, cinq grandes courses dotées d’importants prix seront organisées. Y prendront part des chevaux ayant participé à une seule compétition voire à aucune compétition. «A N’Djamena, c’est l’hippodrome qui accueille les courses. Des centaines de spectateurs viennent assister aux courses hippiques. La discipline est très populaire», a expliqué Abdelkérim Abakar avant de révéler que le Tchad prépare, à travers cette saison hippique, d’autres compétitions en Afrique, notamment au Cameroun et au Nigéria.


  • Le premier ministre demande une trêve sociale
    tchadinfos.com/, 25/11/2016 09h29
    Le chef du gouvernement tchadien Albert Pahimi Padacke a rencontré dans l’après-midi de ce jeudi 24 novembre 2016, la plateforme syndicale pour demander une trêve sociale sans condition, selon ses propres mots. Pour Albert Pahimi Padacke, pour dialoguer il faut que les grévistes reprennent le chemin du travail. Si la grève est une solution à la crise, elle sera déjà résolue dit le PM a la plateforme.

  • Grève de la faim par des membres de la “Coalition Justice ou Rien” pour le retrait des 16 mesures
    tchadinfos.com/, 24/11/2016 09h42
    Cinq jours après l’ultimatum lancé contre le gouvernement pour le retrait de certaines des 16 mesures d’urgence pour juguler la crise économique et financière que traverse le Tchad, quelques membres de la «Coalition Justice ou Rien» observent une grève de la faim depuis ce mercredi 23 jusqu'au vendredi 25 novembre 2016. Les grévistes de la faim passent leur journée à la bourse de travail de N’Djaména. Par cette grève, selon le porte-parole M. Mbaidinguissem Ndildoum Noël, leur coalition interpelle le gouvernement sur les conséquences de la crise sociale qui fait d’énormes victimes dans les hôpitaux et dans les centres pénitentiaires. Aussi, la coalition exige la libération des activistes politiques et de la société civile détenus arbitrairement. Pour Mbaïdiguissem, si rien n’est fait après évaluation, des actions de grande envergure seront menées pour contraindre le gouvernement à donner suite à leurs revendications.

  • Campagne de vaccination contre la rougeole en cours au Tchad
    french.china.org.cn/, 24/11/2016 09h13
    Le ministre tchadien de la Santé publique, Assane Nguéadoum, a lancé, en début de semaine à Dourbali, à une centaine de kilomètres à l’est de la capitale, la première phase d’une campagne de vaccination contre la rougeole. L’objectif de cette campagne est d’atteindre 2,5 millions, soit 95% des enfants tchadiens, dans 73 districts sanitaires. Durant toute la semaine, les agents vaccinateurs sillonneront les jardins d’enfants, les villages, les gares, les ferricks, les marchés et tous les lieux de regroupement pour vacciner sans exception les enfants de 9 à 59 mois.

  • Les députés valident la dissolution de l’ONRTV
    tchadinfos.com/, 23/11/2016 09h56
    A leur séance plénière de ce mardi 22 novembre 2016, les députés tchadiens ont entériné le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n°003 du 15 septembre 2016, portant abrogation de la loi n°007 du 7 février 2006, portant création de l’Office National de Radiodiffusion et de Télévision du Tchad (ONRTV). Du coup, l’ONRTV est dissout. Il sera créé bientôt une direction générale rattachée au ministère de la Communication pour prendre en main tout ce qu’aura laissé l’ONRTV. Au cours du vote, seuls 7 députés ont voté contre la dissolution alors que 121 ont levé la main pour mettre fin au parcours de cet organe qui a fusionné la radiodiffusion nationale tchadienne (RNT) et la télévision tchadienne (TVT) en 2006 sous l’appellation de l’ONRTV.

  • L’édition 2016 du festival N’Djam Vi débute ce mercredi 23 novembre à N’Djaména
    tchadinfos.com/, 22/11/2016 15h52
    L’édition 2016 du festival N’Djam Vi débute ce mercredi 23 novembre 2016. L’annonce a été faite par le directeur artistique du festival, Nguinambaye Manassé Ndoya au cours d’un point de presse ce lundi, au centre culturel Baba Moustapha. Placé sous le thème «musique et citoyenneté», le festival N’Djam Vi se déroule du 23 au 27 novembre 2016 à N’Djaména (au lieu de Koumra chef-lieu de la région du Mandoul) sous l’animation de 11 groupes qui ont confirmé leur participation, informe Manassé. Trois sites sont retenus pour l’organisation de l’édition Ndjam Vi. Il s’agit de l’Espace Talino Manu, l’Institut français au Tchad (IFT ex CCF) et SELESAO. A l’issue de cette dixième édition du festival N’Djam Vi, 4 trophées seront décernés aux meilleurs artistes ou groupes.

  • Le Fonac maintient son mot d’ordre de “ville morte” pour ce mardi
    tchadinfos.com/, 22/11/2016 11h33
    Le Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement (Fonac) a échangé avec les journalistes ce 21 novembre 2016, au domicile de Saleh Kebzabo, sur l’opération ville morte lancée pour ce mardi 22 novembre et le bilan des arrestations des militants lors du grand meeting la semaine dernière. Pour Saleh Kebzabo « le peuple tchadien doit observer vigoureusement la ville morte demain 22 novembre afin d’exprimer son mécontentement. C’est un exercice difficile certes, mais, c’est aussi le seul moyen pacifique reconnu par la constitution pour contrecarrer les actions gouvernementales » a déclaré le coordonnateur.

  • Les magistrats reprendront le chemin du palais de justice ce mardi
    tchadinfos.com/, 22/11/2016 11h26
    Décision de leur assemblée générale tenue ce lundi, le syndicat des magistrats tchadiens décide de suspendre leur mouvement de grève. Les débats ce lundi furent houleux, les jusqu’au-boutistes ne voulaient pas céder. Mais l’assemblée a fini par opter pour le consensus. Pour Allaraketé Sanéngar, président du syndicat des magistrats cette décision vise à donner du temps au Chef de l’État pour examiner leurs doléances.



  • Le MPS et ses alliés félicitent leurs députés d’avoir boycotter la motion de censure contre le gouvernement
    tchadinfos.com/, 21/11/2016 12h07
    Dans un communiqué de presse, la coordination de la majorité présidentielle (CMP) félicite et encourage les 163 députés de la majorité pour avoir déjoué, selon elle, la manoeuvre politicienne de l’opposition tendant à divertir l’opinion nationale et internationale au lieu de proposer des solutions à la crise économique et sécuritaire. La CMP exhorte l’ensemble des députés de la majorité à rester unis et solidaires pour soutenir et accompagner toutes les actions du gouvernement qui visent à juguler la crise en vulgarisant d’avantage les 16 mesures.

  • Idriss Déby demande aux magistrats de suspendre leur grève
    APA, 21/11/2016 09h45
    Le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, a appelé les acteurs de l’appareil judiciaire, plus particulièrement les magistrats, à privilégier l’intérêt général pour reprendre, le travail dans un ‘’bref délai’’. Il a lancé cet appel lors d’une rencontre ce vendredi au palais présidentiel, avec les magistrats, en présence du ministre de la Justice et le président de la Cour suprême, pour une suspension de la grève qui paralyse l’appareil judiciaire tchadien depuis presque quatre semaines. Deby reconnait que ‘’la situation a trop duré’’. L’objet de la rencontre était de trouver une solution à la grève qui paralyse l’appareil judiciaire, tant par la grève des greffiers et celle des magistrats. Le Garde des sceaux, ministre de la justice et des droits de l’homme, Hamit Mahamat Dahalop, assure que les magistrats n’ont pas donné leur accord pour reprendre immédiatement le travail, mais, promettent de consulter leur base pour décider de la reprise ou non du travail. Il se dit confiant que, dès ce lundi 21 novembre, les audiences judiciaires vont reprendre.



  • Des leaders religieux reçus par le Président Deby Itno
    presidence, 18/11/2016 14h55
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a accordé ce matin, une audience aux trois leaders religieux du pays. Il s’agit de Dr Cheikh Hissein Hassan Abakar, président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad, Edmond Djitangar Goetbé archevêque de N’Djaména et Pasteur Souina Potifar, Secrétaire général de l’Entente des Eglises et Missions Evangéliques au Tchad (EEMET). La célébration de la Journée nationale de la paix, de la cohabitation pacifique et de la concorde nationale et la situation que traverse le pays ont constitué le point de mire des discussions.

  • Un projet de production locale d’aliments nutritifs contre la malnutrition lancé dans le pays
    tchadinfos.com/, 18/11/2016 11h30
    Le gouvernement tchadien vient de lancer un projet de production locale d’aliments nutritifs. Le projet conjoint de trois ans (2016-2019), lancé ce jeudi 17 novembre 2016, sera exécuté par les agences des Nations Unies (FAO, OMS, PAM, UNICEF) en lien avec les partenaires du gouvernement tchadien. Avec le projet “Production locale d’aliments de complément fortifiés” (ou PRO-FORT), une approche intégrée innovante sera mise en place pour améliorer l’accès, la disponibilité et l’utilisation d’aliments de complément à haute valeur nutritive pour les enfants de 6 à 24 mois.

  • Arrestation de Mahamat Barh Béchir président du parti RPR
    tchadinfos.com/, 18/11/2016 11h24
    Un chef de parti politique de l’opposition membre du FONAC a été arrêté cejeudi après-midi à moins de 1 km du lieu de meeting. C’est à la suite de l’appel à la mobilisation de M. Kebzabo que M. Bahr a été interpellé. Cette arrestation est intervenue en pleine rue, il a été embarqué dans le véhicule de CSP 15. Pour le moment c’est la seule arrestation connue, mais signalons que plusieurs personnes ont été aussi arrêtées au quartier Chagoua.

  • Fort dispositif de sécurité autour du lieu du meeting de l’opposition
    tchadinfos.com/, 17/11/2016 17h16
    En cet après-midi du 17 novembre 2016, le stade municipal de Habena dans le 7e arrondissement de N’Djamena est quadrillé par la police, la gendarmerie et la police municipale. C’est depuis 6h du matin que le lieu a été quadrillé et sécurisé par les forces de l’ordre. À 16h plus d’une trentaine de véhicules des forces de sécurité tout autour et dans le stade. Les véhicules circulent, mais la police empêche tout arrêt près du stade. Aucun attroupement n’est autorisé. Pour le moment aucun chef de parti politique de l’opposition n’est présent sur le lieu.



  • Le Premier ministre se soumettra à la motion de censure prévue demain
    tchadinfos.com/, 17/11/2016 09h16
    L’Assemblée nationale examine ce jeudi 17 novembre en séance plénière la motion de censure contre le gouvernement du Premier ministre Pahimi Padacké Albert qui doit répondre, personnellement, à cet exercice qui lui impose une vingtaine de députés de l’opposition. Les députés de l’opposition signataires de la motion de censure estiment que, le gouvernement n’est plus capable de faire face à la situation économique et financière tendue. L’initiateur de la motion de censure le député Madtoingué Bénelngar du parti Union exige un bilan financier des tous les grands chantiers engagés, la gestion de l’argent du pétrole depuis 2003 et la présence de l’armée tchadienne dans des théâtres à l’extérieur.

  • Synthèse d'actualité du mercredi 16 novembre 2016
    presidence, 16/11/2016 16h59
    COP 22 : Le Président de la République Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union africaine, a regagné N’Djaména hier, après avoir pris part à Marrakech (Maroc), à la cérémonie d’ouverture de la Réunion de haut niveau de la 22ème Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique (COP 22).

    POLITIQUE: Le meeting populaire du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (FONAC) prévu pour le jeudi 17 novembre 2016 à N’Djaména, est strictement interdit. C’est par un arrêté signé hier, du ministre de l’Administration du territoire et de la gouvernance locale, M. Bachar Ali Souleymane assurant l’intérim de son collègue de la sécurité publique.

    SPORT DE MASSE : Le ministre de la Jeunesse, des sports et des loisirs, M. Bétel Miarom s’est entretenu hier, avec les dix (10) maires des communes de la capitale. Les échanges ont porté essentiellement sur le lancement du Programme national sports pour tous. Ledit programme sera lancé le 28 novembre 2016.

    ASSEMBLEE NATIONALE : Le projet de Code de la personne et de la famille est au centre d’un atelier d’information et de sensibilisation à l’intention des élus du peuple.

    COHABITATION PACIFIQUE: La Force mixte Tchad-Soudan organise depuis hier, à Koulbous (Wadi-Fira) une réunion axée sur la cohabitation pacifique entre les communautés transfrontalières.

    EDUCATION NATIONALE : Un Collège d’enseignement général (CEG) communautaire a été inauguré hier, à Ngourtou (Lac). Il est l’œuvre des jeunes ressortissants de la localité.

    SECURITE : Une ambulance appartenant au HCR volée le 11 novembre 2016, a été retrouvée par les forces de sécurité. Le gouverneur de la région du Ouaddaï, M. Mahamat Béchir Okormi a remis hier à Abéché, les clés dudit véhicule au responsable du HCR.

    INCENDIE : Un incendie d’origine inconnue a ravagé une partie du marché central d’Abéché (Ouaddaï) faisant d’énormes dégâts matériels. Le feu a consumé au total 146 hangars et une boutique pleine de marchandises.


  • Le HCC annule l’édition 2016 du prix de l’excellence en journalisme
    tchadinfos.com/, 16/11/2016 16h53
    Dans un communiqué rendu public ce mercredi, le Haut Conseil de la Communication (HCC), annonce l’annulation de l’édition 2016 du prix de l’excellence en journalisme. Il est écrit dans le communiqué ce qui suit «réunit en conseil extraordinaire ce mercredi à son siège, le Haut Conseil de la Communication, après avoir entendu le comité d’organisation du prix de l’excellence en journalisme édition 2016 et examiné la situation conjoncturelle qui prévaut actuellement, décide, de l’annulation de l’édition de l’année 2016». Et le HCC compte sur la bonne compréhension de tous les acteurs concernés et particulièrement les candidats qui ont déjà déposé leurs dossiers. Le Haut Conseil de la Communication espère la reprise très prochaine du concours dans les meilleures conditions, rassure le communiqué signé du président du HCC, M. Moukhtar Wawa Dahab.



  • Le meeting du FONAC interdit par les autorités
    tchadinfos.com/, 16/11/2016 09h07
    Par un arrêté rendu public ce mardi, le ministre de la sécurité publique, M. Ahmat Mahamat Bachir interdit le meeting du Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement (FONAC) qui devrait se tenir ce jeudi 17 novembre 2016, dans la capitale. Tout en interdisant le meeting, le ministre de la sécurité, appelle les forces de l’ordre (police, gendarmerie et garde nationale et nomade du Tchad) à prendre les dispositions nécessaires pour faire appliquer les termes de l’arrêté d’interdiction.

  • Des ONG contre la peine de mort crées au Tchad
    BBC, 15/11/2016 15h14
    Un groupe d'associations de la société civile demande l'abolition de la peine de mort. Ces associations viennent de mettre sur pied la Coalition nationale contre la peine de mort au Tchad.

  • L’ex TPG et 2 chefs d’entreprise déférés à Amsinené selon Le Progrès
    tchadinfos.com/, 14/11/2016 12h02
    Mahamat Zène Hissein Bourma ancien trésorier payeur général (TPG) et deux chefs d’entreprise Mahamat Ismaël Ahmat et Hamit Mahamat Serguino ont été inculpés et déférés à la maison d’Arrêt de N’Djamena le vendredi 11 novembre 2016. Cela s’est fait après leurs auditions par le procureur de la République. Le parquet d’Instance de N’Djamena leur reproche des faits d’abus de fonction ayant entraîné des détournements de deniers publics, escroquerie, faux et usage de faux et surfacturation. L’affaire étant en cours personne ne veut s’avancer ni donner des détails. Les avocats des inculpés souhaitent respecté le secret de l’instruction. L’arrestation des ces personnes fait suite à une vague de convocation à la Police Judiciaire de cadres et hommes d’affaires tchadiens initié par l’Inspection Générale d’Etat.

  • Une campagne de vaccination contre la poliomyélite en cours à Pala
    tchadinfos.com/, 14/11/2016 10h36
    Le secrétaire d’Etat tchadien à la Santé publique, Mahamat Annadif Youssouf, a lancé, dimanche à Pala, dans la région du Mayo-Kebbi ouest, frontalière avec le Cameroun, la quatrième édition de la campagne de vaccination contre la poliomyélite. Comme lors de la dernière fois, la campagne lancée à Pala, durera quatre jours. Elle est couplée à la supplémentation en vitamine A et au déparasitage. Pendant quatre jours, les agents vaccinateurs vont passer dans les ménages et les places publiques pour administrer deux gouttes du vaccin contre le poliovirus sauvage à 3,3 millions d’enfants âgés de 0 à 59 mois dans quinze régions du pays.



  • Finances : Le FMI approuve un décaissement de 36 milliards de FCFA au Tchad
    tchadinfos.com/, 14/11/2016 09h19
    Le Conseil d’Administration du Fonds Monétaire International (FMI), qui s’est réuni vendredi 11 novembre 2016 a approuvé le décaissement de 61 millions de dollars, soit environ 36 milliards de FCFA pour le compte du Tchad. L’annonce a été faite samedi 12 novembre 2016, par le ministre des Finances et du Budget M. Mbogo Ngabo Seli, lors d'un point de presse tenu à son cabinet.

  • Le Fonac annonce des actions pour les 17 et 22 novembre 2016
    tchadinfos.com/, 08/11/2016 09h18
    Le front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (FONAC) a lu une déclaration à la presse le samedi, 05 Novembre 2016. C’est au siège du parti pour des libertés et la Démocratie (PLD).

    Selon le coordonnateur adjoint, M. Mahamat Ahmat Al-habo, le fonac a dans son agenda deux activités phares à mener : le grand meeting qui sera tenu le 17 novembre et un appel à la journée ville morte sur l’ensemble du territoire national le mardi 22 novembre 2016. Par ces actions selon Al-habo, le Fonac veut exprimer sa solidarité avec le peuple tchadien « martyrisé» par le pouvoir MPS et son chef. Il conclut en lançant un appel aux citoyens et organisations de la société civile, des étudiants et scolaires, des partis politiques à se rassembler afin de relever le défi que lui lancent durant 26 ans Idriss Deby et son système MPS.


  • Les femmes travailleuses de l’UST annulent leur marche prévue ce mardi 8 novembre
    tchadinfos.com/, 08/11/2016 09h13
    Prévue ce mardi 8 novembre 2016, la marche des femmes travailleuses de l’Union des Syndicats du Tchad (UST) l’une de trois centrales syndicales membres de la plateforme revendicative, est annulée. Aucune autre date n’est donnée pour cette action. La décision est prise ce lundi lors d’une concertation tenue à la bourse du travail. Les femmes de l’UST n’ont donné aucune raison à ce report. Les travailleuses de l’UST avaient pris la décision de la marche le mercredi 26 octobre 2016. Elles avaient mis en garde que, «si d’ici le 8 novembre 2016, les arriérés de salaire ne sont pas épurés, elles seront dans l’obligation de descendre dans la rue ensemble avec les veuves et orphelins pour manifester notre ras-le-bol »

  • Saleh kebzabo exclu du parlement panafricain
    tchadinfos.com/, 08/11/2016 09h10
    L’exclusion du chef de file de l’opposition tchadienne fait suite à une requête introduite auprès du parlement panafricain par le président de l’Assemblée nationale du Tchad, Haroun Kabadi.
    Kebzabo a déclaré ne pas être “surpris par son exclusion». Il s’agit selon lui “d’une des exactions dont il est victime depuis la présidentielle d’avril dernier”. Son parti, l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), a qualifié d'”inadmissible” son éviction. Haroun kabadi reproche à Saleh Kebzabo d’user de sa liberté de parole pour critiquer l’Assemblée nationale dont il réclame la dissolution et le redimensionnement pour faire des économies. Le parti de Saleh kebzabo, l’UNDR, estime que la décision du président de l’Assemblée nationale tchadienne est “incompatible avec le mandat qu’assume au parlement panafricain Saleh Kebzabo”. Saleh kebzabo est remplacé par un autre député de l’opposition Saleh Makki.


  • La Ceni a fait des recommandations pour les prochaines élections
    tchadinfos.com/, 07/10/2016 17h15
    La Commission Electorale Indépendante (CENI), a présenté ce vendredi matin son rapport final allant de décembre 2013 au juillet 2016. Rapport marquant la fin de la première phase du processus électoral au Tchad. À cet effet, elle a fait des recommandations à l’endroit du gouvernement, du parlement des partis politiques, des partenaires, de la société civile, des observateurs électoraux, des médias et à la prochaine administration électorale pour corriger les insuffisances du passé.

  • Un chef de parti de l’opposition aux arrêts
    tchadinfos.com/, 07/10/2016 15h38
    Dinamou Daram, président du parti Paix Sans Frontière (PSF) parti d’opposition et membre actif du FONAC (Front de l’Opposition Nouvelle pour l’Alternance et le Changement) a été arrêté vendredi 07 octobre 2016, selon ses proches. En matinée, il y a eu une tentative d’arrestation avortée vers le marché Adala dans le 7e arrondissement. C’est vers midi qu’il a été finalement appréhendé par la Police judiciaire. Aucune raison n’a été avancée pour son arrestation, son parti se dit surpris et ne justifie son arrestation que par des raisons politiques. Du côté de la police, nous n’avons eu aucun retour.



  • Mohamed Ibni Oumar Mahamat Saleh nommé PDG de Coton Tchad Société Nouvelle
    dw.com/, 07/10/2016 11h30
    Au Tchad, Mohamed Ibni Oumar Mahamat Saleh, un des fils du leader de l’opposition, Ibni Oumar Mahamat Saleh, disparu au lendemain de l’insurrection de février 2008, a été nommé, président -directeur général de la "Coton Tchad Société Nouvelle". Mohamed Ibni Oumar Mahamat Saleh est diplômé de troisième cycle en mathématiques à Orléans en France, où il vit avec une partie de sa famille depuis la disparition de leur père en février 2008.

  • Journée mondiale des enseignants : aucun officiel à la cérémonie
    tchadinfos.com/, 06/10/2016 10h34
    Les enseignants tchadiens ont célébré la Journée mondiale des enseignants seuls, sans la présence d’une autorité représentant le gouvernement. Selon le syndicat des enseignants du Tchad (SET), des invitations ont été envoyées aux officiels, mais personne n’a daigné honorer leur invitation. La cérémonie a eu lieu au CEFOD, le thème de cette année est : « valorisons-les enseignant(e)s, améliorons leur statut professionnel ». Les enseignants tchadiens ont répondu massivement à cette cérémonie de célébration de ces soldats du savoir, qui œuvrent sans relâche à la construction de l’avenir de nos nations.

  • Le consortium Exxon Mobil condamné à verser près de 500 milliards à l’État
    tchadinfos.com/, 05/10/2016 18h19
    Le tribunal de Grande Instance de N’Djamena vient de donner son verdict dans l’affaire qui oppose l’État au géant pétrolier américain Exxon Mobil. Le tribunal vient de donner raison aux services de douanes qui ont porté l’affaire en justice en condamnant le consortium pétrolier à verser une somme de près de 500 milliards FCFA. Le tribunal de grande instance de N’Djamena a statué sur la question le 21 septembre dernier, lors de cette première confrontation la date d’aujourd’hui a été avancée pour le verdict. Pour rappel, les douanes tchadiennes réclament cette somme pour rattrapage d’impôts. Le consortium doit une redevance de 2% de la valeur du brut à l’exportation, qu’il n’a pas honoré sous prétexte d’une entente avec le ministère du Pétrole qui ramène la redevance à 0,2% soit dix fois moins. La convention dont fait allusion le consortium n’a pas été validé par le parlement et signée par le chef de l’État, ce qui le rend caduc puisque ce n’est pas une loi ont souligné les avocats de l’État.



  • Synthèse d'actu du mercredi 05 octobre 2016
    presidence, 05/10/2016 18h10
    Acte du chef de l'Etat : M. Mahamat Hissène est nommé Directeur du Cabinet Civil à la Présidence de la République.

    Présidence de la République : Le Président de la République, Idriss Deby Itno, a reçu hier matin, le Directeur exécutif de l’ONU-Habitat, Dr Joan Clos et les membres du Conseil national du Patronat tchadien (CNPT).

    Décoration : Le ministre délégué à la Présidence de la République chargé de la Défense nationale, des Anciens Combattants et des Victimes de guerre, M. Bichara Issa Djadallah, le Chef d’état-major général des armées, Brahim Seïd Mahamat et le Directeur général de la Police nationale, le Général Tahir Erda Taïro ont été décorés hier à Khartoum, par le président soudanais Oumar Hassan El Béchir.

    Gouvernement : Le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la coopération internationale, M. Moussa Faki Mahamat, a reçu hier, les lettres de créance des nouveaux ambassadeurs du Niger, des Etats-Unis d’Amérique et d’Allemagne accrédités au Tchad.

    La ministre de la Femme, de la famille et de la solidarité nationale, Madame Ngarbatnan Carmel Sou IV a reçu hier, le Directeur général de la compagnie aérienne Egypte Air M. Hassan El Kiani. Le Directeur Général de la compagnie aérienne égyptienne se dit prêt à accompagner le département de la Femme dans sa politique.

    La ministre de la Communication porte-parole du gouvernement, Mme Madeleine Alingué a rencontré hier, les responsables de la presse privée du Tchad. Elle a demandé à la presse privée de sensibiliser la population sur les 16 mesures gouvernementales.

    Coopération : Le président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi a reçu hier, un groupe de parlementaires de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) conduit par le Secrétaire exécutif de la CBLT Sanusi Imran Abdullahi. L’élaboration du programme parlementaire de la CBLT était au centre de la rencontre.





  • La CLTT a remis au PM son mémorandum sur les 16 mesures d’urgence
    tchadinfos.com/, 05/10/2016 11h39
    La confédération libre des travailleurs du Tchad a déposé hier mardi 05 octobre 2016 son mémorandum au premier ministre avec ampliation au président de la République et au ministre de la Fonction publique chargé du dialogue social et au conseil national de dialogue social. D’après le secrétaire général de la CLTT Brahim ben seid, dans ce document, sa centrale syndicale exprime sa position sur les 16 mesures préconisées par le gouvernement pour réduire le train de vie de l’Etat. Elle approuve 9 mesures, rejette deux autres relatifs à la suppression de la bourse des étudiants et à la réduction des indemnités et prime à 80% et estime que les 5 autres mesures méritent d’être corrigées.



  • La Police nationale interpelle 25 fauteurs de troubles
    tchadinfos.com/, 05/10/2016 11h29
    Suite aux différentes manifestations des étudiants en rapport avec la suppression de la bourse, la Police nationale a interpellé 25 individus considérés comme des « fauteurs de troubles », apprend-on des sources sécuritaires ce mardi 04 octobre 2016. Au lieu que les manifestations se limitent au niveau des étudiants, « nous avons des citoyens malhonnêtes, des bandits de grand chemin, qui s’infiltrent parmi les étudiants pour commettre des gaffes ou s’organisent au quartier sur des motos pour casser des biens publics », a relevé le Porte-parole de la Police nationale, Paul Manga.

  • Idriss Deby Itno réorganise son cabinet civil
    tchadpages.com/, 05/10/2016 11h25
    L’ancien ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement tchadien, Mahamat Hissein, a été nommé directeur du cabinet civil de la présidence, selon un décret publié mardi sur la radiotélévision publique. M. Mahamat Hissein, ancien secrétaire général du parti au pouvoir, remplace à ce poste M. Mangaral Banté. Par un autre décret signé le 29 septembre, le président tchadien Idriss Déby Itno avait nommé sa fille aînée, Amira Idriss Déby, au poste de directrice adjointe du cabinet civil de la présidence. Cette réorganisation du cabinet présidentiel intervient alors que le pays traverse des tensions sociales suite à la politique d’austérité que tente d’appliquer le gouvernement tchadien, en réponse à des difficultés financières et économiques dans le pays.

  • Synthèse d'actualité du 04 octobre 2016
    presidence, 04/10/2016 16h57
    Présidence de la République: Le Président de la République Idriss Deby Itno a effectué hier, une brève visite d’amitié et de travail à Abuja (Nigéria). Le Chef de l’Etat et son homologue Muhammadu Buhari ont eu un long entretien en tête à tête avant que l’hôte de marque du Nigéria ne prenne son avion pour regagner le Tchad.

    Décentralisation : L’avant projet des textes sur le Financement des collectivités territoriales est soumis depuis hier, à un atelier de validation qui se tient à N’Djaména. La cérémonie d’ouverture a été placée sous la présidence du ministre de l’Administration du territoire et de la gouvernance locale, M. Bachar Ali Souleymane.

    Mésures gouvernementales : Le Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation, Dr Hissein Massar Hissein a fait hier une communication au bureau exécutif de l’Union nationale des étudiants du Tchad (UNET). Cette communication était axée sur la création des conditions favorables devant permettre aux étudiants de poursuivre leurs études dans la sérénité. Il s’agit notamment du renforcement des œuvres universitaires, l’amélioration du transport et de la restauration.

    Le Maire de la commune du 5ème arrondissement, M. Mahamat Saleh Moussa a fait hier, une communication appelant les jeunes de sa circonscription communale à la non-violence.

    Déplacement : Le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense nationale, des anciens combattants et des victimes de guerre, M. Bichara Issa est à Khartoum. Il participera demain aux travaux de la 7ème Conférence annuelle de la Force Mixte Tchad-Soudan

    Le Ministre de la Jeunesse, des sports et loisirs, M. Betel Miarom, est à Istanbul (Turquie). Il prendra part demain, à la 3ème Conférence islamiques des ministres de la Jeunesse et des sports. Les assises sont placées sous le thème : « renforcer le pouvoir des jeunes pour la paix, la solidarité et le développement ».

    Grande institution : Le nouveau médiateur de la République, M. Abdoulaye Affadine a pris officiellement fonction hier.

    Renforcement des capacités : La zone de libre échange de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) était hier, au centre d’une journée d’information organisée par la Chambre du commerce, de l’industrie, de l’agriculture, des mines et de l’artisanat (CCIAMA). C’est à l’intention des opérateurs économiques.

    Régions : 32 des lauréats de l’Institut des sciences des managements et d’économie appliquée de Sarh (Moyen-Chari) dont 17 filles ont reçu leurs parchemins hier. La promotion est baptisée « Gata Ngoulou ». Le major de la promotion est une fille.

    Les forces de défense et de sécurité ont récupéré onze (11) armes de guerre sur des malfrats à Goré et Larmanaye (Logone Oriental). Ces armes ont été remises au Secrétaire général de la région.


  • Affaire Habré: un magistrat malien nommé à la tête de la Chambre africaine extraordinaire d’assises d’appel
    china.org, 04/10/2016 09h43
    Le magistrat malien Wafi Ougadèye a été nommé à la présidence de la Chambre africaine extraordinaire d'assises d'appel, chargé d'examiner l'appel de l'ancien président tchadien Hissène Habré condamné à la prison à perpétuité par les Chambres africaines extraordinaires (CAE), siégeant à Dakar, a annoncé un communiqué des CAE rendu public lundi. M. Ougadèye était conseiller à la Cour suprême du Mali. Les magistrats sénégalais Matar Ndiaye et Bara Guèye ont été nommés juges titulaires et Amadou Tidiane Sy, juge suppléant. Ces juges ont été nommés pour une période de 7 mois allant de la période du 1er octobre 2016 au 30 avril 2017, a précisé le communiqué. L'ancien président tchadien (1982-1990) a été reconnu en mai dernier par les CAE coupable des crimes contre l'humanité, torture, viol, traitement inhumain, esclavage forcé, exécution sommaire, entre autres, et condamné à la prison à perpétuité. Il a été acquitté de l'accusation de crime de guerre et ses biens ne sont pas confisqués, comme l'avait requis le procureur. En juillet, les CAE ont retenu le principe de la réparation, allouant 10 à 20 millions de francs CFA par victime dans le cadre de la procédure civile contre l'ancien président tchadien.

  • L’opposition tchadienne s’insurge contre la suppression des primes
    RFI, 03/10/2016 12h26
    L'opposition aphone depuis le début de la crise, est sortie, samedi 1er octobre, de son silence pour rappeler au gouvernement ce qui arrive au pays et lui indiquer la voie à suivre. C’est au nom du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (Fonac) que le chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo, animait la conférence de presse. Pour lui, le Tchad est en banqueroute. « L’Etat tchadien est une pure fiction. Il est obligé de regarnir ses caisses en frappant les sociétés pétrolières et, au niveau de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), même un pays comme la RCA qui sort d’une guerre fatigante, fait mieux que le Tchad dans certains domaines. La signature du Tchad n’est plus honorée par aucune banque. Où sont donc passés les revenus du pétrole estimés à 9 100 milliards de francs engagés entre 2004 et 2013 ? », demande-t-il. Le chef de file de l’opposition énumère également des solutions et fait des propositions au gouvernement qui, au lieu de supprimer les bourses des étudiants et les indemnités des fonctionnaires, devrait « restructurer en profondeur les Services de la présidence, supprimer la Direction générale de la Communication de la présidence, réduire de façon drastique le nombre de conseillers car il y en a quatre-vingt, actuellement. Réduire également les voyages présidentiels à l’étranger car chaque voyage, en effet, coûte 4 à 5 milliards de francs. Par ailleurs, l’effectif gouvernemental peut être amené à 21 ministres au maximum », a-t-il tenu à souligner. L’opposition appelle également la population à cesser de payer les taxes et amendes et invite le chef de l’Etat ainsi que les forces socio-politiques à un dialogue inclusif, sincère et transparent.

  • Team Mandela champion de la 3e édition du tournoi de basketball la renaissance
    tchadinfos.com/, 03/10/2016 10h22
    La troisième édition du tournoi de basketball la renaissance a son champion. Il s’agit de Team Mandela qui s’est imposée sur un score de 64 à 48 devant Toubabla. La compétition était organisée par l’Association des Basketteurs Tchadien (ABT) avec principal objectif de mettre les basketteurs de N’Djamena en jambes. À l’issue de la compétition qui regroupait 7 clubs, la distinction de meilleur marqueur revient à Moguena Richard, le meilleur joueur de la finale est Nato Kolmian Ronald, et le titre de joueur fairplay est accordé Roy Koyngar.

  • Libération des leaders de l’Union National des Etudiants Tchadiens
    tchadinfos.com/, 29/09/2016 10h08
    Les quatre leaders de l’union nationale des étudiants tchadiens arrêtés hier ont été libérés ce midi. Considérés comme cerveau de la manifestation prévue aujourd’hui, ils ont passés 24h en détention.Il s’agit du président national Barka Le Roi Maktissam, le chargé des affaires académiques Ousman Oubili ainsi que Guelem Richard et Daîssou Salomon Mbété respectivement secrétaire exécutif de l’UNET-N’Djaména et son adjoint. Ces jeunes leaders protestent contre la suppression de la bourse dans le cadre des 16 mesures d’urgence. Au passage l’UNET a rompu tout dialogue avec le gouvernement après l’arrestation de ses leaders.



  • Le gouvernement interdit une marche pacifique des étudiants
    french.china.org.cn/, 28/09/2016 12h13
    La marche pacifique prévue mercredi est interdite sur l'ensemble du territoire national, selon un arrêté publié mardi par le ministre de la Sécurité publique et de l'Immigration, Ahmat Mahamat Bâchir. L'Union nationale des étudiants du Tchad (UNET) avait appelé les étudiants de tous les établissements publics d'enseignement supérieur du pays à manifester pacifiquement dans les différentes villes pour exprimer leur désapprobation face à la suppression des bourses d'études, décidée par le gouvernement.

  • Des jeunes quittent les rangs de Boko Haram pour retourner au Tchad
    voaafrique.com/, 28/09/2016 11h53
    Au Tchad, plusieurs anciens membres de Boko Haram ont fait défection. Ils ont regagné leur pays natal la semaine dernière au cours d'une cérémonie présidée par le gouverneur de la région du lac Adoum Forteil, une zone considérée comme porte d'entrée de Boko Haram.

  • Quatre étudiants arrêtés au lendemain des manifestations au Tchad
    Journaldutchad.com, 28/09/2016 11h29
    La police confirme avoir arrêté mardi quatre étudiants responsables de l'Union nationale des étudiants du Tchad (Unet) pour des manifestations organisées la veille pour protester contre la suppression des bourses d'études. Ces étudiants sont gardés dans les locaux de la police judiciaire selon la même source policière. Malgré cette arrestation et l'interdiction de toute autre manifestation par le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, d'autres étudiants annoncent une marche pour ce mercredi

  • Suppression bourse : le Mouvement Citoyen Iyina appelle à la mobilisation
    tchadinfos.com/, 27/09/2016 10h13
    Le mouvement a donné 72 heures au gouvernement pour le retrait de cette décision, c’est-à-dire du 26 au 28 septembre 2016. Sans quoi, il se verra dans l’obligation d’appeler les organisations signataires de la plate-forme ainsi que la jeunesse tchadienne à des actions d’envergure nationale. Selon le rapporteur national du MCI, M. Bertrand Sollo Ngandjei « la décision de suppression est à la fois une insulte de plus à la jeunesse tchadienne déjà très désabusée et une guerre enclenchée contre le peuple tchadien visant clairement à remettre en cause la paix sociale ». « Face à cette situation, nous demandons à nos cadres et leurs syndicats professionnels de continuer à se ranger en ordre de bataille pour faire échec à ces mesures provocatrices et insultantes » lance-t-il aux syndicats. Pour lui, la crise que traverse le pays ne réside pas dans les 16 mesures. « Seule la gestion rigoureuse de la chose publique dans la transparence et la modestie permettra à l’État de limiter les subventions budgétaires abusives et dégager d’importantes ressources pour soutenir, réhabiliter ou développer les nombreux sous-secteurs stratégiques » martèle Bertrand Ngandjei. Il ajoute que, appliquer les 16 mesures, c’est faire la promotion de la nouvelle génération des riches.



  • La rencontre entre le Premier ministre et les étudiants n’a pas eu lieu
    tchadinfos.com/, 27/09/2016 10h09
    La rencontre prévue ce lundi entre le Premier ministre Albert Pahimi Padacké et les responsables de l’UNET (Union Nationale des Étudiants du Tchad) en vue de trouver une issue à la question de la suppression de la bourse a été avortée. Les étudiants étaient mobilisés hier dans plusieurs localités de la capitale posant quelques actes de vandalisme en attendant le verdict de cette rencontre en haut lieu. Malheureusement et à leur grande surprise, c’est une fois au sein de la Primature qu’on leur à fait savoir que le Premier ministre ne pouvait les recevoir, aucune raison n’a été avancée si ce n’est que le PM a reçu un appel et qu’il ne peut les recevoir. L’UNET va se réunir demain pour évaluer la situation et décider de la conduite à tenir nous fait savoir un responsable du syndicat.

  • Au Tchad, quatre soldats tués dans une attaque attribuée à Boko Haram
    AFP, 26/09/2016 11h28
    Quatre soldats tchadiens ont été tués samedi soir près de la frontière avec le Niger dans une attaque attribuée au groupe jihadiste nigérian Boko Haram, a indiqué dimanche une source sécuritaire dans la capitale tchadienne N'Djamena. "Aux environs de 20h00 (samedi soir), les éléments de Boko Haram ont attaqué le poste de Djoroye près de la frontière avec le Niger dans la région du lac Tchad, tuant quatre de nos soldats", a indiqué cette source sécuritaire. "Dans sa riposte, l'armée tchadienne a tué sept éléments de Boko Haram", a ajouté la même source. Les autorités tchadiennes ne confirment ni ne démentent habituellement ces informations.

  • Le projet paix à travers le développement prime trois communes
    tchadinfos.com/, 23/09/2016 11h01
    Le programme « Paix à travers le développement » a décerné le prix d’excellence en gouvernance locale Édition 2016. La cérémonie a eu lieu à la maison de la femme. Ce sont les communes de Doum Toum (région du lac Tchad), d’Oum Hadjer (région du Batha Est) et Nokou dans le Nord Kanem qui ont été primés. Ce projet vise à encourager les communes qui tendent vers la performance dans le domaine de la gouvernance locale pour leur gestion transparente des affaires locales. Sept communes partenaires du PDEV2 ont été ainsi mises en concurrence à travers une évaluation effectuée par une équipe du PDEV2 déployée sur le terrain, suivi d’une sélection dans le cadre d’un jury composé des cadres du ministère de la décentralisation, de l’association des communes du Tchad et du PDEV2. Pendant la cérémonie, chacune des trois communes lauréates a reçu un prix symbolisant un lot de matériels commandés par elles-mêmes sur la base d’un fonds qui leur est alloué par le programme USAID PDEV.

  • C’est parti pour Expo-Bâtir Tchad 4ème édition
    tchadinfos.com/, 22/09/2016 17h29
    L’Union des Étudiants de l’École Africaine des Métiers de l’Architecture et de l’Urbanisme (UNET/EAMAU) en partenariat avec l’Ordre National des Architectes Tchadiens organise du 22 au 24 septembre 2016 la 4ème édition de l’Expo-Bâtir Tchad. L’exposition se fera dans l’enceinte du ministère des affaires étrangères et de l’intégration africaine. Le thème retenu pour la 4ème édition est : « Villes durables, génie des bâtisseurs pour un développement équilibré ».

  • Mbairabé Ouaye Stephane et Wadar Christian déclarés non coupables
    tchadinfos.com/, 22/09/2016 16h39
    Les deux journalistes MM. Mbairabé Ouaye Stéphane et Wadar Christian, des journaux Haut-Parleur et Le Potentiel, incarcérés pour tentative d’escroquerie et de chantage sont déclarés non coupables. Le délibère a été prononcé aujourd’hui 22 septembre 2016, au Palais de Justice de N’Djamena. À la sortie de la salle d’audience, Me Adoum Moussa avocat de deux journalistes a déclaré qu’ils ont prouvé à la partie civile, constituée de Dr. Saleh Abdelsam que la poursuite à l’égard de ces derniers était sans fondement. « Nous avons démontré aux juges que les éléments constituant l’infraction de tentative d’escroquerie et de chantage ne sont pas établis », a confié Me Adoum Moussa. D’après la défense, le juge conformément au Code pénal a dit le droit en déclarant non coupables les deux journalistes. « Je me réjouis pour les journalistes, aujourd’hui de cette décision de la justice qui permet aux journalistes d’aller à la source de l’information avant la publication », dit-il. Les membres de la famille, amis, confrères des détenus et les curieux n’ont pas raté le rendez-vous du délibéré. La partie civile a 10 jours pour faire appel.



  • Fraude : plusieurs téléphones saisis par la brigade mobile des Douanes
    tchadinfos.com/, 22/09/2016 10h19
    La Brigade mobile de la direction générale des Douanes et Droits indirects a présenté à la presse, ce mercredi 21 septembre 2016 plus de 12 540 téléphones portables frauduleux saisis à Guisneye. Le directeur adjoint de la Surveillance et de la Répression des Fraudes, M. Damnadji Kharbé déclare que sa direction va introduire une requête en justice pour qu’une vente aux enchères soit organisée. Il souligne que : « les fraudeurs sont toujours en avance d’une journée que l’administration. Nous ne ménageons également aucun effort pour être à jour et les prendre. Ces téléphones viennent justement du Nigeria, Niger et transitent par Mao pour entrer. Avant les véhicules sont déchargés à Toukra. On avait mis sur les mains sur des téléphones il ya de cela deux à trois mois. Maintenant les contrebandiers ont changé des systèmes. Ils déchargent ces téléphones ailleurs pour les introduire frauduleusement à N’Djamena par la voie de contournement ». Il prévient en outre que désormais, les fraudeurs de tous genres seront poursuivis, recherchés pour mettre les mains sur eux et les propriétaires, des marchandises, des véhicules qui les transportent seront traduits devant les juridictions compétentes pour répondre de leurs actes, conformément aux textes de la République.

  • Journée d’information pour le Startup Week-end demain au CEFOD
    tchadinfos.com/, 21/09/2016 13h07
    La Maison de Petite Entreprise (MPE), le Réseau des Jeunes pour le Développement et le Leadership (RJDLT), WenakLabs et MossoSouk.com envisagent célébrer la Startup Week-end (une action qui vise à promouvoir l’entrepreneuriat). Déjà, pour vulgariser l’information au grand public, les organisations citées ci-haut ont prévu une journée portes ouvertes le mercredi 21 septembre 2016, au CEFOD à 15heures. Cette journée vise à sensibiliser le public tchadien pour une participation massive à ce grand événement, premier du genre au Tchad.



  • Les 900 jeunes formés par Tigo recevront leurs attestions ce mercredi
    tchadinfos.com/, 21/09/2016 13h04
    Il se tient à la Maison de la Femme ce mercredi 21 septembre 2016, une cérémonie de remise des attestations de formation en informatique à 900 jeunes formés par Tigo. Cela s’inscrit dans le cadre de la politique sociale de Tigo Tchad qui intègre cette année la dimension numérique, vu comme un levier important de développement socio-économique.



  • L'entreprise chinoise CGCOC va construire deux usines rizicole et sucrière
    china.org, 21/09/2016 11h09
    Le ministre tchadien de la Production, de l'Irrigation et des équipements agricoles, Assaid Gamar Sileck, et Lai Gong Qian, directeur général adjoint du groupe chinois CGCOC, ont signé lundi dans la capitale tchadienne, un mémorandum sur l'implantation de deux usines modernes de production et de transformation du riz et de la canne à sucre. "Lancer en ce moment un mécanisme de production de riz et de sucre, constitue certainement un plus pour notre pays. La signature de ces deux protocoles procède aussi de la diversification durable de notre économie et démontre à suffisance la capacité et la disponibilité de l'entreprise chinoise CGCOC à accompagner le gouvernement du Tchad dans sa quête permanente à valoriser les immenses potentialités sylvo-agro-pastorales dont regorge notre pays", a déclaré Assaid Gamar Sileck. M. Lai s'est engagé à mobiliser les ressources nécessaires de son groupe et celles de ses partenaires en Chine pour concrétiser ces deux projets. "Nous avons déjà eu une grande réussite au Nigéria dans ces domaines", a-t-il affirmé, avant de se dire prêt à renouveler cette expérience au Tchad.

  • La dissolution de l’ONRTV est confirmé par arrêté
    tchadinfos.com/, 21/09/2016 11h03
    La ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement, Madame Madeleine Alingué a par un arrêté confirmé la dissolution de l’ONRTV (Office National de Radiodiffusion du Tchad). Une Commission de gestion provisoire de l’office est mise sur pieds. Cette décision est dans le respect de l’ordonnance N° 003/PR/2016 du 15/09/2016 qui stipule dans son article N°4 “Abrogation de la Loi n° 007 du 27 février 2006 portant création de l’Office de Radio et Télévision du Tchad (ONRTV). Une direction générale est mise en place en lieu et place de l’ONRTV).” Cette commission est constituée du Sécrétaire General du ministère, de l’inspecteur général du ministère, du directeur général de l’ONRTV, du directeur de la Télévision, du directeur de la radio nationale, de la directrice des stations régionales et de l’agent comptable. Si l’on se réfère au point 4 des 16 mesures d’urgence, décidé par le gouvernement pour nous sortir de l’ornière, cette équipe aura pour mission de “Procéder à la restructuration profonde de l’ONRTV; améliorer le management; fixer un autre cadre plus strict, des objectifs clairs et un personnel restreint plus qualifié.”

  • Suspension bourse : l’UNET donne 48h au gouvernement pour surseoir à cette décision
    tchadinfos.com/, 20/09/2016 10h28
    Par un communiqué de presse émis ce jour 19 septembre 2016, suite à la déclaration du ministre de l’Enseignement supérieur et l’innovation, annonçant la suppression de la bourse. Le bureau de l’Union Nationale des Étudiantes Tchadiens sections de Ndjamena s’insurge contre cette déclaration qu’il qualifie « d’insulte à la mémoire de la jeunesse tchadienne qui est au aujourd’hui au désespoir ». L’UNET rappelle au ministre que « les étudiants ne sont associés ni de près ni de loin aux dilapidations de bien de l’État pour subir cette injustice visant à marginaliser la basse classe. » Dans la foulée, l’UNET déclare haut et fort que « cette déclaration est nulle et de nul effet, car les étudiants tchadiens en souffrent déjà trop » et ne veulent pas que d’autres souffrances s’ajoutent à leur calvaire. Par ailleurs, l’UNET section de Ndjamena notifie qu’il « se réserve le droit de donner les conduites à tenir aux étudiants si le ministre ne sursoit pas à ce projet de suppression de la bourse des étudiants dans les 48h qui suivent. » Le communiqué porte la signature du Secrétaire exécutif de l’UNET de N’Djamena Guelem Richard.

  • 25 responsables de clubs de Taekwondo en formation
    tchadinfos.com/, 19/09/2016 18h19
    25 responsables de clubs de taekwondo sont depuis dimanche en stage de perfectionnement sur la déontologie et l’arbitrage. C’est une formation initiée par la ligue de taekwondo de Ndjamena. C’est le vice-président de la ligue Djekoundayom Bemba qui a donné le coup d’envoi des travaux. Pour lui, il sera question d’outiller les participants pour leur permettre d’être à la hauteur de l’évolution scientifique et technique du taekwondo. Maître Djekoundayom Bemba a exhorté les participants à être assidus pour profiter au maximum des enseignements qui seront donnés afin de les répercuter à leurs bases.

  • Une trentaine de professionnels de santé cubains attendus d’ici fin 2016
    tchadinfos.com/, 19/09/2016 16h49
    Une trentaine de professionnels de santé cubains arriveront au Tchad d’ici la fin de l’année en cours, a déclaré vendredi dans la capitale tchadienne, le vice-ministre cubain de la Santé publique chargé des affaires économiques, Fernando Navarro Martinez. Il s’agit de deux groupes de douze et dix-huit médecins et autres personnels de santé, a précisé M. Martinez, qui s’exprimait à l’issue d’une audience que lui a accordée son homologue tchadien, Assane Nguéadoum. Les deux missions médicales cubaines interviendront dans le cadre de l’accord de coopération médicale signé entre le Tchad et Cuba le 13 octobre 2013 à La Havane.

  • La suppression des bourses des étudiants de l’intérieur confirmé
    AFP, 19/09/2016 16h26
    Le professeur Mackay Hassan Taîsso, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation, annonce la suppression des bourses des étudiants tchadiens dans toutes les universités et instituts du pays. Raisons avancées, l’octroi de la bourse mensuelle de 30.000 FCFA par étudiant bénéficiaire n’a pas lieu d’être puisque les étudiants bénéficient des bus pour se rendre dans les facultés et ont aussi la restauration qui est prise en charge. Cette décision s’inscrit dans le cadre des 16 mesures d’urgence prises par le gouvernement afin d’endiguer la crise au quelle fait face le pays. Selon le chef de département de l’enseignement supérieur sur les 55 000 étudiants, il y a 18 000 boursiers.



  • Le président Deby en route pour l’Assemblée générale de l’ONU
    tchadinfos.com/, 19/09/2016 14h52
    Le président de la République Idriss Deby Itno, Président en exercice de l’UA, a quitté N’Djamena dimanche matin pour New York en vue de prendre part à la 71e Assemblée générale de l’ONU. Le Président Deby prononcera un « important discours » fait savoir le site de la Présidence du Tchad.
    Il prendra également part à une “réunion spéciale” sur le bassin du lac Tchad en marge de l’Assemblée générale.



  • Le Tchad interdit l’importation des produits pétroliers
    Tchadinfos, 16/09/2016 18h38
    Le ministre du pétrole, de l’énergie, chargé de la promotion des énergies renouvelables, Bachir Madet a signé un arrêté portant interdiction des importations des produits pétroliers en République du Tchad jusqu’à nouvel ordre. Ainsi depuis le 12 septembre 2016 il est interdit de vendre les produits pétroliers venus du Cameroun et du Nigeria. La direction des Douanes et des droits indirectes est chargée de l’application immédiate de cet arrêté.

  • Deux journalistes devant le juge
    tchadinfos.com/, 09/09/2016 11h02
    Les deux journalistes accusés de tentative d’escroquerie et de chantage ont comparu ce 08 septembre devant le tribunal de grande instance de N’Djamena. Le procès a démarré par la déclinaison de l’identité des journalistes à savoir : Mbaïrabé Ouaye Stéphane et Wadar Christian respectivement des journaux Haut-parleur et Le potentiel. Après avoir plaidé non coupable et nié tous les faits qui leur sont reprochés, les accusés ont laissé à leurs avocats, constitués de plus de six maîtres, le soin de dire que le dossier étant vide, que leurs clients méritent d’être libérés. D’après la défense, la partie civile n’a en aucun cas démontré qu’il y a eu tentative d’escroquerie et de chantage par ces derniers. Les avocats d’ajouter que le fait qu’un journaliste aillent à la source d’une information ne constitue pas une infraction. Pour eux, si le plaignant avait fourni des éléments de réponse aux journalistes, le procès n’aurait pas eu lieu. Dans sa plaidoirie, la partie civile a demandé aux deux journalistes de payer un franc à titre symbolique pour le préjudice causé. Intervenant à son tour, le ministère a demandé au juge de condamner Mbaïrabé Ouaye Stéphane et Wadar Christian à six mois d’emprisonnement fermes plus une amende de 50 000 FCFA au titre de dommage et intérêts. C’est sur ce débat qui a duré environ 2h de temps, que le juge a déclaré que le délibère est pour le 21 septembre prochain.

  • Le Synecs section d’Abéché menace d’aller en grève
    tchadinfos.com/, 08/09/2016 16h42
    Le Bureau du Syndicat National des Enseignants et Chercheurs du Supérieur (Synecs) section Université Adam Barka d’Abéché (UNABA), lance un cri d’alarme à travers un point de presse. Ceux-ci réclament deux mois de salaire et prime pour les contractuels et deux mois de prime pour les fonctionnaires. Selon le secrétaire général du Synecs section UNABA, vu la programmation de la rentrée administrative et académique prévue respectivement pour le 15 septembre et le 3 octobre, vu également la lenteur du ministère des Finances à procéder au paiement régulier des traitements des personnels de l’université, le bureau du syndicat demande au ministère de l’Enseignement supérieur de tout mettre en œuvre pour que les rentrées soient effectives aux dates prévues, conditionnées par la satisfaction des traitements des personnels. Selon le communiqué, en cas de non-satisfaction, le syndicat se verra dans l’obligation de revoir sa position par rapport aux rentrées. Par la même occasion, le bureau du Synecs section UNABA demande au ministère de tutelle d’encourager le corps enseignant de ladite université, qui travaille malgré les multiples difficultés rencontrées, en mettant à leur disposition les moyens nécessaires pour faire encore davantage. Le communiqué est signé par le Secrétaire général Al-hadj Hamid Zagalo.

  • L’opposant tchadien Saleh Kebzabo à Cotonou ce jour
    La nouvelle tribune, 08/09/2016 13h14
    En tournée ouest-africaine de sensibilisation, l’opposant tchadien Saleh Kebzabo sera à Cotonou dans le cadre d’une tournée ouest africaine qui l’a déjà conduit au Mali et au Sénégal. Au cours de son court séjour, le chef de file de l'opposition aura des entretiens avec les hommes politiques béninois et rencontrera la presse locale, pour présenter une autre image du Tchad que celle propagée par le président Idriss Déby Itno.

  • Militaires disparus au Tchad: Amnesty International veut une enquête indépendante
    RFI, 08/09/2016 12h42
    Alors que le dossier des militaires disparus au Tchad a été classé sans suite par le procureur de la République le 25 août dernier, Amnesty International affirme qu’une dizaine d’entre eux sont toujours portés disparus. L’organisation demande par ailleurs une enquête indépendante.



  • Insécurité : un présumé voleur abattu par la police
    tchadinfos.com/, 07/09/2016 17h57
    Confondu à un autre voleur, Guéto alias Ngô Sarh, est tombé entre les mailles de la police de proximité du 7èmè arrondissement ce mardi 6 septembre 2016. Aux environs de 5h du matin, les riverains de l’ancien marché de Dembé se sont réveillés sous les coups de kalachnikov. La nouvelle tombe, un jeune présumé voleur a reçu une balle dans la tête suite à l’intervention des éléments de la police de proximité du 7e arrondissement. Selon les témoins de la scène, un voleur, autre que Guéto aurait arraché entre les mains d’une femme son portefeuille contenant deux téléphones et une somme de 8 000 francs CFA. Ce jeune homme a escaladé le mur clôturant ledit marché pour se réfugier à l’intérieur. Guéto, en voulant suivre le présumé voleur a été rattrapé par les policiers. Il est connu des riverains du marché de Dembé comme l’un des bourreaux des victimes des vols et agressions dudit marché. Le corps a été recueilli par la police du sixième arrondissement.

  • L’écrivain tchadien Nimrod remporte le Prix de Poésie Pierrette Micheloud 2016
    tchadinfos.com/, 06/09/2016 16h21
    L’écrivain tchadien Nimrod Bena Djangrang, plus connu sous le nom de Nimrod, a remporté le Prix de Poésie Pierrette Micheloud 2016 avec son œuvre Sur les Berges du Chari, district nord de la beauté. La cérémonie de remise du prix aura lieu à Lausanne, mais aucune précision n’est encore faite sur la date. Le prix Pierrette Micheloud du nom de l’artiste peintre et poétesse franco-suisse morte en 2007 a été créé dans le cadre de la Fondation Pierrette Micheloud. Le jury, composé de quatre écrivains décerne deux années sur trois, ce prix, doté de 20 000 francs suisses à un poète d’expression française pour un recueil de poèmes paru dans l’année précédente. Le grand prix de poésie Pierrette-Micheloud, doté de 40 000 francs suisses, par contre est décerné une année sur trois à un poète d’expression française pour l’ensemble de son œuvre. Le Tchadien Nimrod Bena Djangrang qui vient de remporter l’édition 2016 du Prix de Poésie Pierrette Micheloud est un poète, romancier et essayiste. Par le passé, il a déjà reçu des distinctions notamment les Prix Ahmadou Kourouma et Édouard-Glissant (2008). Nimrod est né le 7 décembre 1959 à Koyom au sud du Tchad.



  • Tête-à-tête entre Idriss Deby et le Premier ministre Canadien Justin Trudeau
    pm.gc.ca/, 05/09/2016 16h20
    Le premier ministre Trudeau a rencontré ce dimanche 04 septembre 2016, le président Idriss Déby Itno du Tchad, en marge du Sommet des dirigeants du G20, à Hangzhou, en Chine. Ils ont discuté de moyens qui permettraient un rapprochement entre leurs pays. Comme le président Déby Itno participe au Sommet du G20 à titre de président actuel de l’Union africaine, le premier ministre a aussi exprimé l’intérêt du Canada a accroître son engagement auprès de l’Afrique, y compris dans le cadre des Nations Unies. Les deux dirigeants ont parlé des efforts que déploie l’Union africaine dans le domaine des droits des femmes, ainsi qu’en lien avec les problèmes de sécurité intérieure et régionale qui préoccupent le Tchad.


  • Le président chinois appelle à la coopération avec le Tchad et l'Afrique
    Quotidien du Peuple, 05/09/2016 09h35
    Le président chinois Xi Jinping a rencontré samedi à Hangzhou, capitale de la province côtière du Zhejiang, le président tchadien Idriss Déby Itno, et a appelé à la coopération sino-tchadienne et à la coopération sino-africaine. Déby, au nom de l'Union Africaine, a été invité pour participer au 11e sommet du G20 qui ont lieu les 4 et 5 septembre à Hangzhou.

  • Deux journalistes transférés à la prison d’Amsinené
    tchadinfos.com/, 02/09/2016 18h38
    Le Directeur de Publication du journal Le Haut-Parleur, Stéphane Ouaye et le rédacteur en chef du journal Le Potentiel, Wadar Christian sont transférés ce vendredi 02 août 2016 à la maison d’arrêt d’Amsinené. Suite à une plainte du directeur de l’Hôpital de la Mère et de l’Enfant, les deux journalistes sont poursuivis pour tentative d’escroquerie, menace verbale et association de malfaiteurs. Les deux journalistes l’auraient contacté par des messages et appels pour tenter de lui extorquer de l’argent. Pour Me Alain Kagonbé, avocat des accusés, « Wadar Christian et Stéphane Ouai partent en prison simplement parce qu’ils sont des journalistes ». Car, ils ne faisaient que suivre les règles d’exercice de leur métier, justifie-t-il. Franck Mbaidjé Mbaidjigotar, Directeur de Publication du journal le Sahel été auditionné puis gardé à vue, puis relâché.


  • Synthèse d'actu du jeudi le 01 septembre 2016
    presidence, 01/09/2016 18h19
    Conseil des ministres : Il s’est tenu hier, un conseil extraordinaire des ministres sous la présidence du Chef de l’Etat Idriss Deby Itno en présence du chef du gouvernement, Pahimi Padacké Albert.Le conseil a pris d’importantes mesures visant à réduire, le train de vie de l’Etat.

    Prix d'excellence : Cent deux (102) meilleurs bacheliers de l’année 2016, ont été primés hier, par la Première dame Hinda Deby Itno, en présence du Premier ministre Pahimi Padacké Albert, et plusieurs autres personnalités.

    GOouvernement: Le conseiller du Directeur général de la Police nationale, le commandant de la Police française Philipe Crispau, arrivé en fin de mission au Tchad, a été élevé hier, au nom du Chef de l’Etat, au grade de chevalier de l’ordre national du Tchad par le ministre de la Sécurité publique, M. Ahmat Mahamat Bâchir ,.

    Journée: La confédération nationale des tradipracticiens au Tchad a célébré hier, la 14ème édition de la Journée africaine de la médecine traditionnelle sous le thème « valoriser les connaissances thérapeutiques traditionnelles, à travers l’adoption des textes réglementaires et législatifs »

    Coopération: Le Programme des Nations Unies pour le développement (Pnud) a offert hier, des moyens roulants d’une valeur de 228 millions de FCFA, au ministère de la Santé publique.

    Syndicat: Le syndicat des commissionnaires en Douane agrées et transitaires du Tchad a tenu hier, sa 3ème assemblée générale.

    Sport: Le tournoi international de tir à l’arc (région Afrique du centre et de l’Ouest) a débuté hier à N’Djamena.

    Région: Le nouveau gouverneur de la région du Ouaddaï M. Mahamat Béchir Okormi a pris officiellement fonction.


  • Un atelier sur le développement de l’économie numérique et le régime fiscal annoncé
    tchadinfos.com/, 01/09/2016 14h35
    L’Association internationale des opérateurs de téléphonie mobile (GSMA) organise du 6 au 7 septembre 2016 à N’Djamena un atelier sur le développement de l’économie numérique et le régime fiscal qui régit le secteur au Tchad. À travers cette opportunité, GSMA compte favoriser la discussion et la collaboration entre les décideurs et le secteur privé pour le développement d’un environnement propice à l’investissement à long terme dans le secteur de la téléphonie mobile. Les participants auront ainsi l’occasion d’échanger des points de vue et des idées sur les politiques et les meilleures pratiques réglementaires ainsi que les priorités les plus pressantes pour booster la capacité et l’utilisation de l’internet mobile haut débit au Tchad.

  • Seize mesures de reforme d’urgence adoptées en conseil des ministres
    tchadinfos.com/, 01/09/2016 10h03
    Le gouvernement tchadien vient d’adopter 16 mesures de réforme dites d’urgence, l’annonce a été faite dans le compte rendu du conseil des ministres extraordinaire qui s’est tenu ce mercredi. Le compte rendu rappelle que ces mesures sont basées sur les quatre piliers du programme du Chef de l’État. À savoir le capital humain, la qualité de vie, l’économie et les institutions. Voici les mesures : Restructuration des délégations régionales ; Restructuration de l’ONRTV ; Restructuration des organismes sous tutelle en charge de la jeunesse, sports, tourisme et artisanat ; Restructuration des organismes sous tutelle du de la Production, Irrigation et Equipements Agricoles; Audit organisationnel des projets et programmes ;
    Révision des critères d’attribution des bourses des étudiants de l’intérieur ; Lancement de l’audit des diplômes ; Réduire la taille des organigrammes des Ministères ; Réduire de 80% les indemnités de tous les décrétés et tendre vers l’harmonisation des indemnités des agents de l’Etat et des membres des grandes institutions ;
    Lancer l’opération de recensement des maitres communautaires ; Revoir le nombre des goumiers par chef traditionnel et réduire le traitement des chefs traditionnels ; Réduire le parc automobile de l’Etat ; Accélération de l’audit des exonérations fiscales et douanières ;
    Solliciter un effort exceptionnel de réduction des diverses charges aux grandes institutions ;
    Mises-en place d’une commission interministérielle de préparation du budget 2017 ; Plans et objectifs des reformes sectorielles à préparer par chaque département ministériel.


  • Le PNUD fait don de 2 véhicules et 98 motos cross au ministère de la Santé
    tchadinfos.com/, 01/09/2016 09h35
    Le ministère de la santé publique par le Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), a reçu ce matin un don de matériel roulant pour le bon fonctionnement de ses activités. Ce don de matériel de la part du PNUD, Programme des Nations unies pour le Développement, est acquis dans le cadre du Nouveau Modèle de Financement du Fonds Mondial de Lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme, souligne le Directeur Pays du PNUD, le Dr. Amadou Maïga. Selon lui, ce don contribuera non seulement à faciliter la supervision des activités de terrain mais aussi à renforcer les capacités des formations sanitaires dans la lutte contre le paludisme. En outre, les engins reçus permettront d’améliorer la collecte des données épidémiologiques du paludisme. L’entretien et la maintenance de ces engins roulants sont assurés par le Projet d’Appui à la Lutte Anti Paludique au Tchad (PALAT II). Recevant les matériels, le SG du ministère de la santé publique Ahmid Djabar, se dit satisfait de ce geste du PNUD et des partenaires de la santé tout en rassurant que ces engins seront utilisés à bon escient. Signalons que ce lot d’engins est constitué de 2 véhicules Hart-up et 98 motos cross qui seront repartis dans les 23 régions dans le compte de 98 districts.

  • Le festival « Le souffle de l’Harmattan » 3e édition ça sera du 14 au 17 décembre
    tchadinfos.com/, 31/08/2016 18h01
    L’annonce officielle de la 3e édition du festival littéraire « Le souffle de l’harmattan » a été faite ce matin à la maison des médias du Tchad. En prélude à cette rencontre des écrivains prévu du 14 au 17 décembre prochains, le Directeur artistique du festival Sosthène Mbernodji a relevé qu’une dizaine d’écrivains viendront du Cameroun, de la Suisse, du Burkina, du Canada et de la France dont Dany Laferrière pour partager leur expérience avec les nationaux. Avec l’ambition de faire du festival « Le souffle de l’harmattan » une plaque tournante des acteurs du monde, Sosthène Mbbernodji exhorte toutes les personnes de bonne volonté et les pouvoirs publics de lui venir en aide. La nouveauté de cette 3e édition c’est le concours littéraire, le Prix « Les enfants de Toumaï », qui va récompenser les jeunes plumes. Le festival « Le souffle de l’harmattan » se veut un cadre de retrouvailles de toutes celles et tous ceux qui ont pour amour la lecture et l’écriture. Il vise fondamentalement à déceler les talents, à valoriser les vertus liées à l’écriture afin de susciter le goût de lecture chez le public.



  • La Belgique au secours humanitaire du Bassin du Lac Tchad
    Média Terre , 31/08/2016 17h49
    La Belgique vient d’allouer près de dix millions d’euros (environ 6 milliards de Fcfa) d’aide humanitaire afin de répondre aux besoins dans le Bassin du lac Tchad. La région est touchée par les effets de la violence du groupe islamiste Boko Haram et des changements climatiques dus à l’assèchement du Lac. Cette aide intervient au moment où plusieurs organismes, dont Oxfarm, viennent de donner l’alerte sur la situation humanitaire préoccupante dans la région du Lac Tchad (le Nord Ouest du Nigéria, le Sud du Tchad, l’Extrême Nord du Cameroun et le Sud Est du Niger).

  • Synthèse d'actualité du mercredi 31 août 2016
    presidence, 31/08/2016 17h47
    Présidence de la République : Le Président de la République Idriss Deby Itno a reçu hier mardi, une délégation nigériane conduite par le secrétaire exécutif de la CBLT Sanusi Imran Abdullahi, comprenant notamment le Chef d’Etat major de l’armée de terre nigériane, le général Tukur Burataï. Au menu la situation sécuritaire dans le bassin du Lac-Tchad.

    Gouvernement: Le ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum, a reçu hier, une délégation de Lion’s Club conduite par son Directeur exécutif M. Karim Bengrain. Au centre des échanges, la mise en place des soins oculaires complèts au Tchad.
    Le secrétaire d 'Etat à la Santé publique, M. Mahamat Annadif Youssouf, a lancé hier à Yakoua(Lac), la campagne de vaccination contre la poliomyélite.

    Rencontre : La Cour de compte a organisé hier, une journée d’information et d’échange pour les leaders des partis politiques sous le thème « le rôle de la cour de compte dans le financement des partis politiques au Tchad ».

    L’antenne CELIAF de N’Djamena organise également depuis hier, une journée d’information « sur les techniques de sensibilisation » en faveur des sages-femmes de la capitale.

    Transport: Le ministère des Infrastructures et du désenclavement examine depuis hier, les projets du nouveau code de la route au Tchad pour réactualiser le code de 1971.


  • Les indemnités des députés tchadiens réduites de moitié
    RFI, 31/08/2016 17h25
    Au Tchad, le Parlement va être appelé à serrer la ceinture. En raison de la crise économique que traverse le pays, les députés sont amenés à réduire de moitié leurs indemnités. La décision a été approuvée lundi 29 août par la direction de l’Assemblée nationale. Le président de l’Assemblée nationale Haroun Kabadi a convoqué lundi la conférence des présidents, où siègent les membres du bureau du Parlement et les présidents des principaux groupes. Haroun Kabadi leur a annoncé qu’en raison de la crise, l’Assemblée nationale doit consentir à un sacrifice financier. Après discussion, il a été convenu d’une réduction de 50 % des indemnités des députés. « Il voulait plus », a indiqué un des participants à la réunion. Aucun parlementaire n’a souhaité commenter la décision qui attend d’être actée dans les semaines à venir.

  • Militaires disparus : Kebzabo se dit surpris par la décision du procureur
    tchadinfos.com/, 31/08/2016 16h44
    Le chef de file de l’opposition tchadienne et candidat malheureux à la dernière présidentielle a réagi par un communiqué de presse en ces termes. "C’est avec une grande surprise que j’ai appris, le 23 août 2016, la décision du procureur de la république de classer sans suite le dossier relatif à la disparition des militaires à la suite du vote. S’il a été établi que des militaires présumes morts et nommément cites ont été physiquement présentes dans une mise en scène à la télévision nationale, cela ne peut nullement servir de prétexte pour classer ce dossier." Saleh Kebzabo ajoute que dans sa déclaration à la police judiciaire le 9 août dernier, les propos tenus par les candidats ne pouvaient pas donner lieu à des poursuites quelconques et que si cela devait entraîner des règlements de comptes post électoraux il prendrait acte et se défendrait en conséquence. Le chef de file de l'opposition nie par ailleurs avoir reconnu qu’aucun militaire n’est mort ou disparu et que le procureur doit élargir son enquête vers les parents des militaires disparus qui n’ont toujours pas réapparu depuis cette sordide histoire. Il réaffirme que des militaires disparu il y a et confirme enfin n’avoir pas répondu à la plus grande partie des questions posées, car selon lui, les propos des candidats sortis de leur contexte électoral sont nuls et de nul effet et que cette page doit être définitivement fermée.


  • Le Tchad expulse treize ressortissants libyens installés à l'ambassade libyenne
    RFI, 30/08/2016 11h07
    Au Tchad, les autorités ont demandé, il y a quelques jours, à une dizaine de ressortissants libyens travaillant à l'ambassade de quitter le territoire. En réaction, ces derniers ont publié un communiqué pour annoncer la fermeture de la représentation diplomatique. Une annonce dénoncée par Tripoli.

  • LC2 et SportVision font du Tchad le Sponsor officiel de FC Metz
    Journaldutchad.com, 30/08/2016 10h01
    Le Tchad se lance dans le sponsoring du Football pour développer son tourisme. C’est dans cette optique que l’Office Tchadien du Tourisme et le FC Metz ont paraphé samedi un contrat de partenariat officiel en présence d’une délégation officielle en visite au Stade Saint-Symphorien.

  • Grève au rectorat de l’université de N’Djamena
    tchadinfos.com/, 30/08/2016 09h49
    Le personnel de l’université de N’Djamena a entamé depuis ce lundi une grève pour revendiquer deux mois d’arriérés de salaire. Le matin les portes du rectorat de l’université sont restées hermétiquement fermées. On pouvait lire sur les murs de cette institution, c’est « deux (2) mois de salaire ou rien à l’université de N’Djamena ». En cette période de vacances, le rectorat reçoit la visite des étudiants qui viennent pour authentifier leurs documents. Ils sont tous surpris par l’ambiance a l’entrée du rectorat de l’université de N’Djamena ou le personnel est réuni en Assemblée Générale. Tant que les deux mois de salaire ne sont pas versés, personne ne viendra travailler, lance un agent du rectorat travaillant pour le doyen de la faculté de science juridique et politique de l’université de N’Djamena. Deux mois sans salaire à N’Djamena, c’est un calvaire que nous vivons avec nos familles en cette saison des pluies dit son collègue planton a l’université de Toukra. Après des vives discussions et des débats houleux, l’assemblée décide de suspendre toutes les activités sans un service minimum à partir de ce lundi jusqu’à satisfaction totale.

  • Tchad : appel à la grève du SET
    La Voix de l'Amériqu, 23/08/2016 19h12
    Au Tchad, le Syndicat des Enseignants du Tchad, section régionale pour la commune de NDjamena, appelle les enseignants en général et ceux des services centraux en particulier à observer immédiatement une grève ce mardi. Selon André Kodmadjingar, correspondant de VOA Afrique à NDjamena, le SET a lancé son mot d'ordre de grève pour réclamer le paiement d'arriérés de salaires.

  • Nominations : des nouveaux gouverneurs nommés
    journaldutchad, 09/08/2016 16h43
    Gouverneur du Borkou : M. Ngaro Ahidjo Gouverneur du Kanem : M. Daoud Kinéfour Gouverneur du Logone Oriental : M. Adam Nouki Charfadine Gouverneur du Ouaddaï : M. Mahamat Béchir Okormi

  • Tchad : l'opposition et les pro-Déby se mobilisent
    La Voix de l'Amériqu, 03/08/2016 16h21
    Au Tchad, grandes manoeuvres politiques à une semaine de l'investiture du président Idriss Déby Itno pour un 5ème mandat à la tête du pays. Les six candidats contestataires cherchent des moyens efficaces pour contrecarrer la légitimité de M. Déby. Quant aux autres candidats malheureux qui ont reconnu leur défaite, ils se mobilisent, eux, sur initiative du Premier ministre, pour soutenir son programme politique.

  • L'ex- président tchadien Habré versera jusqu'à 30.000 euros par victime
    AFP, 29/07/2016 14h39
    L'ex-président tchadien Hissène Habré, reconnu coupable fin mai de crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a été condamné vendredi à verser entre 10 et 20 millions de FCFA (entre 15.245 et 30.490 euros) par victime par le tribunal spécial africain qui l'a jugé à Dakar. Le tribunal, qui l'avait déjà condamné à la prison à vie, a ordonné l'indemnisation des victimes de "viol", de "détention arbitraire" ou "prisonnier et rescapé", et des "victimes indirectes", a annoncé son président, le magistrat burkinabè Gberdao Gustave Kam. Le jugement a été rendu en l'absence de M. Habré, qui a dirigé le Tchad de 1982 à 1990. Mais les avocats commis d'office pour sa défense étaient présents. La juridiction condamne M. Habré "à payer à chacune des victimes de viol et d'esclavage sexuel la somme de 20 millions de FCFA, à chaque victime de détention arbitraire, prisonnier de guerre et rescapé la somme de 15 millions de FCFA (22.867 euros) et (à chacune) des victimes indirectes (ayant perdu des proches, ndlr) 10 millions de FCFA", a indiqué M. Kam, sans préciser le nombre de victimes concernées. Selon la Tchadienne Jacqueline Moudeina, présidente du collectif des avocats des victimes, le nombre total de victimes est de 4.733 dont 1.625 directes, a-t-elle déclaré à la presse à l'issue de l'audience. Parmi ces victimes, une "quinzaine" de femmes ont été, selon elles, victimes de "viol et d'esclavage sexuel", a ajouté Mme Moudeina.

  • Premier match de la Linafoot : score de parité entre RFC et Foullah ED
    tchadinfos.com/, 29/07/2016 14h32
    C’est au stade Idriss Mahamat Ouya que le premier match officiel de la deuxième édition du championnat national de football (Linafoot) s'est joué. Sans aucune cérémonie officielle, le match d’ouverture mettant aux prises Renaissance Football Club (RFC) à Foullah ED a eu lieu hier jeudi après-midi. Le match a débuté très timidement dès son coup d’envoi jusqu’à la pause. Aucune action concrète, ni aucun but n’a illustré la première partie de la rencontre. C’est à la 82e minute du jeu que le jeune joueur de Foullah, Bakit, entré en plein jeu délivre les siens. Sur une action quasiment solitaire il parvient à marquer le premier but de la deuxième rencontre du championnat national. La jubilation de Foullah ED, fut de courte durée. Sur une faute défensive, Kerim yaya surprend le gardien de but de Foullah ED et remet le club à l’égalité.


  • Les portes du stade Idriss Mahamat Ouya forcées pour le premier match de la Linafoot
    tchadinfos.com/, 29/07/2016 14h28
    Le premier match officiel de la deuxième édition du championnat national s'est joué dans l'après-midi de ce jeudi 28 juillet au stade Idriss Mahamat Ouya malgré les incertitudes. Déjà le matin, on disait que le match d’ouverture n’aurait pas lieu, à cause du dernier arrêté du ministre de la jeunesse et des sports Bétel Miarom qui a retiré le pouvoir de son département à la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA), vue que la Ligue Nationale de Football (LinafootT) est sous tutelle de la Ftfa. On affirmait de même que si jamais le match ait lieu, se serait une insubordination à l’égard du chef en charge du sport qui aurait instruit le non-lieu de ce match. Eventuellement, avant la rencontre d’ouverture opposant Renaissance Football Club à Foullah ED, le stade Idriss Mahamat Ouya était hermétiquement fermé et il était impossible d’avoir accès à l’intérieur de l’édifice. Mais à quelques minutes de la rencontre, les portes d’entrée ont été défoncées et le public invité a pu accéder au stade gratuitement. Les joueurs des deux clubs escaladaient le grillage pour avoir accès à la pelouse. Les officiels du match n’ont eu accès aux vestiaires, ni les joueurs. Les remplacements des joueurs s’effectuaient par appel du quatrième assistant. En fin de compte, le premier match officiel de la deuxième édition du championnat national s’est joué sans une cérémonie officielle.

  • Pose de la première pierre des travaux d’aménagement hydro-agricole du Bahr Linia
    tchadinfos.com/, 29/07/2016 14h18
    Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, a procédé ce jeudi 28 juillet 2016 à Linia, une localité située à une quarantaine de kilomètres à l’est de N’Djamena, à la pose de la première pierre des travaux d’aménagement hydro-agricole du Bahr Linia. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs invités dont le Directeur général de l’Agence Française de Développement (AFD) en visite officielle au Tchad. Financé entièrement par l’AFD, le projet d’aménagement hydro-agricole du Bahr Linia, d’un montant de plus de 6 milliards, vise à remettre en eau, 9 années sur 10, cet ancien bras mort du Chari, afin de permettre la valorisation du potentiel agricole de la zone sur 2.000 hectares et approvisionner la capitale du Tchad en produits frais. C’est un projet qui traite la gestion de l’eau et de l’entretien des ouvrages au travers de la mise en place d’une association des usagers du réseau et la gestion du foncier. L’aménagement hydro-agricole de Bahr Linia contribuera à garantir une sécurité alimentaire durable via la maîtrise de l’eau, une meilleure productivité agricole et la promotion des chaines de valeur. Les travaux de l’aménagement sont confiés à la société SOGEA-SATOM. Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, estime que ce projet permettra aux populations de diversifier leur alimentation et d’augmenter les revenus des populations riverains. Pour lui, le financement total de ce projet par l’AFD témoigne de la bonne relation de coopération qui existe le Tchad et la France. Le directeur général de l’AFD, M. Rémy Rioux, quant à lui souhaite que la pose de la première pierre des travaux soit le symbole des engagements du Tchad et de la France, pour une gestion durable des ressources, pour une sécurité alimentaire des populations les plus vulnérables et pour le développement inclusif du Tchad. Pour sa part, le ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme et de l’Habitat, M. Mbogo Ngabo Séli, relève que le volet foncier a une importance toute particulière, étant donné la proximité de la zone du projet avec la capitale, d’où une pression foncière très forte. A cet effet, il rassure que son département voulant tirer une expérience de ce projet, a classé la zone d’intervention du projet, au domaine public par un décret présidentiel.

  • Le gouvernement créera un Fonds souverain d'investissements stratégiques
    china.org.cn/, 29/07/2016 11h39
    La mise en place prochaine d'un Fonds souverain d'investissements stratégiques est une opportunité pour relancer l'économie tchadienne, a déclaré, jeudi dans la capitale, Mahamat Allamine Bourma Tréyé, ministre tchadien des Finances et du Budget. "Ce fonds est nécessaire pour fédérer les actions des investisseurs nationaux et étrangers autour des projets stratégiques en lien avec la vision 2030", a ajouté M. Bourma Tréyé qui s'exprimait en marge de l'atelier de validation du rapport d'étude sur la création de ce fond. Pour le représentant résident de la Banque africaine de développement, Cyr Djiena Wembou, ce fonds sera un instrument novateur de financement et d'investissement. "Les efforts en cours méritent d'être poursuivis en privilégiant le secteur agropastoral. Ce nouvel instrument pourra développer les filières de transformation favorables à la valeur ajoutée et à l'emploi", a-t-il précisé. La création du fonds d'investissement entre dans le cadre du projet d'appui à l'amélioration du climat des affaires et de diversification de l'économie nationale.

  • La CPDC ne reconnait pas le FONAC
    tchadinfos.com/, 29/07/2016 11h18
    La coordination des partis politiques pour la défense de la constitution (CPDC) dit avoir appris sur les ondes, la création d’un regroupement politique dénommé front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (FONAC) regroupant tous les partis politiques ayant soutenu les six candidats qui ont rejeté les résultats de l’élection présidentielle proclames par la CENI et entérinés par le Conseil constitutionnel. La CPDC informe l’opinion nationale et internationale qu’en tant qu’entité, elle n’a été associée ni conviée à aucune consultation par ou avec les candidats, fondateur du FONAC et ne saurait donc se sentir liée par les engagements qu’auraient pris certains de ses membres. Elle rappelle que son règlement intérieur en son article 3 alinéa C, stipule qu’un membre de la CPDC ne peut appartenir à aucun autre regroupement ou coalition de partis politiques. La CPDC considérant la dangereuse impasse politique actuelle, doublée d’une crise économique, financière et sociale sans précédent, entend continuer à mener la lutte qu’elle a engagée depuis plus d’une décennie pour asseoir les bases de la bonne gouvernance dans le pays et obtenir des élections réellement transparentes afin que le peuple soit effectivement souverain.

  • La FIFA menace le Tchad de sanction après la suspension de la FTFA
    tchadinfos.com/, 29/07/2016 10h25
    Dans la lettre adressée au président de la FIFA, le Ministre de la Jeunesse et des Sports informe l’instance suprême du football de son intention de suspendre la délégation de pouvoir accordée à la Fédération Tchadienne de Football Association et de mettre sur pied un comité national de normalisation à partir du 1er septembre 2016. Dans la réponse adressée au ministre, la FIFA cite les articles 14 et 19 des statuts de la FIFA, qui stipulent que les associations membres de la FIFA doivent gérer leurs affaires de façon indépendante. « Votre proposition d’établir un comité de normalisation se heurterait donc au principe des articles cités et pourrait être considérée comme une interférence dans les affaires internes de la FIFA », peut-on lire dans la réponse de la FIFA à la lettre du ministre de la Jeunesse et des Sports. Le Secrétaire général adjoint de la FIFA dans sa réponse a prévenu qu’en cas d’application d’une telle mesure prise par le ministre, les deux organes à savoir FIFA et CAF seront saisis, ce qui inclurait une prise de sanction. A cet effet, le vice-président de la FTFA Brahim Foullah, dans une communication faite ce jeudi déclare que, vu cette situation, il faut s’attendre a une sanction du Tchad par la FIFA avec comme corollaire l’annulation du match du 06 août contre le Mali comptant pour la coupe d’Afrique 2017 des U17 et tous les projets de la FIFA en cours. Il dit que les intentions inavouées de ce groupuscule en mal de publicité, le vice-président de la FTFA dit qu’il s’agit de faire un blocage à l’assemblée générale élective prévue en décembre 2016 et le démarrage de la deuxième édition du championnat attendu ce jour 28 juillet.



  • Le Cameroun et le Tchad font le point au sujet de la construction d'un pont devant relier les deux pays
    APA, 28/07/2016 13h32
    Le comité bilatéral Cameroun/Tchad réuni pour faire le point sur l’état d’avancement du projet de construction d’un pont sur le fleuve Logone devant relier les deux pays, a indiqué qu’il restait encore « trois étapes majeures » avant le démarrage des travaux, a-t-on appris jeudi au terme de la troisième session dudit comité. Il s’agit entre autres, de la validation des études techniques, de la recherche de financements auprès de bailleurs de fonds et de la sélection des entreprises adjudicataires. « Nous avons engagé, l’année dernière, la phase d’études d’avant-projet sommaire de l’ouvrage et des voies de raccordement. La position du pont a été validée par les délégations tchadiennes et camerounaises. A la suite, nous avons réalisé des expertises complémentaires. Nous allons présenter nos travaux d’avant-projet pour la validation des études techniques de cet ouvrage », a expliqué Guillaume Benayoun, ingénieur des ouvrages d’art à Egis Cameroun. Long de 600 mètres, cet ouvrage devant relier la ville de Yagoua à l’Extrême-nord du Cameroun à celle de Bongor au Sud du Tchad rentre dans le cadre du renforcement des échanges économiques entre les deux voisins. Plusieurs bailleurs de fonds identifiés pour accompagner le Cameroun et la Tchad à la construction de ce deuxième pont entre les deux pays notamment la Banque africaine de développement (BAD), la Banque islamique de développement (BID), la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et le Fonds international pour le développement agricole (FIDA). Le coût des travaux est évalué à 76 milliards de francs CFA tandis que celui des travaux de contournement de la ville de Yagoua est estimé à 14 milliards de francs CFA.

  • Le ministère du Sport lâche la Fédération de Football
    tchadinfos.com/, 28/07/2016 12h38
    Le ministère de la Jeunesse et des Sports, par un arrêté n° 65 du 27 juillet 2016, signé du ministre de tutelle M. Bétel Miarom, retire de la délégation de pouvoirs à la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA). Selon l’arrêté du ministre, la délégation de pouvoir accordée à la FTFA, par arrêté n°001/MCJPS/DG/DGSEP/99 du 12 janvier 1999 est retiré pour compter de ce jour. Par ailleurs, un comité provisoire chargé de la gestion de football tchadien sera mis en place par un arrêté du ministre de la Jeunesse et des Sports.



  • Djimet Clément Bagaou radié du CCPPOD
    tchadinfos.com/, 28/07/2016 12h30
    Après voir constaté le mépris de Clément Djimet Bagaou, porte-parole du Cadre de Concertation des Partis Politiques de l’Opposition Démocratique (CCPPOD) vis-à-vis de ses collègues, 11 des 14 partis politiques composant ledit cadre ont radié ce dernier. C’était lors d’une conférence de presse animée à la radio Arc-en-ciel. Selon le rapporteur du CCPPOD M. Nguéro Rémiko, M. Clément Djimet Bagaou a, à plusieurs reprises, violé les textes régissant ce cadre politique. M. Nguéro a précisé que le CCPPOD est une émanation des différents partis politiques de l’opposition qui sont régis par la déclaration de N’Djaména du 13 septembre 2013 à l’issue d’une Assemblée Générale. Hélas ! mentionne-t-il, les décisions prises par le porte-parole sont unilatérales. A ces infractions s’ajoute la non tenue des réunions ordinaires et/ou extraordinaires depuis la fin de l’élection présidentielle d’avril 2016. Le mal ne s’arrête pas là. Bagaou a, dès le lendemain de la proclamation des résultats de la CENIE le 21 avril 2016, félicité Idriss Deby Itno pour sa réélection, ont lâché les panelistes. Cet acte a provoqué l’ire des autres chefs des partis du CCPPOD qui n’ont pas manqué de le décrier, chose que l’accusé ne reconnait pas. Par la suite, M. Bagaou a publié successivement les communiqués de presse numéros 08/CCPPOD/2016 et O9/PP/CCPPOD/2016 radiant sept (7) partis du CCPPOD pour constituer un nouveau groupe sans respecter les textes. Selon M. Badono Daïgo président du Parti Vert, une assemblée générale s’est tenue le 22 juillet 2016, à l’hôtel Caravelle. Les résolutions prises par l’AG ont sanctionné leur porte-parole Clément Djimet Bagaou pour les fautes commises. S’agissant du climat politique actuel, le CCPPOD appelle à un dialogue national inclusif. « … soucieux du devenir du Tchad et du bien-être des populations tchadiennes, le CCPPOD propose un Dialogue inclusif comme seul gage de Paix et d’Unité Nationale » martèle-t-il. Il est à noter que le porte-parole adjoint du CCPPOD M. Khalil Mahamat Djibrine assure l’intérim.

  • Uniffac U-17 Congo 2016 : Le Cameroun lamine le Tchad (4-0)
    camer-sport.be/, 28/07/2016 11h47
    Le cameroun a défait (4-0) le Tchad au stade Massamba de Brazzaville mercredi. Pour sa deuxième sortie dans la compétion, le groupe de Bertin Ebwéllé a brillé par son efficacité offensive. C'est sur un doublé de Sakava (24') et (32') que les lions ont pris l'avance en 1ère période. Djio a permis aux lionceaux de creuser l'écart (3-0, 53'). Le quatrième but porte la griffe de Mbazoo à la (4-0, 69').

  • Synthèse du Mercredi 27 juillet 2016
    presidence, 27/07/2016 18h40
    Présidence de la République : Le Président de la République, président en exercice de l’Union Africaine, Idriss Deby Itno a regagné N’Djaména hier après avoir pris part à Nouakchott (Mauritanie), aux travaux du 27ème sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes.

    La Première Dame Hinda Deby Itno quant à elle poursuit son séjour à Addis-Abeba (Ethiopie) où elle participe aux travaux de la 6ème conférence des Premières dames africaines sur la lutte contre le cancer de col de l’utérus.

    Gouvernement : Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert a reçu hier, le Président-directeur général du Groupe CFE, Renaud Benteja. Les échanges ont porté sur le partenariat qui existe entre le Tchad et ledit groupe dans le domaine des infrastructures.

    Politique : Quelques partis politiques de l’opposition démocratique, candidats à l’élection présidentielle du 10 avril dernier, ont organisé hier au Musée national, une assemblée générale pour créer une opposition politique nouvelle, désigner son porte-parole et élaborer son code de conduite.

    Les partis politiques membre du CCPOD(Cadre de concertation des partis politiques de l’opposition démocratique) se sont réunis hier pour radier de leur regroupement, le président de PDPT, Djimet Clément Bagaou, qui les avait suspendus précédemment.

    Incinération : Le Directeur général adjoint de Douane et des droits indirects, Akoua Tchalet a procédé hier à Lamadji (2ème arrondissement) à l’incinération de quantités importantes de haschich et d’autres produits prohibés.

    Santé : Une séance d’explication a été organisée hier à l’hôpital de la Renaissance sur la prise en charge de la maladie dite du syndrome cornélien. Des matériels ultras modernes relatifs à la prise en charge de cette maladie seront installés dans les jours qui suivent au sein dudit hôpital.

    Province: La mission de la CARMMA pour le plaidoyer et la sensibilisation sur le mariage des enfants et l’excision des filles se trouve depuis hier à Koumra(Mandoul). L’équipe de l’ambassadrice de la CARMMA, Mme Blondeau Georgina Fatimé a eu une séance de travail avec les autorités locales.


  • Uniffac U 17 : les SAO du Tchad atomisé 7-1 par les Léopards de la RDC
    tchadinfos.com/, 27/07/2016 17h38
    Présents à Brazzaville dans le cadre du tournoi Uniffac, qui se tient du 26 au 31 dans la capitale de la République du Congo. Les SAO 17 ans ont été littéralement pulvérisés par les Léopards du Congo Démocratique hier au Stade de la Révolution (Massemba Deba) de Brazzaville. L’écurie du coach Madjiadoum Tokomon était composée de Teina Ekiang (gardien), Issa Mahamat, Exaucé Lubarah, Souleyman Adoum, Nassir Mahamat, Ateib Bakar, Bechir Heri (capitaine), Franck Djingueita, Nourradine Mbodou et Adoum Issa. Les Léopards ont dominé le match dès le début, 4-0 à la première mi-temps, les trois autres ont été inscrits à la deuxième partie. Le Tchad a sauvé son honneur en inscrivant un but à la 76e minute par Abakar Adam sur penalty. La domination des Léopards sur les SAO fut sans appel, en témoigne le score 7-1. Les SAO affronteront aujourd’hui à 16h les Lions Indomptables du Cameroun.



  • L'opposition tchadienne unit ses forces avant l'investiture d'Idriss Déby
    RFI, 27/07/2016 16h42
    L'opposition redessine la carte politique au Tchad : 29 partis d'opposition viennent de créer le Fonac, le Front de l'opposition nouvelle pour l'alternance et le changement. Dans un communiqué, il appelle les Tchadiens à « se lever comme un seul homme » contre le cinquième mandat du président Idriss Déby Itno, qu'il estime illégitime et illégal. Dans un communiqué, le Fonac affirme que le président Idriss Déby Itno se maintient au pouvoir « par la menace, la répression, la corruption et l’assassinat de tous ceux qui s’opposent à sa politique ». Le Fonac appelle à, dit-il, « balayer » le régime en place « pour remettre sur les rails un vrai processus démocratique ». Cette coalition, comme la Force avant elle, réunit les soutiens des six candidats de l’opposition qui refusent de reconnaître la réélection, en avril, du président Deby avec 62% des voix.

  • Synthèse d'actualité du mardi 26 juillet 2016
    presidence, 26/07/2016 15h09
    Présidence de la République : Le président de la République, président en exercice de l’Union Africaine, Idriss Deby Itno a pris part hier à Nouakchott (Mauritanie), aux travaux du 27ème sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes. A cette occasion, le Chef de l’Etat a prononcé un discours. La Première dame, Hinda Deby Itno, prend part quant à elle depuis hier à Addis-Abeba (Ethiopie), aux travaux de la 6ème conférence sur la lutte contre le cancer du col de l’utérus.

    Message : Le Président de la République Idriss Deby Itno a adressé hier un message de condoléances et de compassion à la Chancelière allemande, Angela Merkel suite à l’attentat dans un centre commercial qui a fait plusieurs morts et blessés.

    Gouvernement : Le ministre du Pétrole et de l’énergie, M. Djérassem Le Bamadjiel a présidé hier à N’Djaména, les travaux du séminaire international de partage d’expériences sur le rapport et les nouvelles normes de l’initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE-Tchad). Ce séminaire est organisé en collaboration avec la BAD (Banque africaine de développement).

    Le ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum a inauguré hier deux services sanitaires et remis deux ambulances, dont l’une médicalisée à l’hôpital de la Renaissance.

    Le ministre de la Jeunesse et des sports, M. Bétel Miarom a présidé hier, les travaux de l’atelier de validation du document de la politique nationale de la jeunesse.

    Santé : Les travaux de la 2ème session spéciale de l’Assemblée générale du Haut conseil national de coordination pour l’accès au fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme se tiennent depuis hier à N’Djaména.

    Genre : L’Union des associations des femmes arabophones a organisé hier à la Maison de la femme une rencontre d’échanges et d’information sur la problématique du mariage des enfants, la mutilation génitale féminine et de la scolarisation des filles.


  • Le président tchadien appelle à une plus grande coopération entre l'UA et la Ligue arabe pour vaincre le terrorisme
    china.org.cn/, 26/07/2016 12h24
    Le président tchadien, Idriss Deby Itno, a prôné, lundi, une plus grande coopération entre l'Union africaine et la Ligue arabe, notamment dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. Le chef de l'Etat tchadien, président en exercice de l'UA, qui intervenait à l'ouverture ce lundi du 27ème sommet de la Ligue arabe, à Nouakchott, a souligné que son pays "reçoit l'onde de choc des crises en Libye et en Somalie". Il a appelé "à unir les efforts de l'UA et de la Ligue arabe afin de contrecarrer le terrorisme". "Le terrorisme constitue le plus grand problème que connaît le monde et qui ne cesse d'hypothéquer la sécurité et la stabilité de nombreux pays, consacrant le désespoir des populations", a-t-il relevé. Le Tchad fait partie des pays engagés, aux côtés de la France, pour lutter contre les groupes terroristes dans le nord du Mali. Par rapport à la force arabe, l'un de principaux sujets du Sommet de Nouakchott, le chef de l'Etat tchadien a indiqué que l'UA dispose d'une structure d'invention semblable. Le président de l'UA a enfin invité les investisseurs arabes "à exploiter les opportunités que présente le continent africain pour contribuer à son développement économique".

  • Synthèse d'actu du Lundi 25 juillet 2016
    presidence, 25/07/2016 18h08
    Présidence de la République : Le président de la République, président en exercice de l’Union Africaine, Idriss Deby Itno se trouve depuis hier à Nouakchott (Mauritanie). Sur invitation de son homologue mauritanien, Mohamed Ould Abdel-Aziz, le Chef de l’Etat prend part ce lundi, 25 juillet 2016 aux travaux du 27ème Sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Ligue des Etats arabes.

    Politique : Les travaux de session de formation organisée à l’intention des militants du parti Union des écologistes tchadiens (Les Verts) se sont achevés hier à N’Djaména. Cette formation initiée par la Fédération des écologistes et verts d’Afrique centrale en collaboration avec l’Union des écologistes tchadiens, a pour objectif de renforcer les capacités des militants sur des questions d’écologie politique.

    Echanges : Le bureau exécutif du Syndicat national des douaniers (SYNAD) a rencontré ce week-end, le Directeur général des Douanes et droits indirects, Djamal Dirmi Haroun. Le bon fonctionnement des différents services, le renforcement des capacités des agents ainsi que la gestion des carrières du personnel ont été évoqués au cours de cet entretien.

    Régions : La mission du programme plaidoyer et communication de l’Unicef en mission dans la région du Lac a visité hier, les camps des réfugiés de Bagassola pour évaluer l’assistance de l’organisme onusien en eau, hygiène et assainissement.

    Le concours d’entrée à la Police nationale a été lancé hier à Mao (Kanem) par le Gouverneur de la région, Natoingar Mbaïnodji Barthelemy.

    Une mission du Programme d’appui au cycle électoral au Tchad se trouve depuis hier à Ati (Batha). Elle vise à évaluer à mi-parcours de la participation de la femme au processus électoral en cours.

    Football: Un collectif dénommé : « Sauvons notre football » a été créé par d’anciennes gloires du football tchadien. Il est coordonné par Dieudonné Sanaa. Le Collectif qui a dénoncé la mauvaise gestion de ladite discipline sportive se veut un cadre de réflexions et de propositions.


  • Idriss Deby Itno en visite à Nouakchott
    presidence, 25/07/2016 15h31
    Le président de la République Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union africaine a foulé ce dimanche 24 juillet dans les environs de 15h le sol mauritanien. Invité de marque de la ligue arabe, Il prendra part ce lundi aux travaux du 27e sommet de la ligue arabe. Nouakchott, la capitale mauritanienne, accueille en effet du 25 au 26 juillet 2016, le 27e sommet des chefs d’Etat de la ligue des Etats Arabes. Plusieurs chefs d’Etat et monarques sont attendus. Accompagné d’une forte délégation, le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno est venu représenter le continent noir à cette rencontre d’une grande envergure qui compte apporter des solutions adéquates aux crises que traversent certains pays du monde arabe. Il participe à ce sommet dans le cadre de coopération entre la ligue des Etats Arabe et les autres ensembles. Le président mauritanien Mahamat Ould Abdelaziz a effectué le déplacement de l’aéroport International OumTounsy de Nouakchott, pour accueillir son homologue tchadien Idriss Deby Itno. Dans le salon d’honneur de l’aéroport international nouvellement inauguré de Nouakchott, le président du pays hôte et le Chef de l’Etat, ont abordé un certain nombre de questions inscrites à l’ordre du jour du sommet et passer au peigne fin les relations de coopération entre les deux pays.

  • L'ONU préconise un dialogue politique inclusif avant les législatives au Tchad
    china.org.cn/, 25/07/2016 11h35
    Les Nations Unies ont exhorté le Tchad à lancer un dialogue inclusif et sincère des acteurs politiques avant la tenue des élections législatives. Le secrétaire général adjoint des Nations Unies chargé du département des affaires politiques, Jeffrey Feltman, a lancé cet appel à l'issue d'une audience que lui a accordée le président tchadien Idriss Déby Itno dans sa ville natale d'Amdjarass, au nord-est du pays. Le président Déby Itno, au pouvoir depuis 25 ans, a été réélu dès le premier tour de la présidentielle du 10 avril 2016, avec 59,92% des voix. Six de ses adversaires continuent de dénoncer un hold-up, rendant la situation politique tendue à quelques jours de son investiture prévue pour le 8 août. Outre la situation politique au Tchad, M. Jeffrey Feltman a affirmé avoir également échangé avec son hôte sur la situation en République centrafricaine, en Libye, au Soudan du Sud et la lutte contre le terrorisme. Il a salué "le rôle actif que joue le Tchad pour la paix et la sécurité dans la sous-région, surtout la lutte contre Boko Haram et contre le terrorisme. Avant son entretien avec le chef de l'Etat tchadien, le haut responsable onusien a visité, en compagnie du représentant du secrétaire général des Nations Unies en Afrique centrale, Abdoulaye Bathily, la force mixte multinationale contre Boko Haram, basée à N'Djaména. "Il est très important que la communauté internationale soutienne la lutte contre Boko Haram", a-t-il conclu.

  • Synthèse du Vendredi 22 juillet 2016
    presidence, 22/07/2016 17h17
    Gouvernement : Le ministre des Affaires étrangères, M. Moussa Faki Mahamat, est en visite de travail au Koweït. Il a remis hier, au vice-émir de Koweït un message du Président de la République Idriss Deby Itno, à l’émir de Koweït Sabah Al Ahmad Al Jaber Al Sabah.

    Coopération : Le ministre de la Sécurité Publique M. Ahmat Mahamat Bachir, a reçu hier, une délégation américaine conduite par l’Ambassadeur Dan Mozen, Coordonnateur principal pour Boko Haram au Département d'Etat des États-Unis. Au menu la coopération sécuritaire entre les Etats-Unis et le Tchad.

    HCC : M. Christophe Goroyal est réélu hier, au poste de représentant des artistes au sein du Haut conseil de la communication.

    Baccalauréat : Les épreuves écrites de la 2eme session du baccalauréat débutent ce vendredi, sur toute l’étendue du territoire national.


  • grève du personnel de l’ONRTV pour dénoncer les conditions de travail
    RFI, 22/07/2016 13h25
    Au Tchad, les agents de l'Office national de radio et télévision sont en grève à partir de ce vendredi 22 juillet, et ce jusqu'à lundi, pour réclamer une amélioration de leurs conditions de vie et de travail. « Nous savons qu’il y a la conjoncture économique. Mais il faut relever que les sources de financement de l’ONRTV, ce ne sont pas les ressources pétrolières », justifie Remadji Adèle, présidente du Syndicat national des professionnels de l’ONRTV. Avant d’ajouter : « C’est la redevance audiovisuelle (RAV). Les appels téléphoniques sont effectivement émis, la RAV est prélevée. Si aujourd’hui, l’ONRTV nous dit que la RAV n’est pas prélevée, nous pouvons comprendre. Mais la RAV est complètement prélevée. ». La direction du média public tchadien pointe toutefois l’illégalité de la grève, estimant que le préavis du personnel n’a pas respecté le délai, ce que le syndicat conteste.

  • CCIAMA: Al-Hassana Idriss Outman, nouveau Directeur Général
    tchadinfos.com/, 22/07/2016 11h06
    Après l’élection des membres de l’assemblée générale suivie de la désignation du bureau exécutif, un nouvel organe, cette fois-ci technique, de la Chambre de Commerce d’Industrie, d’Agriculture, des Mines et d’Artisanat (CCIAMA) est mis en place. Il s’agit du directeur général et de 7 autres postes techniques, qui ont la tâche de coordonner les différents services et la gestion administrative de l’institution consulaire du Tchad. Le nouveau directeur général (DG), M. Al-Hassana Idriss Outman, est un haut cadre tchadien. Son profil montre qu’il a été assistant en météorologie, avant d’intégrer le système américain où il a accumulé presque 31 ans d’expérience avec l’ONG Africare. Dans cette ONG, il avait occupé le poste de représentant résident dans plusieurs pays notamment la RCA, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Sénégal. Un de ses collègues confie que, les acquis professionnels de M. Al-Hassana Idriss Outman, ont été confirmés par un diplôme d’ingénieur en management obtenu à l’Institut International des Affaires de Liège en Belgique. Il dispose d’une expérience confirmée de haut cadre dans le développement rural, spécialement la lutte contre la pauvreté, la santé communautaire et la sécurité alimentaire. Son adjointe Mme Ndolenodji Alix Naimbaye est titulaire elle, d’un DESS en langue et commerce international. Elle est aussi une cadre confirmée. Les autres membres de l’équipe technique de la CCIAMA sont : M. Mahamat Sénoussi Mahamat au poste d’auditeur interne ; la direction de cabinet est occupée par M. Zenal-Abdine Ibrahim Chérif, tandis que Mme Djadda Kampard Haoua est désignée directrice administrative et financière. La direction de la communication, de l’action et de l’information économique est à la charge de M. Mahamat Mouta Djirabi. M. Youssouf Mahamat Saleh se charge de la direction de la formation et Ngakene Faba est directeur à l’appui aux entreprises.

  • L’UST appelle ses agents à la reprise du travail
    tchadinfos.com/, 21/07/2016 18h14
    Dans un communiqué de presse rendu public le mercredi 19 juillet l’Union des Syndicats du Tchad (UST) appelle tous les travailleurs du public à reprendre le travail le mercredi 20 juillet. L’UST est entrée en grève pour revendiquer le paiement des salaires des agents de l’État du mois de juin, et a prévenu qu’elle n’appellerait à la reprise du travail que lorsqu’elle aurait constaté le paiement de tous les fonctionnaires. Le communique de presse a été rendu public par le secrétaire général adjoint de l’UST Gounoug Vaima Gon-faré.



  • Synthèse d'actualité du jeudi 21 juillet 2016
    presidence, 21/07/2016 17h25
    Message: Le Président de la République Idriss Deby Itno, a condamné hier, l’assaut du 19 juillet contre un camp militaire à Nampala, au Mali, qui a causé la mort de 17 militaires. Il a par la même occasion appelé les pays à s’unir pour lutter contre le terrorisme.

    Gouvernement: Le ministre de la Sécurité Publique M. Ahmat Mahamat Bachir, a présidé hier, la cérémonie d’inauguration du garage-atelier pour la Police nationale. C’est un fruit de la coopération tchado-allemande.

    La stratégie nationale des finances inclusives a été validée hier, en présence de la secrétaire d’Etat aux Finances Mme Habiba Sahoulba, et le ministre de la Formation professionnelle et des petits métiers M. KOSMADJI Merci.

    La 2eme session des épreuves écrites du baccalauréat a été reportée au vendredi 22 juillet, selon une annonce faite hier, par le secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur Dr Hissein Massar Hissein.

    Une mission de la CASCIDOH a échangé hier, avec les étudiants de l’Institut supérieur des études sécuritaires d’Abuja(Nigeria), sur les stratégies de lutte contre le terrorisme.


  • Baccalauréat 2016 : la durée des épreuves écrites du 2nd tour revue en baisse
    tchadinfos.com/, 21/07/2016 17h15
    Les 17.045 candidats admissibles au baccalauréat session de juin 2016 composeront du 21 au 22 juillet 2016 dans les 36 centres dont 8 à N’Djamena avec 6.728 candidats repêchés. L’Office national des examens et concours du supérieur attire l’attention des candidats sur le fait que pour les deux journées, les épreuves commenceront à 8h et vont durer deux heures chacune.

  • Baccalauréat 2016 : la deuxième série d’épreuves reportée du 22 au 23 juillet 2016
    tchadinfos.com/, 21/07/2016 16h57
    La deuxième série d’épreuves écrites du baccalauréat de 2016 initialement prévue du 21 au 22 juillet 2016 est repoussée d’un jour, a-t-on appris de l’Office national des examens et concours du supérieur (ONECS). Selon un communiqué de ladite institution, « le Directeur Général de l’ONECS, Pr Mahamat Barka, et le président du jury, Dr Bianzeubé Tikri, portent à la connaissance de l’opinion nationale et des candidats admissibles que la deuxième série d’épreuves aura finalement lieu du 22 au 23 juillet 2016 sur l’ensemble du territoire national ».

  • Militaires disparus au Tchad: des députés convoqués par le procureur
    RFI, 21/07/2016 12h23
    Au Tchad, deux députés de l'opposition, candidats à la présidentielle d'avril 2015, ont été convoquésce mercredi chez le procureur. Celui-ci voulait les entendre dans le cadre de son enquête portant sur la disparition des militaires au lendemain de la présidentielle, en avril dernier. Ces militaires étaient soupçonnés d'avoir voté contre le président Idriss Déby. Les leaders de l'opposition, qui avaient évoqué la question, ont été convoqués comme témoins. Mais le rendez-vous n'a pas eu lieu.

  • Paludisme: campagne de démoustication de la capitale
    french.cri.cn/, 19/07/2016 16h14
    Une vaste campagne de démoustication a été lancée dans la soirée de lundi dans les différents arrondissements de la capitale tchadienne pour réduire la présence des moustiques, vecteurs du paludisme qui fait des ravages, a déclaré le maire de N'Djaména, Ali Haroun. L'opération, lancée dans le 3ème arrondissement, sera poursuivie dans les neuf autres communes de N'Djaména pendant vingt-cinq jours, a précisé M. Ali Haroun. "Elle sera prolongée dans certains endroits de la ville si les besoins se font sentir", a-t-il ajouté. En cette saison de pluies, les hôpitaux de district, les centres de santé et les cliniques privées de la capitale tchadienne, ne désemplissent pas de patients souffrant de paludisme. Les femmes enceintes et les enfants, surtout de moins de 5 ans, sont plus vulnérables. Outre la démoustication, le gouvernement tchadien mise également sur la sensibilisation et la distribution des moustiquaires imprégnées de longue durée pour réduire la prévalence du paludisme.

  • Synthèse d'actualité du lundi 18 juillet 2016
    presidence, 18/07/2016 15h55
    Présidence de la République: le Président de la République Idriss Deby Itno, Président en exercice de l’Union Africaine a présidé hier, l’ouverture des travaux du 27eme sommet des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine qui se déroule à Kigali(Rwanda). Au menu le passeport africain, le financement de l’organisation continentale par les africains, le développement du continent noir et la pacification des pays en crise. Le passeport africain, a été délivré au Président en exercice de l'UA et au Président du pays hôte Paul Kagamé.


    Message: Suite à la tentative de coup d’Etat perpétrée par un groupe de soldats en Turquie, le Président de la République Idriss Deby Itno, a condamné hier, cet acte contraire à la démocratie et réitéré son soutient au président Turque Recep Tayyip Erdogan.


    Culture: Le Massif de l’Ennedi, a été inscrit hier unanimement, au patrimoine mondial de l’Unesco. C’était lors de la 40eme session du comité du patrimoine mondial de l’Unesco, qui s’est tenue à Istanbul(Turquie), en présence du ministre de la Culture et du développement touristique, M. Mahamat Annadif.


    Activités de la Première dame: La Première dame Hinda Deby Itno, a assisté hier, à l’Assemblée générale de l’OPDAS, au sommet de l’UA à Kigali.


  • UA-Sommet : Le président Idriss Deby Itno souhaite la création d'un fonds spécial contre le terrorisme
    http://french.china., 18/07/2016 11h34
    Le président en exercice de l'Union africaine et du Tchad, Idriss Deby Itno, a proposé dimanche à Kigali la création d'un "fonds spécial" contre le terrorisme qui sera alimenté par les Etats et les partenaires de l'UA. Le président Idriss Deby Itno, dans son intervention à l'ouverture du 27ème sommet de l'Union africaine à Kigali, a rappelé que "la montée en puissance du terrorisme et de l'extrémisme violent exige des moyens adéquats pour mener à bien" les initiatives contre cette menace. Il a surtout mis l'accent sur "la mobilisation des ressources et la mutualisation des moyens contre toutes les menaces, y compris le terrorisme et l'extrémisme religieux". La lutte contre le terrorisme s'est imposée d'elle-même dans l'Agenda des débats de la 27e session de la Conférence des Chefs d'Etat et de gouvernement à Kigali. Et cela à cause de la multiplicité des fronts sur le continent. Bamako, Ouagadougou, Abidjan... ont été touchées en plein cœur par les terroristes. Le bassin du Lac Tchad ne cesse de compter ses morts suite aux attaques meurtrières de la secte islamique Boko Haram dans son sursaut d'orgueil. En Afrique de l'Est, les Shebab continuent de frapper régulièrement. Et en Libye, si l'État islamique commence à perdre du terrain, il demeure toujours une sérieuse menace pour ce pays ainsi que le Sahel et le Maghreb. La question reste donc plus que jamais d'actualité. "L'Afrique est au cœur du risque terroriste qui est en train de se métastaser à travers le continent", reconnaît un diplomate nigérien rencontré dans les coulisses du sommet de Kigali. La problématique du terrorisme a été abordée presque dans toutes les interventions de la cérémonie d'ouverture du sommet de l'UA. La proposition du président tchadien est jugée par des observateurs à Kigali comme étant "pertinente". Ils mettent ainsi en avant les difficultés liées par exemple au financement de la Force mixte multinationale (FMM). Regroupant le Cameroun, le Tchad, le Niger, le Nigeria et le Bénin, la FMM demeure toujours confrontée à de nombreux obstacles opérationnels. "Il n'y a jamais eu d'intégration des forces alors que la FMM a un rôle de coordination. Les contingents nationaux qui portent l'écusson de la force conjointe opèrent avant tout dans leur propre pays et rendent compte à leur propre capitale", déplore un récent rapport de l'ONG International Crisis Group. Pour des diplomates présents à Kigali, "la lutte contre le terrorisme passe aussi par l'investissement dans le capital humain et la garantie de la liberté des citoyens pour réduire le radicalisme dans les régions vulnérables".
    Des défis que l'UA veut relever à travers la mise en œuvre de l'Agenda 2063. Cette initiative, a rappelé la présidente de la commission de l'UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, vise à permettre aux Etats africains d'exploiter stratégiquement toutes les possibilités qui s'offrent au continent pour assurer une transformation socio-économique positive du continent dans les 50 prochaines années. Le colloque international sur la sécurité maritime en Afrique, prévu en octobre prochain à Lomé (Togo), est aussi avancé par les experts de l'Union comme une initiative préventive du terrorisme sur le continent. A ce titre qu'ils perçoivent la piraterie comme "une nouvelle dimension du terrorisme" que l'UA doit rapidement éradiquer. "Il s'agit d'une nouvelle dimension du terrorisme qu'il faudrait dès à présent prévenir", a défendu à Kigali l'Algérien Ben Yaïche qui copréside le comité d'organisation du Colloque. A ce sujet, Nkosazana Dlamini-Zuma a rappelé que l'Afrique va célébrer le 25 juillet prochain la "Journée des Océans". Et, a-t-elle souhaité, ce sera l'occasion de "mettre en valeur les voies maritimes africaines et de mieux optimiser l'exploitation et la gestion de nos richesses des mers".


  • Le Tchad reçoit de la BAD 52 millions de dollars d'aide budgétaire
    french.cri.cn/, 18/07/2016 11h24
    La Banque africaine de développement (BAD) a accordé au Tchad un appui budgétaire d'un montant de 26 milliards FCFA (environ 52 millions de dollars), a déclaré samedi dans la capitale tchadienne, son représentant résidant, Cyr-Michel Djiena Wembou. Sur les 26 milliards FCFA, 3,5 milliards sont sous forme de prêt, a précisé M. Djiena Wembou. Le représentant résident de la BAD a justifié cette aide budgétaire par la chute du prix du baril et l'engagement militaire du Tchad dans la lutte contre la secte Boko Haram, qui ont conduit à la réduction des recettes la hausse des dépenses. En plus de l'aide budgétaire, 19 milliards FCFA ont été également donnés pour payer les contreparties des projets en exécution, a par ailleurs indiqué M. Djiena Wembou. La BAD mène actuellement une quinzaine de projets au Tchad, pour un montant global de 241 millions de dollars. Sa stratégie d'assistance au Tchad (2015-2020), adoptée le 7 octobre 2015, repose sur deux piliers: le développement des infrastructures de transports et d'énergie; et l'appui aux réformes dans différents domaines, avec un accent particulier sur l'agriculture résiliente et la promotion de l'éducation, notamment des filles.

  • L'opposition réclame la tenue d'une nouvelle élection au Tchad
    french.china.org.cn/, 11/07/2016 11h20
    L'opposition tchadienne conteste la réélection du président Idriss Déby Itno et réclame la tenue d'une nouvelle élection libre, transparente et crédible sous l'auspice de la communauté internationale, selon une déclaration publiée samedi à N'Djamena, la capitale tchadienne. Elle exige également la tenue des assisses nationales inclusives avec les forces politiques, sociales et politico-militaires afin de jeter les bases d'une République véritablement démocratique; la mise en place d'une transition politique; la révision des lois fondamentales; la refondation de l'armée pour une armée véritablement nationale et républicaine; et l'ouverture de l'espace politique et médiatique à tous les courants politiques et sociaux. Cette déclaration a été faite à l'issue d'une réunion, vendredi et samedi, du Front de l'Opposition pour la République, le Changement et l'Egalité (FORCE), réunion destinée à passer en revue la situation sociale, économique, financière et politique du pays. Le président tchadien Idriss Déby Itno a été réélu dès le premier tour de la présidentielle du 10 avril 2016 avec 59,92% des voix. Contestant ce résultat, l'opposition appelle les populations tchadiennes à rester mobilisées et à répondre promptement aux mots d'ordre qu'elle va lancer avant et après le 8 août, date d'investiture du président réélu.

  • La paix au Sud-Soudan au menu des discussions entre Idriss Deby Itno et Alpha Oumar Konaré
    presidence, 08/07/2016 19h03
    Le Président en exercice de l’Union Africaine Idriss Deby Itno poursuit son séjour privé à Am-Djarass. Il a accordé cet après-midi, une audience au Haut Représentant de l’Union Africaine pour le Sud-Soudan, l’ancien Président malien, Alpha Oumar Konaré. La consolidation de la paix au Sud-Soudan à l’orée du Sommet de l’Union africaine à Kigali au centre des discussions. La dernière rencontre entre le Président en exercice de l’Union Africaine et son proche collaborateur au Sud-Soudan s’est déroulée à N’Djaména au premier jour du mois béni de ramadan. Deux jours après la fête, le Haut représentant de l’Union Africaine pour le Sud-Soudan, l’ancien Président malien, Alpha Oumar Konaré rallie la ville d’Am-Djarass. La consolidation de la paix au Sud-Soudan après la paix de brave, scellée entre le Président Salva Kiir et Rieck Machar est rediscutée à nouveau. L’entretien qui s’est déroulé en présence du Ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la coopération internationale, M. Moussa Faki Mahamat et le Chef d’Etat-major particulier du Président de la République, Général Mahamat Rozi a duré deux heures. L’ancien Président malien et actuel Haut Représentant de l’Union Africaine pour le Sud-Soudan, Alpha Oumar Konaré à sa sortie d’audience.



  • Synthèse du jeudi le 07 Juillet 2016
    presidence, 07/07/2016 19h06
    Aid-el-fitr: Le Président de la République Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union Africaine, a assisté hier, à la grande prière d’Aïd El-Fitr à la grande mosquée d’Amdjarass (Ennedi-Est). Livrant ses impressions à la presse, le Chef de l’Etat a condamné fermement l’acte barbare causé par des terroristes dans la ville de Médine (Arabie Saoudite). Il a par la même occasion réitéré son soutien à l’Arabie Saoudite dans la lutte contre le terrorisme.

    Juste après la grande prière, le Chef de l’Etat a reçu les vœux des différents corps constitués de l’Etat section de l’Ennedi-Est.

    A N’Djamena, la grande prière s’est déroulée à la grande mosquée Fayçal en présence du ministre des Affaires Etrangères, Moussa Faki Mahamat, représentant le Chef de l’Etat.

    Une heure après la grande prière, les corps constitués de l’Etat et le Corps diplomatique ont présenté leurs vœux d’Aid El-fitr au Premier ministre Pahimi Padacké Albert, représentant le Chef de l’Etat.

    BAC 2016: Selon les résultats de la première session écrite du baccalauréat 2016, sur les 77.140 candidats inscrits, 15.302 sont admis d’office et 17. 045 admissibles.

    Pluie: 3 morts et 15 blessés, c’est le bilan d’une pluie torrentielle qui s’est abattue avant-hier sur la ville de Linia (Chari-Baguirmi) et ses environs.

    Sport: Face au Cameroun, le Tchad a perdu hier, la finale dame du tournoi de Handball zone 4 qui s’est déroulée à Kinshasa (RDC).


  • Synthèse d'actu du mardi 05 juin 2016
    presidence, 05/07/2016 18h58
    Message: Le Président de la République, Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union Africaine a adressé hier, ses félicitations au Président algérien M. Abdelaziz Bouteflika, et au peuple algérien à l’occasion de la fête de l’indépendance de l’Algérie.

    L’émir du Koweït Cheikh Sabah al-Ahmed al-Jabir al-Sabah et le président de l'Assemblée Nationale du Koweït M. Marzouk Ali Al Ghanim, ont félicité hier, le Président de la République Idriss Deby Itno, suite à sa réélection à la magistrature suprême.

    Gouvernement: Le Premier Ministre M. Pahimi Padacké Albert, a reçu hier, successivement, une délégation ougandaise conduite par Dr Specioza Wandira-Kazibwe, candidate pour la présidence de la commission de l’Union Africaine et une délégation conduite par le président-directeur général pour l’Afrique du Groupe Airtel.



    La ministre de la Femme, de l’Action sociale et de la solidarité nationale Mme Ngarmbatnan Carmel Soukate a reçu hier, une délégation de la Banque Mondiale. Au menu, le projet régional du développement du Lac-Tchad par l’entremise de la CBLT et de la Banque Mondiale.

    Mairie: Le Délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djaména, M. Adago Yacouba, a installé hier, le nouveau maire du 4eme arrondissement.

    Justice: Une délégation du Conseil national du Barreau français, conduite par son Vice-président, Me Richard Sédillot a été reçue hier, par le président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi et le Procureur général de la Cour suprême Ousmane Souleymane Haroun.

    Religion: Les musulmans du Tchad à l’instar de ceux du monde, célèbrent demain 06 juillet 2016, l’Aïd el-Fitr Al-Moubarack marquant la fin du jeune du Ramadan. L’annonce a été faite hier, par le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad, Cheikh Hissein Hassan Abakar.


  • Baccalauréat 2016 : 19,84% de candidats admis d’office et 22,10% au second tour
    tchadinfos.com/, 05/07/2016 18h49
    Les statistiques relatives au baccalauréat de la session 2016 sont connues. Sur les 77 142 candidats, toutes séries confondues, 15 302 sont déclarés admis d’office, soit un taux de réussite provisoire de 19, 84%. En outre, 17 045 candidats soit 22,10% sont admis à composer le second tour de l’examen.

  • Les SAO U17 à Yaoundé pour le test d’IRM, polémique en vue
    tchadinfos.com/, 05/07/2016 11h55
    Les Sao U17 se trouvent depuis le week-end dernier à Yaoundé pour le test IRM. Un test qui permettra de déterminer avec exactitude l’âge des joueurs en préparation des éliminatoires de la CAN dans leur catégorie. Selon nos sources, ces jeunes ont voyagé dans des conditions relativement difficiles, repartis en 2 groupes et sans frais de mission. Une situation comparable à celle de leurs aînés. Outre cette information sur les conditions de voyage, nos sources nous informent qu’une polémique s’est déclenchée au sein de la FTFA au sujet de la gestion de la somme d’argent remise par le Fonds National pour le Développement des Sports(FNDS) pour ce voyage. Il s’agit d’un montant de 39 millions de nos francs. Les résultats du test seront connus d’ici quelques jours. Ils détermineront le nombre des Sao qui prendront effectivement part à la compétition dans cette catégorie. C’est la dernière phase de la sélection, ils affronteront les Aiglons du Mali en août prochain.

  • Deux semaines de grève pour les magistrats au Tchad
    tchadinfos.com/, 05/07/2016 11h53
    Le syndicat des magistrats du Tchad est en grève de deux semaines sur l’étendue du territoire national. Cette grève est adoptée à l’issu d’une assemblée générale évaluative tenue le 1er juillet dernier. Les magistrats revendiquent par ce mot d’ordre une amélioration de leurs conditions de travail, notamment à cause des menaces de mort qui pèsent sur eux (agression du juge de paix de Bagassola, menaces de mort adressées au Président du Tribunal de grande instance de Guéréda par un militaire, etc). En outre, ils réclament le paiement des primes dues aux magistrats. La conséquence de cette grève qui est prévue pour 15 jours à compter du 1er juillet est que les audiences programmées pendant cette période sont toutes annulées. Elles ne reprendront qu’après satisfaction des revendications et la session criminelle ouverte vendredi dernier connaîtra des perturbations. Les magistrats se disent ouverts au dialogue. Rappelons que c’est la deuxième fois que les magistrats sont en grève pour les mêmes revendications.

  • Synthèse d'actualité du lundi 04 juillet 2016
    presidence, 04/07/2016 17h23
    Message: Le Président de la République, Idriss Deby Itno, Président en exercice de l’Union Africaine, a présenté hier, ses félicitations au Président américain Barack Obama et au peuple américain à l’occasion de la fête de l’indépendance des Etats-Unis.

    Lutte contre le terrorisme: Le chef d’Etat major général des armées, Brahim Seid Mahamat, s’est rendu hier à Bagassola et à Bosso, pour s’enquérir de la situation des troupes tchadiennes qui prêtent mains fortes aux cotés de l’armée nigérienne.

    Religion: Les Associations Réfléchir et agir pour la bienfaisance et le développement et Beribour Sokoye pour la paix et le développement, ont offert hier des repas aux personnes démunies des communes du 2eme et 3eme arrondissement de N’Djaména.

    Région: Le gouverneur de Wadi-Fira, Mahamat Delio Tangal, a rencontré hier à Biltine, les responsables de la délégation sanitaire et les partenaires, pour évaluer les activités sanitaires de la région.

    Cinq écoles coraniques de la ville de Bongor, ont reçu des fournitures scolaires, à l’issue des jeux concours organisés par l’ONG ACRA.

    .


  • Le député Issa Baba Hassan désigné Secrétaire de séance de l’Assemblée nationale
    presidence, 01/07/2016 18h18
    Le député Issa Baba Hassan est désigné par consensus, Secrétaire de séance de l’Assemblée nationale, à l’issue de la 10ème séance plénière tenue mercredi, 29 juin 2016. Il remplace le député Kosmadji Merci, appelé au gouvernement.

  • Synthèse du Vendredi 1er Juillet 2016
    presidence, 01/07/2016 16h49
    Assemblée : Les députés ont adopté hier, le projet de loi de finances rectificatif 2016.

    Lutte contre le terrorisme : Le ministre de la Sécurité publique et de l’immigration, M. Ahmat Mahamat Bachir et l’Ambassadrice de France au Tchad, Mme Evelyne Decorps ont co-présidé hier, la réunion du Comité de pilotage d’appui à la lutte contre le terrorisme.

    Justice : Ouverture hier jeudi à N’Djaména, de la première session ordinaire de la Cour criminelle de l’année 2016. Elle aura à statuer sur cinq (05) dossiers de droits communs dont celui de Zara Mahamat Yosko, alias Zouhoura. Au total, 29 détenus dont une femme seront jugés pendant cette session.

    Malfrats : Trente (30) présumés malfrats opérant à N’Djaména et à Mongo (Guéra), arrêtés par les forces de l’ordre ont été présentés à la presse hier, à la Direction générale de la Police nationale.

    Politique : Le Mouvement des citoyens intègres et démocrates (MCID) a rejoint la Coalition de l’opposition pour le changement (COLOC).

    Alimentation : La Directrice du CECOQDA (Centre de contrôle de qualité des denrées alimentaires), Madame Ndoukona Mbakassé Riradjim a eu hier, une rencontre avec les boulangers de la capitale pour échanger avec eux, sur les conditions dans lesquelles les pains sont fabriqués.


  • L’ONU craint que l’aide humanitaire ne soit pas suffisante dans le bassin du lac Tchad
    tchadinfos.com/, 30/06/2016 13h40
    Le bureau du coordinateur résidant du système des Nations Unies au Tchad informe que plus de 9,2 millions de personnes dans le bassin du lac Tchad ont besoin d’une aide humanitaire et plus de 4,4 millions est en situation d’insécurité alimentaire. «Cela signifie que leur vie est véritablement sur le point d’être en danger et que nous devons faire plus, mieux et plus vite», a déclaré M. Lanzer, lors d’une conférence de presse au siège de l’ONU, à New York. « J’ai bien peur que l’aide humanitaire ne soit pas suffisante : un engagement beaucoup plus important de la part des partenaires au développement est nécessaire », a-t-il ajouté. Le Coordonnateur humanitaire a déclaré que, dans la zone située autour du bassin du lac Tchad, qui côtoie le Cameroun, le Tchad, le Niger et le Nigéria, environ 2,2 millions de personnes ont été déplacées en raison des violences « horribles » commises par Boko Haram, mais aussi du fait de l’offensive gouvernementale contre le groupe terroriste. Il s’est également dit préoccupé par les estimations démographiques selon lesquelles, dans les 20 prochaines années, la population du Sahel va doubler, passant de 150 à 300 millions de personnes.



  • Synthèse d'actualité du Mercredi 29 Juin 2016
    presidence, 29/06/2016 18h06
    Assemblée Nationale: Le Président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi a clos hier, les travaux de l’atelier de présentation de l’Union européenne et de ses portefeuilles au Tchad.

    Gouvernement: N’Djaména abrite depuis hier et ce jusqu’au 29 juin 2016, la réunion du Comité consultatif des experts des Etats membres de l’Observatoire du sida en Afrique. C’est une initiative de la Commission de l’Union africaine. Les travaux ont été lancés par le ministre de la Santé publique, Assane Ngueadoum.

    Le ministre de l’Administration du territoire, Mahamat Ali Hassan a reçu hier, une délégation du groupe de la Banque mondiale conduite par Mme Marie Lord Lajaoni. Au centre des discussions, la mission d’appui à la Commission du bassin du Lac Tchad. C’est en prélude à la préparation de la table ronde des bailleurs de fonds pour le financement des projets prioritaires et de la préparation du projet régional pour la mise en œuvre du plan de développement et d’adaptation au changement climatique dans le bassin du Lac Tchad.

    La Secrétaire d’Etat à la santé, Mme Dersou Kalbassou a présidé hier dans l’enceinte de l’hôpital de la Mère et de l’Enfant, une réunion des partenaires techniques et financiers de l’institution. C’est une rencontre d’échanges avec les responsables de l’hôpital.

    Financement: Cinq groupements et associations féminins ont signé hier à l’ambassade des Etats-Unis à N’Djaména, de conventions d’accord de financements d’un montant de plus de vingt cinq millions de F CFA. C’est dans le cadre des projets et programmes de la Fondation pour le développement de l’Afrique.



  • Bac 2016 : les résultats seront connus d'ici le 10 juillet
    tchadinfos.com/, 29/06/2016 10h53
    Les résultats de baccalauréat session de juin 2016 seront publiés au plus tard le 10 juillet prochain, d’après une source proche de l’Office National des Examens et des Concours du Supérieur (Onecs). Cette même source nous rapporte que les résultats seront publiés à travers les téléphones mobiles, par voie d’affichage et sur le site internet de l’ONECS. En ce moment le travail de dépouillement tend vers la fin au siège de l’ONECS à Gassi et tout semble être disponible d’ici la date prévue. Le jury précise cependant que quelques candidats seront disqualifiés pour fraude. Ces derniers auraient écrit leurs numéros de téléphone à la place de leurs noms, et des chiffres fictifs à la place de leurs numéros.

  • L’Unicef se félicite des progrès dans l’amélioration de la situation des enfants au Tchad
    Xinhua, 29/06/2016 10h13
    De nombreux progrès ont été accomplis, ces dernières années, pour améliorer la situation des enfants au Tchad, mais le chemin reste encore long, a déclaré mardi Bakary Sogoba, chef du programme Protection de l’enfant de l’Unicef au Tchad. Entre 2010 et 2015, la mortalité infantile est passée de 106 pour 1.000 naissances vivantes à 72 pour 1.000, a précisé Bakary Sogoba, qui s’exprimait à l’occasion de la publication, lundi, du principal rapport annuel de l’Unicef sur “la situation des enfants dans le monde”. Dans la même période, le pourcentage d’enfants vaccinés a triplé passant de 8% à 25%, et le part d’enfants qui dort sous une moustiquaire de 12% à 36%. “En regardant ces chiffres, nous devons impérativement accélérer le rythme des progrès réalisés pour atteindre ces millions d’enfants défavorisés et vulnérables, sous peine de mettre en péril leur avenir et, par conséquent, l’avenir même du Tchad”, a par ailleurs indiqué le responsable de l’Unicef. “Les obstacles qui empêchent d’atteindre ces enfants ne sont pas d’ordre technique. Il s’agit plutôt d’une question d’engagement, il s’agit d’une question de ressources et il s’agit d’une question de volonté collective”, a-t-il conclu.

  • Synthèse d'actualité du Mardi 28 Juin 2016
    presidence, 29/06/2016 10h03
    Assemblée nationale: Le Président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi a lancé officiellement hier, les activités du Réseau des parlementaires chargés de riposte contre le VIH/SIDA. C’était en présence du ministre de la Santé publique et celui de l’Action sociale.

    Gouvernement: Le ministre de la Communication, M. Mustapha Ali Alifeï a participé au 3ème forum sur la coopération des médias chinois et africains qui s’est tenu du 20 au 21 juin 2016, à Pékin (Chine).

    Le ministre de la Sécurité publique et de l’immigration, M. Ahmat Mahamat Bachir a présidé hier, les travaux de l’atelier de formation des formateurs de la police nationale sur le management opérationnel d’un service public intérieur. C’est le projet d’appui à la réforme des forces de sécurité intérieure du Tchad en collaboration avec l’Union européenne qui organise ledit atelier.

    La Secrétaire d’Etat à la Santé publique, Mme Dersou Kalbassou a présidé hier à N’Djaména, les travaux de l’atelier de l’élaboration de la stratégie nationale de la couverture sanitaire universelle.

    Coopération: La mairie de la ville d’Istanbul(Turquie) a offert hier, des matériels de sonorisation à la mairie de N’Djaména. C’est le 1er magistrat de la ville de N’Djaména, M. Ali Haroun, qui a réceptionné lesdits matériels.

    Société civile: Dans un communiqué de presse, l’Association des droits des consommateurs(ADC) demande aux opérateurs de téléphonie mobile, à l’ARCEPT et au gouvernement de faire rétablir l’accès aux réseaux sociaux par les voies habituelles.

    Atelier: Un atelier de formation des inspecteurs de douane en évaluation des contrôleurs douaniers se tient depuis hier à N’Djaména.

    L’Association tchadienne pour le bien-être familial(ASTBF) organise depuis hier à l’intention des agents des districts sanitaires de N’Djaména (sud et est), un atelier de formation sur la prise en charge du traitement de la fistule obstétricale.




  • L'ADC demande la levée de la censure des réseaux sociaux
    tchadinfos.com/, 28/06/2016 10h51
    L’Association pour la Défense des droits des Consommateurs(ADC) exprime son indignation sur la privation de liberté de communiquer. Soutenant que depuis quelques semaines, les internautes sont privés de l’accès aux réseaux sociaux, l’ADC déclare que cette situation est une atteinte grave au droit à l’information, à la liberté d’opinion et d’expression des citoyens. Par conséquent, elle demande aux opérateurs de la téléphonie mobile, à l’ARCEP et au Gouvernement de faire rétablir l’accès aux réseaux sociaux par les voies habituelles et de mettre définitivement fin à ce genre de pratiques privatives de liberté d’expression et de communication. Restreindre en ce 21e siècle l’accès des citoyens consommateurs aux réseaux sociaux sans aucune information et explication de la part des opérateurs et des autorités publiques constitue pour les premiers un manque de considération à l’endroit de leurs abonnés et pour les seconds c’est-à-dire les pouvoirs publics, une violation de la liberté d’expression et de communiquer. Telle est la substance du communiqué de presse de l’ADC, qui porte la signature de son SG Daouda El Hadji Adam.

  • Synthèse du Lundi, 27 Juin 2016
    presidence, 27/06/2016 17h54
    Tchad/Sierra Léone: le Président Sierra léonais, Ernest Bai Koroma a effectué hier une visite d’amitié et de travail de 24 heures au Tchad. Il a été reçu par le Président de la République, Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union africaine. Les questions relatives à l’organisation du 27ème sommet de l’Union africaine à Kigali (Rwanda) et la place de l’Afrique au Conseil de sécurité de l’ONU ont été évoquées par les deux Chefs d’Etat.

    Présidence de la République: Le Président de la République, Président en exercice de l’Union africaine, Idriss Deby Itno, a reçu hier, le Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères du Soudan, Kamal Ismaël, porteur d’un message du Président soudanais Oumar Hassan El-Béchir à son homologue tchadien.

    Culture: La 2ème édition de « Dari awards » a été organisée hier à N’Djaména. Plusieurs artistes musiciens ont été primés. La cérémonie a été co-présidée par, MM. Mahamat Annadif Youssouf et Betel Miarom, respectivement, ministre de la Culture et ministre de la Jeunesse et des sports.

    Journée: la journée mondiale de lutte contre la consommation et le trafic illicite de la drogue a été célébrée hier sous le thème : « problématique de la drogue en milieu scolaire : quelles stratégies de lutte pour une meilleure prévention ».

    Région: une mission de suivi et d’évaluation des jeunes promoteurs et de recouvrement des fonds du Fonds national d’appui à la jeunesse (FONAJ) se trouve depuis hier à Amtiman (Salamat).

    Une forte pluie accompagnée de vent violent a fait samedi, à Melfi (département de Dar Sianka), deux morts et plusieurs blessés ainsi que d’énormes dégâts matériels.



  • Le Président Sierra Léonais Erenest Bai Koroma en visite de travail au Tchad
    presidence, 27/06/2016 11h13
    Le président de la République, président en exercice de l’Union africaine, Idriss Deby Itno, a reçu cet après-midi, le président de la République de Sierra Leone Ernest Bai Koroma, en visite de travail au Tchad. Le Chef de l’Etat sierra léonais mandaté par l’Union Africaine est venu discuter, avec le président en exercice de l’Union Africaine, de la place que doit occuper l’Afrique au sein du Conseil de sécurité de l’ONU. C’est en prélude à la prochaine Assemblée générale des Nations-Unies prévue en septembre prochain à New-york.


  • N'Djamena accueille un atelier sur la sécurité et à la gestion des stocks d'armes
    french.china.org.cn/, 27/06/2016 09h51
    Le Centre Régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) basé au Togo, en collaboration avec les autorités tchadiennes, organisera les 27 et 28 juin, à N'Djamena au Tchad, un atelier sur les procédures relatives à la sécurité physique et à la gestion des stocks et la détermination des "sites pilote". Cet atelier s'inscrit dans le cadre des activités du projet sur la sécurité physique et gestion des stocks (PSSM) au Sahel, cofinancé par l'Union Européenne et le Bureau des Nations Unies pour les affaires de désarmement (UNODA), qui concerne six pays du sahel à savoir : le Burkina Faso, le Tchad, la Mauritanie, le Mali, le Niger et le Nigeria. L'étape de N'Djamena est la troisième après celle de Ouagadougou au Burkina Faso et de Niamey au Niger, programmées dans les pays cibles; et, fait suite à la conférence de Wilton Park qui s'est tenue au mois de mars dernier, à Lomé au Togo. Pendant deux jours, les experts nationaux et internationaux œuvrant dans le domaine sécuritaire devrait se pencher sur la thématique en vue de passer en revue la législation et des procédures nationales en la matière ; partager leurs expériences, en vue de convenir des voies à suivre pour améliorer ou adopter la législation et les procédures nationales aux instruments sous- régionaux, régionaux et internationaux auxquels le Tchad est partie. Trois sites pilote (un dans la capitale, un en province, un dans une zone rurale), seront identifiés et retenus, pour les activités à venir.

  • Synthèse du Vendredi 24 Juin 2016
    presidence, 24/06/2016 15h43
    Présidence de la République: Le Président de la République Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union Africaine a reçu hier à Amdjarass, la présidente de la commission de l’Union Africaine Dr Nkosazana Dlamini Zuma. Les préparatifs du 27ème Sommet de l’Union Africaine à Kigali au Rwanda ont constitué l’essentiel des discussions.

    Gouvernement: Dans le cadre la Semaine de la sécurité routière, le ministre des Infrastructures M. Adoum Younousmi, accompagné d’une délégation a effectué hier, une tournée de sensibilisation dans quelques ronds-points. La tournée vise à sensibiliser les usagers de la route sur les règles de circulation.
    Le ministre de la Fonction Publique M. Abdelkérim Seid Bauche, a fait hier, un compte rendu de son séjour à Genève(Suisse), où il a prit part aux travaux de la 105e conférence internationale du travail.
    Le ministre de la Justice M. Youssouf Abba Sallah, a reçu hier, le chef de service/Afrique du Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme (HCDH).

    Sécurité: La force mixte multinationale a annoncé dans un communiqué, avoir lancé l’opération Gama Haiki pour anéantir la secte Boko Haram.

    Maintien de paix et de sécurité: 10150 personnes, venues de 15 pays dont le Tchad, ont participé au Gabon, à Central Accord 2016. Cet exercice multinational s’inscrit dans le cadre de maintien de la paix et de sécurité.

    Assainissement : Le Délégué général du Gouvernement auprès de la ville de N’Djamena M. Adago Yakhouba, a effectué hier, une visite d’inspection dans la capitale, pour constater, l’état d’évolution des travaux de curage des caniveaux. Il a remarqué que certaines entreprisses chargées de curer les caniveaux n’ont pas respecté leur engagement vis-à-vis de la commune de N’Djaména.



  • Synthèse du Jeudi 23 juin 2016
    presidence, 23/06/2016 18h06
    Présidence de la République : le Président de la République Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union Africaine a regagné hier Amdjarass, après une brève visite d’amitié et de travail à Kigali(Rwanda).

    Gouvernement : le Ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum est depuis hier à Douala(Cameroun), où il participe à la conférence des ministres de la Santé des pays de la zone Cemac.

    Le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Betel Miarom, a présidé hier, la cérémonie de présentation des prix de l’athlète Bétoudji Valentin, qui a participé du 10 au 12 juin dernier à Cannes en France, à la 29e édition du marathon de la Liberté.

    Coopération : l’exercice dans le domaine sanitaire des services des forces armées tchadiennes et américaines a pris fin hier, à l’hôpital militaire d’instruction de N’Djamena.

    Sensibilisation : la campagne de sensibilisation sur le renforcement de l’esprit patriotique, initiée depuis le 16 mars 2016, par l’Union générale des institutions de soutien à la langue arabe et l’organisation Innovateur, s’est achevée hier.

    Région : les cadres des ministères de la Santé et de l’Elevage suivent depuis hier à Abéché, une formation sur la rage canine.

    Une mission mixte de sécurité du département de Bahr-Azoum a présenté hier à Am-Timan, une quantité d’armes et de munitions saisie dans la sous-préfecture de Mourraï.

    4 morts, 21 blessés, une école et une centaine de maisons écroulées. C’est le bilan des dégâts causés par des pluies torrentielles qui se sont abattues avant-hier, sur la ville d’Oum-Hadjer (Batha).


  • Synthèse du Mercredi 22 juin 2016
    presidence, 22/06/2016 15h13
    Présidence de la République : Le Président de la République Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union Africaine a quitté ce matin Amdjarass pour Kigali (Rwanda). Son agenda prévoit un tête -à - tête avec le Président Rwandais Paul Kagamé sur les relations bilatérales entre le Tchad et le Rwanda et les préparatifs du 27eme sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine qui se tiendra en mi-juillet à Kigali.

    Ramadan: la Première Dame Hinda Deby Itno a offert hier, un repas de rupture du jeune du Ramadan aux militants du MPS et des partis alliés des deuxième et troisième arrondissements de N’Djamena.

    Primature: Le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert a présidé hier, la réunion du Haut comité interministériel chargé du suivi et du contrôle des indicateurs des mesures de la réglementation du climat des affaires au Tchad.

    Gouvernement: la ministre de la Femme, de l’Action sociale et de la solidarité nationale Mme Ngarmbatnan Carmel Soukate a reçu hier, la représentante du Programme alimentaire mondial (PAM). Au menu, la situation des refugiés et déplacés du Lac.

    Le ministre des Infrastructures M. Adoum Younousmi a présidé hier, l’ouverture de la première édition de la Semaine de la sécurité routière.

    Le ministre de la Culture et du Développement touristique M. Mahamat Annadif et le ministre de la Jeunesse et des Sports M. Bétel Miarom ont lancé hier, la 35e édition de la fête de la Musique.

    Coton/Partenariat: les travaux de la deuxième réunion du Comité consultatif national du projet de partenariat pour le coton des pays du C4 (Tchad, Benin, Burkina Faso, Mali), ont démarré hier à N’Djaména.

    Atelier: un atelier national des acteurs sur la résilience au changement climatique s’est ouvert hier à N’Djamena.


  • Le Président du Tchad et actuel Président de l’UA en visite au Rwanda
    tchadinfos.com/, 22/06/2016 12h42
    Le Président du Tchad et actuel Président de l’Union Africaine (UA), Idriss Deby, visite le Rwanda ce mercredi 22 Juin et il sera reçu par le Président Paul Kagame. La visite de Deby au Rwanda suit celle de la Présidente de la Commission de l’UA, Dlamini Nkosazana Zuma, la semaine dernière. Elle était venue se rendre compte de l’avancée des travaux préparatoires du 27ème Sommet de l’UA à Kigali du 10 au 18 Juillet 2016. Madame Zuma a apprécié le niveau des travaux et des sites qui accueilleront le Sommet. Il est évident que le prochain Sommet de l’UA à Kigali sera aujourd’hui au centre des échanges entre les Présidents Kagame et Deby. Cinquante Chefs d’Etat et de Gouvernement et plus de 3000 participants sont attendus au prochain Sommet de l’UA à Kigali.

  • Tigo Tchad inaugure son Data Center
    tchadinfos.com/, 22/06/2016 10h01
    La société de téléphonie mobile Tigo vient de doter le Tchad d’un ultra moderne data center. La cérémonie officielle d’inauguration a eu lieu ce matin à Farcha dans le 1er arrondissement de N’Djamena. Estimé à un coût global de plus de 3 milliards FCFA, ce data center ou Centre de données est le premier du genre à être installé en Afrique par le groupe Millicom. « Nous donnons à tous nos clients la possibilité de vivre les meilleurs des technologies de l’information et de la communication », a déclaré le Directeur Général de Tigo, Tchad Papa Sow en procédant à l’inauguration de ce joyau. Selon lui, ce data center vise aujourd’hui, à moderniser le réseau et améliorer la qualité des services pour satisfaire la clientèle.

  • Fête de la musique: la pluie au rendez-vous du 21 juin à N’Djamena
    tchadinfos.com/, 22/06/2016 09h51
    Mercredi 21 juin était célébrée la fête de la musique sur le plan mondial. A N’Djamena la capitale tchadienne, plusieurs activités et spectacles programmés pour commémorer cette journée ont été annulés à cause d’une forte pluie qui a commencé aux environs de 19 heures. Quelques concerts prévus dans certains centres culturels tels que les Maisons de quartier et le centre Don Bosco ont quand même pu avoir lieu en début de soirée mais les mélomanes ont dû quitter tôt les spectacles à cause du mauvais temps.



  • Gouvernement: de nouvelles nominations dans quatre départements ministériels
    Journaldutchad.com, 21/06/2016 18h28
    Quatre départements ministériels viennent de rendre public la liste des personnes nommées à des postes de responsabilité au Tchad. Les ministères concernés sont : le ministère de l’Agriculture, ceux de l’Elevage, de la Défense et au Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP). C’est au total 68 personnes qui viennent ainsi d’être promues ou maintenues à leurs postes de responsabilité. Le ministère de l’Agriculture à lui seul compte 47 nominés, tandis qu’au ministère de la Défense nationale ils sont 16. Au ministère de l’Elevage et au Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs on dénombre respectivement 02 et 03 nominés.

  • Une boutique du Marché à mil part en fumée
    tchadinfos.com/, 21/06/2016 17h13
    Lundi matin vers 6 heures, une boutique du marché à mil de N’Djamena a pris feu. Selon les témoignages recueillis sur les lieux, l’incendie aurait pour origine un court-circuit. D’après le constat de notre reporter, le feu a calciné toute la boutique composée de produits cosmétiques. Pour les curieux, c’est un vrai mystère qu’une seule boutique parte en fumée et que les autres soient intactes. Selon les riverains interrogés, le feu a été très rapidement maîtrisé par les sapeurs pompiers de la mairie de N’Djamena. Les activités ont repris normalement au marché à mil après cet incendie.



  • Hinda Deby Itno a reçu Miss Tchad 2016
    Journaldutchad.com, 21/06/2016 11h54
    La première Dame du Tchad, Hinda Deby Itno a reçu ce lundi matin, Miss Tchad 2016. Mademoiselle Leloum Sylviane était accompagnée pour la circonstance de son manager. Madame Dillah Lucienne Abdias et Mme Djimet Ibet née Mariam Maintha, respectivement, conseillère en charge de l’Action sociale et conseillère chargée de mission à la Présidence de la République assistaient également à cette entrevue. « L’objectif de cette rencontre avec la Première dame était de discuter de mon projet, de son évolution, du stade où j’en suis maintenant et savoir également, comment faire pour participer aux élections au niveau international. Elle m’a donné des conseils qui sont très importants pour moi », a fait savoir Miss Tchad 2016, qui vient de composer le baccalauréat, session de juin 2016. A mi-chemin de son mandat, Mademoiselle Leloum Sylviane compte mener à bien le reste de son mandat, en tenant compte des conseils qu'elle vient de recevoir de la Première dame Hinda Deby Itno.

  • Sport : Gazelle Fc reconnu champion du Tchad pour la Saison 2014-2015
    tchadinfos.com/, 21/06/2016 11h51
    Le Tribunal arbitral sportif a rendu son verdict sur le problème opposant Gazelle FC à la Fédération tchadienne de football Association, verdict qui réattribue le titre de champion de la Ligue nationale de football à gazelle FC. Enclenchée le 16 novembre 2015 dernier devant le TAS, par Gazelle FC, la procédure a vu une décision finale tombée le 9 juin 2016 annulant celle prise antérieurement par la FTFA. Le verdict du TAS met également à la charge de la FTFA l’intégralité des frais de procédure de l’arbitrage et la condamne à payer à Gazelle FC un montant de 2.000 francs suisses, soit près de 2 millions de francs CFA à titre de participation aux frais de procédure. Gazelle FC rentre donc pleinement dans ses droits de titre du champion du Tchad, saison 2014-2015.

  • Synthèse du Lundi 20 juin 2016
    presidence, 20/06/2016 18h43
    Politique: Le Parti démocrate et socialiste(PDS) a fait hier, sa rentrée politique 2016. Les textes organiques ont été modifiés. A cette occasion, le parti de Dividi Boukar Dibeing a présenté au public, la nouvelle équipe dirigeante.

    Assistance: Le Rotary club de N’Djaména et le Rotary club Toumaï ont remis hier, un don composé de vivres aux patients admis à l’hôpital général de référence nationale.

    Région: Une mission du ministère de l’Administration du territoire séjourne depuis hier à Massakory (Hadjer - Lamis) pour le suivi de la mise en œuvre du Programme d’appui de la bonne gouvernance.

    Des braconniers qui ont abattu sept (07) gazelles, le 16 juin dernier à Kalaït, ont été présentés hier, aux autorités locales.

    Sport: La Fédération tchadienne du rugby a organisé hier un festival regroupant des jeunes de 10 à 17 ans pour faire la promotion de ladite discipline.


  • Littérature : l’ADEC prime les lauréats du Prix littéraire Joseph Brahim Seid 2016
    tchadinfos.com/, 20/06/2016 13h58
    Placée sous le haut patronage de la première dame du Tchad Hinda Deby Itno, la deuxième édition du Prix Joseph Brahim a vu la distinction de trois jeunes écrivains tchadiens. Il s’agit de : Haki Rozzi Ali, jeune poète, nouvelliste, essayiste et auteur ayant remporté le 1er Prix d’une valeur de 1 000 000 FCFA ; Djimotoum Yonoudjim Yannick, étudiant en Master II de Droit communautaire et comparé CEMAC à l’université de Dschang et Nedingam Naibei David, étudiant en 3ème année de Droit ont remporté respectivement les 2ème et 3ème Prix. Faisant allusion à l’Appel du 18 juin 1940 lancé par le Général de Gaulle, qui a constitué les prémices de la France Libre, le président de l’ADEC Me Béchir Madet a profité de la cérémonie de remise du Prix JBS pour lancer également un appel à l’endroit de la jeunesse tchadienne. « Nous voulons que le 18 juin 2016 soit pour les jeunes tchadiennes et tchadiens un appel à l’écriture, à la littérature pour qu’ensemble avec la France et toutes les personnes ayant en partage la langue française, nous puissions défendre notre langue de culture véhiculant les valeurs de la paix et de la démocratie », a relevé Me Madet. Selon le président du jury Abdelkerim Souleymane Chérif, l’édition 2016 du Prix Joseph Brahim Seid, contrairement à la première édition a été marquée par une très forte participation des jeunes écrivains tchadiens avec au total, 29 candidatures. Le ministre de la culture et du développement touristique Dr Mahamat Youssouf Annadif, représentant la première dame a tenu à exprimer toute sa reconnaissance à l’ADEC. Notamment, pour ses actions louables allant dans le sens du développement culturel, qui est l’un des axes majeurs du projet de société du président de la République. Les Prix littéraires JBS ont été créés en novembre 2013, en partenariat avec le ministère de la et l’Organisation Internationale de la Francophonie. Ils visent à encourager et soutenir les jeunes tchadiens qui excellent dans la littérature mais également de rendre un perpétuel hommage au célèbre écrivain tchadien du nom du prix. La 2ème édition a été placée sous le thème : « le dynamisme de la diversité culturelle ; les valeurs de solidarité et de l’amitié ; les évolutions de la société tchadiennes ; la beauté du terroir et/ou du milieu naturel et la sauvegarde l’identité culturelle tchadienne ».

  • Le Rotary club de N’Djamena fait un don de vivres aux personnes nécessiteuses pour le ramadan
    tchadinfos.com/, 20/06/2016 13h22
    La cérémonie de remise de ce don en faveur des patients de l’Hôpital Général de Référence Nationale, pour faire face au ramadan s’est déroulée ce matin au sein dudit hôpital. Le don offert par le Rotary club est composé de pâtes alimentaires, du riz, du lait et de l’huile, le tout estimé à un million de francs CFA. Le directeur général de l’HGRN, Dr Choua s’est dit très heureux de réceptionner ce don qui, les aidera à prendre en charge les personnes en situation difficile de son institution. « Vos nobles actions respectent votre devise, “faire don de soi au monde”. Nous vous remercions pour cette charité qui est aidera notre service social à prendre en charge les patients les plus démunis », précise-t-il. Selon le président du Rotary club de N’Djamena, Dr Fandebnet Siniki, « cette donation modeste est destinée aux patients, mais aussi ceux qui les soignent ».

  • Les anciens élèves du Collège Charles Lwanga célèbrent le jubilé d’argent de leur Association
    tchadinfos.com/, 20/06/2016 13h02
    Déjà 25 ans que l’Association des anciens élèves du Collège St Charles Lwanga (AACCL) a été créée. Pour commémorer cet événement, les membres de l’association ont tenu un congrès afin de faire le bilan de leurs activités. Ouvrant les assises, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, par ailleurs ancien élève dudit lycée, le Pr. Mackaye Hassane Taisso a relevé que, 25 ans d’existence est un signe de maturité et d’endurance, au regard des difficultés traversées par cette association. Les problèmes de l’AACCL à résoudre sont entre autres, les manques d’internat et de livres dans la bibliothèque. Au menu des assises, il y a des retouches sur les textes de l’association, ainsi que l'élection d’un nouveau bureau exécutif de l’AACCL. Il est à noter que la création d’une université polytechnique Charles Lwanga est en gestation.

  • Sport: Saleh Kadre quitte le navire de la FTFA
    tchadinfos.com/, 20/06/2016 12h25
    Le deuxième vice-président de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA), Saleh Kadre a déposé sa démission. Les raisons principales de cette démission ne sont pas encore officiellement connues. Mais, certaines langues laissent entendre que le 2é vice-président aurait démissionné pour son non-implication dans les affaires de la fédération et de certaines activités. Saleh Kadre s’inscrit ainsi sur la liste de ceux qui ont porté leurs lettres de démission au président de la FTFA Moucktar Mahmoud à savoir : Ibrahim Mahamat Adam, Gomdimbaye Lome, Mahamat Souleymane.

  • Les fonctionnaires non bancarisés touchent enfin, leurs salaires du mois de mai
    tchadinfos.com/, 20/06/2016 11h51
    Les agents de l’État résidant à N’Djamena qui sont payés au « billetage », ont commencé à percevoir leurs salaires du mois mai, jeudi 16 juin 2016. Ces agents de l’État non bancarisés ont attendu plus de deux semaines, après la fin du mois, pour percevoir leurs salaires. Ce retard est causé par la tension de trésorerie, qui oblige l’État à payer les salaires des agents à salaires bancarisés grâce à des crédits bancaires.

  • Le Niger dément le déploiement de renforts tchadiens à Diffa
    Reuters, 20/06/2016 11h15
    Le ministre nigérien de l'Intérieur, Mohamed Bazoum, a démenti samedi l'envoi de renforts militaires tchadiens dans la région de Diffa après l'attaque menée par Boko Haram dans le sud-est du Niger début juin. Selon plusieurs sources proches des services de sécurité, quelque 2.000 soldats tchadiens ont été dépêchés au Niger pour préparer une contre-offensive conjointe à l'attaque lancée par le groupe islamiste le 3 juin dans la ville de Bosso. L'attaque, au cours de laquelle 24 soldats nigériens et deux militaires nigérians ont été tués, avait été suivie le 7 juin par une rencontre à N'Djamena entre le président du Niger, Mahamadou Issoufou, et son homologue tchadien, Idriss Déby. "Il s'agissait surtout d'accélérer la mise en oeuvre et l'opérationalisation de la FMM (force multinationale mixte) et je pense que c'est déjà fait", a déclaré Mohamed Bazoum dans une interview. Cinq pays (Cameroun, Niger, Nigeria, Tchad et Benin) contribuent à cette force multinationale. "Les troupes tchadiennes sont déjà, me semble-t-il, sur le terrain, ils sont au Nigeria, ils ne sont pas au Niger", a ajouté le ministre nigérien de l'Intérieur. Interrogé sur les informations faisant état de l'envoi de 2.000 soldats tchadiens au Niger, il a évoqué "l'imagination particulièrement débordante de certains journalistes".

  • Synthèse du Vendredi 17 juin 2016
    presidence, 17/06/2016 17h39
    Présidence de la République: Le Président de la République, Idriss Deby Itno, est en visite privée depuis hier à Amdjarass (Ennedi-Est).

    Coopération: L’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Tchad James Knight, a rendu visite hier, au président de l’Assemblée Nationale Haroun Kabadi. Au menu, le projet de loi portant code pénal.

    Gouvernement: Les représentants des partenaires sanitaires ont restitué hier, au ministre de la Santé Assane Nguéadoum, le plan d’action transfrontalier pour la lutte contre la poliomyélite dans le Lac-Tchad.

    Le ministre de la Jeunesse et des sports Bétel Miarom, participe du 16 au 17 juin à Addis-Abeba,à une conférence des ministres de la Culture et de la Jeunesse sous le thème : année africaine des droits de l’homme : promouvoir l’éthique et la diversité culturelle comme droit essentiel des populations africaines

    Politique: Le parti communiste chinois forme depuis hier au palais du 15 Janvier, les militants du Mouvement Patriotique du Salut en renforcement des capacités.

    Culture: L’artiste comédien Djimbaye Guedoum, a présenté hier à la maison de la culture Baba Moustapha, sa dernière pièce de chorégraphie dénommée « Le secret du Bonheur ».


  • Baccalauréat 2016 : un correcteur arrêté
    tchadinfos.com/, 17/06/2016 16h39
    Le secrétariat de la commission Histoire Géographie a surpris, ce vendredi 17 juin 2016, 20 copies introduites par un correcteur en dehors des vraies copies. D’après des témoignages sur place, le correcteur aurait apporté avec lui les 20 copies du quartier. Cet enseignant s’est chargé lui-même de la correction des 20 copies et en même temps de leur vérification. Or, en principe, la correction et la vérification sont faites par deux équipes différentes. Après insistance, le correcteur remet les 20 vraies copies. Automatiquement, le correcteur « tricheur », est remis à la police en faction au lycée Ibnou Cina pour assurer la sécurité des activités de correction. Dans le rang des enseignants, c’est la stupéfaction. Les correcteurs de la commission Histoire Géographie sont déçus par le comportement de leur collègue. Un correcteur se demande si la seule matière histoire géographie pourra donner le bac à un candidat pour que cet enseignant commette un tel acte. «C’est vraiment regrettable», s’emporte un correcteur.

  • Le PCC aide à la formation des jeunes cadres du parti au pouvoir
    french.china.org.cn/, 17/06/2016 12h38
    Le Parti communiste chinois (PCC) organise, depuis jeudi dans la capitale tchadienne, une formation pour renforcer les capacités des militants de base du Mouvement Patriotique du Salut, parti au pouvoir tchadien, a déclaré à Wu Ji, ambassadeur de Chine au Tchad. Ce séminaire de deux jours, est focalisé sur deux thèmes: renforcer les capacités du parti au pouvoir par la formation de jeunes cadres, d'une part, et le développement durable et la coordination générale de l'économie, d'autre part. Selon M. Wu, cette formation contribue au renforcement de la confiance et du consensus entre les deux partis politiques. "J'espère que le Parti communiste chinois et le Mouvement patriotique du salut continueront d'intensifier les échanges d'expériences de gouvernance pour formuler les propositions à travers le développement de nos pays. Je suis convaincu que les deux séminaires contribueront au renforcement de la confiance et de la connaissance mutuelle et à l'élargissement du consensus entre nos deux partis", a-t-il précisé. La secrétaire générale 1ère adjointe du MPS, Mme Madjidian Padja Ruth, s'est félicitée de voir se renforcer les relations entre son parti et le PCC. "Au regard de la pertinence et de l'importance des thèmes, les journées de formation apporteront un grand plus pour la performance et la bonne marche du parti", a-t-elle indiqué. La coopération entre le Tchad et la Chine, reprise il y a un peu plus de six ans, est un modèle de transparence qui a porté beaucoup de fruits, fortement appréciés des responsables tchadiens: notamment des routes, des ponts, une cimenterie, une raffinerie et le Palais de la Démocratie, siège de l'Assemblée nationale tchadienne.

  • Justice: les magistrats suspendent leur mot d’ordre de grève
    tchadinfos.com/, 17/06/2016 09h54
    A l’issue d’une assemblée générale tenue ce jeudi 16 juin 2016 au Palais de Justice de N’Djaména, les magistrats tchadiens décident de suspendre leur grève de trois jours lancée lundi dernier. Ils revendiquent une sécurité au service, l’amélioration de leurs conditions d’exercice ainsi que l’arrestation et le jugement de l’auteur de l’agression de leur collègue de Baga Sola. Les juges justifient cette décision de reprise par la bonne volonté selon eux, du gouvernement, à travers le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, d’exécuter certains points de revendication. Ils rapportent qu’à l’issue d’une rencontre, le ministre de tutelle a donné de fermes promesses de début d’exécution des différents points de revendication. L’agresseur du juge de Baga Sola a été entendu sur procès-verbal régulier et sera jugé. Sur les primes de rendement des magistrats de 2015, le gouvernement a déjà versé 80 millions en deux tranches, sur les 195 millions revendiqués.


  • Synthèse du Jeudi, le 16 juin 2016
    presidence, 16/06/2016 16h18
    Présidence de la République: Le Président de la République Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union Africaine a reçu successivement hier, Mme Mushira Hattab, émissaire égyptienne et M. Mohamed Oumar Mahmoud, envoyé spécial du Président érythréen.

    Actes de Chef de l'Etat: Plusieurs nominations hier, aux ministères de l’Elevage, de la Défense, et des Finances.

    Assemblée Nationale: Les députés ont adopté hier, le projet de loi portant ratification de l’ordonnance 01, portant création d’une Agence nationale des titres sécurisés.

    Jeunesse: Le ministre de la Jeunesse et des Sports Betel Miarom, a ouvert hier, les travaux de l’atelier de validation des termes de référence pour les états généraux des sports.

    Journée: Le Tchad célèbre ce jeudi 16 juin, la 26e Journée de l’Enfant Africain, placée sous le thème « Conflits et crises en Afrique, protégeons le Droit de tous les enfants ».

    Le Tchad a célébré hier, la Journée mondiale de l’Energie éolienne. A cette occasion, la Direction générale de l’Agence de développement de l’énergie renouvelable (ADR/Tchad), a eu des échanges avec la presse.

    Coopération: Selon un communiqué de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Tchad, des médecins tchadiens et américains, prennent part depuis le 6 juin, à un programme militaire dénommé Exercice de formation à la préparation médicale.

    Municipalité: Le Maire de la ville de N’Djamena M. Ali Haroun a visité hier, six arrondissements de la ville de N’Djaména, pour constater, les sites publics occupés anarchiquement par des particuliers.

    La Commune du 1er arrondissement, a organisé hier, une rencontre sur la sécurité visant à mettre en place, un comité de vigilance dans les lieux de cultes.

    Aide: Le président du Haut Conseil de la Communication a présidé hier, au siège du PNUD, la remise des équipements informatiques et solaires à quelques radios communautaires.


  • Des cliniques mobiles pour les réfugiés du Lac Tchad
    RFI, 16/06/2016 11h58
    Des sages-femmes parties de Ndjamena, la capitale, séjournent dans la région du lac Tchad. Elles réalisent dans leurs cliniques mobiles des consultations spéciales pour les femmes et les enfants du camp de Dar es Salam aux portes de Baga Sola, ville tchadienne située près de la frontière avec le Nigeria dans la région du lac Tchad. Une zone peu pourvue en personnel de santé.

  • Le bureau du Conseil National Consultatif des Jeunes destitué
    tchadinfos.com/, 16/06/2016 11h25
    Les leaders des organisations des jeunes destituent le bureau du Conseil National Consultatif des Jeunes. C’est à travers un point de presse organisé ce mercredi matin à l’INADES formation que le comité de crise pour l’organisation du congrès du Conseil National Consultatif des Jeunes (CNCJ) a évoqué les raisons de la dissolution de l’ancienne équipe dudit conseil. Selon la présidente du comité de crise, Mlle Amalkher Djibrine Souleymane, l’ancien bureau exécutif de CNCJ est entaché de beaucoup d’irrégularités et adopte un comportement honteux. Pour la présidente Amalkher, les raisons sont entre autres : la non organisation d’un congrès extraordinaire prévu pour réviser et adopter les textes de base, la non restitution des activités ou de la gestion de l’organisation à la base, les querelles honteuses pour des représentations des jeunes dans les instances gouvernementales etc. Le comité Ad hoc de crise a été renouvelé avec pour mission de gérer les affaires courantes et de préparer les parties prenantes à l’organisation du congrès extraordinaire électif d’un bureau légitime pour diriger les jeunes du Tchad, a indiqué Amalkher Djibrine.



  • Journée portes ouvertes au bureau de l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés
    tchadinfos.com/, 16/06/2016 10h31
    A l’occasion de la Journée mondiale du réfugié qui aura lieu le 20 juin prochain, l’Agence du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés au Tchad a organisé ce mercredi 15 juin 2016 une Journée portes ouvertes dans ses locaux.
    Cette Journée portes ouvertes était l’occasion pour les humanitaires, les réfugiés, ainsi que les visiteurs de divers horizons d’échanger plus directement. « Ce sont des femmes et des hommes comme vous et moi, qui ont des espoirs et des rêves », a souligné le représentant du HCR au Tchad Jose Antonio Canhandula en parlant des réfugiés. Pour le secrétaire général du ministère de l’administration du territoire Tahir Oloy Hassan, représentant le ministre, la Journée porte ouverte est une occasion pour le gouvernement tchadien de montrer sa solidarité avec les réfugiés. Ceci, pour que la Journée mondiale des réfugiés 2016 soit au cœur des pensées des Tchadiens pour les groupes vulnérables en général et les réfugiés en particulier. Cette journée portes ouvertes était en outre, l’occasion pour certains humanitaires, invités et autres visiteurs de découvrir les talents des réfugiés et d’acheter quelques articles par eux confectionnés lors de la visite des stands.


  • Les violeurs présumés de Zouhoura se sont échappés de prison
    RFI, 15/06/2016 17h53
    Au Tchad, deux des six violeurs présumés de la jeune Zouhoura se sont évadés de la maison d'arrêt où ils étaient en attente de le leur procès. Cette jeune tchadienne aurait été violée par des fils de personnalités politiques. Lundi en fin de journée, deux des six accusés prétextant une visite se sont enfuis de la prison malgré les tirs de sommation des gendarmes. Sur instruction du chef de l’Etat, les présumés violeurs de la jeune Zouhoura ont été transférés fin février sous haute sécurité à la prison de Koro Toro dans le désert tchadien. Il y a quelques semaines, ils ont été ramenés à Ndjamena en vue de leur procès, la procédure ayant évolué.
    Y a-t-il eu des complicités ? L’argument est plausible surtout que les deux fugitifs sont des fils d’officiers généraux. Gardés depuis leur retour de Koro Toro, les responsables de la sécurité de la maison d’arrêt d’Amsinéné ont été placés aux arrêts lundi soir pour de mesures conservatoires. Objectif : vérifier s’il n’y a pas eu de complicité pour cette évasion. Un mandat d’arrêt a aussi été lancé contre les fugitifs.


  • Synthèse du Mercredi 15 juin 2016
    presidence, 15/06/2016 17h27
    Messages: Le Président de la République Idriss Deby Itno, a présenté hier, ses condoléances aux Présidents Barack Obama et François Hollande et aux peuples américains et français, suite à la fusillade d’Orlando (USA) et au meurtre d’un couple de policiers français à Yvelines. Le Chef de l’Etat a par la même occasion condamné fermement ces actes barbares.

    Le Président Italien Sergio Mattarella, a félicité hier, le Président de la République Idriss Deby Itno, suite à sa réélection à la magistrature suprême.

    Gouvernement: Pour constater l’état d’avancement des travaux, le ministre de l’Elevage M. Mahamat Al-Mastour a visité hier, le chantier de construction de l’abattoir de Djarmaya.

    Le ministre de l’Enseignement supérieur, Pr. Mackaye Hassane Taïsso est allé hier, au Lycée Ibn syna dans la commune du 5ème arrondissement constater, le déroulement des corrections du Baccalauréat session de juin 2016.

    Le ministère de la Femme en collaboration avec l’Agence des Musulmans d’Afrique, a offert hier, des vivres aux personnes démunies.

    Assemblée Nationale: L’Ambassadeur de la République Démocratique du Congo au Tchad, M. Tati Xavier-Honoré a rendu hier, une visite de courtoisie, au président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi.

    Justice: Sept (07) inspecteurs d’Etat ont prêté serment hier, à la Cour suprême.

    Environnement: Une séance de sensibilisation sur l’érosion causée par le fleuve Chari, sur la berge est organisée depuis hier, par la commune du 1er arrondissement de la ville de N’Djaména.

    Région: La commission mixte de sécurité du Borkou a présenté hier à la presse, des objets saisis sur les orpailleurs.


  • Boko Haram: les premières attaques de N’Djaména, un an après
    tchadinfos.com/, 15/06/2016 16h55
    15 juin 2015 – 15 juin 2016, cela fait exactement un an, que les premières attaques terroristes perpétrées à N’Djaména et revendiquées par la secte nigériane Boko Haram ont eu lieu. Ces attentats, selon le bilan définitif avaient fait 38 morts, dont trois kamikazes et 101 blessés.
    Un an après, les souvenirs sont restés toujours présents pour les Tchadiens et la peur encore plus. C’est d’ailleurs, ce qui a motivé la rencontre du maire de la ville de N’Djaména Ali Haroun avec les commerçants des deux grands marchés de la capitale tchadienne, notamment le Marché central et celui de Dembé. Ali Haroun a tenu à rappeler les règles de sécurité et d’ordre dans les marchés. Il s’agit entre autres de la non-circulation des motocyclistes dans les marchés, des fouilles systématiques par les agents de forces de l’ordre en faction aux entrées des marchés. Et surtout, l’implication des commerçants dans le maintien de la sécurité qui consiste à signaler tout suspect, tout objet suspect délaissé et tout mouvement incohérent. Il est à rappeler que, le matin du 15 juin 2015, la capitale tchadienne avait été touchée par au moins deux attentats-suicides. Les attaques ont visé d’abord la direction de la Sécurité publique et le commissariat central. Puis l’Ecole de police où, un véhicule conduit par un kamikaze pénètre à l’intérieur de la cour puis explose. Un deuxième véhicule aurait ensuite explosé à son tour, peu après, devant le portail de l’école.


  • Baccalauréat 2016 : les résultats du 1er tour seront connus probablement au plus tard le 10 juillet
    tchadinfos.com/, 15/06/2016 10h03
    Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Mackaye Hassane Taisso a visité ce mardi 14 juin 2016 le centre de correction des épreuves écrites du baccalauréat session de juin 2016 au lycée Ibnou Sina. L’objectif de la visite est d’encourager les correcteurs des différentes matières, de s’imprégner des difficultés et de l’état d’avancement des corrections. Le ministre Mackaye Taïsso se dit satisfait de l’avancement des travaux malgré les conditions de travail dont se plaignent quelques correcteurs. Il relève la sérénité de ces enseignants engagés dans ce processus. Pour le président du jury Bianezubé Tikri, l’avancement des corrections laisse croire que les choses se feront dans les délais fixés, avec la proclamation des résultats au plus tard le 10 juillet prochain. Les corrections se feront en deux étapes notamment, la correction proprement dite et l’étape des vérifications qui permet de déceler les erreurs de la part des correcteurs. Ensuite intervient le travail de secrétariat qui consiste à renforcer, dépouiller, classer, relever et introduire les notes. Il est à signaler que l’année dernière, il y a eu 8% de copies mal corrigées et décelées un peu tard, ce qui est au désavantage des candidats,, selon le président du jury.



  • Synthèse du mardi 14 juin 2016
    presidence, 14/06/2016 12h52
    Présidence de la République: Le Président de la République Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union Africaine a accordé hier, une audience à la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Madame Louise Mushikiwabo. Elle est venue remettre un message du Chef de l’Etat rwandais Paul Kagamé à son homologue tchadien Idriss Deby Itno.


    Investiture du président de la République: Un arrêté signé hier du Premier ministre, nomme les membres du comité d’organisation de l’investiture du Président de la République. Ledit comité est présidé par le Premier ministre Pahimi Padacké Albert. Il a pour 1er vice-président Mahamat Zène Bada, 2ème vice-président Adoum Younousmi et 3ème vice-président Mangaral Banté.


    Gouvernement: Le ministre de la Jeunesse et des sports, M. Betel Miarom a présidé hier, l’ouverture de l’atelier de rédaction du premier draft de Politique nationale de la Jeunesse.


    Assemblée nationale: Les députés ont adopté hier, deux projets. Le premier est relatif à l’aménagement et au bitumage du tronçon Kélo-Pala. Le second projet de loi autorise le Président de la République à ratifier l’accord de prêt pour la mise en norme des aéroports d’Am-Djarass (Ennedi Est), Faya-Largeau (Borkou) et Moundou (Logone Occidental), selon les règles édictées par l’Organisation de l'aviation civile internationale (OACI).


    BAC : Les corrections des épreuves écrites du baccalauréat session de juin 2016 ont démarré hier, au Lycée Ibn Syna de N’Djaména.


    Religion: L’Ambassadrice de France, Madame Evelyne Decorps a rendu hier, une visite de courtoisie au président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad, Cheikh Hissein Hassan Abakar en ce mois béni du mois saint du Ramadan.


    Nécrologie: L’ancien ministre Yokabdjim Mandigué est décédé hier, à l’Hôpital de la Renaissance de N’Djamena de suite de maladie.


    NgardjIti BAIRADE Traducteur Anglais-Français à la Direction générale de la Communication de la Présidence de la République est décédé le 12 juin à N’Djaména de suite de maladie.


  • Synthèse du Lundi,13 Juin 2016
    presidence, 14/06/2016 12h46
    Examen: Les épreuves écrites du Brevet de l’enseignement fondamental (BEP) ex-BEPC/T ont lieu aujourd’hui, sur toute l’étendue du territoire national.

    Média: Afrique-Media offre 40 bourses d’études aux jeunes tchadiens désirant se faire former à l’Institut supérieur des beaux arts Cheïkh Anta Diop de Yaoundé (Cameroun).

    Don: A l’occasion du mois de Ramadan, l’Agence des musulmans d’Afrique a offert hier, des vivres et non-vivres aux personnes vulnérables du 10ème arrondissement de N’Djaména.

    Société Civile: « Forces nouvelles rénovées » est le nom d’une ONG au service de la paix et de la patrie. Les activités de ladite organisation ont viennent d’être lancées à N’Djaména.

    Religion: Cinq (05) diacres de la paroisse de Sarh (Moyen-Chari) ont été ordonnés prêtres par Monseigneur Edmond Djitangar. C’est une première dans l’histoire de l’église catholique de Sarh d’ordonner cinq prêtres le même jour.


  • Forces nouvelles œuvre pour la paix au Tchad
    tchadinfos.com/, 14/06/2016 11h54
    Une nouvelle Organisation Non Gouvernementale (Ong), dénommée « Forces Nouvelles » vient de naître. Elle a lancé ses activités le samedi 11 juin 2016, au CEFOD. Prenant la parole devant une marrée humaine qui était présente, le président national de « Forces Nouvelles », M. Guelem Richard a déclaré que son organisation vise comme objectifs la paix, la bonne gouvernance et le patriotisme, avec le seul socle fédérateur panafricanisme. Le président du corps panafricain M. Nassour Abdelkerim Yougoudah, par ailleurs parrain de l’Ong, a loué les efforts consentis par les jeunes, qui ont conduit à la création de « Forces Nouvelles ». Pour lui, cette jeune et ambitieuse structure devrait permettre aux jeunes tchadiens de s’intéresser davantage aux questions de paix, condition sine qua non de tout développement d’une société.

  • Sécurité : le maire de N’Djaména rappelle les règles de sécurité et d’ordre dans les marchés
    tchadinfos.com/, 14/06/2016 11h46
    Le maire de la ville de N’Djaména, Ali Haroun a exhorté ce lundi 13 juin 2016 les commerçants du grand marché de la capitale et de celui de Dembé à plus de vigilance pendant cette période de ramadan. Au cours d’une rencontre avec les commerçants, le maire Ali Haroun a tenu à rappeler les règles de sécurité et d’ordre dans les marchés. C’est le cas entre autres de la non-circulation des motocyclistes dans les marchés, des fouilles systématiques par les agents en faction aux entrées, des heures d’ouverture (7h00) et de fermeture (17h30) des marchés. Et surtout, l’implication des commerçants dans le maintien de la sécurité qui consiste à signaler tout suspect, tout objet suspect délaissé et tout mouvement incohérent. Les commerçants se sont vus interpellés et se sont vite mis en action pour la sécurité des marchés. Au bout des faits, les allées obstruées par les marchands sont libérées et constamment contrôlées par les agents municipaux. Tel est le cas de l’entrée Sud du grand marché, qui est débarrassée des vendeurs de viande et des fruits et légumes. Pour Moussa Mahamat, commerçant, la vie n’a pas de prix et la vigilance est la seule arme sûre pour combattre contre Boko Haram, qui n’est pas encore complètement anéanti. Selon lui, les agents de Boko Haram se mélangent aux autres pour accomplir leurs forfaits, alors il vaut mieux être vigilant. « Nous devons nous impliquer tous dans la lutte contre l’insécurité et surtout de Boko Haram, qui est notre commune carie. Pour y arriver, nous devons respecter les principes de sécurité et collaborer avec les agents de sécurité », précise Nemerci Tartoloum, commerçante.

  • La condamnation de Habré "nulle" en raison d'une "irrégularité" sur la désignation des juges
    AFP, 13/06/2016 18h04
    Un avocat de l'ex-président tchadien Hissène Habré a réclamé lundi sa libération immédiate, affirmant que sa condamnation à perpétuité par un tribunal spécial africain à Dakar était "nulle" en raison d'une irrégularité sur la désignation des juges. "Le juge (sénégalais) Amady Diouf ne remplit pas les conditions légales. Il ne pouvait être désigné comme juge" des Chambres africaines extraordinaires (CAE) parce que le statut de ce tribunal spécial "exige une expérience de dix ans", a déclaré Me Ibrahima Diawara, lors d'une conférence de presse à Dakar. "Nous avons un tribunal composé de manière irrégulière et qui a rendu une décision. La conséquence d'une telle irrégularité, c'est la nullité de cette décision", a dit Me Diawara, en référence à la condamnation à perpétuité pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre rendue le 30 mai contre son client. C'est la première réaction publique de la défense que M. Habré s'est choisie au verdict de cette juridiction qu'il récuse, et devant laquelle il a refusé de s'exprimer, demandant à ses avocats de ne pas participer au procès qui s'est ouvert en juillet 2015. M. Habré est "aujourd'hui dans une situation de détention arbitraire. Nous interpellons le président (sénégalais) Macky Sall (pour) qu'il prenne ses responsabilités pour (le) libérer immédiatement", a dit Me Diawara. Le porte-parole des CAE, Marcel Mendy, a dénoncé "un argument spécieux qui ne repose sur rien de vrai". Selon les termes du statut, les juges des CAE doivent avoir "exercé les fonctions de juge pendant au moins dix ans", mais M. Mendy a estimé que cette disposition s'appliquait aussi bien aux magistrats du siège que du parquet. "Amady Diouf a fait 25 ans de magistrature. Il a servi aussi bien au parquet, au siège, qu'au ministère de la Justice", a-t-il rappelé.

  • Pénurie de gaz: l’Etat promet de verser 500 millions FCFA aux marketeurs
    tchadinfos.com/, 13/06/2016 17h43
    Un début de solution à la pénurie de gaz se dessine. A l’issue d’une réunion tenue à la fin de cette semaine entre le ministre des Finances, les responsables de l’Autorité de Régulation du Secteur Pétrolier Aval du Tchad (ARSAT) et les marketeurs, l’Etat a promis de verser dès lundi 13 juin 2016, 500 millions des 3,5 milliards FCFA de sa subvention. A cet effet, la Commercial Bank Tchad (CBT) a été instruite pour payer cette première tranche de la subvention. Cet engagement de l’Etat permet, selon les marketeurs, de commencer (en attendant le versement de la grosse part de la subvention) à approvisionner les ménages. Des négociations seraient en cours avec une banque de la place pour le rachat de cette subvention.


  • Le Syndicat des Magistrats du Tchad appellent à une grève
    Journaldutchad.com, 13/06/2016 17h25
    le Syndicat des Magistrats du Tchad (SMT) appelle tous les magistrats du pays à suspendre le travail pendant 3 jours pour protester contre l'agression d'un de leur collègue par un militaire à Bagassola, dans l'est du pays. Le SMT exige que l'auteur de l'agression soit arrêté et traduit en justice.

  • Les avocats commis d'office d'Hissène Habré font appel
    RFI, 13/06/2016 09h56
    Les avocats commis d'office de l'ancien président tchadien Hissène Habré ont fait appel vendredi 10 juin du verdict énoncé le 30 mai dernier. Hissène Habré avait été condamné à la prison à vie pour crimes contre l'humanité, crimes de guerre, tortures et viol. Cet appel n’est pas une surprise. Dès l’énoncé du verdict le 30 mai dernier, dès l’annonce de la condamnation à la prison à perpétuité pour Hissène Habré, les trois avocats commis d’office qui défendent l’ex-président du Tchad avaient critiqué cette sentence, la jugeant trop sévère, et indiqué « qu’un appel serait sans doute interjeté ». « Aujourd’hui ils sont passés à l’acte, ils ont effectivement déposé leur dossier auprès du greffe central », a confirmé à RFI Marcel Mendy, porte-parole des Chambres africaines extraordinaires. Cette nouvelle procédure est donc lancée. Une nouvelle cour d’appel doit être mise en place sans doute en septembre. Des juges ont candidaté ces dernières semaines pour la présider, des juges africains qui ne peuvent pas être Tchadiens ou Sénégalais. Cette cour d’appel aura ensuite - c’est indiqué dans les statuts des Chambres africaines extraordinaires - sept mois pour juger à nouveau Hissène Habré. Mais, à l’image d’une procédure en cassation, elle ne va pas statuer sur les faits mais uniquement sur le droit, vérifier en quelque sorte que le droit a été bien rendu, que le processus juridique a été respecté. Cette Chambre d’appel et le verdict qu’elle rendra mettra en tout cas fin à la procédure entre le parquet et Hissène Habré. C’est en effet le seul et dernier recours possible. Il va falloir installer une nouvelle juridiction (...). Marcel Mendy, porte-parole des Chambres africaines extraordinaires, explique ce qui va se passer dans les prochains mois. "Le financement était déjà prévu (...) Avant la fin de l'année cette chambre pourra commencer son travail pour rendre un verdict au bout de sept mois au plus tard..."


  • Synthèse d'actualité du vendredi 10 juin 2016
    presidence, 10/06/2016 15h25
    Messages: A l’occasion du mois saint du ramadan, le Président de la République Idriss Deby Itno a reçu les vœux de paix et de prospérité de leurs Altesses, Cheikh Tamim Bin Hamat Al-Athani, Emir de l’Etat du Qatar, Abdallah Bin Hamat Al-Athani, Vice Emir du Qatar et Cheikh Abdallah Bin Nasser Bin Khalifa Al-Athani, Président du Conseil des ministres et ministre qatari de l’intérieur.

    L’Ambassadeur du Tchad au Nigéria, M.Issa Brahim, et le personnel de l’ambassade ont également adressé leurs meilleurs vœux au Chef de l’Etat.

    Gouvernement: le Premier ministre, M. Pahimi Padacké Albert a reçu hier successivement, l’Ambassadeur de la République Démocratique du Congo au Tchad, Tati Xavier Honoré, celui du Soudan au Tchad, Abdel-Aziz Hassan Saleh et l’Ambassadrice des Pays-Bas au Tchad, Mme Susana Blankhart. Le principal point évoqué était le raffermissement des relations de coopération entre le Tchad et ces pays amis.

    Médias: en prélude à la Journée mondiale des réfugiés, le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés en partenariat avec la Commission nationale d’accueil et de réinsertion des réfugiés et des rapatriés a organisé hier, un atelier de formation axé sur le rôle des médias dans la protection et le processus d’intégration des réfugiés au Tchad.

    Société civile: l’Association nationale des Directeurs des ressources humaines du Tchad a lancé officiellement ses activités hier par un point de presse de son président, M. Madjina Djimta Marcel. Il a relevé que son organisation entend rehausser les compétences des fonctionnaires dans les différents ministères.

    Province: le Gouverneur de la Région du Mayo Kebbi ouest, Dingamadji Madjior Solné a visité hier la cimenterie de Baoré pour constater de visu le fonctionnement de l’usine et les conditions de travail du personnel. Il a ensuite eu une séance de travail avec les autorités de la sous-préfecture de Lamé.

    Le Fonds national d’appui à la formation professionnelle(FONAP) a organisé hier à Ati (Batha), un atelier de formation sur les nouvelles approches de financement à l’attention des promoteurs des projets.



  • L’UNHCR recycle les journalistes tchadiens sur le cas des réfugiés
    tchadinfos.com/, 10/06/2016 09h59
    Les journalistes de différents organes de presse ont bénéficié d’un atelier de formation ce jeudi 9 juin 2016 au siège du Haut Commissariat des Réfugiés (HCR). C’est en prélude à la commémoration de la Journée mondiale du réfugié, le 20 juin prochain, que cet atelier a été organisé par le HCR. Objectif visé, mieux outiller les journalistes sur les cas des réfugiés. Dans son intervention, Emile Belem représentant assistant du HCR, souligne que le Tchad abrite l’une des plus importantes populations de réfugiés en Afrique, avec plus de 380.000 personnes. Il ajoute que les réfugiés sont des personnes avec des aspirations, des rêves, et des espoirs. Mais seulement, ils n’ont pas un Etat pour leur donner les moyens afin de matérialiser ces rêves qui peuvent être une formation, un toit ou un petit commerce. Pour le secrétaire permanent de la Commission Nationale d’Accueil et de Réinsertion des Réfugiés, Mahamat Saleh Seid , cette formation initiée par le HCR en partenariat avec le CNARR vient à point nommé pour compléter les multiples efforts déjà entrepris par le gouvernement tchadien et ses partenaires.

  • Synthèse d'actualité du jeudi 09 Juin 2016
    presidence, 09/06/2016 17h14
    Présidence de la République: Le Président de la République et Président en exercice de l’Union africaine, Idriss Deby Itno a reçu hier, le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Afrique centrale, Pr Abdoulaye Bathily. Il est porteur d’un message du patron de l’ONU au Chef de l’Etat.

    Message: A l’occasion du mois saint du ramadan, le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba a adressé hier, un message de félicitations ainsi que ses vœux de santé, de paix et de prospérité au Président de la République, Idriss Deby Itno et au peuple tchadien.

    Gouvernement: Le ministre de l’Education nationale, Ahmat Khazali Acyl se trouve depuis hier à Paris (France) où il prendra part à la réunion du groupe constitutif Afrique 2.Ahmat Khazali Acyl se rendra ensuite à Oslo (Norvège) pour prendre part au Conseil d’administration du partenariat mondial pour l’éducation.

    Le ministre de la Culture et du développement touristique, Mahamat Annadif Youssouf est à Abidjan (Côte d’Ivoire) depuis hier. Il prendra part à la 8ème conférence des ministres en charge de l’Artisanat des Etats membres du Comité de coordination pour le développement de l’artisanat.

    Le ministre de la Santé publique, Assane Nguéadoum a reçu hier, l’Ambassadeur, Chef de délégation de l’Union européenne au Tchad, Dr Denisa Elena Ionnete. La coopération entre le Tchad et l’Union européenne dans le domaine de la santé était évoquée.

    Le ministre de la Jeunesse et des sports, Betel Miarom a remis hier, dans les locaux du Gouvernorat de N’Djaména, des équipements sportifs aux maires de dix communes de ladite ville. C’est le Délégué du gouvernement auprès de la Commune de N’Djaména, Adago Yacouba qui a réceptionné les équipements.

    Assemblée Nationale: Les députés ont adopté hier, le projet de loi portant code général des impôts.

    Education: La Secrétaire générale du Gouvernorat de N’Djaména, Mme Virgo Ngarbaroum a lancé hier à N’Djaména, l’examen de sortie des élèves du lycée technique industriel de N’Djaména. 166 candidats composent les épreuves.

    Pénurie du Gaz: Dans un communiqué radiodiffusé, l’Association pour les droits des consommateurs (ADC) a exprimé hier, sa préoccupation par rapport à la pénurie de gaz butane observée ces derniers jours à N’Djaména.


  • Justice: les magistrats menacent d’observer une grève
    tchadinfos.com/, 09/06/2016 12h25
    Les magistrats du Tchad préviennent d’observer une grève de trois jours à compter du 13 juin 2016, si leurs revendications ne sont pas prises en compte jusqu’au 12 de ce mois. Ils réclament le versement intégral de leurs arriérés de primes de rendement pour l’exercice 2015. Les effets financiers du reversement de certains magistrats dans la nouvelle grille sont aussi revendiqués. Les magistrats exigent en outre, l’arrestation et la mise à la disposition de la justice de l’auteur de l’agression du juge de paix de Bagassola. La même exigence est retenue contre l’ex gouverneur de la région du Batha qui avait demandé le départ d’un procureur de la République près le tribunal d’Ati.

  • Attaques de Boko Haram: le Tchad envoie des troupes au Niger
    AFP, 08/06/2016 17h30
    Quelque 2.000 soldats de l'armée tchadienne faisaient mouvement mercredi vers le Niger voisin, cible vendredi d'une attaque massive des islamistes nigérians de Boko Haram à Dosso (sud-est), a-t-on appris mercredi de source militaire tchadienne. Les troupes tchadiennes, "lourdement équipées", ont commencé à se diriger lundi vers la frontière tchado-nigérienne avec pour ordre de "traquer partout les Boko Haram" une fois sur place, a expliqué à l'AFP à N'Djamena sous couvert d'anonymat cette source militaire.

  • Synthèse d'actualité du mercredi 08 juin 26 2016
    presidence, 08/06/2016 16h33
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : le Président nigérien Mahamadou Issoufou a effectué hier, une brève visite d’amitié et de travail au Tchad. La mutualisation des efforts dans la lutte contre Boko-Haram était au centre des échanges entre les deux Chefs d’Etat.

    GOUVERNEMENT : le Premier Ministre M. Pahimi Padacké Albert s’est entretenu hier, avec une délégation de l’Union européenne conduite par le Secrétaire général adjoint pour la politique commune de sécurité et de défense au service Européen pour l’action extérieure, M. Pedro Serrano De Haro Soriano. La situation sécuritaire au sein des pays membres du G5 Sahel est le principal point abordé au cours des discussions.


    DEPLACEMENT : La Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères, Madame Madeleine Alingué est à Bangui (RCA). Elle participe aujourd’hui, à la 42ème Réunion du Comité consultatif permanent des Nations-Unies, chargé de question de sécurité en Afrique centrale.

    COMMEMORATION: La Journée de l’Europe s'est célèbre lundi dernier. A N’Djaména, la délégation de l’Union Européenne au Tchad a offert un banquet aux invités de marque en présence de la Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères, Madame Madeleine Alingué.

    RENFORCEMENT DES CAPACITES: Une cinquantaine de tractoristes de la région de Hadjer-Lamis suivent depuis hier, une formation initiée par le Programme national de sécurité alimentaire (PNSA).


  • Le Tchad accueille les Championnats Cemac de Nambudo
    Journaldutchad.com, 08/06/2016 13h11
    N’Djamena, la capitale du Tchad, accueille les 24, 25 et 26 juin prochain, les championnats Cemac de Nambudo. Ce tournoi regroupera en plus du Tchad, le Congo, la RD Congo, la Guinée Equatoriale et la RCA.

  • Orange SA veut Tigo (Sénégal, Ghana et Tchad)
    senenews.com/, 08/06/2016 12h54
    Des discussions informelles ont été entamées par Orange avec Millicom international cellular SA. Cela dans l’optique de l’achat de certaines de ses filiales à savoir Tigo au Sénégal au Ghana et au Tchad. Cette nouvelle a été révélée par un support américain en ligne spécialisé dans les coulisses des bourses, Benchmarkmonitor. Ce dernier a soutenu que pour le moment le fond des discussions reste inconnu. Mais si elles se concrétisaient, il est fort probable qu’Orange détienne le réseau Tigo et ses 3,3 millions de clients. En plus du signal GSM, la 3G et la 3,5G.

  • Deux entreprises tchadiennes gagnent un marché de 35 milliards de FCFA au Cameroun
    APA, 07/06/2016 18h58
    Les entreprises tchadiennes du secteur des Bâtiments et travaux publics (BTP), SOTCOGOG et ENCOBAT, ont décroché trois contrats de 35,3 milliards de FCFA en vue de la réalisation des travaux d’aménagement des périmètres hydro-agricoles dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun. Selon un communiqué du ministère des Marchés publics, sur cette enveloppe globale, 27,1 milliards de francs CFA reviendront au groupement constitué par les sociétés Sotcogog Sarl et Sotcogog SA. Le reste de l’enveloppe, soit 8,2 milliards de francs CFA, va à la société Encobat grâce à deux contrats signés. Avec ces nouveaux contrats, les entreprises tchadiennes renforcent leur positionnement sur le marché du BTP au Cameroun puisqu’il y a quelques mois, deux groupements d’entreprises tchadiennes, en l’occurrence Geyser SA-Sotcocog SA et SRGM-ETRA, avaient déjà été retenus au terme d’un appel d’offres international, en vue de la réhabilitation des périmètres irrigués et des digues de Maga & Logone et du Mayo Vrick, toujours dans l'Extrême-nord du Cameroun. Il s’agit au total d’un marché de 62,1 milliards de francs CFA, à quoi l’on peut ajouter l’implication d’une entreprise tchadienne dans la construction d’un axe routier dans la partie septentrionale du pays. D’après des sources proches du dossier, ces travaux visent à protéger des inondations plus de 10 000 hectares de rizières dans lesquels s’activent environ 78 000 riziculteurs camerounais encadrés par la Société d’expansion et de modernisation de la riziculture de Yagoua (SEMRY).

  • Deux athlètes tchadiens participeront aux Jeux Olympiques de Rio
    tchadinfos.com/, 07/06/2016 12h21
    Le président du Comité Olympique et Sportif du Tchad (COST), le Général Dokony Idriss Adiker, a fait un point de presse lundi matin relatif à la participation du Tchad aux prochains Jeux Olympiques de Rio, au Brésil. Le Tchad présentera 2 athlètes, Bibiro Ali Taher pour les épreuves de 100 et Ahmat Bichara pour celles 400 mètres. Selon Dokony Adiker, le pays de Toumaï participera grâce à la règle 39 qui donne droit au pays de participer avec 2 athlètes si possible dans différentes disciplines. Cela, sans même que les athlètes ne soient qualifiés pour le minima requis. Déplorant le nombre réduit des athlètes tchadiens à ces jeux, le président du COST relève que cela est dû au manque de priorisation du sport au Tchad et par les autorités en charge ainsi que les sponsors.


  • Les épreuves du concours de police seront reprises à Mao
    tchadinfos.com/, 07/06/2016 09h37
    Les candidats au concours de police pour la région du Kanem doivent reprendre les épreuves pour les Gardiens de la paix. En effet, le dimanche 15 mai 2016, au moment où les candidats de la région du Kanem au concours de Gardiens de la Paix de la Police nationale s’apprêtaient à traiter les épreuves, un groupe de jeunes s’était introduit dans la cour du centre d’examen pour manifester. Ce groupe dont les membres se réclament natifs du Kanem, trouve inadmissible que des jeunes d’autres contrées du pays viennent composer à Mao, capitale de leur région. Ce qui a provoqué de vives altercations. Les tentatives pour ramener les contestataires à la raison ont été vaines. Les manifestants résistent. Les médiations pour laisser les candidats issus d’autres régions composer le concours ont trainé jusqu’à 14 heures de ce jour. Finalement les organisateurs avait décidé de suspendre le concours. A cet effet, une commission a été mise en place pour se pencher sur le sort à infliger à ce groupe de personnes ayant perturbé, le concours. La même commission doit, également, en accord avec les autorités compétentes, examiner la possibilité de proposer d’autres sujets, dans un bref délai, pour permettre aux candidats de la région de Kanem, dont le concours a été suspendu de recomposer les épreuves.


  • Série d'audiences au palais rose
    presidence, 06/06/2016 18h25
    Le Président en exercice de l’Union Africaine Idriss Deby Itno a reçu successivement ce midi, le Haut Représentant de l’Union Africaine pour le Sud-Soudan, l’ancien Président malien, Alpha Oumar Konaré et le Conseiller du Président libyen en charge des affaires africaines auprès de l’Union, M. Abdelmounem Youssouf Boussafita. La consolidation de la paix au Sud-Soudan et en Libye était au centre des discussions.

  • Le DP du journal Abba Garde convoqué à la PJ
    AFP, 06/06/2016 18h12
    Le directeur de publication intérimaire du journal Abba Garde M. Inoua Doulguet Martin a été convoqué, ce lundi 06 juin 2016, à la police judiciaire puis transférée au parquet de justice. Son tort serait la publication d’un article intitulé : « M. Béadoum Yérima, le djihadiste sexuel ». Il est poursuivi pour diffamation par M. Béadoum Yérima chef de service à la mairie du 7e arrondissement de N’Djamena.


  • Un forum agro-industriel Tchad-Hollande se tient à N’Djamena du 6 au 7 juin
    tchadinfos.com/, 06/06/2016 17h00
    Les 06 et 07 juin 2016, le Tchad abrite un grand forum sur l’agriculture et l'industrie à l’hôtel Hilton. Cette grand'messe agro-industrielle ouverte ce jour voit la participation d’éminentes personnalités nationales et internationales, notamment la délégation néerlandaise. Elle a pour objectif de stimuler le commerce néerlandais, l’agriculture et la laiterie tchadienne à travers le partenariat gagnant-gagnant. Ouvrant les assises, le ministre secrétaire d’État à l’agriculture M. Mahamat Ahmat Saleh a invité les investisseurs privés nationaux et internationaux à promouvoir l’agriculture résiliente au Tchad, gage du progrès socioéconomique. Pour lui, l’agriculture doit s’adapter aux changements climatiques afin de satisfaire les besoins alimentaires des populations et produire le surplus. « Il est fondamental d’entreprendre la modernisation de notre agriculture, en s’appuyant sur l’investissement privé national et extérieur pour un développement socioéconomique suivant les Objectifs de Développement durable » a conclu le ministre.


  • Synthèse d'actualité du lundi 06 mai 2016
    presidence, 06/06/2016 12h28
    Acte du chef de l'Etat : plusieurs officiers généraux et officiers supérieurs des forces de défense et de sécurité ont été nommés à des postes de responsabilité au ministère de la Défense et dans les commandements des régions militaires.

    Présidence de la République : le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno, chef suprême des Forces Armées est allé, ce week-end, galvaniser les forces de défense et de sécurité dans la sous-préfecture de Ngouboua (Lac).

    Après son retour du Lac, le président de la République a accordé une audience au Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU au Mali, M. Mahamat Saleh Annadif. Le renouvellement dans les prochains jours du mandat de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma) était le principal point abordé au cours des discussions.

    Baccalauréat : 77.412 candidats composent depuis ce matin, sur toute l’étendue du territoire national et à Djeddah (Arabie Saoudite), les épreuves écrites du baccalauréat session de juin 2016.

    Ramadan : la Communauté musulmane du Tchad à l’instar de la Ouma islamique entame aujourd’hui, le jeûne du mois sacré de ramadan.

    Don : Suite et fin de la série de remise de dons de la Première Dame Hinda Deby Itno. Hier, la caravane de bienfaisance conduite par la Conseillère technique du Chef de l’Etat à l’Action sociale, Mme Dillah Lucienne a porté la largesse de la Première Dame, composée de riz, sucre, céréales, pâtes alimentaires et bidons d’huile à la fondation Asma Gassim au quartier Sabangali dans la commune du 3ème arrondissement de la capitale.

    Le Maire du 5ème arrondissement a offert hier, 87 sacs de sucre, 87 bottes et 87 imperméables aux 84 chefs de carrés et 03 délégués de sa circonscription communale.

    Le bureau de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) au Tchad a offert pour sa part, des tourteaux aux éleveurs de la région du Batha.

    Culture : La Communauté Sara a célébré, ce week-end, à Bédaya (Mandoul), la fête de semailles appelé communément « Nâa-Binah ».


  • Synthèse du Vendredi 03 juin 2016
    presidence, 03/06/2016 13h26
    ACTE DU CHEF DE L’ETAT: Colonels Khalil Tahir Abdallah et Bakhit Nassour Tabir sont nommés Commandant des régiments 17ème et 12ème des zones de défense numéro 10 et 12.

    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE: Le Président de la République Idriss Deby Itno a accordé hier, une audience à l’homme d’affaires nigérian, Aliko Dangote. Les discussions ont porté essentiellement sur les possibilités d’investissement au Tchad dans le domaine de la cimenterie.

    ESCALE TECHNIQUE : De retour d’Abu Dhabi (Emirats Arabe unis), le Président mauritanien Mohammed Ould Abdel-Aziz, accompagné de son épouse Marième Mint Ahmed a effectué hier, une escale technique à N’Djaména. Il a été accueilli et raccompagné au pied de son avion par le Président de la République Idriss Deby Itno et la Première Dame Hinda Deby Itno.

    FIN DE FORMATION : 60 éléments de l’Unité spéciale d’intervention de la Police nationale ont reçu hier, leurs parchemins en technique d’intervention de maintien de l’ordre et de lutte contre le terrorisme. La cérémonie est placée sous la présidence du ministre de l’Administration du territoire, M. Mahamat Ali Hassan, représentant son collègue de la Sécurité publique et de l’immigration.

    SANTE: Le Centre de Santé de «N’Djari Chadar Talatta » dans la commune du 8ème arrondissement est inauguré hier. Il est l’œuvre de l’ONG Secours islamique pour le développement.

    REGIONS: Le Gouverneur de la région du Guéra, M. Mahamat Ali Hassaballah vient de boucler une tournée axée sur la paix dans le département du Bahr Signaka.

    L’ambassadrice de la Campagne pour l’accélération de la réduction de la mortalité maternelle en Afrique (CARMMA), Mme Blondeau Fatimé Georgina se trouve dans le Lac où elle a eu une séance de travail avec la population.

    CULTURE: « Mandargué Production » a lancé officiellement hier, à la gare du Nord de N’Djaména, sa campagne de sensibilisation contre la secte Boko-Haram.


  • Synthèse du Jeudi, le 02 juin 2016
    presidence, 02/06/2016 17h01
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE: Le Président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a effectué hier, une brève visite d’amitié et de travail au Tchad.

    ENFANCE: Une stratégie intérimaire de justice pour enfant est soumise à la validation des cadres du ministère de la Justice et ceux de la Femme. C’est à travers un atelier qui se tient à N’Djaména.

    A Moundou, (Logone Occidental) une formation axée sur la protection des enfants est organisée à l’intention des forces de l’ordre.

    JEUNESSE: « La jeunesse doit forger son avenir afin d’apporter sa contribution au développement socio-économique du Tchad », a déclaré hier, le président du Conseil National Consultatif des Jeunes du Tchad (CNCJ), M. Charfadine Nassour Tedoué au cours d’un point de presse fait à l’occasion de la fête nationale de la jeunesse.

    FORUM : L’Association de la grande marche pour la sensibilisation des jeunes, l’Association génération future et l’Association tchadienne pour la formation et l’orientation organiseront du 11 au 13 juillet 2016 à N’Djaména, un Forum international sur la culture de la paix placé sous le thème : « la Culture de la paix en Afrique, un impératif de développement économique et une exigence de cohésion sociale à l’ère de l’émergence ». Des participants venus de sept (07) pays prendront part aux assises.

    INCINERATION : La Commune de Fada (Ennedi Ouest) a procédé hier, à l’incinération des produits alimentaires périmés. Ces produits ont été saisis lors de fouilles inopinées au marché.


  • Synthèse du Mercredi 01 Juin 2016
    presidence, 01/06/2016 18h30
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président équato-guinéen Téodoro Obiang Nguema Mbasogo entreprend aujourd’hui, une visite d’amitié et de travail au Tchad.

    CONDOLEANCES: Le Président de la République française, François Hollande a adressé hier, un message de condoléances au Chef de l’Etat Idriss Deby Itno, suite au décès tragique de cinq (05) casques bleus tchadiens au nord Mali.

    GOUVERNEMENT: La ration alimentaire des réfugies, leur devenir et la consultation tripartite Tchad-Soudan-RCA étaient hier, au centre de la réunion entre le ministre de l’Administration du Territoire, M. Mahamat Ali Hassan et le représentant du HCR au Tchad, M. José Antonio Canadula.

    SANTE: Le Projet d’appui pour l’accès au planning familial et les soins après avortement dans les situations d’urgence est lancé hier. Il est financé par Care international Tchad.

    FAUSSAIRES : Un réseau de falsificateurs des taxes de circulation urbaine vient d’être démantelé. L’annonce est faite hier par, le Maire 1er adjoint de la ville de N’Djaména, M. Atidjani Abdéramane Nourène. Le Maire appelle les propriétaires des taxis et minibus à la vigilance. « Les vignettes délivrées par la Mairie comporte un cachet sec », a-t-il indiqué.

    LUTTE CONTRE LE TERRORISME : Le président de l’Association mondiale de lutte contre le terrorisme, M. Alias Telbeye Toudjingar a déclaré hier, dans un point de presse que le Tchad a fait d’énormes sacrifices humains et matériels pour ramener la paix dans la sous-région, mais n’a pas été soutenu comme il se doit par la communauté internationale, en compensation des efforts fournis.

    CULTURE : le Jury de la présélection des artistes tchadiens pour les 8ème Jeux de la Francophonie à Abidjan a retenu hier, 18 artistes tchadiens. La sélection définitive sera faite par un jury international d’ici trois mois.


  • Grève sèche illimitée à l’Hôpital mère et enfant (HME)
    tchadinfos.com/, 01/06/2016 10h51
    Réunis en assemblée générale extraordinaire, hier dans l’enceinte de l’Hôpital mère et Enfant, les employés de ladite structure sanitaire, décident de reconduire encore pour trois jours, leur grève perlée entamée depuis le 23 mai dernier. À partir de mercredi 1er juin 2016, si l’administration ne répond pas à nos doléances, une grève sèche illimitée sera déclenchée confie un employé. Le chef d’équipe du service des urgences pédiatriques de l’hôpital mère et enfant soutient que si jusqu’aujourd’hui mardi 31 mai, l’administration n’annule pas le planning de garde et de permanence initié par l’infirmière générale et le surveillant général adjoint sans le consentement de la base. Les services des urgences pédiatriques, gynécologiques ainsi que de la maternité seront fermés.

  • Synthèse du Mardi 31 Mai 2016
    AFP, 31/05/2016 16h40
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République Idriss Deby Itno, Président en exercice de l’Union Africaine, a regagné hier N’Djamena, après un séjour de travail en Zambie, au Japon et aux Emirats arabes unis.

    Avant de quitter le sol Emirati, le Chef de l’Etat a été reçu par le Prince héritier d’Abou Dhabi et Vice-commandant suprême des forces armées de l’Etat des Emirats Arabes Unis, Cheikh Mohamed Ben Zayed Al Nahyane.

    Le Président de la République a également rencontré des investisseurs émiratis et la colonie tchadienne vivant aux Emirats Arabes unis.

    GOUVERNEMENT : Le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert a reçu hier, le représentant spécial du Secrétaire Général des Nations unies pour l’Afrique de l’ouest et le Sahel Mohammed Ibn Chambas. Au centre de l’entretien, la coopération entre les pays du G5-Sahel.

    Le Chef du Gouvernement Pahimi Padacké Albert, a ensuite visité le chantier du Grand Hôtel de N’Djamena, pour constater l’état d’avancement des travaux.

    Le ministre de la Sécurité Publique Ahmat Mahamat Bachir, à travers un communiqué, a mis en garde les usagers des véhicules sans plaque minéralogique et ceux des vitres fumées ou teintées. Il demande à la commission mixte, chargée du contrôle des véhicules et engins à deux roues de faire respecter la loi.

    Le Tchad célèbre ce mardi 31 mai, la journée mondiale sans Tabac. Dans une déclaration, la Secrétaire d’Etat chargée de la Santé, a attiré l’intention des jeunes sur les méfaits de la cigarette.

    PROCES HISSENE HABRE : Le procès de l’ancien Chef d’Etat tchadien Hissène Habré s’est achevé hier à Dakar. Les Chambres Africaines Extraordinaires ont condamné Hissène Habré à perpétuité et à la confiscation des biens. Un délai de 15 jours est accordé à la défense pour faire appel.

    Le ministre de la Communication Moustapha Ali Alifei, a déclaré que ce verdict est une victoire pour les victimes, l’Afrique, le Tchad et son gouvernement qui n’a ménagé aucun effort pour arriver à ce stade.

    Les victimes réunies au siège de l’Association des victimes des crimes du régime de Hissène Habré, pour suivre en direct le procès, se disent satisfait du verdict, rendu par ce tribunal


  • six candidats à la présidentielle d'avril convoqués à la police judiciaire à N'Djamena
    voaafrique.com/, 31/05/2016 12h59
    Ce serait dans le cadre de l'enquête sur la disparition de militaires. Six des candidats malheureux à l'élection présidentielle du 10 avril sont convoqués ce mardi à la police judiciaire de N'Djamena. En l’absence de deux d’entre eux – le chef de file de l'opposition Saleh Kebzabo et Laoukein Kourayo – quatre des candidats se disent prêts à répondre à la convocation.

  • Synthèse du Lundi 30 mai 2016
    presidence, 30/05/2016 17h46
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, a été reçu hier, par Son Altesse Cheikh Mohammed Bin Rashid Al-Maktoum, Vice-président des Emirats Arabes Unis, Président du Conseil des ministres et Gouverneur de Dubaï.

    Juste après l’audience, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a visité, la grande Mosquée Cheikh Zayed Bin Sultan Al-Nahyane, la sixième Mosquée au monde en termes de grandeur.

    SANTE: Le ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum, a reçu successivement hier à Genève en Suisse, après la clôture de la 69ème Assemblée mondiale de la Santé, le ministre éthiopien des Affaires étrangères et l’ancien ministre français des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy

    JOURNEE : Le Tchad a célébré hier, la fête des mères sous le thème « L’autonomisation de la femme ».

    La 21e Journée nationale de la jeunesse a été célébrée hier sous le thème « Jeunesse tchadienne à l’émergence, unité nationale et citoyenneté responsable »

    SOCIETE CIVILE : L’Union nationale des étudiants tchadiens et le Corps panafricain des observateurs électoraux ont organisé hier, une conférence débat sous le « thème jeunesse estudiantine et responsabilité citoyenne »

    L’Association des autorités coutumières et chefs traditionnels du Tchad a organisé le week-end, un atelier de réflexion sur le mariage précoce, la scolarisation des enfants et les mutilations génitales féminines.

    SPORT : L’Association sportive pour le maintien physique Al-Nachat a lancé officiellement hier, ses activités.

    La 2eme édition du Tournoi régional de football-Net, organisé par Olympafrica s’est achevée hier, au stade de Paris-Congo de N’Djamena. Le Congo remporte cette édition.

    RELIGION : L’Eglise fraternelle luthérienne de Mao a été inaugurée hier.


  • Procès Hissène Habré: dans l'attente du verdict
    RFI, 30/05/2016 12h16
    Au Sénégal, le verdict du procès d'Hissène Habré doit être prononcé ce lundi matin. Jugé devant les Chambres africaines extraordinaires depuis septembre dernier, l'ancien président du Tchad saura s'il est condamné ou non. Soupçonné de crimes de guerre, crimes contre l'humanité, actes de tortures, Hissène Habré n'a une qu'une ligne de défense : un silence absolu. Tout l'enjeu de ce procès : prouver ou non que l'ex-chef de l'Etat était le cerveau de la répression lorsqu'il dirigeait le Tchad entre 1982 et 1990.

  • Synthèse du Vendredi, le 27 mai 2016
    presidence, 27/05/2016 17h35
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République Idriss Deby Itno, Président en exercice de l’Union Africaine, est depuis hier à Ise Shima au Japon, pour prendre part aux travaux du sommet du G7.

    GOUVERNEMENT : Le Premier Ministre M. Pahimi Padacké Albert, a reçu hier, l’ambassadeur de la Palestine au Tchad M. Abdelkerim Ewaïda. Il est porteur d’un message du Président palestinien à son homologue tchadien Idriss Deby Itno.

    Le ministre de l’Economie et du Commerce M. Djiddi Bichara a lancé hier, les activités de la cellule de veille de la filière gomme arabique tchadienne.

    Le secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur Dr Hissein Massar Hissein a visité hier, l’université Roi Faycal et l’université de Ndjamena, pour constater de visu, les conditions de fonctionnement.

    69ème ASSEMBLEE OMS : Le ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum en marge de la 69ème Assemblée mondiale de la Santé a eu hier, à Genève en Suisse, des séances de travail avec quelques personnalités du Système des Nations Unies. Au menu, la coopération sanitaire entre le Tchad et ses partenaires.

    ASSISTANCE : Les représentantes de la Première Dame Hinda Deby Itno, ont offert hier, des vivres, à trois associations des personnes défavorisées à N’Djamena.


  • Les dons de la Première Dame en faveur des démunis se poursuivent
    presidence, 27/05/2016 13h44
    La distribution des dons de vivres de la Première Dame Hinda Deby Itno, entamée hier, se poursuit dans la ville de N’Djamena. Ce jeudi 26 mai 2016, trois autres associations des personnes démunies ont bénéficié, de la largesse de la Première Dame. A la veille du mois béni du Ramadan, la caravane de bienfaisance de la Première Dame Hinda Deby Itno, a partagé ce jeudi matin, des vivres aux personnes démunies. Ce jeudi, Mme Mariam Mahamat Mainta et Mme Dillah Lucienne, les deux Conseillères à la Présidence de la République, ont distribué, les dons de la Première Dame à l’Association des lépreux d’Habbéna, celle des veuves civiles de Gassi et à l’Association des veuves et orphelins militaires pour la paix au Tchad. Pour le président de la l’association des lépreux M. Patalé Bianzoumbé, ce don constitué de sucre, céréales, huile et patte alimentaire arrive à point nommé. « Le mois de Ramadan s’approche, ce don que nous avons reçu, sera distribué équitablement » a rassuré, le président de l’Association des lépreux. La délégation conduite par les représentantes de la Première Dame Hinda Deby Itno, a été accueillie avec des youyous et chants aux sièges des Associations des femmes veuves civiles et militaires. Les Responsables de ces Associations ont remercié, la Première Dame Hinda Deby Itno, qui leur vient en aide pour une énième fois « Hinda Deby Itno, c’est notre fille, mère et sœur, nous la remercions et la confions à Allah le Tout - Puissant » ont- elle souligné, dans une voix remplie de joie et de d’émotion.

  • L’Association des réfugiés urbains tient son 1er Forum
    tchadinfos.com/, 27/05/2016 10h03
    L’Association des Réfugiés Urbains au Tchad (ARUT), créée le 06 avril 2013 et autorisée à fonctionner le 28 septembre 2015 a tenu son premier forum ce matin au CEFOD. Son président Ganga Gia, informe que l’association dont il a la charge regroupe 15 nationalités différentes qui vivent à N’Djamena. Le Tchad a été choisi comme pays d’asile, parce que les conférenciers pensent que les libertés fondamentales des réfugiés seraient respectées y compris les droits d’association dont-ils exercent aujourd’hui. «Nous avons des rêves pour notre avenir et celui de nos enfants et nous avons des talents qui peuvent nous permettre d’améliorer nos conditions de vie au Tchad. Mais, nous rencontrons des difficultés qui entravent notre intégration », souligne le président. Selon lui, son association est la première association des réfugiés en Afrique centrale. Pour le conférencier Mahamat Foudda Djourab, enseignant chercheur à l’Université de N’Djamena qui a débattu sur le thème «réfugiés urbains au sein de la société tchadienne, quelle stratégie pour l’intégration », a déclaré à l’assistance qu’il ne faut pas attendre l’autorisation du HCR pour défendre ses droits fondamentaux.

  • Les 5 Casques bleus tchadiens ont été inhumés ce matin à N'Djamena
    malijet.com/ , 26/05/2016 17h19
    Après une cérémonie d'hommage à Bamako, les corps des cinq Casques bleus tchadiens tués la semaine dernière dans une attaque ont été transférés hier à N'Djamena où ils ont été inhumés ce jeudi matin à N'Djamena. Le Chef de la Minusma M. Annadif, a tenu à se rendre dans la capitale du Tchad, accompagné des représentants de la Force de la MINUSMA et du contingent tchadien. Des officiels maliens du Ministère de la Défense, de l’Assemblée nationale, de l’état Major des armées et de la Chancellerie du Mali faisaient également partie de la délégation.

  • Synthèse du Jeudi, 26 Mai 2016
    presidence, 26/05/2016 13h14
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, Président en exercice de l’Union Africaine, a accordé hier à Lusaka, deux audiences, successivement, au Président du Kenya M. Uhuru Kenyatta et au président de la Banque africaine de développement (BAD) M. Akinwumi Adesina. Au menu, la question sécuritaire au Kenya et le développement de l’Afrique.

    TCHAD/MINUSMA : Les cinq combattants de la paix tchadiens de la Minusma, tombés à Tessalit au Mali, ont été inhumés hier, à N’Djamena. Ils ont été décorés à titre posthume par le Premier Ministre M. Pahimi Padacké Albert.

    Le Représentant Spécial du Secrétaire Général de l’ONU au Mali, M. Mahamat Saleh Annadif, a présenté hier, au Premier ministre Pahimi Padacké Albert, les condoléances de M. Ban ki Moon, suite au décès des cinq officiers tchadiens de la Minusma.

    DON : Les représentantes de la Première Dame HINDA DEBY ITNO ont remis hier, des dons de vivres, à trois associations des personnes démunies de la ville de N’Djamena.

    SANTE: Le ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum, en marge de la 69ème Assemblée mondiale de la Santé, a rencontré hier à Genève en Suisse, le ministre cubain de la Santé M. Roberto Morales. Au centre des échanges, la coopération sanitaire entre Cuba et le Tchad.

    ATELIER : L’Institut national de la statistique et des études économiques a organisé hier, un atelier de lancement de l’indice national de prix à la consommation des ménages.

    REGION : Des équipements scolaires ont été offerts hier, à la Délégation de l’Education nationale du Mayo-Kebbi Est.

    Le Secrétaire général de la région du Salamat a installé hier, le nouveau Délégué sanitaire de la région.


  • Le mouvement d’opposition FORCE a présenté son mémorandum sur la présidentielle
    tchadinfos.com/, 26/05/2016 10h34
    Le front de l’opposition pour la république, le changement et l’Egalité (FORCE) empêché mardi après midi de tenir un point de presse au centre Almouna par la police, a pu finalement présenter son mémorandum sur l’élection du 10 avril et la situation politique actuelle du Tchad à la direction nationale de campagne de l’Undr. La synthèse dudit mémorandum a été lue par le coordinateur national de FORCE Mahamat Barh Bechir. Le mémorandum ne reconnait pas les résultats proclamés par le Conseil constitutionnel qu’il considère d’un holdup électoral et par conséquent rejette toutes les institutions qui seront issues de cette élection. Constate le refus délibéré et constant du pouvoir MPS et ce, depuis huit ans de mettre en place le chapitre 4 de l’accord du 13 aout 2013. Note une violation accrue des droits et libertés et l’interdiction systématique des manifestations pacifiques de l’opposition et de la société civile. Se réservent le droit de mettre tout en œuvre pour appeler la population à résister et à désobéir à toutes les autorités qui se sont interféré illégalement, selon eux, dans les affaires politiques et électorales. Réclame la mise en place d’une Ceni autonome dans les principes de choix et nomination de ses membres, dans les principes de son financement ainsi que de son fonctionnement. Considèrent le Cndp comme un organe inexistant et lui dénie tout statut de cadre de dialogue et toute légitimité de représentation de la classe politique. Recommande la tenue d’un dialogue politique inclusif des forces politiques, sociales des la mise en place du gouvernement de salut national public. Attire l’attention des partenaires du Tchad et des pays amis sur le danger que court actuellement le Tchad à cause de leur refus de connaitre la nature réelle du régime. Enfin le mémorandum exhorte les tchadiens désireux du changement à ne pas se résigner ni à désespérer pour le changement.

  • Synthèse du Mercredi 25 mai 2016
    presidence, 25/05/2016 17h47
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : La 53e Journée de l’Afrique est célébrée ce 25 mai. A cette occasion, le Président de la République Idriss Deby Itno, Président en exercice de l’Union Africaine a, dans son message invité, les filles et fils du Continent à œuvrer pour une Afrique prospère, unie, riche et stable.

    Le Président de la République Idriss Deby Itno a pris part hier, à Lusaka (Zambie) aux Assemblées annuelles de la Banque Africaine de Développement (BAD).Dans un discours très applaudi, le Président Idriss Deby Itno a salué, les mérites de la BAD dans le tissu économique africain. Après Lusaka, le Chef de l’Etat prendra part à Shima au Japon, au Sommet du G7.

    GOUVERNEMENT : Le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert a reçu hier, le Représentant spécial de la Police Interpol auprès de l’Union européenne. Ils ont échangé, sur les possibilités de mise en place d’une base de données électroniques policière semblable à celle de l’Afrique de l’Ouest. C’est pour un échange fiable entre les services policiers du G5-Sahel dans la lutte contre le terrorisme.

    Le ministre de la Fonction publique M. Abdelkerim Seïd Bauche, représentant le chef de l’Etat, a ouvert hier, à N’Djamena, le Forum international des Secrétaires, Assistants et Attachés d’Afrique, placé sous le thème « Adaptation du métier des Secrétaires au système intégré des entreprises émergentes pour l’Afrique nouvelle ».

    Le ministre de l’Agriculture M.Gomdigué Baïdi Lomey a reçu hier, l’Ambassadeur de la Turquie au Tchad. Au menu, la coopération et les échanges d’expertises entre le Tchad et la Turquie dans le domaine agricole.

    GENRE : La Celiaf forme à N’Djamena, une vingtaine de femmes de différentes associations féminines sur le leadership et le Droit de la femme.

    REGION : Le Gouverneur de la région de l’Ennedi-ouest a installé hier, la présidente régionale de la chambre du Commerce, de l’industrie, de l’agriculture, des mines et d’artisanat, Mme Hawa Abdramane. Il s’agit de la seule femme, présidente régionale de la CCIAMA.

    Le Gouverneur de la région du Guéra a installé hier, le Délégué sanitaire de la région.

    Le Gouverneur de la région du Bahr El-Ghazal est en tournée de prise de contact dans sa circonscription administrative.

    Une caravane de la paix et de la conscientisation a démarré hier à Bongor (Mayo Kebbi-Est).

    Un incendie d’origine inconnue a ravagé hier, une partie du marché d’Am-Timan.


  • Transfert à N’Djamena des corps de cinq Casques bleus tués au Mali
    AFP, 25/05/2016 12h21
    Les corps des cinq Casques bleus tués la semaine dernière dans une attaque dans le nord-est du Mali ont été transférés mardi à N’Djamena, après une cérémonie d’hommage à Bamako, a appris l’AFP auprès de l’ONU dans la capitale malienne. La cérémonie s’est déroulée dans la cour du quartier général de la Minusma dans la capitale malienne, selon des témoins et des images diffusées par la mission onusienne, montrant notamment cinq cercueils couverts, chacun, du drapeau de l’ONU sur lequel repose un béret bleu. « C’est avec une grande tristesse que nous sommes tous réunis ce matin, pour rendre un ultime hommage à cinq valeureux Casques bleus du contingent tchadien qui ont perdu la vie le mercredi 18 mai, près d’Aguelhok, suite à une abjecte attaque terroriste », a dit le chef de la Minusma Mahamat Saleh Annadif dans son allocution. Ces soldats de la paix escortaient un convoi logistique lorsqu’ils sont tombés dans une embuscade au nord d’Aguelhok le 18 mai. Selon la Minusma, « après avoir heurté un engin explosif, le convoi a été la cible de tirs » de la part d' »un nombre indéterminé d’assaillants », qui ont également causé trois blessés graves parmi les Casques bleus. Trois suspects avaient été arrêtés à la suite de l’attaque. L’un d’eux est décédé en détention le 19 mai, a indiqué la Minusma le 21 mai, annonçant avoir décidé de libérer les deux autres suspects et l’ouverture d’une enquête interne sur l’attaque, les arrestations et le décès du suspect. L’embuscade du 18 mai avait été revendiquée par un cadre du groupe jihadiste malien Ansar Dine, allié à Al-Qaïda et qui a contrôlé le vaste nord du Mali pendant près de dix mois, entre 2012 et janvier 2013. Ces jihadistes avaient été en grande partie chassés de cette région par une intervention internationale lancée en janvier 2013. Mais des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et étrangères.

  • Synthèse d'actu du Mardi 24 Mai 2016
    presidence, 24/05/2016 15h49
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO se trouve depuis hier, à Lusaka (Zambie). Il prend part aujourd’hui, à l’ouverture officielle des travaux de la 51ème Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD).

    Peu avant de quitter N’Djaména pour Lusaka, le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO a accordé une audience à une délégation soudanaise conduite par le ministre d’Etat et président du comité de suivi de l’application de l’Accord de paix de Doha sur le Darfour, Dr Amine Hassan Oumar.

    DEPLACEMENT: Le ministre des Affaires étrangères, M. Moussa Faki Mahamat est à Istanbul (Turquie). Il représente le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO, au premier Sommet humanitaire mondial.

    Le ministre de l’Economie et du commerce, M. Djiddi Bichara Hassan participe à Addis-Abeba (Ethiopie) au Conseil des ministres du Commerce de l’Union africaine.

    Son collègue de l’Environnement et de la pêche, M. Brah Mahamat est, pour sa part, à Nairobi (Kenya). Il prend part à l’Assemblée générale du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE).

    Les travaux de la 69ème Assemblée mondiale de la Santé se tiennent à Genève en Suisse, en présence du ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum.

    RENFORCEMENT DES CAPACITES : Un atelier de formation en technique de forage manuel à faible coût se tient depuis hier à N’Djaména. Des participants du Tchad, du Sud Soudan, de la RCA et du Burkina-Faso prennent part à la formation.

    SANTE : La Commune de Mongo (Guéra) a procédé hier, à la saisie et à l’incinération de plusieurs produits alimentaires avariés.


  • Bientôt de nouveaux forages dans le Bassin du Tchad
    mediaterre.org/, 24/05/2016 13h35
    La Nigéria national petroleum corporation (NNPC) a annoncé le lancement dès octobre 2016, des travaux de forage dans le bassin du Tchad, situé dans le Nord-est du pays entre le Nord du Cameroun et le Sud de la République du Tchad. L’annonce de ce lourd investissement de la NNPC a été faite par Emmanuel Ibe Kachikwu, le ministre nigérian en charge du pétrole via un communiqué de presse parvenu à Mediaterre. La NNPC avait déjà affirmé en novembre 2015, être sur le point de découvrir une quantité importante de pétrole dans le lac Tchad. L’exploration dans la région du Lac Tchad était destinée à ajouter de la valeur aux potentiels d'hydrocarbures du bassin au Nigeria, offrir des possibilités d'investissement, stimuler l'économie ainsi que de créer des millions de nouveaux emplois. La NNPC rassure également quant à la préservation de l’environnement. Le bassin du Tchad est un bassin versant endoréique d'Afrique central, centré sur le Lac Tchad. Il couvre une grande partie du Tchad, la moitié occidentale du Niger et une partie de l'Algérie, de la Libye, du Soudan, de la RCA, du Cameroun et du Nigéria dans des proportions variables.

  • Synthèse du Lundi, 23 Mai 2016
    presidence, 23/05/2016 15h28
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE: Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a quitté N’Djaména ce matin, à destination de Lusaka. Dans la capitale zambienne, le Chef de l’Etat prendra part aux travaux de la 51ème Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD).

    En sa qualité de président en exercice de l’Union Africaine, le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO continuera sur Shima en terre japonaise où il participera au Sommet du G7.

    ELECTION : Le ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum est élu vice-président de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’Afrique. C’est à l’issue de la première Réunion des Etats membres tenue à N’Djaména.

    DEPLACEMENT: Le ministre des Mines et de la géologie, M. Adoum Hassan Arsin est à Addis-Abeba (Ethiopie). Il prend part à la 1ère Session statutaire du Comité technique spécial sur les ressources minérales.

    SYNDICAT : Le nouveau bureau du Syndicat national des enseignants-chercheurs du Supérieur (SYNECS) est installé officiellement ce week-end, par le Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur, Dr Hissein Massar Hissein.

    SANTE : La Journée internationale pour l’élimination de la fistule obstétricale est célébrée aujourd’hui. Elle est placée sous le thème : « Eliminer les fistules en l’espace d’une génération ».

    POLITIQUE : N’Djaména a abrité samedi dernier, les travaux de la 3ème Assemblée générale ordinaire du Rassemblement des jeunes du Mouvement patriotique du salut (RJ-MPS).

    L’Union pour la paix et la démocratie/fondamentale (UPD/F) a obtenu son autorisation de fonctionner du ministère de l’Administration du territoire. Cette nouvelle formation politique a pour président, M. Abakar Hamdan.

    GENRE : Une Campagne de sensibilisation pour l’accès des femmes à la terre est organisée par l’antenne CELIAF de Kélo (Tandjilé).

    NECROLOGIE : L’artiste-comédien Assane Keïro Le Kaïnkhoula a tiré sa révérence vendredi 20 mai, de suite de maladie.

    Le même jour, à Addis-Abeba, l’Attaché de défense à l’Ambassade du Tchad en Ethiopie, Colonel Millatangar Allafi a rendu l’âme.


  • Crash d’EgyptAir: une double tragédie pour la famille du Tchadien Mahamat Séitchi
    voaafrique.com/, 23/05/2016 12h26
    Parmi les 66 personnes à bord de l’avion d’EgyptAir qui s’est abîmé jeudi, 19 mai, en Méditerranée figurait un jeune Tchadien de 32 ans, Mahamat Séitchi, élève-officier à l’académie militaire de Saint-Cyr, en France. Dans une interview accordée à VOA Afrique, un oncle du défunt, le journaliste Abba Ali Kaya, a expliqué la détresse de la famille face à cette tragique perte. M. Kaya avait appris par un ami la mort d’un saint-cyrien tchadien du nom de Mahamat Séitchi dans le crash de l’avion d’EgyptAir, mais il n’avait pas vraiment prêté attention à cette information. C’est une fois arrivé chez lui qu’il a reçu un appel de son frère aîné, le père du défunt, lui confirmant la triste nouvelle. Orphelin de père et de mère, Mahamat Séitchi regagnait N’Djaména pour assister au sacrifice du 40e jour en mémoire de sa mère, décédée récemment, a expliqué Abba Ali Kaya, en précisant que la cérémonie était prévue à Bol, sur les rives du Lac Tchad, le 19 mai. Permissionnaire, l’élève-officier avait hâte de retrouver sa famille. « Il avait pris le chemin le plus court pour lui en faisant Paris-Le Caire-N’Djaména, et de N’Djaména, il a partir au sacrifice du décès de sa maman, mais le destin a décidé autrement », a dit Abba Ali Kaya. Selon le confrère tchadien, Mahamat Séitchi laisse le souvenir d’un jeune homme sérieux et « très brillant. » Après des études primaires et secondaires à Bol et N’Djaména, il s’était inscrit à l’université de N’Gaoundéré au Cameroun, où il avait obtenu une licence en comptabilité. Reçu au concours d’admission à Saint-Cyr, il en était à sa troisième année, a révélé son oncle. C’était « quelqu’un de très correct, très assidu », se souvient Abba Ali Kaya, ajoutant : « il est parti rejoindre son père et sa maman. »

  • L'OMS accorde plus de 17 milliards F CFA au Tchad
    french.cri.cn/, 23/05/2016 10h45
    L'Organisation mondiale de la santé (OMS) va accorder plus de 17 milliards F CFA (plus de 34 millions de dollars) pour la lutte contre diverses maladies au Tchad, selon un accord de financement signé jeudi entre les deux parties dans la capitale tchadianne. "Cet appui financier contribuera à la mise en œuvre de la politique nationale de santé, à travers le nouveau plan national de développement sanitaire dans la vision 2030 que le Tchad s'est fixé", a déclaré le représentant de l'OMS au Tchad, Jean-Marie Vianny Yaméogo, qui a signé l'accord avec le ministre tchadien de la Santé publique, Assane Nguéadoum. Il servira, a-t-il précisé, à lutter contre le VIH Sida, la tuberculose, le paludisme, la mortalité maternelle, néonatale infantile, et d'organiser la vaccination de routine. Le ministre tchadien de la Santé publique a remercié l'OMS pour ce "geste salutaire" et pour "son appui constant au programme de santé" de son pays. Fin février 2016, le Fonds mondial avait déjà accordé au gouvernement tchadien plus de 39 millions d'euros pour appuyer la lutte contre le sida et la tuberculose.

  • Synthèse du Jeudi le 19 mai 2016
    presidence, 19/05/2016 17h49
    GOUVERNEMENT : Le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert a reçu, hier une délégation de l’Institut culturel Afro-Arabe de Bamako conduite par son Directeur général. La délégation a remis au chef du Gouvernement, une lettre spéciale destinée au Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO.

    Le ministre de la Culture et du Développement M. Mahamat Youssouf Annadif a clôturé hier, le colloque scientifique international sur la littérature arabe en Afrique subsaharienne. Il a rassuré les participants que « Les recommandations seront transmises à qui de droit ».

    MESSAGES : Le Président de la République populaire de Chine XI JINPING, le Secrétaire exécutif de la CEBEVIRHA et la veuve de l’ancien Président tchadien Félix Malloum adressent leurs félicitations au Président de la République IDRISS DEBY ITNO pour sa réélection à la magistrature suprême.

    COOPERATION : La République populaire de Chine a offert hier, à l’Assemblée Nationale du Tchad des matériels informatiques et bureautiques. Le montant de ce don est estimé à 50 millions de FCFA.

    ASSAINISSEMENT : La commune de N’Djaména a procédé hier à l’évacuation des ordures ménagères du quartier Ardep Djoumal dans la commune du 3e arrondissement. Selon la 3eme maire adjointe de N’Djaména, Mme Batchiret Fatimé Zara, avant la saison des pluies, 12. 500 m³ d’ordures seront évacuées.

    SANTE : Le Haut conseil national de coordination pour l’accès au fonds national de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (HCNC), a tenu hier, sa première session extraordinaire 2016, pour mettre en œuvre la subvention du fonds Mondial.

    MEDIA : Une délégation de la Maison des médias du Tchad se trouve à Fada, où elle a eu hier, des séances de travail avec les journalistes.

    CULTURE : La présélection au concours culturel des 8 ème jeux de la Francophonie a été lancée officiellement hier, au Centre culturel Baba Moustapha.


  • Opération de traçage de route dans le 7e arrondissement de N’Djamena
    tchadinfos.com/, 19/05/2016 12h54
    La mairie 7e arrondissement de N’Djamena a démarré depuis mardi une opération de destructions d’habitations à coup de Caterpillar dans le quartier Ambata. Le but de cette opération est le traçage des routes dans ce quartier. « C’est pour le bien de la population que les rues soient tracées. Pour faciliter l’entrée aux forces de l’ordre, sapeurs pompiers et ambulances en cas de nécessité. Il faut des bitumes et des rues tracées et surtout éviter l’inondation », explique un responsable de la mairie du 7e arrondissement. Les habitants des maisons qui seront cassées, sont déguerpis et les murs badigeonnés de blanc. Selon nos informations la population de ce quartier a été prévenue depuis deux ans, toutefois cela demeure une surprise pour beaucoup. Les réfractaires ont vu leurs maisons détruites avec leurs affaires à l’intérieur. Les résignés, pour éviter des surprises désagréables enlèvent leurs toits tout en vidant les pièces de leurs maisons.

  • Un tchadien parmi les passagers de l’avion EgyptAir qui s’est écrasé au large de l’île grecque de Karpathos
    Xinhua, 19/05/2016 10h41
    Le vol MS804 d’EgyptAir, parti de Paris dans la nuit de mercredi à jeudi à destination du Caire, s’est écrasé au large de l’île grecque de Karpathos dans l’espace aérien égyptien. Selon l’application de l’Aéroport de Paris, l’avion A320 d’EgyptAir avait décollé de Terminal 1 de l’aéroport Charles de Gaulle (CDG T1) à 23H21 (heure locale). Selon des médias français, il y a 59 passagers et 10 membres de l’équipage à bord de ce vol, parmi eux un ressortissant tchadien. La listes des nationalités se décline comme suit :30 Egyptiens, 15 Français, 2 Irakiens, 1 Britannique, 1 Belge,1 Koweit, 1 Saoudien, 1 Soudan, 1 Tchad, 1 Portugal, 1 Algerie, 1 Canadien.

  • Synthèse d'actu du mercredi 18 juin 2016
    presidence, 18/05/2016 17h34
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno a regagné N’Djamena hier après avoir lancé officiellement à Goz-Beida (Sila), la campagne agricole 2016-2017.

    MESSAGE : Le Roi du Maroc Mohamed VI, le Président Rwandais Paul Kagamé et le Président Turc Recep Tayyip Erdogan ont félicité hier à travers des messages, le Président de la République Idriss Deby Itno, suite à sa réélection à la magistrature suprême.

    ENVIRONEMENT : Les associations Action citoyenne pour l’information et l’éducation au développement durable et Espace vert sahel ont lancé hier, le projet Tchad-Vert à l’Université Virtuelle du Tchad.

    ELEVAGE : Les résultats des recherches sur les licences d’affaires et la taxation de la viande bovine au Tchad son en cours de validation à N’Djamena.

    JEUNESSE : Le Directeur du Fond national d’appui à la formation professionnelle (FONAP) Al-Khoudar Ali Fadel a remis hier, des attestations et matériels de productions des projets d’insertion aux jeunes de la fondation Dieu-béni et les jeunes déscolarisés de la ville de N’Djamena.

    VISITE : Le Délégué Général du Gouvernement auprès de la commune de N’Djaména, M. Adago Yacouba poursuit sa tournée de prise de contact dans les différents arrondissements de la capitale. Il était hier, aux communes des 4e et 5e arrondissements.

    REGION : Le Gouverneur de la région du Mayo-Kebbi-Ouest a visité hier, la maison d’arrêt de Pala, pour constater de près les conditions d’incarcération des détenus.


  • Le chef de l'Etat lance la campagne agricole 2016/2017
    presidence, 18/05/2016 09h43
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a lancé officiellement ce mardi à Goz-Beïda, chef-lieu de la région du Sila, la campagne agricole 2016/2017. La région du Sila est choisie cette année pour être la rampe du lancement officiel de la campagne agricole 2016/2017, placée sous le thème : « Agriculture résiliente face au climat pour un développement durable ». Dans son discours, le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno pour qui le développement du monde rural constitue la première priorité dans la quête de l’émergence du pays, a encouragé les producteurs du Sila à s’investir davantage dans le secteur de l’agriculture et à se mettre au travail de la terre pour une autosuffisance alimentaire de tous les Tchadiens. Pour le Chef de l’Etat, l’agriculture constitue le moteur de la croissance et le fondement essentiel de la réduction de la pauvreté. « La région du Sila est l’un des greniers du pays. Et je consacrerai encore mon nouveau mandat au secteur agricole et du monde rural », a annoncé le Chef de l’Etat. Lors de cette cérémonie le Président de la République a fait des fortes annonces entre autre un audit général du pays ces cinq dernières années, secteur par secteur avant d’entamer son nouveau mandat. Cela concernera notamment les différents fonds qui sont créés pour soutenir des secteurs donnés mais détournés de leurs objectifs premiers. Au cours de cette cérémonie officielle de lancement de la campagne agricole, le Chef de l’Etat Deby Itno a remis deux tracteurs à deux groupements de producteurs du Sila. La visite des différents stands où sont exposés les différentes variétés semencières du pays et la visite de deux magasins de stockages de céréale est une occasion propice pour le Président de la République d’apprécier les rendements des producteurs de cette région qui est devenue en l’espace de quelques heures, le pôle agricole du pays.





  • Synthèse d'actu du mardi 17 mai 2016
    presidence, 17/05/2016 18h07
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE: Le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO se trouve depuis hier après-midi, à Goz-Beïda (Sila). Il a présidé ce matin, le lancement officiel de la campagne agricole 2016-2017.

    Peu avant de quitter pour le chef-lieu de la région de Sila, le Président en exercice de l’Union Africaine, IDRISS DEBY ITNO a accordé une audience, au Haut Représentant de l’Union Africaine pour le Sud-Soudan, M. Alpha Oumar Konaré. La consolidation de la paix à Juba a constitué, l’essentiel des discussions.

    GOUVERNEMENT: Le ministre de l’Hydraulique, M. Annour Haroun Oumar est à Istanbul (Turquie). Il prend part à la 3ème Conférence des ministres en charge de l’Eau des pays membres de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI).

    Le ministre de l’Administration du Territoire M. Mahamat Ali Hassan a reçu hier l’ambassadrice de l’Union Européenne au Tchad Mme Denisa Elena iONETE. Au centre des échanges, la question sécuritaire dans le G5-sahel et l’avènement prochain au Tchad du secrétaire général de l’Union Européenne, chargé de sécurité.

    TELECOMMUNICATIONS : Le Tchad célèbre ce 17 mai, la Journée mondiale des télécommunications sous le thème « l’entreprenariat dans le secteur des Tics au service du peuple ». Selon le ministre des Postes et des nouvelles technologies Mahamat Loani Goadi, le Tchad a fait des progrès remarquables dans ce secteur.

    JUSTICE : L’enquête ouverte par le Parquet d’instance de N’Djamena suite à la prétendue disparition et la mort des quelques militaires lors des élections présidentielles d’avril dernier suit son cours. Selon le procureur de la République Algassim Khamis, les éléments réunis par la Police judiciaire et un procès verbal seront remis au Parquet général.

    COLLOQUE: N’Djaména abrite depuis hier, un Colloque scientifique international sur la littérature arabe en Afrique subsaharienne. Cette rencontre internationale est organisée par l’Institut culturel afro-arabe de Bamako en collaboration avec l’Université Roi Fayçal du Tchad.

    PRISE DE CONTACT: Le Délégué général du gouvernement auprès de la commune de N’Djaména, M. Adago Yacouba poursuit sa tournée de prise de contact dans les différentes institutions sous-telle. Il était hier, dans les communes du 1er et 2ème.

    CNPS: La Caisse nationale de sécurité sociale (CNPS) a lancé officiellement hier, l’opération de recensement physique et biométrique de ses pensionnés et rentiers. Cette opération durera deux (02) mois.

    CINEMA : « Hissein Habré : une tragédie tchadienne », le film de notre compatriote Mahamat Saleh Haroun a été projeté hier, à Cannes (France). C’est un long métrage de 80 mm.


  • Synthèse d'actualité du lundi 16 mai 2016
    presidence, 17/05/2016 10h24
    EXAMEN : 52.000 jeunes tchadiens ont composé hier, le concours d’entrée à l’Ecole Nationale de Police.

    FORMATION : 75 jeunes des 7e, 8e et 10e arrondissements de la ville de N’Djamena ont suivi le weekend dernier, une formation sur le dialogue interreligieux.

    POLITIQUE : Les militants du Mouvement pour l’Unité et le Renouveau ont organisé hier une cérémonie de réjouissance à Toukra, à la sortie sud de N’Djamena.

    REGION : le Gouverneur de la région du Moyen-Chari a effectué du 12 au 14 mai, une tournée de prise de contact dans sa circonscription administrative.

    RELIGION : Les Chrétiens catholiques du Tchad à l’instar de ceux du monde ont célébré hier la fête de Pentecôte.


  • Deux personnalités reçues en audience par Ie président Deby à Abuja
    presidence, 16/05/2016 11h22
    La participation du Président de la République Idriss Deby Itno au deuxième sommet d’Abuja sur la sécurité régionale a été particulièrement chargée. Aussitôt son arrivée, le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno, Président en exercice de l’Union Africaine a reçu en audience pendant près d’une heure d’horloge Mme Frédérica Mogherini, la haute Représentante de l’Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité en poste à Abuja. Mme Frédérico Mogherini est par ailleurs Vice-présidente de la Commission de l’Union européenne. Les entretiens ont porté essentiellement sur les relations entre le Tchad et l’Union européenne d’une part et avec l’Union Africaine d’autre part. Au cours de cette audience, la responsable de l’Union européenne a réaffirmé au Chef de l’Etat Idriss Deby Itno, la disponibilité de l’Union européenne à soutenir les efforts du Tchad dans le processus du développement ainsi que ceux de l’Union Africaine. Les relations entre le Tchad et l’Union européenne sont empruntes de cordialité quand on sait que l’Union européenne intervient au Tchad dans plusieurs projets de développement au bénéfice des populations tchadiennes. La seconde audience a été accordée par le Chef de l’Etat à l’Ambassadeur Smaïl Chergui, Commissaire en charge des questions de paix et de sécurité à l’Union Africaine. Monsieur Smaïl Chergui est venu rendre compte au Président de l’Union Africaine des situations de crises qui secouent l’Afrique et proposer des pistes de solutions quant à leur règlement. Smaïl Chergui a eu des orientations du Président en exercice de l’Union Africaine. L’audience s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la coopération internationale Moussa Faki Mahamat, du ministre de la Défense Bénaïdo Tatola et des proches collaborateurs du Chef de l’Etat.Le Chargé de la Paix et de sécurité de l’Union Africaine est accompagné dans cette visite de quelques membres de staff basé à Addis-Abeba.


  • Un plan terroriste « très dangereux » déjoué à Tanger
    APA, 16/05/2016 09h57
    Les services de sécurité marocains ont réussi à déjouer un plan terroriste qualifié de "très dangereux" après l’arrestation, ce vendredi à Tanger, d’un ressortissant tchadien partisan du groupe terroriste « Daech ». Selon un communiqué du ministère de l'Intérieur, les premiers éléments de l'enquête ont permis de découvrir que le mis en cause est entré au Maroc le 4 mai à travers l'aéroport international Mohammed V à Casablanca, en provenance du Tchad. Il a été envoyé par le prétendu « Etat Islamique » (EI) pour encadrer et former des cellules dormantes composées de radicaux algériens et marocains imprégnés de l'idéologie de Daech en vue de commettre des opérations terroristes ciblées visant des missions diplomatique occidentales et des lieux touristiques dans l'objectif de déstabiliser le pays conformément à l'agenda de Daech. Le communiqué précise encore que l'intéressé a effectué des missions de reconnaissance de certains des cibles dans le but de préparer l'exécution d'opérations concomitantes du point de vue du timing à l'instar des événements sanglants qu'a connus la ville de Casablanca le 16 mai 2003. L'enquête a également permis de découvrir que ce ressortissant tchadien avait l'intention de proclamer la région orientale du royaume une « wilaya » dépendant de l'Etat islamique. Cette opération intervient au moment où l'on assiste à une escalade des menaces terroristes de la part de l'EI en vue de créer des wilayas comme c'est le cas en Libye, précise la même source.


  • Un incendie d’origine inconnu ravage le marché de Mao
    tchadinfos.com/, 13/05/2016 09h50
    Très tôt ce jeudi 12 mai 2016, juste après la prière du matin, vers 5 heures, les habitants de la ville de Mao, la capitale Kanembou, se réveillent sous les flammes d’une extrême violence. Un dépôt de carburant, situé à l’aile nord du marché de la ville prend feu et ça se propage. Sur son passage, l’incendie ravage quelques boutiques, une partie de la concession du Trésorier. La population se mobilise, à défaut des sapeurs-pompiers, à l’aide de sable et de l’eau transportés dans des concessions pour éviter que le feu ne se propage dans toute la ville. «Jusque-là les flammes continuent et la population est à pied d’œuvre pour éteindre le feu», rapporte un journaliste de la Radio Djimi (FM local). «Le marché central de Mao est en train d’être consumé suite à un incendie parti d’un dépôt de carburant. Si N’Djaména n’envoie pas à temps les sapeurs-pompiers les quartiers proches du marché ne seront pas du reste. Vivement que Dieu nous vienne en aide» lance Hassan Mahamat Issa, un fonctionnaire à Mao. Les autorités administratives de la région, dont le gouverneur, le sultan, et les autorités militaires sont arrivés sur le lieu aussitôt après l’incendie. Sur instruction du gouverneur de la région du Kanem, les forces de l’ordre quadrillent le lieu et le marché pour éviter tout acte de vandalisme. Il est difficile pour l’heure de faire un bilan de l’incendie, mais, des sources locales contactées par téléphone parlent de 600 fûts de carburants emportés, de plusieurs boutiques réduites en cendre. Les sources locales, rassurent, que l’incendie n’a pas fait des dégâts humains. Pour le moment, les dégâts sont d’ordre matériel. Et les flammes continuent jusque-là, même si ce n’est pas avec son rythme de départ nous informe-t-on. En effet, c’est pour la fois deuxième consécutive en moins d’une année que la ville de Mao est frappée par des graves incendies. Le premier incendie qui s’était déclenché au sein du marché central est fait d’énormes dégâts matériels.

  • L’opposition en appelle à la solidarité des Tchadiens contre l’ANS
    tchadinfos.com/, 13/05/2016 09h44
    Cinq leaders de l’opposition tchadienne ont animé une conférence de presse ce jeudi 12 mai 2016, au siège du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD). L’objectif est d’appeler le peuple tchadien à constituer des bases de données sur l’Agence Nationale de Sécurité (ANS), police politique du régime. Plantant le décor, le chef de fil de l’opposition M. Saleh Kebzabo a souligné que l’Agence Nationale de Sécurité (ANS) est un bras armé du Mouvement Patriotique du Salut qui sème la terreur dans toutes les contrées du pays en s’ingérant dans toutes les affaires, notamment politiques. Pour Kebzabo, l’ANS est prête à faire du mal à tout citoyen pour l’intérêt du régime de Deby et la parfaite illustration est le règlement de compte des militaires qui ont voté pour l’opposition. Selon le député Gali Gatta Ngothé, l’ANS joue le rôle de presque toutes les forces de sécurité et de défense dans seul but de défendre Idriss Deby Itno. M. Gali de lancer qu’« il est temps que nous nous intéressions à l’ANS pour défendre les libertés et la démocratie dans notre pays. L’ANS agissant hors cadre légal et illégitime. C’est pourquoi nous en appelons à tous les citoyens à constituer des banques de données sur les agents de leurs crimes et délits. Ces dossiers serviront à la constitution des plaintes pour que les disparus, les handicapés et les morts ne soient pas impunis comme ce fut le cas de la DDS. Nous demandons aussi à la société civile d’investir le monde rural pour qu’il se prenne en charge et se défende. ».

  • Synthèse d'actu du jeudi 12 avril 2016
    presidence, 12/05/2016 17h34
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE: Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO, président en exercice de l’Union Africaine se trouve depuis hier à Kampala. Dans la capitale ougandaise, le Chef de l’Etat assiste ce jeudi, à la cérémonie officielle d’investiture du Président réélu Yoweri Musevini.

    ACTES DU CHEF DE L’ETAT: Le Président de la République a signé hier, des décrets nommant des cadres au ministère de la Santé publique et au ministère de la Culture et du développement touristique.

    Dr Saleh Abdelsalam et Dr Dangar Guira Daniel sont nommés respectivement Directeur général et Directeur général adjoint de l’Hôpital de la Mère et de l’Enfant.

    A l’Hôpital Général de référence nationale, Dr Choua Ouchémi et Dr Tchombou Bertin sont promus Directeur général et Directeur général adjoint. Un autre acte signé du Chef de l’Etat nomme des délégués sanitaires dans les différentes régions du pays.

    MM. Abdoulaye Abdérahim Abdelatif, Anaïm Djerma et Mahamat Saleh Adoudou sont nommés respectivement Directeur de Cabinet et Conseillers du ministre de la Culture et du développement touristique.

    PRIMATURE: Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a rencontré hier, à son cabinet tous les Directeurs généraux des Banques opérant au Tchad. Le Premier ministre les a exhortés à plus de synergie dans l’action.

    ONRTV: Les responsables de l’Office national de radiodiffusion et télévision du Tchad sont réunis hier, en Conseil d’administration sous la présidence du ministre de la Communication, M. Moustapha Ali Alifeï, par ailleurs, président du conseil d’administration de l’ONRTV. Le rapport d’activité de l’année 2015 et le budget 2016 ont été examinés et adoptés. Le budget 2016 de l’ONRTV se chiffre à 10 milliards de F CFA.

    FAUNE: Suite aux dégâts humains et matériels causés par les pachydermes et autres fauves, le ministre de l’Environnement et de la pêche, M. Brah Mahamat, a, dans une déclaration faite hier, sollicité l’appui conséquent des partenaires pour juguler le mal.

    SECURITE: Selon la radio nationale, des coupeurs de route ont tiré sur un camion de transport faisant trois (03) morts. L’attaque s’est produite sur l’axe Ngambie-Wolom Gamé (Mayo-Kebbi Est).


  • Visite d’amitié et de travail à N’Djaména du Chef de l’Etat centrafricain
    presidence, 11/05/2016 09h46
    Le Chef d’Etat nouvellement élu de la RCA, Archange Faustin Touedera a foulé pour la deuxième fois après son élection, le sol de la capitale tchadienne, N’Djaména, en cette matinée ensoleillée du mardi 10 mai 2016. Il fut accueilli à l’aéroport international Hassan Djamous de N’Djaména par le Premier ministre, Chef du gouvernement, Pahimi Padacké Albert. C’est une visite d’amitié et de travail de quelques heures que le Président centrafricain a entamé au Tchad. C’est dans la foulée de son arrivée qu’il est conduit aux 60 villas où le Président de la République, Président en exercice de l’Union africaine est venu le rencontrer pour un premier échange de plus de deux heures en présence du ministre des Affaires étrangères Moussa Faki Mahamat, de la Sécurité publique Ahmat Mahamat Bachir, de la Défense nationale Benaîndo Tatola ainsi que certains ses plus proches collaborateurs. Des nouvelles retrouvailles entre les deux hommes ont eu pour but de jeter un regard nouveau sur les relations séculaires de coopération bilatérale entre le Tchad et la RCA. Le Chef de l’Etat centrafricain, Archange Faustin Touadera, qui a la mission de conduire les destinées de la République centrafricaine qui sort d’une longue période de conflits est venu auprès du Président de la République, Président en exercice de l’Union africaine, bénéficier de ses sages conseils et également le féliciter pour sa réélection à la magistrature suprême de son pays. Aussi, au regard des efforts consentis par le chef de l’Etat dans la recherche des solutions au conflit qui déchirait la Centrafrique, Archange Faustin Touedera est-il venu dire toute sa reconnaissance aux plus hautes autorités du pays et en même temps solliciter l’appui des autorités tchadiennes pour mieux entamer son 1er mandat à la tête de ce pays frère. Le Chef de l’Etat centrafricain a aussitôt pris la direction de l’aéroport pour regagner son pays. Il a annoncé sa présence à la cérémonie de l’investiture du Président réélu du Tchad, en août prochain pour continuer ces échanges entamés ce 10 mai à NDjaména.

  • Sport : reprise de la deuxième édition de LINAFOOT
    tchadinfos.com/, 10/05/2016 10h53
    Après une longue trêve, la deuxième édition de la Ligue Nationale de Football LINAFOOT semble reprendre bientôt pour les footballeurs nationaux qui ont rangé leurs crampons à la fin de la première édition, terminée à dent serrée. Le nouveau bureau exécutif provisoire chargé de l’organisation de la compétition est déjà mis sur pieds par la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA), malgré les contestations de quelques ligues affiliées à la LINAFOOT. D’après ces ligues, la FTFA n’a pas respecté la décision lors de l’assemble générale tenue à Moundou qui permet aux ligues de composer le bureau exécutif de la LINAFOOT. Le bureau provisoire de la LINAFOOT constitué par la FTFA, confie que tout est près pour le démarrage de la deuxième édition du championnat national. « Nous attendons que le Fonds National de Développement du Sport (FNDS) débloque les moyens financiers pour lancer le championnat », confie un des dirigeants dans les coulisses. Il faut signifier que la première édition a été entaché de constations de part et d’autre dû à l’ingérence de la FTFA qui a occasionné la démission du président Dionadji Alain et de son vice-président Adjib Koulamala de la LINAFOOT.

  • l’académie de football de Farcha Melezie organise un tournoi de détection U-17
    tchadinfos.com/, 09/05/2016 11h01
    Le directeur de l’académie de football de Farche Melezie Modou Kouta dans un point de presse fait hier au siège de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA) porte à la connaissance des amoureux du ballon rond la qualification du Tchad au deuxième tour de la CAN des moins de 17 ans autrement dit U-17 suite au forfait de la République Démocratique du Congo (RDC). À ce titre l’académie de Farcha organise un tournoi de détection de la catégorie U-17 pour renforcer l’équipe nationale qui affrontera les Aigles du Mali, le tenant du titre en août prochain. En même temps, les jeunes détectés pendant ce tournoi seront des pensionnaires de l’académie en externe. Car en juin et août prochains, il y aura la catégorie U-15 qui après sélection sera pensionnaire en interne. Le tournoi regroupera trente équipes issues des dix arrondissements de Ndjamena, soit trois équipes par arrondissement qui s’affronteront dans trois stades retenus : stade Idriss Mahamat Ouya, stade de pari Congo, et le terrain de l’académie de Farcha pendant plus de dix jours. Chaque stade accueillera deux matchs par jour et les techniciens auront pour taches de dénicher les jeunes talents sans aucune complaisance tout en tenant compte des critères définis pour être ensuite soumis à l’académie de football de Milezi pour être encadrés en vue de la qualification de la phase finale U-17. À cet effet, le directeur de l’académie exhorte tous les techniciens à faire preuve de lucidité et perspicacité au cours de cette phase de détection afin d’éviter toute manœuvre de nature à remettre en cause leur carrière. Car l’objectif visé est la recherche des meilleurs talents et le non-contraire.


  • Après le Sénégal, le conseiller chinois Yang Jiechi s’entretient avec Déby
    tchadinfos.com/, 09/05/2016 09h37
    L’ancien ministre des Affaires Etrangères chinois, actuel conseiller d’Etat de la République Populaire de Chine, M. Yang Jiechi, est arrivé dans la nuit du vendredi 6 mai 2016, dans capitale N’Djaména. Il a eu des séries de rencontres avec les autorités tchadiennes, notamment, le premier ministre et le ministre des Affaires Etrangères. Après ces deux personnalités, Yang Jiechi a été reçu par le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, ce samedi 7 mai 2016, au palais présidentiel. Le Conseiller d’Etat chinois par ailleurs vice-premier ministre de la Chine, est arrivé à N’Djaména dans le cadre de la coopération sino tchadienne. Surtout, dit-il, il veut concrétiser, les discussions que les deux chefs d’Etat, Idriss Déby Itno et Xi Jinping, ont déjà eu l’année dernière. Pour le conseiller d’Etat chinois, en plus de réaliser les projets en cours avec le Tchad, il faut ouvrir des nouvelles possibilités dans le domaine de l’amélioration des conditions de vie de la population comme l’agriculture, l’élevage, les infrastructures de transport, l’électricité.



  • Cambriolage au bureau du ministre de la justice
    tchadinfos.com/, 06/05/2016 19h32
    Le bureau du ministre de la justice et des droits de l’homme, Youssouf Abassalah a été cambriolé dans la nuit du 3 au 4 mai 2016. C’est à son arrivée au bureau que le ministre et son garde du corps ont constaté que la porte était ouverte et défoncée. Aussitôt, toutes les audiences du jour ont été reportées par son cabinet. Les cambrioleurs pour commettre leur infraction se sont introduits par l’entrée réservée uniquement au ministre. Ils ont réussi à défoncer une première porte d’accès au premier niveau puis, ont cassé celle du ministre pour accéder à son bureau. Pour le moment, l’accès au bureau est déconseillé au ministre et aucune disparition d’un document ou autre chose n’a été constaté.

  • Daoussa Deby Itno éjecté du gouvernement
    tchadinfos.com/, 06/05/2016 09h35
    Premier remaniement du gouvernement Pahimi Padacke Albert et pas des moindres, car il s’agit de la sortie du gouvernement d’un poids lourd du régime en l’occurrence Daoussa Deby Itno grand frère du Président de la République. Le décret annonçant son limogeage si l’on peut dire a été lu dans la soirée d’hier sur les antennes de l’ONRTV par le ministre SGG. Sur le site de la Présidence, on peut lire sur la bande défilante “léger remaniement du Gouvernement Mahamat Loani remplace Daoussa Deby Itno au ministère des Postes et des Nouvelles Technologies.” Pour l’heure rien n’a été avancé au motif de cette éjection, mais plusieurs voix en coulisse parlent d’un problème d’ordre familial. Mr Daoussa a passé plus de 4 ans à la tête de ce ministère, à son actif on peut cité l’organisation du SITIC en 2014, la création de l’ADETIC et le passage aux 3G et 4G. Mahamat Loani est un technocrate, il a été ministre de la Santé publique et des Finances sous l’ère Deby. Puis il a travaillé pour la banque mondiale en expatriation, de retour au pays, il occupait jusqu’à hier le poste de coordinateur du projet chemin de fer.



  • L’appel à la ville morte de l’opposition n’est pas suivi à N’Djamena
    tchadinfos.com/, 06/05/2016 09h22
    La journée ville morte demandée par six candidats de l’opposition à la présidentielle du 10 avril dernier pour protester contre la réélection du président Idriss Deby Itno n’est pas observée par la population de la capitale tchadienne. Les marchés de N’Djamena sont ouverts ainsi que les boutiques dans les différents quartiers. L’administration tant publique que privée fonctionne normalement. Néanmoins, dans certains établissements, les élèves n’ont pas fait cours ce matin.


  • La journée ville morte dégénère à Léré, un mort et plusieurs blessés
    tchadinfos.com/, 06/05/2016 09h14
    À Léré, chef-lieu du département du Lac Léré dans la région de Mayo Kébbi Ouest, bastion du chef de fille de l’opposition Saleh Kebzabo, président de l’UNDR, arrivé en deuxième position, avec un score de 12,77, au scrutin du 10 avril 2016. La journée ville morte de ce jeudi du 5 mai 2016 a été trop mouvementée selon des sources locales. Ces sources contactées par téléphone rapportent que la journée aurait fait de nombreuses victimes. L’observation de cette journée s’est transformée à un mouvement de contestation, les forces de l’ordre et la population se sont affrontées. Des blessés graves seraient admis à l’hôpital et un mort aurait été enregistré apprend-on. La maison de Me Jean Bernard Padaré, porte parole du MPS est sauvagement et complètement saccagée. Ainsi que celles d’autres gros calibres du parti au pouvoir dont le candidat à sa propre succession a été définitivement réélu au premier tour avec 59,92%.
    De nombreux manifestants seraient arrêtés par les forces de l’ordre. Parmi lesquels, plusieurs lycéens et des militants actifs de l’UNDR dans la localité M. Amadou Ngoba et proche de Kebazabo. Ainsi que M. Gidibé Pallaï représentant de l’UNDR à la CENI et son petit frère. De l’audition de ces personnes interpellées il en ressort que deux neveux de Saleh Kebzabo considérés comme leaders de ce mouvement seraient en fuite et rechercher par la Police, il s’agit de Taroum Helta, Teryadi Mbiri Helta. La situation reste très tendue sur le terrain.


  • Idriss Deby Itno réélu définitivement président de la République avec 59,92% de voix
    tchadinfos.com/, 04/05/2016 12h38
    Douze jours après la proclamation des résultats provisoires du scrutin présidentiel du 10 avril dernier par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le Conseil constitutionnel vient de donner ce mardi 03 mai 2016 les résultats définitifs. Le ‘’1er tour K.O’’ est définitivement entériné par le Conseil Constitutionnel. Idriss Deby Itno est réélu avec 59,92% de voix à la magistrature suprême du Tchad pour un cinquième mandat. Selon les résultats définitifs du Conseil constitutionnel, il dépasse largement le Candidat Saleh Kebzabo qui totalise 12,77% de voix, suivi de Laoukein Kourayo (10,61%) et Joseph Djimrangar Dadnadji (5,04%).

  • Le Massif de l’Ennedi, candidat à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO
    tchadinfos.com/, 04/05/2016 12h02
    Après l’inscription du Lac Ounianga, sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2012, le Tchad se bouscule pour faire passer un autre trésor de son patrimoine. Il s’agit du Massif de l’Ennedi. Le Comité technique chargé de l’exécution et de la mise en œuvre de la Convention de l’UNESCO au Tchad sur le patrimoine mondial au Tchad est à pied d’œuvre pour inscrire le Massif de l’Ennedi sur cette liste prestigieuse. Certains membres sont même très rassurants.

  • Le Conseil Constitutionnel juge irrecevable les requêtes de l’opposition
    tchadinfos.com/, 04/05/2016 11h36
    Le Conseil Constitutionnel a proclamé ce mardi 3 mai 2016, les résultats définitifs de l’élection présidentielle du 10 avril 2016, dont ceux provisoires ont été publiés par la CENI, le jeudi 21 avril 2016. Le Conseil Constitutionnel juge irrecevables les requêtes de six candidats de l’opposition demandant l’invalidation du scrutin du 10 avril 2016. Parce qu’il justifie que, la requête ne peut être qu’individuel et non collectif. Le juge électoral a également annulé le suffrage exprimé en faveur de Mahamat Yesko Brahim, qui s’est retiré de la course quelques jours avant l’élection présidentielle. Le Conseil Constitutionnel a également annulé les résultats de certains bureaux de vote, entachés des irrégularités. Les résultats sont en train d’être donnés par circonscription, contrairement à ceux donnés par la CENI qui étaient par région.

  • Synthèse d'actu du mercredi 04 mai 2016
    presidence, 04/05/2016 11h34
    JOURNEE DE LA LIBERTE DE PRESSE : La 25ème Journée mondiale de la liberté de la presse est célébrée ce mardi, 03 mai 2016, sous le thème : « L’accès à l’information et aux libertés fondamentales, c’est votre droit ».

    A cette occasion, le président du Haut conseil de la communication (HCC), M. Moukhtar Wawa Dahab a exhorté les médias à plus de responsabilité dans le traitement de l’information.

    Une conférence-débat sur le thème : « L’accès aux sources d’information et la sécurité des journalistes au Tchad » est organisée ce mardi, 03 mai 2016 à N’Djamena par l’Union des Journalistes Tchadiens (UJT).

    En prélude à cette journée, les communicateurs ont battu hier dans un match de football, au stade Idris Mahamat Ouya, les artistes par 2 buts à 1.C’est en présence de quelques membres du gouvernement, des membres de l’Union des Journalistes Tchadiens et d’un grand public.

    SYNDICATS/PATRONAT : A l’ occasion de la Journée internationale du travail célébrée le 01 mai dernier, les organisations syndicales du Tchad ont présenté leurs cahiers de doléances au gouvernement et au patronat. Elles prônent, le changement de gouvernance, la lutte contre la corruption et le dialogue social franc pour la consolidation de la paix et de la promotion des travailleurs.

    SOCIAL : L’Association des jeunes Arc-en-ciel pour la stabilité sociale en Afrique (AJASA) en collaboration avec l’Association Action pour les Enfants de la Rue et les Orphelins sans Soutien a organisé hier, une conférence de presse axée sur le projet de réinsertion socioprofessionnelle des travailleuses de sexe. Ce projet vise à prendre en charge cent (100) jeunes filles ainsi que leurs progénitures.

    INCENDIE : Un incendie d’origine inconnue a ravagé dans la nuit du 29 au 30 avril dernier, le centre de santé de Djimtilo, district de Mani ( Hadjer-Lamis) faisant d’énormes dégâts matériels. Les responsables dudit district lancent un SOS aux bonnes volontés.


  • Le Conseil constitutionnel confirme la réélection du président Idriss Déby
    RFI, 04/05/2016 10h07
    Idriss Déby Itno est officiellement, et définitivement, réélu président du Tchad. Le Conseil constitutionnel a validé, mardi 3 mai 2016, le résultat du deuxième tour de l'élection présidentielle. Lui sont attribués 59,92 % des voix. Idriss Déby accomplira donc un cinquième mandat, 26 ans après son arrivée au pouvoir. Les opposants entendent contester ce résultat.

  • Synthèse d'actu de Vendredi 29 avril 2016
    presidence, 29/04/2016 14h28
    ACTE DU CHEF DE L’ETAT : Quelques cadres ont été nommés hier, au ministère de la Sécurité publique.
    MESSAGE : Les Présidents soudanais, congolais et celui du Conseil présidentiel du gouvernement de la concorde nationale de la Lybie ont félicité hier, le Président réélu Idriss Deby Itno.
    GOUVERNEMENT : Le Tchad célèbre ce jeudi 28 avril, la journée mondiale de la santé et de la sécurité au travail. A cette occasion, le ministre de la Fonction publique et de l’emploi, M. Abdelkerim Seïd Bauche invite les chefs d’entreprises, les syndicats, les inspecteurs de travail et le comité de sécurité et d’hygiène au travail à limiter, les risques d’accidents de travail.
    L’ambassadeur des Etats-Unis au Tchad a remis hier, au ministre de la Formation professionnelle et des petits métiers un projet du PDF2 visant à autonomiser 66 jeunes, ressortissants de la région du Lac et de la ville de N’Djaména.
    COMMUNE : La commune du 8e arrondissement tient depuis hier, sa session budgétaire 2016-2017. Le budget s’élève à 864. 700. 000 F CFA en recettes et en dépenses.
    POLITIQUE : L’Organisation tchadienne d’aide humanitaire et du développement appelle tous les acteurs politiques au respect de la volonté du peuple exprimée à travers les urnes et à utiliser les voies légales de recours pour toutes réclamations.
    REGIONS : Le Gouverneur de la région de Sila, Moussa Haroun Tirgo a tenu hier, une réunion sur l’éducation avec les membres de l’équipe cadre de la délégation de l’Education et des responsables administratifs.
    Le Gouverneur de la région du Mayo Kebbi-Ouest, Dingammadji Madjihor a lancé hier à Pala, la formation sur les techniques de répression dans la lutte anti-braconnage, destinée à une soixantaine de jeunes de la région.
    Le Gouverneur de la région du Salamat, Mahamat Zène Elhadj Yaya a visité hier, quelques infrastructures dans son chef-lieu de région.


  • Un milliard de FCFA pour les risques professionnels en cinq ans
    tchadinfos.com/, 29/04/2016 14h02
    Plus d’un milliards F CFA (environ 2 millions de dollars) ont été dépensés par la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) du Tchad sur les cinq dernières années pour réparer les risques professionnels, notamment en termes d’allocations d’incapacité, a déclaré jeudi le ministre tchadien de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi, Abdelkérim Seid Bauche. “Au Tchad, même si le nombre des accidents diminue sensiblement, leurs coûts augmentent d’année en année”, a indiqué Abdelkérim Seid Bauche qui s’exprimait à l’occasion de la journée mondiale de la santé et de la sécurité au travail, combinée avec la journée africaine de la prévention des risques professionnels et célébrée du jeudi au samedi. En 2015, 358 cas d’accidents de travail et de maladies professionnelles ont été déclarés à la CNPS, soit en moyenne un cas par jour. A ce chiffre, il faut ajouter 1.064 personnes qui bénéficient des rentes. Le ministre tchadien du Travail a exhorté les conseils d’hygiène et de sécurité (CHS) au sein des établissements et entreprises à donner le meilleur d’eux-mêmes dans l’amélioration des conditions de vie et de travail. Il a rappelé aux chefs d’entreprise que le CHS étant institué par le code du travail, nul ne peut faire entrave à sa constitution et à son fonctionnement.

  • Rapatriement de 103 orpailleurs tchadiens emprisonnés en Algérie
    tchadinfos.com/, 29/04/2016 11h10
    Une centaine d’orpailleurs tchadiens, emprisonnés en Algérie depuis plus d’une année, ont été rapatriés jeudi dans la capitale tchadienne. La centaine de personnes font partie de 503 personnes parties, en 2014, à la recherche de l’or dans la région de Tibesti, au nord du Tchad. Ils ont progressé vers l’extrême nord du Niger avant d’échouer en territoire algérien. Condamnés et détenus en Algérie, ils venaient d’être graciés par le président algérien Abdelaziz Bouteflika. D’autres vols seront effectués dans les prochains jours pour rapatrier le reste du groupe. Le ministre tchadien de la Justice et des Droits de l’homme, Youssouf Abassalah, s’est réjoui des bonnes relations entre le Tchad et l’Algérie qui ont permis la libération de ses compatriotes. “C’est le lieu d’exprimer notre profonde gratitude, nos remerciements les plus sincères au peuple algérien, à tous ceux qui ont contribué de près et de loin à la réussite de cette opération”, a-t-il déclaré.

  • Synthèse d'actu de mercredi 27 avril 2016
    presidence, 27/04/2016 19h05
    ACTES DU CHEF DE L’ETAT : Le général de Division aérien Mahamat Ahmat Fadoul Kouyou et Colonel Aldingar Ngarmadji Laloi sont nommés respectivement chef d’Etat-major et chef d’Etat-major adjoint de l’armée de l’air.

    Plusieurs officiers ont été également promus à des postes de responsabilité à l’Etat-major des armées.

    ELECTION PRESIDENTIELLE: Le Président nigérian Muhammadu Buhari a félicité hier, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO pour sa réélection à la magistrature suprême de son pays.

    Dans un communiqué de presse rendu public hier, l’Organisation tchadienne d’aide humanitaire et de développement appelle tous les acteurs politiques à respecter la volonté du peuple exprimée à travers les urnes.

    MESSAGE: Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a adressé hier, un message de félicitations à son homologue sud-africain Jacob Zuma pour la célébration de la fête nationale de son pays.

    DEMENTI : Le président de la CENI dément la démission de son 1er vice-président. Il assure que tous les membres de la CENI continuent d’assurer normalement leurs fonctions.

    SECURITE: Les gouverneurs de Sila et celui de Borkou ont organisé hier, dans leurs chefs-lieux de régions respectives, une réunion relative à la sécurité.

    PLUIE : Une grosse pluie s’est abattue dans le département du Lac-Wey (Logone occidental) causant d’énormes dégâts. L’on a dénombré 16 blessés graves et 318 maisons écroulées. Les sinistrés lancent un appel aux bonnes volontés pour leur venir en aide.


  • Le président de la CENI dément la démission de son vice-président
    tchadinfos.com/, 27/04/2016 18h35
    Par un communiqué de presse, le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Royoumbaye Nadoumngar a catégoriquement démenti la démission de son vice-président comme annoncée par certains. Selon lui, le vice-président vaque normalement à son travail. Le communiqué a été diffusé ce mardi 26 avril 2016 à la télévision nationale, précisément cinq jours après la proclamation des résultats provisoires. Le président Royoumbaye rapporte qu’il s’agit d’une fausse information distillée par des médias nationaux et internationaux. Le 21 avril dernier, alors que la CENI s’apprêtait à proclamer les résultats provisoires, plusieurs rumeurs couraient quant à la démission du vice-président de la Commission électorale. Ce qui mettait en doute la crédibilité de l’institution.

  • Synthèse d'actu de mardi 26 avril 2016
    presidence, 26/04/2016 18h49
    GOUVERNEMENT : Le ministre des Finances et du Budget, M. Allamine Bourma Treye a ouvert hier, l’atelier d’élaboration de la feuille de route pour l’inclusion financière couvrant la période 2017-2030.Il s’agit d’améliorer, les conditions de vie des couches vulnérables.
    Le Gouvernement tchadien appelle les différentes communautés à plus de mobilisation pour éliminer le paludisme, principal cause des décès.
    ASSEMBLEE NATIONALE : Les députés ont adopté hier, à l’unanimité à six mois, le projet de résolution portant prorogation de l’état d’urgence dans le Lac-Tchad.
    REGIONS : Le Gouverneur de la région de Borkou, M. Brahim Issa Galmaye a effectué hier à Faya, une visite d’inspection dans les services déconcentrés de l’Etat.
    Le Gouverneur de la région du Bahr-El-Ghazel, M. Hissein Tahir Sougoumi a tenu hier à Moussoro, une réunion avec les chefs de services financiers de sa région. C’est pour évaluer, les activités de recouvrement des recettes de l’Etat.
    Le Gouverneur de la région du Guéra M. Mahamat Ali Hassaballah a présidé hier à Mongo, la réunion mensuelle sur la Santé.


  • Prorogation de l’état d’urgence dans la région du Lac
    Xinhua, 26/04/2016 18h22
    Les députés tchadiens ont adopté ce lundi 25 avril 2016, une résolution prorogeant l’état d’urgence dans la région du Lac Tchad pour une durée de six mois, a déclaré le ministre tchadien de la Sécurité publique et de l’Immigration, Ahmat Mahamat Bâchir. “La guerre contre Boko Haram est une guerre asymétrique qui ne peut être gagnée que dans le temps, et comme telle, nous avons adapté notre stratégie dans le temps”, a indiqué Ahmat Mahamat Bâchir qui s’est félicité des efforts accomplis par les forces armées et les populations locales pour contrer la secte terroriste. “Avec le concours de tout le monde, nous allons éradiquer cette nébuleuse”, a-t-il ajouté. Le président tchadien Idriss Déby Itno avait décrété, le 9 novembre 2015, l’état d’urgence dans cette région frontalière avec le Cameroun, le Niger et le Nigéria qui reste la principale porte d’entrée et le point de concentration de la secte terroriste Boko Haram. La déclaration d’état d’urgence donne, entre autres, le pouvoir au gouverneur de la région du Lac d’interdire la circulation des personnes et des véhicules dans les lieux et les horaires fixés par le gouverneur, d’instituer des zones de protection ou de sécurité où le séjour des personnes est réglementé, d’ordonner des perquisitions de domiciles de jour comme de nuit sous l’autorité du procureur de la République, de récupérer des armes de tous calibres, etc. Le gouvernement tchadien avait décidé d’accompagner l’état d’urgence par des actions de développement socio-économique, dans les domaines tels que l’agriculture, l’élevage, la santé et l’éducation. Une enveloppe de 3 milliards F CFA a été allouée à cet effet.

  • Une partie du marché central de N’djamena a pris feu cette nuit
    tchadinfos.com/, 26/04/2016 17h58
    C’est aux environs de 2 heures du matin qu’un grand feu a été aperçu dans l’aile sud-ouest du marché central de N’Djamena. C’est l’endroit où les bonnes dames vendent de vieux journaux, les légumes, pagnes et poulets importés, juste à côté de la porte d’entrée où a eu lieu l’attentat terroriste oeuvre de Boko Haram. Alertés les sapeurs pompiers ont débarqué sur les lieux aussitôt pour contenir le feu, c’est vers quatre heures du matin qu’ils ont réussie à éteindre le feu nous fait savoir un des gardiens de boutiques. Aucune victime n’est à déplorer pour l’heure, les dégâts matériaux sont pour autant conséquents à vue d’œil. La Police et la garde municipale quadrillent les lieux, on parle d’une court-circuit qui serait à l’origine de cet incendie. Sur place, aucune autorité n’a été encore aperçue sur les lieux au moment où nous publions cette dépêche.



  • Un parti de l'opposition tchadien n'a pas de nouvelle de son président depuis une semaine
    La voix de l'Amériqu, 25/04/2016 18h47
    Au Tchad, un chef de parti politique de l'opposition a disparu depuis une semaine. L'annonce a été faite dimanche, par son parti, au cours d'un point de presse. Le chef de parti politique de l'opposition qui a disparu, Mahamat Ahmat Lazina, est le président national du Mouvement National pour le Changement au Tchad (MNCT). Mahamat Ahmat Lazina était sorti de la maison familiale le 19 avril, aux environs de 8 heures, pour se rendre au siège de son parti. Depuis, sa famille et les membres de son parti n'ont plus aucune nouvelle de lui. Sa voiture a été retrouvée deux jours plus tard. Un commissariat aurait arrêté le président, mais les responsables disent qu'il se serait évadé sans donner les raisons de son arrestation. Son parti demande à ce qu'il recouvre la liberté.

  • Démission du 1er vice-président de la Céni
    BBC, 22/04/2016 13h28
    Selon le correspondant de la BBC à Ndjamena, ce dernier a quitté ses fonctions quelques heures avant la proclamation des résultats de la présidentielle du 10 avril dernier. Depuis plusieurs jours, le climat politique est tendu et l’opposition a mis en garde la Ceni et le conseil Constitutionnel contre toute tentative d'avaliser ce qu’elle a qualifié de "hold up électoral".

  • L'opposition met en garde la CENI
    BBC, 22/04/2016 13h15
    Douze candidats de l'opposition à la présidentielle au Tchad mettent en garde la CENI et le conseil Constitutionnel contre toute tentative d'avaliser ce qu ils appellent un hold up electoral. Mahamat Ahmat Allahbo, président du Parti pour les Libertés et le Développement, et ses camarades promettent de mettre en place un gouvernement d'union national si Idriss Deby etait réelu au premier tour.

  • Synthèse d'actu de Vendredi 22 avril 2016
    presidence, 22/04/2016 12h16
    PRESIDENTIELLE: La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a publié hier, les résultats globaux provisoires des élections présidentielles du 10 avril dernier. Le Président-candidat Idriss Deby Itno est réélu dès le premier tour avec 61,56 %. Le taux de participation est de 76,11%. Les candidats malheureux ci-après obtiennent les pourcentages suivants : Saleh Kebzabo (12,80 %), Laoukein Kourayo (10,69 %) et Djimrangar Dadnadji (5 %).

    Les candidats Malloum Yoboïdé Djéraki, Djividi Boukar Djibeing, Djimet Clément Bagaou et Abdoulaye Mbodou Mbami ont félicité le Président IDRISS DEBY ITNO pour sa brillante réélection.

    Juste après la proclamation des résultats provisoires, le Président réélu, accompagné de la Première Dame, est allé à la Place de la Nation partagé sa joie avec ses militants et partisans réunis pour fêter sa victoire éclatante dès le premier tour.

    Le Syndicat national des enseignants-chercheurs supérieurs (SYNECS) invite dans son communiqué les différents candidats au scrutin présidentiel « à l’acceptation des verdicts des urnes et au respect de la décision du peuple ».

    PREUVE DE VIE: Suite à la sortie médiatique de certains candidats à l’élection présidentielle faisant état de la disparition de quelques militaires, le gouvernement a présenté hier à la presse ces soldats supposés disparus.

    VISITE D’INSPECTION: Le ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum est allé hier s’enquérir des conditions de travail au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) « le bon samaritain » de Walia.

    REGIONS: Une mission de l’Agence pour le développement des énergies renouvelables est à Faya (Borkou). C’est pour identifier le site pilote devant abriter le par éolien.

    Les responsables administratifs des régions de Sila et du Ouaddaï ont présidé hier, dans leurs chefs-lieux des régions respectifs, la traditionnelle Réunion mensuelle sur la Santé.


  • Synthèse d'actu du jeudi 21 avril 2016
    presidence, 22/04/2016 11h56
    ACTE DU CHEF DE L’ETAT : Général Tahir Ibrahim Djouma est nommé Chef d’état-major particulier du ministère délégué à la Présidence de la République, chargé de la Défense nationale, des anciens combattants et victimes de guerre.
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République Idriss Deby Itno, président en exercice de l’Union Africaine, a accordé hier, une audience à la Représentante permanente des Etats-Unis d’Amérique auprès de l’ONU, Mme Samantha Power. La lutte contre Boko Haram était au centre des discussions.

    Juste après la diplomate américaine auprès de l’ONU, le Président de la République, IDRISS DEBY ITNO a reçu une délégation du Groupe Hilton conduite par le Président Directeur général de Salim - Group et propriétaire de Hilton-Tchad, Emil Youssef Zadeh.

    PRESIDENTIELLE: Dans une déclaration rendue publique hier, relative au scrutin présidentiel du 10 avril, « les évêques du Tchad demandent instamment aux acteurs politiques, tenants du pouvoir et opposants de tout mettre en œuvre pour que les intérêts supérieurs de la Nation soient préservés et que la paix et la stabilité du Tchad restent leurs objectifs ultimes ».

    Pour sa part, le chef de mission d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe, Me Désiré Koudou déplore le fait que certaines presses internationales livrent des informations erronées sans en vérifier la véracité. Il invite par ailleurs, la classe politique à regarder l’intérêt général du pays tout en préservant, la paix.

    Le Réseau des jeunes pour les élections apaisées au Tchad a organisé hier, une séance de sensibilisation en faveur de la paix post électorale à l’intention des étudiants de l’Université Emi-Koussi.

    L’Union des journalistes pour la promotion de la paix en milieu scolaire (UJPS) a lancé officiellement hier ses activités.

    SCORPION: Une séance de pulvérisation en masse des scorpions dans les 21 quartiers que compte Faya est lancée hier, par la Croix rouge régionale du Borkou.

    HYGIENE: 45 villages sur 105 que compte la sous-préfecture de Mandalia ont mis hier fin à la défécation à l’air libre suite à une campagne de sensibilisation organisée par l’ONG « Ecole saine, ménage sain ».

    REUNION MENSUELLE: Le Gouverneur de la région du Logone Oriental, M. Mahamat Mbodou Abdoulaye a présidé hier à Doba, la traditionnelle réunion mensuelle sur la Santé.


  • Washington s’implique dans l’affaire des militaires disparus
    RFI, 22/04/2016 11h54
    Washington presse le gouvernement tchadien dans l’affaire des soixante militaires qui auraient été emprisonnés et disparus. En tournée régionale, l’ambassadrice américaine à l’ONU Samantha Power a évoqué le sujet lors de sa rencontre avec le président Idriss Deby mercredi à Ndjamena. Selon les autorités tchadiennes, les familles des militaires n’ont plus de leurs nouvelles, car ils sont en mission. Selon le New York Times, Idriss Deby a dit que ces familles pourraient bientôt voir ces militaires à la télévision. L’opposition et la société civile sont perplexes, ils croient savoir que ces militaires ont été soit emprisonnés, soit tués.

  • Présidentielle Tchad : le MPS célèbre sa victoire
    tchadinfos.com/, 22/04/2016 09h40
    Les militants du Mouvement Patriotique du Salut et les 108 partis alliés ont célébré, les résultats provisoires globaux de l’élection présidentielle, proclamés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) dans la nuit d’hier jeudi 21 avril 2016, à la Place de la nation, dans une ambiance effervescente. La Place de la nation est noire du monde. Après les 23 régions et la diaspora, l’on annonce le candidat de l’Alliance Idriss Déby Itno, élu à plus de 61,56%. L’euphorie a atteint son paroxysme! Idriss Déby Itno, venu peu avant à la direction nationale de sa campagne, accompagnée de la Première Dame, arrive sur le lieu. Il prend un bain de foule avec les deux doigts en signe de victoire. Il monte au podium avec son directeur national de campagne Mahamat Zen Bada qui demande aux militants de célébrer la fête dans la discipline, en respectant strictement la loi. Le candidat de l’Alliance Idriss Déby Itno, tout en remerciant tous ceux qui ont voté pour lui, rappelle que, les résultats de la CENI, n’est que provisoire et il va falloir attendre les résultats définitifs du Conseil Constitutionnel pour fêter réellement. Selon lui, cette victoire n’est pas seulement celle du MPS, mais de l’ensemble des partis alliés. «Allez-y célébrer notre victoire, qui est certes provisoire, dans la discipline, et respecter les consignes données par la direction nationale de campagne» oriente-t-il. Aussitôt après le départ du cortège du couple présidentiel, les militants du MPS et ceux des partis alliés se lancent dans les parades des tirs de fusils pour exprimer leur joie de la réélection provisoire de leur candidat. La célébration de la victoire du candidat de l’Alliance, a causé 37 blessés par balles perdues et au moins 8 cas d’accidents de moto. Mais ces incidents n’ont eu aucun cas mortel.


  • Présidentielle 2016 : les résultats provisoires déclarent Idriss Deby Itno réélu avec 61,56% de voix
    tchadinfos.com/, 22/04/2016 09h37
    La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a donné aujourd’hui 21 avril 2016 les résultats provisoires de la présidentielle 2016. Idriss Deby Itno, le candidat de l’alliance est élu selon ces résultats provisoires au 1er tour avec 61,56% de voix sur 76,11% de suffrages exprimés. Idriss Deby Itno est suivi de Saleh Kebzabo avec 12,80% de voix et Laoukein Kourayo Médard 10,69%. Le « 1er K.O » tant chanté par les militants du Mouvement patriotique du salut (MPS) est en passe de devenir une réalité en attendant la validation de ces résultats provisoires par le Conseil Constitutionnel.


  • Les étudiants gagnent trois autres mois de bourse mais la grève continue
    tchadinfos.com/, 21/04/2016 18h57
    Les étudiants de l’Université de N’Djamena, des facultés d’Ardep-djoumal, de Farcha et de Toukra perçoivent depuis mardi 19 avril 2016, les trois derniers mois de leurs bourses. Avec les trois précédents mois de bourse gagnés il y a quelque trois semaines, les six mois d’arriérés dont ils revendiquent le paiement par une grève illimitée, auront été épongés. D’après M. Salomon Daïssou Mbédé, secrétaire exécutif adjoint chargé des relations extérieures de la section de N’Djaména de l’Union Nationale des Etudiants du Tchad (UNET), il n’est pas question de suspendre la grève juste avec le paiement de ces six mois de bourse. «La grève est maintenue jusqu’à la réhabilitation de nos douze camarades de la faculté des Lettres qui sont exclus. Actuellement, le campus de Toukra n’a pas d’électricité. Le laboratoire et la bibliothèque de Farcha ne sont, toujours, pas équipés», justifie-t-il. M. Salomon Daïssou Mbédé renseigne, par ailleurs que, de nombreux étudiants, dont les noms sont omis, n’ont pas reçu cette bourse, à la première comme à la deuxième tranche. Il informe que les étudiants en Master accusent trois mois d’arriérés de bourse pour l’année 2015 et six mois pour l’année 2016.
    «Les autorités pensent nous satisfaire avec le paiement de ces six mois de bourse. Mais, ce n’est pas le cas. Nos camarades qui sont en Master accusent neuf mois d’arriérés. Le CNOU (Centre National des Œuvres Universitaires) nous dit que le rectorat et le ministère n’ont pas signalé cette situation. Pour le moment, nous avons engagé des démarches pour que nos camarades soient aussi payés. Nous sommes prêts pour une année blanche, si toutes ces revendications ne sont pas prises en compte. Nous demandons à nos enseignants et aux étudiants de suivre ce mot d’ordre», appelle le secrétaire exécutif adjoint chargé des Relations extérieures de la section de N’Djaména de l’UNET.


  • 4 soldats donnés pour morts, retrouvés à Faya
    tchadinfos.com/, 21/04/2016 18h54
    Donnés pour morts suite à l’élection présidentielle du 10 avril 2016, les quatre soldats se trouvent à Faya. Une équipe de l’ONRTV est partie à leur rencontre dans leur lieu de casernement dans la Zone de défense numéro 7 où ils seraient en mission commandée. Des dires, ils auraient perdu la vie suite à leur refus de voter Idriss Deby, conséquence, plusieurs ont été passés à tabac et emprisonnées et les quatre tués. Notre source raconte que tout cela sera démenti ce soir au journal de 20h ou ils seront présentés. Les quatre à savoir, l’adjudant-chef Allaramadji Fidel, Djedanoum Beosso, Batchiré Acyl, et l’adjudant Bairari Ngabo envisagent de porté plainte contre les politiques qui les ont déclarés pour mort et mis leurs familles en détresse.

  • Idriss Deby Itno rassure que les militaires sont vivants
    tchadinfos.com/, 21/04/2016 18h01
    Le président tchadien Idriss Deby Itno a accordé une audience aujourd’hui 20 avril 2016 à la représentante permanente des Etats-Unis à l’Organisation des Nations Unies Samantha Power. A la sortie de l’audience, répondant à une question d’un journaliste Idriss Deby Itno a rassuré que les militaires supposés disparus, sont bel et bien vivants. Pour des besoins de preuve, ils seront présentés dans les jours qui suivent à la télévision nationale.

  • Un opposant français expulsé du Tchad
    Lefigaro.fr avec AFP, 19/04/2016 18h24
    Un ressortissant français, Thomas Dietrich, se présentant comme un opposant au régime tchadien, a été expulsé vers le Cameroun lundi matin, après avoir été arrêté la veille peu après son arrivée à N'Djamena. M. Dietrich, placé dans un vol à destination de Douala, a assuré avoir été maltraité physiquement et s'être fait dérober de l'argent et son téléphone portable après son interpellation. Il était arrivé samedi à N'Djamena. "Le visa lui avait été refusé depuis Paris, il est passé par Yaoundé pour l'obtenir. Il a été interpellé" dimanche matin, avait indiqué une source policière. Son arrestation avait été confirmée par l'opposition sur les réseaux sociaux, selon lesquels le Français a été interpellé par l'Agence nationale de sécurité (ANS, services de renseignement). Dans un message diffusé sur Facebook, Thomas Dietrich avait annoncé sa visite à N'Djamena et dénoncé "la dictature qui opprime" le Tchad, "les violations des droits de l'Homme" en se déclarant solidaire d'un "peuple qui crie famine". Il est l'auteur d'un roman qui se déroule au Tchad, "Les enfants de Toumaï" publié en janvier 2016 chez Albin Michel.



  • Synthèse d'actu du venredii 15 avril 2016
    presidence, 15/04/2016 19h00
    GOUVERNEMENT: Le ministre de l’Agriculture Gomdigué Lomey est à Paris en France où il assiste à une rencontre des ministres africains de l’Agriculture. Le Secrétaire d’Etat à l’Agriculture, M. Mahamat Ahmat Saleh a reçu hier, la représentante et directrice pays du Programme alimentaire mondial(PAM),Mme Mary Ellene Mc Carthy. Les questions liées à la sécurité alimentaire et nutritionnelle étaient au menu de l’entretien.

    ELECTION PRESIDENTIELLE: La plateforme, Front de l’opposition pour la République, le changement et la légalité (FORCE) a organisé hier, une conférence de presse à la direction nationale de campagne du candidat de l’UNDR.

    SOCIETE CIVILE: Les quatre activistes de la société civile ont été condamnés hier à quatre (04) mois de prison avec sursis. Ils sont libres de leurs mouvements mais interdits de toute activité subversive.

    GREVE : Suite à la libération des activistes de la société civile, la Confédération indépendante des syndicats du Tchad appelle ses militants à reprendre le travail dès ce vendredi, 15 avril 2016.

    CULTURE : La Compagnie Hadre Dounia en collaboration avec l’UNICEF, a formé à N’Djaména des comédiens venus de dix régions du pays en théâtre d’intervention sociale, la cohabitation pacifique et le vivre-ensemble.


  • Les quatre leaders de la société civile condamnés à 04 mois d’emprisonnement avec sursis
    tchadinfos.com/, 14/04/2016 18h09
    Les quatre leaders de la société civile Younous Mahadjir de l’Union des Syndicat du Tchad (UST), Nadjo Kaina du Mouvement citoyen IYINA, Narmadji Céline de la coalition Trop c’est Trop et Mahamat Nour Ibédou de la Convention tchadienne pour la défense des droits de l’Homme (CTDDH) ont été condamnés ce matin à 4 mois d’emprisonnement avec sursis. Le verdict tombé ce 14 avril après moult tractations entre le pouvoir et la société civile. Les quatre leaders ont été arrêtés courant mars dernier et poursuivis entre autres pour « opposition à l’exercice d’une autorité légitime », « tentative d’atteinte à l’ordre public, « provocation à un attroupement non armé » …

  • Tchad: en attendant les résultats d'une élection contestée
    RFI, 13/04/2016 17h29
    Au lendemain du premier tour de l'élection présidentielle, les observateurs dépêchés par différentes organisations sous-régionales et/ou de la société civile dressent un bilan quelque peu contrasté du scrutin du 10 avril. Tous évoquent un climat calme, qui a permis de mobiliser un grand nombre d'électeurs dans les grandes villes. Mais ils pointent par ailleurs un certain nombre d'irrégularités durant l'élection.

  • Elections/Tchad: l'UE exige de la transparence
    lefigaro.fr/, 12/04/2016 12h32
    L'Union européenne a pris acte du déroulement dans le calme de la présidentielle au Tchad et demandé que le comptage des bulletins se déroule de manière "vérifiable et transparente". Le Service européen pour l'action extérieure souhaite également que tous les acteurs politiques recourent aux voies légales existantes pour toute éventuelle contestation et régler, le cas échéant, les contentieux.



  • Le "FACT", Nouvelle rébellion créée dans le Nord du Tchad
    cameroon-info.net/, 12/04/2016 12h08
    Une nouvelle rébellion baptisée « Front pour l’Alternance et la Concorde au Tchad » (FACT) est née dans la ville de Tanoua au nord du Tchad selon une depeche de l'Agence Francaise de Presse (AFP). La rébellion qui a vu le jour vendredi 8 Avril 2016, est un mouvement politico-militaire ayant pour objectif «la réalisation des aspirations fondamentales du Peuple tchadien (...) la concrétisation de l'alternance politique». La depeche de l’AFP du 08 avril 2016 indique que cette nouvelle rébellion est «une branche dissidente de l'ex-Union des forces pour la démocratie et le développement (UFDD), mouvement fondé par l'un des plus influents chefs rebelles, le général Mahamat Nouri». Le Général Mahamat Nouri qui serait à Tanoua au nord du Tchad près de la frontière libyenne aurait confirmé à l’AFP qu’il a «fondé une base» dans cette localité avec un effectif de «1.500 hommes». Le FACT, « bien équipé » et « bien armé » a pour ambition de « faire de faire partir Idriss Deby » par « tous les moyens légitimes » même « jusqu'au conflit armé ». Le Général Mahamat Nouri avait mené des offensives à Ndjamena en 2008 qui avaient failli renverser le président Idriss Deby. «Notre but est de renverser le régime d’Idriss Deby. Nous avons l’ambition d’opérer un changement majeur de la vie politique du Tchad. Nous voulons apporter aux populations de notre pays, une nouvelle vision de la politique » avait-il dit dans une interview exclusive au quotidien Mutations du 05 février 2008.


  • Synthèse d'actu de lundi 11 avril 2016
    presidence.td/fr, 12/04/2016 12h03
    ELECTION PRESIDENTIELLE: Les Tchadiens ont voté hier pour élire leur Président de la République. Le scrutin présidentiel a vu une sortie en masse des électeurs sur l’ensemble du territoire national. Le Président de la République Idriss Deby Itno, candidat de l’alliance et de l’émergence du Tchad et son épouse, Hinda Deby Itno se sont acquittés de leur devoir civique à Djambal-Ngato dans la commune du 2ème arrondissement. « Le Tchad doit sortir de cette élection grandi et son unité renforcée », a déclaré le Président de la République. Le vote s’est déroulé partout dans le calme.

    SINISTRE : Le village de Kiagor(département de Ngourkosso), victime le 24 mars dernier, d’une grande tornade qui a fait d’énormes dégâts, appelle les bonnes volontés à venir en aide aux sinistrés.


  • Dans l'attente des résultats de la présidentielle au Tchad, chacun fait son bilan
    RFI, 12/04/2016 10h38
    Depuis lundi, la commission électorale reçoit les résultats du premier tour de la présidentielle qui proviennent des bureaux de vote de la capitale et de l’intérieur du pays. Cela prend du temps, il lui faut collecter l’ensemble des procès-verbaux pour pouvoir compiler les résultats. Selon l’article 74 du Code électoral, la Céni dispose de deux semaines pour proclamer les résultats provisoires, ce qui nous amène au 23 avril. Il faudra également patienter pour avoir une idée du taux de participation à ce scrutin. En attendant, ce lundi, certains partis politiques ont communiqué à la presse leur évaluation de cette journée de vote. Au MPS, le parti du président sortant, Idriss Déby, on salue « une mobilisation en masse » des citoyens qui est déjà « une victoire de la démocratie », souligne Mahamat Zen Bada, le directeur de campagne d’Idriss Déby. « Nous regrettons certains actes dont les membres de nos délégations ont été victimes dans la ville Moundou, où le secrétaire du MPS a été molesté », déplore-t-il cependant. Ce responsable appelle les autres formations politiques au respect des règles démocratiques. Dans l'opposition, le bilan est bien différent. De son côté, le CAP-SUR, le parti de Djimrangar Dadnaji, dénonce « des ratés sciemment orchestrés par le MPS » lors de ce scrutin. Son directeur de campagne Jean-Calvin Robenat critique pêle-mêle l’absence de procès-verbaux dans certains bureaux de vote de la capitale, des cas de bourrage d’urnes et surtout la perturbation des réseaux de communication, ces derniers jours.

  • Les envoyés spéciaux de TV5 Monde interdits de filmer au Tchad
    RFI, 12/04/2016 10h34
    Les réseaux internet étaient toujours coupés lundi dans N'Djamena au lendemain de la présidentielle qui s'est déroulée dans l'ensemble sans grave incident mais sous forte présence militaire. L'internet mobile avait été interrompu dès dimanche matin et l'internet fixe dans la soirée. Les SMS ne passent plus non plus sur le réseau local. Par ailleurs, TV5 Monde s’étonne et proteste contre l’interdiction de tournage de ses envoyés spéciaux. Selon la chaîne de télévision, la décision a été prise par les autorités tchadiennes lundi 11 avril après avoir confisqué le matériel des deux envoyés spéciaux pendant plusieurs heures dans la soirée de dimanche. « Nos équipes, regrette TV5 Monde, ne sont ainsi plus en mesure de faire leur travail dans des conditions normales et sereines et de couvrir correctement le scrutin présidentiel » regrette dans un communiqué la direction de la chaîne de télévision francophone.
    « Ils étaient en train de filmer dans un bureau de vote où visiblement il y avait des difficultés, des urnes qui arrivent en retard, certains témoins sur place disant que les urnes étaient déjà bourrées – mais ça c’est ce que disent les témoins – et puis on a vu arriver sur mobylette quelqu’un qui arrivait avec des bulletins de vote très, très tard, quasiment avant l’heure de la fermeture des bureaux, explique à RFI Yves Bigot, PDG de TV5 Monde. Voilà ce que l’équipe était en train de filmer quand ça s’est produit et donc des échauffourées qui commençaient autour de ce bureau de vote ». Et, ce lundi, la chaîne apprenait que ses envoyés spéciaux avaient l'interdiction de filmer. « Voilà, confirme Yves Bigot. Le retrait de leur autorisation de tourner, oui. Pour nous comme pour tous nos confrères, évidemment, on considère que ça nous empêche de faire notre travail, que ça constitue une entrave à la liberté fondamentale d’informer ». Selon une source de l'OIF citée par la direction de TV5, le ministère tchadien de l'Intérieur aurait assuré dans la soirée d'hier, que l'interdiction était suspendue.


  • Présidentielle au Tchad: dépouillement en cours, l’opposition conteste
    RFI, 11/04/2016 10h35
    Près de six millions d'électeurs étaient appelés à voter au Tchad ce dimanche pour élire un nouveau président. Treize candidats sont en lice, dont le président sortant Idriss Deby qui brigue un cinquième mandat. Cette élection s'est globalement déroulée dans le calme. Toutefois, l'important dispositif de sécurité a été interprété comme une volonté « d'intimidation » et de premières contestations concernant la légalité du scrutin se font entendre.

  • Mort d'un détenu dans la prison de Moundou
    BBC, 11/04/2016 10h11
    Un détenu a été tué par la police vendredi lors d'un mouvement de protestation dans la prison de Moundou, dans le sud du pays. Cette manifestation dans la prison de Moundou, capitale économique du Tchad, a fait également une vingtaine de blessés dont un gendarme. Selon des sources locales contactées par BBC Afrique, les forces de l’ordre sont intervenus pour tenter de mettre fin à un mouvement d’humeur des prisonniers. Ces derniers dénonçaient notamment des pénuries d'eau mais aussi et de longues périodes de détention sans procès. Lors des échauffourées, le dépôt de nourritures et l'infirmerie ont été incendiés. Les autorités pénitentiaires ont "dû évacuer les blessés vers des hôpitaux privés puisque le secteur public est actuellement secoué par un mouvement de grève".


  • dernier jour de campagne pour les 13 candidats à la présidentielle
    RFI, 08/04/2016 17h30
    Ils ne sont plus que 13 candidats dans la course pour la présidentielle au Tchad. Mahamat Brahim Yesko du Mouvement démocratique africain (MDA) s'est désisté. Le viol de sa fille Zouhoura, par cinq hommes qui ont filmé et posté leur crime sur les réseaux sociaux, avait provoqué une très vive émotion dans le pays. Désormais, il appelle maintenant à soutenir le président sortant Idriss Déby alors que ce vendredi signe la fin de la campagne électorale.

  • La CIST appelle à une grève immédiate des enseignants
    tchadinfos.com/, 08/04/2016 13h38
    La Confédération indépendante des syndicats du Tchad (CIST) dans la foulée a appelé ses militants à cesser le travail dès jeudi 07 avril 2016 à la première heure de travail. Cette grève durera jusqu’à satisfaction de leur demande, celle de la libération des leaders de la société civile incarcérés.

  • Présidentielle 2016 : le père de Zouhoura, Mahamat Yesko se retire de la course pour le MPS
    tchadinfos.com/, 08/04/2016 13h36
    C’est lors d’un point de presse organisé à son domicile jeudi 07 avril que le candidat du Mouvement démocratique africain (MDA) Mahamat Yesko Brahim a annoncé son retrait de la course vers le Palais rose pour soutenir le candidat de l’Alliance Idriss Deby Itno. Le candidat du MDA, M. Mahamat Yesko Brahim, s’est ainsi retiré de la course présidentielle bien avant pour permettre à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) d’imprimer un bulletin unique des 13 candidats restants. Un retrait qui a tout de même surpris plus d’un Tchadien car Mahamat Yesko n’est autre que le père de la jeune fille Zouhoura kidnappée et violée il y a environ deux mois.

  • Synthèse d'actu du jeudi 07 avril 2016
    presidence.td/fr, 07/04/2016 18h19
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO, a reçu hier une délégation soudanaise conduite par le deuxième Vice-président de la République du Soudan, Hassabou Mahamat Abderrahmane. Au menu, la coopération bilatérale.

    GOUVERNEMENT : Le ministre de l’Education nationale Ahmat Khazali Acyl a réceptionné hier le bâtiment d’une école construite par l’organisation ADES dans le Ouaddaï.

    Le ministère de l’Agriculture et ses partenaires organisent depuis hier un atelier de validation du document intitulé « AGIR » qui est une alliance de renforcement de résilience des ménages vulnérables du Sahel et de l’Afrique de l’ouest.

    PROCESSUS ELECTORAL : L’association AL-Coran Al-Karim a fait hier un point de presse pour demander aux fidèles de lire le Coran pour une élection apaisée.

    Les chefs de mission du candidat de l’Alliance dans la région du Logone-occidental Betel Miarom et Djerassem Le Bemadjiel ont rendu hier une visite aux chefs traditionnels de la région pour demander aux hommes de Dieu d’implorer Dieu pour le bon déroulement du scrutin.

    La commission, Diocésaine Justice et Paix forme les leaders religieux et les membres de la société civile sur le guide d’électeur.

    CAMPAGNE ELECTORALE : Le candidat de l’Alliance, de l’Emergence IDRISS DEBY ITNO, a présidé hier un meeting organisé par le club des amis de Mahamat Zène Bada au Palais du 15 Janvier.

    Le candidat de l’ARD (Action pour la République, la Démocratie et le Développement) Abdoulaye Mbodou Mbami a animé avant-hier un meeting à Bol.

    Le Directeur de campagne de l’UFD (Union des Forces démocratiques) a au cours d’un point de presse dévoilé hier, une partie du programme politique de son candidat.

    Le président national Laoukein Kourayo Médard, de la Convention tchadienne pour la paix et le développement a organisé hier un meeting à Guilendeng dans le cadre de la campagne présidentielle.

    Le candidat de CAP-SUR, Joseph Djimrangar Dadnadji a animé des meetings avant-hier à Tapol et Mbainamar et hier à Doba.

    Le candidat du MPTR, (Mouvement des Patriotes Tchadiens pour la République), Mbaimon Guedmbaye Brice a bouclé hier sa campagne à Bébidjia

    Le chef de la majorité présidentielle Pahimi Padacké Albert est en tournée dans les deux Mayo-kebbi.Hier il a animé, un meeting à Binder et dans trois autres localités.

    Le candidat de l’UNDR Saleh KEBZABO a animé un meeting hier à Léré.

    Le candidat du PDSA (Parti démocratique et socialiste pour l'alternance), Malloum Yoboïdé Djiraki a animé hier un meeting à Mangalmé.

    SANTE : La journée mondiale de la santé se célèbre ce jeudi 07 avril sous le thème : « Le diabète prévention et prise en charge ».

    REGION : Le Gouverneur de la région du Guéra a effectué hier, une tournée de prise de contact dans le département de Bahr Signaka, Abtouyour et Mangalmé.

    L’UNICEF a fait hier un don de vivres aux enfants orphelins et vulnérables des différentes écoles de la région du Batha.


  • Six mois de prison requis contre les 4 leaders de la société civile au Tchad
    RFI, 07/04/2016 16h25
    Il y avait du monde ce jeudi matin devant le tribunal d'instance de Ndjamena au Tchad avec des pancartes, des sifflets pour la reprise de ce procès des militants de la société civile. Les quatre responsables sont poursuivis pour avoir tenté d'organiser des manifestations contre une nouvelle candidature d'Idriss Déby à la présidentielle de dimanche prochain. Le parquet a requis six mois de prison ferme. Un impressionnant dispositif sécuritaire a été placé autour du palais de justice très tôt ce jeudi matin. Très peu de personnes, même les journalistes, ont eu accès à la salle d’audience. Dehors des centaines de militants arborant des tee-shirts et des affiches ont scandé des slogans : « Ça suffit ! », « Trop, c’est trop ! », « Libérez-les ». A l’ouverture de l’audience, le procureur a pris la parole pour requérir six mois d’emprisonnement fermes contre les leaders de la société civile. La défense a contre-attaqué en tenant de démonter l’argumentaire du procureur. Les avocats des quatre leaders de la société civile ont notamment exigé que le dossier soit vidé. Le juge a finalement refusé et a renvoyé le délibéré au 14 avril prochain. A leur sortie, les activistes ont été applaudis par la foule qui a tenté de bloquer le départ de la fourgonnette les transportant. Les forces de l’ordre ont chargé et tiré pour ouvrir le passage. La fourgonnette est parvenue à quitter le tribunal. En dans l’après-midi, les jeunes et les forces de l’ordre s’affrontaient dans les ruelles autour du tribunal.

  • Reprise au Tchad du procès des quatre membres de la société civile
    RFI, 07/04/2016 13h46
    Au Tchad, le procès des quatre leaders de la société civile qui voulaient organiser des manifestations contre la candidature du président Deby à un cinquième mandat reprend ce jeudi une semaine après avoir été suspendu suite à un incident d'audience. Des arrestations contre lesquelles l'Union des syndicats a protesté en décrétant une grève sèche et illimitée qui dure depuis deux semaines.

  • l’ONU appelle à la retenue tous les acteurs en vue du scrutin du 10 avril
    tchadinfos.com/, 06/04/2016 18h13
    Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique centrale, Abdoulaye Bathily, a salué mercredi la mobilisation des candidats, des partis politiques et des populations au Tchad en vue du scrutin du 10 avril 2016 et lancé un vibrant appel à la retenue à tous les acteurs impliqués dans le processus électoral. « Il les exhorte à ne ménager aucun effort pour garantir la tenue du scrutin dans une atmosphère apaisée. M. Bathily invite les candidats, les partis politiques et leurs militants à s’abstenir de tout comportement susceptible de mettre en péril le caractère paisible du processus électoral », a indiqué le Bureau régional des Nations Unies pour l’Afrique centrale (UNOCA) dans un communiqué de presse. Le premier tour de l’élection présidentielle est prévue le 10 avril et un éventuel second tour, le 9 mai. M. Bathily séjourne en ce moment au Tchad dans le cadre du mandat de bons offices de l’UNOCA, qu’il dirige. Tout en insistant sur la nécessité pour l’Etat de garantir les droits et libertés publiques, le Représentant spécial a appelé les partis politiques et la société civile à l’exercice de leurs activités dans le respect des lois et règlements. M. Bathily a souligné en plus que des élections libres, inclusives et transparentes sont indispensables à la consolidation de la paix et de la démocratie au Tchad. « Le Représentant spécial du Secrétaire général exhorte en conséquence les partis politiques, les candidats et leurs partisans à résoudre les différends qui pourraient advenir au cours de ce processus par le dialogue et les procédures légales établies », a conclu le communiqué de presse.


  • Présidentielle au Tchad: l'opposition s'organise pour sécuriser le vote
    RFI, 06/04/2016 16h37
    Au Tchad, les partis d'opposition engagés dans la présidentielle de dimanche prochain ont signé ce mardi un accord pour la sécurisation des votes et s'engagent à soutenir le candidat de l'opposition qui parviendra au second tour. A l’initiative de cet accord, le parti Un Jour Nouveau qui ne participe pas à la présidentielle et des associations de la société civile. L’objectif est de se donner la main contre le président sortant, explique Nasra Djimasngar, responsable du parti Un Jour Nouveau. « L’accord va tout simplement permettre à mettre en place une dynamique qui va consister à fédérer les moyens, pour veiller à ce qu’au sortir du vote le 10 avril, le suffrage exprimé par les électeurs ne soit pas tripatouillé » explique l'homme politique. Sur les 13 partis engagés contre le président Deby, 7 ont signé l’accord. Pour le directeur de campagne du candidat Gali Ngoté, c’est une occasion pour l’opposition. « C’est l’occasion ultime pour l’opposition de s’organiser pour qu’au soir du 10 avril on puisse dire [en avant] pour le changement que le peuple a souhaité depuis cette année 2016, avec les manifestations, en s’appropriant la chose politique » explique le député Madtoîngué Bénelgar. Les signataires de l’accord annoncent aussi la création de la coordination de l’opposition pour des élections transparentes, un organe parallèle qui sera chargé de la collecte et la diffusion des résultats, si possible avant ceux de la Céni.


  • Présidentielle au Tchad: l'opposition s'organise pour sécuriser le vote
    RFI, 06/04/2016 16h34
    Au Tchad, les partis d'opposition engagés dans la présidentielle de dimanche prochain ont signé ce mardi un accord pour la sécurisation des votes et s'engagent à soutenir le candidat de l'opposition qui parviendra au second tour. A l’initiative de cet accord, le parti Un Jour Nouveau qui ne participe pas à la présidentielle et des associations de la société civile. L’objectif est de se donner la main contre le président sortant, explique Nasra Djimasngar, responsable du parti Un Jour Nouveau. « L’accord va tout simplement permettre à mettre en place une dynamique qui va consister à fédérer les moyens, pour veiller à ce qu’au sortir du vote le 10 avril, le suffrage exprimé par les électeurs ne soit pas tripatouillé » explique l'homme politique. Sur les 13 partis engagés contre le président Deby, 7 ont signé l’accord. Pour le directeur de campagne du candidat Gali Ngoté, c’est une occasion pour l’opposition. « C’est l’occasion ultime pour l’opposition de s’organiser pour qu’au soir du 10 avril on puisse dire [en avant] pour le changement que le peuple a souhaité depuis cette année 2016, avec les manifestations, en s’appropriant la chose politique » explique le député Madtoîngué Bénelgar. Les signataires de l’accord annoncent aussi la création de la coordination de l’opposition pour des élections transparentes, un organe parallèle qui sera chargé de la collecte et la diffusion des résultats, si possible avant ceux de la Céni.


  • Synthèse d'actu du mardi 05 avril 2016
    presidence.td/fr, 05/04/2016 18h32
    CAMPAGNE ELECTORALE: Le candidat de l’alliance, de l’émergence Idriss Deby Itno a décliné hier son programme politique à la population de Mao (Kanem) et de Massakory (Hajer-Lamis). C’est devant une foule immense.

    Le candidat du MPTR, (Mouvement des Patriotes Tchadiens pour la République), Mbaimon Guedmbaye Brice, a animé un meeting avant-hier à Moundou (Logone occidental) où il a installé l’équipe régionale de son parti.

    Le candidat de l’ARD, (Action pour la République, la Démocratie et le Développement) Abdoulaye Mbodou Mbami a animé un meeting hier à Moussoro (Barh El Ghazel).

    Le candidat du PDSA a animé avant-hier des meetings dans des différentes localités de la région du Guéra.

    Le candidat du CAP-SUR, M. Joseph Djimrangar Dadnadji a tenu hier, des meetings à Pala (Mayo-Kebbi-Ouest) et Laï (Tandjilé).

    Le candidat du Parti Démocratique pour le Peuple Tchadien (PDPT) Djimet Clément Bagaou a animé hier un meeting à Ati.

    Le candidat de l’Alliance Démocratique de l’Opposition (ADO) Djividi Boukar Dibeing est en tournée dans le Mayo-Kebbi-Est et la Tandjilé.

    Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert, par ailleurs chef de la majorité a battu campagne hier à Bongor (Mayo-Kebbi-Est).

    Les chefs de mission, les bureaux des soutiens, et les partis alliés au MPS battent Campagne pour le candidat de l’alliance dans les 23 régions du pays.

    GOUVERNEMENT: Le Ministre Secrétaire général du Gouvernement Abdoulaye Sabre Fadoul a rencontré hier, les secrétaires généraux et inspecteurs des différents ministères. La rencontre a pour objet, la tenue de la liste quotidienne des agents de l’Etat suite à la grève initiée par l’UST.

    Le ministre de la Sécurité Publique Ahmat Mahamat Bachir a présidé hier à N’Djamena, un atelier de formation sur la gestion des frontières et des communautés transfrontalières dans le cadre de la mise en forme d’un projet du G5-SAHEL. La formation est organisée par le PNUD et le ministère de la Sécurité Publique.

    FORMATION : Le chef d’Etat major de l’armée de terre 1er adjoint, le Général de Division Ismaël Wour a présidé hier à Moussoro la cérémonie de fin de formation des élèves commandos, promotion baptisée, l’an 2005 de la renaissance.

    ACCES A L’EAU : Une mission de la Société Tchadienne des Eaux conduite par son inspecteur général se trouve à Am -Timan (Salamat), pour rétrocéder la gestion du château d’eau à la commune de cette ville.



  • malgré l'interdiction, l'opposition au Tchad maintient son appel à manifester
    RFI, 05/04/2016 10h48
    Au Tchad, la société civile maintient son appel à la marche pacifique pour l'alternance programmée ce mardi 5 avril. Une manifestation interdite par les autorités. Hier lundi, l'un des organisateurs de la marche, le Dc Albissaty Saleh Allazam, a été convoqué à la police judiciaire et placé en garde à vue. Il devient la cinquième personnalité de la société civile interpellée.

  • Mahamat Lazina poursuit un internaute pour falsification d’un document
    tchadinfos.com/, 01/04/2016 17h07
    Le président du Mouvement National pour le Changement au Tchad (MNCT), Mahamat Ahmat Lazina, a porté plainte contre un internaute du nom d’Allahdjaba Baba Malloum Tchéré. Le jeune homme politique, actif, lui aussi, dans le réseau social Facebook, poursuit l’internaute Allahdjaba Baba Malloum Tchéré, pour diffamation et falsification d’un document administratif canadien. En effet, suite à l’affaire Zouhoura et le dépôt de la candidature de Mahamat Ahmat Lazina pour la présidentielle d’avril 2016, Allahdjaba publie, dans son compte Facebook, que, le président du MNCT est aussi poursuivi pour un acte flagrant préjudiciable au Canada. En s’appuyant sur ses affirmations, Allahdjaba estime que le président Lazina ne pouvait pas être un candidat, ni même prétendre défendre Zouhoura d’autant que lui-même n’est pas honnête. Il aurait même envoyé le document au Conseil constitutionnel pendant la réception des dossiers de candidature à la présidentielle. Le dossier de candidature du MNCT a été, effectivement, rejeté. L’internaute Allahdjaba a fait toutes ses publications à partir du Canada, où il réside comme réfugié politique. Le vendredi 25 mars 2016, le président du MNCT, Mahamat Ahmat Lazina, s’est déplacé, personnellement, au palais de Justice de N’Djaména, pour déposer sa plainte. Il informe qu’une autre plainte est déposée au Canada contre un autre complice d’Allahdjaba.

  • Le procès de quatre leaders de la société civile reporté au 7 avril prochain
    tchadpages.com/, 31/03/2016 18h19
    Le procès de quatre leaders de la société civile s’est ouvert ce jeudi matin à N’Djaména. Mahamat Nour Ahmat Ibedou, Nadjo Kaina Palmer, Younous Mahadjir et Céline Narmadji ont été arrêtés, puis placés sous mandat de dépôt à la sinistre prison d’Am-Sinéné il y a une semaine alors qu’ils s’apprêtaient à organiser une marche pacifique contre la candidature du Président Idriss Déby à un cinquième mandat. Leurs avocats estiment qu’ils n’ont rien à se reprocher et entendent plaider la relaxe. A l’ouverture du procès, Nadjo Kaina Palmer, le Porte-parole du mouvement « Iyina », avait pris la parole et la salle a vivement applaudi. Le juge décide alors de suspendre l’audience et reporter le procès au 7 avril prochain. Les quatre leaders de la société civile ont quitté le Palais de justice sous les applaudissements de plusieurs centaines de militants qui chantaient l’hymne national. Il s’en est suivi des manifestations dans plusieurs quartiers de la capitale tchadienne.

  • Synthèse d'actu du jeudi 31 mars 2016
    presidence.td/fr, 31/03/2016 18h15
    CAMPAGNE ELECTORALE : Le candidat de l’émergence du Tchad Idriss Deby Itno, accompagné de son épouse Hinda Deby Itno est à Moundou, chef-lieu de la région du Logone Occidental. Il a été salué à son arrivée dans la capitale économique du Tchad, ce 30 mars 2016, par une marée humaine. Un grand meeting du Président candidat a lieu, ce 31 mars, dans la matinée. Laï (Tandjilé) et Pala (Mayo Kebbi Ouest) accueilleront le candidat de l’alliance, ce 31 mars.

    Différents chefs de missions et ceux des partis alliés battent campagne à l’intérieur du pays. M. Mahamat Al-Mastour bat campagne dans la région du Batha. M. Mahamat Senoussi Zakaria sillonne la région du Salamat. Le chef de la majorité, Pahimi Padacké Albert du RNDT-Le Réveil a animé hier, un meeting à Guelendeng (Mayo-Kebbi Est).

    Un meeting est animé aussi hier, à Sarh (Moyen-Chari), par le candidat du Parti pour les libertés (PLD), Dr Mahamat Ahmat Al-Habo.

    Dans le chef-lieu de la région du Batha (Ati), c’est le candidat Saleh Kebzabo qui a animé un meeting.

    Dr Abdelkérim Fidel Moungar, Directeur national de campagne du candidat de la Convention tchadienne pour la paix et le développement (CTPD), M. Laoukein Kourayo Mbaïheurem demande aux tchadiens de s’investir avec responsabilité. C’est au cours d’un point de presse fait hier.Le candidat du Mouvement des patriotes tchadiens pour la République (MPTR), M. Mbaïmon Guédembaye Bruce était hier face à ses militants du 9ème arrondissement.

    A N’Djaména, un meeting en faveur du candidat de l’alliance est animé hier, au quartier Toukra dans le 9ème arrondissement de la capitale par le RNDT-Le Réveil et au 8ème arrondissement par le Rassemblement pour la démocratie et le progrès(RDP).

    Les sous-coordinations du bureau de soutien au MPS, « Les Jeunes patriotes », « Emergence » et « Jeunesse libre », sont installées hier, dans les différents arrondissements de la capitale.

    Le bureau de soutien « Darba » est allé sensibiliser pour sa part, la population de Mokolo et Médé dans la sous-préfecture de Mandalia.

    ELECTION PRESIDENTIELLE : Le nombre des partis de l’alliance soutenant la candidature à la présidentielle d’IDRISS DEBY ITNO s’agrandit. Le parti populaire pour la liberté (PPL) et l’Action révolutionnaire pour la démocratisation totale du Tchad (ARDETT) regagnent l’alliance. L’annonce est faite par les responsables de ces deux formations politiques.

    INVESTITURE: Le ministre des Affaires étrangères, M. Moussa Faki Mahamat était hier à Bangui (RCA). Il a représenté le Chef de l’Etat, à l’investiture à la magistrature suprême du Président, Faustin-Archange Touadéra.

    SOCIETE CIVILE: La marche de la coalition prévue pour le 05 avril sur l’ensemble du territoire national est interdite, par un arrêté signé hier, du ministre de la Sécurité publique et de l’immigration, M. Ahmat Mahamat Bâchir.
    VISA-USA: Les candidats au départ pour les Etats-Unis d’Amérique ont désormais la possibilité de s’inscrire en ligne sur le site de l’ambassade des USA au Tchad. Un rendez-vous préalable est exigé.


  • Quatre opposants à la candidature de Déby devant la justice
    RFI, 31/03/2016 11h21
    Au Tchad, le procès de quatre leaders de la société civile doit s’ouvrir ce jeudi 31 mars. Mahamat Nour Ahmat Ibedou, Nadjo Kaina Palmer, Younous Mahadjir et Céline Narmadji ont été arrêtés il y a une semaine alors qu'ils s'apprêtaient à organiser des manifestations contre la candidature du président tchadien Idriss Déby à un cinquième mandat. Leurs avocats estiment qu'ils n’ont rien à se reprocher et entendent plaider la relaxe.

  • Début de la construction d'une nouvelle cimenterie à Pala au Tchad
    Xinhua, 30/03/2016 11h51
    Le Premier ministre tchadien Pahimi Padacké Albert a posé samedi la première pierre pour la construction d'une deuxième cimenterie du pays.
    La nouvelle cimenterie, située à Ngara, dans le sud-ouest du pays, aura une capacité de production de 5.000 tonnes la première année, extensible à un million par an. Les travaux de construction, confiée à une entreprise chinoise, dureront douze mois pour un coût total de 30 milliards F CFA (environ 60 millions de dollars). La nouvelle cimenterie viendra renforcer une première cimenterie mise en exploitation à Baoré, dans cette même région frontalière avec le Cameroun. Construite par l'entreprise chinoise CAMCE sur un prêt contracté auprès d'Eximbank de Chine, la cimenterie de Baoré produit 200.000 tonnes par an, ce qui est loin très inférieur à la demande de plus en plus en croissant (plus de 700.000 tonnes par an) dans un pays en pleine transformation.


  • Grève générale suivie pour la libération d'opposants à Deby
    AFP, 30/03/2016 09h39
    L'appel à la grève générale au Tchad pour obtenir la libération de quatre responsables de la société civile, dont le secrétaire général de l'Union des syndicats du Tchad (UST), a été largement suivi dans l'administration mardi à N'Djamena. Les couloirs et bureaux du ministère de la Fonction publique à N'Djamena étaient vides mardi et aucune audience ne s'est tenue au Palais de Justice. A l'hôpital général, la plus grande structure hospitalière du pays située dans la capitale, la grève était générale et les employés n'assuraient pas de service minimum. Le secrétaire général de l'UST, Younous Mahadjir, est chef de service dans cet hôpital, et son arrestation s'est déroulée sur son lieu de travail. Vendredi dernier, une grève générale avait été déjà largement suivie dans les administrations du pays pour demander "la libération immédiate" des quatre leaders de la société civile, placés jeudi sous mandat de dépôt. Ils sont accusés "de provocation à un attroupement non autorisé, tentative d'atteinte à l'ordre public et opposition à l'exercice d'une autorité légitime", après avoir appelé à manifester contre la candidature du président Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis 26 ans, à un cinquième mandat. Le porte-parole de la coalition "Ça suffit", Mahamat Nour Ahmed Ibedou, a d'abord été arrêté le lundi 21 mars "pour avoir distribué des tracts appelant à une marche pacifique" le lendemain. Le 22 mars, le secrétaire général de l'UST et le porte-parole du mouvement Iyina ("On est fatigués"), Nadjo Kaina Palmer ont été à leur tour arrêtés. Enfin, la porte-parole de la coalition "Trop c'est trop", Céline Narmadji, a été arrêtée mercredi 23 mars. Tous quatre doivent comparaître jeudi devant un juge.



  • Synthèse d'actu de mardi 29 mars 2016
    presidence.td/fr, 29/03/2016 16h35
    CAMPAGNE ELECTORALE : Après Abéché (Ouaddaï), Ati (Batha) et Mongo (Guéra), le candidat Idriss Deby Itno se trouve depuis hier, à Sarh, chef-lieu de la région du Moyen-Chari. Ce matin, le candidat de l’alliance pour un Tchad fort et émergent déclinera son programme politique et son projet de société à la population de Sarh. La Première Dame Hinda Deby Itno accompagne le Chef de l’Etat dans son déplacement.

    Le candidat du CAP-SUR, M. Joseph Djimrangar Dadnadji a animé hier, un meeting à Ati (Batha).

    Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert, par ailleurs chef de la majorité a battu campagne hier à Laï, dans le chef-lieu de la région de la Tandjilé.

    Le bureau de soutien au MPS « Alkadanka » a installé hier, les membres de ses 21 sous-coordinations de la ville de N’Djaména. Intervenant pour la circonstance, le Coordonateur national Ibrahim Adam Mahamat a exhorté les militants et sympathisants a accordé un vote massif à Idriss Deby Itno, le 10 avril prochain et surtout à ne pas écouter les marchands d’illusion.

    Les bureaux de soutien au MPS ci-après : Etoiles de l’Union, la Caravane Blanche, Jeunes patriotes, la Concorde des ressortissants du Ouaddaï géographique ont également installé hier, les membres de leurs différents démembrements.

    MM. Gnambaye Gami et Béchir Madet respectivement Directeur de campagne régional du Mandoul et du Mayo-Kebbi Est ont procédé hier, au lancement de la campagne présidentielle dans leurs circonscriptions administratives respectives. Une délégation du bureau politique national du MPS et ceux des partis alliés conduite par M. Moustapha Ali Alifeï était hier à Mondo (Kanem).

    Une délégation de la fédération régionale du RDP conduite par M. Djimet Souleyamne est à Guelendeng (Mayo-Kebbi Est) pour la cause du candidat de l’alliance.

    Dans le même sillage, le président du PLD, M. Mahamat Ahmat Al-Habo a animé hier un meeting à Guelendeng (Mayo-Kebbi Est).

    ELECTION PRESIDENTIELLE : 500 observateurs électoraux de la ville de N’Djaména ont reçu hier, leurs parchemins en techniques d’observations des élections. Cette formation et à mettre à l’actif de la Coordination des associations de la société civile et de défense des Droits de l’Homme (CASHIDO).

    Une campagne de sensibilisation électorale en direction des électeurs des régions du Guréra, du Batha et du Salamat est lancée hier, à N’Djaména, par le président du Réseau des acteurs libres de la société civile, des organisations syndicales et des associations des Droits de l’Homme pour les élections libres et transparentes, M. Brahim Ben Seïd.

    ECOLE DE SANTE : Dans un point de presse fait hier, les élèves de l’Ecole nationale des agents socio-sanitaires (ENASS) demandent au ministère de la santé publique, l’annulation de l’examen national unique de certification.

    NECROLOGIE : L’artiste musicien, compositeur et arrangeur Oumar Ladar est décédé hier à N’Djaména, de suite de maladie. Il laisse après lui, une veuve et une orpheline.



  • Tension toujours vive après la détention de leaders de la société civile au Tchad
    RFI, 28/03/2016 16h08
    Au Tchad, des chefs de partis politiques ont demandé à être incarcérés, par solidarité avec quatre figures de la société civile, détenues depuis jeudi. Ces quatre personnes sont accusées notamment de tentative d’atteinte à l’ordre public, après avoir appelé à manifester contre la candidature du président Idriss Déby pour un cinquième mandat. La demande d’incarcération a été rejetée par les autorités pénitentiaires, mais les leaders de partis politiques ne baissent pas les bras pour autant.

  • Forfait pour un match de qualification, le Tchad suspendu d'office pour la prochaine CAN
    Eurosport, 28/03/2016 15h38
    Pour avoir déclaré forfait dans un match de qualification contre la Tanzanie, le Tchad est suspendu pour la CAN 2019. La fédération tchadienne devra payer une amende de 20000 dollars. En conséquence, les résultats du Tchad depuis le début des qualifications sont annulés et une seule équipe pourra se qualifier pour la CAN 2017 au lieu de deux.

  • Début de la construction d'une nouvelle cimenterie au Tchad
    Xinhua, 28/03/2016 14h51
    Le Premier ministre tchadien Pahimi Padacké Albert a posé samedi la première pierre pour la construction d'une deuxième cimenterie du pays.
    La nouvelle cimenterie, située à Ngara, dans le sud-ouest du pays, aura une capacité de production de 5.000 tonnes la première année, extensible à un million par an. Les travaux de construction, confiée à une entreprise chinoise, dureront douze mois pour un coût total de 30 milliards F CFA (environ 60 millions de dollars). La nouvelle cimenterie viendra renforcer une première cimenterie mise en exploitation à Baoré, dans cette même région frontalière avec le Cameroun. Construite par l'entreprise chinoise CAMCE sur un prêt contracté auprès d'Eximbank de Chine, la cimenterie de Baoré produit 200.000 tonnes par an, ce qui est loin très inférieur à la demande de plus en plus en croissant (plus de 700.000 tonnes par an) dans un pays en pleine transformation.


  • CAN 2017 : La Tanzanie et Samatta enfoncent le Tchad
    afrik-foot.com/, 24/03/2016 13h15
    Toujours pas le moindre point pour le Tchad dans ces éliminatoires de la CAN 2017. Déjà défaits à deux reprises, les Sao se sont à nouveau inclinés à domicile face à la Tanzanie (0-1) ce mercredi à l’occasion de la 3e journée. L’inévitable Mbwana Aly Samatta a inscrit le seul but du match (30e). A moins d’un exploit lundi lors de la manche retour, le Tchad peut faire une croix sur la qualification. De leur côté, les Taifa Stars reviennent provisoirement à hauteur du Nigeria, deuxième, qui affronte l’Egypte vendredi.

  • CAN 2017 : Tchad -Tanzanie (0-1)
    footafrica365.fr/, 24/03/2016 13h13
    Grâce à un but de l'inévitable Mbwana Aly Samatta, la Tanzanie s'est imposée au Tchad (0-1), mercredi à N'Djamena dans le cadre de la 3eme journée des éliminatoires de la CAN 2017. Les Sao restent bloqués à 0 point et sont pratiquement hors course, tandis que leurs vainqueurs du jour rejoignent provisoirement le Nigeria à la 2eme place du groupe avec 4 points.

  • Grève, emprisonnements, la société civile au Tchad est dans tous ses états
    RFI, 24/03/2016 11h46
    Au Tchad, les principaux mouvements de la société civile appellent à la grève à partir de vendredi 25 mars. A l'approche du scrutin présidentiel du 10 avril, ils protestent contre un cinquième mandat du président sortant Idriss Déby. Et le nouveau mot d'ordre depuis mercredi, c'est la libération immédiate de quatre leaders de la société civile arrêtés cette semaine.

  • Le Tchad dit quasiment adieu à la CAN 2017
    RFI, 24/03/2016 11h19
    L’équipe du Tchad ne disputera sans doute pas sa première Coupe d’Afrique des nations. Les Tchadiens se sont inclinés 1-0 face aux Tanzaniens à Ndjamena, ce 23 mars 2016. Avec trois défaites en trois matches, les Sao sont derniers du groupe G en éliminatoires de la CAN 2017. Un but d’Aly Samatta, l’ex-attaquant du Tout Puissant Mazembe (RDC), a sans doute ruiné les rêves de CAN 2017 au Gabon de l’équipe du Tchad. Celle-ci a en effet cédé 1-0 face à son homologue tanzanienne à Ndjamena, ce 23 mars 2016. Une contre-performance fatale que le sélectionneur Modou Kouta met entre autre sur le compte d’une mauvaise préparation : « Avec l’équipe, on n’a pas effectué une séance complète. Certains joueurs sont arrivés quasiment à la veille du match ils n’ont suivi qu’une séance de décrassage. D’autres sont arrivés tard dans la nuit. On a manqué de cohésion et de détermination aussi. On n’a pas reconnu notre équipe en première période. En seconde période, vers la fin, les joueurs se sont un peu réveillés. Mais c’était déjà tard. » Il conclut : « Les autres sont un peu loin au classement. On paut sauver l’honneur, mais parler encore de qualification, je ne pense pas. »

  • L’ambassade de France au Tchad et l’APAD forment 50 jeunes futurs observateurs électoraux
    tchadinfos.com/, 23/03/2016 18h27
    L’ambassade de France au Tchad en partenariat avec l’association Action des partenaires pour l’appui au développement (APAD) a lancé ce matin au centre culturel Al-Mouna une formation à l’intention de 50 jeunes venus de différentes associations. Placée sous le thème « participation citoyenne des jeunes aux élections présidentielles de 2016 au Tchad », cette formation vise à outiller les futurs observateurs électoraux en connaissances de base pour bien couvrir les échéances électorales prochaines. En ouvrant l’atelier, Ngarassal Saham Jacques, Coordinateur de l’APAD rappelle que cette formation fait suite à l’accord du 13 Aout 2007 qui est un consensus politique majeur sur les différents aspects de la question électorale. Pour sa part, Christèle Amiguès, attachée de coopération de l’ambassade de France au Tchad réitère l’engagement de son département à soutenir ses partenaires dans ce sens. La formation sera étendue à quatre (4) autres villes du Tchad. Ce projet porté par l’APAD est financé à plus de 10 millions de nos francs par l’ambassade de France.

  • Après son voyage historique à Cuba, Obama en visite en Argentine
    AFP, 23/03/2016 12h14
    Le président américain Barack Obama est arrivé mercredi en Argentine, une visite marquant son soutien au nouveau gouvernement du président Mauricio Macri, après des années de brouille entre les Etats-Unis et la précédente administration. Après une visite historique à Cuba, l'avion de Barack Obama s'est posé à 01h10 (04h10 GMT). Le président américain passera 48 heures en Argentine avant de repartir pour Washington.


  • Arrestation de trois responsables de la société civile au Tchad
    voxafrica.com/, 23/03/2016 10h56
    Trois responsables de la société civile ont été arrêtés, lundi et mardi, au Tchad pour avoir appelé à manifester pacifiquement contre une cinquième candidature du chef de l’État, Idriss Deby Itno, à la présidentielle du 10 avril. Les trois hommes, accusés de "troubles à l’ordre publique" et de "résistance à l’action des autorités", sont actuellement détenus par la police judiciaire de N'Djamena. Il s'agit de Mahamat Nour Ahmed Ibedou, le porte-parole de la coalition "Ça suffit", arrêté lundi alors qu'il distribuait des tracts pour la marche du lendemain, de Younous Mahadjir, Secrétaire général de l'Union des syndicats du Tchad, et de Nadjo Kaina Palmer, porte-parole du mouvement "Iyina" ("On est fatigués", en arabe local). Ces deux derniers,, recherché depuis lundi,, ont été arrêtés par la police judiciaire mardi.





  • L’ASJDH exige la libération de Mahamat-Nour Ibédou
    tchadinfos.com/, 23/03/2016 10h46
    L’Association Sociale des Jeunes pour la défense des Droits Humains se dit très prise de ce coup de marteau de régime sur la tête du peuple par l’étranglement de l’une des voix parlantes, Mahamat-Nour Ahmat Ibédou. L’ASJDH demande au gouvernement d’instruire promptement ses traqueurs d’arrêter rapidement leurs manœuvres tendant à déstabiliser et enfoncer les institutions de la République déjà foulées au pied par les prédateurs de l’Etat. L’ASJDH par la voix de son président Pando Eric Hervé exige des autorités la relaxation immédiate et sans condition du Secrétaire Général de la CTDDH et cesser sans vergogne au projet des traques des leaders d’opinion. Elle rappelle à l’opinion nationale et internationale que le peuple tchadien ne cédera jamais de combattre l’injustice et à réclamer l’alternance démocratique au Tchad.

  • Un opposant au président Idriss Deby arrêté
    voaafrique.com/, 23/03/2016 09h38
    Mahamat Nour Ibédou, porte-parole de la plateforme des organisations de la société civile hostile à un 5ème mandat du président Idriss Deby, a été arrêté lundi par la police judiciaire à N’Djamena, rapportent ses proches. Selon Younous Mahadjir, porte-parole de Ça Suffit, un autre mouvement citoyen de la plate-forme, M. Nour Ibédou a été arrêté à la police judiciaire où il répondait à une convocation au sujet des manifestations contre la candidature du président Deby que prévoient les organisations de sa plate-forme. La plate-forme exige le retrait de la candidature de M. Deby qui totalise 25 ans à la tête du pays. "Mahamat Nour, président du Mouvement Tchadien pour la Défense des Droits de l'Homme, est en prison, dans les cellules de la police judiciaire… Nous savons que c’est une arrestation illégale, car on ne devait pas arrêter quelqu’un tout simplement parce qu’il a manifesté, parce qu’il ne veut pas que le président soit candidat pour des raisons qui sont claires et dont la Constitution lui donne bien le pouvoir de s’opposer", a déclaré Younous Mahadjir. Selon lui, l’avocate qui a vu l’opposant, n’a pas trouvé de raison à son arrestation. Les organisations de la société se ne sentent pas du tout intimidées par cette arrestation, selon M. Mahadjir. Elles sont déterminées à poursuivre leurs manifestations jusqu’au départ de M. Deby, a-t-il lancé.


  • Présidentielle au Tchad: une campagne électorale sous tension
    Xinhua, 23/03/2016 09h15
    La campagne pour la présidentielle du 10 avril au Tchad a été lancée dimanche dans un climat tendu: grèves dans les facultés et les hôpitaux, manifestations des organisations de la société civile. Lundi, au deuxième jour de la campagne électorale, les étudiants de l'Université de N'Djaména, ont entamé une grève de trois jours pour réclamer le versement des arriérés de bourses et une meilleure restauration dans les facultés. Ils ont été violemment dispersés par la police. Les lauréats des deuxième et troisième promotions de l'Ecole nationale de formation judiciaire (magistrats, greffiers, administrateurs, contrôleurs, agents et surveillants de l'administration pénitentiaire) menacent de descendre aussi dans la rue la semaine prochaine. Formés depuis près de 3 ans pour certains et six mois pour d'autres, ils réclament désespérément leur intégration à la Fonction publique. Ces mouvements sociaux sont déclenchés alors qu'une plateforme des organisations de la société civile multiplie des actions hostiles à un 5ème mandat du président Idriss Déby. La coalition "Trop c'est trop" a convié les Tchadiens à une opération dite "tintamarre" à partir du 20 mars, jour de lancement de la campagne électorale. Bruits de casseroles et de sifflets ont été entendu dans plusieurs catégories de N'Djaména pendant 15 minutes, dès 6h du matin et à partir de 17h. "Que l'opinion nationale et internationale entende le concert des casseroles vides, qui se sont vidées progressivement depuis 1990 de nos droits sociaux, culturels et économiques", affirme Mme Céline Narmadji, porte-parole de "Trop c'est trop". Elle dénonce l'injustice sociale qui a atteint des proportions inacceptables depuis 25 ans que le président Déby règne sur le pays. Une autre manifestation pacifique est prévue pour le 22 mars à travers toute l'étendue du territoire tchadien à l'appel, cette fois-ci, du mouvement citoyen "Iyina" ("Nous sommes fatigués", en arabe local). La plate-forme "Ca suffit" a, elle, programmé une marche pour le 29 mars appelant le président Déby à retirer sa candidature. "C'est notre droit de refuser un cinquième mandat à Deby parce que le préambule de notre Constitution nous autorise à nous opposer à tout régime politique qui gouverne par l'arbitraire, le clanisme, le népotisme, le tribalisme et la confiscation du pouvoir, tout ce qui caractérise le système Déby", indique le porte-parole de "Ca suffit", Mahamat Nour Ahmed Ibedou. La plateforme des organisations de la société civile a organisé le 10 mars dernier une opération "Sifflet citoyen pour l'alternance au Tchad" qui a été diversement suivie. Elle avait, bien avant cela, initié des journées villes mortes. Le ministre de la Sécurité publique et de l'Immigration, Ahmat Mahamat Bachir a annoncé samedi, à la veille de l'ouverture de la campagne électorale que seules les manifestations visant à soutenir les candidats à la présidentielle sont autorisées. Une annonce qui vise, sans le dire, les coalitions de la société civiles "Iyina" et "?a suffit" qui entendent organiser des marchés pacifiques les 22 et 29 mars prochains. "Ne sont autorisées, pendant cette période de campagne électorale, que les manifestations de soutien aux différents candidats", a indiqué Ahmat Mahamat Bachir. "Pendant cette période, toute autre manifestation publique qui sort du cadre de la campagne électorale est purement et simplement interdite", a précisé le ministre de la Sécurité publique appelant aussi "à la vigilance et la collaboration de tous les citoyens face aux menaces terroristes qui ne sauraient être occultées". Les organisations de la société civile, elles, n'entendent pas baisser les bras. "Nous marcherons ce 29 mars 2016 quoiqu'il coûte, prévient Mahamat Nour Ahmed Ibedou, parce que cette interdiction n'est pas d'intérêt public, mais elle est effectuée au profit d'Idriss Déby et dans le but de mettre un terme à nos libertés constitutionnelles". Ce climat tendu inquiète les évêques du Tchad. Vendredi, la Conférence épiscopale du Tchad, l'instance suprême de l'Eglise catholique, a demandé instamment aux acteurs, tenants du pouvoir et opposants de tout mettre en oeuvre pour que les intérêts supérieurs de la Nation soient préservés et que la paix et la stabilité du Tchad restent leur objectif ultime. "Nous lançons un appel aux acteurs politiques, aux citoyens et à tous les hommes de bonne volonté de faire montre de responsabilité, de sagesse dans le respect des textes fondamentaux. Nous devons à tout prix préserver l'unité et la paix", insiste Mgr Joachim Kouraleyo Tarounga, membre permanent de la Conférence épiscopale et évêque du diocèse de Moundou, la capitale économique réputée frondeuse.

  • Premiers meetings en vue de la présidentielle au Tchad
    RFI, 21/03/2016 15h33
    Au Tchad, la campagne électorale en vue de la présidentielle du 10 avril prochain a commencé ce dimanche. A cette occasion, plusieurs candidats, dont le président sortant Idriss Déby, ont organisé des meetings. Ce sont les fédéralistes Béassemda Julien et Brice Guedmbaye Mbaimon qui ont ouvert le bal en matinée par des manifestations. L’après-midi, deux meetings ont eu lieu. Le plus impressionnant a été celui du candidat Idriss Déby qui a réuni des milliers de personnes place de la Nation, en face du palais présidentiel. Une occasion pour le chef de l’Etat de défendre son bilan, mais aussi d’envoyer un coup de patte aux coalitions de la société civile, Iyina et « Trop, c’est trop », qui appellent à son départ : « Ils disent Iyina, ils disent "Trop, c’est trop", mais nous leur disons nous aussi, Iyina, trop, c’est trop. Qu’ils arrêtent ! »
    Kebzabo à Massenya et Dourbali
    Le candidat Clément Bagaou, lui, a lancé sa campagne dans le 9e arrondissement en appelant à mettre fin au régime d’Idriss Déby Itno. « Le peuple tchadien est au rendez-vous de son destin, explique son responsable de la campagne. Cette élection ne doit pas être comme les autres, mais elle doit nous donner l’occasion de prendre nos responsabilités pour mettre fin au chaos. » Le chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo, lui, a choisi de lancer sa campagne dans les villes de Massenya et Dourbali avant de regagner la capitale dimanche soir à la tête d’un impressionnant cortège.


  • Présidentielle 2016: la CAD lance officiellement sa campagne électorale
    tchadinfos.com/, 21/03/2016 10h28
    La Convention pour le changement et l’Alternance Démocratique (CAD), à l’instar des autres partis politiques a lancé officiellement ce dimanche 20 mars 2016 au Musée national les activités de la campagne électorale. Ces dernières sont placées sous le thème « c’est le moment, mobilisons-nous pour un changement intégral ». Le coordonnateur de la CAD Beassemda Djebaret Julien a saisi l’occasion pour présenter à ses sympathisants l’intégralité de son programme politique pour les élections de cette année. Selon le directeur de campagne de la Convention Bichara Mahamat, les Tchadiens ont beaucoup souffert donc l’heure est arrivée pour un changement pour la paix sociale. Il ajoute que son candidat va revoir en baisse le prix du Super à 250 Fcfa. Beassemda Djebaret Julien a résumé son programme sur cinq points à savoir : une gouvernance inclusive, une performance des services publique, une promotion de la culture dans sa diversité, un développement des services humain et un dialogue inclusif. Pour le coordonnateur la CAD, son parti veut bâtir une société juste, équitable, prospère et ancrée dans la culture démocratique et la paix. Beassemda Djabaret Julien préfère une alternance politique comme garantie de la démocratie, fonder une armée républicaine, créer un environnement favorable à l’émergence de l’économie nationale et un partenariat et une coopération basés sur l’intérêt partagé puis l’accès à la santé pour tous comme ses priorités du quinquennat s’il est élu. Il promet également un référendum à la population pour décider de la forme de l’Etat qui peut être fédéral ou unitaire selon le désir du peuple.


  • Les élèves de l’Ecole Nationale de Formation Judiciaire donnent un embargo au Gouvernement
    tchadinfos.com/, 21/03/2016 10h26
    Ce samedi 19 mars 2016 à la Maison des médias du Tchad, l’Amical des élèves de l’Ecole Nationale de Formation en Judiciaire (ENFJ) a demandé au Gouvernement de tenir sa promesse faite par rapport à l’intégration à la fonction publique. « Nous magistrats, administrateurs, contrôleurs, agents et surveillants pénitentiaires de la première et de la deuxième promotion de l’E.F.N.J, donnons aux autorités en charge de notre dossier et conformément au programme politique du gouvernement, un délai d’une semaine pour l’aboutissement de notre intégration », martèlent les élèves de l’E.F.N.J. Djimasra Parfait, chargé de la communication de l’Amical des élèves de l’E.F.N.J a souligné qu’il y a de cela près de 3 ans pour la 1re promotion et 6 mois pour la 2nde qu’ils sont formés mais renvoyés à la rue, en chômage. Pour lui, nulle part ailleurs qu’au Tchad, le gouvernement forme des cadres dans des écoles supérieures pour les laisser à la merci de la nature, intégrant certains et pas d’autres. Le chargé de communication des élèves de l’E.F.N.J a aussi tenu à rappeler les propos du Premier Ministre en date du 29 février dernier déclarant que tous les lauréats des écoles professionnelles seront intégrés dans l’immédiat. L’amical regroupe les magistrats, les administrateurs, contrôleurs, agents et surveillants pénitentiaires.

  • Deby, le candidat de l’Alliance lance sa campagne électorale
    tchadinfos.com/, 21/03/2016 10h06
    Le président-fondateur du Mouvement Patriotique du Salut (MPS), Idriss Deby Itno a animé ce dimanche 20 mars 2016, à la Place de la nation un grand meeting annonçant le lancement de la campagne électorale. Très tôt dans la matinée, les militants et militantes du MPS et des 112 partis alliés ont investi l’esplanade de la Place de la nation. Ils ont bravé la chaleur accablante, avoisinant les 45°C pour soutenir le candidat de l’Alliance Idriss Deby Itno. Ce dernier note que cette forte mobilisation malgré la chaleur, démontre à suffisance la capacité de son parti et de ses alliés à faire échouer ses adversaires. Selon lui, jamais dans l’histoire du Tchad, une telle mobilisation réunissant des centaines et des milliers des personnes, pour soutenir un candidat à l’élection présidentielle à la Place de l’Indépendance n’a eu lieu. Pour les organisateurs le nombre des personnes à la Place de la nation est estimé à plus d’un million. Dans son discours d’environ une heure, le président du MPS a tenu en haleine l’assistance, sur tous les sujets touchant à la vie des citoyens. Il se dit abasourdi d’entendre, une catégorie des Tchadiens, «Iyina», «trop c’est trop», «ça suffit», «action citoyenne». Le locateur du palais Rose s’interroge, d’où viennent ces catégories de Tchadiens. Mais, par contre, le candidat de l’Alliance réplique que, c’est les autres Tchadiens qui sont fatigués de ces gens qui refusent de reconnaître le développement qu’amorce leur pays.

  • Présidentielle 2016: le PDPT marque son pas dans la campagne électorale
    tchadinfos.com/, 21/03/2016 09h52
    Le Parti démocratique du peuple tchadien marque (PDPT) comme les autres partis politiques a entamé aujourd’hui sa campagne électorale pour la présidentielle d’avril prochain. La cérémonie du lancement de la campagne a eu lieu cet après-midi au siège national du parti à Walia Hadjaraï dans le 9ème arrondissement de la N’Djamena. C’est devant une foule constituée des hommes et des femmes du parti que la cérémonie a commencé. L’honneur était au coordonnateur de la campagne présidentielle du PDPT pour la ville de N’Djamena Acyl Fassou Toukna de présider la cérémonie. Dans son mot de circonstance M Toukna a rappelé aux partisans et sympathisants de PDPT que le bateau conduit par le régime MPS est entrain de chavirer et qu’il faut mettre un terme à cette descente aux enfers programmée. Après une longue liste des maux qui minent la société tchadienne, le PDPT à travers la voix du coordonnateur de la campagne pour la ville de N’Djamena, Acyl Fassou Toukna propose au peuple tchadien de maintenir la paix et la stabilité sur toute l’étendue du territoire national, réaliser la vraie décentralisation avec ces institutions, mettre l’économie sur un chemin de la croissance à travers l’élevage et l’agriculture comme cela a été autre fois. Acyl promet aux militants un changement profond de l’armée nationale en la rendant républicaine et au service des populations. L’enseignement des enfants et l’intégration des jeunes diplômés sera le credo du PDPT confie-t-il. Il faut noter que la cérémonie a été agrémentée par des sketchs sur comment voter et ou choisir le candidat voulu.


  • Minusma: visite d’une délégation militaire du Tchad pour calmer les tensions
    maliactu.net/, 21/03/2016 09h43
    La visite d’une importante délégation militaire tchadienne dépêchée par le président Idriss Déby auprès de ses troupes, membre de la mission de l’ONU au Mali, s’est achevée vendredi 18 mars dans la nuit. Objectif : calmer ces troupes après une série d’événements à l’interne, qui ont entraîné la mort de quatre Casques bleus de nationalité tchadienne ces trois dernières semaines. La mission a apparemment donné des résultats positifs. « Tous les problèmes ont été posés. » C’est un casque bleu de nationalité tchadienne sur le terrain qui parle à RFI. Il ajoute : « Nous nous sommes compris avec les chefs. »

  • Présidentielle au Tchad: polémique sur le temps de parole accordé aux candidats
    RFI, 21/03/2016 09h38
    Au Tchad, l'élection présidentielle doit se dérouler le 10 avril mais sa préparation suscite des grincements de dents. Dix candidats à l'élection présidentielle ont quitté, samedi 18 mars, la cérémonie de signature du code de bonne conduite proposé par le Haut Conseil de la communication (HCC) aux prétendants à la présidentielle. Ils ont ainsi montré leur désaccord avec le temps d'antenne que leur a accordé l'Autorité de régulation.


  • L’UFR s’inquiète pour son chef d’état-major arrêté au Soudan
    RFI, 21/03/2016 09h18
    Au Tchad, l’Union des forces de la résistance (UFR), mouvement rebelle tchadien, fait part de ses inquiétudes pour son chef d'état-major, Daoud Ali Bouyeneou, arrêté à Nyala, au Soudan, dans la nuit du 11 au 12 mars dernier, alors qu'il était hospitalisé. Sans nouvelles de lui depuis, l'UFR craint qu'il ait déjà été extradé vers Ndjamena. Youssouf Hamid, porte-parole du mouvement pour l'Europe, met aussi en garde le Soudan contre de possibles poursuites judiciaires. "Le régime de Ndjamena organise régulièrement des rapatriements forcés afin de terroriser des réfugiés qui se trouvent dans les pays voisins. Le régime soudanais doit stopper cela et si cela continue, nous porterons plainte contre le Soudan au niveau de l’Union africaine ou aux Nations unies."


  • Création d’une coalition dénommée «Al-Hiwar » pour la préservation de la paix
    tchadinfos.com/, 18/03/2016 17h05
    Un protocole d’accord a été signé ce matin par 22 organisations de la société civile pour la création d’une nouvelle coalition dénommé « Al-Hiwar » qui signifie « Dialogue ». Selon Mahamat Saleh Ben Malala, porte-parole de la coalition Al-Hiwar, leur organisation vise à « œuvrer pour la promotion de la bonne gouvernance, lutter contre l’injustice sociale, sensibiliser, conscientiser et impliquer la population sur la nécessité de préserver la paix et la stabilité, privilégier le dialogue entre les filles et les fils du Tchad ». Djidda Oumar, le coordonnateur de Al-Hiwar, précise que depuis que: « depuis l’enclenchement du processus démocratique dans notre pays de nombreuses associations et Ong ont vu le jour et évoluent depuis dans un contexte de paix et de stabilité retrouvée. Ce, grâce aux efforts consentis par les plus hautes autorités du pays ». Hélas, M Djiddi Oumar déplore le fait que, depuis un certain temps, et surtout à la veille de la prochaine présidentielle, l’on constate une effervescence de nature à vouloir remettre à mal cette paix chèrement acquise. D’où la nécessité pour ces organisations de la Société civile tchadienne de prendre leur responsabilité sociale en vue de barrer la route à cette macabre vision en mettant en place cette plateforme. Il est à noter que le bureau de cette coalition est composé de 17 membres dont une fille.

  • L’Eglise catholique appelle les Tchadiens à la préservation de la paix
    tchadinfos.com/, 18/03/2016 16h46
    La Conférence épiscopale du Tchad CET a fait un point de presse ce matin dans ses locaux. Par la voix de Monseigneur Joachim Kouraleyo Tarounga. Les évêques tchadiens appellent à la paix à l’occasion des échéances électorales prochaines. Les évêques du Tchad demandent instamment aux acteurs, tenants du pouvoir et opposants de tout mettre en œuvre pour que les intérêts supérieurs de la Nation soient préservés et que la paix et la stabilité du Tchad restent leur objectif ultime. Ayant relevé les racines de la pauvreté du Tchad qui sont la mauvaise gouvernance, les détournements publics et le non-respect des valeurs, la CET demande à avoir pour baromètre l’intérêt général et organiser des élections justes et apaisées.

  • Synthèse d'actu de Vendredi 18 mars 2016
    presidence.td/fr, 18/03/2016 14h52
    ACTIVITE DE LA PREMIERE DAME : la Première Dame Hinda Deby Itno a reçu hier, les femmes productrices rurales venues de douze (12) régions du Tchad. Les activités de celles-ci et les difficultés qu’elles rencontrent étaient au menu de l’audience.

    GOUVERNEMENT : Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a rencontré hier, le Représentant résident de la Banque africaine de développement (BAD) au Tchad, Pr. Michel Cyr Djiena Wembou. L’entretien a porté sur la contribution de la BAD à la réalisation des projets de développement au Tchad.

    Le ministre des Finances et du budget, M. Mahamat Allamine Bourma Treyé a rencontré une délégation composée des membres de la Chambre de commerce, de l’industrie, d’agriculture et d’artisanat (CCIAMA) et du Patronat national. Les problèmes qui minent l’économie tchadienne ont été évoqués au cours de cette rencontre.

    Le ministre de l’Administration du territoire, M. Mahamat Ali Hassan a installé hier, à Sarh, le nouveau Gouverneur de la Région du Moyen Chari, M. Faïtchou Etienne.

    Le ministre de l’Agriculture, M. Ngomdibé Baïdi Lomey a reçu hier, successivement la mission d’évaluation de la gouvernance au Tchad conduite par Koffi Adoglo et la Société agricole soudanaise spécialisée dans le coton conduite par l’ancien ambassadeur du Soudan au Tchad, M. Abdallah Cheikh. La mise en œuvre du processus du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs, des avis et commentaires liés à la bonne gouvernance dans le secteur de l’Agriculture et les possibilités de partenariat pouvant permettre le développement et la production du coton au Tchad étaient au centre des discussions.

    ASSEMBLEE NATIONALE : Le président de l’Assemblée nationale, M. Haroun Kabadi a rencontré hier, une délégation du Fonds monétaire international (FMI) conduite par Gabriel Leyos. La délégation du FMI qui se séjourne au pays a discuté avec le Président de l’Assemblée nationale, des perspectives des finances publiques de l’année en cours.

    DON: L’Agence de développement économique et social (ADES) a remis hier vingt (20) machines à coudre et un (01) moulin à l’association FORCE (Femmes osant pour la réussite et le combat pour l’équité).

    ECONOMIE: L’Association des jeunes opérateurs économiques du Tchad a officiellement lancé ses activités hier à N’Djaména.




  • Le candidat Saleh Kebzabo reçoit le soutien de 13 partis politiques de l’opposition
    tchadinfos.com/, 18/03/2016 09h24
    Un protocole d’accord a été signé mercredi après-midi au ministère des affaires étrangères entre le candidat de l’Union nationale pour la démocratie et le renouveau UNDR Saleh Kebzabo et treize autres partis politique de l’opposition. Cet accord met en place une plateforme dénommée Front de l’Opposition pour la République, le Changement et l’Egalité (FORCE). L’objectif de FORCE est de faire du Tchad une République souveraine démocratique, laïque, libre, unie, paisible et prospère donne la bonne gouvernance, la justice et l’égalité. Ces valeurs sont fondamentales pour le pluralisme politique et syndical, le respect de l’Etat de droit et la séparation des pouvoirs. La plateforme mise en place par l’opposition vise aussi à mettre en œuvre une politique de développent capable de faciliter et garantir le progrès social de chaque Tchadien et la redistribution optimale et équilibrée des richesses nationales en vue de l’amélioration rapide des conditions de vie de la population a l’effet d’éliminer la pauvreté.


  • Société: « Ça suffit » prévoit une marche pacifique pour le 29 mars
    tchadinfos.com/, 18/03/2016 09h21
    La plateforme « Ça suffit » organise le 29 mars une marche pacifique pour protester contre la candidature d’Idriss Deby Itno si ce dernier ne retire pas sa candidature dans deux semaines. Au cours d’une conférence de presse animée ce matin les responsable de Ca suffit expliquent que, pendant 25 ans le président Deby a affamé le Tchad. « Les fonctionnaires ne peuvent pas boucler les fins de mois parce que leurs salaires ne couvrent que le tiers de leurs besoins », explique Mahamat Nour Ibedou, porte-parole de la plateforme. La plateforme Ça suffit demande à tous les Tchadiens à se joindre a elle pour exprimer leur opposition à un cinquième mandat de Deby. À cela, la Coalition des regroupements des partis politique de l’opposition CORPO invite tous les partis politique membres de la coalition à se mobiliser massivement pour la marche pacifique du 29 mars.

  • Zouhoura soulagée d'avoir quitté le Tchad
    allafrica.com/, 17/03/2016 16h04
    "Je me sens beaucoup mieux qu'au Tchad" a affirmé Zouhoura lors d'un entretien accordé à Kossivi Tiassou, depuis la France. La jeune lycéenne, dont la photo nue et en larmes avait été publiée sur Facebook par ses agresseurs a finalement quitté le Tchad pour s'installer à Nancy, en France. Elle devrait désormais pouvoir poursuivre ses études dans l'hexagone. Son histoire avait fait beaucoup de bruit. Au Tchad et ailleurs. Mi-février, des lycéens avaient occupés les rues tchadiennes pour protester contre le viol de Zouhoura par des enfants de dignitaires du régime.

  • L'écrivain français Thomas Dietrich sort son deuxième roman à 25 ans
    RFI, 17/03/2016 15h56
    Un jeune écrivain français, Thomas Dietrich qui à 25 ans vient de publier son deuxième roman sous le titre « Les enfants de Toumaï » aux éditions Albin Michel. Un récit qui met en scène un jeune couple de Tchadiens obligés de s'exiler en raison de leurs différences sociales et religieuses.

  • Journée mondiale du consommateur: l’Association des consommateurs lance un appel aux candidats à la présidentielle
    tchadinfos.com/, 17/03/2016 09h27
    Le 15 mars c’était la Journée mondiale du consommateur. Au Tchad l’Association pour la défense des droits du consommateur (ADC) a commémoré cette journée sous le thème, « les engagements électoraux des candidats à la présidentielle vis-à-vis des citoyens consommateurs ». Pour Daouda El-hadj Adam la célébration de la journée mondiale du consommateur de cette année révèle une importante particulière car elle coïncide avec la période électorale qui sera dominée par des promesses dans quelques jours par la campagne électorale. Les consommateurs tchadiens sont confrontés à des multiples problèmes dans leur quotidien. Il cite à titre d’exemple, la cherté de la vie et les problèmes d’accès aux services sociaux de base, tels que la santé, les transports urbains, les logements décents, l’électricité, l’eau, l’assainissement, la mauvaise qualité de réseaux de téléphonie ainsi que la prolifération des produits de mauvaise qualité. L’ADC saisit cette opportunité pour demander aux 14 candidats à l’élection présidentielle de 2016 de proposer des solutions idoines aux attentes et à la demande socio-économique des citoyens consommateurs. L’association pour la défense des droits de consommateurs met l’accent sur la sécurité alimentaire par la disponibilité en toutes saisons, des denrées alimentaires de bonne qualité et a des prix accessibles, la préservation de la paix sociale par une meilleure gouvernance des ressources publiques et la prise en compte de la demande sociale des citoyens consommateurs. La lutte contre les conflits d’intérêts, la mal gouvernance, le clientélisme, les mésententes et la spéculation qui entravent l’exercice de la libre concurrence des biens et des services rentrent aussi dans les préoccupations de l’ADC. Elle invite les candidats à l’élection présidentielle de tenir compte de ces préoccupations dans leurs engagements électoraux qui doivent être assortis des mesures clés de mise en œuvre.

  • Rentrée Politique de l’OF/MPS
    presidence.td/fr, 16/03/2016 12h14
    La présidente d’honneur de l’OF/MPS la Première Dame Hinda Deby Itno a présidé ce mardi 15 mars 2016, la cérémonie de lancement des activités politiques de l’Organisation des femmes du MPS, à la Maison de la Femme. À cinq jours du début de la campagne électorale pour la présidentielle du 10 avril prochain, pour une victoire éclatante, les femmes membres du Bureau politique national, du Conseil national du salut, des Comités directeurs des organes des masses et les représentantes des partis alliés et conseillères à la Présidence et à la Primature se sont jointes aux autres militantes du MPS ce jour marquant la rentrée politique de l’OF/MPS. Avec des youyous clameurs, ces femmes ont accueilli la présidente d’honneur, la Première Dame qui a fait le déplacement à la Maison de la Femme. Touchée par ce geste de la présidente d’honneur, la présidente de l’OF/MPS Madame Mariam Djamous au nom des vaillantes femmes du MPS a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance à cette dernière. La présidente de l’OF/MPS Madame Mariam Djamous n’a pas terminé ses propos sans évoquer l’urgence de l’heure à savoir la mobilisation. A l’aube d’une échéance électorale si importante, la mobilisation doit être de taille afin de vaincre dès le premier tour. Elle a par ailleurs demandé à ses sœurs de mettre de coté leurs divergences et de ne pas céder aux vendeurs d’illusions et se réunir autour du président fondateur Deby Itno pour bâtir un Tchad uni et fort où la paix n’est plus un vain mot. La Première Dame Hinda Deby Itno, présidente d’honneur de l’OF/MPS, a exhorté les femmes de sortir massivement pour accompagner le candidat du MPS Idriss Deby Itno dans sa lutte pour l’émergence du Tchad. Pour la présidente d’honneur, la femme joue un rôle primordial dans la marche vers l’émergence « Nous devons mener une intense campagne de proximité pour que toutes les femmes du MPS, et au-delà, toutes les femmes de l’Alliance se rendent massivement aux urnes afin d’opérer le choix utile » a souligné la présidente d’honneur de l’OF/MPS. La Première Dame exhorte toutes les femmes de l’OF/MPS à sensibiliser leurs sœurs pour retirer leurs cartes électeurs afin de voter le 10 avril prochain et de se mobiliser le 20 mars, pour le lancement de la campagne électorale.



  • Deux collégiens tchadiens menacés d'expulsion
    ladepeche.fr/, 16/03/2016 10h49
    Deux jeunes Tchadiens, âgés de 12 et de 14 ans, scolarisés au collège Paul-Dangla à Agen, font l'objet d'une obligation de quitter le territoire. Les professeurs se mobilisent. Ils sont frères. Le plus jeune a 12 ans, le plus âgé 14. Depuis deux ans, ils sont en France avec leur maman, leur père est mort au Tchad. En septembre dernier, ils ont intégré le collège Paul-Dangla. La famille est hébergée au Centre d'accueil de demandeurs d'asile, le Cada à Bon-Encontre. Mais aujourd'hui, cet hébergement arrive à terme. La mère et ses enfants peuvent à tout moment être expulsés et reconduits dans leur pays d'origine avec lequel ils n'ont plus aucun lien. «Nous allons tout faire pour que les deux frères finissent au moins leur année scolaire ici» explique Muriel Galy, conseillère principale d'éducation au collège Dangla. «Avec les professeurs, les élèves, les parents d'élèves qui le souhaitent, nous nous rassemblerons ce jeudi, à 17 heures, devant l'établissement, pour affirmer haut et fort notre soutien à la famille.» Le Réseau Éducation sans frontières (RESF) a été alerté, et les services de la préfecture de Lot-et-Garonne sollicités pour revoir la position de l'État.

    «Parfaitement adaptés»
    «Ces deux élèves se sont parfaitement adaptés. Ce sont de bons élèves avec un carnet de notes remarquable. Il faut absolument leur trouver un logement le temps que leur situation se stabilise» poursuit Muriel Galy. Me Laurent Bruneau a été mandaté pour cette affaire : «Cette famille est arrivée en France il y a deux ans et a demandé l'asile. Ils ont obtenu un titre de séjour en attendant la décision. Durant deux ans, ils ont vécu et se sont tout à fait intégrés à leur nouvelle vie. Au Tchad, ils n'ont plus personne, plus aucun contact. Maintenant, la réponse d'asile est négative. Nous allons faire un recours en nous appuyant sur l'article 8 de la Convention européenne des Droits de l'Homme et évoquer le respect de la vie privée et familiale. Pour eux, cette vie est à présent en France. Et la preuve de leur parfaite intégration, c'est la mobilisation des professeurs, des élèves, de tout le collège.» Madame le préfet a le pouvoir d'accorder finalement ce droit d'asile. Sinon, le juge du tribunal administratif de Bordeaux, saisi par Me Bruneau, tranchera. L'importance de la mobilisation de jeudi, à 17 heures, devant le collège, est capitale pour la vie future des deux frères.


  • 25 oryx algazelles d’origine tchadienne rapatriés des Émirats arabes unis
    Xinhua, 16/03/2016 10h30
    Vingt-cinq oryx algazelles d’origine tchadienne ont été rapatriés par les Emirats arabes unies, a déclaré mardi le ministre tchadien de l’Environnement et de la Pêche, Brah Mahamat. Ces oryx algazelles en voie de disparition, qui étaient en captivité à Abu Dhabi depuis les années 60, ont été transportées lundi soir par vol cargo jusqu’à Abéché, la grande ville de l’est du Tchad. Équipés de colliers satellitaires, ils ont été transportés aussitôt dans la réserve de faune de Wadi Rimé – Wadi Hachim, au nord du pays. “Ils seront gardés dans l’enclos aménagé avant d’être libérés dans la nature en septembre prochain”, a précisé M. Brah Mahamat. Le retour de ces oryx intervient un an et demi après la signature d’un accord entre le ministère tchadien de l’Environnement et l’Agence pour l’environnement d’Abu Dhabi.

  • Hillary Clinton remporte la primaire démocrate de l'Illinois, sa 4e victoire du jour
    AFP, 16/03/2016 09h28
    Hillary Clinton a remporté mardi la primaire démocrate de l'Illinois (nord), après avoir déjà enlevé plus tôt dans la soirée celles de la Floride, de l'Ohio et de Caroline du Nord, selon les projections des télévisions américaines. Seul l'Etat du Missouri (centre), très serré dans les deux camps, n'avait pas encore livré son verdict en fin de soirée. Hillary Clinton y était au coude à coude avec son adversaire Bernie Sanders, tandis que côté républicain, Donald Trump était à quasi égalité avec le sénateur Ted Cruz. M. Trump a toutefois gagné la Floride, la Caroline du Nord et l'Illinois, mais il a perdu l'Ohio remporté par John Kasich.



  • Une opération tintamarre pour le 20 mars
    tchadinfos.com/, 16/03/2016 09h03
    Le Collectif Trop C’est Trop appelle la population à une opération tintamarre de casseroles et de marmites vides le 20 mars 2016. Selon un communiqué de presse signé Mme Narmadji Celine, Porte-parole de Trop c’est trop, cette opération vise à demander au régime actuel et ses acolytes de faire la situation sur les 8 000 milliards de revenus pétroliers. Notamment, à l’heure actuelle où, la majorité de la population crève de faim et de pauvreté. En initiant cette opération, le Collectif Trop C’est Trop exige le partage équitable des ressources communes du pays.

  • Enseignement: les étudiants en fin de cycle de médecine menacent d’entrer en grève
    tchadinfos.com/, 16/03/2016 08h58
    Les étudiants de la Faculté de sciences de la santé humaine ont tenu ce mardi 16 mars 2016 une Assemblée générale extraordinaire dans les locaux de leur faculté au quartier Gardolé. Un seul point était à l’ordre du jour à savoir le retard de l’organisation des soutenances des étudiants en instance de thèse pour l’année académique 2014-2015. Les stages de fin de cycle de formation étaient achevés le 14 Mai 2015 et les soutenances avaient été programmes pour novembre 2015. Il est à rappeler que, « ces étudiants en instance des soutenances ont passé plus de 9 années a la faculté sans redoublement à compter de la date d’admission aux concours d’entrée en décembre 2005 pour les uns et décembre 2006 pour les autres », selon le porte-parole des étudiants de la faculté de sciences de la santé humaine, Nadji Liberté Vaibra. Le porte-parole des étudiants souligne en outre que pour une modique somme de 50 000 FCFA ordonnancée par la primature depuis le 11 décembre 2015, le Tchad se prive de 62 médecins, indispensables pour relever ses indicateurs de santé. Les étudiants disent avoir mené des démarches auprès du décanat, du rectorat et auprès du ministère de tutelle mais sans suite favorable.

  • Présidentielle 2016: Yorongar pense que la candidature de Deby devrait être invalidée
    tchadinfos.com/, 16/03/2016 08h52
    Le coordinateur exécutif fédéral du FAR/parti fédération, Ngarlejy Yorongar a fait ce mardi matin un point de presse à son domicile pour répondre du rejet de sa candidature à la présidentielle d’avril prochain. Pour Yorongar, tout candidat, comme Idris Deby, qui assume la fonction du chef traditionnel doit au préalable démissionner avant de déposer sa candidature a l’élection présidentielle. « Or, le candidat Idriss Deby n’a pas démissionné de ses fonctions de Sultan de Dar Bilia », souligne Yorongar. Il ajoute que l’emblème du MPS est à tous points de vue illégal et interdit aux termes de l’article 121 du code électoral. Notamment, le choix de l’emblème comportant une combinaison des trois couleurs nationales bleu, or, rouge est interdit. Pour Yoro, la candidature de Deby doit être aussi rejetée. Abordant le rejet de sa candidature, Yorongar balaie le motif présenté par le Conseil constitutionnel. Il dit, « l’article 131 que le professeur Nagoum Yamasoum a utilisé pour rejeter ma candidature dispose de manière descriptive les noms et prénoms, date et lieu de naissance, filiation etc., sensés être fournis tandis que l’article 132 cite nommément les pièces à fournir sans mentionner le logo et la photo ». Selon Yorongar Narlejy, Nagoum Yamasoum use de son contrôle d’opportunité pour invalider les candidatures des uns et admettre celles des autres, il s’est rendu coupable de déni de justice et en même temps il s’est illustré par ses propres turpitudes.

  • Synthèse d'actu du mardi 15 mars 2016
    presidence.td/fr, 15/03/2016 16h25
    GOUVERNEMENT : Le Premier ministre, M. Pahimi Padacké Albert poursuit son séjour dans le Mayo Kebbi Ouest. Il a eu hier à Goïng, son village natal, une série de rencontres avec les différentes corporations.

    Le ministre du Plan et de la prospective, Mme Mariam Mahamat Nour et la Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial PAM ont effectué hier, une mission conjointe dans les sites des réfugiés de Malia et Yakoua Lac pour s’imprégner des conditions de vie des personnes vulnérables.

    Le ministre des Finances et du budget, M. Mahamat Allamine Bourma Treyé a visité hier, la Direction générale des Douanes et droits indirects ainsi que les différents services importants de cette institution. Le ministre a attiré l’attention des cadres et agents des douanes dans l’accroissement des recettes pour atteindre les objectifs fixés par le gouvernement.

    Le ministre de l’Economie et du commerce, M. Djiddi Bichara se trouve depuis hier, à Sarh Moyen Chari où il a eu des séances de travail avec les responsables de la Compagnie sucrière du Tchad pour s’imprégner de son fonctionnement.Il a visité les installations de la plantation de canne à sucre et quelques infrastructures réalisées par l’entreprise en faveur de la population.

    Le ministre de l’Aviation civile et de la météorologie, Mme Haoua Acyl a présidé hier à N’Djamena, la cérémonie d’ouverture des 8ème et 9ème réunions de la coordination FIR Niamey et N’Djamena. Il s’agit de plancher sur les problèmes liés à la sécurité de la navigation aérienne.

    Le ministre de l’Environnement et de la pêche, M. Brah Mahamat a réceptionné hier 25 oryx rapatriés par les Emirats Arabes Unis pour être réintroduits dans les réserves de faunes de Wadi-Rimé et Wadi-Hachim Batha. La cérémonie s’est déroulée hier à Abéché Ouaddaï.

    PROCESSUS ELECTORAL : Le Centre juridique d’intérêt public organise depuis hier, une formation de renforcement des capacités dans le domaine de l’observation des élections à l’intention de ses membres.



  • Idriss Deby a recu l'émissaire du Chef de l’Etat Bissau-guinéen et le ministre burundais de la Sécurité publique
    presidence.td/fr, 15/03/2016 15h55
    Le Président de la République, Président en exercice de l’Union africaine a reçu ce matin, tour à tour, Omar Embalo, émissaire du Chef de l’Etat Bissau-guinéen et Alain Guillaume Bunyoni, ministre burundais de la Sécurité publique. Ils sont, tous les deux, porteurs des messages de leurs présidents respectifs au Chef de l’Etat tchadien. C’est l’ancien ministre d’Etat Bissau-guinéen que le Président José Mario Vaz a envoyé à N’Djaména. Porteur d’un pli confidentiel, l’émissaire du Président Vaz a été reçu ce mardi par le Président de la République, Idriss Deby Itno, Président en exercice de l’Union africaine. L’entretien qui a duré près de deux quarts d’heure a tourné au tour des questions bilatérales. La seconde audience, le Chef de l’Etat l’a accordée au ministre burundais de la Sécurité publique, Alain Guillaume Bunyoni. Il est dépêché dans la capitale tchadienne pour remettre au Président de la République, Président en exercice de l’Union africaine, un pli fermé du Président Pierre Nkurunziza. Le Tchad et le Burundi, sont deux pays appartenant à plusieurs ensembles régionaux et sous-régionaux. Pour l’émissaire du Président burundais, les relations de coopération entre les deux pays sont séculaires et multiformes. Évoquant la situation dans son pays, le ministre burundais de la Sécurité publique a expliqué que celle-ci se stabilise progressivement. Le Burundi a connu des graves crises post-électorales. Une situation qui a mis à rude épreuve la paix et la cohésion sociale dans ce pays frère. Aujourd’hui, la paix semble retrouvée au plus grand bonheur des burundais.


  • Le Mouvement citoyen Iyina annonce des manifestations à partir du 22 mars
    tchadinfos.com/, 15/03/2016 10h36
    Lors d’un point de presse organisé ce lundi matin à la Bourse de travail, le Mouvement citoyen Iyina annonce des manifestations le 22 mars prochain sur toute l’étendue du territoire national. Selon le porte-parole du Mouvement, Nadjio Kaïna, les raisonnements saugrenus et les faux prétextes basés sur les Tchadiens musulmans du Nord d’un côté et les Tchadiens chrétiens du sud de l’autre ne fonctionnent plus. Il appuie ses arguments par les manifestations lancées par la société civile qui ont été suivies par la majorité des Tchadiens. M. Kaïna relève aussi la solidarité des tchadiens autour des affaires Zouhoura, Molly et Abbachou. Pour lui, il n’est plus acceptable de vivre sous un régime qui stratifie la population en classe des privilégiés. Il revient notamment sur les propos de l’actuel ministre de la sécurité publique traitant certains Tchadiens de « délinquants », « sauvages », « bandits de grand chemin », « mercenaires à la solde du diable ». Nadjo Kaïna déclare à la fin, pour citer un auteur célèbre, qu’on peut tromper un peuple un temps, une partie du peuple tout le temps mais pas tout le monde tout le temps.

  • Les étudiants tchadiens de l’institut 2IE occupent depuis ce lundi leur ambassade à Ouagadougou
    tchadpages.com/, 15/03/2016 10h06
    Depuis ce matin, les étudiants Tchadiens de l’institut 2IE occupent l’ambassade du Tchad à Ouagadougou au Burkina-Faso. Ces étudiants sont exclus des cours depuis 7 mois à cause des frais de scolarité que le gouvernement Tchadien n’arrive pas à honorer face à l’institution d’enseignement Burkinabé. Après plusieurs messages et rappel à l’ordre des Burkinabés à l’endroit des autorités Tchadiennes, les étudiants Tchadiens ont été purement et simplement exclus. Silence radio du côté des griots du système MPS qui considèrent que « les étudiants Tchadiens sont les mieux maltraités ».

  • Expulsés, les étudiants tchadiens de 2IE du Burkina campent désormais à leur ambassade
    tchadpages.com/, 15/03/2016 09h26
    Les étudiants tchadiens de 2IE (Institut international de l’ingénierie, de l’eau et de l’environnement) de Ouagadougou au Burkina Faso avaient organisé une conférence de presse le 9 mars 2016 pour attirer l’attention de l’opinion nationale et internationale sur leur situation. Ils avaient promis que si rien n’est fait ils vont camper à l’ambassade pour se faire entendre. C’est chose faite désormais. Ils ont investi les locaux de l’ambassade du Tchad au Burkina depuis 5h du matin ce 14 mars 2016 et ce jusqu’à nouvel ordre : « nous avons un long séjour ici », a confié Florent Muscador. Selon les étudiants, non seulement le Tchad n’a pas honoré son engagement vis-à-vis de l’établissement depuis 2013 mais ils ont été expulsés du campus par une note que l’école leur a envoyée. Où aller ? Grande interrogation. « Nous ne savons où aller à part l’ambassade qui représente une portion de notre territoire », propos de Charles Dagou, représentant des étudiants. Ils disent être déterminés et de gré ou de force il faut que l’État tchadien leur trouve une solution cette fois-ci

  • Synthèse d'actu de lundi 14 mars 2016
    presidence.td/fr, 15/03/2016 08h37
    GOUVERNEMENT : Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a entamé depuis ce week-end, une tournée dans la région du Mayo-Kebbi ouest.

    Le ministre de l’Administration du territoire M.Mahamat Ali Hassane a installé hier à Pala Mayo-kebbi ouest, le nouveau Gouverneur de la région M.Digamadji Madjior.

    POLITIQUE : Une délégation du Bureau politique national du Mouvement patriotique du salut du Mayo-kebbi ouest conduite par Me Jean Bernard Padaré a eu hier à Léré, une séance de travail avec les responsables des différents organes de base du MPS.

    Le candidat du Mouvement des patriotes tchadiens pour la République MPTR à l’élection présidentielle d’Avril 2016 Brice Mbaïmon Guedmbaye a nommé hier, le député Béral Mbaïkoubou à la tête de sa Direction nationale de campagne.

    Le président du Parti africain pour la paix et la justice sociale PAP JS Néatobeye Bidi Valentin a installé hier à Kélo Tandjilé la sous-section départementale de son parti.

    Le président de l’Union pour la Démocratie et la République, parti social-démocrate, Dr Djimet Hibi Lamtar a eu hier à Guelendeng Mayo-kebbi est une réunion de prise de contact avec les responsables de la sous-section de son parti.

    Une cérémonie d’installation des membres des comités régionaux et départementaux de l’Union Nationale pour le Développement et le Renouveau UNDR a eu lieu hier au quartier Chagoua.

    SPORT : Renaissance football club de N’Djamena a été défaite samedi au stade Idriss Mahamat Ouya par Espérance sportive de Tunis par 0 but contre 2.Ce match entre dans le cadre des 16ème de finale de la Coupe de la confédération africaine de football.

    La Fédération tchadienne de Rugby initie les jeunes à la pratique de cette discipline. Un festival est lancé hier à travers les différents quartiers de N’Djaména.


  • N’Djaména et Milan signent un pacte sur la politique alimentaire
    tchadinfos.com/, 14/03/2016 12h41
    Le maire de la ville de N’Djaména M. Ali Haroun et le représentant de la Mairie de Milan (Italie), au Tchad, M. Sandro Filippini, ont signé le pacte de politique alimentaire urbain de Milan. Plus de 100 villes du monde entier ont signé le 15 octobre 2015 à Milan en Italie ce pacte à l’occasion de l’exposition universelle placée sous le thème «nourrir la planète, énergie pour la vie». Le maire de la ville de N’Djaména, estime que la signature de ce pacte par sa municipalité est un gage de reconnaissance du rôle qu’elle est appelée à jouer pour améliorer la sécurité alimentaire des concitoyens. Car, déclare le maire Ali Haroun, la sécurité alimentaire urbaine est un enjeu majeur pour une bonne gestion de toutes les villes du monde. Le premier magistrat de la capitale note qu’à travers ce pacte, la Commune de la ville de N’Djaména s’engage à travailler dans le sens du développement des systèmes alimentaires durables, inclusifs, résilients, sûrs et diversifiés. «Cet engagement de notre Commune au pacte de Milan se traduira sur le terrain par la mise en pratique des 37 actions prioritaires identifiées par ledit pacte. Ces actions s’appuieront, bien évidemment, sur les résultats issus des réflexions menées par les services techniques de la Mairie de N’Djaména», renseigne le maire de la ville de N’Djaména. Il assure d’ores et déjà qu’au niveau de sa Commune, une sous-commission technique «sécurité alimentaire urbaine» a été mise en place pour entamer une réflexion sur le sujet en vue d’identifier des actions à développer dans la ville de N’Djaména. Dans le cadre du pacte de politique alimentaire urbaine de Milan, la Mairie de N’Djaména a également donné son accord de principe à la Mairie de Milan pour la mise en œuvre d’un projet expérimental d’approvisionnement d’établissements scolaires en espèces négligés ou sous-utilisés, informe le bourgmestre de la capitale tchadienne. En outre, M. Ali Haroun estime que, le pacte de politique alimentaire urbaine de Milan cadre parfaitement avec la vision des plus hautes autorités du Tchad, qui font de la sécurité alimentaire la priorité des priorités. Le représentant légal de la Mairie de Milan au Tchad, M. Sandro Filippini, relève que compte tenu de l’agrandissement sans cesse des villes, il faut soutenir, supporter, renforcer et promouvoir les bonnes pratiques permettant de mettre sur les marchés de produits locaux en qualité et en quantité adéquates. Mais aussi, sensibiliser les consommateurs à changer d’attitude, de comportement pour consommer en priorité des produits locaux.

  • retour du PLD dans l'arène politique pour la présidentielle
    RFI, 14/03/2016 10h25
    Au Tchad, c'est le grand retour du Parti pour les libertés et le développement (PLD) du feu Ibni Oumar Mahamat Saleh. Huit ans après l'enlèvement et la disparition du numéro un de l'opposition, son parti, le PLD, présente un candidat à la présidentielle du 10 avril 2016. Il s'agit de l'ancien ministre - notamment de la Justice, des Finances, de l'Education nationale - et ancien ambassadeur, Mahamat Ahmad Alhabo, 60 ans, qui sort d'un long silence et s'est présenté à la presse, samedi 12 mars, pour la première fois. Par ailleurs, dans le cadre de ce scrutin, l’opposant Ngarlejy Yorongar décrit la candidature d’Idriss Déby comme anticonstitutionnelle.

  • Le RFC a hypothéqué sa qualification en s’inclina 2 à 0 à domicile contre l’Espérance de Tunis
    tchadinfos.com/, 14/03/2016 08h56
    Espérance de Tunis a battu 2 à 0 le Renaissance Football Club à N’Djamena comptant pour la coupe de CAF au deuxième tour. Qualifié à la phase préliminaires en défaveur de News Star de Douala, RFC n’a pas su exploité la rencontre face a l’Espérance de Tunis cet après midi au stade Idriss Mahamat Ouya. Dés la 13eme minute du jeu, la défense des verts et rouge se fait piégé par Yacine Kinescie qui profite très bien de l’erreur de la défense centrale de George. Le tunisien Yacine Kinescie redite le même exploit à la 73eme minute sur une balle arrêté qui contourne le mur de Renaissance avant de finir au fond du filet. RFC va négocier sa qualification au match retour sur le sol tunisien dans quelque jours, mais certainement sans la prestation d’Otodjimabaye exclu vers la fin de la rencontre cet après midi au stade Idriss Mahamat Ouya comptant pour le match aller.


  • Le Conseil constitutionnel fait une mise au point sur le rejet de la candidature de Yorongar
    tchadinfos.com/, 11/03/2016 17h56
    « Le candidat recalé est un député, il est donc supposé avoir participé à l’élaboration du code dont il feint d’ignorer les dispositions, on dit dans notre jargon qu’il est présumé partager nemo auditur turpudinem proprio allegans ». Tels sont les propos du président du Conseil Constitutionnel Nagoum Yamasoum ce matin lors de sa mise au point suite aux déclarations Ngarleji Yorongar le dossier a été rejeté. Selon Nagoum Yamassoum, le dossier du candidat ne comportait pas deux pièces indispensables à savoir : « l’emblème choisi pour l’impression du bulletin et la photo d’identité du candidat ». Le président du Conseil constitutionnel précise que, le candidat a bel et bien fourni dans le passé un emblème et des photos et ces documents ont été enregistrés le 18 février 2011 sous le numéro 10. Nagoum Yamassoum souligne en outre qu’il est vrai que Yorongar Narlejy a produit après coup l’emblème et les photos. Mais, la loi dont il est l’auteur n’as pas prévu de session de rattrapage, même pour ceux qui prétendaient en ignorer la paternité « dura lex, sed lex ».

  • Synthèse d'actu du jeudi 11 mars 2016
    presidence.td/fr, 11/03/2016 17h32
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a assisté hier, à Hafr El-Batin (Arabie Saoudite), à la clôture de la manœuvre militaire initiée par l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

    GOUVERNEMENT: Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert, a reçu successivement hier, l’ambassadeur de la RCA au Tchad, l’ambassadeur, chef de délégation de l’Union Européenne au Tchad et le représentant de la GTZ en Afrique subsaharienne. Au centre des échanges, la sécurité et le développement.

    Le ministre des Infrastructures Adoum Younousmi et son collègue de l’Aménagement du Territoire Mbogo Ngabo Séli ont effectué hier, une descente inopinée sur le site du bassin de rétention d’eau de l’aéroport Hassan Djamous. Ce bassin a été occupé anarchiquement et les deux ministres ont ordonné, la démolition des maisons construites sur cette parcelle.

    La ministre de la Femme,de l’Action sociale et de la solidarité nationale Mme Ngarbatnan Carmel Sou IV a reçu hier, une délégation de la Banque Africaine de Développement. La rencontre porte sur la scolarisation des filles.

    JOURNEE : La Journée nationale des Droits de l’Homme est célébrée ce vendredi 11 mars.

    La 8eme journée de la CEMAC se célèbre du 10 au 16 mars sous le thème : « Ressources naturelles : enjeux et défis »

    PROCESSUS ELECTORAL : Le Haut Conseil de la Communication (HCC) organise depuis hier un atelier de formation à l’intention des rédacteurs en chef des organes publics et privés. La formation est axée sur la couverture médiatique en période de campagne.


  • Arrestation au Tchad de six étudiants qui réclamaient le paiement de leurs bourses
    africatime.com/, 11/03/2016 17h08
    Six étudiants de l'université de Moundou, deuxième ville du Tchad, qui manifestaient vendredi pour réclamer leurs arriérés de paiement de bourse ont été arrêtés par la police, selon des habitants. La police est intervenue pour disperser plusieurs centaines de manifestants qui défilaient dans Moundou, la capitale économique du pays acquise à l'opposition, et a arrêté six d'entre eux, selon les mêmes sources. Ces arrestations ont été confirmées par le ministre de l'Enseignement supérieur Mackaye Hassan Taisso. "En manifestant les étudiants étaient partis perturber les cours dans les établissements secondaires et primaires, et la police a arrêté six d'entre eux", a indiqué le ministre. Selon lui, les étudiants en sont à leur sixième mois d'arriérés de paiement de bourse. Cette manifestation s'inscrit dans un contexte général de protestations depuis février contre Idriss Deby Itno, au pouvoir depuis 26 ans, et candidat à un cinquième mandat à la présidentielle du 10 avril. Les lycéens ont commencé à protester le 15 février contre le viol de la jeune Zouhoura par des fils de dignitaires, dont la photo nue et en larmes avait été publiée sur Facebook par les violeurs. L'opposition politique a tenté ensuite de descendre dans la rue, mais sa manifestation a été interdite. S'en est suivie une journée "villes mortes" le 24 février organisée par la société civile qui a connu un succès sans précédent, tant à N'Djamena qu'en province. Enfin, jeudi, une dizaine d'associations de la société civile tchadienne réunies sous la bannière "Trop c'est trop" ont appelé la population à se servir d'un sifflet pour demander la fin de la mauvaise gouvernance et une alternance politique. Ce mouvement intervient à un mois de la présidentielle, et au moment où le Tchad, pays producteur de pétrole depuis 2003 à la population très pauvre, subit la baisse drastique du prix du baril. Son gouvernement fait face à de grandes difficultés de trésorerie pour payer régulièrement le salaire des fonctionnaires et les bourses des étudiants. Il doit aussi financer des opérations militaires menées contre les jihadistes dans le nord du Mali, dans le nord-ouest du Nigeria et dans le bassin du Lac Tchad.



  • La Centrafrique et le Tchad veulent se rapprocher
    La voix de l'Amériqu, 11/03/2016 10h02
    Plusieurs organisations et associations tchadiennes et centrafricaines ont jeté mercredi les bases d’une négociation entre les acteurs politiques et sociaux des deux pays. Il s’agit de poursuivre un plaidoyer entamé en 2014 qui vise à renforcer la confiance mutuelle entre les deux nations et à consolider la paix dans la sous région. Un processus soutenu par la Suisse et certaines ONG francaises. Jointe par VOA Afrique, Valérie Blandine Tanga, membre du groupe de travail de la société civile centrafricaine, se félicite de cette initiative qui permettra également la libre circulation dans l’espace CEMAC, la Communauté Economique et monètaire en Afrique Centrale.


  • concert de sifflets contre la candidature de Déby à la présidentielle
    RFI, 11/03/2016 09h21
    Ce jeudi matin, un concert de sifflets a résonné au Tchad. Une manifestation en réponse à l'appel d'une dizaine d'associations de la société civile. Une opération inédite intitulée [i « sifflet citoyen »] pour siffler symboliquement la fin du régime d'Idriss Déby avant la présidentielle du 10 avril.

  • 315 étudiants boursiers tchadiens de l’institut 2IE menacent d’occuper leur ambassade à Ouagadougou
    tchadpages.com/, 10/03/2016 16h35
    La situation des 315 étudiants tchadiens de l’Institut international de l’ingénierie, de l’eau et de l’environnement (2IE) Ouagadougou n’est guère reluisante. C’est pour dénoncer cet état de fait que ces étudiants ont animé une conférence de presse ce 9 mars 2016 à Ouagadougou en vue d’interpeler leurs autorités sur leur sort et surtout trouver les voies et moyens pour une résolution de la situation. « Actuellement, nous ne savons plus où aller car l’école nous interdit l’accès aux chambres du campus et nous n’avons pas le droit de retirer nos bulletins, nos attestations, nos diplômes et tout autre papier administratif auprès de la Fondation 2IE ». C’est ce qu’a déclaré Charles Dagou, délégué des étudiants tchadiens ce 9 mars 2016 lors de leur conférence de presse. Une rencontre avec les hommes de médias qui vise à exprimer leur mécontentement et à se faire entendre des autorités de leur pays face à la précarité sans précédent dans laquelle ils vivent. Selon le porte-parole des étudiants, cela fait 7 mois qu’ils vivent le calvaire à cause du non-respect des engagements de leur Etat vis-à-vis de la Fondation 2IE. Et malgré les différentes manifestations, rien n’est fait. Face à cette situation, les étudiants ont décidé de passer à la vitesse supérieure et prévoient de camper au sein de leur ambassade jusqu’à ce qu’ils obtiennent gain de cause. «… les étudiants s’apprêtent à déménager dans les locaux de l’ambassade du Tchad au Burkina car ils ne savent plus où aller… Nous ne céderons pas et nous irons jusqu’au bout de notre lutte », ont-ils confié. Tout en attirant l’attention des partis politiques, des activistes et tout autre personne mal intentionnée que le but de leur manifestation est strictement apolitique, les étudiants lancent un appel à leurs autorités afin qu’elles agissent le plus tôt possible « pour décanter la situation et limiter les dégâts car le traitement qui nous ait réservé est une humiliation pour l’étudiant tchadien à l’étranger et une insulte pour un Etat pétrolier comme le Tchad ».

  • Synthèse d'actu du jeudi 10 mars 2016
    presidence.td/fr, 10/03/2016 14h48
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Après le Soudan, le Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO est depuis hier, à Hafr Al-Batin Arabie Saoudite où il poursuit sa visite de travail et d’amitié.

    GOUVERNEMENT : Le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert a présidé hier la réunion mensuelle sur les régies financières pour faire le point sur la situation des finances du pays.

    Le Premier Ministre Pahimi Padacké Albert a rencontré ce mercredi 09 mars les membres du bureau du Cadre National pour le Dialogue Politique CNDP.Ils ont félicité le Premier Ministre pour l’’investiture de son gouvernement et ont abordé avec lui, les questions liées au processus électoral.

    Le ministre des Infrastructures, du Désenclavement et du Transport Adoum Younousmi représentant le Premier Ministre a présidé hier, l’ouverture des travaux des 14èmes journées annuelles de l’Association Cotonnière Africaine placés sous le thème Le Coton Africain, face au Changement Climatique et la Volatilité des prix .

    Le ministre de l’Administration du Territoire, Mahamat Ali Hassan a inauguré hier, le bâtiment de la station de police frontalière de Ngueli, dans la commune du 9e arrondissement. La valeur de ce joyau offert par la République Fédérale d’Allemagne, est estimée à 198 millions de FCFA.

    Le Secrétaire d’Etat au Plan Mahamat Allahou Taher a lancé hier en présence du Ministre de l’Agriculture et celui de l’Elevage, le Projet d’Appui d’urgence à la production agricole et animale dans les zones touchées par la crise centrafricaine financé par la Banque mondiale à hauteur de sept milliards de FCFA.

    SANTE : L’OMS a remis hier au ministère de la Santé Publique, des moyens roulants constitués de 32 motos, deux véhicules, des médicaments et autres équipements destinés aux zones d’accès difficiles.

    La campagne de reconstitution faciale a démarré hier à l’hôpital de la Mère et de l’Enfant. Environ 50 patients enregistrés seront opérés.



  • CAN 2017: la liste de la Tanzanie pour le Tchad
    fr.starafrica.com/, 10/03/2016 13h55
    La Tanzanie s’apprête à affronter le Tchad dans le cadre des éliminatoires à la CAN Orange 2017 qui se tiendra au Gabon. Pour ce grand rendez-vous, Charles Mkwasa, sélectionneur de la Tanzanie, va pouvoir compter sur tous ses cadres avec notamment l’attaquant de Genk en Belgique Mbwana Samatta et son ancien coéquipier au TP Mazembe Thomas Ulimwengu. Les deux joueurs sont d’ailleurs les seuls expatriés dans la liste dévoilée par le sélectionneur de la Tanzanie ce mercredi 09 mars 2016.
    La liste de la Tanzanie :
    Trois Gardiens de but ont été appelés il s'agit de : Ally Mustapha (Yanga), Aishi Manula (Azam), Shaban Kado (Mwadui). Quant aux Défenseurs, ils sont au nombre de six : Mohamed Hussein (Simba), Shomari Kapombe, Erasto Nyoni, David Mwantika (Azam) Mwinyi Haji, Juma Abdul, Kelvin Yondani (Yanga). Au milieu de terrain on retrouve neuf joueurs : Mohamed Ibrahim, Shiza Kichuya (Mtibwa Sugar), Jonas Mkude, Mwinyi Kazimoto, Said Ndemla (Simba), Himid Mao, Farid Mussa (Azam), Ismail Issa Juma (JKU), Deus Kaseke (Yanga). Au rang des attaquants on dénombre six joueurs : Ibrahim Hajibu (Simba), John Bocco (Azam), Elias Maguli (Stand United), Jeremiah Mgunda (Prisons), Mbwana Samatta (Genk, Belgique), Thomas Ulimwengu (TP Mazembe, RD Congo).


  • Le Président tchadien et son homologue soudanais ont eu des entretiens fructueux
    presidence.td/fr, 10/03/2016 12h05
    Quelques heures après, son arrivée dans la capitale soudanaise, Idriss Deby Itno a échangé pendant deux heures avec son homologue Oumar Hassan El-Béchir. Cette rencontre entre les deux dirigeants s’est déroulée au palais présidentiel soudanais. La riche et fructueuse coopération bilatérale notamment dans les domaines du commerce, de la santé, de l'éducation, des infrastructures, de la sécurité et des télécommunications était passée au peigne fin au cours des discussions. L’entrevue entre les deux Présidents sera élargie par la suite aux membres de deux délégations. Après cette étape, les deux dirigeants, face à la presse, ont salué l’exemplarité de la coopération liant leurs deux pays et ont décidé de lui insuffler une nouvelle dynamique. Pour Oumar Hassan El-Béchir, l’entretien entre lui et son frère et ami Idriss Deby Itno entre dans le cadre des consultations régulières. El-Béchir devait par la suite vanter le mérite de l’agissante coopération tchado-soudanaise, qui, dit-il, est bénéfique aux deux peuples frères. Livrant ses impressions à la presse à la suite du Président hôte, le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno a tout d’abord salué la constante coopération bilatérale. Il a cité pour preuve, la récente caravane médicale et culturelle soudanaise qui a séjourné au Tchad.


  • Les Tchadiens sifflent contre la mauvaise gouvernance
    dw.com/, 10/03/2016 11h59
    Au Tchad, le réveil ce matin s'est fait sous un concert de sifflets, de casseroles et de claxons dans la capitale N'Djamena, à l'initiative de la Coalition Trop c'est Trop et du Mouvement Iyina. A N'Djamena comme en province, une dizaine d'associations de la société civile tchadienne a appelé la population à se servir d'un "sifflet citoyen" pour demander la fin de la mauvaise gouvernance et l'alternance politique. Cette opération de protestation intervient à un mois, jour pour jour du scrutin présidentiel du 10 Avril. Elle intervient aussi après la journée ville morte largement suivie dans tous le pays il y a de cela deux semaines. Quant à la campagne électorale, elle débutera, le 20 mars. Dans la foulée, les comités de soutiens aux différents candidats à cette présidentielle foisonnent un peu partout dans le pays. Des jeunes gens et des femmes sont évidement les plus sollicités pour animer les comités.

  • Synthèse d'actu du Mercredi 09 Mars 2016
    presidence.td/fr, 10/03/2016 11h54
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Chef de l’Etat est à Khartoum (Soudan). Il s’est entretenu hier avec son homologue soudanais Oumar Hassan El-Béchir.

    JIF 2016 : La Premiere Dame Hinad Deby Itno a présidé hier à la Place de la Nation, la cérémonie marquant, la Journée Internationale de la Femme (JIF) édition 2016. La femme tchadienne recommande aux autorités compétentes d’adopter le code des personnes et de la famille.

    Les femmes de la Présidence de la République, de la Primature, des ministères de la Justice, de la Santé publique, du Plan, de la Fonction Publique, du Conseil Economique, Social et Culturel (CESC) et de l’Hôpital Général de Référence Nationale se sont retrouvées hier, après le défilé de la Place de la Nation dans leurs institutions respectives pour célébrer avec leurs collègues, la JIF 2016.

    La JIF/2016 a été également célébrée dans toutes les régions du Tchad.

    L’Association des Femmes de la Société pétrolière Total et l’Association des Sages femmes-Maïeuticiennes ont fait hier, des dons aux mères des nouveau - nés au centre de santé d’Ardeb-Timane dans la commune du 1er arrondissement.

    MAEP: Ce 09 mars, est célébrée la journée du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP) dans tous les états membres. Le Point focal du MAEP Tchad, Khayar Oumar Defala demande au public de participer aux différentes activités qui marqueront cette journée.

    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Le vice-recteur de l’Université de Chypre au cours d’un point de presse animé avant-hier à N’Djamena, entend développer un programme de coopération avec l’Université de N’Djamena, afin d’octroyer des bourses aux meilleurs bacheliers.

    POLITIQUE : Les Membres du bureau national de campagne du MPS pour la présidentielle d’avril 2016 sont connus depuis hier et ont pour Directeur de Campagne Mahamat Zène Bada.


  • Deux entreprises tchadiennes pour réhabiliter des digues au Cameroun pour 62,13 milliards FCFA
    APA, 10/03/2016 09h28
    Les entreprises tchadiennes Geyser et Sotcocog ont été retenues pour la réalisation des travaux de réhabilitation des digues sur le lac artificiel de Maga et sur le fleuve Logone, situés à l’Extrême-Nord du Cameroun, financés par la Banque mondiale pour un coût total de 62,13 milliards FCFA, a appris APA de source officielle. Ce chantier, placé sous la supervision du Projet d'urgence de lutte contre les inondations dans la région de l'Extrême-Nord (PULCI), dureront deux ans pour les deux digues, d'une longueur totale de 97 kilomètres et comprennent également la remise en état de 7500 hectares de périmètres rizicoles. Au plus fort des crues d'il y a quatre ans, l'Etat avait, avec l'appui du Génie militaire, entrepris des travaux d'urgence de colmatage de ces digues qui se sont avérés inopérants, la menace de rupture des ouvrages restant entière avec de forts risques d'engloutissement d'une bonne partie de la région et même du Nigeria et du Tchad voisins. En prévision de ces travaux de Maga et du Logone, le gouvernement a procédé, pour 1,5 milliard FCFA, au déplacement des populations vivant sur l'emprise des digues ainsi qu'à la réparation des ouvrages hydrauliques endommagés par les graves inondations de 2012. Dans le droit fil dudit projet, les pouvoirs publics annoncent aussi la construction d'une digue-route longue de 330 kilomètres sur le fleuve Logone qui devrait désenclaver la zone jusqu'à la localité tchadienne de Bongor.

  • Santé : Atelier d’évaluation et de validation du Projet WASH contre le choléra
    tchadinfos.com/, 10/03/2016 08h47
    Un atelier d’évaluation et de validation du projet WASH pour la prévention et la lutte contre le choléra a été ouvert ce mercredi matin à la Maison de la femme. Ce Projet est né du constat des épidémies répétitives de choléra que le pays a rencontré. Zina Yacouba, Conseiller en système de santé et représentant de l’OMS au Tchad révèle que des axes seront dégagés de ce projet pour optimiser la lutte contre cette épidémie. Ouvrant l’atelier, le Directeur général adjoint d’hygiène et de lutte contre les maladies, Dr. Myandjingar Yangar indique que les indicateurs du pays dans le domaine sont restés faible. Selon des résultats d’enquêtes de l’UNICEF, le taux d’accès à l’eau potable est de 50%, celui aux meilleures conditions d’assainissement de base 13% et pour les bonnes pratiques d’hygiène seulement 3%. Pour ce faire, ce projet a pour objectif de contribuer à la réduction de risque de propagation des maladies hydriques et fécales. Signalons que le projet couvre 13 centres de santé et communautés environnantes répartis dans 4 régions. L’atelier prendra fin ce jeudi.

  • Football : les Sao battus par Renaissance FC en amical
    tchadinfos.com/, 10/03/2016 08h37
    Regroupés le 07 mars en marge de la 3ème Journée des préliminaires de la CAN contre la Tanzanie le 23 mars à N’Djamena, les Sao ont testé leur niveau de jeu mardi en match amical contre Renaissance Football Club. Les Sao se sont inclinés face à Renaissance FC sur le score final de 2 buts contre 1. Un match un peu équilibré mais dominé par les joueurs de RFC. Pour l’entraîneur de RFC, Ngartessem alias Mourihno, ce match a permis de corriger les lacunes techniques détectées, tester les blessés et assoir une technique de jeu pour affronter l’Espérance de Tunis le 12 Mars prochain a N’Djamena.



  • Bonne gouvernance : le Tchad abritera la Journée africaine du MAEP ce 09 mars
    tchadinfos.com/, 09/03/2016 10h40
    La capitale tchadienne N’Djamena abritera ce mercredi 09 mars 2016 la Journée africaine du MAEP (Mécanisme Africain Evaluations par les Pairs). A cet effet, le premier ministre Albert Pahimi Padacke représentant le président de la République Idriss Deby Itno, a lancé officiellement hier 07 mars 2016, l’évaluation de la bonne gouvernance au Tchad au plais du 15 janvier.

  • JIF 2016 : les femmes tchadiennes prêtes pour l’autonomisation
    tchadinfos.com/, 09/03/2016 10h02
    Le Tchad, à l’instar des autres pays du monde a célébré aujourd’hui (8 mars 2016) la Journée Internationale de la Femme (JIF) édition 2016. Placée sous le thème « Autonomisation de la femme et dividende démographique », la fête du 08 a été marquée par un gigantesque défilé des femmes à la Place de la Nation cet après-midi. Ledit défilé a réuni les femmes de toutes les couches socio-professionnelles. C’est en grande pompe que les femmes ont entamé le défilé de ce 08 mars 2016 très riche en couleur, teinté par la beauté de la femme. Des démonstrations de tout genre, des messages sur les banderoles ont également embelli les sorties. C’est en présence du ministre du plan Mme Mariam Mahamat Nour, représentant le premier ministre, du ministre de la femme, de l’action sociale et de la solidarité nationale Carmelle Sou IV et d’autres que la première dame Hinda Deby Itno a présidé la cérémonie. Elle a martelé qu’il est « indéniable que l’autonomisation des femmes passe l’égalité de sexe ». Bon à savoir : un enfant a vu le jour pendant le défilé.

  • Synthèse d'actu du Mardi le 08 Mars 2016
    presidence.td/fr, 09/03/2016 09h52
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République Idriss Deby Itno a quitté N’Djaména ce midi, à destination de Khartoum. Dans la capitale soudanaise, le Chef de l’Etat effectue une visite d’amitié et de travail.

    ACTE DU CHEF DE L’ETAT : Plusieurs délégués régionaux de l’Education nationale ont été nommés hier.

    JIF 2016 : La Femme tchadienne célèbre aujourd’hui, la Journée internationale de la femme (JIF) placée sous le thème : « automatisation de la Femme et dividende démographique ». La commémoration a été marquée par un gigantesque défilé placé sous la présidence de la Première Dame du Tchad, Hinda Deby Itno.

    GOUVERNEMENT : Le Premier Ministre Payimi Padacké Albert a présidé hier, à N’Djaména, le lancement officiel de l’évaluation de la gouvernance au Tchad initié par le Mécanisme africain d’évaluation par les paires (MAEP).

    Le Chef du Gouvernement a également échange hier, avec les membres de l’Union des Syndicats du Tchad (UST) et de la Coordination des Associations de la Société Civile et des Droits de l’Homme (CASIDHO). La paix sociale au Tchad était au centre des discussions.

    Le ministre de l’Administration du Territoire, M. Mahamat Ali Hassan a reçu hier, le représentant du HCR au Tchad, M. José Antonio Canhandula. La situation des réfugiés dans les différents sites du pays a constitué l’essentiel des discussions.

    L’Association Française de Développement (AFD) et le gouvernement ont signé hier, deux accords de financement de plus de six milliards de F CFA. Ce fonds est destiné à lutter contre les inondations à Moundou et la réformation des capacités de l’étude sectorielle.

    PROCCESUS ELECTORAL : Le Conseil constitutionnel a validé hier, la candidature de 14 postulants à la présidentielle d’avril 2016. Le recours gracieux de Ngarlejy Yorongar a été rejeté.

    DROITS DES AFFAIRES : La dissémination des actes uniformes de l’Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) est au centre d’un atelier qui se tient depuis hier, à N’Djaména.



  • Arrivée du Chef de l’Etat Idriss Deby Itno à Khartoum
    presidence.td/fr, 09/03/2016 09h46
    Le Président de la République du Tchad est à Khartoum. Dans la capitale soudanaise, le Chef de l’Etat effectue une visite d’amitié et de travail. Une semaine après avoir accordé à N’Djaména, une audience à la délégation soudanaise de la caravane médicale et culturelle conduite par le ministre soudanais de la Santé, M. Bahar Idriss Aboukarda, le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno renvoie l’ascenseur à son homologue Oumar Hassan El-Béchir, en foulant ce mardi, 08 mars 2016, le sol de Khartoum, la capitale soudanaise. Le Président de la République est accueilli au pied de son avion par son homologue soudanais. Membre du gouvernement, la haute administration, responsables de parti au pouvoir et ambassadeurs accrédités au Soudan étaient également de l’accueil. Côté Tchadien, l’on a noté la présence du 1er Conseiller à l’Ambassade du Tchad à Khartoum, M. Tidjani Saboune, assurant l’intérim, ainsi que le personnel de l'ambassade. Les honneurs dont le Chef de l’Etat et sa suite ont fait l’objet à leur arrivée à Khartoum confirment et traduisent bien l’excellence des relations entre le Tchad et le Soudan. Après toutes ces marques d’attention, Idriss Deby Itno et son homologue Oumar Hassan El-Béchir échangent pendant une dizaine de minutes au Salon d’honneur de l’aéroport international de Khartoum. Finie l’étape de l’aéroport, Idriss Deby Itno sera ovationné chaleureusement sur le trajet menant de l’aéroport à sa résidence. Le programme du Chef de l’Etat à Khartoum prévoit cette soirée, une rencontre avec son homologue soudanais. A l’issue de cette entrevue qui se veut amicale et fraternelle, les deux Présidents livreront leurs impressions à la presse.


  • Présidentielle 2016 : le député Béral Mbaikoubou soutient la candidature du président Idriss Deby Itno
    tchadinfos.com/, 09/03/2016 09h09
    Le député du Mouvement des patriotes tchadiens pour la République MPTR Béral Mbaikoubou connu pour être un opposant farouche au régime d’Idriss Deby Itno a surpris les Tchadiens. A travers une déclaration faite ce soir, il soutient la candidature du président Deby. « Sans ingérence politique ni intérêt, je soutiens la candidature du président Deby », a-t-il déclaré ce soir à la télévision nationale. L’Honorable Mbaikoubou appelle donc ouvertement les Tchadiens à voter pour le MPS. Celui qui a longtemps combattu avec virulence le régime de Deby à travers ses chansons dans une autre vie vole aujourd’hui à son secours au moment où tout porte à croire que les Tchadiens s’y attendent le moins.


  • Société civile : L’UST et la cascidho reçues par le Premier ministre
    gouvernementdutchad., 08/03/2016 17h24
    Le premier ministre, Albert Pahimi Padacke a reçu en audience ce lundi 07 mars, les membres du bureau de l’Union des Syndicats du Tchad et ceux de la Coordination des associations de la société civile et des droits de l’Homme (CASCIDHO). Cette série d’audiences, traduit l’engagement du chef du Gouvernement de mener un dialogue franc et permanent à travers des concertations avec les acteurs de la société tchadienne. Les échanges entre le chef du Gouvernement et les membres de la centrale syndicale ont porté sur la situation politique, socioéconomique et sécuritaire du pays, surtout à la veille des élections présidentielles d’avril prochain. Connaissant le rôle capital que joue l’UST dans le monde de travail, le premier ministre demande à la centrale syndicale de contribuer efficacement à la promotion et à la consolidation de la paix. Pour le Premier Ministre, les syndicats sont des partenaires importants avec qui le gouvernement doit collaborer pour répondre réellement à aux préoccupations d’intérêt national. Au nom de ses camarades, le Président de l’UST Michel Barka a salué l’initiative prise par le premier Ministre. Par ailleurs Michel Barka souhaite que le cadre national du dialogue social (CNDS) soit redynamisé pour mieux orienter les actions en faveur du bien être des travailleurs tchadiens. Après l’UST, le Premier ministre Albert Pahimi Padacke a reçu les membres de la coordination des associations de la société civile et des droits de l’Homme (CASCIDHO). L’occasion pour les membres du bureau de la CASCIDHO de féliciter le Premier Ministre pour sa nomination à la tête du Gouvernement. La CASCIDHO par la voix de son secrétaire général réaffirme sa volonté et sa détermination à soutenir les actions du Gouvernement en vue du maintien de la paix sociale. Après avoir salué l’élan de la société civile visant à œuvrer pour la paix, le premier ministre a rassuré ses interlocuteurs de la volonté politique de son gouvernement de nouer un dialogue permanent avec les acteurs de la société civile.



  • Algérie-Tchad: signature de quatre accords de coopération juridique et judiciaire
    aps.dz/, 08/03/2016 16h13
    Quatre accords de coopération dans les domaines juridique et judiciaire ont été signés lundi entre l'Algérie et le Tchad dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays. Les accords ont été signés du côté algérien par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh et du côté tchadien par le ministre de la Justice et des droits de l'homme, Youssouf Abba Salah. Le premier accord porte sur la coopération judiciaire dans le domaine pénal, le second concerne l'extradition des criminels tandis que le troisième s'articule autour de la coopération judiciaire dans le domaine civil et commercial. Le quatrième accord est un protocole institutionnel. M. Louh a qualifié, lors d'une allocution, les relations bilatérales entre l'Algérie et le Tchad d'"historiques et solides" soulignant qu'elle se sont "raffermies davantage depuis la visite du président tchadien Idriss Deby en Algérie en décembre 2014 à l'invitation du président de la République Abdelaziz Bouteflika". Rappelant les "nombreux défis qui pèsent sur la région", M. Louh a assuré que la coopération judiciaire était une question essentielle tant pour les deux pays que pour le continent africain. "La lutte contre crimes liés au terrorisme et son financement, le trafic de drogue qui est une des sources de financement du terrorisme dans la région du Sahel constituent un des principaux défis qui exigent l'intensification de la coopération entre les deux pays". L'Algérie "a adopté depuis quelques années une politique claire dans la lutte contre le crime organisé", a indiqué M. Louh. "La lutte contre le terrorisme ne se limite pas au plan sécuritaire uniquement, mais exige des programmes de développement socio-économiques en faveur des jeunes en vue d'éradiquer les sources d'enrôlement", a précisé le ministre. "Telle est la politique initiée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, et adoptée par l'Algérie. Une politique efficace dans la lutte antiterroriste et bénéfique pour les jeunes et le pays", a-t-il souligné. "Les soubresauts qui secouent aujourd'hui le monde dans différents domaines auxquels s'ajoute le changement du type des relations internationales, exigent des pays africains dont l'Algérie et le Tchad une plus grande coopération pour faire face aux défis qui se posent dans le monde et dans la région", a fait savoir le ministre. La "justice dans le continent africain peut contribuer à la consécration de la paix et de stabilité", a-t-il ajouté. Pour sa part, le ministre tchadien a salué le niveau de coopération bilatérale entre les deux pays, soulignant l'importance des accords signés pour les deux pays.

  • Quatorze candidats pour la présidentielle, dont le sortant Idriss Deby
    La voix de l'Amériqu, 08/03/2016 10h41
    Quatorze candidats s’affronteront pour l’élection présidentielle au Tchad le 10 avril, dont l’actuel chef de l’Etat Idriss Deby Itno et le chef de l’opposition, Saleh Kebzaboh, a annoncé lundi le conseil constitutionnel. Idriss Deby, au pouvoir depuis 26 ans, est candidat pour un cinquième mandat. Face à lui, les principaux dirigeants de l’opposition figurent sur la liste du conseil rendue publique par la télévision. Saleh Kebzabo, président de l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), se présentera pour la troisième fois à la presidentielle, après avoir été candidat en 1996 et en 2001, où il était arrivé troisième face au président Deby, parvenu au pouvoir en 1990 par la force. Avant de rejoindre l’opposition, M. Kebzaboh a été plusieurs fois ministre du président Deby de 1993 à 2001. Il avait par ailleurs boycotté les élections de 2006 et 2011. Parmi les anciens compagnons de M. Deby figure également l’ancien Premier ministre (2013) Joseph Djimrangar Dadnadji, qui a démissionné avec fracas du Mouvement Patriotique du Salut (MPS, au pouvoir) début 2015 pour créer son propre parti, le Cadre d’action populaire pour la solidarité et l’unité de la République (CAP-SUR). Un autre ex-Premier ministre de Deby, Nouredine Delwa Kassiré Koumakoye, deux fois candidat malheureux aux présidentielles de 1996 et 2001, sera en lice. Enfin, le très populaire maire de Moundou, la grande ville du sud et capitale économique du pays, Laoukein Kourayo Médard, prendra part pour la première fois à une présidentielle. En revanche, le conseil constitutionnel a rejeté le recours gracieux introduit par l’une des figures historiques de l’opposition, le député Yorongar Ngarlejy, après un premier rejet de sa candidature la semaine dernière, « au motif de défaut de photo et défaut d’emblème », selon l’opposant. Il est l’une des rares figures politiques à avoir toujours refusé d’entrer dans le gouvernement depuis l’accession au pouvoir d’Idriss Deby. Au total, 23 personnalités avaient déposé des candidatures à la magistrature suprême.

  • 14 candidats à la présidentielle d'avril 2016 au Tchad
    french.china.org.cn/, 08/03/2016 10h17
    Quatorze candidats sont retenus pour la présidentielle du 10 avril 2016, selon une décision du Conseil constitutionnel publiée lundi. Le président Idriss Déby Itno, qui brigue un cinquième mandat de cinq ans, affrontera deux de ses anciens Premiers ministres: Kassiré Delwa Coumakoye et Joseph Djimrangar Dadnadji. Il aura pour principal adversaire Saleh Kebzabo, le chef de file de l'opposition. Parmi les autres candidats, il y a Laoukein Kourayo Médard, le maire de Moundou, la capitale économique, dirigée par l'opposition. Mahamat Yesko Brahim, le père de Zouhoura (du nom de cette jeune fille dont le viol collectif a ébranlé l'opinion fin janvier), est aussi sur les starting-blocks. Une quinzaine d'autres candidatures ont été recalées par le Conseil constitutionnel, notamment celle de l'opposant Yorongar Ngarledjy, arrivé second en 2001. Fin

  • Présidentielle 2016: Quatorze candidats retenus
    tchadinfos.com/, 07/03/2016 16h53
    Voici les noms des quatorze candidats autorisés à participer au scrutin d'avril prochain:

    1- Malloum Yoboïde Djeraki (PDSA)
    2- Idriss Deby Itno (MPS)
    3- Saleh Kebzabo (UNDR)
    4- Clement Djimet Bagaou (PDPT)
    5- Gali Ngoté Gata (l’UFD/PR)
    6- Joseph Djimrangar Dadnadji (CAP/SUR)
    7- Nouredine Delwa Kassiré Coumakoye (Viva-RNDP)
    8- Mahamat Ahmat Allabo (PLD)
    9- Laokein Kourayo Médard (CTPD)
    10- Abdoulaye Mbodou Mbami (ARD)
    11- Djividi Boukar Dibieng (PDS)
    12- Brice Mbaimon Guedmbaye (MPTR)
    13- Beassemda Julien (PDI)
    14- Mahamat Yosko (MDA)


  • Présidentielle 2016 : Neuf candidatures rejetées dont celle de Yorongar Ngarleji
    tchadinfos.com/, 07/03/2016 16h41
    Voici la liste complète des candidatures rejetées:
    Mariam Moussa Abderamane (Pnud-Ddt)
    Danon Doumtelem (Mdl)
    Mme Boumié née Fatimé Naguid (Anp)
    Mahamat Ahmat Lazina ( Mnct)
    Abdelkérim Fidel Moungar (Actus)
    Adoum Hassan Issa (UNCT)
    Marthe Dorkaguem (Indépendante)
    Ngarledji Yorongar (Far/Pf)
    Bourkou Louise


  • Synthèse de l'info du 07 mars 2016
    presidence.td/fr, 07/03/2016 16h13
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République a reçu dimanche, un émissaire équato-guinéen. Il s’agit du ministre de l’Information, presse et radio, M. Eugenio Nze Obiang. Il est porteur d’un message verbal de son Président au Chef de l’Etat Idriss Deby Itno.

    Le Président fondateur et candidat du MPS aux élections de 10 avril, a rencontré dimanche, les leaders des 96 partis alliés au MPS à l’hôtel Hilton. Il a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance aux partis qui ont signé, le 26 février, une déclaration pour soutenir sa candidature.

    COOPERATION MILITAIRE : la réunion annuelle des ministres en charge de la défense et de la sécurité du G5 a pris fin à N’Djamena. Le visa entre les pays membres de l’institution sera supprimé impartialement.

    SENAFET 2016 : la Ministre de la Femme, de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale, Ngarbatnan Carmel Soukate, a clôt dimanche, à Biltine, les travaux de la formation sur la transformation des produits locaux et tissage manuel ouvert le 02 mars dernier.

    Les personnes vulnérables de la région du Wadi-Fira ont reçu des dons constitués de vivres et non vivres de la part des représentantes de la Première Dame et de quatre Organisations.

    Le gouverneur du Wadi-Fira a offert vingt(20) dromadaires à la Première Dame du Tchad. Sur instruction de Hinda Deby Itno, les deux représentantes de la 1ere Dame ont partagé ces dromadaires aux personnes démunies de la région du Wadi-Fira.

    Les femmes membres de la fondation Asma Gassi à l’occasion de la SENAFET 2016, ont exposé dimanche, au siège de l’institution, les mets traditionnels du Tchad.

    TOURISME : Des cadeaux ont été remis, le samedi 05 Mars, aux bébés touristiques nés, entre 31 décembre 2015 et 01 janvier 2016 dans les 8 centres de santé choisis pour la circonstance. Cette manifestation selon le secrétaire d’Etat aux Finances Mme Habiba Sahoulba, représentant la 1er Dame, vise à promouvoir le tourisme et la fréquentation des hôpitaux.

    SPORT : Mahamat Oumar Yayah alias Modou Kouta est désigné entraineur des Saos version football. Il a rendu publique hier, la liste des joueurs sélectionnés pour la 3e journée des éliminatoires de la CAN 2017.

    REGION : la caravane sanitaire, culturelle et sportive soudanaise se trouve à Abéché, où plusieurs manifestations ont été organisées à l’occasion de la 63e anniversaire du Soudan.


  • SAO du Tchad : Modou Kouta, sélectionneur national temporaire
    tchadinfos.com/, 07/03/2016 11h57
    Les SAO joueront la troisième journée comptant pour le tour préliminaire des éliminatoires de la coupe d’Afrique de nation Gabon 2017 contre la Tanzanie le 23 mars prochain avec Modou Kouta comme sélectionneur national transitoire. Reconduit à la tête de l’équipe nationale de football par la Fédération Tchadien de Football Association pour combler le vide laissé par le limogeage d’Emmanuel Tregoat le 06 septembre 2016, comme il la su bien le faire précédemment, Modou Kouta aura pour mission cette fois-ci de jouer le match en premier et peut être de le gagner en deuxième lieu. Dans l’immédiat, l’homme qui a fait match nul contre l’Egypte comme joueur et l'a gagné en tant qu’entraineur a déjà convoqué 27 joueurs jouant au pays et 10 évoluant dans des championnats étrangers pour défendre les couleurs nationales. Les entraînements débutent ce lundi 07 mars dés 6h au stade Idriss Mahamat Ouya avec des joueurs évoluant au pays en attendant l’arrivée de Ninga Casimir, Ngar Ezechiel, Mahamt Azarack et les autres pour renforcer l’effectif. Les yeux seront rivés sur les préparatifs du match et le match avant que les Supporteurs des Sao ne s’interrogent sur l’avis à la candidature lancé par la FTFA pour recruter un sélectionneur qui tarde jusqu’à la, et que Moudou Kouta n’aura pas à jouer le rôle de pneu de secours.

  • L'Etat tchadien tente de coincer les fonctionnaires par des nouvelles mesures
    makaila.fr/, 07/03/2016 11h14
    L’État demande aux fonctionnaires qui exercent pendant la nuit, le soir après les heures officielles du travail, dans les bars, les boutiques,les cliniques ou agents de sécurité dans les ambassades ou sécurité privée à travers une commission mixte chargée du contrôle d’État de rembourser tout argent gagné durant la même période et qualifie d'un salaire indûment gagné. Finalement les fonctionnaire tchadiens deviennent des esclaves pour rembourser tout ce qu'ils ont perçu malgré qu"ils ont rendu service à l’État.

  • Présidentielle 2016 : 6 252 248 électeurs résident au Tchad et 46 253 à l’étranger
    tchadinfos.com/, 07/03/2016 10h24
    Le corps électoral tchadien a été convoqué ce weekend par un décret pour le 10 avril prochain. Pendant ce temps, la liste des électeurs du pays ainsi que l’extérieur a été dévoilée par un autre décret le même jour. Le nombre total d’électeurs tchadiens est de 6.298.501 dont 6.252.248 résident à l’intérieur du pays et 46.253 à l’extérieur. Le nombre le plus élevé d’électeurs revient à l’Afrique de l’Est et précisément au Soudan avec 28.292 électeurs. Selon le programme de la Commission Electorale Nationale Indépendante la liste définitive des candidats en lice sera dévoilée le 10 mars soit un mois exactement avant la date des échéances.


  • Oumar Yaya prend les rênes de Télé Tchad
    tchadinfos.com/, 07/03/2016 08h57
    A quelques semaines de la campagne électorale, les plus hautes autorités du Tchad font appel à un journaliste d’expérience pour diriger la Télé Tchad, un organe étatique, très critiqué ces derniers temps, sur les réseaux sociaux, pour le manque de professionnalisme des uns et la désinformation concernant certains événements. Il s’agit de Oumar Yaya Hissein, l’ancien conseiller à l’Information et à la Communication du chef de l’Etat et ex-directeur général de la Communication de la présidence de la République.
    Il remplace à ce poste Abdoulaye Ngardignan, devenu récemment, patron de la communication au Palais Rose. Paradoxalement, la nomination d’Oumar Yaya, arrive le jour même de la visite du chef de département de la Communication M. Moustapha Ali Alifeï, dans les locaux de la Télévision Nationale. Au cours de sa rencontre, le ministre Alifeï, a martelé aux journalistes de cet organe qu’ils ne sont pas venus pour s’enrichir mais plutôt pour vendre l’image du Tchad qui progresse. Pour l’aider à mieux accomplir sa mission, l’ancien conseiller d’Idriss Déby Itno, va s’appuyer sur Boukar Sanda, à la direction des actualités. Il est aussi, un ancien de l’IFTIC, de Niamey, actuellement sous-directeur de l’ONRTV Sarh. Oumar Yaya se dit ravi de relever le défi et veut mener a bien sa mission. Ses priorités sont la couverture équitable et responsable des prochaines échéances électorales, la valorisation et la production des contenus locale, l'amélioration de l’image du pays à l’internationale et beaucoup de professionnalisme.


  • Le Mouvement socialiste africain se dote d’un nouveau siège
    tchadinfos.com/, 07/03/2016 08h44
    Le Mouvement Socialiste Africain MSA/PD a inauguré son siège national ce weekend à Atrone dans le 7ème arrondissement de la commune de N’Djamena. Le bâtiment qui abrite désormais le siège national du parti est situé au Sud-Est de la capitale derrière le Centre de Santé d’Atrone. Composé d’une salle d’attente, d’une réception, d’une salle de réunion, d’un bureau du secrétaire général, d’un bureau du président national, d’une cuisine, d’une toilette et d’une cour, le bâtiment est construit pour reprendre et abriter toutes les activités du parti. Le président national Ousman Moussa GNA en coupant le ruban en présence du représentant du MPS Ali HAROUM et d’autres invités de marque a rappelé le credo du parti qui n’est que la bonne vie sociale des Tchadiens. Le président a aussi martelé que le MSA/PD mobilisera ses militants pour soutenir le candidat du Mouvement patriotique du salut Idriss Deby Itno pour les élections prochaines.

  • Sécurité : la réunion des ministres du G5 Sahel se tiendra à N’Djamena le 04 mars
    tchadinfos.com/, 04/03/2016 09h07
    Les experts du Comité de défense et de sécurité du G5 sahel préparent depuis le 02 mars 2016 au ministère de la défense, la réunion de leurs ministres prévue pour ce vendredi (Ndlr) 04 mars 2016 à N’Djamena. Cette préparation réunit depuis hier (mercredi) les Chefs d’Etat-major des armées et directeurs des polices des Etats membres. Lançant les travaux des experts, le ministre tchadien de la sécurité publique et de l’immigration, Ahmat Mahamat Bachir, souligne qu’il s’agit de donner corps à d’importantes recommandations, dont celles formulées par les chefs d’Etats à N’Djamena lors du sommet du 20 novembre 2015.

  • Synthèse du jeudi le 03 mars 2016
    presidence.td/fr, 03/03/2016 15h47
    PRIMATURE : Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a présidé hier à son cabinet, sa première réunion mensuelle sur le secteur de la santé.

    RENCONTRE INTERNATIONALE : « Comment assurer la sécurité et la défense des populations des pays membres du G5 Sahel », les experts en charge des dossiers desdits Etats planchent depuis hier à N’Djaména sur la question. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de la Sécurité publique, M. Ahmat Mahamat Bâchir, en présence de son collègue de la Défense nationale.

    CULTURE DE LA PAIX : L’Union nationale des étudiants tchadiens (UNET) a remis hier, des attestations à 120 ambassadeurs de la paix en milieu jeunes. Ces certificats ont été remis par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr. Mackaye Hassan Taïsso.

    JOURNEE: Le Tchad célèbre aujourd’hui, la Journée mondiale de la vie sauvage. Elle est placée sous le thème : « l’avenir des éléphants est entre nos mains ». Dans une déclaration radiotélévisée faite hier, le ministre de l’Environnement et de la pêche a déclaré que le Tchad est totalement engagé dans la lutte contre le fléau du braconnage et pour le sauvetage des pachydermes.


    SECURITE : Le Maire de la ville de N’Djaména, M. Ali Haroun a fait hier, une communication aux commerçants de différents marchés de la capitale. Il leur a demandé de ne plus observer un éventuel mot d’ordre de ville morte qui serait lancé par un groupe de la société civile.

    REGIONS: La secrétaire d’Etat à la Santé publique, Mme Dersou Kalbassou a inauguré hier, l’hôpital de district de Kyabé dans le département du Lac-Iro (Moyen-Chari).

    La sous-délégation du Haut commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (HCR) tient depuis hier à Goré (Logone Oriental), un atelier de planification stratégique de ses opérations.

    Le village Tcharou situé à 15 Km à l’est de Goz-Beïda (Sila) est ravagé par un incendie d’origine inconnue causant d’énormes dégâts matériels. Les victimes lancent un appel à l’aide.


  • Synthèse du Mercredi, le 02 mars 2016
    presidence.td/fr, 03/03/2016 14h34
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République IDRISS DEBY ITNO a regagné N’Djaména hier, à l’issue d’une visite d’amitié et de travail à Paris (France).

    GOUVERNEMENT : Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a rencontré hier, le Commandant adjoint des forces des Etats-Unis en Afrique, Alexandre Mark Laskaris. La lutte contre le terrorisme a constitué l’essentiel des discussions.

    Après la délégation américaine, le chef du gouvernement a échangé avec une délégation des leaders religieux conduite par le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad, Cheik Hissein Hassan Abakar.

    ASSEMBLEE NATIONALE : Clôture hier de la première session extraordinaire de l’Assemblée nationale consacrée à l’investiture du gouvernement du 16 février 2016. Mettant un terme à la session, le président de l’Assemblée nationale, Dr Haroun Kabadi suggère l’organisation d’une table-ronde avec les bailleurs de fonds pour accompagner le nouveau gouvernement dans l’accomplissement de sa mission.

    RENCONTRE INTERNATIONALE : N’Djaména abrite le 4ème Séminaire technique du bureau de liaison de l’Association internationale de sécurité sociale pour l’Afrique centrale et les Comores. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le ministre de la Fonction publique et de l’emploi, M. Abdelkérim Seïd Bauche.

    SECURITE TRANSFRONTALIERE : Quelques agents de la police nationale suivent depuis hier, une formation en informatique axée sur la gestion de la migration aux frontières tchadiennes. C’est le ministre de la Sécurité publique, M. Ahmat Mahamat Bâchir qui a présidé la cérémonie.

    COOPERATION : Une délégation du Congrès national soudanais conduite par le ministre de la Santé, M. Bahar Idriss Abougarda est à N’Djaména dans le cadre d’une caravane médicale et culturelle.

    SENAFET : La Semaine nationale de la femme tchadienne, édition 2016 est lancée officiellement hier à la Maison de la Femme à N’Djaména.

    NECROLOGIE : L’ancien entraineur des SAO football, Djimyan Ngarlemdana s’est éteint hier à N’Djaména de suite d’une longue maladie. Le défunt est le père de la judokate Carine Ngarlemdana.



  • traqué, le président de la jeunesse de l’UNDR, Mahamat Taher Korom Bodoloumi serait en fuite vers le Cameroun
    tchadpages.com/, 03/03/2016 11h56
    Le président national de la jeunesse de l’UNDR a fui le pays suite à une tentative d’enlèvement selon son parti. Mahamat Taher Korom Bodoloumi est aussi membre actif de la plateforme citoyenne « Iyina » qui milite contre la candidature de Déby à la présidentielle du 10 avril. Selon plusieurs sources, il se sentait traqué par l’Agence Nationale de Sécurité (ANS), police politique du régime tchadien. Mais, le président de l’UNDR, le Député Saleh Kebzabo parle d’un « départ précipité du Tchad » sur son compte Twitter.


  • Le président de l’USD fait appel au ministère de la sécurité pour la marche pacifique du 10 mars
    tchadinfos.com/, 03/03/2016 10h59
    Par un point de presse tenu ce matin au siège du parti Union des Démocrates et Socialistes UDS, le président national dudit parti Djibrine Hissein Moursal demande au ministère en charge de la sécurité publique d’autoriser et de cadrer la marche pacifique prévue pour le 10 mars prochain. Il rappelle par la même occasion les principes d’une marche pacifique qui sont d’éviter de faire les casses, crier juste les slogans de la marche, brandir les pancartes porteurs de messages spécifiques. Djibrine Hissein Moursal demande au ministère de l’éducation nationale d’insérer l’aspect des lois de la République dans les manuels de civisme et aux leaders politiques de ne manipuler en aucun la jeunesse qui est l’avenir du pays.

  • Présidentielle 2016 : le maire de la ville de N’Djamena appelle à plus de sécurité
    tchadinfos.com/, 03/03/2016 09h41
    Le maire de la ville de N’Djamena Ali Haroun a fait une communication ce mercredi 2 mars au matin, dans la grande salle de la Mairie. Une communication à l’endroit des différents syndicats de commerçants et des transporteurs (taximen, chauffeurs de bus, clandomen..). Le maire appelle à la vigilance à l’approche des échéances électorales. Il a rappelé les règles de sécurité qui consistent de dénoncer toute suspicion de terrorisme en appelant le numéro de la police qui est le 2020, de fouiller les passagers des bus et taxis. Pour ce qui est des élections, le maire demande aux acteurs commerciaux de faire preuve de maturité pendant les campagnes qui doivent se faire hors des marchés. Occasion pour le maire Ali Haroun de rappeler les horaires d’ouverture et de fermeture des marchés qui restent de vigueur. Par ailleurs, Ali Haroun se dit satisfait de la collaboration entre son institution et les commerçants des différentes corporations.

  • Présidentielle Tchad : la candidature de Yorongar invalidée
    tchadinfos.com/, 03/03/2016 09h14
    La candidature de l’un des plus grand Challenger de Déby vient d’être invalidée par la CENI. C’est celle du député Fédéraliste Ngarlejy Yorongar. Selon le candidat Yorongar, elle est rejetée pour motif que son dossier est incomplet selon la correspondance n°0019 émanant du secrétariat général du Conseil Constitutionnel et signé par son président Nagoum Yamassoum en date du 1er mars 2016 et adressée à Yorongar, soit quelques heures après réception de sa candidature au poste de président de la République. La photo et l’emblème ne sont pas dissociés. Le candidat devrait joindre deux photos en plus du logo du parti. Pour Ngarlejy Yorongar qui a déposé un recours grâcieux, c’est un faux problème. « C’est la 4ème fois que je dépose ma candidature et ce, avec les même pièces dans les mêmes conditions. Elle n’a jamais souffert d’un tel problème », dit-il serein. « On me reproche le fait que j’ai placé ma photo sur l’emblème du parti au lieu de remettre l’emblème à part et ma carte photo à part » a déclaré Yorongar. Selon des sources proches de la CENI, ce sont au total 9 candidatures qu viennent d’être rejetés sur les 23.

  • Election présidentielle tchadienne: le chef de l'opposition craint des fraudes
    africatime.com/tchad, 03/03/2016 08h49
    Seul un recours à la fraude électorale généralisée, dans les bureaux de vote, permettra au président tchadien Idriss Déby Itno de remporter l'élection présidentielle prévue le 10 avril, a affirmé mercredi à Paris le chef de file de l'opposition tchadienne, Saleh Kebzabo. Au cours d'une conférence de presse dans la capitale française où il était de passage, M. Kebzabo, président de l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), lui aussi candidat au scrutin présidentiel, a déclaré : "Dans le passé, Idriss Déby n'a jamais été élu démocratiquement : il a toujours eu recours à la fraude, mais cette fois ce ne sera plus possible". Suite à la distribution l'an dernier de cartes électorale biométriques, "les fraudes aux cartes électorales multiples, qui ont souvent eu lieu dans le passé, devraient être marginales", a-t-il estimé. "Reste donc pour le régime la fraude dans les bureaux de vote". "Pour empêcher cela, l'opposition va mobiliser ses forces pour gérer les bureaux de vote et être présente partout. Si nous gérons bien les bureaux de vote, nous pensons que Déby ne passera pas le premier tour", a-t-il affirmé. Il a estimé que le Tchad connaissait "une situation explosive, dans un climat politique extrêmement tendu" et "qu'en cas de fraude électorale massive, que l'on peut craindre, les Tchadiens ne resteront pas calmes et sereins. Ils ne vont pas accepter n'importe quel résultat. En cas de fraude, il y aura une grave crise post-électorale".

  • Football : As Coton-Tchad écarté de la Ligue des champions de clubs par le champion de la Côte d’Ivoire
    tchadinfos.com/, 02/03/2016 14h33
    Le match nul obtenu par As Coton-Tchad 0 – 0 face à Asec Mimosa, le 28 févier 2016 à Abidjan en Côte d’Ivoire au match retour des clubs champions, l’écarte de la compétition. Battu à Ndjamena 0-1 au match Aller devant son propre public, As Coton-Tchad a fini sa course en réalisant un match nul à Abidjan. Les verts et blancs ont eu dès les premières minutes de jeu un penalty que non concrétisé.

  • Le Gouvernement s’engage à recruter 20 000 jeunes en 2016
    tchadinfos.com/, 02/03/2016 08h47
    Pour l’année 2016, il est prévu le recrutement de 5 000 gendarmes et 5 000 jeunes dans les autres corps de l’armée. Ceci, en plus de la mise en place d’un guichet unique pour l’intégration de 5 065 jeunes diplômés de toutes les spécialités dans la Fonction publique et du concours lancé pour le recrutement de 5 000 gardiens de la paix. «Rien que pour l’année 2016, c’est un effort exceptionnel inédit de recrutement de plus de 20 000 jeunes diplômés qui est consenti par le gouvernement au titre de l’emploi public, malgré un contexte économique contraignant», souligne le Premier ministre. Pour le chef du Gouvernement, Ce n’est pas parce que le Tchad subit les conséquences de chocs exogènes, qui lui font perdre 70% de ses recettes, qu’il ne doit pas faire des efforts pour lui éviter le chômage. Il explique d’ailleurs que le remplacement numérique ne gonfle pas le budget de l’Etat mais pourvoit de nouveaux emplois aux jeunes. Plusieurs députés se disent sceptiques à la réalisation de ce programme politique, compte tenu de la situation financière difficile du pays.


  • Une marche pacifique prévue pour le 10 mars prochain
    tchadinfos.com/, 02/03/2016 08h43
    Le Collectif des partis politiques pour la solidarité entend faire une marche pacifique le 10 mars prochain. Un grand rassemblement des présidents, secrétaires généraux, militants des partis politiques avec la solidarité des associations de la société civile est prévu devant la mairie centrale pour un départ jusqu’à la Place de la nation. Le motif de la marche, selon le porte-parole du Collectif des partis politiques pour la solidarité Natoi-Allah Ringar, est de revendiquer le paiement de la subvention des partis politiques de 2014-2015-201, la dissolution de la coordination du CNDP, la révision des lois et décrets qui régissent les partis politiques. Cette marche a également pour but de revendiquer le respect envers les partis politiques au Tchad par le pouvoir.


  • Synthèse du Mardi, le 01 mars 2016
    presidence.td/fr, 01/03/2016 15h49
    GOUVERNEMENT : Le Premier ministre Pahimi Padacké Albert a présenté hier, son programme politique à la représentation nationale. Ce programme du gouvernement du 16 février 2016 est une émanation de celui du Président de la République. Après débats, l’Assemblée nationale a investi le gouvernement par 143 voix pour, 1 contre et 23 abstentions.

    ELECTIONS PRESIDENTIELLES : Dr Abdelkérim Fidel Moungar, président de l'Action tchadienne pour l'unité et le socialisme ACTUS s’est déclaré candidat à l’élection présidentielle du 10 avril 2016. Le dépôt de dossiers de candidature à la magistrature suprême est clos hier.

    DON: Al-Walid Ibn Talal Ibn Abdel-Aziz Al-Saoud, un bienfaiteur saoudien construira une imposante cité à Alifa Batha. L’accord de financement est signé hier, à N’Djaména par le représentant du bienfaiteur et le secrétaire général du comité de gestion de la cité, M. Mahamat Hissène. Coût global de construction 20 milliards de F CFA.

    FAIT-DIVERS : Au quartier Moursal à N’Djaména, trois enfants et leur mère ont été brûlés accidentellement par le gaz butane. Admis à l’hôpital général de référence nationale, les victimes sont dans un état critique. Un appel à l’aide est lancé en direction de bonnes volontés.

    Après dix ans d’existence, l’Ecole primaire de Domara Logone Oriental est fermée sur instruction du Préfet de la Nya, M. Bélémgoto Nahoungar Levy. Selon lui, « les maîtres qui y enseignent savent à peine dire bonjour ! ».

    INCENDIE : Un incendie a ravagé hier, une partie des locaux de l’Office national de sécurité alimentaire ONASA au quartier Moursal. Les dégâts matériels sont énormes, cependant aucune perte en vie humaine n’est signalée.

    NECROLOGIE : Le Conseiller Technique du Chef de l’Etat à l’Education nationale, M. Abdéramane Koko est décédé hier, à l’hôpital de la Renaissance N’Djaména de suite de maladie. Paix à son âme.


  • 5000 soldats tchadiens seraient envoyés en Arabie Saoudite et directement engagés dans la guerre contre les rebelles Yéménites
    tchadpages.com/, 01/03/2016 11h13
    5000 soldats tchadiens auraient atterri en Arabie Saoudite. L’ancien chef rebelle et ancien Chef d’État-major de l’Armée Tchadienne, le Général Hassan Al-Djinedi serait le commandant du contingent tchadien. Après quelques jours de manœuvres militaires avec les autres troupes des pays sunnites alliés d’Arabie Saoudite, les Tchadiens seront engagés directement et en première ligne dans la guerre contre les rebelles Yéménites. Sans doute, ça ne sera pas une promenade de santé pour nos compatriotes qui seront à la merci de toutes les atrocités. Il y aura une vraie hécatombe. Ça sera pire que les guerres au Tibesti, au Mali et au Nigeria combinées. Les familles tchadiennes doivent s’attendre au pire et préparer déjà leurs tentes pour célébrer les funérailles. Idriss Deby a déjà encaissé ses pétrodollars Saoudiens et le sort des soldats tchadiens au lointain Yémen est le dernier de ses soucis. Tant qu’Idriss Deby est au pouvoir, le mercenariat et la vente aux enchères des vies tchadiennes ne s’arrêtera pas. Le combat pour l’alternance en 2016 doit commencer. Pour cela, les Tchadiens doivent user de tous les moyens à leur disposition pour chasser le dictateur.

  • Présidentielle au Tchad: clôture des dépôts de candidatures
    rfi.fr/, 01/03/2016 09h22
    Au Tchad, le dépôt des candidatures à la présidentielle s’est terminé lundi 29 février à minuit. En tout, 23 leaders politiques ont déposé leurs dossiers de candidature. Présentation des candidats à l’élection présidentielle. Ngarledji Yorongar, le député fédéraliste est le dernier à avoir déposé sa candidature à 20h. D’habitude, l’opposant arrive à la dernière heure, accompagné d’un huissier pour s’assurer que les bureaux du Conseil constitutionnel sont ouverts. Le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, lui, a déposé sa candidature depuis dix jours. Les principaux leaders de l’opposition ont aussi déposé leurs dossiers : le chef de file de l’opposition, Saleh Kebzabo, l’ancien Premier ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji, passé depuis à l’opposition ou encore Mahamat Ahmat Alhabo, candidat du PLD, le parti que dirigeait Ibni Oumar Mahamat Saleh, l’opposant disparu en 2008. Quatre femmes ont également déposé des dossiers. Mais déjà, deux ont été invalidés par le Conseil constitutionnel qui dispose de cinq jours pour répondre à chaque candidat. Lundi soir, le Conseil constitutionnel a tenu à préciser que ne sont considérés comme candidats que les leaders politiques ayant effectivement déposé un dossier. Ce qui n’est pas le cas, par exemple, de l’ancien ministre Tidjani Thiam, qui annonce son retrait alors que son dossier n’est jamais arrivé au greffe du conseil.

  • Un candidat indépendant se retire de la course à la présidentielle
    AFP, 01/03/2016 09h03
    Un candidat indépendant à l'élection présidentielle d'avril au Tchad a annoncé lundi le retrait de sa candidature, jugeant que le mouvement de contestation mené depuis deux semaines par la société civile menace "la sérénité" du scrutin. Tidjani Thiam, un ancien ministre des Affaires étrangères, avait annoncé le 15 février sa candidature avec l'étiquette "indépendant" à la présidentielle tchadienne du 10 avril. "Toutefois, le climat qui prévaut actuellement dans notre pays me conduit à retirer ma candidature à cette élection", a indiqué M. Thiam dans un communiqué publié à l'occasion d'un passage à Paris. "Le mouvement de contestation mené par la société civile" contre le président sortant Idriss Déby Itno (au pouvoir depuis 1990), candidat à sa propre succession, est "de nature à priver cette consultation électorale de la sérénité dont a besoin notre pays". Les conditions "pour une élection digne de ce nom" ne "sont plus réunies", a-t-il ajouté. La Commission électorale (CENI) exige d'autre part que tout candidat indépendant produise, à l'appui de sa candidature, 10.000 signatures de personnes disposant d'une carte d'identité biométrique, a expliqué M. Thiam. Or ces cartes n'ayant pas encore été distribuées, "il est donc impossible de se présenter dans de telles conditions sans s'exposer à un rejet de candidature", a-t-il souligné. Enfin, il s'agit de pouvoir se poser en recours, alors que "le pays traverse de bien dangereux périls", toujours selon M. Thiam.



  • Synthèse du » Lundi, le 29 février 2016
    presidence.td/fr, 29/02/2016 15h49
    PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE : Le Président de la République Idriss Deby Itno est à Paris (France) pour une visite d’amitié et de travail.

    GOUVERNEMENT : Le ministre de la Santé publique, M. Assane Nguéadoum a effectué ce week-end, une visite d’inspection à l’hôpital de la Mère et l’enfant.

    ELECTIONS PRESIDENTIELLES : Le Rassemblement national des démocrates Tchadiens (RNDT/Le Réveil) de M. Pahimi Padacké Albert et le Parti Alwhida du Dr Ahmed Djidda Mahamat décident de soutenir la candidature du Chef de l’Etat IDRISS DEBY ITNO à l’élection présidentielle du 10 avril 2016. L’annonce est faite à l’issue des congrès desdits partis tenus samedi dernier à N’Djaména.

    La Convention nationale démocratique et sociale (CNDS) de M. Hassan Ahmat Patcha et l’Union des compatriotes de vision de la vie sociale et de la démocratie tchadienne (UCVSDT) s’allient également derrière la candidature du Président Idriss Deby Itno.

    Dans l’optique des prochaines élections, le Cadre d’action populaire pour la solidarité et l’unité de la République (CAP-SUR) de M. Djimrangar Dadnadji installe ses organes de base dans le Batha.

    EAU POTABLE : L’entreprise productrice de l’eau embouteillée de marque « La Rossée » est autorisée à produire et commercialiser sa marchandise. L’annonce est faite par le Secrétaire général du ministère de l’Elevage.

    SOLIDARITE NATIONALE: Une opération coup de cœur en faveur des ressortissants de la région du Lac, victimes des exactions de la secte Boko-Haram a été organisée hier, à N’Djaména. C’est une initiative de Fiesta-Africa Magazine en collaboration avec les ressortissants de ladite région.

    CHEFFERIE TRADITIONNELLE : La Communauté Sar-Madjingaye de N’Djaména a un nouveau chef. Il s’agit de M. Djimasbaye Nanghocna. Il remplace à ce poste, feu Oudalbaye Naham


  • Le président de la République Idriss Deby Itno est à Paris
    presidence.td/fr, 29/02/2016 15h17
    Le Président de la République Idriss Deby Itno et Président en exercice de l’Union Africaine est à Paris pour une visite de quelques jours au cours de laquelle, il mettra à profit son séjour pour renforcer davantage les relations séculaires d’amitié et de coopération liant le Tchad à la France. Une coopération exemplaire vieille de longue date. Le Tchad et la France sont deux sont deux pays soudés par l’histoire et ayant bon nombre de dossiers d’intérêts communs à gérer, dans de nombreux domaines de coopération bilatérale. C’est ainsi que chaque fois quand l’occasion se présente, le Président de la République a toujours réaffirmé, sa volonté d’œuvrer pour la consolidation des liens étroits avec la France. Le Tchad accorde un intérêt particulier au raffermissement des bonnes relations d’amitié entre Paris et N’Djaména ainsi qu’avec les plus hautes autorités françaises. Le séjour à Paris du Chef de l’Etat Idriss Deby Itno s’inscrit dans cette logique de développer les relations entre le Tchad et la France et bien évidemment au niveau du continent africain quand on sait que le Président Idriss Deby Itno, Chef de l’Etat, garant de l’unité des fils du Tchad et des institutions démocratiques et républicaines est aussi Président en exercice de l’Union Africaine (UA).

  • Santé: le ministre Hassan Nguéadoum s’imprègne des difficultés de l’Hôpital de la mère et de l’enfant
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 13h25
    Le ministre de la santé publique Hassan Nguéadoum a effectué ce weekend une visite de travail à l’Hôpital de la mère et de l’enfant. Hassan Ngueadoum a visité tour à tour les différents services de l’Hôpital. Il ressort de cette visite que l’Hôpital de la mère et de l’enfant est confronté aux difficultés de ressources humaines en qualité et en quantité et des moyens de travail. Des difficultés que le chef de département de la santé entend y remédier. Le ministre Hassan Nguéadoum après sa visite a beaucoup insisté sur l’accueil des patients par le personnel soignant. Ce qui lui fait dire que, « le premier traitement du malade doit être l’accueil ». Hassan Nguéadoum a aussi invité ses collègues à cultiver l’esprit de la conscience professionnelle

  • Coupe de la Confédération : Une formation tchadienne au menu de l'Espérance de Tunis au second tour
    kawarji.com/, 29/02/2016 11h06
    L'Espérance Sportive de Tunis affrontera les tchadiens de Renaissance au second tour de la Coupe de la Confédération. Cette formation a éliminé aujourd'hui les camerounais de New Stars de Douala. Cet après midi, les tchadiens ont réussi à arracher un résultat nul de deux buts partout après leur victoire au match aller sur le score d'un but à zéro. Le match aller aura lieu au Tchad le 11, 12 ou 13 mars, alors que le retour se déroulera à Tunis le 18, 19 ou 20 mars.

  • Deux nouvelles candidatures de l'opposition à l'élection présidentielle
    rfi.fr/, 29/02/2016 10h35
    L’opposition tchadienne multiplie les candidatures à l'élection présidentielle du 10 avril prochain, avec l’espoir de contraindre le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, à un deuxième tour pour tenter de le battre. Samedi 27 février, c’est le député fédéraliste, Ngarledji Yorongar et Brice Guedmbaye Mbaimon qui sont entrés dans la course. C’est d’abord Brice Guedmbaye Mbaimon qui a été investi par le Mouvement des patriotes tchadiens pour la République (MPTR) candidat à l’élection présidentielle du 10 avril prochain. Pour lui, il est temps de mettre fin à la souffrance des Tchadiens. « Depuis plusieurs décennies, les Tchadiens n’ont aucun motif de joie, de réjouissance, aucun motif de fierté. J’ai humblement accepté d’être candidat à l’élection du 10 avril 2016, parce que, effectivement, mon pays est mal gouverné. Et je voudrais que mon pays change de manière profonde », a déclaré le candidat du MPTR. Le député Ngarledji Yorongar, coordinateur de la Fédération action pour la République (FAR), lui, a choisi un meeting pour annoncer sa candidature. « Le rendez-vous de l’alternance, c’est demain ! Je n’ai jamais été chez Idriss Déby prendre de l’argent. Je n’ai jamais été son ministre. Il m’a proposé plusieurs fois d’être son Premier ministre et j’ai refusé. Moi je dis : c’est son fauteuil que je cherche ! a-t-il clamé sous les applaudissements. Et de marteler : Je suis peut-être le candidat le plus propre. » Le député fédéraliste a aussi tenu à remercier le chef de l’Etat, qui a fini par reconnaître que la république fédérale est la forme la mieux adaptée au Tchad. Une idée que Yorongar a toujours défendu, alors que Idriss Déby s’y est toujours opposé.

  • La 14ème édition Senass prévu 26 mars au 02 avril à Moundou
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 09h57
    La 14ème édition de la Semaine nationale des sports scolaires Senass prévue du 26 mars au 02 avril 2016 à Moundou dans le Logone Occidental accueillera plus de 2 434 athlètes dont 198 encadreurs. Elle est organisée par le ministère de la jeunesse et des sports et placée sous le parrainage du Chef de l’Etat Idriss Deby Itno. Placée sous le thème « Le sport en milieu scolaire, outil de promotion de la responsabilité individuelle et collective pour une culture de la réussite sociale », la Senass se veut être cette année, le plus grand rassemblement de tous les meilleurs athlètes des collèges et lycées de toutes les régions du Tchad. Ce brassage, dans un esprit de fraternité et de convivialité, constituera un des viviers par excellence pour les sélections sportives nationales. Car, l’un des objectifs de cette Semaine est de promouvoir les talents sportifs du pays. Durant une semaine, plusieurs activités sont prévues pour permettre le brassage entre les jeunes et sportifs qui feront partie des 23 délégations régionales invitées dans la capitale économique. Parmi ces activités, nous avons: des compétitions sportives, des ateliers de formation animés avec le concours des gloires sportives tchadiennes ainsi que des animations éducatives et culturelles. L’objectif poursuivi par cette manifestation nationale d’intérêt général sur le plan sportif est de générer une nouvelle pépinière d’athlètes capables de développer leurs potentiels et de bâtir un projet sportif.

  • Décentralisation : la Commune de Kélo fait appel aux bailleurs de fonds pour son développement local
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 09h14
    La commune de Kélo s’est réunie en forum de mobilisation des bailleurs de fonds ce matin au CEFOD. Le Forum organisé par la Commune de Kélo est relatif à la question de financement du Programme de Développement de la Commune (PDC) de Kélo. Mme le maire de la ville de Kélo Achta Clémentine Kirnakining relève que ce forum a pour objectif de doter la commune d’un document de planification à court et moyen terme pour son développement. Ce forum s’inscrit dans le cadre des orientations du gouvernement visant à doter les collectivités territoriales décentralisées de leur autonomie financière et administrative. Mme KIRNAKINING précise que le PDC servira d’outil de plaidoyer auprès des partenaires de développement local. Ouvrant le forum, le ministre délégué auprès du PM, chargé de la réforme de l’Etat et de la démocratie locale Adoum Guemessou se dit satisfait de cette initiative qui est une démarche adoptée par la ville de Kélo. Elle est une 1ère du genre. Le ministre Guemessou exhorte les autres communes à emboîter le pas de Kélo pour le développement local. Signalons que ce forum fait suite à une session de travail débuté en février 2014.

  • Présidentielle 2016 : le PAPJS ne présentera pas de candidat
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 09h08
    Le Parti africain pour la paix et la justice sociale PAPJS n’investira pas de candidat pour la présidentielle d’avril prochain. C’est le président dudit parti, Neatobei Bidi Valentin qui l’a annoncé hier au cours d’un point de presse. Quoique ne présentant pas de candidat, le PAPJS s’engage résolument dans le combat aux côtés des autres partis politiques de la « vraie opposition » pour un changement à la tête du pays en cette année 2016. Le PAPJS déplore la pléthore de candidatures de l’opposition démocratique qui sont de nature à conforter la position du candidat Idriss Deby Itno. Selon Neatobei Bidi Valentin, la classe politique tchadienne doit comprendre que c’est en synergie d’actions quelle pourra parvenir à obtenir le changement.


  • L’Ordre des architectes du Tchad offre 5 000 emplois et formations aux jeunes
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 09h04
    Les jeunes sans formation de base et diplômés sans emploi bénéficieront désormais d’un projet de formation et d’emploi dénommé « Chantier-école ». Initié par l’Ordre National des Architectes du Tchad ONAT, ce projet à l’échelle national consiste à offrir aux jeunes de la formation et de l’emploi à travers les différents chantiers de constructions de l’Etat. Notamment, dans les différentes régions du Tchad. Les métiers du BTP au Tchad entre autres maçonnerie, menuiserie, carrelage, électricité, peinture, étanchéité, plomberie… sont aujourd’hui exercés par une grande majorité d’expatriés venant des pays limitrophes. Cela s’attache au fait que la jeunesse tchadienne n’a pas bénéficié d’une formation de base et d’auto-formation dans les chantiers ou par simple refus. Dans une perspective de créer une main d’œuvre qualifiante. Cette initiative se veut inclusive dans la mesure où la formation se fera dans les différentes régions pour réduire les déplacements des jeunes vers la capitale. A cet effet, l’ONAT prévoit un schéma de financement de ces emplois à travers les efforts de soumission des entreprises. Pour ce faire, les entreprises doivent prévoir 5% du montant à soumissionner pour réserver à la formation-emploi. Le projet de l’ONAT est une plate-forme pour servir le Tchad à travers son expertise et surtout donner la chance à tous les jeunes sans emploi issus des milieux ruraux qu’urbains, par la formation et un encadrement professionnel.

  • Crise sociale: le Premier ministre fait appel aux responsables municipaux de la Commune de N’Djamena
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 08h55
    Le chef du Gouvernement Pahimi Padacké Albert a reçu vendredi dernier les responsables municipaux de la ville de N’Djamena. La rencontre a permis au premier ministre de donner des informations et des orientations aux élus locaux relatives à la menace terroriste et aux manifestations diverses. Le premier ministre a insisté sur la stratégie à adopter par les élus locaux afin de sensibiliser la population pour une paix durable et la stabilité du pays. Les responsables communaux ont salué l’initiative. Ils ont promis de s’engager pour répondre aux attentes du Gouvernement. En présence de quelques membres du gouvernement et du délègue du gouvernement auprès de la commune de N’Djamena, le PM a invité les responsables municipaux à s’investir davantage dans la gestion des crises sociales pour éviter toute forme de violence.

  • Renaissance FC passe devant News Stars de Douala au 2ème tour de la Coupe de la confédération africaine
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 08h51
    Renaissance Football Club de N’Djamena obtient définitivement sa qualification au deuxième tour de la Coupe de confédération africaine. La victoire du club 1-0 à N’Djamena et une très belle prestation soldée par un match nul de 2-2 sur le sol camerounais devant les News stars de Douala offre le billet aux Verts et Rouges de disputer le deuxième tour dans les jours à venir. Les deux buts de RFC ont été marqués par Kerim Yaya avant que le club camerounais ne revienne au score.

  • Le parti Un Nouveau Jour s’insurge contre l’interdiction des réseaux sociaux
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 08h49
    Par un point de presse animé ce samedi à la Maison des Médias du Tchad le parti Un Nouveau Jour demande aux autorités d’avoir de la retenue et de ne pas inciter les forces de l’ordre à sévir contre le peuple dans le but de se maintenir au pouvoir. Selon le parti Un Nouveau Jour, depuis plus d’une semaine le gouvernement a coupé toute connexion aux réseaux sociaux, pratique digne d’une “dictature rampante, pire que la dictature du temps du parti unique”. le Parti marque sa désapprobation la plus totale et réclame le rétablissement immédiat de Facebook pour permettre à la jeunesse en particulier et, à tout le peuple tchadien en général de retrouver sa liberté d’expression. “Un régime qui ne peut s’offrir une expression d’idées multiples, voire contraires à la pensée des tenants du pouvoir est un régime dictatorial. Il est temps que cesse la pensée unique”, a déclaré le Secrétaire national du parti Nasra DJIMASNGAR. Pour lui de completer, étant privée de marches pacifiques, la jeunesse s’est rabattue sur les réseaux sociaux pour se défouler. Un Nouveau Jour rappelle aussi aux opérateurs de téléphonie mobile qu’ils sont liés à leurs clients par des contrats et le refus d’exécuter leur obligation est poursuivable devant les tribunaux. En outre, le parti se dit attacher du prix à l’organisation des élections libres, transparentes et inclusives.

  • Le parti Alliance Socialiste n’investira pas son candidat au profit de l’opposition
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 08h44
    Le congrès extraordinaire de l’Alliance Socialiste tenu le 27 février a permis aux membres de mesurer les forces et les faiblesses du parti et de connaitre la position du parti à l’élection présidentielle d’avril 2016. En vingt mois d’existence, le parti a imposé sa marque sur l’échiquier politique national. Les structures du parti se sont implantées dans quelques régions du pays. Faute de sa jeunesse et du manque de mobilisation des ressources humaines, matérielles et financières à temps, le parti se voit écarter des échéances électorales d’avril 2016. Néanmoins, l’Alliance Socialiste compte s’aligner derrière un candidat de l’opposition pour contrecarrer le candidat du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) en avril. « Nous devons porter notre choix sur la candidature qui porte les mêmes valeurs que nous en matière d’emploi, d’égalité et de question du genre, de protection sociale y compris l’assurance maladie, le logement, l’accès aux services spéciaux de la base de qualité…» a souligné le Président National Mahamat Bichara devant les congressistes. Pour le president national de l’A.S, il n’est pas nécessaire que son parti présente un candidat, sachant qu’il y a des candidats pertinents et le dénominateur commun de l’opposition, c’est le départ de Deby.



  • le potentiel candidat indépendant Kebir Mahamat Abdoulaye écarté de la course
    tchadinfos.com/, 29/02/2016 08h40
    M. KEBIR Mahamat Abdoulaye est écarté de la course au Palais rose de 2016. Malgré les différents recours et requêtes du candidat auprès des instances juridictionnelles et administratives, ceux-ci ont été déclarés irrecevables. Le candidat indépendant KEBIR Mahamat Abdoulaye dénonce d’emblée une « violation du code électorale » par la Commission électorale nationale indépendante CENI. Selon les dispositions du code électoral, “en cas de candidature indépendante, la déclaration (au conseil constitutionnel) doit être accompagnée d’une liste de signataires d’au moins dix mille (10.000) citoyens tchadiens issus d’au moins 20 régions à raison de cinq cent (500) signataires par région. Tout signataire doit être détenteur d’une carte électorale biométrique“. Or, selon le candidat, dans le cas d’espèce, le chronogramme des échéances électorales établi par la CENI est en contradiction avec cette disposition. En effet, selon M. KEBIR, « la CENI a établi un chronogramme électoral inversé qui ne respecte pas les étapes du processus électoral ». Notamment, en fixant les délais du dépôt et de clôture du 10 au février 2016 des candidatures avant la date de distribution des cartes électorales biométriques (du 20 mars au 8 avril 2016) nécessaires aux candidats indépendants pour déposer leurs dossiers de candidature au conseil constitutionnel. Aucune suite favorable n’a été donnée au candidat indépendant KEBIR Mahamat Abdoulaye. Ceci, après avoir saisi la CENI, le Conseil Constitutionnel ainsi que la Chambre administrative de la Cour suprême.


  • Coupe de la Caf : Renaissance vient assurer sa qualification
    camfoot.com/, 26/02/2016 16h48
    Confirmer la victoire d’un but à zéro réalisée sur leurs propres installations à N’djamena il y a deux semaines. C’est l’ambition que vise l’équipe de Renaissance du Tchad qui a atterri à l’aéroport international de Douala ce mercredi aux environs de 13h30. C’est ce que les dirigeants ont affirmé lors de la séance de reconnaissance du stade Omnisports de Bepanda. N’Gartessen N’garhokarial alias « Mourinho », l’entraîneur de cette équipe, a saisi l’occasion pour faire une séance de décrassage avec ses poulains. La séance qui a débuté par des petits trots et organisée par la suite en petits ateliers a vu les joueurs s’appliquer au jeu de passe. « C’est important cette phase parce que ce sont des bonnes passes qui conduisent au but », explique l’entraîneur de l’équipe tchadienne. Passé cette étape, les joueurs ont livré un match d’application intra équipe et ont achevé la science d’entrainement par une série de coup franc. D’après les joueurs déjà surmotivés, ils n’ont pas droit à l’erreur et devront rester très concentrés. « On est venu assurer notre qualification », déclare l’un d’eux. Ils ont pris leur quartier à Hila Hôtel de Douala où, ils sont logés depuis leur arrivée au Cameroun. Avant le match de samedi, le programme de l’équipe tchadienne prévoit une dernière séance d’entraînement au stade de la Réunification de Douala ce vendredi à 15h30

  • Le Tchad reçoit 39 millions d'euros pour la lutte contre le sida et la tuberculose
    french.china.org.cn/, 26/02/2016 10h29
    Le gouvernement tchadien et le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme, ont signé, jeudi dans la capitale tchadienne, deux accords de dons d'un montant global de plus de 39 millions d'euros pour appuyer la lutte contre le sida et la tuberculose dans le pays. Ces deux accords s'élèvent respectivement à hauteur de 34,5 millions d'euros pour le sida et de près de 5 millions d'euros pour la tuberculose. Les financements seront mis en œuvre par le FOSAP (Fonds de soutien aux actions en matière de population) et l'ensemble des divisions et programmes du ministère tchadien de la Santé publique, de concert avec les acteurs de la société civile, les ONG, ainsi que les communautés et personnes affectées par ces maladies. "Ces importants financements devraient aider la République du Tchad à faire face à ces maladies, notamment au travers d'activités de programmes de prévention de prise en charge de patients et de renforcement du système de santé", a déclaré Wilfried Lamsé Talmas, gestionnaire du portefeuille Afrique de l'ouest au Fonds mondial de la lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme. Le partenariat entre le Tchad et le Fonds "qui remonte à 2004, est à saluer", s'est réjoui Mme Mariam Mahamat Nour, ministre tchadien du Plan et de la Prospective. Elle a salué le Fonds qui aide, depuis douze ans, son pays dans la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

  • Présidentielle 2016 : une première femme candidate indépendante au Tchad
    tchadinfos.com/, 26/02/2016 10h11
    Madame Marthe Dorkagoum est la première femme candidate indépendante à l’élection présidentielle prochaine au Tchad. Une femme vient de se déclarer candidate indépendante à l’élection présidentielle d’avril prochain. Il s’agit de Mme Marthe Dorkagoum, magistrat de formation. Elle se dit candidate, pour apporter sa modeste contribution à la construction du pays. Mme Marthe Dorkagoum veut que le Tchad soit gouverné par le peuple et pour le peuple tchadien. Que les ressources de ce pays soient partagées entre les fils du Tchad, déclare la candidate indépendante. Que la tolérance, l’acceptation de l’autre, le bien-être social, soient un gage pour une cohabitation pacifique, indique t- elle. Sur le genre féminin qu’elle est, Mme Dorkagoum dit être inspirée, motivée et déterminée pour faire vivre les valeurs citoyennes. Selon elle, une femme peut faire cesser les larmes et les pleurs des enfants, peut calmer l’ardeur des ouvriers et ou agents de l’état mécontents faute de salaire, des pensions, des bourses et primes impayés. Pour Madame Dorkagoum, les Tchadiens doivent devons rester unis et poursuivre la décentralisation entamée, apporter les soins de santé à la population. Ils doivent aussi garder l’esprit serein pour combattre les extrémistes de la justice qui restent et demeurent une psychose pour la nation tchadienne.

  • L’Union internationale des huissiers de justice honore Idriss Deby Itno
    presidence.td/fr, 26/02/2016 08h59
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a reçu ce matin, une délégation de l’Union internationale des Huissiers de justice et officiers judiciaires conduite par sa présidente, Mme Françoise Andrieux. Ayant apprécié à sa juste valeur, les réalisations et contributions du Président de la République Idriss Deby Itno en direction du monde judiciaire, l’Union internationale des Huissiers de justice (UIHJ) et officiers judiciaires a remis au Chef de l’Etat, une médaille d’or. « Cette distinction est la plus haute distinction de notre organisation. Nous avons souhaité la remettre au Président de la République pour le remercier de l’attention qu’il porte justement à l’ensemble de l’œuvre de justice au sein de laquelle notre profession apporte sa contribution », a-t-elle ajouté.

  • Emploi : 1 248 emplois indirects occasionnés par le FONAJ en 2015
    tchadinfos.com/, 25/02/2016 16h58
    Le Directeur général du Fonds National d’Appui à la Jeunesse Djimet IBET a fait le bilan de son institution pour le compte de l’année écoulée ce matin. Selon M. IBET, plusieurs projets soutenus par le FONAJ ont occasionné la création de 1248 emplois indirects. Pour l’année 2016, le FONAJ compte poursuivre ses activités de formation dans les régions non encore pourvues. Le renouvellement du processus de formation en entrepreneuriat et la sensibilisation des jeunes pour le développement et la promotion de la culture entrepreneuriale sont aussi prévus pour l’année en cours. Pour l’année 2016, le FONAJ prévoit la formation de 2 400 jeunes en entrepreneuriat et le montage des projets dans 8 régions, le financement en termes de crédit de 1000 projets des jeunes dans les régions ayant déjà bénéficié de la formation. 1 624 projets en cours d’exécution et le recouvrement dans les régions à terme échu feront l’objet d’un suivi. Le FONAJ, pour renforcer ses capacités d’intervention en faveur des jeunes, sollicite la participation des partenaires financiers nationaux et internationaux, ainsi que le soutien du secteur privé dans la recherche d’emplois aux jeunes. Le FONAJ est créé en 2002 pour répondre aux aspirations des jeunes en quête d’emplois.


  • Synthèse de l'info du 25 février 2016
    presidence.td/fr, 25/02/2016 15h38
    POLITIQUE : La présidente du parti, Rassemblement pour le progrès et la justice sociale, Mme Bourkou Louise Ngaradoumri a fait hier un point de presse pour aborder des sujets relatifs à l’unité, la paix et l’emploi des jeunes. Elle appelle les acteurs politiques au dialogue et à la cohésion pour préserver la paix.

    ECONOMIE : Le président de la Chambre de commerce, d’industrie, d’agriculture, de mines et d’artisanat, M. Amir Adoudou Artine a eu hier une rencontre d’échange avec les délégués des marchés pour s’imprégner de leurs conditions de travail.

    SEMINAIRE : Le Collège de contrôle et de surveillance des revenus pétroliers organise depuis hier un séminaire de vulgarisation des nouveaux textes régissant la gestion de revenus pétroliers.


  • L'actu du Gouvernement du 25 février 2016
    presidence.td/fr, 25/02/2016 15h36
    Le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert a eu hier une rencontre de concertation avec les responsables des associations de la société civile tchadienne et les leaders des syndicats. L’importance de la communication et du dialogue permanent étaient au centre de discussions.

    Le ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la coopération internationale, M. Moussa Faki Mahamat a reçu hier la Procureure générale de la Cour pénale internationale, Mme Fatou Bensouda. La situation des réfugiés centrafricains au Tchad a été abordée.

    Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, M. Youssouf Abassala a ouvert hier à N’Djaména, les travaux d’un Colloque international sous le thème : « le droit à l’exécution ».

    Le ministre du Plan et de la prospective, Mme Mariam Mahamat Nour et le Vice-président du Fonds saoudien pour le développement, M.Youssouf Al-Bassam ont paraphé hier un document relatif à l’accord de redynamisation de l’enseignement technique, du projet de forage des puits et du développement rural.


  • Nomination à la présidence de la République
    Journaldutchad.com, 25/02/2016 15h31
    Le chef de l'Etat a signé deux décrets portant nomination du Directeur de cabinet civil adjoint à la Présidence de la République et Directeur général de la Communication à la Présidence de la République. A cet effet, M. Zakaria Idriss Deby Itno est nommé Directeur de cabinet civil adjoint à la Présidence de la République. Tandis que M. Abdoulaye Ngardiguina Ousmane est nommé Directeur général de la Communication à la Présidence de la République.

  • La Procureure de la Cour Pénale Internationale en visite travail à N’Djamena
    presidence.td/fr, 25/02/2016 15h13
    Le Président en exercice de l’Union Africaine, Idriss Deby Itno a accordé ce jeudi (Ndlr) matin, une audience à la Procureure Générale de la Cour pénale internationale (CPI), Mme Fatou Bensouda. La Procureure est venue demander le soutien du Président en exercice de l’Union Africaine, Idriss Deby Itno pour lui permettre d’auditionner les victimes de la crise centrafricaine vivant au Tchad. Dans le même sillage, le Président en exercice de l’Union Africaine et Mme Fatou Bensouda ont abordé la lancinante question du partenariat Union Africaine-Cour pénale internationale (CPI). Les échanges ont duré deux heures. Elles se sont déroulées en présence du ministre des Affaires étrangères, de l’intégration africaine et de la coopération internationale, M. Moussa Faki Mahamat, du Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, M. Youssouf Abba Salah et des proches collaborateurs du Chef de l’Etat. La procureure générale de la CPI, Fatou Bensouda au sortir de l’audience: « J’ai tout d’abord félicité le Chef de l’Etat pour sa désignation à la présidence tournante de l’Union Africaine (UA). J’ai aussi demandé le soutien du Président Deby pour faire mon enquête sur la crise centrafricaine. Les déplacés centrafricains sont dans les pays voisins dont le Tchad, donc, je souhaiterais commencer l’enquête par le Tchad. J’ai sollicité le soutien du Président pour nous faciliter l’accès aux victimes et aux témoins pour nous permettre de faire la lumière sur la crise en République centrafricaine ».

  • Le Vice-président du Fonds saoudien pour le développement renforce la coopération avec le Tchad
    Journaldutchad.com, 25/02/2016 15h03
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a reçu ce matin (jeudi Ndlr) une délégation du Fonds saoudien pour le développement conduite par son Vice-président, Youssouf Al-Bassam. Le financement des projets et le renforcement de la coopération entre le Tchad et l’Arabie Saoudite étaient au menu des discussions. L’audience s’est déroulée en présence du ministre du Plan et de la Prospective, Mme Mariam Mahamat Nour et des proches collaborateurs du Chef de l’Etat. Le Président de la République a remercié le Fonds Saoudien pour le Développement pour son soutien constant au Tchad. « Je suis honoré d’être reçu par le Président de la République du Tchad. Nous avons discuté des questions liées au renforcement des relations de coopération technique, économique et culturelle entre nos deux pays. Notre déplacement s’inscrit dans la logique du dernier voyage du Président Deby à Riyad où il a invité les investisseurs saoudiens à venir accompagner le Tchad dans sa quête de l’émergence », a souligné Youssouf Al-Bassam qui détient le portefeuille de financement extérieur du Royaume d’Arabie Saoudite. La délégation saoudienne qui mettra terme à son séjour au Tchad jeudi, a signé deux accords de coopération. Le premier est relatif à l’Enseignement supérieur et technique dont l’enveloppe est estimée à trente millions de dollars et le second accord de quatre vingt sept millions de dollars vise à desservir, les zones rurales en eau potable. « Une autre enveloppe de trente millions de dollars est prévue pour financer les activités génératrices de revenus sur l’ensemble du territoire national », a informé le Vice-président du Fonds saoudien pour le développement, qui se dit intéressé également par le projet de la construction de la route qui relie le Tchad au Soudan. « Nous sommes disposés à accompagner le Tchad dans ses programmes de développement », rassure t-il.

  • Le nouveau Président de la RCA a effectué ce mercredi une brève visite à N’Djamena
    presidence.td/fr, 25/02/2016 12h24
    Arrivé en N’Djamena, ce mercredi (24 février 2016) matin, le nouveau Président élu de la République Centrafricaine Faustin Archange Touadéra, a été aussitôt reçu en mi-journée par le Président de République Idriss Deby Itno , président en exercice de l’Union Africaine. Le nouveau Chef de l’Etat centrafricain a tenu à effectuer, le déplacement de N’Djamena à quelques jours de son investiture pour échanger avec son aîné, le Président Idriss Deby Itno. Le nouveau Président élu de la République centrafricaine a recueilli ainsi, les conseils et avis du Président en exercice de l’Union Africaine, Idriss Deby Itno et ancien président de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC) pour rétablir la paix définitive dans son pays et réconcilier, les Centrafricains. « J’ai saisi l’opportunité pour remercier, le Président DEBY qui nous a accordé cette audience en sa qualité en exercice de l’Union Africaine. Le Tchad et son gouvernement ont beaucoup travaillé pour la résolution de la crise en République centrafricaine. » a souligné Professeur Faustin Touadéra. Le Tchad et la RCA sont deux pays voisins partageant les mêmes idéaux de paix. L’entrevue finie, le nouveau Chef de l’Etat centrafricain a pris son avion pour regagner son pays.

  • L'Arabie Saoudite va investir 115 millions de dollars dans l'enseignement supérieur et l'eau au Tchad
    french.china.org.cn/, 25/02/2016 12h06
    Le Royaume d'Arabie Saoudite va octroyer 30 millions de dollars pour l'enseignement supérieur et technique au Tchad, et 85 autres millions pour desservir en eau potable les zones rurales du pays, a déclaré mercredi à la presse, Youssouf Al-Bassam, vice-président du Fonds saoudien pour le développement. Une autre enveloppe, de 30 millions de dollars, est prévue pour financer les activités génératrices de revenus sur l'ensemble du pays, a ajouté Youssouf Al-Bassam qui s'exprimait à l'issue d'une audience que lui a accordée le président tchadien Idriss Déby Itno. La délégation saoudienne, qui clôt jeudi un séjour de cinq jours, s'est également dite intéressée pour la construction d'une route entre le Tchad et le Soudan. "Nous sommes disposés à accompagner le Tchad dans ses projets de développement", a rassuré le haut responsable saoudien.

  • Présidentielle au Tchad: Dr Mahamat-Ahmad Alhabo en campagne pour le PLD
    tchadpages.com/, 25/02/2016 09h41
    Au Tchad, 8 ans après l’enlèvement et la disparition du n°1 de l’opposition Ibni Oumar Mahamat Saleh, son parti, le PLD – le Parti pour les libertés et le développement – redescend dans l’arène politique et présente un candidat à la présidentielle du 10 avril 2016. Il s’agit de l’ancien ministre et ancien ambassadeur Mahamat Ahmad Alhabo. Au lendemain de la journée ville morte observée par de nombreux citadins du Tchad, l’opposant Alhabo répond, depuis Ndjamena, aux questions de Christophe Boisbouvier. « Nous nous opposons à la politique que le président Deby mène depuis 25 ans au Tchad. Nous sommes contre l’injustice sociale, la mal gouvernance et surtout la répression ».

  • La journée ville morte contre Idriss Déby largement suivie
    rfi.fr/, 25/02/2016 09h36
    Ndjamena, la capitale tchadienne, avait des allures de jours fériés mercredi matin. Les marchés, échoppes, écoles étaient fermés. Il n’y avait pas beaucoup de transports, les rues étaient plutôt désertes. Les Ndjaménois qui aspirent au départ d’Idriss Déby Itno sont restés chez eux : « Trop c’est trop, on n’en veut plus ! S’exclame ce Tchadien. Ce régime ne rend pas service. Si les Tchadiens avaient été comme d’autres peuples qui traversent pour aller en Occident, en Europe pour un avenir meilleur, on l’aurait fait. On en a marre de ce régime, nous sommes fatigués. Aujourd’hui, on ne veut pas aller aux élections comme les partis politiques nous le disent, on ne veut pas des élections. On veut un départ, on organise des élections après. Nous voulons des vrais élections sans Déby. » Ceux qui ne sont pas du même avis se sont rendus au travail, même s’ils n’étaient pas nombreux. « Moi, je me lève le matin, chaque jour je vais chercher mon pain, le pain de mes enfants. Donc pourquoi je suivrais le mot d’ordre de la ville morte ? Cela ne me concerne pas du tout, estime ce Ndjaménois. Si l’autorité vous interdit quelque chose, pourquoi insister ? Moi je dis, ce n’est pas mon problème. On n’a vraiment pas les mêmes problèmes. » Une chose est sûre, la société civile vient de montrer qu’elle peut mobiliser contrairement à l’opposition qui n’a pas réussi à faire sortir la foule pour sa marche pacifique de mardi, interdite par les autorités.

  • L'opération "ville morte" anti-Deby largement suivie au Tchad
    africatime.com/tchad, 25/02/2016 09h12
    Marchés déserts, boutiques fermées, circulation réduite : les Tchadiens ont largement suivi mercredi, à N'Djamena comme en province, le mot d'ordre "ville morte" de la plate-forme "Ca suffit" demandant le départ du président Idriss Deby Itno, qui veut se présenter pour un 5e mandat après 26 ans de pouvoir. Dans la capitale tchadienne, comme lors d'un jour férié, les deux grands marchés sont restés déserts, a constaté l'AFP. Toutes les boutiques à travers la ville sont restées fermées, les élèves des lycées et collèges n'ont pas été en cours, la circulation des voitures et des motos-taxis était réduite. Seules les banques et certaines sociétés privées étaient ouvertes dans le quartier administratif. Dans les ministères, plusieurs départements ont fonctionné au ralenti. Ce mouvement anti-Deby, lancé du matin jusqu'à 13H30 locales (12H30 GMT), a été aussi bien suivi en province. A Moundou, la deuxième ville du pays, il a même été "totalement suivi", selon un habitant joint au téléphone par l'AFP. "Même les motos-taxis ne circulent pas. C'est vous dire que ici, à Moundou, nous avons très bien respecté la ville-morte", a-t-il affirmé. A Mao, dans le nord- ouest du pays, le marché hebdomadaire du mercredi a été fortement perturbé, selon un habitant. Selon le porte-parole de la plate-forme "Ca suffit", Mahamat Nour Ibedou, le mot d'ordre a été également suivi dans les villes de Sarh (sud), Abéché (est) et Mongo (centre). "Le mot d'ordre a été globalement très bien suivi et cela démontre que la population a pris conscience qu'elle peut exercer ses droits démocratiques", a-t-il déclaré à l'AFP. "Cela traduit un ras-le-bol général, c'est la preuve évidente que le peuple rejette la candidature de Deby", a-t-il ajouté.

  • L'opération «ville morte» au Tchad jugée illégale par les autorités
    rfi.fr/, 24/02/2016 17h29
    Au Tchad, plusieurs associations de la société civile et les syndicats appellent à un mot d'ordre de « ville morte » ce mercredi entre 7 h à 13 h 30 sur tout le territoire. Un appel qui vise à demander au chef de l'Etat, Idriss Déby Itno, de ne pas se porter candidat à un cinquième mandat pour la présidentielle du 10 avril prochain. Une opération jugée anticonstitutionnelle et illégale par le ministre de la Sécurité.

  • La Journée « Ville morte » respectée dans les grandes villes du pays
    tchadinfos.com/, 24/02/2016 14h33
    L’appel à la Journée « Ville morte » lancé par les plates-formes de la société civile a été respecté à N’Djamena et dans les autres grandes villes du pays. Tôt ce matin, la capitale N’Djamena tourne au ralenti. Les grandes artères de la ville sont abandonnées, pas de véhicule pressé pour le bureau ni d’élèves pour l’école. Les marchés sont hermétiquement fermés. Les commerces comme les pharmacies, les alimentations, bars, les salons de coiffure, les coins animés ont aussi respecté l’ordre du jour. La rue de friperie du marché central, d’habitude remplie de personnes est désertée ainsi que le marché à mil. Les bus sont garés. Les taxis sont quasiment invisibles à la circulation. Tout ceci, malgré l’innervation du ministre de la fonction publique à la radio nationale signifiant aux travailleurs que la journée d’aujourd’hui n’est pas chômée et payé. Les parkings des administrations sont vides. Néanmoins, on peut observer quelques rares personnes assises sous les arbres. On apprend que les lieux fermés sont recensés.

  • L’Envoyé spécial de l’Union européenne pour le Sahel reçu par le Chef de l’Etat
    presidence.td/fr, 24/02/2016 10h51
    Le Président de la République Idriss Deby Itno a reçu ce (Ndlr mardi 23 février 2016) matin, le nouveau représentant spécial de l’Union européenne pour le Sahel, M. Angel Lossada Fernandez. Pendant plus d’une heure et demie, les enjeux du « G5 » Sahel, la lutte contre les mouvements terroristes dans la sous-région et les relations de coopération multilatérale entre l’Union européenne et le Tchad ont été longuement abordés au cours de cette audience. « Nous avons repassé un peu la situation au niveau régional. Le Tchad est aujourd’hui, un pays clé, pour plusieurs raisons : Il a la présidence de l’Union Africaine et la présidence des pays membres du G5 Sahel. Nous avons passé en revue tous les problèmes liés à la sécurité et comment l’Union Européenne peut consolider sa coopération au sein du G5 et également avec le Tchad qu’est pour moi, un pays fondamental avec son Président qu’est le Président de l’Union Africaine ». Contrairement au mandat de son prédécesseur, M. Michel Reveyrand de Menthon, le nouveau représentant spécial de l’Union européenne pour le Sahel, M. Angel Lossada Fernandez se voit confier une autre mission. « Le Conseil des ministres européens m’a confié un nouveau mandat : celui du Bassin du Lac-Tchad comme un élément nouveau. Ceci démontre l’importance que l’Union Européenne accorde aux pays membres du Bassin conventionnel », a-t-il confié. Peu avant de prendre congé du Chef de l’Etat, le nouveau représentant spécial de l’Union européenne pour le Sahel et les pays du Bassin du Lac-Tchad a félicité, le Président de la République IDRISS DEBY ITNO pour sa désignation à la présidence tournante de l’Union Africaine.


  • Le Représentant du SG de l’ONU auprès de la Minusma Mahamat Saleh Annadif reçu par le Chef de l’Etat
    presidence.td/fr, 24/02/2016 09h56
    Le Chef de l’Etat Idriss Deby Itno a accordé ce mardi, une audience au Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Mali et Chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif. La recherche de la paix au Mali, la situation sécuritaire et l’apport du contingent tchadien au sein de la MINUSMA étaient les principaux points abordés au cours des discussions.

  • La police bloque une manifestation anti-Deby à N'Djamena
    AFP, 23/02/2016 17h31
    Déployée en force, la police tchadienne a empêché mardi la tenue d'une manifestation anti-Deby organisée par l'opposition dans N'Djamena, interdite par les autorités, a constaté l'AFP. Cette manifestation de l'opposition s'inscrit dans un contexte global de contestation du long pouvoir sans partage du président Idriss Deby Itno, en place depuis 26 ans, mais est distincte de celles des lycéens qui, dans plusieurs villes du pays, protestent contre le viol de la jeune Tchadienne Zouhoura par des fils de dignitaires. Mardi, le lieu de rassemblement des manifestants de l'opposition dans la capitale, l'espace Fest Afrika, a été quadrillé par un important dispositif de gendarmes et de policiers. Les forces de l’ordre occupaient également les ronds-points sur le trajet de la marche pacifique prévue par les manifestants, opposés au président Idriss Deby Itno, qui va se présenter à la présidentielle du 10 avril pour un 5e mandat. Quelques dizaines de manifestants ont réussi cependant à se réunir dans la matinée devant le domicile du chef de l'opposition politique, Saleh Kebzabo, avant de se disperser, a constaté l'AFP. Saleh Kebzabo, ancien ministre de Deby de 1993 à 2001 avant de passer dans les rangs de l'opposition, est le président de l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR). Il est candidat après avoir boycotté les scrutins de 2006 et 2011. Lundi soir, le ministre de la Sécurité, Ahmat Bachir Mahamat, avait pris un arrêté interdisant la manifestation dans la capitale. A N'Djamena, des lycéens ont poursuivi mardi leur grève des cours en ne se présentant pas dans leurs établissements, en signe de protestation contre le viol de la jeune Zouhoura. Dans l'Extrême nord tchadien, l'armée quadrillait mardi la ville de Faya Largeau pour empêcher toute nouvelle manifestation de lycéens, selon des habitants contactés par l'AFP. La veille, un lycéen y a été tué par balle et cinq ont été blessés par des militaires pendant la dispersion d'une manifestation qui dénonçait ce viol. Le mouvement de protestation des lycéens a débuté le 15 février quand plusieurs centaines d'entre eux ont manifesté à N'Djamena. Un de ces étudiants, Abbachou Hassan Ousmane, 17 ans, a été tué par balle par la police pendant la dispersion. Les cinq violeurs présumés, dont trois enfants de généraux, qui avaient posté sur les réseaux sociaux des photos de la jeune fille nue et en larmes, ont été depuis arrêtés. Quatre complices présumés, dont un fils du ministre des Affaires étrangères, ont également été arrêtés. Enfin, la plate-forme "Ça suffit", lancée par la société civile pour demander le départ du président Deby, organise mercredi une journée "villes mortes" dans tout le Tchad, dont la population figure parmi les plus pauvres au monde malgré les revenus du pétrole.



  • Akinwumi Adésina pour le renforcement de la coopération entre la BAD et le Tchad
    financialafrik.com/, 23/02/2016 15h38
    Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Dr Akinwumi Adésina, est arrivé ce dimanche 21 février à N’Djamena pour une visite de travail de quatre (04) jours au Tchad. Ce lundi, il a était reçu en audience par le président de la république, M. Idriss Deby Itno. Au cours de cet échange, le président Deby et son hôte ont exprimé leur satisfaction quant à l’excellence de la coopération entre le Tchad et la BAD. Ils ont évoqué la question de la situation économique du Tchad, et notamment l’impact négatif qu’a engendré la chute du prix de pétrole sur l’économie tchadienne. Il a été également question des rapports entre le Tchad et la BAD, notamment sur la question de la réalisation des projets relatifs à la transformation et de la diversification de l’économie tchadienne. Akinwumi Adesina a tenu à féliciter le Président Deby pour son accession à la présidence de l’Union Africaine. Il a en outre, salué l’engagement du Tchad en faveur de la lutte contre le terrorisme. Le président de la BAD a également été reçu en audience par le Premier Ministre, M. Payimi Padaké Albert et le Président de l’Assemblée Nationale, Dr Haroun Kabadi. Accompagné de sa délégation, il a tenu des séances de travail avec plusieurs membres du gouvernement, mais aussi avec les partenaires au développement présents au Tchad. Avec le Premier et le Président de l’Assemblée Nationale, les discussions ont porté sur les questions de l’appui de la BAD pour développer le secteur agricole, l’infrastructure, l’électricité en vue de booster la croissance. Il a été aussi question d’orientation concernant les nouvelles perspectives de développement économique.

  • Le DGA du FMI annoncé au Tchad et en Côte d’Ivoire
    abidjan.net/, 23/02/2016 14h14
    Le directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), Mitsuhiro Furusawa, est annoncé au Tchad et en Côte d’Ivoire durant la période du 21 au 27 février "pour s’entretenir avec les autorités et divers autres interlocuteurs des deux pays, et souligner les liens solides qui unissent l’institution et ses pays membres africains". Selon un communiqué publié par le FMI, la visite de M. Furusawa au Tchad donnera l’occasion "de réaffirmer les étroites relations que le FMI a développées avec le pays durant ces dernières années". À N’Djamena, M. Furusawa rencontrera le président de la République, Idriss Déby Itno, d’autres hauts responsables et des représentants du secteur privé et de la société civile. «J’attends avec grand intérêt les réunions productives que nous aurons avec le Président de la République, M. Déby, et ses collaborateurs, à l’heure où ils s’emploient à relever d’importants défis, notamment ceux liés à l’effet conjugué du repli net et persistant des cours internationaux du pétrole et de l’aggravation des menaces sécuritaires régionales», a déclaré le DGA du FMI à la veille de sa visite. «Malgré ces difficultés, les résultats économiques ont été globalement satisfaisants et le FMI se tient prêt à poursuivre son assistance financière et technique pour aider le Tchad à gérer les priorités immédiates et à atteindre ses aspirations en matière de développement», a-t-il ajouté. En Côte d’Ivoire où il séjournera du 24 au 27 février, Mitsuhiro Furusawa rencontrera le président de la République, Alassane Ouattara, et le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, ainsi que des dirigeants d’entreprise, des représentants de la société civile et des étudiants. Cette visite permettra à M. Furusawa de passer en revue les résultats économiques exceptionnels enregistrés par le pays et d’avoir des échanges sur les moyens d’entretenir cette dynamique et de veiller à ce qu’elle profite à tous, précise le communiqué. «La Côte d’Ivoire a enregistré des résultats économiques impressionnants ces quatre dernières années, affichant un taux de croissance annuel moyen de 8,9 %. Je félicite les autorités de cette remarquable performance et me réjouis des entretiens que nous allons avoir», a déclaré M. Furusawa.

  • 1 mort à Faya Largeau
    BBC, 23/02/2016 11h20
    Le mouvement de protestation d’élèves à Faya Largeau, ville située à 1000 Km de N’Djamena la capitale, a été réprimé par la police, lundi. La Ligue Tchadienne des droits de l’Homme évoque un mort et deux blessés. Mais les sources hospitalières parlent aussi d’un mort et de 5 blessés, tous atteints par des balles des militaires. Les lycéens ont commencé à manifester il y a une semaine. Ils décrient le viol collectif d'une jeune élève tchadienne par des fils de dignitaires, ayant entraîné la mort de deux manifestants qui dénonçaient ce crime. Les élèves n’ont pas décoléré malgré l’arrestation des cinq violeurs présumés, dont trois enfants de généraux qui avaient posté sur les réseaux sociaux des photos de la jeune fille nue et en larmes. Les mouvements de protestations ont gagné différentes villes, d’abord la capitale N’Djamena puis, Massaguet (80 km au Nord de Ndjamena), Moundou, la capitale économique du Tchad et aujourd’hui Faya Largeau, dans le Nord du pays.
    C’est un mécontentement accumulé
    Le coordonnateur de la ligue Tchadienne des droits de l’Homme explique que la culture de l’impunité se traduit en ras-le-bol chez les élèves. Pour Baldal Oyamta, la répression ne fait qu’envenimer la situation. Selon lui, l’Etat doit créer des espaces de dialogue pour estomper les rancœurs. Et contrairement au ministre de la sécurité publique qui a appelé les jeunes à ne pas céder aux manipulations politiques, Le coordonnateur de la ligue Tchadienne des droits de l’Homme pense que les élèves agissent de leur propre chef : « On parle aux jeunes comme s’ils étaient des enfants, comme si ils ne réfléchissaient pas » a déploré le défenseur des droits de l’Homme. Par ailleurs, Baldal Oyamta rappelle qu’à Faya Largeau, des parents ont aussi manifesté.


  • Le gouvernement vient d’interdire une « marche pacifique » initiée par plusieurs partis de l’opposition
    tchadpages.com/, 23/02/2016 09h59
    Il y a quelques jours, le Rassemblement Patriotique du Renouveau (R.P.R) a publié un communiqué qui appelle tous ses militant(e)s, ses sympathisants, toute la jeunesse patriotique tchadienne et l’ensemble du peuple tchadien de sortir massivement le mardi 23 février 2016 pour participer à la marche pacifique qu’il organise avec toute l’opposition démocratique.
    Le Président de l’UNDR, le Député Saleh Kebzabo vient d’emboîter le pas au parti RPR et annonce sa participation à cette marche pacifique. Dans le communiqué ci-dessous, il a insisté sur la légalité de la marche conformément à la constitution qui permet aux citoyens de s’exprimer de cette manière. Par un arrêté du ministre étouffeur du viol de Zouhoura, le despote tchadien interdit cette marche pacifique. Dans un tweet, Saleh Kebzabo a déclaré que la « marche pacifique de demain est maintenue. Rendez-vous à 7 h à l’Espace Festafrica de N’Djaména pour dire non à Idriss Déby et le MPS ». Un bras de fer est donc engagé.


  • Appel à la ville morte pour protester contre la candidature de Deby à la présidentielle
    koaci.com/, 23/02/2016 09h29
    L’opposition et la société civile appellent à une marche pacifique et à une journée ville morte ce mardi 23 février. Dans un tweet, Saleh Kebzabo, principal opposant à Deby et président de l’UNDR, annonce que, « l’opposition marchera pacifiquement » le mardi 23 février pour dénoncer 25 ans de violation des droits de l’homme ». Le candidat à la présidentielle du 10 avril 2016, rejoint ainsi l’appel du très jeune parti Rassemblement Patriotique du Renouveau (RPR), qui a fait un communiqué pour « appeler, le peuple tchadien à sortir massivement ce mardi 23 février. »]

  • Un lycéen tué, 5 blessés par l'armée au cours d'une manifestation
    africatime.com/tchad, 23/02/2016 08h41
    Un lycéen a été tué par balle et cinq blessés lundi par des militaires tchadiens qui ont dispersé dans la ville de Faya Largeau (extrême-nord) une manifestation protestant contre le viol d'une jeune fille, selon une source hospitalière.
    "Les militaires ont tiré sur les élèves, ce qui a occasionné un mort et cinq blessés", a indiqué par téléphone un habitant travaillant à l'hôpital de la ville, sous couvert d'anonymat. Selon cette source, "les élèves ont commencé leur marche à partir du lycée et se sont dirigés vers le gouvernorat, le palais de justice et le marché, avant d'être dispersés par les militaires". Le mouvement de protestation des lycéens, qui s'élargit de jour en jour, a débuté le 15 février avec plusieurs centaines d'entre eux manifestant à N'Djamena après le viol d'une jeune fille, Zouhoura, deux jours auparavant, avant d'être violemment dispersés par la police anti-émeute. Un des protestataires, Abbachou Hassan Ousmane, 17 ans, a été tué par balle par la police pendant la dispersion. Les cinq violeurs présumés, dont trois enfants de généraux, qui avaient posté sur les réseaux sociaux des photos de la jeune fille nue et en larmes, ont été depuis arrêtés mais la colère n'a pas quitté les jeunes Tchadiens. Quatre complices présumés, dont un fils du ministre des Affaires étrangères, ont également été arrêtés. Le mouvement s'est ensuite propagé dans d'autres villes, notamment à Moundou, capitale économique et deuxième ville du pays, et à Massaguet, à 80 km de N'Djamena. Lundi, 17 lycéens arrêtés pour avoir manifesté vendredi à Massaguet étaient toujours détenus, selon la Convention tchadienne pour la défense des droits de l'Homme (CTDDH). Dans la capitale, les élèves des deux grands lycées n'ont pas repris les cours lundi, a constaté l'AFP. Ils avaient fait de même vendredi, après avoir été empêchés de manifester la veille par la police qui les avait dispersés à l'aide de gaz lacrymogène. Lundi soir, le ministre de la Sécurité, Ahmat Bachir Mahamat, a pris un arrêté interdisant une manifestation dans la capitale à laquelle l'opposition politique venait d'appeler.



  • L’explosion d’une bouteille de gaz sème la panique à Farcha Milezi
    tchadinfos.com/, 22/02/2016 16h51
    Une bouteille de gaz a explosé à Farcha Milezi dans le 1er arrondissement de la commune de N’Djamena ce matin vers 11h. L’éclat a provoqué une peur bleue qui a mis en débandade les élèves d’une école voisine du lieu de l’explosion. « Je préparais du thé. Au bout d’un moment, je suis allée dans la chambre chercher quelque chose quand j’ai écouté le bruit assourdissant du gaz qui a explosé dehors», témoigne la ménagère dans la cour de laquelle l’éclat a retenti. Le feu fut aussitôt maitrisé par les voisins qui ont accouru avant l’arrivée des sapeurs-pompiers. Il n’y a que des dégâts matériels négligeables, selon la ménagère.

  • Le soutien à Zouhoura, jeune fille violée au Tchad
    ouest-france.fr/, 22/02/2016 13h51
    Plus de 250 personnes ont manifesté, hier, à Angers, leur soutien à Zouhoura Mohamat Brahim, une jeune fille d'Angers, violée au Tchad. Zouhoura Mohamat Brahim était originaire d'Angers. Elle était retournée au Tchad l'an dernier. Elle a été victime d'un viol collectif. Hier, une manifestation a eu lieu à Angers.

    Un artiste à l'origine de la manifestation
    Un artiste de Laval, Kaar Kaas Sonn, originaire du Tchad, est à l’origine de la protestation. « Il y a des manifestations à Angers, à Paris, à Strasbourg. J’ai lancé un appel sur internet, repris un peu partout. Aux dernières nouvelles, il s’avère que les jeunes coupables sont en possession de cent dix-huit vidéos. Ils étaient coutumiers du fait, violer des filles, puis les faire taire en les menaçant de divulguer les vidéos sur le net. »


  • Le chef de file de l'opposition candidat à la présidentielle
    voaafrique.com/, 22/02/2016 11h46
    Le chef de file de l'opposition tchadienne, Saleh Kebzaboh, président de l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) a été investi dimanche à N'Djamena candidat par son parti pour l'élection présidentielle dont le premier tour est prévu le 10 avril. "Je serai candidat aux élections présidentielles du 10 avril 2016. Je suis le candidat investi par notre parti de l'UNDR", a déclaré Saleh Kebzabo, au cours d'une session extraordinaire de son parti. "Pour terrasser (le président Idriss) Déby Itno et le régime despotique qu'il représente, nous avons l'obligation de fédérer toutes les sensibilités du pays au delà de notre seul parti", a-t-il dit. "Je serai le candidat de tous les Tchadiens de différents horizons et dès cet instant je me mets en congé de la direction du parti", a-t-il ajouté. "C'est avec tous les Tchadiens des différents horizons politiques que nous irons à la destruction de la citadelle Déby Itno qui est la cause de tous nos malheurs depuis près de 26 ans", a-t-il accusé. Président d'un groupe parlementaire avec neuf députés à l'Assemblée nationale, M. Kebzabo a le statut de chef de file de l'opposition. Il a été deux fois candidat aux élections présidentielles en 1996 et 2001, où il était arrivé 3ème face au président Déby Itno, arrivé au pouvoir en 1990 par la force et lui aussi candidat au scrutin d'avril. Saleh kebzaboh avait boycotté les élections de 2006 et 2011. Avant de rejoindre l'opposition, il a été ministre du président Déby Itno à plusieurs reprises de 1993 à 2001.

  • Les présumés auteurs du viol de Zouhoura transférés à la prison à haute sécurité de Koro Toro
    tchadinfos.com/, 22/02/2016 10h18
    Après les vagues d’indignation suite à l’enlèvement, la séquestration et le viol de Zara Mahamat Yesko, alias Zouhoura, les auteurs de ce crime ont été enfin transférés dans la soirée du vendredi 19 février 2016, à la prison à haute sécurité de Koro Toro pour y être jugés. Désormais, c’est dans cette prison du désert tchadien que les auteurs du viol de Zouhoura vont méditer sur leurs actes. Le transfert de ces jeunes est en quelque sorte une réponse aux différentes manifestations qui ont secoué cette semaine le pays, en demandant justice pour la lycéenne. Pendant le transfèrement de ces jeunes, le Procureur général, M. Louapambé Maouli Bruno, explique que, la justice a devant elle, un cas exceptionnel. Selon lui, ce sont des choses qui ne sont jamais arrivées au pays même si des cas isolés existent toujours, mais cette fois-ci cela a été posté sur internet et cet acte a irrité le monde entier. «Nous en tant que pouvoir judiciaire, nous avons l’obligation de réagir de la manière la plus énergique possible. La loi doit agir, tout le monde doit subir la rigueur de la loi. Il n’y a pas de demi-mesures. Cette histoire-là n’est jamais arrivée, personnellement je suis très irrité. J’espère qu’au moment de jugement je vais requérir une condamnation ferme contre toutes ces personnes. Il y va de la crédibilité de notre pays », rassure le Procureur général. Louapambé Maouli Bruno informe aussi que les juges vont se déplacer à Koro Toro et, après avoir statué, vont certainement renvoyer l’affaire devant la Cour criminelle.


  • Création d’un Mouvement dénommé « Ça Suffit »
    tchadinfos.com/, 22/02/2016 08h26
    Un nouveau Mouvement social vient de voir le jour. Il s’agit du Mouvement « Ça suffit ». Il a pour but de promouvoir l’alternance démocratique au Tchad et exige que Deby ne se présente pas aux élections prochaines. Son slogan est Alternance. Lançant les activités de cette plateforme des ADH, syndicat et associations des jeunes, Mahamat Nour IBEDOU, l’un des porte-paroles de Ça Suffit dit que 25 ans au pouvoir c’est trop.

  • Littérature : un recueil de poèmes pour Zouhoura
    tchadinfos.com/, 22/02/2016 08h24
    Sous l’initiative du jeune écrivain Mahamat Nour Abdéramane Barka alias Nouri, plusieurs jeunes auteurs tchadiens entre autres, Mamadjibeye Nako, Youssouf Terri, Mamadou Ngom, Clarisse Nomaye, Mahamat Nour Hassaballah Dangarama, Dr Djiddi Ali Sougoudi se sont mis ensemble pour réaliser un recueil « Poèmes pour Zouhoura » afin de demander que justice soit rendue à Zara Mahamat Yosko. Le recueil Poèmes pour Zouhoura est dédié « à la mémoire de feu Abachou Hassan qui a insufflé son âme en martyr ; à celles et ceux qui luttent contre les violences faites aux femmes ; à tous les militants de droits des filles et femme ; à Zouhoura, victime de viol sexuel collectif ». Bref, à toutes les victimes des violences sexuelles et aux familles de toutes les victimes des violences. Mme Catherine Doublet-Boissaye dans sa préface souligne que, « Zouhoura est devenue un symbole. Celui de la femme trahie, bafouée, violentée, frappée, comme tant d’autres. Celui du courage de dénoncer, de dire la vérité, de dévoiler l’horreur subie par des bêtes féroces auxquelles on ne veut même plus prêter le nom d’humains ». Selon Mahamat Nour Abdéramane Barka, « ce petit livre de poèmes est le fruit de très grands efforts, d’un grand labeur ». Poèmes pour Zouhoura est écrit en seulement trois jours par des poètes et poétesses issus de différents horizons, de différents pays, mais liés par une cause commune : la justice pour Zouhoura.

  • Football : un tournoi inter-arrondissements pour le brassage des jeunes de N’Djamena
    tchadinfos.com/, 22/02/2016 08h22
    Du 20 février au 1er mars, les jeunes des différents arrondissements de la commune de N’Djamena vont se disputer le ballon rond. Le coup d’envoi du tournoi de football organisé par l’Association des jeunes tchadiens avec l’appui du ministre de la jeunesse et sports a été donné hier après-midi au stade Idriss Mahamat Ouya. Cette compétition initiée par l’Association des Jeunes Tchadiens a largement pour mission de faire le brassage entre les jeunes de la capitale. Elle a été animée à l’ouverture par un match faire Play entre les communicateurs. Le capitaine des communicateurs M. Bétel MIAROM, ministre de la jeunesse et des sports a saisi l’occasion pour adresser aux jeunes un message de paix, seul gage de développement.


  • Ouverture du plus grand centre commercial dans le pays
    tchadinfos.com/, 22/02/2016 08h12
    Le ministre tchadien du Commerce et de l’Economie, Djidda Bichara, a inauguré ce weekend dans la capitale, le premier grand centre commercial au pays. Le mall “Modern Market” est un bâtiment de trois niveaux construit sur 4.500 m2, en face de la Cité internationale des affaires en construction, au coeur de N’Djaména, la capitale du Tchad. Il comprend un supermarché de 2.600 m2, un restaurant de 80 places, une boulangerie, un salon de coiffure, une salle de sports, 22 appartements modernes équipés, des agences de banque, etc. “A travers la création d’une centaine d’emplois directs et indirects par les différents services, ce centre contribue efficacement à notre économie”, a déclaré M. Djiddi Bichara. Le “Modern Market”, d’une valeur de plus de 5 milliards F CFA (environ 10 millions USD), est l’oeuvre d’un jeune opérateur économique tchadien, Adam Mahamat Youssouf (48 ans). Cet homme d’affaires autodidacte qui s’est lancé dans le commerce en 1986, s’est très vite spécialisé dans l’importation et la vente de produits alimentaires notamment de la France, de l’Espagne, de l’Allemagne, des Emirats Arabes Unis, de la Turquie, du Liban.

  • Le parti RPR appelle à une marche pacifique le 23 février prochain
    tchadinfos.com/, 22/02/2016 08h08
    Le Rassemblement Patriotique du Renouveau appelle tous ses militants, sympathisants, toute la jeunesse patriotique tchadienne et l’ensemble du peuple tchadien à sortir le mardi 23 février pour participer à la marche pacifique qu’il organise avec l’opposition démocratique. Selon les responsables du parti, cette marche a pour but de dire non à l’impunité, la répression de la jeunesse tchadienne, la corruption et non à un cinquième mandat de Deby. La marche pacifique aura lieu le mardi 23 février à 07 heures précises. Elle a pour point de rassemblement l’espace Fest’Africa et l’arrivée à la mairie centrale.

  • Le Tchad se fâche contre les utilisateurs de Facebook
    dw.com/, 19/02/2016 11h19
    Hier (Jeudi), le ministre de la sécurité publique et de l’immigration, Ahmat mahamat Bachir a menacé de sévir contre les organisateurs de manifestations. Il dénonce certaines organisations non reconnues qui seraient aussi impliquées dans la mobilisation. Hier (jeudi), des lycéens de N'Djamena ont été dispersés par la police. Par ailleurs un Comité d’initiative citoyenne constitué à Paris envisage d'organiser une marche pacifique demain afin de manifester sa solidarité et son soutien à la jeune lycéenne. Le Comité d'initiative veut dénoncer tout acte inhumain et dégradant dont sont victimes les femmes et les filles au Tchad. Le pays se prépare à aller aux urnes le 10 avril prochain. Le président Idriss Deby au pouvoir depuis 25 ans est candidat à sa propre succession.

  • un Collectif dénommé « Respecte Mes Sœurs » est créé
    tchadinfos.com/, 19/02/2016 09h02
    Il est créé ce jour 17 février 2016, un Collectif contre les violences sexuelles faites aux femmes au Tchad dénommé « Respecte Mes Sœurs ». Selon les fondateurs, la création de « Respecte Mes Sœurs » est une réponse à ce phénomène nouveau de viols collectifs de jeunes filles, filmés et utilisés comme moyen de chantage pour asservir ces dernières. A ce titre, le nouveau Collectif s’apparente à un mécanisme de dénonciation systématique de ces cas de viol, de suivi des procédures judiciaires et de relais pour une prise en charge médicale et psychologique des victimes. Pour la coordination du Collectif, « l’histoire du viol tristement célèbre de Zara Mahamat Yosko dite Zouhoura, kidnappée, séquestrée et violée par plusieurs individus a provoqué un élan général pour protéger nos sœurs ». Respecte Mes Sœurs salue par ailleurs les efforts déployés jusqu’ici par les autorités pour que les criminels soient traduits en justice.

  • le MPS parti au pouvoir a un nouvel exécutif
    tchadinfos.com/, 19/02/2016 08h59
    En prélude aux prochaines échéances électorales le Mouvement Patriotique du Salut MPS, parti au pouvoir fait asseoir sa nouvelle équipe. A l’issue de moult tractations, M. Mahamat Zen Bada a été désigné pour diriger le nouvel exécutif comme Secrétaire Général du parti. Mme Tedebe Ruth et M. Senoussi Zakaria ont été désignés respectivement 1ère SG adjointe et le 2ème SG adjoint du MPS.

  • le ministre de la sécurité publique déclare « la fin du festival de désordre »
    tchadinfos.com/, 18/02/2016 16h14
    Le ministre de la sécurité publique et de l’immigration Ahmat mahamat Bachir a, dans une communication faite ce midi dans son bureau, interpellé les organisations illégales de cesser toutes leurs activités. « La démocratie ne signifie pas l’anarchie et la liberté n’est pas à confondre avec le droit de créer l’insécurité », déclare le ministre de la sécurité publique et de l’immigration. Il informe aux partis politiques et associations de la société civile que le droit à la manifestation est consacré par la constitution mais ce droit doit s’exercer dans le strict respect des textes de la République. Aucun attroupement ne doit avoir lieu sans l’avis du ministre de la sécurité. Ahmat mahamat Bachir met en garde toutes personnes ou groupe de personne qui tenterait de perturber la paix et déclare la fin du festival de désordre. Il interpelle aux associations légales et aux élèves d’arrêter leurs manifestations.


  • Les tchadiens réclament justice, le Président de l’Union Africaine leur balance des grenades lacrymogènes
    tchadpages.com/, 18/02/2016 11h20
    Un rassemblement a eu lieu ce mercredi 17 février devant le Palais de Justice de N’Djaména. Un petit groupe d’indignés, principalement des femmes, a fait passer pacifiquement son message via le slogan #JusticePourZouhouraEtAbachou
    .L’appel a été lancé par un groupe qui s’est formé instantanément sur Facebook ce dimanche 14 février après que les vidéos et photos d’un viol collectif aient été partagées sur les réseaux sociaux.
    La police est intervenue sans raison apparente pour disperser le sit-in. Pourquoi les forces de l’ordre ont-elle une nouvelle fois chargé des citoyens non-armés ? Éléments d’explications.
    Une fois le rassemblement dispersé à coup de gaz lacrymogène et de tirs de sommation (à balles réelles ?), il y a eu une course-poursuite entre les policiers et les manifestantes (oui, juste des femmes) dans les rues qui jouxtent le ministère de la Justice. Jusqu’à aller fouiller dans les maisons. « Une dame nous a caché dans ses toilettes et nous a enfermé dedans », explique Anita. Triste fin pour un sit-in pacifique avec juste pour slogan «#JusticePourZouhouraEtAbachou ». Le prénom de l’adolescent tombé sous les balles a été ajouté. Trois véhicules de la police nationale se sont postés sur le terre-plein faisant face à l’entrée du ministère de la Justice. La vingtaine d’agents de la police qui occupaient les deux pick-up et le hard-top toisaient les soixante-trois indignés venus depuis 11 heures du matin « demander justice pour Zouhoura et la fin de l’impunité qui conduit à ce genre d’actes ». Le calme et la sérénité étaient de mise dans ce groupe de personnes, à majorité féminine. Chacun brandissait fièrement et respectueusement son affiche. Vers 11 heures 40, les leaders du sit-in donnaient des instructions pour une fin d’action en entonnant l’hymne national Tchadien. C’est à ce moment que l’un des policiers a tiré deux coups de sommation. Le groupe pacifique a perdu son sang-froid et s’est dispersé. Il restait néanmoins une partie qui s’est assise afin de calmer les ardeurs de la compagnie de police. Rien n’y fait, ces « courageux » ont été dispersés par des tirs de gaz lacrymogène. Dans la débandade la plus totale, les yeux en feux et les poumons pleins de ce gaz irrespirable, la foule pacifique, non armée s’est éparpillée. Pour ceux qui pensaient que c’était fini, ils en auront une seconde couche. Dix autres véhicules estampillés Police nationale sont venus en « renfort ». A croire qu’on combattait une cohorte de truands armés jusqu’aux dents. Trois lycéennes ont été emmenées par leurs amies à « l’hôpital chinois » de Diguel …


  • Des filles du lycée de Sabangali tombent en syncope
    tchadinfos.com/, 18/02/2016 09h55
    Le phénomène inexplicable qui se déroulé dans les différents établissements scolaire de N’Djamena depuis quelque temps a reprit ce matin au lycée de Sabangali dans le 3eme arrondissement de la commune de N’Djamena. Plusieurs filles sont tombées ce matin présentant le même symptôme similaire aux cas constatés avant. Elles sont conduites dans le centre de santé pour les premiers soins. L’administration du lycée a arrêté les cours et les salles de classe sont été hermétiquement fermées. C’est dans ce même lycée qu’une trentaine de filles sont tombées en décembre 201 avec le même symptôme. Depuis son apparition aucune explication logique et tangible n’a été trouver, le mystère reste non résolue.

  • Les associations de droits de l’homme prennent en main le dossier Zouhoura
    tchadinfos.com/, 18/02/2016 09h51
    La famille de Zouhoura par la voix d’un des leurs, vient d’annoncer qu’elle laisse la gestion de l’affaire du viol de leur fille à un collectif d’associations des droits de l’homme. Ce collectif va se charger de l’instruction et s’assurer que justice soit rendu conformément aux textes de loi. La famille fait savoir qu’elle aura pour autant un regard sur l’instruction et suivra l’affaire de très près. Ils comptent faire une communication ce soir dans ce sens pour informer l’opinion publique. Pour rappel, le 8 février dernier, des jeunes hommes ont enlevé Zouhoura à la sortie de l’école et l’ont séquestrée avant de la relâcher. Des images humiliantes et insupportables de la jeune fille, circulent sur les réseaux sociaux. Cette fuite crée très vite un tollé général au sein de l’opinion depuis s’en est suivi une mobilisation forte.


  • Affaire Zouhoura : l’UNDR de Kebzabo condamne le crime et réclame justice
    tchadinfos.com/, 18/02/2016 09h38
    Par un communiqué de presse, l’opposition politique, qualifie cet acte de barbare assimilable a un crime doit être immédiatement pris en charge par le gouvernement pour que les présumés auteurs soient arrêtés et jugés dans l’urgence. Selon l’opposition c’est la seule façon de calmer les proches, avant de diagnostiquer cet acte pour en comprendre les tenants et aboutissants. La protection de toute société est de la responsabilité du gouvernement qui ne saurait s’y dérober sous aucune raison au lieu d’une répression sauvage et aveugle qui entraine des morts et blesses. L’union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) condamne cet acte criminel et exige que la justice soit faite dans toute sa rigueur.


  • Un nouveau PM au Tchad
    bbc.com/, 17/02/2016 16h20
    La télévision d’Etat tchadienne a annoncé samedi soir la démission du chef du gouvernement et son remplacement par Albert Pahimi Padacket. M. Deubet a rendu sa démission et celle de son gouvernement au président Idriss Déby, qui les a acceptées. Le nouveau Premier ministre, un ancien ministre de M. Déby, avait rejoint l’opposition, dont il faisait partie des élus à l’Assemblée nationale. Le nouveau chef du gouvernement dirige le Rassemblement national des démocrates tchadiens (RNDT-Le Réveil), un parti représenté à l’Assemblée nationale par huit députés, depuis les élections législatives de 2011. Ce changement a lieu à moins de trois mois de la présidentielle du 10 avril.

  • Viol d’une jeune Tchadienne: arrestations et marche en noir et blanc
    rfi.fr/, 17/02/2016 12h35
    Le parquet général auprès de la Cour d’appel de Ndjamena dit s’être saisi de l’affaire, même si aucune plainte n’a été déposée jusque-là. L’enquête menée par la police a évolué très vite. « La police a pu interpeller et déférer au parquet ce jour, 16 février : Mahamat Bichara, Hassane Al-Hassine Fadoul, Abdel-Malick Moussa, Salahadine Moussa Faki, Mahamat Baradine Hissein. Nous venons d’apprendre par la bouche du directeur général de la police nationale que les fugitifs Abdramane Tidjani et Miss alias Djounga, Mahamat Hamat Hadjar, Haggar Brahim Mahamat et Hassan Nourène ont été repérés à Mara dans le premier arrondissement de la ville de Ndjamena et l’opération de leur arrestation est en cours », a déclaré Louampambé Mahouli Bruno, procureur général près la Cour d’appel de Ndjamena. Les faits ont été qualifiés et l’affaire confiée à un juge d’instruction, mais l’annonce n’a pas suffi à calmer la colère. Un appel pour une nouvelle manifestation a été lancé ce mercredi 17 février. Ceux qui réclament justice pour la jeune femme violée doivent se vêtir en blanc et ceux qui appellent au jugement des meurtriers du jeune Abachou, mort pendant la première manifestation contre le viol de la jeune fille, doivent s’habiller en noir, chacun avec sa pancarte.

  • Formation d'un nouveau gouvernement au Tchad
    french.china.org.cn/, 17/02/2016 12h01
    Le président tchadien Idriss Déby Itno et le nouveau Premier ministre Albert Pahimi Padacké, nommé samedi, ont formé un nouveau gouvernement de 38 membres, dont sept femmes, selon un décret lu mardi soir sur les ondes de la radio officielle. Ce nouveau cabinet, recentré sur les fidèles du parti au pouvoir, aura la lourde responsabilité, entre autres, de préparer la réélection du président Déby Itno qui tente de briguer un nouveau mandat dans la présidentielle prévue pour le 10 avril prochain. Parmi les entrées les plus remarquables figure celle de Allamine Bourma Tréyé, qui revient à la portefeuille des Finances et du Budget et qui sera épaulé par la députée Habiba Sahoulba, signant elle aussi son retour. Au nombre des départs, il faut signaler ceux de Ngarlenan Docdjengar (Finances et Budget) ou de Hassan Sylla Bakari (Communication). Des ténors du Mouvement patriotique du salut (MPS, parti au pouvoir) restent en place : Daoussa Déby Itno (Postes et Nouvelles technologies de l'information et de la communication), Bénaido Tatola (Défense nationale), Adoum Younousmi (Infrastructures, Désenclavement et Transports), Mme Mariam Mahamat Nour (Plan et Prospective) et Abdoulaye Sabre Fadoul (Secrétaire général du gouvernement chargé des relations avec l'Assemblée nationale). Moussa Faki Mahamat reste également au ministère des Affaires étrangères, de l'Intégration africaine et de la Coopération internationale.

  • Des fils de hauts officiels inculpés pour le viol collectif d'une lycéenne
    http://french.china., 17/02/2016 10h36
    Une information judiciaire a été ouverte contre un groupe de jeunes gens qui avaient enlevé, séquestré et violé une jeune lycéenne, a déclaré mardi à la presse Louapambé Mahouli Bruno, procureur général près la Cour d'appel de N'Djaména. Cinq jeunes hommes ont été inculpés et mis à la disposition du magistrat en charge du dossier, a précisé M. Louapambé Bruno. Parmi eux, un fils du ministre tchadien des Affaires étrangères Moussa Mahamat Faki. Quatre autres prévenus, dont des fils de hauts gradés de l'armée, sont également recherchés. "En tout état de cause, les parents de ces enfants ont été mis en demeure de coopérer avec la police et de mettre à la disposition de cette unité leurs progénitures en cavale, faute de quoi ils seront poursuivis pour recel de malfaiteurs, en application des dispositions du code pénal qui le prévoit", a prévenu le procureur général. Ces derniers jours, l'opinion publique nationale et internationale a été indignée par des images choquantes, barbares et dégradantes de la jeune lycéenne mises sur internet par ce groupe de jeunes qui l'ont enlevée le 8 février à la sortie des cours, puis séquestrée et violée. Des centaines de jeunes lycéens étaient sortis lundi pour réclamer justice, mais ont été dispersés par la police à coups de grenades lacrymogènes. Au cours de cette opération, un jeune élève âgé de 15 ans a été fauché par une balle. Les éléments de la force de l'ordre mis en cause pour la mort de cet élève, "seront mis aux arrêts et traduits devant les tribunaux pour répondre de leurs actes", a conclu M. Louapambé Bruno. F

  • Affaire Zouhoura : Cinq prévenus mis aux arrêts et quatre suspects recherchés
    tchadinfos.com/, 17/02/2016 08h52
    Suite au kidnapping, à la séquestration et au viol de Mlle Zara Mahamat Yosko alias Zouhoura, le Procureur général près la Cour d’Appel de N’Djamena a un fait un point de presse ce jour. M. Loapambe Mahouli Bruno annonce que, après deux jours d’investigation et de recherches actives, la police a pu interpeller et déférer au parquet aujourd’hui(mardi 16 février 2016 Ndlr) cinq prévenus. Mahamat Bichara, Hassan Al-Hassine Fadoul, Abdel-Malick Moussa, Salahadine Moussa Faki et Mahamat Baradine Hissein sont déférés ce mardi 16 février 2016 au parquet pour répondre de leurs droits. Le Procureur général près la Cour d’Appel de N’Djamena souligne en outre que, les enquêtes en cours sont sur le point de repérer et interpeller quatre autres suspects. Il s’agit de : Abdraman Tidjani Miss alias Djounga, Mahamat Hamat Hadjar, Haggar Brahim Mahamat et El Hassan Nourène. « Pour l’instant, par réquisitoire datée de ce matin (mardi 16 février 2016Ndlr), le parquet a ouvert une information judiciaire au 1er cabinet d’instruction et les inculpés sont mis à la disposition du magistrat en charge de ce dossier pour la suite de la procédure », a précisé M. Loapambe Mahouli Bruno.


  • Millicom-Tchad dote l’Université de N’Djamena d’une salle d’informatique
    tchadinfos.com/, 17/02/2016 08h46
    La société de téléphonie mobile Tigo a procédé cet après-midi au sein du Rectorat de l’Université de N’Djamena à l’inauguration d’une salle d’informatique avec une connexion très haut-débit. Ce don d’une valeur de 25 millions FCFA offert à cette structure d’enseignement supérieur du Tchad est le fruit d’une convention signée entre l’Université de N’Djamena et Millicom-Tchad le 6 mars 2015. Selon le Directeur Général de Millicom-Tchad Pape SOW, « Tigo prend l’initiative de participer au renforcement de capacité des enseignants mais aussi et surtout des étudiants tchadiens futurs cadres de ce pays ». A lui d’ajouter que : « Millicom-Tchad est très fier d’accompagner le Gouvernement du Tchad dans ses politiques en faveur de l’enseignement et de la formation. Tigo continuera de répondre toujours présent aux cotés de l’Etat tchadien dans le secteur de l’éducation et également dans bien d’autres ». Le Recteur de l’Université de N’Djamena Ali Abdel-Rahmane HAGGAR pour sa part a tenu à remercier la société Tigo pour cette noble initiative qui, pour lui est une toute première. Car, selon le Recteur, depuis sa création, l’Université de N’Djamena n’a jamais reçu de don d’une quelconque structure privée, nationale ou internationale. D’une durée de trois ans, la convention signée entre l’Université de N’Djamena et Millicom-Tchad vise à promouvoir les nouvelles technologies de l’information et de la communication auprès des étudiants et enseignants.

  • Le nouveau chef du gouvernement dévoile la liste des nouveaux ministres et secrétaires d'Etat
    tchadinfos.com/, 17/02/2016 08h42
    Le gouvernement de Padacke Albert Pahimi vient d’être annoncé au journal de 20h de l’ONRTV, c’est au total 38 ministres et secrétaires d’Etat qui composent ce gouvernement. Beaucoup de nouveaux entrants, mais les ténors ou poids lourds du régime restent en place (Faki, Younousmi, Benaindo, Bachir, etc). Quelques surprises sont a relevés en ce qui concerne certains départs dont celui de Hassan Sylla Bakary ancien ministre de la communication considéré comme indéboulonnable. Neuf femmes figurent dans cette liste, trois Ministres et trois Secrétaires d’Etats. Nous vous laissons le soin de découvrir la liste complète du gouvernement :

    Ministre des Affaires Etrangères de l’intégration africaine et de la coopération internationale
    Faki Mahamat

    Ministre des Infrastructures du Désenclavement et du Transport
    Adoum Younoussmi

    Ministre du Plan et de la Perspective
    Mariam Mahamat Nour

    Ministre des Postes et des nouvelles Technologie de l’information
    Daoussa Deby Itno

    Ministre de l’Administration du Territoire
    Mahamat Ali Hassane

    Securite Publique et de l’Immigration
    Ahmat Mahamat Bachir

    Ministre de la Justice et des droits de l’homme
    Youssouf Abbasala

    Ministre des Finances et du Budget
    Mahamat Alamine Bourma Treye

    Ministre de la Communication porte-parole du gouvernement
    Moustapha Ali Alifei

    Ministre de la Femme de l’Action sociale et de la solidarité nationale
    Ngarmbatna Carmel Sou IV

    Ministre de l’Education Nationale
    Ahmat Khazali Acyl

    Ministre délégué à la Présidence de la République charge de la Défense Nationale, des anciens combattants et de la guerre
    Benaindo Tatola

    Ministre de la Sante publique
    Hanssane Ngueadoum

    Ministre Secrétaire General du Gouvernement Charge de relation avec l’Assemblée Nationale
    Dr Abdoulaye Fadoul Sabre

    Ministre de l’Agriculture
    Gomdigue Baidi

    Ministre de l’Environnement et de la pêche
    Brah Mahamat

    Ministre de l’élevage
    Mahamat Almastour Hisseine

    Ministre de l’Economie et du Commerce
    Djidi Bichara

    Ministre de la Fonction publique du travail et de l’emploi
    Abdelkerim Seid Bauche

    Ministre de l’Aviation civile et de la météorologie nationale
    Haoua Acyl

    Ministre de l’aménagement territoriale de l’Urbanisme et de l’habitat
    Mbogo Selly

    Ministre de la Formation professionnelle et des petits metiers
    Kosnadji Merci

    Ministre des Mines et de la géologie
    Adoum Hassane Arsine

    Ministre du Pétrole et de l’energie
    Djerassem Lebemadjiel

    Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique
    Pr Mackaye Hassane Taisso

    Ministre de l’Hydraulique
    Annour Haroun Oumar

    Ministre de la Culture et développement touristique
    Mahamat Annadif Youssouf

    Ministre de la Jeunesse et des sports
    Betel Miarom

    Ministre Délégué auprès du Premier Ministre charge de la démocratie locale
    Adoum Nguemessou

    Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères
    Madeleine Alingue

    Secrétaire d’Etat aux Finances
    Habiba Sahoulba

    Secrétaire d’Etat aux infrastructures au désenclavement et au transport
    Mahamat Hamid Koua

    Secrétaire d’Etat au plan
    Mahamat Alaou Taher

    Secrétaire d’Etat à la Sante Publique
    Dersou Kadbansou

    Secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur
    Dr Hissein Massar Hisseine

    Secrétaire d’Etat a l’Agriculture
    Mahamat Ahmat Saleh

    Secrétaire d’Etat à l’éducation nationale
    Singniabe Barnabase

    Secrétaire Générale du gouvernement charge de relation avec l’Assemblée Nationale
    Dr Haoua Outhman Djame


  • Affaire Zouhoura : un élève décède suite à une blessure par balle lors de la manifestation contre le viol
    tchadinfos.com/, 16/02/2016 11h06
    La vague d’indignation qui a gagné le pays et la toile suite au viol de la lycéenne Zahoura a conduit à une manifestation pacifique ce matin. La foule s’est réunie devant le domicile familial de la victime pour ensuite marche vers le palais de justice de N’Djamena. La Police qui a quadrillé la marche a fini par disperser la foule à coup de gaz lacrymogène. De retour vers leur lieu de départ non loin du Lycée de la liberté, la foule croise des éléments de la GNNT (Garde Nationale Nomade du Tchad) qui auraient ouvert le feu à balle réelle pour faire fuir les manifestants. D’autres personnes sur place parle d’un homme habillé en civile qui aurait tiré sur la foule. C’est ainsi que le jeune lycéen du nom Hassane Abbachou élève en classe de 3e a été grièvement blessé à la jambe. Il a été aussitôt porté aux urgences, ou il succombe à ses blessures. A l’heure où nous écrivons cette dépêche sa famille est en train de l’enterrer au cimetière de Lamadji de N’Djamena.

  • Sécurité : des armes et produits stupéfiants saisis par les forces de l’ordre
    tchadinfos.com/, 16/02/2016 10h22
    Plusieurs armes et produits stupéfiants saisis auprès des narco trafiquants ont été présentés à la presse par les responsables en charge de la sécurité. Ce sont entre autres : 16 AKM, 4fall 1 12/7, plusieurs munitions, 3 valises de Tramadoles, 23 cartons de drogues, 11 boules de cannabis, 9 fûts de carburants, 2 véhicules Toyota. Toutes ces armes et drogues ont été arrachées des mains des narco trafiquants et terroristes qui naviguaient sur le tringle frontalier, Tchad, Libye, Egypte par les forces spéciales anti terroristes tchadiens à Our dans la région du Tibesti. Les stupéfiants saisis sont estimés à plus d’un milliard de FCFA. Les produits stupéfiants ont été incinérés à Lamadji par les services de la voirie de N’Djamena. Plusieurs forces de défense et de sécurité, le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, le maire de la ville de N’Djamena et directeur de la police nationale ont assisté à l’incinération. Les forces spéciales anti terroristes sont formées par les Etats-Unis d’Amérique grâce à une coopération militaire entre les deux pays.

  • Passation de service entre le nouveau premier ministre Pahimi Padacke Albert et son prédécesseur Kalzeube Pahimi Deubet
    tchadinfos.com/, 16/02/2016 09h41
    Kalzeube Pahimi Deubet a passé officiellement ce jour son bâton de commandement au nouveau premier ministre Pahimi Padacke Albert. « Le 21 novembre 2013, le Chef de l’Etat, son Excellence Idriss Deby ITNO me faisait l’honneur de me nommer Premier Ministre, Chef du Gouvernement de notre pays. Aujourd’hui environ 27 mois après, nous nous sommes réunis ici pour procéder à la passation de charge avec mon frère et ami Pahimi Padacke Albert que le Chef de l’Etat a nommé le 13 février 2016 à la tête du Gouvernement ». C’est par ces propos que le premier ministre sortant Kalzeube Pahimi Deubet a entamer son mot de circonstance. Pour lui, en portant son choix sur Pahimi Padacke Albert, le chef de l’Etat Idriss Deby Itno démontre une fois de plus sa bonne connaissance des hommes patriotes et résolus à œuvrer pour le bonheur et le plein épanouissement du peuple Tchadien. « C’est avec beaucoup d’humilité et haute conscience des charges qui sont les miennes que je prends la parole pour dire que je ne ménagerai aucun effort pour être à la hauteur de la confiance placée de ma modeste personne », a déclaré le nouveau premier ministre Pahimi Padacke Albert. Le nouveau Chef du Gouvernement promet de s’employer à rester à la mesure de ses responsabilités dans la conduite et l’animation de la politique gouvernementale du pays. Pahimi Padacket Albert en prenant service fera ainsi face à plusieurs défis. Car, le Tchad fait aujourd’hui face plusieurs crises tant sur le plan politique, économique que social.

  • Affaire Zouhoura : Idriss Déby tire avant de prendre la parole devant la nation
    tchadpages.com/, 15/02/2016 17h16
    Ce lundi matin à N’Djamena, les manifestants de la marche spontanée et pacifique de plus de 1 000 jeunes après le viol de la lycéenne Zouhoura ont été violemment dispersés par la police. Selon RFI, Un groupe d’élèves en s’enfuyant est tombé sur un véhicule de police et a attaqué le véhicule en question. La police a riposté faisant un blessé. L’élève blessé s’appelle Abbachou Hassan et était dans le coma ce matin. Selon une dernière information, il vient de décéder à l’hôpital.
    Selon Tchadinfos, dans les heures à venir, le Président Idriss Déby va prendre la parole pour « dénoncer l’acte barbare et demander que justice soit faite ». Que va dire Idriss Déby qu’il n’a pas encore dit pendant les 25 ans de règne sans partage d’une main de fer ? « La fin de la kermesse du désordre » ? Ou bien va-t-il dire à ses proches, « sil vous plaît, arrêtez de violer les jeunes filles », « arrêtez de kidnapper les tchadiennes » ?
    Le Président de l’union Africaine (UA) va-t-il aussi expliquer aux tchadiens pourquoi ses sbires ont tiré ce matin sur les jeunes qui manifestaient pacifiquement leur indignation après le viol barbare d’une jeune fille de 17 ans ?


  • Une marche spontanée après le viol d’une jeune fille
    rfi.fr/afrique, 15/02/2016 17h00
    Ce lundi matin, c’est à l’appel de l'Association des femmes osant la réussite et le combat pour l'équité (Force), un regroupement de jeunes femmes cadres, qu’une manifestation devait avoir lieu devant le domicile familial de la jeune fille. Mais très vite, le groupe, qui portait des pancartes « Justice pour Zouhoura », « Je suis Zouhoura », a été pris d’assaut par des élèves qui manifestaient déjà depuis ce week-end leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Ce sont ces élèves qui ont décidé, plutôt que de faire un regroupement, de se lancer dans une marche. La marche a duré plusieurs kilomètres allant du domicile familial de la jeune fille jusqu’aux abords du palais de Justice, avant d’être dispersée à coup de grenades. Un groupe d’élèves en s’enfuyant est tombé sur un véhicule de police et a attaqué le véhicule en question. La police a riposté faisant un blessé. C’est la première mobilisation de ce genre de mobilisation pour telle affaire au Tchad. Et selon plusieurs témoignages de gens qui étaient dans la manifestation, c’est le fait que les violeurs ou les présumés violeurs aient diffusé les images sur les réseaux sociaux qui a poussé à ce ras-le-bol. Dans les rangs de la manifestation, on entendait : « Il faut mettre fin à cette impunité ». C’est peut-être pour cela que spontanément les organisateurs de la marche se sont dirigés en direction du palais de justice, ce qui voudrait dire que c’est un symbole fort.

  • un policier se retrouve dans un canal en voulant faire bonne mine
    tchadinfos.com/, 15/02/2016 16h52
    Pendant que le vrai conducteur du véhicule suivait le match As coton Tchad vs Asec Mimosas au stade Idriss Mahamat Ouya, l’un des policiers en faction hors du stade a voulu impressionner ses collègues. Or, il ne savait pas conduire. En démarrant la Toyota de la police nationale, il finit sa course au fond d’un canal. Selon les curieux et témoins sur les lieux, le policier en question ne sait pas conduire et qu’il a voulu tout simplement faire bonne impression devant ses collègues alors que le véhicule n’était pas callé.

  • Coupe de la Caf : Renaissance FC du Tchad remporte la manche aller
    camfoot.com/, 15/02/2016 10h25
    En déplacement à N’djamena dans le cadre des tours préliminaires de la coupe de la Caf l’équipe de la ville de Douala (New star) a perdu par un but à zéro. Les poulains de Gérard Mbimi n’ont pas pu résister à la foudre des joueurs de Renaissance FC du Tchad très en jambe durant cette rencontre. Alors qu’ils croyaient ramener le point du match nul à domicile ils ont prix un but dans les ultimes secondes de la rencontre. Un but qu’ils n’ont pas pu égaliser malgré tous les efforts fournis. « On a pris le but à la 94ème minute de ce match. On s’est battu comme on pouvait mais on n’ a pas eu la chance d’égaliser. On a tiré au moins trois fois sur la barre et le poteau. On a même raté un penalty durant cette rencontre. Je pense qu’on va s’organiser ici lors du match retour pour renverser la vapeur. Même si l’équation ne sera pas facile », explique avec beaucoup de regret Clement Nzeko, préparateur physique de New Stars de Douala. Parlant de la rencontre en elle-même, elle a été vraiment difficile. « On avait à faire à une difficile équipe de Renaissance FC du Tchad qui n’était pas facile à manœuvrer. Cette équipe nous a posé de sérieux problèmes. On ne la connaissait pas au départ » déclare Clément Nzéko avant d’ajouter que les petits plats seront mis dans les grands pour permettre à New Stars de faire mieux au match retour.

  • Présidentielle au Tchad: Dadnadji s'en prend à l'Union africaine
    rfi.fr/afrique/, 15/02/2016 09h20
    L'ancien Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji a été investi par son parti candidat à la présidentielle du 10 avril prochain. Pour son entrée dans la campagne électorale, le candidat du Cadre d’action populaire pour la solidarité et l’unité de la République (CAP-SUR) a attaqué l’Union africaine qui a choisi de désigner Idriss Déby comme président en exercice alors que son mandat est en jeu. Pour Joseph Djimrangar Dadnadji, à partir du moment où Idriss Déby est candidat à sa réélection, « on est obligé de dire "monsieur, là, ça ne va pas, vous gérez mal [...] S’il est bon vis-à-vis de l’Union africaine, au Tchad, les gens disent qu’il n’est pas bon ». L’ancien Premier ministre a aussi attaqué le chef de l’Etat qui a déclaré qu’il faut pour le Tchad un système administratif du type fédéral. Une option qu’Idriss Déby a longtemps combattue auparavant. « C’est un reniement et c’est très dangereux, condamne M. Dadnadji. Pour un homme d’Etat qui renie ses convictions. Je ne suis pas contre la fédération, mais je vous dis le problème n’est pas dans la forme. Le Tchad est une République, ça signifie que les gens sont dedans. Leur valeur est fondée sur ce qu’ils savent faire. » L’ancien Premier ministre ajoute que pour lui et ses partisans, c’est la gestion patrimoniale de l’Etat qu’il faudra absolument abattre au soir du 10 avril 2016.

  • Déby Itno nomme un Premier ministre pour contrer l’opposition
    RFI, 15/02/2016 08h31
    Le chef de l'Etat a nommé un nouveau Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, en remplacement de Kalzeubé Pahimi Deubet qui a présenté sa démission ce samedi 13 février. La stratégie est claire : en décidant de nommer Pahimi Padacké Albert au poste de Premier ministre, Idriss Déby Itno cherche à réduire le nombre de ses adversaires. Pahimi Padacké Albert s’apprêtait à se présenter contre Idriss Déby Itno à la présidentielle du 10 avril prochain. Soutenu par bon nombre d’alliés, le nouveau chef de gouvernement est déçu du traitement que leur a réservé le Mouvement patriotique du Salut (MPS), le parti au pouvoir. Originaire du sud-ouest du Tchad le bassin électoral le plus important de tout le pays, Pahimi Padacké Albert aura aussi pour mission de contrer son corégionnaire, le chef de file de l’opposition Saleh Kebzabo, principal adversaire d’Idriss Déby Itno. En plus de la bataille électorale, le nouveau Premier ministre devrait gérer un front social de plus en plus exigeant, les syndicats ayant prévenu qu’ils n’accepteront plus de retards dans le paiement des salaires, malgré la baisse des cours du pétrole.

  • Visite au Tchad du vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique
    alwihdainfo.com/, 12/02/2016 08h56
    Le vice-président de la Banque mondiale pour la Région Afrique, M. Makhtar Diop, arrive le mercredi 10 février au Tchad pour une visite de travail de deux jours. Au cours de ce voyage, il s’entretiendra avec le Président de la République Idriss Déby Itno, le Premier ministre Kalzeubé Payimi Deubet, des membres du gouvernement tchadien, des membres du Comité des Partenaires Techniques et Financiers et le leadership de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) dont le siège est à N’Djaména. M. Diop échangera avec les autorités sur le partenariat entre le Tchad et le Groupe de la Banque mondiale et évoquera les défis tels que l’impact de la baisse des cours du pétrole sur l’économie tchadienne, la situation sécuritaire et humanitaire ainsi que les efforts entrepris par le Gouvernement pour réduire la vulnérabilité et améliorer la résilience. « Cette visite sera l’occasion de discuter des perspectives de diversification de l’économie, d’amélioration du climat des affaires afin d’accroître la contribution du secteur privé aux efforts de développement, de renforcement du capital humain, de la gestion des ressources publiques et de la résilience dans une région sérieusement affectée par les changements climatiques, la crise sécuritaire et la chute prononcée des prix du pétrole », souligne Paul Noumba Um, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Tchad, le Mali et le Niger. En décembre 2015, un nouveau Cadre de Partenariat Pays (CPF FY16-20), préparé en étroite concertation avec les autorités et les représentants des acteurs du développement au Tchad, a été élaboré en vue de soutenir le plan quinquennal de développement du pays sur la période 2016-2020. Il faut noter que le Tchad a atteint le point d’Achèvement de l’Initiative des Pays Pauvres Très Endettés (IPPTE) le 28 Avril 2015 et a donc bénéficié à ce titre d’un allègement substantiel de sa dette.

  • Perpétuité pour Hissène Habré
    lefigaro.fr/, 12/02/2016 08h35
    Le procureur du tribunal spécial africain qui juge l'ex-président tchadien Hissène Habré à Dakar a réclamé aujourd'hui sa condamnation à perpétuité pour "crimes contre l'humanité et crimes de guerre". "Au regard des éléments de preuve, il y a lieu de retenir la culpabilité de Hissène Habré pour les crimes de torture, crimes contre l'humanité et crimes de guerre", a affirmé le procureur spécial Mbacké Fall, au terme d'un réquisitoire de près de sept heures. "Hissène Habré mérite une condamnation à la hauteur des crimes dont il est déclaré coupable", a affirmé M. Fall, considérant comme une "circonstance aggravante" le silence de l'accusé pendant tout le procès, y voyant une "lâcheté" envers les victimes plutôt qu'une stratégie de défense. "Quelle que soit la peine qui sera prononcée" à son encontre, M. Habré "aura meilleure fortune que ses victimes", a-t-il ajouté. Hissène Habré comparaît devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE), juridiction créée en vertu d'un accord entre le Sénégal et l'Union africaine (UA), qu'il récuse et devant laquelle il refuse de s'exprimer et de se défendre, une tâche confiée par les CAE à trois avocats commis d'office. En détention depuis le 30 juin 2013 au Sénégal, où il avait trouvé refuge en décembre 1990 après avoir été renversé par l'actuel président tchadien Idriss Deby Itno, il est poursuivi pour "crimes contre l'humanité, crimes de guerre et crimes de torture". Il encourt jusqu'aux travaux forcés à perpétuité. En cas de condamnation, dont il peut faire appel, l'accusé pourra purger sa peine au Sénégal ou dans un autre pays de l'UA.


  • Procès Habré: le procureur réclame la condamnation de l'ex-président tchadien
    AFP, 10/02/2016 17h23
    Le procureur du tribunal spécial africain qui juge l'ex-président tchadien Hissène Habré à Dakar a réclamé mercredi sa condamnation pour crimes contre l'humanité, en tant que "véritable chef de service" de l'appareil de répression sous son régime (1982-1990). Au cours d'un réquisitoire de plusieurs heures, interrompu à la mi-journée pour une pause, le procureur spécial, Mbacké Fall, a demandé au tribunal "d'entrer en voie de condamnation" pour plusieurs des chefs d'accusation les plus graves, dont crimes contre l'humanité, crimes de guerre et viol, sans préciser de peine dans l'immédiat. Ce procès inédit - le premier au monde dans lequel un ancien chef d'Etat est traduit devant une juridiction d'un autre pays pour violations présumées des droits de l'homme - ajourné depuis la fin des auditions des témoins le 15 décembre, a repris lundi avec les plaidoiries. Comme depuis l'ouverture du procès le 20 juillet 2015, l'unique accusé, vêtu d'un boubou et d'un turban blancs, le regard caché par des lunettes noires, est resté silencieux et impassible, après avoir été accueilli par les vivats de ses partisans au tribunal. Il comparaît devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE), juridiction créée en vertu d'un accord entre le Sénégal et l'Union africaine (UA), qu'il récuse et devant laquelle il refuse de s'exprimer et de se défendre, une tâche confiée par les CAE à trois avocats commis d'office. "La machine répressive s'est mise en marche sous la haute direction de Hissène Habré qui en était le véritable chef de service", a affirmé le procureur. "La DDS (Direction de la documentation et de la sécurité, police politique du régime, NDLR) est directement subordonnée à la présidence en raison du caractère confidentiel de ses activités, a-t-il souligné, la qualifiant d'"œil et oreille du président". "Hissène Habré a créé ses propres prisons, qui n'ont rien à voir avec le système carcéral officiel. C'est dans ces mouroirs que les violations des droits de l'Homme ont été les plus massives", a poursuivi M. Fall, dénonçant des "centres, pas de détention, mais de concentration".


  • Le Maroc va former 200 imams tchadiens
    apanews.net/, 10/02/2016 17h18
    Le Maroc va assurer la formation de 200 imams tchadiens pendant de courtes périodes de 3 à 4 mois, selon un programme spécial établi par « l’Institut Mohammed VI de la formation des imams », a annoncé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Taoufiq. La convention, signée mardi entre le Maroc et le Tchad à cet égard,«marque un nouveau départ de la coopération liant le Royaume à plusieurs pays africains en matière religieuse d'une part, et de la coopération qu'entretient le Maroc et le Tchad dans ce domaine d'autre part» a précisé le ministre, rappelant la construction d'un complexe culturel et d'une grande mosquée à N'Djamena sur instructions du Roi Mohammed VI, outre l'adhésion à la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains. Le président du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad, a indiqué que son pays souhaitait tirer profit de l'expérience marocaine en la matière, soulignant le rôle de la Fondation Mohammed VI des Ouléma africains qui « contribue à contrecarrer les risques émanant de la mauvaise interprétation de l'islam ». En mars 2015, le Souverain avait inauguré à Rabat l'Institut Mohammed VI de formation des imams. Destiné à accueillir des imams marocains et étrangers, ce nouvel établissement de formation scientifique dispose d'une capacité de 1.000 places et a mobilisé un investissement de près de 21,5 millions d'euros (230 millions DH).


  • Idriss Deby Itno promet la limitation des mandats pour sauver la démocratie tchadienne
    tchadinfos.com/, 10/02/2016 17h09
    A l’occasion de son de son investiture comme candidat de son parti Mouvement Patriotique du Salut pour la présidentielle de 2016, le président Idriss Deby Itno compte limiter les mandats présidentiels. Selon Idriss Deby Itno, le système judiciaire du Tchad a besoin d’être totalement revu. L’organisation actuelle montre des limites de plus en plus inquiétantes alors même que la paix sociale est conditionnée par une Justice de qualité irréprochable. C’est dans cet esprit que, « la réintroduction du principe de limitation des mandats présidentiels dans la Constitution doit être posée car il y va de la vitalité de notre jeune démocratie » affirme-t-il. IDI entend, s’il est réélu à la Magistrature suprême organiser une large consultation nationale regroupant toutes les forces vives progressistes de notre pays. Pour lui, ces assises offriront l’occasion de déboucher sur une refonte constitutionnelle nous permettant de franchir un nouveau cap dans l’édification d’une Société Démocratique.

  • Idriss Deby, investi par son parti le MPS
    rfi.fr/, 09/02/2016 16h54
    L’actuel président, Idriss Déby a été investi par son parti le MPS pour briguer un nouveau mandat, à l’issue du congrès extraordinaire du MPS, tenu à N’Djamena. Idriss Déby est à la tête de l’Etat tchadien depuis février 1991 après la chute de l'ancien président Hissène Habré. Il a une première fois été élu président en 1996 avant d’être réélu en 2001, 2006 et 2011.

  • Le 7ème Congrès extraordinaire du MPS prend fin ce mardi à ND'jamena
    presidence.td/fr, 09/02/2016 15h16
    Le 7ème Congrès extraordinaire du Mouvement patriotique du Salut (MPS) portant investiture de son candidat à l’élection présidentielle d’avril 2016 s’achève aujourd’hui à N’Djaména. Le président-fondateur Idriss Deby Itno et les congressistes venus du Tchad entier et de l’extérieur ont assisté hier, à la cérémonie officielle d’ouverture. Le Congrès national soudanais et le Parti démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE), partis amis du MPS ont honoré également de leur présence. En marge des travaux du 7ème congrès extraordinaire du MPS, son Président-fondateur Idriss Deby Itno a accordé hier, une audience à une délégation du Congrès National soudanais conduite par son vice-président, l’ingénieur Ibrahim Mahmoud Hamid. Il est porteur d’un message verbal du Président soudanais Oumar Hassan El-Béchir à son frère et ami Idriss Deby Itno.

  • Idriss Déby sera investi ce soir pour un nouveau mandat
    dw.com/fr, 09/02/2016 13h53
    Le président Idriss Deby Itno sera investi ce soir à l’issue du septième congrès extraordinaire de son parti, le Mouvement patriotique du Salut. En revanche, ses principaux adversaires n’ont pas encore été investis. Parmi les candidatures déjà déclarées, on note celle d’une femme. Si sa candidature est validée par la Cour constitutionnelle, Mahamat Moussa Abdallah, une illustre inconnue du grand public, deviendra ainsi la première femme en course pour une élection présidentielle au Tchad. Autres importantes candidatures annoncées, celles de l’ancien Premier ministre Nouredine Delwa Kassiré Koumakoye et de Laoukein Kourayo Médard, le Maire de la ville de Moundou, la capitale économique du pays. Sur le papier, l’alternance au sommet de l’Etat est bien possible au soir du 10 avril. Mais l’échec du recensement électoral biométrique, et le manque de vigilance de l’opposition démocratique risquent de compromettre cette soif du changement perceptible chez de nombreux Tchadiens. Une majorité de Tchadiens jugent désastreux, le bilan des 25 ans de règne « sans partage »d’Idriss Déby Itno et son parti, le MPS. C’est pourquoi un vote sanction contre le président sortant n’est donc pas à exclure. « Les formalités de sa réélection ont été achevées fin janvier à Addis-Abeba, lors du dernier sommet de l’Union africaine », conclue une frange de la population, résignée. Les candidats ont jusqu’au 29 février pour déposer leur dossier à la Commission électorale nationale indépendante. Selon la Céni, la publication des listes électorales biométriques définitives débutera le 6 mars. Quant à ladistribution des cartes électorales biométriques, elle se déroulera du 20 mars au 8 avril. Les principaux adversaires au président Deby - à savoir Ngarlédji Yorongar et Saleh Kebzabo n’ont pas encore été investis par leur formation politique respective.

  • Santé : le Directeur d’AMASOT dément une pénurie de préservatif au Tchad
    tchadinfos.com/, 08/02/2016 16h42
    Le Directeur général de l’Association pour le marketing social au Tchad AMASOT, Dokblama KADAH informe l’opinion nationale et internationale que depuis quelques jours, des personnes en mal de sensation, distillent des informations selon lesquelles il y aurait une pénurie de préservatifs masculin et féminin au Tchad. Selon le DG d’AMASOT, ces personnes mal intentionnées soutiennent dans les médias nationaux qu’elles s’étaient rendues au siège national d’AMASOT et qu’elles n’avaient effectivement pas trouvé de préservatifs en stock. M. KADAH déclare qu’il y a certes des détaillants véreux qui spéculent sur le prix des préservatifs en détails à certaines heures de la nuit. Mais, cela n’entrave en rien le travail d’AMASOT pour rendre disponible et accessible les préservatifs sur le marché. AMASOT dit disposer d’un réseau de distribution organisé autour de grossistes, demi-grossistes et des détaillants. Par ailleurs le prix du préservatif reste inchangé. La direction dément formellement ces allégations sans fondements et invite plutôt ces personnes à venir au dépôt central d’AMASOT.

  • Amir Adoudou Artine, élu à la présidence de la CCIAMA
    tchadinfos.com/, 08/02/2016 16h38
    A l’issue d’une élection très serrée, caractérisée de suspense et de passion, la liste conduite par l’opérateur économique Amir Adoudou Artine est déclarée élue à la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture, des Mines et d’Artisanat CCIAMA. Notamment, par 52 voix avec son équipe cosmopolite et fédératrice, contre 49 voix pour la liste conduite par son adversaire Alifa Mamar Mahamat.

  • Libération d'une vingtaine de manifestants arrêtés samedi
    africatime.com/tchad, 08/02/2016 15h43
    Une vingtaine de manifestants, qui marchaient samedi "contre la répression" de la jeunesse dans N’Djamena avant d'être arrêtés, ont été libérés lundi, a annoncé le collectif des Associations et Mouvements de jeunes du Tchad (CAMOJET). "Le procureur de la République et le directeur de la police judiciaire sont venus nous trouver dans notre lieu de détention à la coordination de la police judiciaire pour nous annoncer que nous sommes libres", a indiqué Hervé Pando, membre de l'une des associations des droits de l'homme, arrêté avec 22 manifestants. "Pour le moment, le ministère public n'a pas souhaité engager des poursuites contre les personnes arrêtées", a expliqué le procureur de la République, ajoutant "nous ne pouvons que les libérer". Détenus au commissariat central, les 23 personnes ont été entendues durant le week-end par la police judiciaire. Il leur est reproché d'avoir troublé "l'ordre public, la marche n'ayant pas été autorisée", a affirmé le porte-parole de la police, le colonel Paul Manga.

  • Arrestation de militants lors d'une manifestation à Ndjamena
    rfi.fr/, 08/02/2016 12h01
    Au Tchad, 17 personnes, principalement des militants de la société civile mais également le chef d'un parti politique, ont été arrêtés samedi 6 février 2016 alors qu’ils venaient d’entamer une marche à Ndjamena pour protester contre la suspension des intégrations à la fonction publique. Selon les autorités, la marche a troublé l’ordre public.

  • La deuxième phase du procès d'Hissène Habré s'ouvre ce lundi à Dakar
    tv5monde.com/, 08/02/2016 09h33
    Le procès de l'ancien président tchadien Hissène Habré, jugé à Dakar par un tribunal spécial africain pour "crimes contre l'humanité et crimes de guerre", entre lundi dans sa deuxième phase avec les plaidoiries des parties civiles et de la défense ainsi que le réquisitoire du Parquet. Ouvert le 20 juillet 2015, ce procès inédit - le premier au monde dans lequel un ancien chef d'Etat est traduit devant une juridiction d'un autre pays pour violations présumées des droits de l'Homme - se tient devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE), tribunal spécial créé par l'Union africaine (UA) en vertu d'un accord avec le Sénégal. La première phase des audiences a été marquée par la comparution de force de Hissène Habré, qui refuse de s'exprimer devant le tribunal qu'il récuse. Elle a aussi connu un ajournement de 45 jours, jusqu'à septembre, après désignation de trois avocats commis d'office pour défendre M. Habré, qui les récuse également. Elle a permis l'audition d'une centaine d'experts et témoins dont le dernier, mi-décembre, le seul cité par la défense, s'était retourné contre l'accusé. "Les audiences reprennent lundi (08/02/2016) à partir de 09H00 (locales et GMT)" au Palais de justice de Dakar, et doivent durer jusqu'au 12 février, a indiqué à Marcel Mendy, porte-parole des CAE. Les plaidoiries des quinze avocats des parties civiles sont prévues les 8 et 9 février. Le réquisitoire du Parquet général est programmé le 10 février. Il sera suivi les 11 et 12 des plaidoiries des trois avocats de la défense commis d'office. "Après ces plaidoiries, les audiences seront suspendues pour le délibéré" et "on prévoit le prononcé du verdict vers fin mai", a-t-il précisé. Hissène Habré, 73 ans, a dirigé le Tchad de 1982 jusqu'à son renversement en décembre 1990 par l'actuel président Idriss Deby Itno, son ancien chef de l'armée. Il s'est réfugié peu après sa chute au Sénégal. Arrêté le 30 juin 2013 à Dakar, inculpé le 2 juillet 2013 par le tribunal spécial puis écroué, il est poursuivi pour "crimes contre l'humanité, crimes de guerre et crimes de torture". La répression durant sa présidence a fait 40.000 morts, selon les estimations d'une commission d'enquête tchadienne. Il encourt jusqu'aux travaux forcés à perpétuité.

  • Le Collectif CAMOJET appelle toute la jeunesse du Tchad à une « marche nationale » demain samedi 6 février
    tchadpages.com/, 05/02/2016 10h27
    Suite à la manifestation des diplômés sans emploi soutenus par des lycéens, violemment réprimée par les forces de l’ordre du régime hier jeudi à N’Djaména, le Collectif des Associations et Mouvements des Jeunes du Tchad s’indigne et condamne « cet acte barbare ». Dans le communiqué de presse publié ce jeudi, le collectif suspend toute option de dialogue avec le gouvernement et appelle toute la jeunesse de l’ensemble du territoire à une marche nationale le samedi 6 février pour dire « NON à la répression et à toute forme de violence dont il est victime depuis 25 ans ».

  • L’athlétisme tchadien menacé de sanctions par la Confédération africaine
    tchadinfos.com/, 05/02/2016 08h58
    L’athlétisme tchadien est menacé de sanctions par la Confédération africaine si la Fédération tchadienne ne sanctionne pas certains de ses athlètes. C’est le cas notamment de Betoudji Valentin qui a pris part au marathon « La saharienne » organisé dans le cadre du Festival international des cultures sahariennes à Amdjarass. Au cours d’une conférence animée ce matin (04 02 2016), le président de la Fédération tchadienne d’athlétisme Me Hissein ngaro s’indigne du fait que l’association française La Saharienne organise un marathon sur le territoire tchadien sans l’avis de la fédération concernée. Des menaces de sanctions de la part de la Confédération africaine d’athlétisme pèsent sur les athlètes tchadiens qui se verront interdits de participer aux compétitions internationales et continentales. Me Hissein Ngaro de dire que pour éviter que le Tchad soit sanctionné, la fédération sanctionnera les athlètes qui se sont entêtés à participer à La Saharienne.

  • Le Conseil Economique, Social et Culturel ouvre sa 1ère session ordinaire 2016
    tchadinfos.com/, 05/02/2016 08h55
    La première session ordinaire du Conseil Economique, Social et Culturel a démarré ce matin (04 02 2016) au ministère des affaires étrangères et de l’intégration africaine. Elle porte sur le thème « quelle alternative à la chute des prix du baril du pétrole sur l’économie tchadienne ». En ouvrant les assises, le président du Conseil Economique, Social et Culturel Mahamat Mamadou Addy a déclaré que, le thème choisi justifie l’austérité économique imposée par la chute du prix du baril du pétrole sur le marché international. Il ajoute que, cela risque accroître le chômage, la baisse du pouvoir d’achat des ménages et les dégradations des services sociaux. Pendant ces assises de deux semaines, les conseillers auront à analyser le thème retenu, en vue de proposer des pistes de solutions aux pouvoirs exécutif et législatif. Ils devront également cibler les opportunités susceptibles de générer à court moyen et long terme des recettes pouvant atténuer les effets du choc du prix du pétrole.

  • Une grenade tue un enfant et blesse deux autres à Ridina
    tchadinfos.com/, 05/02/2016 08h51
    Un enfant mort et deux autres grièvement blessés. C’est le bilan de l’explosion accidentelle de la grenade qui a eu lieu à Ridina dans le 5ème arrondissement de N’Djamena. Il ne s’agit pas d’un acte terroriste. Selon un policier sur les lieux, c’est au retour de l’école qu’un des trois enfants a trouvé la grenade sur la route et a ramené chez lui. Les trois enfants pensaient avoir trouvé un jouet alors qu’il s’agissait d’un explosif. Deux policiers habitent la concession où a eu lieu l’explosion. Ils ont été mis aux arrêts car les forces de l’ordre ont également découvert deux caisses de minutions.

  • Une marche pacifique des jeunes réprimée par les forces de l’ordre
    tchadinfos.com/, 04/02/2016 14h59
    Une marche pacifique des diplômés des écoles et universités du Tchad en chômage a été violemment dispersée ce matin par la police, la gendarmerie et la garde nomade. Vers 6h du matin plusieurs jeunes diplômés mais en chômage se sont rencontrés devant le Building de Moursal, siège du ministère de l’éducation pour demander au gouvernement d’annuler la loi de finance 2016. La police arrive quelques minutes plus tard, tire des gaz lacrymogènes pour disperser. « Je suis lauréat de l’Enib depuis 2002 mais je ne suis pas intégré », nous confie un manifestant. Les manifestants se dispersent après l’intervention des forces de l’ordre mais se rencontrent devant les facultés d’Ardep Djoumal, entonnent la Tchadienne et marchent sur l’Avenue Mobutu. La marche soutenue par les élèves du Lycée Éboué, a été suivie des casses des véhicules administratifs. Plusieurs élèves sont arrêtés et d’autres gravement blessés sont conduits aux urgences.


  • Qu'est il advenu d'Ibni Oumar Mahamat Saleh?
    dw.com/, 03/02/2016 10h31
    3 février 2008, 3 février 2016. Cela fait exactement 8 ans aujourd'hui que l'opposant tchadien, Ibni Oumar Mahamat Saleh, a été enlevé à son domicile. Huit années plus tard, on n'a toujours pas de nouvelles du Secrétaire Général du PLD, le Parti pour les Libertés et le Développement. Il était le porte-parole de l'opposition tchadienne au moment de son enlèvement. Ses amis en politique comme sa famille biologique exigent toujours que la lumière soit faite sur cette disparition. Les militants du PLD promettent de continuer de se battre pour exiger que la lumière soit faite sur cette disparition.

  • Le CAMOJET avorte la marche pacifique et suspend son Secrétaire Général
    tchadinfos.com/, 03/02/2016 09h21
    La marche pacifique annoncée ce 02 février par le Collectif des Associations et Mouvements de Jeunes du Tchad pour protester contre la suspension de l’intégration à la fonction publique n’a pas eu lieu. Les membres du bureau du Camojet, après concertation ont suspendu le Secrétaire Général Gamo Remy. « Les membres du Bureau Exécutif de Camojet portent à l’opinion publique la suspension de son Secrétaire Général Gamo Remy de ses fonctions de membre du Bureau et regrettent amèrement ses propos tenus sur les ondes de Télévision qui annulent la manifestation pacifique tant souhaitée et attendue avec espoir par les jeunes ce jour 02 février 2016 ». Telle est la teneur d’un communiqué de presse signé par le Secrétaire national, chargé de communication et de relation extérieur du Camojet, Macki Mahamat Adam. Selon le communiqué, on ne peut prétendre défendre la jeunesse si on ne peut être humble, intègre, posé et bénéficiant d’expériences auprès de ses pairs et épousant une dynamique d’actions positives en faveur des jeunes. Les membres du bureau du Collectif « décident de ne supporter la trahison faite à leur égard par le Secrétaire Général, qui, a agi de façon individuelle, (et en complicité avec les membres du gouvernement) ».

  • Delphine Djiraibe ne croit pas en la transparence du scrutin du 10 avril prochain au Tchad
    dw.com/, 02/02/2016 10h20
    L'avocate et défenseure des droits de l'Homme tchadienne Delphine Djiraibé pense que le scrutin présidentiel du 10 avril est joué d'avance. Bien que l'opposition ait décidé cette année de participer aux élections. L'avocate et défenseure des droits de l'Homme tchadienne Delphine Djiraibé craint d'ailleurs que le choix d'Idriss Deby Itno pour assumer la présidence tournante de l'Union africaine ne fasse le jeu du président sortant, assuré d'être réélu.

  • CPI: patron de l’UA, Idriss Déby dénonce un «deux poids deux mesures»
    RFI, 01/02/2016 17h00
    Le Tchad a pris la présidence tournante de l’Union africaine ce week-end. Idriss Déby succède au Zimbabwéen Robert Mugabe à la tête de l’organisation panafricaine. Lors de sa conférence de presse finale, à l'issue du sommet de l'UA, le président tchadien est revenu sur la position de l'Union africaine vis-à-vis de la Cour pénale internationale, où se poursuit ce lundi 1er février le procès de l'ancien président ivoirien, Laurent Gbabgo. L’UA accuse la CPI ne s'en prendre qu'aux Africains. "C’est le constat que nous avons fait. La CPI s’acharne beaucoup plus sur l’Afrique, sur les chefs d’Etat africains, même des chefs d’Etat en exercice, des hommes aussi politiques, alors qu’ailleurs dans le monde beaucoup de choses se passent, beaucoup de violations des droits de l’homme flagrantes – je dis bien flagrantes-, mais personne n’est inquiété".

  • Le CAMOJET donne les détails de la marche pacifique du 02 février prochain
    tchadinfos.com/, 01/02/2016 14h11
    La marche pacifique en vue de protester contre les mesures de suspension de l’intégration des jeunes à la fonction publique se déroulera le 02 févier prochain dès 08h30 au rond du ministère de la défense jusqu’à la Fonction publique. Le Collectif des Associations et Mouvement de Jeunes du Tchad CAMOJET par la voix de son Secrétaire général demande aux élèves et étudiants de rester chez eux pour éviter tout dérapage. Les engins à 02 roues et autres ne seront pas tolérés à cette marche pacifique. Selon le Secrétaire général GAMO Remy, cette marche est prévue en conformité avec l’article 27 de la constitution. Il trouve injuste le manque de dialogue et dénonce la mauvaise foi du gouvernement.

  • Une première femme candidate à la présidentielle
    RFI, 01/02/2016 10h42
    Au Tchad, deux nouveaux candidats ont annoncé, samedi, leur entrée dans la course en vue de la présidentielle du 10 avril prochain. Il s’agit de M. Moussa Mahamat Idriss, un inspecteur du Trésor âgé de 39 ans, et de Mme Yaya Batit, née Mariam Moussa Abdallah. Elle est la première femme candidate à la magistrature suprême dans ce pays.

  • Le Tchadien Idriss Déby nouveau président en exercice de l'Union Africaine
    AFP, 01/02/2016 09h02
    Le président tchadien Idriss Itno Déby, en pointe dans la lutte contre les groupes jihadistes en Afrique sub-saharienne, a été désigné nouveau président en exercice de l'Union africaine, samedi à Addis Abeba. M. Déby, qui occupera la présidence tournante de l'organisation continentale pendant un an, succède au zimbabwéen Robert Mugabe, plus ancien chef d'Etat africain en exercice. C'est le président Mugabe qui a annoncé la nomination de M. Deby, désigné par ses pairs, au terme d'un long discours prononcé quelques semaines après de nouvelles rumeurs sur son état de santé. "Quelle que soit l'aide que vous me demandez, je serai là, jusqu'à ce que Dieu me dise de venir. A ce moment-là, je partirai rejoindre les autres. Mais tant que je serai en vie, je serai toujours combatif", a déclaré M. Mugabe, 91 ans, avant d'aller se rasseoir sous les applaudissements nourris de la salle plénière, le poing droit levé. Chef de l'Etat tchadien depuis 1990, M. Déby est devenu un acteur incontournable en Afrique centrale, à la tête d'une armée aguerrie et désormais bien équipée. Face à la menace des islamistes nigérians de Boko Haram, il fait intervenir ses troupes au Nigeria voisin début 2015 pour y libérer des localités occupées par les islamistes et initier une riposte militaire régionale contre Boko Haram face à l'inertie de l'armée nigériane. N'Djamena a été en retour frappée par plusieurs attentats-suicides meurtriers revendiqués par Boko Haram. "La montée du terrorisme dans le monde et particulièrement en Afrique impose que nous unissions nos forces. La solidarité face à ce phénomène ne doit pas se résumer à des mots", a déclaré M. Déby à la tribune de l'UA. Né en 1952, M. Déby a accédé au pouvoir par les armes en 1990 en renversant son ancien mentor, le président Hissène Habré. Le chef de guerre délaisse alors son treillis pour la politique et ouvre le pays au multipartisme. Elu en 1996 et réélu depuis, il est régulièrement critiqué par une opposition qui lui reproche des fraudes électorales, des violations des droits de l'homme et, malgré son entrée en 2003 dans le club des pays producteurs de pétrole, l'extrême pauvreté des Tchadiens. Traditionnellement allié de la France, l'ancienne puissance coloniale, le Tchad avait aussi envoyé ses troupes combattre les islamistes dans le nord du Mali en 2013 au moment de l'intervention militaire française Serval. Et c'est à N'Djamena qu'est basée l'opération militaire française Barkhane qui lutte contre les jihadistes dans le Sahel. M. Déby devrait être désigné le 6 février candidat par son parti à la prochaine élection présidentielle prévue le 10 avril.

  • Attentat à Guité: 9 morts et 44 blessés
    tchadinfos.com/, 01/02/2016 08h33
    Un attentat Kamikaze fait 9 morts et 44 blessés à Guité dans le département de Haraz Al Biar région de Hadjer Lamis. Le premier attentat a eu lieu à Mitérié, à 7 km de Guité où un kamikaze (homme) a été intercepté par un membre du comité de vigilance. Il s’est fait explosé avec ce membre du comité de vigilance. le deuxième attentat à Guité, ce sont deux femmes qui ont été interceptées par la population. Elles déclenchent leurs ceintures à côté d’un terrain de football, où cinq enfants jouaient.

  • Téléphonie: le Collectif des Tchadiens contre la Vie Chère (CTVC) appelle à une journée sans téléphone
    tchadpages.com/, 29/01/2016 17h27
    Le Collectif des Tchadiens contre la Vie Chère a appelé lors d’un point de presse tous les utilisateurs des téléphones mobiles du Tchad à fermer leurs téléphones le samedi 30 janvier 2016 de 5h00 à 18h00. Ceci, « pour protester contre la mauvaise prestation des sociétés Airtel et Tigo ». Selon Dingamnayal Nely, il ne se passe pas un jour où les abonnés des téléphonies au Tchad ne soient déçus par la mauvaise qualité de prestation des deux sociétés de téléphonie mobile.

  • Mahamat Taher Ali Nanaye fait un vibrant plaidoyer en faveur du Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP)
    tchadpages.com/, 29/01/2016 17h23
    Dans une interview accordée à Tchadanthropus-Web TV, l’ancien diplomate et actuellement opposant politique en France, Mahamat Taher Ali Nanaye a fait un vibrant plaidoyer en faveur du Rassemblement pour la Démocratie et le Progrès (RDP), parti politique dont il est un membre fondateur selon ses termes et de son Président Lol Mahamat Choua. « Le RDP était à la naissance un grand parti qui avait beaucoup de cadres, une orientation politique, un programme politique, mais petit à petit, le RDP s’est fait laminé par le MPS pour dire qu’aujourd’hui, le RDP est effacé de la scène politique tchadienne. Le Président Lol, inefficace, a eu une proximité très dangereuse avec le Président Déby. Depuis 2008, le Président Lol, ayant assisté à la disparition du professeur Ibni Oumar Mahamat saleh, Idriss Déby lui a interdit de parler. Depuis 2013, on a interdit, du jour au lendemain, les visites au domicile du Président Lol et c’était la première étape. Deux ans avant j’arrive en France, Lol Mahamat Choua a été enlevé de son domicile. Et depuis trois semaines, l’ancien Président serait en France, mais le représentant du RDP en France n’a pas eu le droit de lui rendre visite. Le Président Lol est pris en otage par le président du MPS Idriss Déby depuis trois ans et depuis lors, le parti RDP n’existe que de nom. Je lance un appel à tous les démocrates, au Président François Hollande de faire libérer l’ancien Président tchadien Lol Mahamat Choua…« , a dit en substance l’opposant politique Taher Ali Nanaye.

  • Un présumé terroriste criant “Allahou Akbar” abattu devant la présidence
    tchadinfos.com/, 29/01/2016 09h04
    Un homme criant “Allahou Akbar” hache et chapelet à la main, fonçant vers la porte Est du Palais Rose abattu par la garde présidentielle. La scène s’est déroulée en début d’après-midi (28 janvier 2016), un homme a tenté une première fois de pénétrer à la présidence par la porte qui donne accès à la résidence. Intercepter par les hommes en armes devant la barrière, il fut fouiller et accompagner à traverser la rue à coup de cordelette et rangers. Lors de la fouille ils ont trouvé sur lui un couteau, du Tramol et quelques grammes de Bongo (Marijuana). Le même homme revient quelques minutes plus tard, fonçant sur les militaires en criant “Allahou Akbar” et brandissant une hache. Il fut stopper net sur sa course par trois rafales, la circulation dans la zone fut perturbée un temps. Le Procureur de la République est descendu sur place pour le constat, son équipe est en charge d’élucider cette affaire. Selon les premiers éléments il semble que le jeune homme est une personne dérangée, d’autres l’associent à la nébuleuse Boko Haram. Seule l’enquête nous aidera à voir clair dans cette affaire.


  • La CLTT menace d’appeler ses militants à des actions d’envergure
    tchadinfos.com/, 29/01/2016 08h50
    La Confédération Libre des Travailleurs du Tchad CLTT après avoir passé au crible la situation des travailleurs de la Ceinture verte et des maitres communautaires menace de prendre des mesures adéquates. En effet, les deux catégories de travailleurs totalisent respectivement sept mois d’arriérés de salaires et 20 mois de subsides. La CLTT indique que, si rien n’est fait, elle se verra dans l’obligation d’appeler ses militants à des actions d’envergure et tiendra pour responsable le gouvernement de tout ce qui adviendra. Pour la CLTT, le gouvernement se donne le plaisir de distribuer de l’argent à des fins inavouées en dépit du calvaire social que vivent les travailleurs. Elle soutient que le social urge et prévient qu’elle n’acceptera jamais que ses militants soient sacrifiés ou abandonnés à leur triste sort.


  • L’Ambassadrice de France au Tchad a reçu le commandant de la Force Multinationale Mixte (FMM)
    ambafrance-td.org/, 28/01/2016 10h18
    L’Ambassadrice de France au Tchad, Mme Evelyne Decorps, a reçu le 26 janvier le Général de Division Lamidi Adeosun, nouveau commandant de la Force Multinationale Mixte (FMM), force africaine dévolue à la lutte contre Boko Haram, réunissant des contingents tchadiens, nigérians, nigériens, camerounais et béninois. L’Ambassadrice de France et le Commandant de la FMM ont évoqué l’état de la lutte contre Boko Haram et ses perspectives.

  • Mission d’hommes d’affaires tunisiens au Tchad en février
    kapitalis.com/ , 27/01/2016 17h45
    Cette mission, organisée conjointement par l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat 5cepex), à travers son Conseil d’affaires tuniso-tchadien (CATT), et le Centre de promotion des exportations (Cepex), vise à prospecter les opportunités offertes par le marché tchadien pour les entreprises tunisiennes et de nouer des contacts d’affaires avec les professionnels et les différents intervenants économique dans ce pays africain subsaharien. Elle vise aussi à renforcer la coopération économique et commerciale entre la Tunisie et le Tchad. Au programme de la mission : un forum d’affaires, des rencontres professionnelles B to B et des visites à des entreprises tchadiennes. A noter la Tunisie, qui cherche à diversifier ses échanges commerciaux et à trouver de nouveaux débouchés à ses produits et services, tente de se repositionner en Afrique subsaharienne, aujourd’hui en pleine croissance, et d’apporter sa contribution aux projets d’investissement dans cette région en pleine croissance.


  • OPJ/MPS : installation du bureau du Conseil régional de Massenya
    tchadinfos.com/, 26/01/2016 13h32
    Le président national de l’OPJ/MPS Me Béchir Madet a installé officiellement ce weekend le bureau du conseil régional de l’OPJ/MPS de Massenya dans de la région du Chari Baguirmi. La nouvelle équipe composée de 31 membres avec à sa tête Djibrine Bourkou aura pour mission première d’installer les bureaux des conseils départementaux avant de se tourner vers d’autres missions qui leurs sont assignées. Notamment, mobiliser les jeunes en vue de la réalisation des objectifs du MPS, les amener à prendre conscience de leur rôle dans la construction de la Nation. En premier lieu le président national a salué le travail abattu par les militants de la région lors du recensement électoral biométrique. Il a ajouté dans son mot de circonstance que la CENI s’apprête à afficher les listes électorales puis à distribuer les cartes d’électeurs. A cet effet, il demande à la population de la région d’être prête au moment venu. Me Béchir Madetsollicite au nouveau bureau installé de travailler dans la synergie afin de mobiliser la jeunesse du Chari Baguirmi autour des idéaux du MPS pour un développement durable. Le président national appelle à l’unité de la jeunesse du Chari Baguirmi, pour ce faire, « vous devez combattre la mésentente, les querelles intestines et les rivalités inutiles pour vous consacrer au développement socioéconomique de la région Chari Baguirmi, pilier de notre économie » a-t-il conclu.


  • Manifestation des étudiants à l’Université de Toukra ce matin
    tchadinfos.com/, 26/01/2016 12h12
    Les étudiants de l’Université de Toukra ont barricadé l’entrée de la guérite dudit complexe ce matin pour revendiquer l’électricité et l’ouverture du restaurant. La police, descendue sur les lieux « vient de disperser les manifestants à coup de matraques », apprend-on. La route principale au Sud de N’Djamena menant vers l’Université a été libérée après une brève fermeture ce matin. C’est depuis octobre que les étudiants de l’université de Toukra sont sans électricité, les douches et WC sont également fermées. Des pneus ont été brûlés sur la route principale du Sud de la ville. Aucun dégât n’a été signalé pour l’heure.

  • Présidentielle 2016 : le chronogramme des élections, déjà amorcé
    tchadinfos.com/, 26/01/2016 09h04
    Le chronogramme de la présidentielle de 2016 annoncé par le président de la CENI Commission électorale nationale indépendante ROYOUMBAYE Nadoumngar Jean Pierre vient de commencer. En attendant le premier tour des élections prévu pour le 10 avril prochain, plusieurs étapes sont à franchir
    Ce 25 janvier, les délégués de la CENI sont déployés sur le terrain pour l’affichage des listes électorales provisoires. Ceci permettra aux citoyens inscrits de faire d’éventuelles réclamations qui seront prises en compte pour correction et validation de la liste définitive. L’opération est prévue pour 16 jours. La publication de la liste définitive est prévue pour le 06 mars prochain. La distribution des cartes quant à elle, aura lieu du 20 mars au 08 avril 2016. La période des dépôts de candidatures est fixée du 10 au 29 février 2016. Le président de la CENI a annoncé lors de son point de presse que le corps électoral sera convoqué par décret le 06 avril 2016. Enfin le premier tour des élections est pour le 10 avril et le deuxième tour fixé au 9 mai prochain.


  • Scolarisation : l’éducation des filles, une préoccupation de FAWE Tchad
    tchadinfos.com/, 25/01/2016 10h49
    Le Forum africain pour l’éducation des femmes FAWE Tchad a tenu son assemblée générale du 22 au 23 janvier à N’Djamena. Cette assemblée a été placée sous le thème, « Optimisons nos points : relevons les nouveaux défis de l’éducation des filles ». Les participants à l’assemblée générale ont fait un bref aperçu sur les résultats de la scolarisation des enfants d’une manière générale et des filles en particulier. Selon le représentant du ministre de l’éducation Maoundombaye Gédéon, « le taux de la scolarisation était de l’ordre 105,1% en 2013. Le taux d’achèvement au primaire est de 41,4%, et de 17, 5% au cycle moyen par rapport aux années précédentes ». La présidente du réseau Alumni Tchad réunissant les anciennes bénéficiaires des actions du Fawe Tchad, a saisi l’occasion pour donner son témoignage. « Je suis une fille issue d’une famille musulmane de 13 enfants. Lorsque j’étais en classe de 6ème, j’ai eu à bénéficier de la bourse du Fawe dans le cadre d’excellence des filles dans les matières scientifiques », témoigne Bintou Naminou. Selon elle, grâce aux femmes de Fawe à travers leurs soutiens sur le plan moral et financier, elle pense aujourd’hui avoir confiance en elle. A l’issu des travaux un nouveau bureau a été installé dont Mme Koumninga Solkam est présidente.

  • Désaccord sur le fichier électoral au Tchad
    bbc.com/, 25/01/2016 10h13
    Au Tchad, les opposants accusent l’administration chargée du fichier électoral d’enrôler des mineurs, des électeurs fictifs et des réfugiés. A moins de trois mois de l’élection présidentielle, l’opposition estime que le fichier attendu des opérations d’enrôlement des électeurs sera "l'objet d'un doute notoire". Selon son leader, Saleh Kebzabo, l’opposition ne va pas pour autant boycotter le scrutin présidentiel, comme elle l’a fait lors de la dernière élection. "Nous avions protesté à l’époque contre des choses bien fondées. Nous avons pris nos dispositions pour ne plus boycotter une élection lorsque les conditions minimales de son organisation sont réunies", a-t-il déclaré à BBC Afrique. "Nous avons la conviction que l’opposition peut gagner l’élection contre Idriss Déby, si elle est un peu plus intelligente", a soutenu M. Kebzabo. L’élection présidentielle aura lieu le 10 avril. Le président Déby, qui dirige le pays depuis près de 25 ans, est candidat.


  • La présidentielle au Tchad aura lieu le 10 avril prochain
    romandie.com/, 25/01/2016 09h23
    L'élection présidentielle au Tchad aura lieu le 10 avril, a annoncé samedi soir à N'Djamena la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Les candidats à la magistrature suprême pourront déposer leur dossier de candidature du 10 février au 29 février. Un éventuel second tour est prévu le 9 Mai.

  • Ouverture de l’hôtel Hilton N'Djamena… en attendant les travaux de Hilton Abidjan
    ladiplomatiquedabidj, 22/01/2016 11h27
    Les autorités ivoiriennes ont récemment, par la voie du Premier ministre Danier Kablan Duncan, annoncé pour bientôt la signature d’une convention avec les dirigeants de Hilton Worldwide, pour la construction d’un hôtel 5 étoiles à Abidjan. Et ce réceptif, rappelle-t-on, sera bâti à l’emplacement actuel de l’Agence ivoirienne de presse (AIP), à sur l’avenue Chardy de la commune administrative et des affaires du Plateau. En attendant, la plus grande société hôtelière du monde a procédé à l'ouverture officielle de son premier hôtel au Tchad, le Hilton N'Djamena, le jeudi 21 janvier 2015. Faisant ainsi passer la présence de Hilton Worldwide à 100 pays et territoires. L'établissement compte 194 chambres. Situé dans le nouveau quartier chic de Sabangali à N'Djamena, il offre des vues panoramiques éblouissantes sur le fleuve Chari. L'offre de Hilton Worldwide en Afrique s'élargit, comptant désormais 37 hôtels. « Hilton Hotels & Resorts a une présence en Afrique depuis plus de 50 ans. Le Hilton N'Djamena est une splendide réussite, qui montre jusqu'où la marque a poussé son engagement envers ce marché. Situé au cœur du pays, le Hilton N'Djamena, avec ses vues magnifiques sur le fleuve et son cadre relaxant, est un ajout fascinant à l'offre Hilton», a déclaré Rob Palleschi, directeur international des marques de service intégral chez Hilton Worldwide. Situé près d'attractions touristiques tel que le Musée national, qui héberge les objets les plus anciens de N'Djamena, le Grand marché et son atmosphère unique, et l'avenue Charles de Gaulle avec ses maisons coloniales de style européen, le Hilton N'Djamena est véritablement une destination qui saura accueillir tous les voyageurs. Le bâtiment contemporain, qui inclut 11 suites, propose des installations hôtelières idéalement situées pour les voyages d'affaires. L'Assemblée nationale du Tchad, et bon nombre d'autres organisations politiques, se trouve à N'Djamena. L'hôtel se targue d'un vaste choix en matière de restauration, de l'Acqua Bar et Grill à côté de la piscine au bar-lounge Axis, élégant mais confortable. L'atelier, dans le hall, est un restaurant gastronomique parfait pour les événements spéciaux. La Distillerie est un espace élégant avec une sélection impressionnante de whiskies et de cocktails. Le Merkato, quant à lui, permet de se restaurer à toute heure en journée face au sublime fleuve Chari. Le Hilton N'Djamena est un lieu d'envergure pour les événements institutionnels ou les banquets, avec huit espaces flexibles pour les réunions et les événements, y compris une salle de bal pouvant accueillir jusqu'à 500 personnes. L'hôtel offre un centre business entièrement équipé, et se prête parfaitement à des conférences. Pour ceux qui voyagent par plaisir et veulent se détendre, le club forme ouvert 24 h/24 contient les derniers équipements pour des activités cardio et de force. La grande piscine en extérieur permet à la fois de se détendre et de se revigorer. Selon Rudi Jagersbacher, président pour le Moyen-Orient et l'Afrique de Hilton Worldwide, « L'ouverture de notre premier hôtel au Tchad nous excite beaucoup. L'Afrique fait partie de nos cibles majeures de croissance ». « Le Hilton N'Djamena constitue une excellente base pour les voyageurs d'affaires et pour ceux qui veulent explorer les dunes de sable et la faune saharienne dans le Tchad du Nord : un joyau parmi les paysages désertiques du monde», a-t-il ajouté
    Hilton N'Djamena participe au programme de fidélité Hilton HHonors, qui est ouvert à tous les hôtes et dont l'adhésion est gratuite - vous trouverez ici de plus amples informations pour vous inscrire. Les membres HHonors obtiennent toujours les prix les plus bas grâce à la Garantie meilleur prix, ainsi que des points HHonors, le Wi-Fi gratuit, l'accès à un enregistrement numérique, et l'exemption des frais de réservation quand ils passent directement par Hilton.


  • Hilton ouvre un hôtel au Tchad
    hospitality-on.com/, 22/01/2016 11h16
    Hilton Worldwide a repris le développement de son premier hôtel au Tchad, un projet lancé en 2011 et initialement prévu pour l'année 2013. Le groupe hôtelier prévoit ainsi d'implanter sa marque emblématique sur le marché et a annoncé l'ouverture de l'hôtel Hilton N'Djamena. Situé à proximité des lieux touristiques de la capitale, l'établissement disposera de 194 chambres, dont 11 suites, de plusieurs offres de restauration et des équipements nécessaires à l'organisation de réunions et de conférences, dont un espace d'une capacité de 500 personnes. "N'Djamena n'est pas seulement un hub pour les voyageurs d'affaires, mais également une destination adaptée à ceux qui souhaitent explorer le nord du pays pour ses dunes de sable et sa faune saharienne", a déclaré Rudi Jagersbacher, président Moyen-Orient et Afrique pour Hilton Worldwide. Ce nouveau développement porte à 100 le nombre de pays dans lesquels le groupe Hilton Worldwide est présent dans le monde et à 37 le nombre d'hôtels dans son portefeuille africain.

  • Présidentielle 2016 : le CONECT appelle au retrait des cartes biométriques
    tchadinfos.com/, 22/01/2016 09h25
    Le Conseil National de l’Ethique et de la Citoyenneté au Tchad (CONECT) a animé une conférence de presse ce jeudi 21 janvier. Il était question de la mobilisation de la population pour le retrait des cartes biométriques et la clarification de la pétition portant sur la sollicitation d’intégration des jeunes à la fonction publique. Pour le coordonateur Natoi Allah Ringar, le CONECT revendique principalement la relecture de la loi des finances, surtout l’aspect portant sur l’intégration des jeunes à la fonction publique. A la CENI, le Conseil exige de bien planifier la distribution des cartes biométriques. Il demande aussi au gouvernement de trouver une solution idoine à la crise éleveurs-agriculteurs. Le CONECT lance un appel à la population de faire preuve de sagesse et de maturité afin de favoriser la paix retrouvée. Il l’invite à une participation active à la réussite de la biométrie en retirant les cartes biométriques.

  • Présidentielle 2016: la CPDC exige l’audit de la liste électorale finale
    tchadinfos.com/, 22/01/2016 09h14
    Par un communiqué de presse, la CPDC Coordination des partis politiques pour la défense de la constitution informe l’opinion qu’elle ne peut cautionner toutes les manœuvres frauduleuses en cours. Notamment, autour de la distribution des cartes d’électeurs sans kits de vérification eu égard aux difficultés de tous ordres qui ont émaillé ce recensement. Pour ce faire, la CPDC exige l’audit de la liste électorale finale par une structure neutre et spécialisée pour la transparence du processus. Elle demande en outre, la constitution d’un comité paritaire d’informaticiens de haut niveau, placé sous l’autorité du bureau permanent des élections afin d’empêcher le tripatouillage de la liste auditée. Pour les partis politiques membres de la Coordination, l’acceptation du chronogramme des élections implique une clarification des modalités d’obtention d’un fichier fiable et donc une distribution crédible des cartes.

  • Attaque à Ouagadougou: le "terrorisme pire qu'Ebola" (président tchadien)
    AFP, 22/01/2016 08h35
    Le président tchadien Idriss Déby Itno a affirmé que le "terrorisme était pire qu'Ebola" lors d'une visite de solidarité à Ouagadougou, victime d'une attaque jihadiste qui a fait 30 morts, soulignant son impact sur le développement et la pauvreté. "Le terrorisme c'est comme une épidémie pire qu'Ebola, pire que n'importe quelle maladie", a déclaré le dirigeant tchadien. Le Tchad est un pivot de la lutte contre la secte islamiste Boko Haram en Afrique sub-saharienne, et abrite également l'état-major de l'opération française Barkhane qui lutte contre les groupes jihadistes au Sahel. "Cette attaque, comme celles qu'on a connues dans les pays du Sahel, n'entameront en rien notre volonté ferme de combattre par tous les moyens le terrorisme", a martelé le président tchadien après avoir visité les lieux de l'attaque, accompagné de son homologue burkinabè Roch Marc Christian Kaboré. "Je viens de visiter cet espace qui a été l'espace d'horreur qui a fait 30 morts de différentes nationalités et des dizaines de blessés. (...) Des innocents ont été abattus par des illuminés, ceci est inacceptable", a-t-il commenté. Il a aussi souligné l'impact économique de ces attaques: "Vous ne pouvez pas en même temps, avec les maigres moyens dont nous disposons au niveau de cette région, combattre le terrorisme et aussi penser au développement, penser à l'embauche des jeunes, créer de l'emploi. C'est impossible". "C'est toute une stratégie de lutte contre la pauvreté dans la sous-région qui est remise en cause par le terrorisme. Le chômage dans cette région est un vivier pour recruter des nébuleuses qui peuvent faire très mal", a-t-il estimé. M. Déby a annoncé qu'il convoquerait un sommet des chefs d'Etat du G5 Sahel (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad, plus la France en matière de lutte contre le terrorisme), en marge du prochain sommet de l'Union africaine (UA) fin janvier à Addis-Abeba. "Le Mali, le Tchad étaient déjà victimes, maintenant c'est le Burkina. Pratiquement tous les pays du G5 sont touchés. J'ai proposé au président Roch Kaboré -j'en parlerai aussi aux autres chefs d'Etat membres- de nous retrouver en marge du sommet de l'UA et voir qu'est-ce que nous pourrons faire ensemble pour faire face au terrorisme dans le Sahel", a-t-il avancé.

  • Football : La FTFA réceptionne la pelouse synthétique de l’Académie de Farcha
    tchadinfos.com/, 21/01/2016 10h41
    La Fédération Tchadienne de Football Association FTFA a réceptionné la pelouse synthétique de l’Académie de football de Farcha Milezi dans le 1er arrondissement de la capitale. L’occasion était également pour la Fédération de procéder au lancement effectif des activités de l’Ecole de football de Farcha. Le président de la FTFA Mouctar Mamoud a tenu à remercier la FIFA pour sa politique de développement du football de base et qui fait bénéficier le pays de Toumaï d’une telle infrastructure. L’acquisition de la pelouse synthétique va améliorer positivement le comportement et l’apprentissage technique chez les jeunes footballeurs. Selon le Président Mouctar Mamoud, le lancement des activités indique un autre départ : « il y a lieu de relever que le lancement de cette activité des pensionnaires externes est un atout important pour notre participation à la coupe d’Afrique des Nations des U17 et des U20 ». C’est une étape décisive pour le football tchadien. Les Sao ont désormais une base solide, pour l’avenir de notre football qui cherche à se faire une place dans l’arène internationale.

  • SYNAPREAU : Installation des membres du bureau exécutif
    tchadinfos.com/, 21/01/2016 09h55
    Le bureau du Syndicat National des Professionnels de l’Eau (SYNAPREAU )a été officiellement installé ce mercredi (20 janvier 2016). La cérémonie était présidée par le Secrétaire général du ministère de l’hydraulique pastorale et villageoise Mahamat Alifa Moussa. Composé de 12 membres, le bureau exécutif du SYNAPREAU a pour Secrétaire Général Oumar Alfarouck Cherif Adoum. Ce dernier se propose de conscientiser les travailleurs quant à leurs droits et devoirs, de cultiver l’esprit d’écoute, de dialogue et d’améliorer les conditions de vie et de santé de ses membres. En outre, le SYNAPREAU vise également à défendre le secteur de l’eau et de l’assainissement et de faire en sorte que ce secteur reste crédible. A cette occasion le Secrétaire Général du SYNAPREAU a invité ses collègues à cultiver l’esprit de dialogue et à éviter les querelles. Car, d’après lui, la lutte syndicale demande beaucoup de courage et d’abnégations. Ce syndicat regroupe les professionnels du ministère des eaux ainsi que les agents des organismes sous tutelle tels la STE, le laboratoire national des eaux entre autres.

  • Médias : les lauréats de l’INUSTA ont reçu leurs parchemins
    tchadinfos.com/, 21/01/2016 09h50
    Au total, 112 lauréats de l’Institut National Universitaire des Sciences et Techniques d’Abéché INUSTA formés en multimédias, production et réalisation ainsi qu’en journalisme sont arrivés en fin de formation. Ils ont reçu leurs parchemins hier, 20 janvier 2016. La cérémonie de remise des diplômes a été coprésidée par le ministre de l’enseignement supérieur Makaye Hassan Taisso et celui de la communication Hassan Sylla Bakari. En remettant leurs parchemins, le ministre de la communication a invité les récipiendaires à faire leur preuve sur le terrain en accomplissant un travail bien fait. Pour sa part, le ministre Makaye Taisso a indiqué aux lauréats qu’avoir le diplôme n’est pas une fin en soi, avant de les exhorter à donner le meilleur d’eux même dans la vie active et à persévérer davantage dans le travail, surtout bien fait, gage de toute réussite. A noter que les 112 lauréats sont issus de l’INUSTA et la section arabophone a été formée à l’université Roi Fayçal.

  • Démantèlement à N'Djamena d'un réseau terroriste de trafic d'armes
    koaci.com/, 19/01/2016 11h46
    La police tchadienne a annoncé lundi (18 janvier 2016) le démantèlement d’un réseau de trafiquants d’armes à feu et de voitures volées à N’Djamena. Quatre personnes ont été arrêtées par la police tchadienne. D'importantes quantités d'armes et des voitures volées destinées aux terroristes de la sous région du bassin du lac Tchad, ont été saisies dans un dépôt à N'Djamena. "L’opération des forces de sécurité a mené à l’arrestation du cerveau du réseau , un dénommé Dillo Bachar, fonctionnaire du Ministère tchadien des Finances et du budget, ainsi que sur trois de ses complices dans un dépôt de N’Djamena » a indiqué le porte-parole de la police tchadienne Paul Manga. Les armes de différents calibres dont la provenance est inconnue et des voitures volées ont, également, été saisies par la police lors de cette opération.

  • Présidentielle 2016 : Nouradine Delwa Kassiré Koumakoye investi par son parti Viva RNDP
    tchadinfos.com/, 19/01/2016 11h41
    Nouradine Delwa Kassiré Koumakoye a été investi hier (lundi 18 janvier 2016) par son parti Viva RNDP pour présenter sa candidature aux futures échéances électorales. C’était lors du 3ème congrès ordinaire du parti placé sous le thème « Rassembler pour un nouveau départ ». Le 3ème congrès ordinaire du Viva RNDP Rassemblement National pour la Démocratie et le Progrès s’est tenu au ministère des affaires en présence des représentants des 23 régions. Au cours dudit congrès, les militants de Viva RNDP ont demandé au bureau exécutif d’être dynamique pour mettre en pratique les décisions du 3ème congrès. Le président national du parti M. Kassiré Koumakoye a lancé un appel pathétique à tous les Tchadiens d’être dans un même élan pour un avènement politique nouveau. Kassiré de dire qu’il y a trop de désordre au Tchad et propose de remettre de l’ordre avec un projet politique salvateur et un changement pour l’avenir. Viva RNDP se dit vouloir sortir des schémas politiques pour promouvoir une démocratie humaniste, pluraliste et une réforme sociale.

  • La Fédération tchadienne d’athlétisme indignée par l’organisation du marathon La Saharienne
    tchadinfos.com/, 19/01/2016 09h24
    C’est par un communiqué de presse que la Fédération Tchadienne d’Athlétisme exprime son indignation quant à l’organisation d’une course dénommée marathon « La Saharienne » dans l’Ennedi Est. Pour elle, une telle compétition relèverait de sa compétence exlusive. Selon le communiqué signé Me Hisseine NGARO, président de la FTA, c’est par les médias que la Fédération a appris l’organisation du marathon La Saharienne initiée conjointement par l’Association française la Saharienne et l’Office Tchadien du Tourisme OTT. Très indigné par cette organisation, la FTA tient à rappeler à cette association que conformément à ses statuts, elle est surprise par les propos tenus par un responsable d’une association dont le siège social est basé en France. Selon le communique, l’organisation de toute activité liée à l’athlétisme sur le territoire national tchadien relève de la compétence exclusive de la Fédération tchadienne d’athlétisme. Aussi, la FTA rappelle à cette association dont le but est d’abord et avant tout lucratif et l’OTT qu’ils n’ont ni les moyens techniques et humains, moins encore les compétences requises pour l’organisation d’un marathon sur le territoire national. Par conséquent la fédération tchadienne d’athlétisme entend saisir le tribunal arbitral du sport pour statuer sur la question puisque cette association n’est pas en ses premières forfaitures.

  • Présidentielle 2016 : Djimet Clément Bagaou investi par une vingtaine de partis politiques de l’opposition
    tchadinfos.com/, 19/01/2016 09h13
    Plus de 20 partis politiques de l’opposition après concertation ce matin dans un hôtel à Toukra ont porté leur choix sur Djimet Clément Bagaou pour la présidentielle prochaine. Ces partis politiques ont décidé de taire leurs querelles et laisser de côté leurs intérêts et considérations particuliers pour regarder vers la même direction et gagner cette élection. Pour Djimet Clément Bagaou c’est un appel patriotique qu’il lance à tous les opposants, à la société civile , aux intellectuels et autres afin de se tenir la main pour reconstruire ensemble un Tchad nouveau, uni et prospère. Pour lui, si l’on aime ce pays, il est venu le moment historique d’une union sincère et sacrée. La démagogie politique et les anciennes habitudes de duperie n’ont plus raison d’être, a exhorté Djimet Clément Bagaou. Il se dit en même temps surpris que certains leaders politiques continuent à faire semblant d’ignorer les réalités et d’accorder un autre bonus à Deby.

  • Présidentielle 2016 : Les partis politiques ASTRE et PDS, contre les kits de vérification
    tchadinfos.com/, 19/01/2016 09h09
    La distribution des cartes d’électeurs était au centre d’une conférence de presse organisée par le parti Action Sociale Tchadienne pour le Renouveau (ASTRE) et le Parti Démocratique et Socialiste (PDS). Les présidents des deux partis Alladoum Balthazar et Dividi Boukar se sont prononcés pour une élection présidentielle sans kits de vérification. Les partis ASTRE et PDS exigent la distribution des cartes sans kits de vérification. Selon eux, l’utilisation du kit de contrôle pénaliserait beaucoup les partis politiques de l’opposition en ce sens qu’il est certain qu’avec ce procédé, le délai de 20 jours imparti pour cette opération ne sera pas tenu. Les partis ASTRE et PDS déclarent qu’il est hors de question d’accorder gratuitement encore quelques heures à Idriss Deby ITNO pour rester à la présidence de la république.

  • La Tchadienne Carine Ngarlemdana remporte la médaille d’or au Tournoi International de Cergy France
    tchadinfos.com/, 18/01/2016 09h56
    Mlle Carine Ngarlemdana vient une fois de plus de faire parler du Tchad à l’échelle internationale. En dépit du fait qu’elle réside depuis plus de six mois à Paris en France sans aucun soutien de l’Etat tchadien, elle a pu donner le meilleur d’elle. « Je suis sans soutien du ministère des sports en ce moment mais, malgré tout je continue à me battre pour mon pays », précise-t-elle. Carine Ngarlemdana évoque le fait qu’elle ait la possibilité de changer la nationalité mais qu’elle ne le fait pas juste par amour de la patrie tchadienne. Malgré les difficultés, Mlle Ngarlemdana est sacrée championne après six combats. « On était 16 judokates de différents clubs. J’ai fait 5 combats et le 6ème en finale », a-t-elle souligné. . Le Tournoi de Cergy est une compétition internationale réunissant plusieurs clubs. Vivement, que le ministère des sports réagisse pour soutenir cette jeune tchadienne qui fait rayonner pour la énième fois le tricolore tchadien.

  • Culture : la 3ème édition du FICSA prévue du 23 au 29 janvier à Amdjarass
    tchadinfos.com/, 14/01/2016 08h52
    La 3ème édition du FICSA Festival international des cultures sahariennes aura lieu du 23 au 29 janvier 2016 à Amdjarass dans l’Ennedi Est. L’annonce a été faite ce matin à l’OTT Office tchadien du tourisme par le président de la Saharienne, Issouf Elli Moussami au cours d’un point de presse. Le Fisca est désormais une manifestation culturelle et touristique majeure au Tchad. Il contribue au développement économique des terroirs dans lesquels il est organisé. Cet événement dédié à la transmission des connaissances et à la conservation des traditions permet chaque année de réunir des milliers de nomades et d’y associer les touristes occidentaux. Le Festival vise à promouvoir le patrimoine culturel et touristique des populations nomades sahélo sahariennes. Autres objectifs de Fisca, c’est développer les manifestations sportives ; échanger dans un esprit de respect, de partage des savoir-faire, de fête et de découverte. Cette 3e édition propose plusieurs manifestations artistiques à savoir, des courses de dromadaires, le marathon « La Saharienne », qui sera un moment festif où les coureurs de 10 régions invitées au festival vont s’affronter.


  • Fonction publique : recrutement de 5 065 agents en 2016 par contrat et remplacement numérique
    tchadinfos.com/, 13/01/2016 16h27
    2 000 jeunes seront recrutés à la fonction publique par contrat et 3 065 autres par remplacement numérique. Une somme de 5 milliards FCFA a été prévue dans la loi de finances 2016 par le gouvernement, au titre de recrutement dans la Fonction publique cette année par ces deux modes. Telle est la réponse du Gouvernement pour lever l’équivoque sur le gel de l’intégration directe à la Fonction publique en 2016, prévue dans le Budget de l’Etat.

  • Signature à Rabat d'un protocole d'accord dans le domaine de la santé entre le Maroc et le Tchad
    maroc.ma/, 13/01/2016 12h14
    Le Maroc et le Tchad ont signé, mardi à Rabat, un protocole d'accord visant à donner un cadre institutionnel à leur coopération bilatérale dans le domaine de la santé. Signé par le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, et son homologue tchadien, Assane Ngueadoum, qui effectue une visite de travail dans le Royaume du 12 au 15 janvier, ce protocole d'accord prévoit une coopération dans les domaines de la formation des cadres et des professionnels de la santé, des médicaments et produits pharmaceutiques et de la santé de la reproduction et la planification familiale. Ce protocole d'accord, finalisé conjointement par les deux parties, touche également à la coopération en matière d'organisation et de gestion hospitalière, d'évacuations sanitaires, de lutte contre le cancer, d'échange d'expériences et d'expertises et d'assistance technique entre les deux pays . Dans une allocution prononcée à cette occasion, M. Louardi a souligné que la coopération dans le domaine de santé avec la République du Tchad constitue un axe important de la politique de coopération de son département, conformément aux hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI qui accorde une priorité majeure à la coopération avec les pays africains, notant que cette vision a été rappelée dans le discours du Souverain à l'Assemblée générale des Nations Unies tenue en septembre 2015. Le ministre a rappelé dans ce sens l'échange de visites entre les responsables des deux pays et la signature en décembre dernier, à l'occasion de la tenue à Skhirat des 1ères Assises nationales de médicament et des produits de santé, avec l'ambassadeur de Tchad à Rabat du Protocole de Coopération dans le domaine médical et des produits de la santé, visant l'institutionnalisation de la coopération bilatérale dans le domaine de la politique pharmaceutique, du contrôle de la qualité, de la formation des cadres, de la fixation des produits de santé et de la lutte contre leur falsification. La visite du responsable tchadien dans le Royaume reflète l'excellence des relations de coopération et d'amitié existant entre les deux pays, a-t-il dit, relevant que cette visite vise à rehausser davantage les relations de coopération bilatérale dans des domaines de santé variés d'intérêts communs et à approfondir les discussions sur les nouvelles pistes de coopération en l'orientant vers un véritable partenariat stratégique agissant et solidaire. M. Louardi a réitéré à cet égard l'engagement du Royaume à appuyer la République du Tchad en matière de santé et la volonté de son ministère d'étudier toute nouvelle proposition concernant un domaine d'intervention non inclus dans ce protocole d'accord. De son côté, le responsable tchadien a souligné, dans une déclaration à la presse, que le Royaume du Maroc dispose d'une "expertise avérée" dans le domaine de la santé, notamment en matière de formation, de la santé de reproduction, des médicaments et pharmaceutique, ajoutant que sa visite au Royaume vise à tirer profit de cette expérience dans le cadre de la coopération Sud-sud. Ce protocole d'accord permettra, entre autres, aux jeunes tchadiens d'étudier avec beaucoup moins de restrictions que dans le passé, l'accès à un certain nombre de médicaments, comme il ouvrera la voie au Tchad pour profiter de l'expérience marocaine dans le domaine des équipements de santé et de bénéficier d'un appui technique, matériel et scientifique dans le domaine de la santé.

  • Andréas KOUMATO, membre fondateur de Génération ABCD : « ABCD c’est prôner l’excellence sans frontière à 360° »
    tchadinfos.com/, 13/01/2016 10h06
    Le Leadership &Training Center de Génération Any Body Can Dream ABCD a été officiellement lancé cette semaine. Nous avons interviewé Andreas KOUMATO, un des membres fondateurs et responsable du pilier Innovation et Entrepreneuriat de cette initiative. Selon Andreas KOUMATO, « ABCD est une initiative lancée par des jeunes tchadiens. Elle veut dire Any Body Can Dream, tout le monde peut rêver en français. Ça veut dire aussi en même temps Acting and Building the Chadian Dream. C’est une initiative qui est lancée par plusieurs jeunes qui ont réussi dans la vie et qui veulent rendre l’ascenseur aux autres jeunes ». Pour ce qui est de la création de l’initiative, le responseable de la poule Innovation et Entrepreneuriat précise que : « ABCD a été lancé le jour de l’anniversaire du décès de Nelson Mandela, le 05 décembre 2013. Nelson Mandela a été un grand homme qui a laissé un grand héritage pas seulement en Afrique du Sud, en Afrique mais au monde. C’est quelqu’un qui, parti de rien a laissé un grand héritage. C’est un peu cela que nous voulons transférer ici au Tchad à travers la Génération ABCD, prôner l’excellence et la tolérance ». Parlant des objectifs de Génération ABCD, Andreas KOUMATO souligne qu’elle vise à « prôner l’excellence sans frontière à 360°, l’excellence dans tout ce qu’on fait, dans notre milieu immédiat. L’excellence mais aussi la tolérance, l’acceptation de l’autre tel qu’il est ; quel que soit sa différence, sa région, sa religion, son ethnie. ABCD c’est aussi une vase vide qui se remplit au cours du temps. En dehors de cela, nous faisons plusieurs activités afin d’amener les jeunes à être audacieux dans tout ce qu’ils font. On prône un certain nombre de leadership. On dit souvent le leadership c’est l’art d’influencer mais ce n’est pas ce genre de leadership que nous voulons prôner ». Il est à souligner que l’initiative ABCD a été lancée par plusieurs jeunes avec comme leader Succès MASRA. Elle vise à promouvoir le droit de rêver et l’excellence citoyenne, les parrainages par type de métiers vocation, engagement social. ABCD c’est aussi financer les jeunes talents et innovateurs, attribuer les bourses d’excellence de concours d’éloquence sur des sujets de citoyenneté.

  • KEBIR Mahamat Adoulaye, premier candidat indépendant déclaré à la présidentielle 2016
    tchadinfos.com/, 13/01/2016 09h30
    KEBIR Mahamat Abdoulaye s’est officiellement déclaré candidat indépendant à la Présidentielle de 2016 aujourd’hui. Fidèle lecteur de Tchadinfos.com, il nous a accordé une interview exclusive. M. KEBIR nous parle de la motivation de sa candidature, ses ambitions et sa vision du Tchad. Nous vous proposons quelques éléments essentiels de l’interview le temps de revenir sur son intégralité. « Mes chers compatriotes et amis, j’annonce officiellement à partir de mon compte Facebook, ma candidature aux futures élections présidentielles de 2016 en qualité de candidat indépendant ». C’est en ces termes que l’annonce de la candidature du jeune KEBIR Mahamat Abdoulaye a été faite. A la question de savoir pourquoi s’est-il porté candidat à la Présidentielle de 2016, M. KEBIR répond : « C’est une idée que je nourrissais depuis longtemps. Maintenant, j’estime avoir rempli au moins les grandes conditions qui sont prévues dans la constitution de la république du Tchad. Tout récemment dans l’adoption du nouveau code électoral en juillet 2015 ce code autorise les candidatures indépendantes suivant certaines conditions ». Parlant de ses motivations principales M. KEBIR Mahamat Abdoulaye souligne qu’elles relèvent d’abord du domaine de l’économie et de la bonne gouvernance qui le tiennent à cœur et aussi celui de la Relation Internationale. « Le mérite, la justice, la jeunesse l’amour du pays voilà en quelque sorte le résumé des grands thèmes qui me tiennent à cœur et le reste vous les aurez dans le programme que je vais présenter ultérieurement ». Le jeune KEBIR Mahamat Abdoulaye a suivi plusieurs formations et acquis quelques expériences. Il est actuellement fonctionnaire en activité. En ce qui concerne son cursus, il est diplômé de plusieurs écoles dans différentes disciplines. Economiste de formation, M. KEBIR est aussi détenteur d’un master en Management et Ressources Humaines, une licence en Gestion de Projet. Il a aussi fait des formations spécialisées en Cycle International Spécialisé d’Administration Publique à l’ENA de Paris et a dernièrement suivi une formation en 2014 à Science Po Paris.

  • Un tchadien de 14 ans exécuté en Arabie Saoudite
    alwihdainfo.com/, 12/01/2016 17h30
    Un jeune tchadien accusé de terrorisme fait partie des 46 personnes exécutées la semaine dernière en Arabie Saoudite. L'exécution de cet enfant âgé de 14 ans à fait réagir plusieurs associations de défense des droits de l'homme. Dans un débat sur ce sujet à la télévision Alhoura (8/1/16), un défenseur saoudien des droits de l'homme a condamné cette exécution qu'il a qualifié de crime contre l'humanité. Selon lui l'enfant n'a rien avoir avec le terrorisme et il était arrêté à l'école. " lorsqu'il était arrêté il croyait qu'on voulait l'accompagner chez lui" a indiqué un autre défenseur des droits de l'homme avouant qu'il n'a même pas eu un procès équitable. Des violations flagrantes des droits de l'homme sont monnaie courante dans cette péninsule arabe caractérisée par une puissance économique considérable qui fait cécité des dirigeants du Monde qui condamnent l'Iran pour une manifestation contre l'ambassade saoudienne au lieu de condamner l'exécution d'une cinquantaine de personnes parmi lesquelles figurent quatre enfants dont le tchadien Moustapha. La raison du plus fort est toujours la meilleure.

  • Sagaci Research ouvre un nouveau bureau au Tchad
    alwihdainfo.com/, 12/01/2016 17h28
    Sagaci Research, la principale société pan-africaine et indépendante d’études de marché, annonce aujourd’hui (lundi 11 janvier 2016) l’ouverture d’un nouveau bureau à N’Djamena, Tchad. Ce dixième bureau en Afrique pour Sagaci Research marque la poursuite du développement de la société à travers le continent. Il consolide également la croissance de Sagaci Research en Afrique Centrale et souligne la volonté de la société de conserver une approche multilocale dans ses relations avec ses clients.Le bureau de N’Djamena est le premier pour Sagaci Research en Afrique Centrale et le quatrième dans la zone élargie d’Afrique de l’Ouest et Centrale (après Lagos, Accra et Abidjan). L’ouverture du bureau de N’Djamena témoigne de l’esprit d’entreprise de Sagaci Research et de sa volonté d’élargir ses activités sur de nouveaux marchés à travers le continent Africain. Le bureau de N’Djamena sera dirigé par Prosper Djimtogbeye sous la responsabilité de Julien Garcier et Joao Terlica, tous deux associés fondateurs de Sagaci Research.
    Le bureau sera composé d’une équipe locale dédiée capable d’offrir une couverture nationale à nos clients et s’appuiera sur le savoir-faire techniques des équipes localisées dans nos autres bureaux sur le continent. Cette ouverture arrive au moment où la demande pour des données et des informations de qualité sur les marchés et secteurs économiques est en augmentation au Tchad et Sagaci Research s’appuiera sur ses relations existantes pour travailler avec de grands groupes internationaux, des acteurs financiers majeurs, ainsi que les entreprises et autres acteurs locaux. Julien Garcier, Directeur Général de Sagaci Research déclare : «Nous pensions qu’il était important d’établir une présence locale compte tenu de l’activité de nos clients dans le pays. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’être le premier acteur international du secteur des études de marchés à s’installer dans le pays et nous espérons devenir un partenaire de confiance au service du développement économique du pays.»


  • Accord dans le domaine sanitaire entre la Mauritanie et le Tchad
    APA, 12/01/2016 17h02
    La Mauritanie et le Tchad ont conclu un accord dans le domaine de la santé permettant notamment aux ressortissants tchadiens de se faire soigner au Centre national d’oncologie de Nouakchott. L’accord a été signé lundi à Nouakchott par le ministre de la Santé mauritanien, Ahmedou Ould Hademine Ould Jelvoune, et son homologue tchadien, Hacen Ndiaya Doum. A cette occasion, Ould Jelvoune a souligné que le Centre national d’oncologie est devenu un établissement de ‘’référence dans la sous-région grâce à sa technologie de pointe, ses équipements modernes et son personnel qualifié et expérimenté ». Il a ajouté que le présent accord prévoit également un échange d’expériences et d’informations sur le cancer et autres maladies graves entre les deux pays. De son côté, le ministre de la Santé tchadien a expliqué que sa visite en Mauritanie ‘’s'inscrit dans le cadre de la constatation des grandes avancées réalisées par le secteur sanitaire » dans ce pays. Le Centre national d’oncologie de Nouakchott ‘’peut devenir une institution africaine de traitement des maladies cancéreuses », a-t-il souligné, exprimant son admiration pour les progrès appréciables constatés lors de sa visite dans cet établissement.


  • Les syndicats de fonctionnaires mécontents
    RFI, 12/01/2016 16h19
    L'Union des syndicats du Tchad tente de faire pression sur le gouvernement pour qu'il renonce à geler les recrutements de fonctionnaires. Les syndicats promettent des actions, dans les prochaines semaines, s'ils ne sont pas entendus. Du côté du ministère de la Fonction publique, on tente de jouer l’apaisement et on se veut rassurant sur les remplacements qui devraient se poursuivre normalement. Mais les syndicats mettent l'accent sur le manque de personnel, notamment dans l'enseignement et la santé.

  • Fête de l’internet au Tchad : une deuxième édition réussie
    tchadinfos.com/, 12/01/2016 09h59
    Internet Society Chad et Wenak Labs ont célébré aujourd’hui (samedi 09 janvier 2016) la 2ème édition de la fête de l’internet au Tchad. Cette année, la société de téléphonie mobile Tigo a été associée à l’événement. Son appui technique et financier a été très remarquable pour la réussite de l’événement. Plusieurs jeunes ont fait le déplacement de la Bibliothèque nationale pour participer à la fête de l’internet. L’objectif poursuivi par la fête de l’internet au Tchad est de vulgariser l’internet au sein de la population. Les organisateurs de la fête entendent à travers cette initiative acquérir des internautes, inciter à la création du contenu local et expliquer aux jeunes les avantages et les inconvénients des réseaux sociaux. Pour IMRANE Ahmat Souleymane Secrétaire Général d’ISCO Chad, les organisateurs ont voulu « dédié cette journée spécialement pour, au moins apporter un plus à la jeunesse tchadienne pour le développement des TIC ». M. ABDELSALAM, responsable de Wenak Labs se dit ravi de cette 2ème édition de la fête de l’internet. « Il y a eu un afflux assez massif des jeunes qui sont venus fêter avec nous». Le rendez-vous est pris pour le dernier samedi du mois de décembre 2016 pour la prochaine édition.


  • Le Mouvement Citoyen Iyina est né
    tchadinfos.com/, 12/01/2016 08h53
    Un Mouvement citoyen vient de voir le jour à N’Djamena. Il s’agit du mouvement Iyina, une expression en arabe qui signifie « on est fatigué ». C’est un mouvement composé des jeunes des partis de l’opposition et de la société civile. Il a pour coordonnateur, NADJO Kaina Palmer. L’annonce a été faite aujourd’hui (lundi 11 janvier 2016) à la bourse du travail. L’objectif de ce mouvement est de se prononcer sur les questions de gouvernance politique, économique et sociale. Iyina est un mouvement qui vise aussi à œuvrer pour une alternance démocratique par des élections libres et transparentes, sensibiliser les jeunes à faire valoir leurs droits en s’appropriant de la chose publique. Iyina pour ses fondateurs permettra aussi de lutter pour l’instauration d’un état de droit réel garantissant la liberté d’opinion, la laïcité, la justice et la bonne gouvernance, de garantir la liberté de choix et d’opinion pour les jeunes. Ce mouvement citoyen lance un appel pressant a tous les jeunes tchadiens vivant a l’intérieur ou a l’extérieur du pays, aux organisations à s’y adhérer sans retenu. Le MCI se dit opposé à toute prise de pouvoir par les armes.

  • Le Tchad déplore le système de financement des missions de paix
    RFI, 11/01/2016 17h39
    Le Fonds fiduciaire pour le financement des missions de maintien de la paix ne répond plus aux exigences de la lutte contre le terrorisme estiment certains pays africains. Engagé au Mali et sur les rives du Lac Tchad, le Tchad déplore le faible soutien de la communauté internationale alors qu’il s’agit de la paix dans le monde. Pour Ndjamena, il faut revoir le mécanisme de financement des missions de maintien de la paix.

  • Pour Ngarjely Yorongar, le recensement biométrique n'est pas fiable
    RFI, 11/01/2016 17h11
    C’est à une critique en règle des opérations de recensement biométrique que s’est livré Ngarlejy Yorongar. Le président de la FAR, Fédération action pour la République, déclare avoir fait un constat « amer » car la biométrie pratiquée « n’est pas une biométrie : une bonne biométrie c’est les dix doigts, donc les dix empreintes ». Et « les délégués de la Céni déployés se sont livrés à des malversations » ajoute Ngarlejy Yorongar. Des ratés qui ont provoqué du retard dans les opérations de recensement. « Le travail a été complètement bâclé » car de nombreux électeurs n’ont pas été recensés. « Il faut faire justice à ces gens-là, en remettant tout à plat. On accorde à Déby un an supplémentaire, afin de faire des recensements biométriques en bonne et due forme, qui respectent les règles de la biométrie » tance le leader de l'opposition. La polémique sur la qualité du recensement électoral fera la Une du débat politique dans les semaines à venir.

  • Le Tchad compte plus de 94 millions de têtes de bétail
    french.china.org.cn/, 08/01/2016 12h06
    Le Tchad compte plus de 94 millions de têtes de bétail toutes espèces confondues (bovins, caprins, camelins), selon une communication du ministre de l'Elevage, Issa Ali Taher, faite jeudi en conseil des ministres. Ce chiffre est issu des résultats globaux provisoires du recensement général du bétail, lancé en avril 2014. Le cheptel tchadien avait été estimé à plus de 40 millions de têtes de bétail toutes espèces confondues, selon les données du dernier recensement de l'élevage qui date de 1976. Le secteur de l'élevage joue un rôle important dans l'économie nationale. Il représente 53% du produit intérieur brut (PIB) et procure des revenus directs ou indirects à 40% de la population. La situation alimentaire du bétail est cependant fortement compromise, a averti Issa Ali Taher, notant "une pluviométrie précoce pendant l'hivernage, une faible disponibilité des pâturages par endroits sans points d'eau, un phénomène de feux de brousse accentué et un tarissement précoce des eaux de surface".
    Face à tout cela, le ministère a prévu un plan d'actions d'urgence à court terme en vue d'anticiper sur les éventuelles difficultés pouvant découler de la situation, notamment les conflits éleveurs-éleveurs et éleveurs-agriculteurs devenus très récurrents dans ce pays sahélien.