DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |     SITIC-2014  |    

Affaire Habré : un verdict historique tant attendu

Par www.fidh.org/ - 30/05/2016

La FIDH se félicite de la tenue du procès Habré, devant déboucher sur un verdict historique, mais s’interroge sur la procédure garantissant aux victimes des réparations légitimes

 

Le 30 mai 2016 à Dakar sera rendu le verdict dans le cadre du procès d’Hissène Habré par les Chambres africaines extraordinaires (CAE) au sein des juridictions sénégalaises. Alors que les CAE prendront une décision quant à la culpabilité ou non et, le cas échéant, la peine à prononcer à l’encontre de l’accusé, inculpé pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et torture, nos organisations se félicitent de la tenue d’un procès exemplaire devant déboucher sur un verdict historique, mais s’interrogent sur la procédure garantissant aux victimes des réparations légitimes.

« Le verdict dans ce procès, qui représente un engagement fort contre l’impunité en Afrique et qui, nous l’espérons, reflétera la réalité et la gravité des violations commises sous le régime de Habré, sera l’occasion de faire valoir la longue lutte pour la vérité, la justice et la réparation des milliers de victimes qui attendent ce moment depuis plus de 20 ans. »

Hissène Habré est accusé par les CAE de s’être rendu responsable, pendant son régime au Tchad de 1982 à 1990, de meurtres, exécutions sommaires, détentions arbitraires et actes de torture, constitutifs de crimes contre l’humanité et crimes de guerre. Sous sa présidence, près de 40 000 personnes ont été assassinées et plus de 200 000 ont été victimes de torture et d’autres violences.

Le procès qui s’est déroulé sur sept mois a permis d’entendre une centaine de témoins et victimes et d’écrire l’histoire de la répression féroce contre les populations tchadiennes. Nos organisations se félicitent de l’organisation du procès, même si nous regrettons que les crimes sexuels n’aient pas été retenus dans les chefs d’accusation.

 


© Droits reservés
Hissène Habré au tribunal à Dakar
« Nous saluons les survivants, les Etats et l’Union africaine qui ont participé, organisé et soutenu ce procès qui démontre non seulement que l’Afrique peut juger les responsables des crimes les plus graves, fussent-ils anciens chefs d’État, mais également que les tentatives d’organiser leur impunité se heurteront toujours à la détermination des victimes et des ONG qui les soutiennent pour que justice soit rendue. »

A l’aune de ce verdict tant attendu, nos organisations appellent les Chambres africaines extraordinaires à mettre en place un système compréhensif de réparations pour les victimes du régime de Habré et leurs ayant droits. Même si le droit des victimes à la réparation, et notamment sous la forme de restitution, indemnisation et réhabilitation, est prévu dans le Statut instaurant les Chambres africaines extraordinaires, il est maintenant nécessaire de clarifier la procédure et les délais de présentation des demandes des parties civiles. De même, le fonds au profit des victimes prévu dans le Statut n’est pas encore opérationnel, alors que les Chambres africaines extraordinaires ne seraient pas amenées à perdurer au-delà d’un possible appel.

« Il est indispensable que les juges des Chambres africaines extraordinaires définissent au plus vite, et dans le cadre d’un processus consultatif, des procédures permettant l’examen des demandes de réparations des victimes. S’il est reconnu coupable, il reviendra ensuite à Habré, en premier lieu, de financer les mesures de réparation, mais une réflexion sur le fonds au profit des victimes devra être menée. »

Une délégation de nos organisations ainsi que nos avocats seront présents à Dakar pour le verdict des Chambres africaines extraordinaires le 30 mai 2016 et pour une série de réunions sur la justice internationale.
 
MOTS CLES :  Tchad   Procès Habré   Condamnation   Verdict   Cae 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués