SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

L’idole des jeunes, MC Solaar, promet un prochain séjour au pays

Par Luidor NONO - 08/02/2011

Le franco-tchadien MC Solaar de son vrai nom Claude M'Barali est actuellement sur la tournée des enfoirés à travers toute la France

 

En tant qu’artiste de dimension international quel est votre avis sur la célébration du cinquantenaire du Tchad?
C’est un Tchad gouverné par des Tchadiens donc c’est très important de célébrer ce genre d’histoire après 50 ans. On se rend compte que le Tchad existe malgré les conflits. C’est quelque chose qui s’est passé dans toute l’Afrique. D’autre part, il y a eu un recensement des gens d’origine tchadienne en France. Je trouve cela très important. J’en croise à droite à gauche. Le seul lien qu’ils ont c’est «je suis d’origine tchadienne». Le fait de les avoir et de pouvoir à un moment donné leur envoyer une invitation, pour rencontrer des gens de même origine c’est bien.

Quel est le regard d’artiste que vous porter sur l’indépendance du Tchad?
C’est le bon chemin de l’histoire que les peuples puissent choisir leur but. C’est normal de naturel qu’un pays soit indépendant.

 


© mosaiquafrique
MC Solaar alias Claude M'Barali
Aujourd’hui due devient MC Solaar, qu’est-ce qui ce passe pour lui?
Rires, Je suis un artiste donc en tant que tel, je continue de faire de la musique. Je me fais aussi des parenthèses.

Le prochain album c’est quand?
Je suis en plein, dedans, mais je ne peux jamais donner de dates en réalité, parce que je ne suis pas quelqu’un de pressé. C’est ma philosophie, elle est un peu poète. Depuis une vingtaine d’années que je fais ce métier, je n’ai fait que six albums. C’est que j’aime bien prendre mon temps.

Il y a un titre pour le prochain opus?
Non! non! Mieux vaut pas les donner.

Quand est-ce que les Tchadiens peuvent-ils espérer une visite de votre part là bas aux pays?
J’ai une réelle envie d’y aller. Cette année 2011, je ferais un petit tour là bas. C’est vrai que quelques fois j’ai pris des RDV et puis cela n’a pas suivi. C’est qu’il y a des choses à faire.

 


© purepeople.com
Sur la tournée des enfoirés avec la chanteuse Elsa
Le Tchad vous manque–t–il?
Oui! Je dois avouer que je connais assez peu ce pays qui est le mien. Ce qui me manque c’est de connaître, comprendre, allez voir, pas juste la ville, mais le pays profond.

Vous avez un projet spécial pour le pays?
Oui, Aller voir ce qui se passe là bas artistiquement, connaître la géographie et les gens, qui y vivent. Et enfin prendre un peu de bonheur et voir que les choses bougent, que les chosent avancent. Dès fois j’ai rencontré des artistes, des chanteurs, des mannequins, des gens qui sont d’origine tchadienne qui sont arrivés du Tchad, donc cela veut dire qu’il ya des choses que je ne connais pas malheureusement.

un mot pour le rap tchadien?
A un moment j’ai eu des contacts avec un grand nombre de groupe comme par exemple la bande d’Aouzou et autres, mais il n’y a pas que le rap, c’est un peu de tout, c’est la culture en général.

Un message pour eux?
Soyez fiers d’être tchadiens, que la créativité soit là.
 
MOTS CLES :  Mc   Solaar   Mbarali   Enfoirés   Tchad   France 

13 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

OUPS!!!!

Par Memhic's

08/02/2011 16:33

Malheureusement, la bande d'Aouzou n'est pas un groupe du Tchad...

Sacré Mc Sollar

Par Ahmat

08/02/2011 18:57

Je suis très touché que notre MC s'intéresse à son pays d'origine! Sa maman est une femme exceptionnelle qu'on croise partout dans les milieux tchadiens. Cela fera beaucoup plaisir de le voir un jour travailler avec LA BANDE D'AOZOU du grand Kaar Kaas Sonn. Mon plus grand rêve serait de voir MC Sollar et Kaar Kaas SOnn ensemble sur un morceau. Ce serait un message fort pour les jeunes Tchadiens qui attendent des signaux forts de ce genre. Mais déjà, je suis très fier d'apprendre qu'ils ont des contacts et se connaissent. C'est tout juste énorme! ALlez de l'avant!

La Bande d'Aozou est un groupe tchadien

Par Dimadoum

08/02/2011 19:05

JJe suis surpris du message de Memhic's qui pense que la Bande d'Aouzou n'est pas un groupe tchadien. Pourtant ce groupe est fondé par Kaar Kaas Sonn et je ne vois pas qui est plus tchadien que Kaar Kaas Sonn. Faut-il alors qu'un groupe soit composé exclusivement de tchadiens 100% pour qu'il soit tchadien? Ou par déduction, Memhic's suggère que MC solaar et Kaar Kaas Sonn ne sont pas tchadiens parce qu'ils sont au-dessus du lot et qu'un vrai tchadien doit être juste con et sans talent. Décidément... même des jeunes qui bossent dans l'art sont aussi ariérés que les hommes politiques qu'ils critiquent. Evoluez un peu les gars... le train de l'histoire va de l'avant. Apprenez à grandir.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Burkina Faso: Ouagadougou, la capitale accueille Africa Water Forum 2014
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdtchad/www/article.php on line 364

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués