SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Gael et le développement du Mandoul

Par Alfred Djakido / Sarh Actu’ - 28/09/2015

Apporter sa contribution pour le développement de son pays d’une manière générale, mais de sa région en particulier a motivé un des fils du Mandoul à mettre en place le complexe Gael

 

Situé à la sortie de Koumra vers Doba à 5 km de la cité de Koumra, Gael dispose d’une superficie de 12 hectares. Plusieurs progrès dans la lutte contre la pauvreté sont à mettre à son actif. A travers cette structure est née aujourd’hui la coopérative des apiculteurs du Mandoul qui regroupe plus de 500 personnes formées et qui produisent du Miel. Créé en 2000 et a commencé à fonctionner en 2002, Gael de Koumra dans le Mandoul a 13 ans d’existence depuis le mois de mars dernier, il offre l’emploi à la jeunesse, aux femmes et aux hommes aujourd’hui.

Selon le coordonnateur de Gael, M. Yamidjimte Roi, les personnes qui travaillent à Gaél se trouvent à la fin de l’année, chacune avec une somme de 200.000FCFA, grâce à leur production. Ce qui contribue au développement de la région, mais qui permet à chacun de se prendre en charge, s’occuper de sa famille et payer la scolarité de ses progénitures.

De nombreuses activités dans le domaine de l’agriculture et de l’environnement ont été menées par Gaél. En 2012, elle a produit 2 tonnes du miel naturel, 12 tonnes en 2013, 17 tonnes en 2014 et 15,5 tonnes en 2015. «Au début, nous vendons le miel sur place à Koumra, mais ces dernières années, nous vendons à Doba, Moundou, et la grande quantité est vendue à N’Djaména. Nous utilisons une partie du miel pour la transformer en bière et liqueur de miel. Aujourd’hui, la demande devient de plus en plus forte et la production actuelle ne répond pas aux attentes de nos consommateurs», a confié M. Yamidjimte Roi, le Coordonnateur de Gaél.

 


© Droits reservés
Yamidjimte Roi, coordonnateur de Gael
Formation et soutien sont nécessaires
Dans le souci de répondre aux attentes des consommateurs avec un taux très élevé de la demande, la formation, le recyclage et l’équipement des membres de la coopérative se font avec les matériels modernes afin d’être professionnels. La question des emballages sont autant de difficultés auxquelles fait face Gael ces derniers temps.

Estimant que le travail que fait actuellement Gael contribue au développement et entre dans les activités de son département, Mme Rosine Baïwong Djibergui Amane, ministre de l’Agriculture et de l’Environnement a, lors du lancement de la saison agricole en mai dernier, remis une enveloppe de 4. 700.000FCFA à Gael pour pallier certaines de ces difficultés.

«Le terrain tchadien est vierge, nous devons nous mettre au travail et là je m’adresse à la jeunesse qu’elle doit se réveiller, aimer la terre pour lancer le développement du Tchad à partir de la terre. A travers l’agriculture, l’élevage et l’environnement, on peut facilement gagner sa vie», a exhorté le coordonnateur de Gael en s’adressant à la jeunesse.
L’initiative de Gael reste à suivre, car à travers la production de miel, Gael représente les producteurs de l’Afrique Centrale dont le coordonnateur fait partie du Comité Exécutif Continental.

Gael offre de l’eau potable
Si à Koumra centre, la question de l’eau potable reste et demeure cruciale, cela n’est pas le cas à Gael. La population tout autour du centre boit de l’eau potable grâce au château (19 mètres cubes) installé par le centre. «Depuis que ce robinet est installé, nous n’avons plus de problème comme avant. C’est l’occasion ici de dire merci aux responsables et initiateurs de ce projet qui porte fruit et qui est plus proche des couches vulnérables», a confié une femme. Tous ceux qui habitent à plus d’un kilomètre du centre ainsi que les éleveurs dans les ferricks tout autour se ravitaillent là au lieu d’aller à Koumra à 5 km comme par le passé.
 
MOTS CLES :  Tchad   Complexe Gael 

1 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

RE: " Félicitations "

Par Anderson Lebiensdamour

11/02/2016 20:39

Mr. le Coordinateur de Gael,

Commentaire: Nous vous saluons et félicitations, d'abord pour le courage que
vous vous faîtes un pas décisif de ce projet dont aujourd'hui l'appel aux
jeunes tchadiens leur donnant la lunière, car la terre vierge est grenier de
la fortun-même(...).
Nos sincères et cordiales salutations
A.L.

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués