DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |     SITIC-2014  |    

Tchad: conférence de Haut niveau du Sitic 2014

Par Edouard Takadji - 09/09/2014

Deux chefs d’Etat et les représentants des pays amis du Tchad étaient autour du président Idriss Déby Itno

 


© E. Takadji/journaldutchad.com
Le Président de la Mauritanie, président en exercice de l’Union africaine, Mohamed Ould Abdel Aziz a tenu à remercier le président Tchadien qui a mis les moyens qu’il faut pour l’organisation de ce 1er salon international de technologies de l’information et de la communication. Pour lui, tous les pays africains doivent désormais l’exemple du Tchad qui vient de faire un grand pas dans le TIC.

 


© E. Takadji/journaldutchad.com
Mohamed Ould Abdel Aziz a souligné que ce salon est très important et contribue au progrès et au développement du Tchad. D’après lui, sans technologies, il n’y a aucun développement et les pays africains doivent mettre les TICs au cœur de leurs activités.

 


© E. Takadji/journaldutchad.com
Il a aussi mentionné que l’Union africaine met un accent particulier sur les TIC. Il a enfin affirmé qu’aujourd’hui, tout développement passe par les Tic et chaque pays doit se battre pour être au rendez-vous des pays émergents.

 


© E. Takadji/journaldutchad.com
Emboitant le pas au Mauritanien, le Président du Nigéria, Good Luck Jonathan a souligné de son côté que l’organisation de ce salon contribue au développement de l’Afrique d’une manière générale et le Tchad en particulier.

 


© E. Takadji/journaldutchad.com
Pour lui, ce salon offre des grandes opportunités économiques mais aussi un cadre d’échange d’expériences et de partage avec la jeunesse africaine. Le président du Nigéria a indiqué qu’en organisant ce salon, le Tchad a une vision du développement qui doit nécessairement passer par les TIC.

 


© E. Takadji/journaldutchad.com
Le vice-président de la Guinée Equatoriale, intervenant au nom du président Obiang Nguema a comme les autres salué l’initiative du Tchad, qui en organisant ce salon, est pour lui capital pour le développement d’un pays. Il est également revenu sur les TIC, moteur de développement des pays. Son souci, serait que tous les pays africains puissent faire autant afin de gagner le pari dans le domaine des TIC.

 


© NL/journaldutchad.com
Le ministre de la Communication du Bénin, de son côté indiqué que ce salon constitue une étape décisive pour accompagner les efforts des différents pays d’aider à l’émergence et permettre un bon développement des TIC. Il a aussi fait un historique des TIC de son pays le Benin pour boucler sa communication.

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Cinéma: projection du film "La French"
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués