DéBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |     SITIC-2014  |    

Tchad: revue de la presse du 04 au 06 août 2014

Par source:notaire-madet.net - 06/08/2014

Les dossiers d’avancement ou de reclassement des fonctionnaires de l’Etat avancent lentement avec le nouveau système, le Sigaspe

 

Annoncé pendant longtemps comme une «potion magique» susceptible d’enrayer définitivement la lenteur administrative, le Système de gestion administrative et du suivi du personnel de l’Etat (Sigaspe) mis en place depuis un semestre, peine à satisfaire les fonctionnaires qui courent derrière leurs dossiers, relate le tri-mensuel Abba Garde n°077 du 30 juillet au 10 août 2014. Les dossiers d’avancement ou de reclassement des fonctionnaires de l’Etat avancent lentement avec le nouveau système, le Sigaspe. Selon les cadres du ministère de la Fonction publique que le journal a pu recueillir les propos, dans l’ancien système, ils traitaient en moyenne 200 dossiers par mois. Mais avec le système informatisé installé depuis janvier, les dossiers s’empilent. Pour exprimer leur mécontentement face à cela, les cadres dudit ministère mijoteraient une grève.

 

Dans cette même publication, Abba Garde alerte sur les mutilations génitales féminines qui sont une pratique à haut risque. Selon l’Organisation internationale pour la santé (Oms), les mutilations génitales féminines affectent entre 100 et 140 millions de filles et de femmes à travers le monde chaque année. Pourtant, ajoute le journal, cette pratique est prohibée par une convention de l’Union africaine et ratifiée par 28 pays membres est entrée en vigueur depuis 2005. Malheureusement, rien n’est fait pour décourager les auteurs de cette pratique. Alors que les mutilations génitales féminines dans leurs différentes formes ne mettent pas seulement en cause l’intégrité physique et la stabilité de la personne, mais elles constituent également un très grave problème sanitaire.

Le Bimensuel Sarh Actu’ n°006 du 1er au 15 août 2014 quant à lui indique que des engins mortels sont enfouis sur la route Sarh-Kyabé dans le sud du Tchad, région du Moyen-Chari. Après 32 ans et grâce au bitumage de l’axe Sarh-Kyabé qu’une équipe de déminage s’est rendu dans la zone. L’installation de cette équipe de dépollution et de déminage dans la ville de Kyabé a pour but de procéder au désamorçage des engins mortels dans la zone supposée dangereuse d’une distance de 1500 mètres sur le tronçon à bitumer. Enfin, ajoute le journal, l’équipe passera à la vérification de tout le tronçon d’une distance de 100 kilomètres.

Une enquête intitulée «réfugiés centrafricains au Tchad et au Cameroun: la valise et le cercueil» précise que 96% des décès ont eu lieu avant le départ des réfugiés vers le Tchad et 78% des décès pendant leur exode et sont imputables à la violence (balle, arme blanche, éclats de grenades, etc.), révèle le bimensuel Sarh Actu’ dans cette même publication. 33% des familles ont perdu au moins un de leurs, 28% au moins deux, ressort le rapport que le journal a eu à consulter. En tout, rapporte le journal Sarh Actu’, 2599 personnes sont mortes entre novembre 2013 et avril 2014 d’après une enquête de mortalité rétrospective menée auprès de Centrafricains musulmans réfugiés à Sido au sud du Tchad après avoir fui les exactions dans leur pays, mentionne Médecin sans frontière (Msf).

 

 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Ciné sous les étoiles – La La Land
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués