SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Nadjirom Ngartan Ngardigui: une remise à niveau des cadres

Par Edouard Takadji - 18/06/2014

L'Enseignant-chercheur tchadien est Directeur de Formation à l’AFPI (Afican Petroleum Institute) depuis 1er mai 2013

 

Nadjirom Ngartan Ngardigui ne baisse pas les bras pour faire parler de son pays au-delà des frontières. Son travail dans cette institution en sa qualité de Directeur consiste à préparer le plan global de formation de l’institut, faire les campagnes de marketing dans le domaine de formation auprès des responsables des ressources humaines dans les Pays Membres, recevoir les besoins de formation et de coordonner avec les Pays Membres. «Le Tchad est rentré dans le cercle des pays producteurs de pétrole et a besoin de former ces cadres pour répondre à ces besoins, or cette industrie est très évolutive et demande une remise à niveau (le up date comme le disent les anglophones) en permanence et mon apport pour le Tchad c’est cette remise à niveau des cadres», a indiqué Nadjirom Ngartan Ngardigui.

 


© Edouard Takadji/journaldutchad.com
Nadjirom Ngartan Ngardigui
En s’adressant aux jeunes Tchadiens, le directeur de formation les exhorte à adonner au travail: «A mes jeunes frères et sœurs, il y a encore beaucoup d’opportunités dans le pétrole de notre pays est vaste. On n’a pas fini de découvrir ses richesses en hydrocarbures. Ils peuvent se former encore, car le Tchad n’a pas assez de cadres qualifiés dans ce domaine, il faut commencer par le commencement et j’insiste la dessus, il ne faut pas bruler les étapes, c’est une industrie très évolutive». Car chacun à chaque niveau doit prendre ses responsabilités en main: Aux autorités: «il ne faut pas se contenter seulement des retombés, mais il faut former d’avantage les cadres, leur faire des mises à jour ou des remises à niveau régulièrement. Près de 70% des travailleurs dans le domaine des hydrocarbures aujourd’hui au Tchad sont des expatriés, il faut renverser la courbe d’ici 2020 sinon la technique de cette industrie va nous échapper», conseille- t-il.

Né le 27 Mai 1954 à Sarh, M. Nadjirom Ngartan Ngardigui est marié et père de trois enfants. Il a fait ses études primaires et secondaires à l’école du marché et au Lycée Ahmed Mangué de Sarh puis au lycée Felix Eboué de N’Djaména oà il a obtenu son baccalauréat série C en 1977. Il s’inscrit aussitôt à la faculté de Sciences Exactes à l’Université du Tchad. Il quitte ensuite le pays pour l’ex-URSS où il s’est inscrit à l’institut de pétrole d’Azerbaijan à Bakou et en sort nanti d’un Ph.D en 1988. Il revient au Tchad et se mis au service de son pays.

 


© af-pi.com
En 2004, il intègre le Ministère de Pétrole et de l’Energie en qualité de Chef de Service des Etudes Economiques et Fiscales. La même année, il est nommé Conseiller Technique du Ministre du Pétrole puis membre de l’équipe des auditeurs du Gouvernement chargée de contrôler et de vérifier périodiquement les comptes du Consortium dans le cadre du projet de Doba. En 2009, M. Nadjirom Ngartan Ngardigui est affecté comme Enseignant Chercheur à l’Institut Universitaire de Pétrole de Mao puis nommé une année après directeur des Etudes toujours de l’Institut de Pétrole de Mao jusqu’à son départ pour l’Association des Producteurs de Pétrole Africain (APPA).

Rappelons que l’APPA est une organisation intergouvernementale créée en 1987 au Nigeria pour servir de plateforme de coopération, de collaboration, de partage des connaissances et de compétences entre les pays africains producteurs de pétrole. Elle vise à promouvoir les initiatives communes (et les projets) en matière de politiques et de stratégies de gestion dans tous les domaines de l’industrie pétrolière, en vue de permettre aux Pays Membres, de tirer meilleurs profits des activités d’exploitation de cette ressource non renouvelable.
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

Agenda - événements

Cinéma: projection du film "La French"
Tous les événements

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués