SUCCESS STORIES   |     DIASPORA   |     JEUNES TALENTS  |    

Spectacle musical: Sultan a fait son chemin

Par Edouard Takadji - 22/03/2012

L’artiste Sultan de son vrai nom Djikoloum Guy reste aujourd’hui dans le du rap tchadien un modèle pour les jeunes. Quel parcours!

 

La trentaine bien sonnée, le rappeur Sultan fait partie des artistes qui se servent de leur micro pour dénoncer les tares de la société. Très engagé, l’homme est devenu l’icône du rap tchadien et développe des potentialités qui n’arrêtent pas de surprendre le public, tant ses recherches musicales et sa tenue sur scène sont impeccables. Toutes ces attitudes acquises résultent d’un long travail de recherche et d’un parcours de combattant. C’est en 1993 qu’il a débuté sa carrière au sein du groupe «les Komplices» avant de créer en 1999 «Arsenal Posse», un autre groupe musical avec son acolyte Mastadoo. Le groupe a fait parler de lui à N’Djaména et dans certaines villes du pays. Après la dislocation de ce groupe, Sultan crée avec détermination le groupe de rap «Otentik» dans un contexte politique instable à Ndjamena. Il est issu d’un rassemblement de musiciens de différents horizon déçus par un manque de vision, d’objectifs et de volonté ferme, chacun dans sa formation. Après plusieurs mois de répétition, ce groupe offre son premier spectacle un samedi 24 juillet 2000 à l'OFAD de Chagoua (N’Djamena). Le chemin se dessine. Plusieurs autres spectacles suivront et permettront au groupe de se hisser sur le sommet du Hip Hop tchadien à N’Djamena ainsi qu’à l’intérieur du pays.

 


© facebook
L'artiste content de son succès
Le groupe Otentik
La persévérance finit par donner raison à leur choix et leur volonté de faire du Rap. Une prise de conscience collective se fera pour que le groupe sorte de sa situation de groupe de scène et, projeter la sortie d'une œuvre qui lui permettra d'être présent dans les villes en dehors des scènes. Informé de l'existence d'un studio d'enregistrement tenu par des prêtres grâce à des amis venus de Sarh, le groupe décide de tenter sa chance en allant enregistrer son premier album. Il se remet au travail et sort, après de durs moments de labeur et de collectes de fonds, le disque sur le marché. Quelques mois plus tard, l'enfant tant attendu et conçu dans la douleur atterrit dans les bacs à disques de la capitale du Tchad. Ce tout premier opus est baptisé Sèches Tes Larmes. Il sera très vite adopté par la population tchadienne grâce aux différentes stations radios qui se sont appropriées l’album. Cette première réalisation considérée par le groupe comme un essai s'est révélée être un coup de maître.

Après avoir sorti deux albums au studio SAVE de Sarh avec l’aide de Fabrizio Colombo respectivement en 2000 Sèches tes larmes et 2002 Dukhan qui veut dire fumée en arabe local, le groupe a une nouvelle vision. Il quitte le Tchad en décembre 2003 afin de trouver un cadre adéquat pour mener ses activités. Il s’installe alors au pays des hommes intègres, le Burkina Faso. La carrière internationale de l’artiste commence là. Il enchaine de nombreuses prestations (festival Ouaga hiphop de 2004, Tribune Hip Hop...) et finit par enregistrer un 3éme album Wakhit Tama qui signifie en arabe local il est temps à ABAZON chez Smockey. Un album qui a vu la participation du rappeur sénégalais Didier Awadi et du groupe Yeleen. Le groupe est sur tous les fronts et multiplie les concerts à Ouagadougou et au Tchad. Sa force qui continu de conquérir les cœurs des mélomanes réside dans le fait qu'il a formidablement réussi une fusion harmonieuse des percussions du terroir et celle des instruments modernes.

 


© facebook
Sultan et MC Solaar deux rappeurs tchadiens
La carrière solo?
Quelques années plu tard, Sultan décide de tenter une carrière solo. Il entre en studio grâce aux précieux soutiens de Fabrizio Colombo, il met, en août 2008 son premier album solo baptisé IKUN sur le marché. IKUN signifie littéralement ça va marcher en arabe. Il a enregistré cet album au studio Green Stone de Ouagadougou puis masterisé en Italie. IKUN aborde de sujets très variés, notamment l'enrôlement des enfants dans l'armée en Afrique et dans le reste du monde mais aussi d'autres problèmes sociaux. C’est un album de huit titres, qui a vu la participation de Mawndoé du groupe Yeleen, Dudn'J & Leekma. Ce fut aussi un coup de maître pour lui. Cet album lui a ouvert les portes de plusieurs festivals notamment le Gabao Hip-Hop en juillet 2008 à Libreville, le N’Djam Hip-Hop, le N’djamVi à Ndjamena et d’autres festival … Initiateur du tout premier festival de Rap à N'djamena en 2002 dénommé «Micro Love», Sultan, malgré les difficultés que traversent les artistes tchadiens reste accroché à cet art. Il apporte toujours sa pierre pour l’évolution du mouvement hip-hop. C’est ce qui l’a poussé à lancer IKUN CULTURE, une structure qui aide les artistes dans la production de leurs œuvres. A peine lancée, celle-ci commence à se faire remarquer par ses actions. Elle vient de produire l’album de Ray’s Kim et le concert qui a eu lieu au centre Don Bosco de N’Djamena dont les bénéfices ont été reversés aux mômes de Sos Village Enfants.

 

 

les différentes scènes de l’artiste
24 au 26 mai2011 Tournée Ndjam All Stars 1ère édition (Moundou & Doba)
14 avril 2011 Participation au concert stop Polio
20 mai 2009 Sultan participe à l'ouverture du Festival Théâtral Afro Arabe (FETAAR) Mai 2009 Concert au centre des jeunes Don Bosco en faveur des enfants du centre Sos Village Enfants
23 Août 2008 concert de lancement de l'album Ikun. Décembre à Janvier 2009 Tournée nationale.
2008 Mois du hip-hop festival de N'djamena (N'djamHipHop) 2008 N'djam-Vi
Juillet 2008 Sultan à représenter le Tchad au Gabao Hiphop de Libreville.
Juin 2005: Participation au concert 5 ans de Yeleen, Ouagadougou (B.F)
Février 2005: Concert au Ccf de N'djaména (Tchad)
Décembre 2004: Avant scène, concert dédicace Clepto Gang au Cenasa Ouagadougou (B.F)
Octobre 2004: Participation au Festival Ouagahiphop'04 (Burkina Faso)
Fevrier et Juin 2004: Concert au Ccf de Ouaga «Tribune Hip Hop»
Decembre 2003: nominé au Burkina Rap Awards, Ouaga (B.F) comme meilleur groupe de rap de la diaspora
Octobre 2003: Participation au Festival «Festafrica», N'djamena (Tchad)
Février A Mars 2002: Tournées dans les principales villes du Tchad 23 Février 2002: Organisation du Festival «Micro-Love» Tchad)
02 Février 2002: Participation au «Festival Reggae Sur La Ville» en featuring avec Larry Cheick
2002 Micro Love tout premier festival de Rap Tchadien à N'djamena. (Initiateur Sultan)
12 Janvier 2002: Grand Concert de Rap au Ccf de N'Djamena (Tchad)
07avril 2001: Concert RAP au Ccf de N'Djamena (Tchad)
Avril 2001: Participation au Festival «Festimuda» N'Djamena (Tchad)
Août à Novembre 2001: Tournées Nord-Cameroun (Tchad)
 
MOTS CLES :

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Culture & Loisirs

Société

Débats & Opinions

Personnalités

A savoir

  • Discographie
  • Participation à la chanson Stop polio avec Diego, Audrey L. Shey, Mac Alex, Ray’s Kim, Ndem, Jobingo…
  • 2009, enregistrement du 2ème album
  • Eté 2007, enregistrement du premier album solo «Ikun» sorti officiellement en août 2008
  • Février 2006, sortie de «Wakhit Tama» avec son groupe Otentik (feat Yeleen, Awadi, Smockey)
  • Octobre 2004, participation à la compilation Africa 2015 aux côtés des autres artistes, africains notamment Didier Awadi, Yeleen…
  • Production: Africa-Fête (Sénégal)
  • Mars 2003, sortie de «Duk-Han». Production Otentik
  • 2000, sortie du premier album «Sèche tes larmes» avec Otentik.

Agenda - événements

Concert caritatif de l'Association World for Tchad au Bataclan, Paris
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdtchad/www/article.php on line 364

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués