DÉBATS & OPINIONS  |     KIOSQUE  |    

Explosions au Congo, le silence des voisins!

Par Rachel Kesseng, journaldebrazza.com - 06/03/2012

Après la catastrophe qui a couté la vie à plus de 200 personnes à Brazzaville, le mutisme des «pays frères et amis» du Congo, surprend!

 

Ne dit-on pas qu’en Afrique: «quand la maison de ton voisin brûle hâte-toi pour éteindre le feu?» Non seulement parce qu’il peut se propager jusqu’à ta propre maison, mais aussi parce que tu as le devoir de porter secours à ton voisin, ton «plus que frère?» Oui! En Afrique, quand le voisin crie au secours, on accourt pour s’enquérir de son malheur! On pleure avec lui, et on le console. Oui c’est ainsi que cela se passe en Afrique! Enfin… surtout dans les contes africains, qui nourrissent l’imaginaire commun. En réalité ceux-ci véhiculent l’essence même de ce qu’est; la si célèbre «solidarité africaine» censée lier les peuples du berceau de l’Humanité. Malheureusement il est loin d’en être ainsi! Et l’exemple du Congo qui pleure aujourd’hui plus de 200 disparus d’entre ses fils, ses filles, ses pères, mères et enfants, le démontre à suffisance.

 


© journaldebrazza.com
Rachel Kesseng, journaldebrazza.com
S’il s’agissait d’une crise politique, les voisins du Congo auraient craints à tort ou à raison d’être accusés d’ingérence. Soit! Là, il s’agit d’une catastrophe. Un drame humain. Certains ont même parlé d’apocalypse! S’il est facile de trouver les mots pour nommer ce que les habitants des quartiers Mpila et Ouenze et leurs environs ont vécu le dimanche 4 mars dernier, il est plus difficile de trouver les mots justes, pour décrire et peut-être expliquer l’indifférence qui règne chez les pays voisins du Congo. Les médias en Afrique centrale sont coutumiers de l’expression: «pays frères amis». Un qualificatif largement employé par les Chefs d’Etats eux même, pour décrire les relations qui les lient à certains pays, dont souvent le Congo. Voilà donc un pays situé dans une région qui s’appelle: Afrique centrale, qui fait partie de l'Union africaine. Une Union, qui en principe doit faire la force! Un pays qui n’est pas une île, et donc, est entouré de «pays frères et amis». Le Congo s'apprête à recevoir les premières aides humanitaires de la France, du Maroc, des USA. Où sont passés ses voisins? Ses frères africains?

 


© Xinhua
La tragédie a fait 146 morts et un nombre des blessés inconnus
Pas une seule proposition d’aide, ni de mobilisation de la sous-région n’est venue des fameux «pays frères et amis», hormis la RDC, elle-même touchée, quoi qu’à une moindre mesure par ce drame. Pire encore, pas un seul message de condoléances n’a été spontanément adressé au Congo, à l'annonce du drame! C'est une honte! Où est passé le bel esprit d’entraide, propre à l’Afrique et tant vanté par la culture et l’histoire? Il est difficile de ne pas être interpellé par le silence indifférent et quasi généralisé des pays qui entourent le Congo et même des pays africains, alors même que cette catastrophe a été relayée par les médias étrangers, dont la plupart sont très écoutés en Afrique!

Faut-il qu'une catastrophe soit forcément être de l’ampleur d’un «tsunami» pour qu'elle parvienne à émouvoir. Les populations touchées ont besoin d’aide, de médicaments, de nourriture, de gites…et même simplement de compassion. Tout cela, les fameux pays frères et amis sont capables de le leur apporter. Si les pays africains depuis leurs «indépendances» ont créé des organisations c’était bien dans le but de s’entraider et de se soutenir mutuellement. Alors comment expliquer cette désinvolture à l’égard du plus de millier d’hommes femmes et enfants, en détresse humanitaire au Congo? En clair, la «légendaire solidarité africaine» a-t-elle foutu le camp? À moins qu’elle n'ait simplement jamais existé!
 
MOTS CLES :  Médicale   Urgence    Congo Brazzaville   Explosion 

0 COMMENTAIRES

Afficher tous les commentaires | Poster un commentaire

POSTER UN COMMENTAIRE

Identifiez- vous : pseudo* e-mail
Titre du commentaire
votre commentaire
Etre prévenu par email quand une réponse est faite
Ne cochez oui que si vous voulez recevoir des mails en cas de réponse sur ce sujet et que vous avez saisi votre mail
Je reconnais avoir pris connaissance des conditions d'utlilisation

POLITIQUE

SPORTS

ECONOMIE & BUSINESS

DOSSIERS

Agenda - événements

Burkina Faso: Ouagadougou, la capitale accueille Africa Water Forum 2014
Tous les événements
    Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /home/jdtchad/www/article.php on line 364

TOUT L'UNIVERS JournalDuTchad.com

SOCIETE

Société

CULTURE

Cinéma
Musique
Livres
Arts

DOSSIERS

Dossiers

L'INTERVIEW

Interview

COMMUNIQUES OFFICIELS

Communiqués